88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


#JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Jeu 21 Avr - 15:38

Then take this pleasure
and take it with the pain
JAEGO Le monstre & l'enfant
Il n’avait pas repensé à ce qu’il s’était passé la dernière fois qu’il avait vu Bago. Il n’avait éprouvé aucun remord ni regret à l’avoir posséder de cette manière alors que le plus jeune le suppliais d’arrêter. Il l’avait forcé autant qu’ils avaient joué ensemble. Les règles ont changé en cours de route et le jeu a dérapé. L’immondice de son acte en aurait choqué plus d’un, il aurait dû se sentir coupable. Tristement monstrueux mais il n’en était rien. Pour Sang Jae le coupable restait Bago, ce gamin qui n’avait pas réussi à être à la hauteur de ses attentes. Mais qui aurait été à la hauteur ? Sang Jae été de ce genre d’homme à s’être oublié à avoir sacrifié sa vie pour l’amour de sa vie … parfois il pense à tort que les autres seront capable de faire ça pour lui, à la différence que Bago ne l’aime pas. Il ne l’aime pas comme lui a aimé Lei et c’est là toute la différence. Sang Jae aime dans l’extrême et il attend de même en retour, mais il ne peut pas accuser Bago de se protéger, tout du moins c’est ce que n’importe qui lui ferait comprendre. Mais pour Sang Jae l’amour n’est qu’une question de limite. Alors si tu me veux, il faut que tu en vailles la peine. Si l’amour et les sentiments sont une part du contrat, Sang Jae ne veut pour l’instant ne se focaliser que sur la partie physique et sexuelle. Si la personne ne face de lui n’est pas capable de supporter ses plaisirs sexuels et sa violence, qui est-elle pour oser prétendre vouloir son cœur ? Sang Jae l’a compris avec Lei, quand ce dernier a fini par l’aimer après qu’il est subit les pires horreurs pour lui. Alors c’est simple ... L’amour c’est simple pour Sang Jae mais peu d’hommes sur cette terre serait capable de l’aimer comme il pense le mérité. L’amour n’a d’égale que la violence de ses gestes. La fureur de ses envies doit pouvoir être maitrisé par un homme qui serait capable de tenir debout même en pleine tempête. Mais Bago est faible. Bien trop faible pour supporter l’amour d’un homme comme Sang Jae. Alors en attendant Sang Jae le forge, il le forge à son image. Il ne l’aimera jamais, ça le blond en est persuadé, mais ça lui plait l’idée de voir le sango tomber amoureux de lui. Alors il s’y emploie jour après jour. IL ne joue pas aux amants repentant, il ne saurait mentir aussi bien, mais il sait en l’apercevant au bout de ce couloir qu’avant de pouvoir prétendre à le faire craquer pour lui il devra d’abord mesurer son degrés de colère. Alors quand il n’est qu’à quelques pas de lui, il n’hésite plus. Il se saisit de son bras et le plaque en douceur sur ce casier, se moquant bien qu’on puisse les voir et l’embrasse avec autant de passion qu’il peut. A la fois factice et vrai pour ce réel désir de le faire tomber sous sa coupe, Sang Jae perd son souffle contre les lèvres du plus jeune et tente d’enflammer cette étincelle qu’il tente de garder intact entre eux.
 

 

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6989-choi-ba-go-love-game#245710 http://www.shaketheworld.net/t6977-choi-ba-go-revolution http://www.shaketheworld.net/t3560-choi-ba-go#153230


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Jeu 21 Avr - 17:49

Cela allait faire un peu plus d’une semaine que bago n’avait pas croisé jae quelque part. il fallait plutôt préciser qu’il faisait pour ne pas le voir. Depuis le dérapage de la dernière fois, le garçon avait été dégouté de cette passion dévorante et de cette méchanceté incontrôlable. Il était convaincu qu’il n’en pouvait plus, qu’il n’en voulait plus et pourtant, à chaque fois qu’il apercevait un garçon décoloré au loin il priait d’un côté pour qu’il s’agisse de l’étudiant en question. pourquoi ? alors qu’il l’avait traité de la pire des façons, voulait-il à nouveau retomber dans ses bras qui ne le rassuraient pas vraiment ? C’était peut-être plus fort que lui. Peut-être que même les sentiments qu’il avait eu pour tasyr jadis n’étaient pas aussi puissants que ceux qu’ils éprouvaient pour sangjae. Il serra le poing alors qu’il laissa un nouveau cours passer à la trappe à cause de son manque de concentration. Oui la violence lui manquait, oui la peur le hantait, mais, il était comme un papillon qui ne cessait jamais de s’approcher de la flamme malgré ses nombreuses coupures. Que pouvait-il faire de toute façon ? des petits gosses mignons soumis, il y en avait malheureusement partout et le garçon n’avait certainement eu aucun mal à dégoter une petite perle qui satisfaisait parfaitement ses envies. Il rejoignit ses amis, priant pour que cette fois-ci ils parviennent à le détendre. Ils se mirent alors à discuter avant d’apercevoir le tatoué disparaitre soudainement contre un casier. Des lèvres furieuses vinrent s’écraser contre les siennes alors que ses doigts vinrent s’accrocher à cette chevelure argentée. Il reconnaissait le goût de cette salive, la texture de cette langue moelleuse et par-dessus tout, l’odeur qui se dégageait de ce corps. Il n’y eut aucun mal pour que bago se mette à suivre le baiser avant de le rompre et de fixer l’individu devant lui. Il leva la main comme s’il était prêt à lui assainir une gifle mais il se retint après le mouvement de ses doigts, posant simplement ses derniers sur son torse avant le pousser faiblement. « - laisse-moi tranquille jae. » reste avec moi jae. « - j’en ai eu assez. » tu me manques, j’ai tellement envie de toi, poursuis moi. sa main se balada un moment sur son buste avant de descendre sur le bas de son ventre. Il était définitivement en train de craquer, de succomber, il voulait reprendre le jeu au plus vite, ici, n’importe où mais il désirait plus que tout des explications. Silencieux comme était le chat sauvage il ne devait espérer plus qu’un soupir. Un bond projeta l’enfant dans les bras de son ravisseur, les jambes solidement accrochées à ses hanches « - emmène moi loin … » emmène moi loin pour que je puisse étaler ma colère et mon amour que j’ai pour toi.


タトゥー人生を作ります◈
Il n'y a que le désert qui guérisse le désespoir : on peut y pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Jeu 21 Avr - 18:48

Then take this pleasure
and take it with the pain
JAEGO Le monstre & l'enfant
Il se retient de sourire quand il voit le plus jeune répondre à son baiser comme il le fait. C’est presque trop facile. Finalement peut être que Bago saura tenir le choc. Pourtant le plus vieux ne peut s’empêcher de le voir aussi fragile et faible qu’il semble se casser dès qu’on le pousse. Bago est tout ce que je Sang Jae déteste. Alors pourquoi il s’arrête devant lui ? Pourquoi l’observe-t-il de loin ? Il n’en a pas la moindre idée. Il cherche le plus jeune, il veut le rendre dingue, le mettre à genoux, sous sa coupe. Il y prend d’ailleurs un malin plaisir. Il ne se fit pas à cette façon qu’il de la repousser en glissant une main sur son ventre, il ne se fit pas à cette façon qu’il a de lui dire de partir sans montrer une once de conviction … Il retient un rire et recule surpris de voir que le sango se jette à son cou de cette façon. Il doit avouer qu’il déteste ça. Mais ça le conforte dans l’idée que le plus jeune est sous sa totale emprise. Il l’a pratiquement, si ce n’est totalement violé et le voilà à le supplier de l’emmener loin … Jae ricane doucement et le repousse l’obligeant à se détacher. Il n’aime pas ces effusions. Il n’aime pas cette façon qu’An a de s’accrocher à lui. C’est trop d’un coup pour lui. Puis il s’est battu il a deux jours et il a encore les côtes fragiles. Il le fixe de haut en bas et passe une main dans ses cheveux. « Calme tes ardeurs gamins. » Souffle-t-il en le plaquant au casier pour marquer une certaine distance. Il se penche vers lui et joue sur ses mots « Je pars ? Je te laisse ? Je t’emmène… ? Tu m’as l’air bien indécis. » Il le fixe avec un sourire narquois et glisse son index sous son menton pour relever son visage. « Dis-moi ce que tu veux vraiment. » Souffle-t-il obligeant ainsi le plus jeune à prononcer ces mots douloureux, à lui faire avouer qu’il l’a à sa merci. Je veux venir avec toi. C’est à peu près ça à quoi s’attends Jae et il le voit dans son regard, Bago n’a plus envie qu’il le laisse seul. Comme une drogue qui s’insinue doucement dans ses veines. Il le possède. Entièrement.
 

 

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6989-choi-ba-go-love-game#245710 http://www.shaketheworld.net/t6977-choi-ba-go-revolution http://www.shaketheworld.net/t3560-choi-ba-go#153230


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Ven 22 Avr - 12:02

Il était vraiment pitoyable de constater que le garçon était retombé dans les bras d’un criminel en quelques secondes alors qu’il s’était fait de belles promesses de désormais vivre entouré de gens qui l’aimaient pour ce qu’il offrait et qui le respectaient. Jae était tout sauf un type bien pour le sango mais ce dernier se trouvait dangereusement attiré par lui. Il dégageait une aura mortelle et c’était certainement la plus douce des morts que de s’éteindre entouré d’un plaisir malsain qu’on ne cessait de cacher aux yeux du monde. Seul Cameron était au courant de ses pratiques dérangeantes mais il disait seulement ce qui semblait bon pour bago. Il était dommage de voir que ce gosse ne l’écoutait pas plus que ça. Cependant, ça n’était pas sa faute, lui-même ne trouvait aucune explication à son comportement agaçant et fragile face à sangjae. Il avait envie de lui faire sa fête, de le gifler jusqu’à ce que sa main lui tatoue la joue, de hurler jusqu’à détruire ses cordes vocales. Mais il savait que s’il faisait ça ici et maintenant, l’étudiant en face de lui allait fuir ou pire encore, lui infligeait un traitement encore plus dégradant que la dernière fois. le requin secoua la tête et se tint contre les casiers avant de tourner la tête. Je veux que tu me laisses mais que tu m’entraines avec toi. « - je te suis. » lâcha-t-il presque froidement, son sourire faible ayant déjà disparu. Il planta ses mains dans ses poches et marcha jusqu’à la sortie de l’université. Et maintenant ? qu’est-ce qui allait bien pouvoir se passer ? certainement qu’ils allaient rentrer, baiser et que bago allait repartir sans un merci ni même un au revoir. Et la vie allait continuer, il allait de nouveau être à sa disposition, de nouveau se détruire et jae jouerait la carte de l’indifférence. L’enfant passa une main dans ses cheveux et se tourna alors vers l’étudiant « - on va chez toi ? je sais pourquoi tu es revenu. » oui, et ça n’était sûrement pas pour s’excuser mais plutôt pour se vider et assouvir des envies qu’apparemment seul le sango arrivait à satisfaire. Il esquissa un sourire alors qu’il alluma une cigarette avant de lui souffler une fumée fine à la figure. « - prends simplement ce qui t’appartient. » an arqua un sourcil avant de l’abandonner et de partir devant. Il recommençait déjà à jouer les petits insolents, le jeu semblait avoir repris de plus bel et cette fois, malgré coups et blessures, il sentait qu’il reviendrait sans cesse vers lui, du moins pour se venger comme la prostitué qui finissait par assassiner son mac.


タトゥー人生を作ります◈
Il n'y a que le désert qui guérisse le désespoir : on peut y pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Mer 27 Avr - 21:12

Then take this pleasure
and take it with the pain
JAEGO Le monstre & l'enfant
Il ne n’y histoire, ni scandale. Il capitule parce qu’il sait, il sait que c’est Sang Jae qui a le pouvoir. Un pouvoir maigre et éphémère qui disparaitra plus vite qu’on ne le pense. Il le suit du regard puis lui emboite le pas, dans cette insolence qui lui plait tant. Il l’observe, sa démarche, son dos qui parait si frêle dans ce pull trop grand pour lui. Sang Jae ne réagit pas, peu, quand le plus jeune le regarde ainsi et lui prononce ces quelques mots qui lui arrachent un ricanement. Il le laisse prendre les devants sentant son appétit monter. Il se voit déjà le posséder et cette fois il le sait, le jeu ne durera pas. Il se contentera de le prendre. Il va le mettre à nu dès qu’il arrivera et il va admirer son corps. Il prendra juste le temps de le dévorer du regard pour mieux le posséder par la suite. Il s’allume une cigarette sur la route et le suit toujours, amusé de voir à quel point le plus jeune connait le chemin par cœur Sang Jae laisse un peu de distance entre eux. Il prend son temps pour arriver à son appartement et il sent une furieuse envie d’embrasser le sango quand il le voit adosser au mur de son bâtiment, les cheveux en bataille devant les yeux, ses tatouages bougeant au rythme de ses aspirations. La fumée qu’il crache semble être un air pur que Sang Jae aspire avec volupté. Il le choppe négligemment par la nuque et le fait rentré dans son bâtiment comme on ferait rentrer un chien fuyard. Il le plaque contre a porte de l’ascenseur et l’embrasse à pleine bouche. Il se saisit de son col comme s’il voulait le frapper, mélangeant fureur et passion. Il ne sait pas si le plus jeune lui à manquer, mais ce qu’il peut confesser c’est qu’il a pensé à lui. C’était toujours bref, soudain, poignant. Il avait pensé à lui dans les moments les plus troubles de ces jours et l’avoir contre lui sonnait comme une délivrance. Il s’engouffre dans la cabine avec le plus jeune et le serre contre lui. Il a envie de sentir qu’il a aussi envie de lui. il ne veut pas de soumissions, mais il ne veut pas de quelqu’un qui l’agresse et qui veut le dominer. Il veut juste avoir l’impression d’avoir manqué au plus jeune. Il appuie sur tous les boutons pour qu’ils puissent prendre le temps et se taper tous les étages pour faire durer le plaisir de pouvoir l’embrasser dans cet ascenseur. Qu’importe qu’on puisse les surprendre. C’est d’ailleurs le cas en arrivant au quatrième. Il se jette sur le cou du plus jeune en se pressant contre lui alors que sa voisine qui s’apprêtait à entre dans la cabine fixe Bago l’air surprise et choquée. Loin d’arrêter Sang Jae, ça lui donne l’ardeur nécessaire pour retrouver les lèvres de Bago.

 

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6989-choi-ba-go-love-game#245710 http://www.shaketheworld.net/t6977-choi-ba-go-revolution http://www.shaketheworld.net/t3560-choi-ba-go#153230


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Dim 8 Mai - 23:48

C’était comme un appel. Son bourreau l’attirait entre ses griffes pour mieux le consumer. Il fallait être fou pour ne pas comprendre que l’enfant ne se sentait vivant qu’en présence de cet homme qui ne lui voulait pas que du bien. Peut-être que jae n’en avait rien à faire de lui, mais maintenant le sango était prêt à pécher son propre intérêt dans les vices que présentaient son amant sombre et passionné. Il marchait, sans regarder si sangjae était derrière lui et finalement il se stoppa, le fixant droit dans les yeux avant de se faire entrainer à nouveau à l’intérieur sous des baisers brûlants qui lui firent hausser les sourcils sous la surprise agréable. Il presse une main sur la nuque argenté de son aimé caché et savoure ses lèvres charbonneuses, salées et délicieusement amers. Pour la première fois il avait l’impression d’être plus qu’un simple vide poches et on aurait cru presque qu’il avait manqué à l’étudiant. Le gamin ne savait pas comment il avait atterri dans l’ascenseur mais il savait que ses lèvres étaient à nouveau les douces prisonnières de jae. Il le rejeta soudainement pour le juger du regard, bago tira alors sur son propre pull et l’ôta presque aussitôt. Son torse mince, imberbe dont on ne discernait plus la peau couverte de tatouages, brillait sous la sueur d’une excitation certaine. Tu m’as manqué connard. Le sango se projeta dans les bras de l’homme pour goûter une dernière fois à sa salive avant de se mettre à onduler, sans même prêter attention, son bassin cloisonné dans ce jean si serré. Le coréen planta son regard tendre malgré lui dans celui de sangjae alors que ses mains passèrent sur son torse et son ventre, redécouvrant ce corps qu’il avait senti et aimé en rêve quand il n’était pas prêt de lui. Ses phalanges habiles se bloquèrent dans les bords du pantalon du platine alors qu’il lui offrait un sourire mesquin. Est-ce qu’il avait le courage de laisser bago s’occuper de lui dans un lieu pareil ? il allait bien devoir capituler, car le bébé requin était déjà en train de tirer sur sa ceinture pour la défaire. Il avait une cruelle envie de l’entendre parler, sa voix était si prenante, si claire qu’on avait du mal à penser que jae n’était en fait qu’un dieu du sexe sadique. Cependant, alors que ses doigts accomplissaient la tâche de déshabiller le plus vieux et, lorsque son pantalon tomba à ses cuisses, le brun passa une main sur la nuque de son compagnon, posant son front contre le sien avant de souffler sur ses lèvres et de fermer les yeux. « - tu m’as affreusement manqué. »


タトゥー人生を作ります◈
Il n'y a que le désert qui guérisse le désespoir : on peut y pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Mar 17 Mai - 17:19

Les portes de l’ascenseur se referment doucement sur cette femme qui n’a pas daigné bouger trop choquée pour faire quoique ce soit. Jae s’amuse de la situation comme un enfant s’amuse avec son jouet. Il exprime avec le sexe et la violence un besoin impulsif de se sentir vivant. Il a trouvé en Bago le parfait partenaire de jeu et il sait qu’avec le jeune requin il peut assouvir la moindre de ses folies quand bien même le plus jeune se montre de plus en plus réticent au fil du temps. Jae s’évertue de le dresser et de lui apprendre les choses qu’il aime pour qu’ils puissent continuer ensemble. Parce que Jae sait que si Bago continue de lui tenir tête et d’agir comme il le faisait il ne tardera pas à se lasser. Ô monstre d’égoïsme qu’est ce jeune enfant. Jae ne pense qu’à lui, il n’a appris que sur le tas à mépriser les autres. Il manipule et agis douloureusement. Il fait mal pour expier sa souffrance et il attend de Bago une pure folie qui ne viendra sûrement jamais. Parce que le plus jeune refuse de se soumettre, parce qu’il refuse de subir et de se détruire avec Jae et c’est bien tout ce que l’étudiant lui reproche. Parce que Jae n’a jamais réussi à trouver depuis Lei une personne capable de lui donner l’impression de contrôler le monde. En contrôlant Bago Jae se persuadait qu’il pouvait devenir plus fort, meilleur mais il avait tort. Le requin l’avait fui. Las de ses horreurs, las de cette ascendance et de ce pouvoir qu’avait le blond sur lui. En contrôlant Bago, Jae se sentait plus vivant … Mais maintenant que le plus jeune s’est affirmé Jae perd ce goût, cet attrait … Il fixe le plus jeune à la recherche d’un sentiment perdu et c’est ce qui fait mal. Parce qu’il sait Jae, oh oui, il sait plus qu’un autre, qu’il ne pourra jamais avoir de Bago ce dont il a réellement besoin. Parce que le requin ne lui donnera jamais. Parce que le requin refusera d’accepter cette folie. Parce qu’à cet instant Jae se sent terriblement seul sur cette terre et qu’il a l’impression que le monde entier se moque de lui. Jae n’est qu’un enfant qui souffre beaucoup trop pour apprendre à grandir. Alors il mord. Il montre aux autres ce qu’on attend de lui. Bago lui a manqué, mais c’est le Bago soumis qui lui manque, celui qui acceptait ces pires horreurs … parce que Jae s’était attaché à ce Bago là. Mais Bago aussi est parti. Il s’est détourné de lui. Perdu dans leur jeu il n’arrivait plus à donner à Jae ce que Jae réclamait. Parce que Jae ne sait jamais ce qu’il veut. La soumission docile de Bago le débecte et sa folie le fatigue. Il ne veut pas d’un homme qui lui tienne tête, mais il ne veut pas d’un homme qui se contente d’agir comme un pantin. Alors Jae ne sais plus vraiment ce qu’il veut. Un peu des deux sûrement, dosé à chaque situation. Mais comment Bago pourrait le comprendre alors que Jae n’en a même pas encore conscience. Le plus jeune est doué pour lui donner du plaisir mais Jae ne ressent plus ce qu’il ressentait la première fois qu’il a connu le requin. Il ne sait ni lassé, ni désintéressé. Il a simplement poussé le requin à ses limites et il l’a perdu. Le plus jeune se presse contre lui comme si sa vie en dépendait et lui avoue à quel point Jae lui a manqué. Manquant d’empathie. Manquant d’envie. Jae se met à sourire, un trou béant dans sa poitrine à la place du cœur et pour toute réponse un souffle «  Suce-moi. » qui n’a rien de cruel, qui n’a rien de dur. Jae ne ressent rien. Jae n’a ni chaleur ni sensation de bienêtre dans le creux de la poitrine. Il n’est que l’esclave de sa libido et du plaisir que lui offre Bago. Alors il presse Bago contre lui et l’embrasse pour combler ce manque de mots dont il fait preuve. Parce que Jae n’a jamais parlé, exprimé ce qu’il ressentait. A quoi bon ? Qui pourrait le comprendre ? Il sait juste qu’à cet instant il veut Bago, et c’est largement suffisant pour son esprit confus qui ne sait plus comment réfléchir. Il stop brusquement l’ascenseur pour laisser au plus jeune le soin de lui prodiguer quelques caresses plaisantes. Il se contentera de cette lente torture pour tenter de se sentir un peu moins seul.
 


sexdealer ● serial lover ● heartkiller

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6989-choi-ba-go-love-game#245710 http://www.shaketheworld.net/t6977-choi-ba-go-revolution http://www.shaketheworld.net/t3560-choi-ba-go#153230


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Sam 18 Juin - 17:14

C’est douloureux. Trop douloureux. Bago avait pensé ne serait-ce qu’un instant que jae avait envie de le retrouver autrement que par du sexe. Mais il a tort, il a tort de penser que l’étudiant est quelqu’un de bien au fond et qu’il souffre. Il se trompe de s’attarder sur lui alors que l’autre n’hésiterait pas une seule seconde à le laisser tomber. Il a tort de sentir son cœur s’emballer à chaque fois qu’il pose un regard sur lui. Le sango devrait partir. Appuyer sur un étage et l’envoyer se faire foutre une bonne fois pour toute. Quand sangjae lui demande aussitôt de s’occuper de lui. L’enfant a du mal à cacher un certain dégoût. Pourquoi ne veut-il pas plus ? pourquoi ne peuvent-ils pas mettre des mots sur ce qui ne va pas au lieu de coucher ensemble en éprouvant de moins en moins de plaisir. Bago a envie de partir. De rester loin de lui. Tout simplement parce qu’il sait qu’il s’est fait berner et qu’il se fera toujours avoir. Jae est un monstre qui mourra seul et triste parce que personne n’aura réussi à le faire changer. C’est dommage. C’est triste. Parce que le requin lui aurait tout donné. Qu’il lui a tout donné. Il a saigné pour lui, il a pleuré pour lui, il a eu mal. Plus mal que ce qu’il a pu subir il y a des années. Il souffre parce qu’il sait que le jeune homme se délecte de sa tristesse. Mais l’enfant veut juste l’aimer. Il a commencé à contracter des sentiments pour lui au moment où ils se sont séparés et n’a jamais réussi à lui dire. Il ne veut pas lui avouer. Parce que jae serait trop content, parce que jae ne le mérite pas, parce que jae pourrait l’utiliser pour commettre l’irréparable. Parce que bago est faible et qu’il peut à tout moment renoncer à exister juste parce qu’il pense que ça rendrait triste son bourreau. Peut-être qu’au fond c’est ça qu’il cherche : pousser quelqu’un à bout pour connaitre ce qu’est la sensation de provoquer le chaos autour de soi. Le requin se sent triste, et le requin se sent sal. Il a envie de pleurer mais il ne le fera pas, tout simplement car il pourrait se faire frapper par sangjae pour avoir laissé trainer une larme. Il le hait. Il le déteste et veut le voir à nouveau partir : mais pourtant il le savait non ? il savait très bien qu’il était revenu vers lui pour baiser ! peut-être avait-il eu un espoir de pouvoir l’aider. Mais maintenant c’est trop tard. Oui bago va le sucer, oui il va le laisser faire, mais quand il quittera cet ascenseur, plus jamais il ne lui parlera, plus jamais il ne le verra, mais avant de partir il voudra lui dire, lui dire qu’il a honte de lui-même, de commencer à aimer quelqu’un comme ça. Le sango tombe à genoux, et défait légèrement le pantalon de jae, sortant son membre malgré tout gorgé de désir. Ça ne lui fait rien. Avant, il aurait souri de voir à quel point il pouvait l’exciter mais maintenant, ça lui donnerait presque la nausée. Pourtant il ne laisse rien paraitre parce qu’au fond de lui, il veut lui faire plaisir une dernière fois, parce qu’il aime cette proximité qui le détruit, mais il est trop faible et trop lâche pour se battre contre lui. Il aurait aimé que ça soit différent. « - je pourrais crever pour toi tu le sais. » mais il a peur. Alors il va partir à nouveau parce que c’est trop dur. Bago ferme les yeux et le prend doucement en bouche au départ, comme un robot, caressant malgré tout avec le cœur, sa peau douce qu’il ne savourera sûrement plus jamais. Il y met du sien, parce que c’est la dernière fois. Il lèche, gémit, suçote, mordille, fait racler ses dents sur sa peau sensible pour le rendre fou. Fou oui. Mais jamais de lui. Juste, de ses lèvres et de ses petites fesses toujours serrées, toujours prêtes à l’accueillir. Mais l’enfant n’est rien pour le plus vieux : un plan cul, un souffre-douleur, une poupée gonflable qu’on achète dans les sex shop pour les tabasser tout en les baisant. Fatigué.


タトゥー人生を作ります◈
Il n'y a que le désert qui guérisse le désespoir : on peut y pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Dim 19 Juin - 20:32

Il ne voit rien, ni la détresse du plus jeune, ni la tristesse de Bago. Parce qu’il ne veut pas s’encombrer de ça. Il ne veut pas devoir faire face au mal être du plus jeune. Egoïste et loin d’être prêt à affronter son regard triste, il se contente de fermer les yeux et de savourer les caresses buccales que lui prodigue le plus jeune. Pour percer à jour la véritable personnalité et les véritables sentiments de Sang Jae il faut du temps, énormément de temps, trop de temps. Tellement de temps que la plus part décide de cesser en cours de route ; c’est comme se sacrifier pour pouvoir l’atteindre. Mais bien peu de personnes ont supportés les obstacles qu’il brandit sur le chemin. Ils ont tous abandonné. Préférant retourner à une vie plus calme, plus saine, sans Jae. Une vie qu’il ne voudra jamais mener. Une vie qui lui fait peur et qu’il déteste d’ores et déjà. Il passe une main dans les cheveux du plus jeune et grogne de satisfaction. Il est doué. Très doué. Mais il préfère ignorer le mal être de Bago, parce qu’il est égoïste et parce qu’il sait qu’à l’instant où il écoutera les jérémiades du Sango il n’aura plus envie de le garder dans sa vie. Comme une cassure. Comme un sentiment de dégoût face à sa faiblesse. Parce que Jae est ainsi. Il déteste les faibles. Il déteste les gens qui pleurent. Il les hait. Oui, il les hait si fort que ça boue dans son ventre. D’une rage qu’il ne saurait comprendre. Peut-être qu’il l’a été. Si longtemps, sous le couvert de Lei, un pauvre gamin des rues qui se cachaient et qui a préféré vivre sa vie dans le luxe en pensant que rien ne pouvait lui arriver. Alors il ne supporte pas de voir les gens flancher, de voir les gens chouiner et trembler. Pourtant quand il pose son regard sur Bago il ne peut voir que ses fêlures. Que cette part de douleur qu’il se trimballe à s’en courber les épaules. Bago représente tout ce qu’il déteste et tout ce qui l’insupporte pourtant il est là. Dans cet ascenseur avec lui. Il est revenu vers lui quand bien même il ne supporte pas de voir sa soumission mais adore le voir se soumettre. Bago ne pourra pas comprendre les attentes de Jae, non il ne pourra jamais comprendre ce qu’aime Jae chez lui, parce qu’il n’arriverait pas à les lui dire. Et Bago fera comme tous les autres, quand il sera lassé du comportement de Sang Jae il partira. L’étudiant s’en persuade avec une telle conviction qu’il profite simplement de l’instant présent et qu’il ne veut pas savoir ce qu’il pourrait y avoir d’autres derrière cette façon qu’il a de le coller, de le chercher, de le vouloir … Il ne veut pas comprendre l’attirance qu’il éprouve pour Bago et de toute façon, inconsciemment, il se dit que le plus jeune ne sera jamais assez patient pour le comprendre. Accepte-toi de détruire si tu veux un jour que mon regard change. C’est ça qu’il aurait pu lui dire, lui faire comprendre. Mais se contente de réduire leur présence dans cet ascenseur à du sexe. Les mots du sango le gêne. Cette façon si … déprimante qu’il a de regarder le plus vieux. Jae le voit, le ressent, le plus jeune n’éprouve aucun plaisir à leur geste et Jae lui en veut. Il lui en veut de ne pas comprendre. De se contente des apparences. Mais il ne dit rien. Les gestes mécaniques de Bago lui suffisent et dans le pire des cas il se dit qu’il pourra aller trouver un garçon aussi jeune, aussi fougueux qui saura le sucer avec ardeur et envie. Mais Jae sait aussi qu’il a usé Bago. Que sa faiblesse il la repoussé tellement longtemps. Mais Jae refuse de le comprendre, de se mettre à sa place et d’avoir une once d’empathie. Il n’a jamais pu en avoir, et il n’en aura jamais, il le sait. Il finit par redresser le Sango et redémarre l’ascenseur sans un mot. Il reboutonne son pantalon et le tire hors de la cabine une fois qu’ils sont habillés décemment pour pouvoir traverser le couloir et aller jusqu’à son appartement. « Tu me diras combien je te dois. » Ouais, il le compare à une pute, une prostituée. Parce que c’est sa façon à lui de lui faire comprendre que si j’avais envie de me faire sucer par quelqu’un qui n’y prends pas de plaisir j’aurais appelé une pute. Je n’aurais pas perdu mon temps à te chercher à travers l’université pour qu’on puisse passer un moment ensemble chez moi. Mais Bago ne pourra pas comprendre, qui peut le blâmer quand Sang Jae ne se comprend pas lui-même. Il ouvre la porte de chez lui et laisse le choix au Sango en montrant un visage impassible et froid. Soit tu rentres et tu me suis, soit tu te casses mais tu ne reviens pas. Il a le regard si dur et distant. « Si t’as envie de chialer ou que tu te sens forcé tu peux rentrer chez toi. J’ai envie de m’amuser, pas de te voir déprimer. » Il est si froid que son cœur parait de glace. La cruauté de ses mots ne trahit que l’immurmuré : je te vois. Je sais que t’es mal. Mais je ne peux pas t’offrir autres choses que du sexe, tout du moins que pour l’instant. Soit patient et on verra … en attendant suit mes règles et on pourra avancer.
 


sexdealer ● serial lover ● heartkiller

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6989-choi-ba-go-love-game#245710 http://www.shaketheworld.net/t6977-choi-ba-go-revolution http://www.shaketheworld.net/t3560-choi-ba-go#153230


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Mar 21 Juin - 13:49

Bago ne sait plus. Il est perdu. Au moment où il passe la porte de l’appartement de sangjae et où il entend son dilemme, il a envie de lui mettre une gifle, si fort qu’il s’en casserait les doigts. Mais d’un autre côté son cœur lui ordonne de rester. Alors quoi ? l’étudiant le prend pour une pute et lui n’a pas envie de partir ? mais bon sang… il ne comprend plus son esprit, il ne comprend plus ce qui se passe à l’intérieur de lui. Et pourtant. Peut-être qu’il a envie de prouver qu’il n’est pas ce gamin pleurnichard qui abandonne au premier obstacle, quand bien même jae lui fait mener une existence où il tient à peine debout. Et, alors qu’il est prêt à craquer, il a cependant le désir de lui prouver que non il ne pleurera plus, que oui il restera et il se battra en prenant le risque de n’avoir simplement rien en retour. Mais il sait, il sait ce qu’il gagnera s’il reste. Peut-être de la considération ? peut-être même une once de respect ? il ne sait pas, et il a la certitude que de toute façon jae n’est qu’un connard et qu’il n’en vaut pas la peine. C’est pour cela justement qu’il compte rester là, lui offrir des ébats comme ils n’en ont jamais eu ensemble et même peut-être sera-t-il comblé. Mais le problème reste toujours le même : comment agir avec sangjae pour lui plaire ? il n’aime pas le voir soumis, il déteste le voir rebelle ? alors quoi ? doit-il faire semblant d’être amoureux ? il doute que cette option plaise au coréen. Bago reste là devant la porte, il réfléchit. Il réfléchit à la manière dont il va pouvoir tenir, à la façon dont il doit se comporter. Mais merde, il n’est pas devin ce gosse ! si on ne lui donne pas une once d’indice, il ne pourra pas trouver ! pourtant il les a ces putains d’indices, et ils sont sous son nez depuis le début. L’enfant entrouvre les lèvres en pense rapidement. pourquoi jae l’a choisi lui malgré tous les défauts qu’il pense avoir ? pourquoi l’a-t-il cherché cette après-midi même si ce n’est que pour le baiser ? pourquoi lui plutôt qu’un autre ? pourquoi perd-il son temps avec lui ? les réponses à ces questions sont réunies en fait en la seule preuve que jae a peut-être craqué sur le plus jeune sans même le vouloir, sans même s’en être rendu compte. Dépendant ? ces pensées réchauffent le cœur du gamin qui entre dans l’appartement avec un regard presque impassible mais loin d’être froid comme le sien. Si sangjae joue les gros durs alors, c’est qu’il veut sûrement le mettre à l’épreuve pour savoir s’il est capable de le suivre jusqu’au bout du monde ? pour une première relation ça lui paraît un peu romanesque, mais l’aventure est dangereusement tentante. Il arque un sourcil et l’ignore presque, prenant ses marques en s’appuyant sur le canapé. Jae ne trouvera jamais quelqu’un comme lui et il semblait juste de le comprendre. Alors bago le rejoint et se glisse contre lui, attrapant les mains du prédateur et les laissant glisser le long de son corps mince. « - moi aussi je veux m’amuser. Je ne perdrais pas mon temps à pleurer pour…toi. Plus maintenant en tout cas. » tu ne me verras plus souffrir. Dommage pour toi. A ce moment-là, le sango a juste l’impression d’usurper son ennemi juré. Il a l’impression que le jeu en vaut la chandelle. Alors il se tait, et agit, à sa manière. Ecartant les coutures de son pull qu’il retire, faisant courir ses doigts colorés d’encre sur les épaules de l’étudiant. Ne te met pas dans des états pareils pour une pute jae. Tu sembles valoir mieux que ça. Il ne le nargue pas du regard, au contraire, il semble presque le fixer tendrement. Il le veut oui. Malgré toutes les pensées noires qui fusent dans sa tête. L’étudiant ne lui appartient pas. pas encore. Mais quand il sera à lui, bago lui en fera baver. Baver si fort et pourtant il l’aimera comme son âme-sœur.


タトゥー人生を作ります◈
Il n'y a que le désert qui guérisse le désespoir : on peut y pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Aujourd'hui à 6:54


Revenir en haut Aller en bas

#JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ...
» nouvelle versions?
» Dreadfleet [GW] Ou le retour de Man'o war
» Fiche technique et news de Stay with me
» Dominican boatpeople resorted to cannibalism to stay alive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Campus Universitaire Yonsei :: Droit, Economie, Sciences Politiques & Sociales :: Casiers-