93 735 points ♛
24 membres
34 064 points
15 membres
71 451 points
19 membres
32 098 points
14 membres

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5578-kwon-calvin-thief-of-heart#209684 http://www.shaketheworld.net/t5555-kwon-calvin-tu-sais-ce-qu-on- http://www.shaketheworld.net/t5579-kwon-calvin#209688 http://www.shaketheworld.net/t14409-kwon-calvin#631931
Re: tonight could last forever + WENVIN ☆  Jeu 25 Aoû - 19:24


❝ WENVIN + I want to love you but if it's not right what can I do? Everything will be alright ❞ So baby get some sleep tonight
tenue + Calvin lui sourit. Il sourit à cause de ses mots, à cause de sa voix, de sa présence, de ses sentiments. Elle est belle, magnifique, sublime. Elle fait chavirer son cœur en un seul et unique regard. Dès qu’il la voit son cœur et ses pensées s’emballent. Elle représente beaucoup pour lui, tellement de choses … mais ils ne seront jamais ensemble. C’est une vérité que Calvin a du mal à accepter car auprès d’elle il se sent près tout. Il pourrait déplacer des montagnes, renverser le cours d’une cascade. Peut-être que cet amour lui donne beaucoup trop de force pour qu’il puisse vivre ? « Pourquoi tout devrait être compliqué ? » Alors il se contente de sourire, comme si demain ne comptait pas.

Il s’abaisse vers elle pour observer le contenu merveilleux du portefeuille et sourit en se disant que cela sera sûrement assez. Il récupère alors la boite à trésor pour la fouiller davantage et récupérer les cartes de crédits qu’elle n’a pas récupérée. « Je prends aussi les chèques et les cartes bancaires. Ca peut toujours servir avec le paiement sans contact. Bon, faut pas mettre mille ans avant de l’utiliser mais c’est cool. » Il enfonce les cartes dans sa poche avant de balancer la pochette dans une poubelle sans la moindre crainte, sans le moindre remord. Wen Yi semble ne pas prendre conscience des risques qu’ils encourent à agir ainsi mais que peut-il leur arriver de pire qu’un amour qui ne peut vivre ? Il tourne ses yeux bruns vers elle souriant à son compliment. « Rah tu sais le talent … » Il se met à rire, pensant à moitié ses dires avant de renchérir en pensant une main dans les cheveux de la jeune femme. « Il faut dire aussi que j’ai beaucoup de goût. » Un nouveau sourire, elle entremêle ses doigts avec les siens. Ce geste est si insignifiant, si simple et si enfantin mais pourtant, cela a l’effet d’un véritable feu d’artifice dans son estomac. C’est si naturel … Ses yeux viennent retrouver les siens, il frisonne par son souffle et par son regard. « Je crois que tu lis dans mes pensées. » Riait-il en se laissant entraînée volontiers par elle. Il la suivrait jusqu’au bout du monde. Ils descendent une petite rue remplie de tous les types de restaurants possibles enlacés comme aux premiers jours. Il se sent si bien auprès d’elle qu’il n’a pas envie d’admettre que cette soirée est bientôt terminée. « Comme je suis un gentleman je te laisse choisir, mais n’hésite pas à en prendre un où il y a des choses bien consistante. » Il rit doucement et passe son bras autour d’elle comme si elle lui appartenait, comme si elle n'était qu'à lui.


© 2981 12289 0


ROI DES PETITS CONS.
.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5341-bang-wen-yi-x-i-m-just-right#203725 http://www.shaketheworld.net/t5312-bang-wen-yi-x-when-everything http://www.shaketheworld.net/
Re: tonight could last forever + WENVIN ☆  Dim 9 Oct - 23:39


❝ WENVIN + I want to love you but if it's not right what can I do? Everything will be alright ❞ Some sleep with you tonight ?tenue +Ca paraissait si simple quand c’était lui qui expliquait. Son délit paraissait presque enfantin aux yeux de Wen yi qui se moquait bien des conséquences si c’était juste pour rester avec lui encore un peu. Elle rit, de son rire cristallin qui rendrait jaloux les anges. Elle glisse sa main dans la sienne et l’écoute sans vraiment retenir les informations, non pas que ce soit peu intéressant, bien au contraire, mais c’est plutôt qu’elle n’arrive pas à se focaliser sur autre chose que sa voix, son sourire, cette lumière dans son regard si pétillante. Elle a envie de lui demander t’es heureux ? Avec moi, là, t’es heureux ? Parce que moi je le suis, heureuse je veux dire. Elle esquisse un sourire et le suit en silence, cherchant des yeux le restaurant qui saurait les abriter. Elle tourne sur elle-même sans jamais quitter sa main, elle risquerait de le perdre dans la foule du petit matin. Elle finit par opter pour un restaurant de burger qu’elle pointe du doigt de façon enfantine «  Ça ! » elle rit en le trainant déjà. Rien de super somptueux mais elle a faim. Et surtout … «  J’ai envie d’un gros burger avec plein de fromage ! Et des frites et un coca … tu sais depuis combien de temps je n’ai pas bu de coca ?! Trop pour que mon organisme se sente bien ! » Elle rit, pose sa main sur son front, mimant une fièvre soudaine au manque du sucre. Elle traverse sans faire attention et au klaxonne de la voiture elle sursaute et tire Calvin avec elle sur le trottoir avant de lâcher un rire. Elle secoue la tête, les cheveux mouillés lui collant aux joues. Elle vient l’enlacer pendant une seconde et dépose un baiser sur son nez avant de le caresser de son propre nez. « Il est tout froid ton nez » murmure-t-elle avant de se détacher comme un courant d’air qu’on aimerait pouvoir retenir. Elle se redresse avec un sourire qui crèverait n’importe qu’elle cœur. Elle tient sa main et l’entraine à nouveau dans un tourbillon de parfum et d’elle. Elle entre dans le restaurant et avise un petit coin tranquille. C’est encore très tôt mais il semble rester ouvert H24. Une chance. Elle se laisse tomber sur la banquette et attache ses cheveux négligemment. Elle frissonne de froid mais se réchauffe à la chaleur du restaurant. Elle commande pourtant un chocolat chaud avant son burger qu’elle veut saignant, gras et rempli. Laissant le son à Calvin de commander pour lui. elle passe une main dans ses cheveux et s’adosse à la banquette en plissant son regard félin sur Calvin et le fixe sans un mot, comme pour le déstabiliser. Elle mordille sa lèvre avant d e lui demander « Je t’ai manqué ? » comme une question piège que seule les femmes sont capable de poser.
 

© 2981 12289 0



Tell me why are we wasting time on all your wasted crying when you should be with me instead ... I know I can treat you better, better than he can — Wenrei.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5578-kwon-calvin-thief-of-heart#209684 http://www.shaketheworld.net/t5555-kwon-calvin-tu-sais-ce-qu-on- http://www.shaketheworld.net/t5579-kwon-calvin#209688 http://www.shaketheworld.net/t14409-kwon-calvin#631931
Re: tonight could last forever + WENVIN ☆  Lun 10 Oct - 18:39


❝ WENVIN + I want to love you but if it's not right what can I do? Everything will be alright ❞ So baby get some sleep tonight
tenue + Wen est beaucoup trop de choses. Elle a cette capacité folle a le faire se sentir bien, uniquement par sa simple présence. Il sait pertinemment que cette relation est par avance vouée à l’échec et souvent, il s’insulte de retomber à chaque fois mais Wen c’est une drogue, elle lui fait autant de mal qu’elle lui fait de bien. Peut-être qu’un jour il devra se passer d’elle, s’éloigner au plus vite mais dans l’immédiat, il n’en a pas la force.

Il la laisse le guider et choisir le restaurant sans rechigner. Après tout, ce n’est pas lui qui paye mais plutôt des passants inconnus alors elle pourrait même choisir un restaurant gastronomique qu’il s’en moquerait pas mal. Cependant, elle pointait le doigt vers un restaurant de burger tout en lui expliquant ses envies de gras et de sucres ce qui le fit bien rire car pour lui, ce n’est que le quotidien de se nourrir de toutes ces cochonneries. “ Il faut se dépêcher alors, il faudrait pas que tu nous fasses un manque de coca ! “ Il ricanait, il se laisse tirer pour traverser avant d’être tirer à nouveau vers le trottoir. Il était bien trop inattentif pour comprendre quoi que ce soit. “ J’ai compris à ce qui vient de se passer. “ Malgré tout, le rire de la brune lui en arrachait un à son tour et c’est avec un plaisir immense qu’il acceptait ses bras. Il sourit à son baiser sur son nez, à cette tendresse dont elle déborde. “ Et toi c’est tout ton corps qui est froid, j’arrive même à le sentir en étant juste à côté de toi. ” Il riait un peu avant d’être à nouveau emporté par la tornade qu’est la jeune femme.

Arrivés dans le restaurant il laissait un soupire de soulagement s’échapper de ses lèvres alors qu’il sentait la chaleur l’envelopper doucement. Il la suivait jusqu’à une place tranquille où il s’avachit littéralement. Le serveur ne tardait pas à venir prendre leur commande, gentleman il laissait Wen faire avant de commander à son tours. Une fois le type parti, il retire finalement sa capuche. Remarquant Wen qui le fixait intensément, il n’hésitait pas à se mettre dans la même position qu’elle, les bras croisés, à soutenir -difficilement- son regard. Un léger sourire en coin venait se dessiner sur ses lèvres lorsqu’elle vint lui demander si il elle lui avait manqué. “ Et moi, je t’ai manqué ? “ Il se mit à rire doucement en bougeant doucement la tête avant de lui affirmer. “ Oui tu m’as manqué.


© 2981 12289 0


ROI DES PETITS CONS.
.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5341-bang-wen-yi-x-i-m-just-right#203725 http://www.shaketheworld.net/t5312-bang-wen-yi-x-when-everything http://www.shaketheworld.net/
Re: tonight could last forever + WENVIN ☆  Dim 13 Nov - 22:15


❝ WENVIN + I want to love you but if it's not right what can I do? Everything will be alright ❞ Some sleep with you tonight ?tenue +Parce qu’elle ne trouvera jamais quelqu’un comme lui, jamais quelqu’un qu’elle aimera comme lui, Wen se sent triste, seule. Elle observe le visage souriant de son voleur avec une pointe de détresse qu’elle cache derrière une dose d’amour. Si elle avait été assez forte pour dire non, pour tourner le dos à sa famille, elle aurait été heureuse, elle le sait. Elle aurait pu être avec lui, l’aimer librement et de la plus simple des façons qu’il soit. Ils n’auraient pas été très riche, elle n’aurait très certainement pas réussi à entrer à la Yonsei et peut être même qu’elle aurait continué sa carrière d’idole. Son monde aurait été terriblement différent, terriblement attirant … Aujourd’hui le seul bonheur qu’elle trouve c’est en fuyant chez elle pour retrouver le garçon derrière ses platines. Elle mordille sa lèvre à cette pensée et réalise qu’elle joue avec leur vie. Le feu ne semble plus l’atteindre ni la brûler. Elle est immunisée à la violence  de son mari mais craint pour la vie de Calvin. Mais pas à cet instant, parce que lui résister serait bien trop dur. Elle n’avait pas fait tout ce chemin pour abandonner maintenant. Elle se cachait derrière de fausses excuses, et des mensonges qui cherchaient à la rassurer. Elle lâche un petit rire à sa remarque et acquiesce « Tu me manques tout le temps Calvin. » avoue-t-elle avec une sincérité douloureuse. Tout le temps. Et il ne doit pas se rendre compte de ce que cela représente pour elle. Les secondes, les minutes, les heures, les jours qui passent et qui l’éloignent de lui, qui l’en rapproche. Tout ce temps qu’elle passe sans lui. Elle frôle ses doigts sur la table et fini même par les attraper doucement. Elle les entremêle aux siens glacés et rougis par le froid et la pluie. Elle cherche sa chaleur, son simple contact. Aujourd’hui elle n’a pas envie de rentrer. Elle enroule ses doigts autour de son poignet et l’attire doucement à elle pour l’obliger à se lever de sa chaise pour qu’il vienne sur la banquette avec elle. Elle ancre son regard au sien, comme pour l’hypnotiser. Wen Yi n’a toujours eu qu’à le regarder pour qu’il comprenne. Elle affiche un sourire timide, plein d’envie,  et tire un peu plus fort sur son bras pour le faire tomber à côté d’elle. La bien séance lui échappe et elle se moque des quand dira-t-on. Elle glisse une de ses cuisses sur celle du garçon pour l’attirer un peu plus près encore. Elle glisse sa main libre sur la hanche de Calvin et remonte jusqu’à son torse pour que ses doigts délicats accroche le col du Jeongal pour l’attirer à elle. « J’ai froid. » murmure-t-elle simplement. Elle enfoui son visage dans le creux de son cou et inspire son odeur longuement. Un mélange de parfum, de fumée, de pluie chatouille ses narines et lui arrache un sourire. Elle laisse échapper un soupire qui trahit son bien-être. Elle a toujours été transparente avec lui, quant à ses sentiments. Les mensonges qui ont suivis leur séparation et qui dur encore quant à sa réalité, ne sont là que pour le protéger lui. Elle dépose ses lèvres, presque innocemment, contre le cou de Calvin et frissonne doucement avant de remonter ses lèvres sur la mâchoire du garçon, puis sa joue … se glissant à ses lèvres si Calvin accepte de venir l’embrasser. Il n’existe plus grand monde autour de nous. Une histoire d’amour à la Roméo et Juliette où la mort ne flirtera pas avec nous. Je te rendrais ta liberté un jour. Lui promet-elle silencieusement. Mais laisse-moi encore t’aimer. Juste un peu.
 

© 2981 12289 0



Tell me why are we wasting time on all your wasted crying when you should be with me instead ... I know I can treat you better, better than he can — Wenrei.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5578-kwon-calvin-thief-of-heart#209684 http://www.shaketheworld.net/t5555-kwon-calvin-tu-sais-ce-qu-on- http://www.shaketheworld.net/t5579-kwon-calvin#209688 http://www.shaketheworld.net/t14409-kwon-calvin#631931
Re: tonight could last forever + WENVIN ☆  Sam 7 Jan - 0:29


❝ WENVIN + I want to love you but if it's not right what can I do? Everything will be alright ❞ So baby get some sleep tonight
tenue + Calvin sourit. Il ne savait si l’entendre dire qu’il lui manquait tout le temps lui faisait un bien incroyable ou si au contraire, cela le déchirait en mille morceaux. Il s’agissait un peu des deux, de ce bien-être douloureux que leur provoquer leur relation. Le feu passionnel qui les brûle pour les interdire. L’un auprès de l’autre, les brûlures ne sont que secondaire. Cependant, une fois la distance émise et le retour à la réalité de tous ces couples libre et heureux autour d’eux, elles ne sont que des plus douloureuses. Pourtant, ils ne lâchent rien. Comme entêté et ivre de cet amour malsain, ils ne peuvent se séparer, du moins pour le moment. L’un comme l’autre, ils savent peut-être inconsciemment qu’ils ne seront jamais ensemble, ils ne seront jamais libre et que sûrement, le bonheur infini de leur vies se trouve ailleurs. Ils jouent les aveugles, sourds et muets encore quelques temps, préparer ses adieux qui seront plus déchirant encore.

Immunisé contre le froid tant il est hypnotisé par ses grands yeux, l’américain entremêle ses doigts aux siens volontiers. Peut-être qu’il s’agit de leur dernier soir ensemble, peut-être que demain ils feront mine de ne pas se connaitre, qu’elle recommencera à l’ignorer pendant quelques temps avant de revenir guidée par ses sentiments, guidée par sa folie mais à vrai dire, sur le moment cela lui importe peu. Il n’y pense pas, demain n’existe pas. Il profite du moment présent, avale ses paroles et se nourrit de son image. Elle le tire vers lui et sans attendre, il la rejoint de l’autre côté de la banquette. Il ne comprend pas tellement le pourquoi du comment mais totalement hypnotisé, il obéit, il la suit comme il la suivrait pour partir à l’autre bout du monde les yeux bandés. Il la laisse la toucher sans broncher le moindre du monde, laissant ses mains glisser ici et là, n’articulant pas un seul mot, profitant seulement de ces contacts comme si ces derniers le ressourçaient, étaient la source de son énergie. Il passe un bras autour de ses épaules et pose doucement sa tête sur la sienne nichée dans son cou pour effacer le reste de distance qui lui semblait soudainement de trop. Un vague sourire s’inscrit sur les lèvres en sentant les lèvres de la jeune femme dans son cou. Un frisson le parcourut, non pas à cause du froid, mais à cause d’elle. Est-ce que tous ces sentiments s’évaporeront ? Un jour est-ce qu’elle ne lui fera plus autant d’effet ? Ses lèvres remontent pour s’arrêter face aux siennes. Profitant quelque seconde de cette proximité si faible avant de déposer un chaste baiser sur ses lèvres puis de la regarder, souriant, jusqu’à ce que le serveur vienne les interrompre avec leurs commandes. Contraint, le jeune homme attend qu’il ait finit de les servir pour rejoindre sa place de l’autre côté de la table, toujours aussi souriant, toujours aussi aveuglément heureux. « Je m’écarte, je ne voudrai pas que tu me confondes avec ton hamburger. » Déclarait-il en riant doucement, pensant qu’en réalité, cela ne le dérangerai pas qu’elle le consomme lui aussi.


© 2981 12289 0


ROI DES PETITS CONS.
.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5341-bang-wen-yi-x-i-m-just-right#203725 http://www.shaketheworld.net/t5312-bang-wen-yi-x-when-everything http://www.shaketheworld.net/
Re: tonight could last forever + WENVIN ☆  Sam 11 Mar - 13:49


❝ WENVIN + I want to love you but if it's not right what can I do? Everything will be alright ❞ Some sleep with you tonight ?tenue + Elle se sentait bien ainsi, elle voudrait pouvoir garder ce sentiment encore longtemps mais elle savait, Wen, que ce n’était qu’une illusion. Qu’un matin elle se réveillerait en réalisant que Calvin avait refait sa vie et que c’était foutu. Qu’il vivait heureux, sans elle, et c’était sûrement ça le plus dur à accepter. Avec une certaine amertume et un côté malsain, Wen se réconfortait en se disant qu’elle ne vivrait de toute façon pas bien vieille et qu’elle n’aurait pas à subir tout ça. Elle passe une main sur celle du garçon alors qu’il s’éloigne. Elle éclate de rire à sa remarque et secoue la tête avec une moue taquine « Je suis sûre que tu ne serais pas contre » fit-elle avec une allusion grivoise subtile et amusée. Elle tire l’assiette jusqu’à elle et hume le parfum délicieux. Son mari la prive souvent de nourriture pour qu’elle garde cette ligne si fine, alors quand elle peut se faire un peu plus  plaisir elle n’hésite pas. Elle se trouve avec quelques troubles alimentaires qu’elle tente de cacher le plus possible aux gens qui l’entourent, reine du secret et du faux semblant, Wen se complait dans cette vie de façade qu’elle a. c’était sûrement plus facile pour elle d’agir ainsi, comme à cet instant, à dévorer son hamburger comme si ce n’était qu’un casse dalle d’après soirée. Comme si elle n’était qu’une étudiante qui trainait avec son crush du moment … Comme si leur relation était naissante et leur idylle nouvelle, belle, sans nuage. Pourtant rien de tout ça n’était vrai, mais mentir et se conforter dans cette idée, c’était une façon Wen de ne pas craquer. Continuer d’avancer, sans trop savoir pourquoi, peut-être simplement pour les moments comme aujourd’hui, quand Calvin parle, rit, la taquine et qu’elle peut être librement heureuse, le temps de quelques heures. Elle lui pique des frites juste pour l’entendre râler et qu’ils se chamaillent, parce que se chamailler permet toujours de se réconcilier. Elle passe une main dans ses cheveux et le couve du regard, sans se trahir, ou peut-être que si, elle se trahit parce qu’elle n’a pas le droit de ressentir ça. Mais qui le sait ici ? Ici ils ne sont qu’un jeune couple qui mange un burger à 8h du matin. Elle lui lance alors « ton set de ce soir était particulièrement inspirant ! T’étais motivé parce que tu voulais m’impressionner ou t’essayes juste de chopper quelques numéros ? » Rit-elle avec pourtant un petit air sérieux et mutin. Elle adorait regarder son visage et détailler les courbes de son torse finement dessiné qu’elle devinait sous son haut. Son american boy comme elle aimait l’appeler. Il avait tant changé depuis leur dernière histoire d’amour, mais pas tant que ça dans le fond. Il restait ce même garçon que Wen Yi aimait voir en secret au risque de perdre sa carrière. Son premier amour. 

© 2981 12289 0



Tell me why are we wasting time on all your wasted crying when you should be with me instead ... I know I can treat you better, better than he can — Wenrei.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: tonight could last forever + WENVIN ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

tonight could last forever + WENVIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» tonight could last forever + WENVIN
» Love me now or hate me forever!
» How do you rate President Obama's speech tonight?
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]
» FLEUR ✤ forever young

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Digital City :: Zone Sud :: XS Night Club-