88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Mar 21 Juin - 17:07

C’est encore maladroit mais suffisant pour Jae. Il ne lui en demande pas trop. Il essaye. Il tente de lâcher du lest. D’ordinaire il serait déjà dehors, même avec ce genre de réponse. Intolérant, c’est aussi l’un de ses défauts les plus prononcés. Parce qu’il n’aime pas quand les choses ne sont pas faites comme il le pense comme il le voit. Il aimerait pouvoir contrôler Bago et d’une certaine manière il y arrive bien. Mais ça ne sera jamais comme il veut. Les sms que lui envoie Bago pour savoir ce qu’ils sont, ses regards tristes, cette sensation que ressent Jae quand il est face au garçon qui le dérange ;.. Il n’a pas envie que Bago lui obéisse et fasse ce que Jae lui ordonne. Il veut juste pouvoir être sur la même longueur d’onde que lui … Mais il ne se leurre pas. Le plus jeune n’arrivera jamais à être comme lui. A s’amuser, à rire. Non le plus jeune va passer sa vie à attendre que Jae finisse par tomber amoureux de lui. Et c’est triste. Triste pour lui parce que Sang Jae ne l’aimeras jamais d’amour. Oh peut-être qu’il aurait pu mais pas là non. Pas là. Parce que Bago ne rit jamais, parce que Bago ne s’amuse pas avec lui. Il lui obéit. Et Sang Jae déteste ça. Il n’aime sa soumission que lorsqu’elle est pleinement vécut. Mais ça peu de ses amants l’ont compris. Il voudrait pouvoir se poser dans ce canapé et s’envoyer en l’air sauvagement et partager ça avec lui, et aimer ça et profiter de ces instants avec lui sans se prendre la tête. Qu’il aime comme lui la violence et qu’il savoure avec lui l’instant de douceur qu’il pourrait lui accorder. Mais le plus jeune repart en pleure. Il repart après avoir été fou. Fou de croire qu’il pourrait dominer Jae avec sa violence, fou de croire qu’il ne suffirait que d’agir comme un pantin vide pour plaire à Jae. Mais peut être que s’il lui laisse du temps il comprendra. Mais pour l’instant … Jae ferme les yeux et l’attire brusquement à lui pour le faire taire. Il n’a pas besoin de dire tout ça. Il a juste à s’amuser. A VRAIMENT s’amuser. Pas à faire semblant pour prouver on ne sait quelles conneries … Jae attrape sa lèvre inférieure et tire doucement vers lui. Il veut lui faire monter le désire. Pas seulement pour le dominer, mais pour que le plaisir soit partagé. Il va prendre son temps même s’il n’en pas envie. Mais c’est peut être mieux comme ça ? Parce qu’il le sait, si Bago ne change pas, et que lui ne change pas, leur relation, quelle qu’elle soit, va juste virer au cauchemar. Jae ne sait pas pourquoi il lui donne une seconde chance. Il ne sait pas pourquoi il accepte la présence du plus jeune. Il l’énerve, par sa seule présence. C’est comme un putain de poison dont il serait devenu accroc. Un délicieux poison qui perle sur ses lèvres qu’il embrasse. Son baiser se moins ardent, plus lent. Il se relève avec le plus jeune dans les bras avant de se tourner face au canapé pour l’y asseoir. Il le lâche à quelques centimètres du siège et se redresse pour aller fouiller dans son tiroir. Quelques provisions illicites. Rien qu’une fois il veut s’amuser sans prise de tête. Et il veut voir Bago, détendu, rire, sans haine. Rien qu’une fois. Il veut le libérer rien qu’un peu pour savoir si ça vaut le coup de s’accrocher à lui ou s’il le jettera parce qu’il ne supporte plus. Il lui tend un cachet sans prononcer un seul mot, le jaugeant, capable ou non, du regard. Il prend le sien et laisse le choix, comme toujours, à Bago de décider de ce qu’il compte faire.


sexdealer ● serial lover ● heartkiller

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6989-choi-ba-go-love-game#245710 http://www.shaketheworld.net/t6977-choi-ba-go-revolution http://www.shaketheworld.net/t3560-choi-ba-go#153230


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Sam 2 Juil - 13:03

Il le touche. Il touche ses lèvres déjà bien mordillées. Il se fait dévorer et il trouve ça presque trop doux, trop lent, pas assez précipité comme il connait jae impatient. Ça lui fait bizarre. Non pas qu’il n’apprécie pas, mais il n’en a décidément pas l’habitude. Et son rival le serre contre lui avant de se séparer de son corps couteau pour aller fouiller dans on ne sait quel tiroir de son appartement. Et bago le regarde, et il le trouve beau à l’en penser effrayant. Son corps s’allonge sur le canapé alors que l’enfant commence tout juste à se détendre, offrant même à l’étudiant un sourire, comme s’il n’avait jamais connu sa part sombre et qu’ils avaient toujours été en bons termes. Il se redresse au vue de ce que sangjae a ramené et prend, sans demander la permission, de quoi préparer quelque chose de potable. Il se saisit d’une feuille et d’un filtre, et charge sa tige assez pour tous les deux. Silencieux mais nullement gêné du tout petit début de complicité qui s’installe entre eux, il regarde son voisin en souriant avant de se mettre à lécher rapidement la feuille pour la rabattre avant de la poser. « - je savais pas que tu étais un amateur de ce genre de choses. » lâcha-t-il dans un rire avant de prendre un briquet. « - j’en consomme aussi. » oh oui. Pour effacer la répugne et la douleur de son corps, bago en utilise plutôt une bonne quantité mais pas assez pour en devenir accroc. Il sait pertinemment qu’à doses trop importantes, il deviendra davantage difforme qu’il ne l’a pu être jusque-là. Alors il attrape le joint et vient s’installer sur les genoux de son amant, allumant le papier fin et tirant dessus jusqu’à sentir sa gorge brûler. Il ferme les yeux et laisse même échapper un soupir d’aise tant ça lui fait du bien. Bonne qualité. Il espère que sangjae ne la paie pas trop cher parce qu’il va sûrement prendre l’habitude de fumer en venant ici. Il retire le joint d’entre ses lèvres et vient faire fumer le coréen en caressant affectueusement sa nuque de l’autre main. C’est tellement plus agréable quand tout se déroule ainsi, ils sont presque sensuels l’un contre l’autre. bago relève son visage et inspecte l’appartement avant de demander innocemment. « - ton coloc, le sportif, il ne dit rien quand il te voit fumer tout en restant le plus séduisant ? » micha et le sango se sont fréquentés et ont même été plutôt intimes. Mais ils se sont quittés sur des termes assez froids quand le boxeur l’avait viré de ses bras et de la douceur de ses hanches, soudainement, comme s’il semblait avoir trouvé l’âme sœur. Cela n’avait décidément pas plu au petit diablotin qui s’était vexé et qui avait même fini par le laisser tomber quand il ne voyait plus ce pincement de désir dans ses yeux. C’était dommage. Il était un garçon gentil, mais il avait eu l’impression de s’être fait utilisé, et ça, bago ne le tolérait qu’en la personne de jae parce qu’il savait que ce dernier revenait vers lui, il en avait eu la délicieuse preuve et maintenant, il avait presque envie de le faire se sentir important auprès de lui. Peut-être que l’étudiant n’est qu’un con, mais peut-être qu’il mérite qu’on le sorte du lot, lui, et ses qualités dissimulées derrière un mur de ferraille.


タトゥー人生を作ります◈
Il n'y a que le désert qui guérisse le désespoir : on peut y pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Dim 3 Juil - 5:27

Jae est malheureux, de ses malheurs auxquels on ne pense même plus tant ils sont ancrés dans le moindre de nos souffles. C’est devenue une habitude de souffrir, comme on respire, comme on cligne des cils, on ne le remarque même plus pourtant c’est là. Jae souffre à l’agonie mais il s’est familiarisé avec cette sensation qui déchire son cœur. Il sait qu’il ne pourra jamais l’effacer et se convainc que c’est foutu pour lui. Il se raccroche bêtement à un quotidien terne et morne. Un quotidien qui n’a ni intérêt ni semblant de bonheur. Il avance et trébuche en prétendant se tenir droit. Il fait homme de force, homme puissant, mais il n’est qu’un gamin triste. La présence de Bago a toujours atténué ses souffrances sans qu’il ne comprenne pourquoi. Des amants il en a connu plusieurs, il en a même courtisé plus que la décence ne pourrait le confesser, pourtant Bago est différent. Peut-être parce que le plus jeune l’aime, parce que le plus jeune veut que Jae le remarque, parce que le plus s’échine sous la souffrance des coups du plus vieux à rester fort pour lui … Mais Sang Jae ne voit pas, il ne comprend pas, il ne veut pas, il se retrouve piéger face à cette dépendance qu’il ne maitrise pas du tout. Le plus jeune affiche un air soudain plus décontracté et ravi de le voir se ramener avec de quoi fumer. Sang Jae le laisse se saisir de quoi leur rouler une cigarette et en profite pour aller se chercher  une bière dans le réfrigérateur ; il en dépose une sur la table pour Bago en répondant du bout des lèvres à sa remarque « Tu ne connais rien de moi. » ce n’est pas hostile, ni même méchant, une simple constatation qu’il n’est pas contre changer pour une fois … se dévoiler, répondre à ses questions. Il le ferait si ça permettrait au plus jeune de rester un peu plus. Il boit sa bière en s’affalant dans le canapé. Rapidement le sango vient se loger sur ses cuisses et là encore sang Jae laisse faire. Si peu commun à ses habitudes. Il le laisse se blottir contre lui en se mettant à fumer. L’étudiant lève alors doucement son regard sur le visage de Bago et admire les traits fin de son visage. Il sait ce qui lui plait chez le plus jeune mais il n’est pas capable d’assumer. Pas encore. Il le trouve beau et soudain le sourire qui perle sur les lèvres de Bago arrache une douleur au cœur de Sang Jae, comme un vieux mécanisme rouillé qui se remet en marche après des années … Jae se fige en contemplant cette forme si peu habituelle sur la bouge du plus jeune. C’est presque trop délicieux, à tel point que Jae aimerait pouvoir y goûter … il laisse Bago parler et se moque bien de son coloc. «  Je m’en bats les couilles lui. » et c’était bien vrai. Micha faisait partie de ses âmes insignifiantes et totalement désuètes d’intérêt. Sang Jae attrape le cône pour en tirer une longue latte à lui brûler la gorge et tourne le visage de Bago vers le sien. Il vient l’embrasser doucement avant de recracher la fumée qui s’échappe entre leurs lèvres scellées. Sans un mot Sang Jae se recule doucement avant de se mettre à sourire. Presque gêné et trouvant la situation amusante et troublante. Oui, troublante c’est le mot. Il détourne le regard et ferme les yeux en appuyant sa tête sur l’arrière du canapé en resserrant Bago contre lui. Si leur étreinte ne doit durer que le temps d’un bedo, alors il veut prendre le temps de savourer avant de lui donner l’orgasme qu’il lui avait promis.
 

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6989-choi-ba-go-love-game#245710 http://www.shaketheworld.net/t6977-choi-ba-go-revolution http://www.shaketheworld.net/t3560-choi-ba-go#153230


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Mar 5 Juil - 20:58

Bago a du mal à le reconnaitre. Lui qui avait fait milles pas maladroits mais sincères et doux vers sangjae s’était toujours retrouvé repoussé pour laisser place à une violence auquel le plus petit s’était accoutumé avec le temps. C’était certainement pour cette raison que voir son bourreau aussi changeant lui fait bizarre. Et le gamin trouve ça agréable, et le gamin le trouve encore plus magnifique quand il voit une once de joie dans son regard. Il ne dit rien. Il ne veut ni faire l’enfant, ni l’incommoder, ni laisser penser à jae qu’il est en train de se moquer de lui. Il profite seulement d’un œil discret, les joues s’empourprant alors quand il vient lier ses lippes aux siennes pour lui faire partager sa douce brûlure au fond de la gorge. C’est agréable. Cette proximité est agréable, si bonne que l’enfant émotif a presque envie de pleurer. Alors voilà : voilà, le plus beau fruit de ses efforts. Le sourire de sangjae lui crève le cœur, comme s’il venait de voir la plus belle merveille de son dur labeur à devoir supporter la colère du blond, sa cruauté, ses marques et ses coups : ici est la récompense. Bago pose une main sur sa joue et vient dévorer son cou de baisers et de mordillons emplis d’une tendresse infinie qui se lit très facilement dans la manière soudaine qu’il a de passer ses mains partout sur le corps de son amant. S’il existe une certitude, c’est bien le fait que jae est le plus bel homme que le sango n’a jamais connu et sa poitrine se trouve justement sur le point d’exploser : sourit-il parce qu’il est content que je sois là ? est-il heureux d’être en ma présence ? les lèvres fines du requin se promènent alors sur le menton du plus âgé, fermant les yeux de peur que ce ne soit qu’un rêve : il sait qu’il s’emporte, qu’après tout ça ne veut pas dire grand-chose, que peut-être est-il détendu seulement à cause du joint, mais An s’en moque, il est là et il le voit un semblant bien dans sa peau et dans sa tête. Il s’assoit soudainement dos à lui, toujours confortablement installé sur ses cuisses et joue avec ses doigts, lui volant le joint de temps en temps. « - tu aimes le rock ? » il sourit, plus insignifiant et calme que jamais et ajoute « - je joue un peu de musique comme ça, si un jour tu es curieux ! la musique j’adore ça. Et toi, qu’est-ce que tu aimes ? » oui, cela peut paraitre idiot de poser ce genre de questions mais l’enfant ne peut s’en empêcher, il désire simplement connaitre celui qui tourne dans son esprit davantage chaque jour et pouvoir, pourquoi pas, le surprendre parfois. Alors il se dévoile et espère, même si ce n’est que très peu, que sangjae en fasse de même. « - je tatoue aussi, dans un cabinet en centre-ville, si jamais tu voudrais un jour, sauter le pas ou une fois de plus. » il lui ferait gratuitement ça c’est certain. Le gamin se tait alors et commence à déboutonner son pantalon discrètement, se libérant d’un slim qui le serrait bien trop. Il souffle pour faire croire qu’il le retire à cause de l’inconfort, mais en vérité, il raffole simplement du regard qu’a jae quand il pose les yeux sur lui. Il en est amoureux même.


タトゥー人生を作ります◈
Il n'y a que le désert qui guérisse le désespoir : on peut y pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Jeu 21 Juil - 14:53

Sang Jae ne réponds pas vraiment aux questions du plus jeune, il l’écoute, avec un certain intérêt qu’il masque derrière des volutes de fumée. Le plus jeune fait de la musique ? Et déjà il l’imagine différemment. Jouer de la guitare une cigarette aux lèvres, les mèches de cheveux lui tombant sur les yeux. Cliché, pense le plus vieux avec n sourire moqueur aux lèvres. Il n’arrive pas à imaginer Bago avec une assurance débordante. Il ne le voit que soumis, se tortillant en retirant ce jean l’air de rien juste pour apprécier le regard du plus vieux sur lui. Jae réalise qu’il ne connait qu’une facette de la personnalité du plus jeune et il ne sait pas encore s’il veut en apprendre plus ou non.  Il tire une latte sur son cône qu’il a peut-être un peu trop chargé et s’assoit contre le dossier de son canapé en posant son regard sur le corps du plus jeune. Chacune de leur rencontre se termine par une nudité certaine du plus jeune. Une œuvre d’art que Sang Jae veut pouvoir étudier à loisir. Il recrache la fumée doucement et glisse une main sur les tatouages de la cuisse de Bago. Il se demande à quoi correspond chacun de ces motifs, s’inventant presque une histoire pour le plus jeune, un passé qu’il connaitra sûrement un jour mais qui ce soir ne l’intéresse pas. Il se fou du passé du plus jeune, comme il se fou de son futur, ce qui l’intéresse c’est son présent et leur échange. Sang Jae sait qu’il peut partir à tout moment, qu’avec le peu de volonté qu’il possède il pourrait tirer un trait sur le plus jeune. C’est facile pour lui. Il déteste s’attacher. Il déteste les sentiments, ceux qu’il peut lire dans le regard de Bago quand ils baisent ensemble. Il le trouverait presque dérangeant de le voir aussi heureux de simplement discuter avec lui. Mais Sang Jae n’a pas le cœur à le repousser aujourd’hui. Il ne sait pas vraiment pour qu’elle raison, mais il veut accorder une pause au plus jeune. Il lui accorde une récompense, pour avoir subi encore et encore ses attaques incessantes. Sang Jae a conscience de ne pas être un homme facile à vivre et un amant des plus déroutant, il sait aussi que Bago est le seul qui puisse encaisser sa fureur et il le comprend en posant son regard sur son corps presque nu qu’il revient presser contre lui. Combien de bleu a-t-il marqué sur sa peau ? Combien de blessures ? C’est presque trop pour un seul homme. Sang Jae tire sur son cône et souffle de sa voix grave et rocailleuse « Avec plaisir. » pour le tatouage. Pour venir le voir jouer. Pour tout il lui semble. Il a déjà réfléchi à l’envie de se faire tatouer sans jamais trouver quoique ce soit qui lui fasse envie. Sang Jae retire son regard du corps du plus jeune et lui tends le cône avant de se relever en le décalant légèrement pour aller se chercher une bouteille d’alcool fort qu’il boit directement au goulot. Il pose la bouteille devant Bago après en avoir pris une longue lampée et il tourne son regard vers le plus jeune en le fixant. Il se rassoit et le fixe, posant sa tempe contre son poing en appuie. Il ne parle pas beaucoup Sang Jae mais tout se passe dans le regard et ses silences. Il n’est ni dérangeant ni intrusif, il le regarde pour mieux le sonder et sourit en coin, cette fois plus sincèrement et moins moqueur. « J’aime le dessin. » voilà bien la seule information personnelle que lui a fournie Sang Jae depuis qu’ils se connaissent tous les deux,  et parce que Sang Jae s’est promis de faire un effort il lui sort un carnet de croquis de sous le canapé et le jette sur les genoux de Bago. Il y a de tous les genres mais principalement des portraits. Quelques pages sont d’ailleurs dédiés à Bago où sang Jae a retracé le visage du plus jeune et son corps sans tatouage et parfois juste un tatouage en particulier. Il rallume le bédo qui s’est éteint et tire une nouvelle latte.
 

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6989-choi-ba-go-love-game#245710 http://www.shaketheworld.net/t6977-choi-ba-go-revolution http://www.shaketheworld.net/t3560-choi-ba-go#153230


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Ven 22 Juil - 15:48

Son corps pressé contre le sien le fait se sentir beaucoup mieux. Bago avait peur que sangjae le repousse à cause de ses peurs, de ses doutes et de sa frayeur de n’être qu’un morceau de viande ou une maigre distraction. Pourtant, il y a quelques temps, ça ne l’aurait pas dérangé de n’être qu’un esclave volontaire pour l’étudiant. Simplement aujourd’hui il désire inconsciemment, plus que tout, que leur relation évolue, pour la bonne raison que l’enfant s’est attaché à son bourreau. Bago le regarde en silence, observer son corps, le toucher, il tente de ne pas trop frissonner, de ne pas trop montrer que son petit cœur s’emballe légèrement, et pourtant. Il sent jae ramener son corps minuscule et dénudé contre le sien encore vêtu et le sango ose une main sur son torse qu’il caresse presque trop tendrement avant de se mettre à sourire sous sa réponse. Ça lui fait plaisir de savoir qu’il veut bien faire l’effort de s’intéresser à lui, à ses passions et à son travail. Bago regrette presque de n’avoir pas pris sa guitare ou son book mais il finit par hausser les épaules « - je te montrerai tous mes trucs la prochaine fois si tu veux. » ajoute-t-il furtivement en chuchotant avant de se faire déplacer à côté de lui, reprenant le joint pour tirer plusieurs fois dessus avant de rester concentré sur le corps de sangjae et sur son visage harmonieux et calme. Pendant un instant le gosse pense que son amant a envie de lui tout de suite et qu’il part déposer ses vêtements mais il ne peut s’empêcher de sourire quand il le voit revenir avec une bouteille à la main : il est beau, il n’y a pas à dire, et cette beauté fait frissonner l’enfant qui se retourne pour s’installer correctement sur le canapé. Bago pose un nouveau regard sur lui avant de baisser les paupières de peur de le déranger avec ses petits yeux noirs insistants, il reprend la tige et la glisse entre ses lèvres, s’apprêtant à fumer quand la voix de sangjae se fait entendre. Il aime le dessin lui aussi ? bago n’est pas très bon en réaliste, il sait simplement faire ses tatouages futurs. Le sango lui sourit, curieux, et, alors qu’il allait lui demander quel type de dessin il aimait faire, le coréen sortit un carnet. Le brun pose donc le joint et prend le petit book dans ses mains, l’ouvrant à la première page, se montrant aussi délicat comme s’il tenait une œuvre d’art entre ses doigts. L’enfant se mure enfin dans le silence, surpris parce qu’il connait une petite part de son amant mais aussi parce que ce dernier se révèle enfin et d’une manière plutôt personnelle puisqu’il s’agit de quelque chose qu’il affectionne particulièrement. Et il est doué. Très doué, si bien que le gamin est touché en plein cœur. Et bago s’arrête brusquement, constatant que quelques dessins le représentaient lui avec un ou plusieurs tatouages. Et entre ses doigts experts, le nourrisson se sent atrocement beau sur papier. Il murmure un petit « - oh c’est moi… » avant de rester là, à regarder chaque page qui parle de lui. Un sourire intimidé se dessine sur son visage juvénile alors qu’il referme le cahier au bout d’une dizaine de minutes le tendant à sangjae. « - je suis un joli modèle ? » demande-t-il les joues cramoisies. Il se redresse et prend la bouteille avant de voler un baiser, se rasseyant en face de lui. « - t’es vraiment fort pour le dessin, mais ça ne m’étonne même pas ! j’étais certain que tu avais de nombreux talents. » malgré les nombreuses larmes que bago a versé sous la tristesse ou les gémissements de ventre sous la peur, les pincements au cœur sous l’appréhension, le gamin ne pouvait s’empêcher de croire en sangjae : il savait bien qu’un trésor se cachait sous cette roche. Le sango pose alors la bouteille et vient se mettre à genoux, glissant son corps fluide entre les jambes de jae pour commencer à retirer sa ceinture sans pressement, il a simplement envie de le goûter et de détendre un peu son « maitre ». à ce moment-là, le marmot pense que l’étudiant mérite d’être heureux et il espère au fond de lui être celui qui arrivera à le combler, lui seul.


タトゥー人生を作ります◈
Il n'y a que le désert qui guérisse le désespoir : on peut y pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Ven 5 Aoû - 20:20

Ça le fait marrer Sang Jae de voir Bago s’ouvrir aussi facilement comme s’il n’attendait que ça, comme s’il ne voulait que ça depuis qu’ils se côtoyaient tous les deux. Si une part de lui aimerait s’en amusé pour faire souffrir le plus jeune, une autre part de lui, plus importante, lui donne envie de ne pas casser ce moment. Il n’est pas vraiment sûr de ce qu’il fait, ni pourquoi il a envie que cette fois ci ce soit différent. Peut-être parce qu’il voit bien en Bago un amant bien différent de ces hommes et femmes qu’il a mis dans son lit. Ils sont tellement nombreux que Jae serait bien incapable de les nommer mais aucun d’eux n’a réellement su le marquer comme Bago arrive à le faire aujourd’hui. Pourtant un tas de choses énerve Jae quand il pense à Bago. Cette façon qu’il a d’être si frêle, de jouer les gamins capricieux, de jouer les amants amoureux perdus qui veut discuter. Oui, ça c’est bien une chose que Sang Jae ne supporte pas chez son amant, mais il faut croire qu’à travers les mois qui passent il lui trouve plus d’intérêt qu’il ne peut l’avouer. Il ne sait pas vraiment si c’est cette force cachée que le plus jeune cache ou si cette façon qu’il a de lui montrer qu’il pourrait crever pour lui. Le cœur de Sang Jae est à l’épreuve des balles mais les sourires de Bago lui fendillent sa carapace et ce n’est qu’avec sa colère qu’il colmate les failles. Il ne veut pas le laisser gagner, quand bien même son regard noir est envoûtant. Il lui accorde un répit, une pause dans leur folie, juste pour que le jeune sango s’accroche à lui et n’ai pas l’idée folle de le lâcher. Sang Jae essaye, renoue avec le Sang Jae du passé, celui qui savait se faire des amis, celui qui savait s’ouvrir aux autres pour les amener là il l’avait décidé. Mais le Jae d’aujourd’hui est devenu un caillou trop brut. On lui a retiré sa beauté pour ne le garder qu’à son état le plus animal. Il fait des efforts pour Bago. Mais il préfère se dire qu’il fait juste en sorte de rendre le plus jeune accroc un peu à plus à lui … il récupère le bedo et tire une latte en observant le plus jeune à travers la fumée de sa cigarette. C’est plus fort que lui il n’arrive pas à le voir comme un homme. il n’est qu’un enfant, un jouet plaisant que Jae peut façonner comme il aime. Bago n’a pas réellement le caractère d’un adulte pour lui tenir tête. Il se rebelle parfois comme un animal en le mordant ou en poussant le vice de leur jeu un peu plus loin. Mais Jae pourrait le briser d’une prise trop ferme s’il le voulait. Il glisse ses doigts dans sa nuque et en trace un fin sillon discret. Il ne répond pas à sa question et se contente de le regarder glisser entre ses jambes. Sang Jae n’est jamais vraiment à l’aise avec les compliments et quand bien même il ne doute pas de la sincérité de Bago il le trouve qu’il en fait trop. Mais il ne dit rien, il sait que c’est lui qui ne supporte pas les compliments qu’on lui adresse. Il laisse son jeune amant lui ouvrir la braguette et se glisse un peu plus vers lui en continuant de fumer pour se détendre. Il a chargé le cône un peu trop et le rallume d’un briquet qu’il sorte de sa poche. Il souffle la fumée vers le jeune sango et lui fait signe d’un geste de la tête de s’activer. Il s’enfonce confortablement dans le canapé et sourit, de son sourire insolent et mystérieux. Ce genre de sourire qui maquille ses silences d’une pointe de curiosité, celle qu’on a quand on veut découvrir ce que ces yeux plissés cachent. « Les dents. » souffle-t-il simplement. On pourrait croire que le jeune amant doit ranger ses dents mais c’est bien là tout l’inverse que le plus vieux lui demande. Mord moi. souffrir à en faire racler ces perles ivoires sur sa peau.
 


sexdealer ● serial lover ● heartkiller

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6989-choi-ba-go-love-game#245710 http://www.shaketheworld.net/t6977-choi-ba-go-revolution http://www.shaketheworld.net/t3560-choi-ba-go#153230


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Dim 14 Aoû - 15:31



タトゥー人生を作ります◈
Il n'y a que le désert qui guérisse le désespoir : on peut y pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Mar 4 Oct - 10:13



sexdealer ● serial lover ● heartkiller

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6989-choi-ba-go-love-game#245710 http://www.shaketheworld.net/t6977-choi-ba-go-revolution http://www.shaketheworld.net/t3560-choi-ba-go#153230


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Sam 15 Oct - 18:51



タトゥー人生を作ります◈
Il n'y a que le désert qui guérisse le désespoir : on peut y pleurer sans crainte de faire déborder un fleuve.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ... ☆  Aujourd'hui à 3:06


Revenir en haut Aller en bas

#JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» #JAEGO x IF YOU KNOW ABOUT ME AND CHOOSE TO STAY ...
» nouvelle versions?
» Dreadfleet [GW] Ou le retour de Man'o war
» Fiche technique et news de Stay with me
» Dominican boatpeople resorted to cannibalism to stay alive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Campus Universitaire Yonsei :: Droit, Economie, Sciences Politiques & Sociales :: Casiers-