88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 1


ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t2748-armani-nina-wonderland-is-a-piece-of-heroine#110689 http://www.shaketheworld.net/t4374-armani-nina-two-weeks http://www.shaketheworld.net/t2750p10-armani-nina-addicted-to-you#239911


until the world explodes (#NIHA) ☆  Dim 26 Juin - 18:55


until the world explodes
NINA & INHA

Ils étaient la depuis le petit jour. Ils étaient là depuis tout ce temps sans jamais s'ennuyer, sans jamais en avoir marre. Leur Eden, leur paradis, un coin reculé dans la campagne coréenne, un lac, quelques fleurs sauvages, des vieux chênes que la civilisation n'as pas encore touché. enroulés dans des plaids puis à courir dans l'eau froide pour se rafraichir, manger des fruits, dévorer leurs peaux. La journée passe, le soleil caresse leurs visages, nina sourit. Ils ont 19 ans, ils sont vivants. Couchés sur une couverture, nina observe son amoureux avec un petit sourire, glissant ses doigts sur la peau nu de son torse, dessinant quelques arabesques, suivant le mouvement de sa main du regard. « t'es beau. » Elle vint le chuchoter au creux de son oreille, s'approchant de son corps, appuyée sur les coudes couchée sur le ventre. elle en profita pour embrasser sa joue, puis ses lèvres, lui volant des baisers. Elle vint délicatement enlever ce qu'il, avant, avait dans les mains, rigolant doucement dans ses baisers, traçant une marque en embrassant son cou puis son torse. Ses cheveux encore légèrement mouillés, ondulant lui retombait sur le visage, celui-ci même caché par les lunettes qu'elle avait sur le nez. elle ne pu s'empêcher de mordiller la peau de son ventre en rigolant avant de l'embrasser au même endroits. Nina et Inha étaient ensemble depuis presqu'un an, et devaient être pour leurs amis la définition même de l'amour. Elle traça de ses doigts un léger coeur sur sa peau, relevant les yeux qu'il ne voyait pas pour l'observer, souriante et amoureuse. 



♡ aloha ♡

gipsy girl loving the moon


Revenir en haut Aller en bas

PRESIDENT • i'm your leader
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t1686-yoon-in-ha-real-wild-child http://www.shaketheworld.net/t8037-yoon-in-ha-la-musique-est-le- http://www.shaketheworld.net/t1685-yoon-in-ha-o-life


Re: until the world explodes (#NIHA) ☆  Dim 26 Juin - 19:38


Until the world explodes
Nina & In Ha



On avait tous nos endroits à nous, nos endroits parfaits où l'on rêvait de retourner pour se ressourcer. Le paradis unique, chacun le sien, chacun son plaisir, sa source de vie. Avec Nina, on partageait le nôtre, découvert par hasard lors d'une balade qui nous avait emmené bien plus loin que prévu. On avait jamais peur de s'aventurer loin, plus loin, trop loin parce qu'on était tous les deux. Naïfs à deux, admiratifs de la vie à deux, un peu fou dans nos têtes à deux, amoureux de la liberté, amoureux à deux aussi, c'est vrai. Ça faisait du bien, c'était délicieux. Je n'avais jamais été aussi accro à quelque chose, à part la musique. L'amour c'était aussi bon que la musique,  peut-être plus, Nina me faisait autant de bien qu'elle, j'espérais lui rendre toutes ces bonnes choses, toutes ces sentiments de bien être. On était bien là, il n'y avait personne, juste nous. Seuls, loin de la capitale, loin de la foule, des cris, des bruits, des pas qui s'agitent avec stress. Juste nous, nous deux, et la nature. Parfois, on s'amusait à s'imaginer y vivre, longtemps, vivre d'amour et d'eau fraîche comme on dit. On était de vrais hippies. C'était une belle journée d'été, la chaleur était bien présente, je la sentais me cramer la peau, et l'eau la soulager en un bref plongeon dans la rivière. J'en lançais sur Nina qui bronzait comme un chat non loin, elle avait grogné, j'avais fait mine d'abandonner, avant d'envoyer un nouveau jet d'eau, d'un large sourire. Bien entendu, elle s'était vengée comme une chef, j'avais jamais bu autant d'eau de ma vie ! Nos corps mouillés étendus sur les larges plaids, nos souffles affolés par nos jeux enfantins, des rires nous échappant, la trêve vite scellée par une étreinte qui relevait rapidement la température de nos corps à un niveau plus normal. Un soupir, quelle tranquillité. J'en avais profité pour apporter un roman, je ne prenais pas assez le temps d'en lire, et apparemment je ne risquais pas de beaucoup l'avancer, la brune glissait des mots à mon oreille, me faisant rire. « Yah.. Je dois savoir quelle est la relation de cette femme avec cet homme qu'elle vient de renc.. » Mais je fus rapidement coupé dans mes paroles par ses lèvres mouillées s'aventurant un peu partout, m'arrachant sans peine quelques sourires, amusé. J'essayais de m'accrocher à l'ouvrage, la miss jouant sur mon ventre à coup de crocs. « Est-ce que tu as faim par hasard ? Ne deviens pas cannibale, est-ce que j'ai des allures de tomates cerises hm ? » lui lançais-je en passant ma main derrière sa nuque, caressant délicatement la finesse de celle-ci. Je me redressais, attrapant l'un de paniers que nous avions apporté, mettant entre nous deux le petit pot rempli de tomates cerises, que l'on pouvait manger par milliers à nous deux. J'en dévorais une, le fruit craquant sous ma mâchoire, avant d'en glisser une entre mes lèvres, me penchant d'un air aguicheur vers Nina, telle une offrande silencieuse, ma bouche s'étirant, mon bras se calant derrière elle.       
 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



CHARMING, SMILING & ROCK'N'ROLL
• WHAT A LOVELY WAY TO BURN •




Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t2748-armani-nina-wonderland-is-a-piece-of-heroine#110689 http://www.shaketheworld.net/t4374-armani-nina-two-weeks http://www.shaketheworld.net/t2750p10-armani-nina-addicted-to-you#239911


Re: until the world explodes (#NIHA) ☆  Lun 27 Juin - 16:55


until the world explodes
NINA & INHA

Nina pouffait de rire sur la peau mouillée de son amoureux, attrapant les dernières gouttes d’eau sur son torse finement dessiné, faisant glisser son roman sur le côté, pliant avec agilité une pointe de sa page pour ne pas la perdre avant de remonter un peu sur son torse par myriades de baisers, se laissant attraper dans ses bras avec plaisir. « Il l’aime. elle l’aime. Ils s’aiment. Mais elle se sauve, il la rattrape. Ils se retrouvent. Ils font l'amour. Voilà ce qu'il se passe ! » dit-elle, espaçant chaque phrase de baisers, relavant la tête pour lui sourire, dévoilant ses dents en rigolant. Nina glissa une de ses jambes entre celles de son amoureux, remontant ses lunettes de soleil dans ses cheveux, regardant avec malice In ha en s’approchant de ses lèvres, lui piquant la tomate avant de lui voler un baiser, croquant avec plaisir tout en glissant ses doigts dans la nuque d’In ha, l’emprisonnant près d’elle. Elle jouait avec plaisir avec les petits cheveux de sa nuque. « Elle s’appelle comment la fille du livre? » demanda t-elle l’air de rien, s’accrochant toujours un peu plus à son amoureux, refusant de lui laisser sa liberté. Elle remonta néanmoins ses mains dans ses cheveux, libérant sa nuque, dévisageant chaque trait de son visage comme si elle le re-découvrait à chaque fois. Elle chercha la petite boîte pour attraper deux tomates-cerises, faisant mine de le lui donner avant de la manger rapidement en pouffant de rire. « t’en veux une? »



♡ aloha ♡

gipsy girl loving the moon


Revenir en haut Aller en bas

PRESIDENT • i'm your leader
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t1686-yoon-in-ha-real-wild-child http://www.shaketheworld.net/t8037-yoon-in-ha-la-musique-est-le- http://www.shaketheworld.net/t1685-yoon-in-ha-o-life


Re: until the world explodes (#NIHA) ☆  Mer 29 Juin - 1:36


Until the world explodes
Nina & In Ha



Elle remontait, elle remontait. Je la suivais d'un regard en coin, ne pouvant m'empêcher de sourire avec amour, alors que je la laissais s'approcher. La bouche légèrement entrouverte, le fruit entre celle-ci, patientant la venue tant attendue de sa jumelle entreprenante. Je me retenais de rire, chaque toucher était un délice, mais aussi de véritables chatouilles ! Me connaissant, j'étais bien capable d'éclater de rire, et d'avaler la petite tomate en même temps ! Mais je me concentrais bien trop sur Nina, cherchant son regard qui finalement s'était dévoilé, les lunettes se nichant sur son front. Je me penchais un peu plus en arrière, la laissant s'agripper entre mes bras, acceptant mon offrande. A peine avais-je attrapé un peu d'air au vol, une brève inspiration, qu'elle était déjà venue me le voler. Un vol pour lequel j'étais plus que consentant, ma main droite remontant jusqu'à sa joue. J'esquissais un petit rire « C'est peut-être de son frère que je parle, qu'en sais-tu hmm ? » Je relevais légèrement la tête alors qu'elle me dominait, ses cheveux ondulés retombant devant moi. « Mais tu as raison.. Il y a toujours ce personnage qui vient toujours torturer le cœur de l'autre. On s'y attend toujours dans ce style de roman. » Et qui n'aimait pas cela ? L'amour était toujours inspirant à écrire, j'en savais quelque chose. Nina me demandait le prénom de la fille du livre, celle qui courrait pour sauver l'honneur familial. « Alice. » murmurais-je, en accentuant les syllabes. « C'est doux non ? Je ne sais pas si je le prononce bien. » J'ouvrais la bouche en guise de réponse pour avoir à mon tour une tomate, fronçant les sourcils en en voyant une disparaître juste sous mon nez. « Yah. » grognais-je d'un air amusé, avant de passer ma main dans sa nuque, pour venir soudainement l'embrasser, le jus du fruit couleur passion se mélangeant à notre baiser passionné. Laisse-moi te goûter. « C'est vrai qu'elles sont bonnes ! » Délicieuses même, pensais-je, les doigts de ma main gauche creusant du bout des doigts le creux de ses reins pour la rapprocher davantage contre moi. « Ta peau est chaude.. Fais attention au soleil. On retourne se baigner d'ailleurs ? Ça te dit ? »        
 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



CHARMING, SMILING & ROCK'N'ROLL
• WHAT A LOVELY WAY TO BURN •




Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t2748-armani-nina-wonderland-is-a-piece-of-heroine#110689 http://www.shaketheworld.net/t4374-armani-nina-two-weeks http://www.shaketheworld.net/t2750p10-armani-nina-addicted-to-you#239911


Re: until the world explodes (#NIHA) ☆  Dim 3 Juil - 12:37


until the world explodes
NINA & INHA

Nina hausse un peu les épaules et lui sourit avec ce petit air énigmatique, trop naïf, innocent, trop hors des cases. « Même si c'est son frère, on s'en fou bien non? L'amour à pas de limites... » Elle se laisse entraînée par ses envies, acceptant avec quelques frissons les caresses de son amoureux sur sa joue, dans son dos, sur ses lèvres. Elle pouffe de rire à la prononciation du coréen, venant lui voler un autre baiser en remontant une main sur sa joue qu'elle caresse avec douceur. « C'est presque ça, oui. » Après avoir croquée la tomate, elle pouffe de rire contre les lèvres du blond, venant tout de suite derrière essuyer sa bouche du liquide de la tomate qui allait lui couler sur le menton, se redressant un peu en prenant appuis de son autre main sur le torse d'Inha. Elle essuie sa main sur la couverture en pouffant de rire, s'asseyant sur le bas ventre de son amoureux, ses genoux de part et d'autres de ses hanches. Elle attrape une nouvelle tomate qu'elle viens glisser sur les lèvres du garçon en se laissant à nouveau avoir par ses câlins, posant ses mains, entourant son visage. Elle sourit en le regardant. « don't worry love. Je suis une fille du soleil. » dit-elle en retroussant son nez en une petite grimace, fléchissant les coudes pour venir l'embrasser à nouveau. elle glisse ses doigts dans ses cheveux humides en souriant, venant embrasser sa peau. « D'accord. » ajouta t-elle néanmoins, ses dires contrastant totalement ses gestes puisqu'elle était en train de plutôt s'installer pour un câlin, nichant son visage dans le creux de son cou qu'elle embrassa plusieurs fois en souriant.



♡ aloha ♡

gipsy girl loving the moon


Revenir en haut Aller en bas

PRESIDENT • i'm your leader
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t1686-yoon-in-ha-real-wild-child http://www.shaketheworld.net/t8037-yoon-in-ha-la-musique-est-le- http://www.shaketheworld.net/t1685-yoon-in-ha-o-life


Re: until the world explodes (#NIHA) ☆  Lun 4 Juil - 1:27


Until the world explodes
Nina & In Ha



L'amour pouvait traverser bien des épreuves, bien des années, et tenir, fort, comme un roc. L'amour demeurait quoiqu'il puisse arriver, même la mort n'en avait pas le pouvoir. J'en savais malheureusement quelque chose... Elle pouvait séparer deux êtres qui s'aimaient, mais elle ne pouvait leur ôter ce sentiment qui les liait. Je souriais à travers les lèvres de la jeune femme accolées aux miennes. C'était sans doute pour cela que je trouvais mon inspiration de ce sentiment, de tout ce qu'il engendrait. La joie, le désir, le manque, la trahison, le désespoir... Une telle palette de sentiments, les chansons ne faisaient que pleuvoir. J'embrassais un peu plus Nina, m'accrochant à son rire qui s'échappait de sa bouche gourmande, de sa bouche moqueuse que j'aimais tant. Elle faisait des bêtises, mettait de la tomate partout, mais peu importe. Même avec pleins de pépins de tomates sur le visage, elle serait toujours mon amour. Je la laissais s'installer sur moi, me demandant bien jusqu'où elle allait monter. J'en profitais pour caler mes mains sur ses hanches pulpeuses, peu négatif au rapprochement de la jolie brune. « Si tu es la fille du soleil, je suis le fils de la lune. Les amants maudits du ciel... » murmurais-je, avant qu'elle ne s'approche à nouveau pour m'embrasser, mes doigts se baladant dans son dos nu, la pressant un peu plus contre moi. J'en profitais pour l'inciter à retourner à l'eau, cela faisait un moment que nous étions allongés à griller comme des crevettes. Mais la jeune femme en avait décidé autrement, se lovant un peu plus contre mon torse, m'arrachant quelques rires, ses baisers contre ma peau. « Tu sais que j'adore te sentir tout contre moi de cette manière mais... Il fait encore plus chaud ainsi. » murmurais-je d'un air amusé, avant de lâcher un soupir. Tout à coup, comme si j'avais été piqué par quelque chose, je calais fermement la jeune femme contre moi, avant de me relever, l'incitant à passer ses jambes autour de ma taille pour assurer sa stabilité. Je m'amusais à la faire légèrement rebondir en l'air pour la faire rire, faisant attention de ne pas perdre l'équilibre et de l'entraîner dans ma chute. « Allezzzzz tout de monde à l'eau ! » m'écriais-je, avant d'avancer d'un pas rapide vers le lac, m'immergeant peu à peu jusqu'à ce que l'eau atteigne notre taille, nous arrachant à l'unisson un léger frisson partagé en sentant la fraîcheur de celle-ci nous envahir. « Ahh ça fait du bien... » murmurais-je, mes lèvres se déposant dans le creux de son cou, sur sa fine clavicule, son épaule, un peu sur son bras, le long des contours de son haut de maillot de bain, avant de recommencer, tout ce que je pouvais atteindre du moins, tournoyant lentement sur moi-même, quelques remous nous entourant. On est bien là, ma Nina...      
 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



CHARMING, SMILING & ROCK'N'ROLL
• WHAT A LOVELY WAY TO BURN •




Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t2748-armani-nina-wonderland-is-a-piece-of-heroine#110689 http://www.shaketheworld.net/t4374-armani-nina-two-weeks http://www.shaketheworld.net/t2750p10-armani-nina-addicted-to-you#239911


Re: until the world explodes (#NIHA) ☆  Mer 27 Juil - 16:04


until the world explodes
NINA & INHA

La lune, cet être complexe qui agit sur elle comme un aimant, l'attirant dans les bras de son amant. Elle riait dans le creux de son cou, elle riait parce que la vie était simple quand elle était remplie d'amour. Elle riait parce qu'il chatouillait sa peau de ses doigts, de ses baisers, puis elle riait parce qu'il se relevait. Elle s'accrocha à son cou en poussant un petit cri de surprise, s'accrochant fermement à lui en passant ses jambes autour de sa taille. Nina baissa le regard pour le regarder alors qu'elle riait, encore, de sa lune si pleine d'énergie et de charisme. « ça va être froid ! » dit-elle d'un air faussement plaintif, se collant un peu plus (comme si c'était possible) à son amoureux en sentant l'eau toucher le bout de ses pieds. Mais l'eau fit bien vite son effet, refroidissant le corps brûlant de la californienne. Elle desserra un peu sa prise sur Inha, étant plus légère dans l'eau, frissonnant sous ses baisers et sous l'eau qui chatouillait au fur et à mesure ses cuisses, son ventre, le dessous de ses seins. Elle souriait sous les baisers de son amoureux, passant ses doigts dans sa nuque avant de se reculer doucement pour le regarder l'embrasser, encore et encore, ne se lassant ni de la sensation, ni de la vue. Ses doigts descendirent néanmoins sur ses joues pour lui faire relever la tête, plongeant son regard amoureux dans le siens avant de venir l'embrasser avec douceur, avec envie, avec bonheur. Elle murmura sur ses lèvres un simple « je t'aime », honnête et doux avant de venir ré-embrasser ses lèvres, puis la commissure puis ses joues avant d'enfouir son visage dans le creux de son cou. Ils avaient le pouvoir de passer de moments d'amour pur à de l'amusement, mais finissaient toujours entrelacés, inséparables. Un long soupire de bien-être s'échappa de ses lèvres alors qu'elle avait les yeux fermés, calé contre lui, mais elle lâcha bientôt la taille de son amoureux pour laisser retomber ses jambes dans l'eau, relevant également la tête pour le regarder avant de sourire en coin, et de se détacher complètement de lui pour aller nager dans l'eau clair du lac. Elle adorait la sensation des vagues dans ses cheveux longs, mais adorait encore plus sentir l'eau sur son corps nu. Elle ressortis la tête de l'eau à quelques mètres d'Inha, se tourna vers lui pour chercher son regard et une fois qu'elle l'eu capturer, glissa ses doigts sur les ficelles de son maillot pour lentement retirer son haut, s'amusant de sa non-pudeur pour provoquer son compagnon.



♡ aloha ♡

gipsy girl loving the moon


Revenir en haut Aller en bas

PRESIDENT • i'm your leader
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t1686-yoon-in-ha-real-wild-child http://www.shaketheworld.net/t8037-yoon-in-ha-la-musique-est-le- http://www.shaketheworld.net/t1685-yoon-in-ha-o-life


Re: until the world explodes (#NIHA) ☆  Mar 9 Aoû - 18:41


Until the world explodes
Nina & In Ha



La température de l’eau était délicieuse. Délicieusement fraîche, je la sentais glisser en de fines gouttelettes sur ma peau. Je voulais totalement immerger Nina pour la boire sur elle. Alors, petit pas par petit pas, j’entrais un peu plus dans la transparence et je sentais son corps frémir à l’unisson contre le mien. Elle me relâchait, un peu, légèrement, moi je la resserrais, un peu, beaucoup, passionnément. Avec la force amour. Je laissais mes lèvres vagabonder sur sa peau bronzée, sa peau ambrée, la mienne avait aussi perdue de sa blancheur, mais je n’arriverais jamais à la concurrencer. La belle californienne. Elle m’avait fait relever la tête, et je me plongeais dans ses yeux chocolats, les siens dans les miens, les miens dans les siens, pas tout à fait la même couleur, mais la même émotion, la même passion. Ses mots me faisaient défaillir. A cet instant précis, j’étais d’une faiblesse inimaginable, le cœur ouvert, et le corps chancelant, mou comme du coton, comme de l’écume se fondant dans la mer. Cette femme me faisait tant d’effet, je n’arrivais pas à comprendre, je n’en avais pas vraiment envie. Elle étouffait son je t’aime d’un bouche à bouche splendide. A se coller comme ça, on pourrait croire qu’un jour on ne ferait qu’un, une seule et même personne, entièrement. Qu’on ne cherchait que ça à s’enlacer, à ne plus vouloir se détacher tant la sensation de l’autre était enivrante. Maintes fois je mourrais d’envie de la rapetisser et de la glisser dans ma poche pour l’avoir avec moi tous les jours, sans jamais la voir me quitter. Trop possessif, trop passionné. Il fallait faire attention… L’amour rendait fou. Je la laissais se détacher de moi, à contre cœur, la laissant profiter de la beauté des lieux. Elle s’échappa comme un vrai poisson dans l’eau, m’éclaboussant au passage, mon rire fila au-dessus de l’eau. Je suivais du regard sa silhouette qui glissait dans un flou naturel, avant de la voir ressortir quelques mètres plus loin. La température me tourmentait, les rayons du soleil réchauffant le haut de mon corps, et l’eau de source congelant agréablement le bas jusqu’à mes pieds. On était bien là. Nina était pleine d’eau, les différentes températures ne se battaient plus en elle, tout était désormais au même degré. Je lui adressais un sourire, mon regard s’égarant sur ses gestes lents, calculés alors que ma bouche s’entrouvrait. Admiration, envie, désir, fierté. Un peu de tout comme émotion passait en moi alors que la jeune femme dévoilait sa nudité. J’avais l’habitude.. J’avais l’habitude mais je ne m’habituais pas à une telle sensualité qui me captivait. Et puis, je papillonnais des paupières, regardant autour de moi, soudainement agité. « Yah yah yah, et si quelqu’un te voyait ? Si quelqu’un passait dans le coin ? » m’écriais-je, en tournant sur moi-même, peu favorable au fait que quelqu’un puisse profiter du spectacle qu’elle m’offrait. Il se prendrait une branche sur la tronche le premier qui oserait. Puis, après un petit silence, je me retournais lentement vers elle, un sourire enjoué se dessinant sur mon visage. Que de malice. « … Ce n’est pas un bain de minuit maaais… Je suis chiche. » lui lançais-je, relevant mon menton avec assurance. Et sans perdre de temps, je me débarrassais de mon bas qui me servait de maillot de bain, le balançant sur la plage de galets à quelques mètres. Et puis, je me laissais lentement tomber en arrière, m’immergeant entièrement dans l’eau froide où mon amour était déjà. Je revenais à la surface, passant mes mains sur mon visage, puis dans mes cheveux blonds, les plaquant en arrière avant de lâcher un rire, plein de liberté et de bien-être. Et puis, je plongeais, pris dans un élan énergique, nageant plus loin que Nina, luttant pour rester sous l’eau et profiter encore, avant de finalement ressortir. « Alors, pas mal pour un coréen hein ! » lui criais-je, amusé par mes origines si pudiques, si conservatrices. J’étais littéralement nu dans ce lac, entrain de nager, et dieu sait que c’était presque.. comme une délivrance.        
 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



CHARMING, SMILING & ROCK'N'ROLL
• WHAT A LOVELY WAY TO BURN •




Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t2748-armani-nina-wonderland-is-a-piece-of-heroine#110689 http://www.shaketheworld.net/t4374-armani-nina-two-weeks http://www.shaketheworld.net/t2750p10-armani-nina-addicted-to-you#239911


Re: until the world explodes (#NIHA) ☆  Ven 26 Aoû - 17:47


until the world explodes
NINA & INHA

Leurs corps se parlent, leurs yeux se parlent, leurs amour se parlent sans qu'ils n'aient à faire quelque chose. Leur amour, à ces deux là, à l'air invincible, incassable. Et ils se regardent comme s'ils étaient seuls sur cette terre, dans tout l'univers, fascinés et happés par la présence de l'autre, par le charisme et l'amour de l'autre.

Nina, c'est pas la définition même de la féminité, ni de la grâce, mais pourtant elle à ce regard, ces mouvements qui fascinent et envoutent, surtout son homme, seulement son homme (les autres elle s'en fou bien). Comme un chat, elle joue sans vraiment se rendre compte, avec son coeur, avec son corps. Avec un rire cristallin, innocent, jette son haut sur la rive et glisse ses main dans ses cheveux avant de fixer son amoureux qui s'affole un peu. « jaloux! y'as personne ici. » dit-elle en pouffant de rire. Leurs rires, leur amour et les vagues, douce, glissant sur leurs peau. La californienne ne quittait pas son amoureux des yeux alors qu'il enlevait son bas, lui arrachant un rire, puis un sifflement comme s'il était un play-boy dans une boîte de nuit. Il était tellement, beau envoutant à son tour sa belle sans forcément s'en rendre compte. Les muscles de son dos, de son torse si finement dessiné, et son regard, et ses cheveux en bataille puis plaqués vers l'arrière. Nina se laissa submerger par l'eau jusqu'à ses lèvres, son regard intensément accroché au corps de son aimé. Elle ressortis néanmoins le visage alors qu'il se venait, nina explosant de rire, lui renvoyant avec plaisir un « bien joué! » avant de plonger à son tour sous l'eau et profiter de cette sensation de bien-être, de bonheur. Elle s'approcha du bord juste pour en sortir le temps d'enlever son bas de maillot, entrant à nouveau dans le lac, complètement nu ce coup-ci, habillée seulement de sa jambe tatouée. Nina plongea dans l'eau clair pour nager avec plaisir, ressortant de temps en temps pour respirer, jetant quelques coups d'oeil à son amoureux avant de finalement nager vers lui, la tête à peine hors de l'eau tel un crocodile, alors qu'elle riait intérieurement. Elle s'approcha assez pret avant de plonger et de tendre les doigts pour s'accrocher à sa taille et se tirer contre lui, embrassant sous l'eau la peau de son bas-ventre avant de sortir son visage à la surface, relevant les yeux vers son visage, malicieuse. « c'est agréable non? »




♡ aloha ♡

gipsy girl loving the moon


Revenir en haut Aller en bas

PRESIDENT • i'm your leader
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t1686-yoon-in-ha-real-wild-child http://www.shaketheworld.net/t8037-yoon-in-ha-la-musique-est-le- http://www.shaketheworld.net/t1685-yoon-in-ha-o-life


Re: until the world explodes (#NIHA) ☆  Mer 7 Sep - 17:08


Until the world explodes
Nina & In Ha



L'eau était claire, bien trop claire, splendidement claire mais la noirceur attrapait de plus en plus nos jambes au fur et à mesure que nous nous éloignons du bord. Comme des gosses, on ne s'en méfiait pas, on ne se posait pas de questions. Etait-ce profond ? Pouvais-je toucher le fond si je le voulais ? Sans doute, car nous n'étions pas encore assez loin. Enfant, quand nous partions en vacances à la mer, mon père m'empêchait de partir un peu trop au large. Une fois, mon frère avait été pris d'une crampe, je n'avais pas compris en le voyant s'agiter au loin alors que tout le monde courait le chercher. On avait moins peur d'un lac que de la mer, mais je gardais toujours la voix de mon père dans ma tête, telle une corde qui me retenait vers la terre ferme. Nina, elle ne craignait pas le danger, elle passait outre, ne s'en souciait guère. Je m'en souciais pour elle, ne la perdant jamais vraiment des yeux, le regard protecteur. Le regard gentiment possessif. Ne voulant le dessin de ses courbes que pour moi, et rien que pour moi. Je souriais lorsqu'elle souligna mon petit défaut, que je reconnaissais parfaitement. J'avais ôté la seule chose qui me couvrait encore, et je me sentais tout de suite plus léger. Un sentiment de liberté et de folie, juste parce que je ne portais plus de vêtement, n'était-ce pas drôle ? Sortir des normes, nager nu, et n'en avoir rien à faire des autres. Je souriais à pleine dent avant de plonger, profitant de la fraîcheur, glissant le long de mon corps. Aucun obstacle n'en arrêta sa caresse. En revenant à la surface, j'avais suivi le chemin de la brune vers le rivage, ma tête se penchant doucement sur le côté en détaillant la ligne de ses fesses cambrées à la perfection, et ce tatouage qui habillait son corps avec charisme et mystère. Mes lèvres s'étiraient alors qu'elle rentrait à nouveau dans l'eau, ses petites bulles venant dans ma direction avec une incroyable rapidité. Je me mis à rire en sentant ses mains s'accrocher à moi, et sa bouche chatouillant mon ventre de baisers. « Yah yah yah ! Ça chatouille ! » m'écriais-je, alors qu'elle relevait son visage hors de l'eau. « Oui, très. » Je laissais échapper un soupir d'aise. « Tu la ressens aussi cette sensation... d'excitation ? » Mon sourire s'étira comme un enfant. « Il faut me comprendre, ce n'est pas souvent que je me baigne nu comme ça, et je me sens juste... bien. Extraordinairement bien. Comme si, il n'y avait plus de barrières, plus rien qui nous retenait. On est juste libre ! » m'écriais-je, en envoyant de l'eau en l'air, qui retomba sur nous en moins de deux. Je pouffais de rire, avant d'arroser Nina en nageant autour d'elle, tentant également de me protéger de sa contre-attaque, avant d'expirer un peu plus fort sous notre petit jeu, cherchant son regard d'un air amusé. Ma main glissa sur ses reins dénudés, me rapprochant doucement pour ne pas la couler, déposant un baiser léger sur les lèvres de la belle, souriant, avant de capturer ses lèvres avec plus d'envie, m'abreuvant des gouttes qui s'y étaient logées.        
 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



CHARMING, SMILING & ROCK'N'ROLL
• WHAT A LOVELY WAY TO BURN •




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: until the world explodes (#NIHA) ☆  Aujourd'hui à 3:07


Revenir en haut Aller en bas

until the world explodes (#NIHA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Le reste du monde :: Espace temps :: Le passé a sa place-