88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant


CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7662-seo-jin-hee-uc-je-fais-au-plus-vite#264432 http://www.shaketheworld.net/t7621-seo-jin-hee http://www.shaketheworld.net/t7660-seo-jin-hee#264420


i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Mar 12 Juil - 16:07


i'll give you alcohol if you tell me your secrets
feng lei & seo jin hee

Plus les jours passent, plus les choses se compliquent pour moi. Je n'arrive pas à trouver un moyen de pression à exercer sur mon mari tout comme je n'ai pas réussi à mettre la main sur quelqu'un de suffisamment compétent pour m'aider à retrouver certains comptes cachés par mon époux. De l'autre, je ne peux pas repousser éternellement l'audience qui mettra fin à mon mariage des plus intéressés. Ainsi, face à cette situation, j'ai finalement décidé de boire un  verre pour me détendre. Du moins, en apparence puisque, un peu plus tôt dans la soirée, j'ai proposé à Feng Lei de m'accompagner dans un bar plutôt chic de la ville. Pourquoi lui ? Disons juste que je sais qu'il est souvent en contact avec Yi Jung et peut-être que je pourrais toujours m'arranger pour obtenir quelques informations. Affichant un sourire en coin, je termine rapidement la fin de mon verre et me retourne vers Lei. " Une  autre tournée ? " Ce n'est sûrement pas la meilleure méthode étant donné que je soupçonne cette connaissance, ce copain de supporter l'alcool. Mais qui a dit que je n'ai pas de la suite dans les idées ?! Je pousse légèrement le verre sur le comptoir. " Sinon, tu ne m'as pas dit si ça se passe bien au travail. " Je le regarde avec des grands yeux et un sourire dont je n'ai pas l'habitude d'arborer. Il faut dire que je ne suis pas très joyeuse comme femme.  Je m'étire doucement et lâche un râlement. Je devrais préparer un plan. Mieux. Je me dois de quitter ce bar avec des idées et pour ça, je compte bien faire preuve d'imagination.




#kerushirei


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  


Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7753-feng-lei-le-corps-exquis#266458 http://www.shaketheworld.net/t7713-feng-lei-dollhouse#265338 http://www.shaketheworld.net/t7769-feng-lei#267366


Re: i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Mer 13 Juil - 11:55

Lei n’était nullement surpris d’avoir à faire ce soir à la femme d’un de ses amis les plus proches, peut-être bien le seul. Quand on est un homme d’affaire marié et solitaire, ce genre de catégorie de personnes se compte sur les doigts d’une seule main. De toute façon, le chinois n’a pas besoin d’être entouré par une cour pour se sentir bien, il sait que par lui, une partie du pays tourne grâce à son entreprise et la façon dont il avait été accueilli à l’université la dernière fois, lui montre qu’il est apprécié même par les jeunes personnes. Oh, il sait que ce qui fait principalement son charme n’est pas son éloquence mais plutôt son physique ravageur. Il termine son verre rapidement avant de se racler la gorge et jette un coup d’œil à sa voisine en hochant la tête pour accepter le second verre. Il savait exactement pourquoi elle était là, avec lui, mais ça ne le gênait nullement, il trouvait cette femme sympathique après tout, et il avait bien envie de la dépanner et de jouer sur les deux tableaux en révélant quelques petites informations qu’il dirait ne pas savoir confidentielles. Il attrape une cigarette et l’allume aussitôt avant de changer de position, s’adossant alors au bar. Les affaires ? elles n’ont jamais été aussi florissantes au mépris peut-être de son propre bonheur personnel. « - le travail rapporte ne t’en fais pas pour moi. réfléchis plutôt au moyen que tu pourrais avoir pour mettre la main sur le petit pactole de ton mari. » il tapote sa cigarette avant de se mettre à ricaner : il n’était pas dupe. « - je sais bien que tu ne m’as pas donné rendez-vous pour parler de comment va ma femme ou alors de comment se porte le commerce très chère et je doute que tu joues dans l’infidélité en ce moment alors. »


나는 모두가 내가 생각 하는 완

벽한 신사 아니에요.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7662-seo-jin-hee-uc-je-fais-au-plus-vite#264432 http://www.shaketheworld.net/t7621-seo-jin-hee http://www.shaketheworld.net/t7660-seo-jin-hee#264420


Re: i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Ven 15 Juil - 17:49


i'll give you alcohol if you tell me your secrets
feng lei & seo jin hee

Demandant une nouvelle tournée auprès du barman, je jette un coup d'oeil vers ma compagnie du soir. D'ailleurs, celui-ci semble avoir besoin de fumer une cigarette. Je me contente alors de le regarder pendant quelques instants avant d'entendre la voix du membre du personnel. Je récupère ma boisson alcoolisée et prends la parole. Je le questionne sur son travail même si ce sujet ne risque pas de m'intéresser. De toute manière, je suis bien trop superficielle pour me concentrer sur ce genre de choses, pas vrai ? Esquissant un faible sourire, le jeune homme manque de me surprendre. Alors quoi ? Suis-je devenue si prévisible que ça ? Franchement, je vais finir par me demander si j'ai vraiment perdu toutes mes capacités au fil des années. Plantant mon regard droit vers moi, je réfléchis quelques secondes. Honnêtement, je ne sais pas encore si je dois jouer franc jeu avec lui. Il a beau avoir trouvé la raison de mon invitation, j'aime semer le doute dans l'esprit des gens, même si mon camarade n'est pas facilement manipulable. « Parce que ce n'est pas déjà le cas ? » dis-je d'un air faussement naïve. Lei doit connaître les manigances de mon mari mais je ne peux pas avoir confiance en lui. Les hommes d'affaires sont particulièrement doués. J'esquisse un sourire, tourne la tête vers mon interlocuteur: « Wow, tu as passé ton temps à m'analyser ? » Je lâche un léger rire, me moquant un peu de lui. « Et en parlant d'infidélités, ce n'est pas à moi à qui il faut s'adresser. » A la base, le divorce a commencé à se déclencher à partir du moment où j'ai découvert l'infidélité de mon mari. De mon côté, je me suis toujours bien cachée. Et puis, c'est vrai.. Au fond, ce n'est pas le bon moment pour m'amuser avec des hommes plus ou moins matures. Je ne peux pas prendre de risques. Non, pas dans cette situation. « Enfin, je t'ai surtout proposé cette soirée pour avoir des nouvelles de toi. Pourquoi un divorce devrait gâcher toutes mes relations ? Hm ? » Je lève mon verre, le tends vers lui et annonce: « Trinque avec moi. Je devrais pas tarder à regagner ma liberté après tout. »




#kerushirei


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  


Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7753-feng-lei-le-corps-exquis#266458 http://www.shaketheworld.net/t7713-feng-lei-dollhouse#265338 http://www.shaketheworld.net/t7769-feng-lei#267366


Re: i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Ven 22 Juil - 14:12

Yijung était un ami proche de lei. Ils avaient souvent été en contact pour affaires et ensuite pour des choses plus informelles comme des diners ou des apéritifs dans les demeures magnifiques de chacun. C’était de cette manière que le chinois avait rencontré la belle coréenne. Elle était toujours là, bavarde et propre sur elle, ce qui avait déjà donné envie à l’homme d’affaire de davantage la connaitre. En tout bien, tout honneur, les deux ont commencé à se fréquenter à part. lei fut évidemment là quand jinhee apprit l’infidélité de yijung. Ce soir-là il avait fait profil bas, se doutant que quelque chose se passait d’anormal dans le couple. A cette époque il cherchait encore à rattraper sangjae avec qui il venait de se disputer une nouvelle fois. lei était tranquille en ce temps, le regrettant presque pour son compte. Il trinque alors avec la belle, affichant un sourire carnassier avant de secouer la tête par amusement. « - ton ironie m’amuse au lieu de me blesser dans ma fierté d’homme, soit je suis trop puissant soit tu t’y prends mal. » le chef d’entreprise se tourne discrètement vers un jeune garçon avant de revenir porter son intention vers jinhee amusé de ses paroles et du ton qu’elle emploie. Cependant, il ne peut s’empêcher de grimacer en pensant à la possible tristesse qu’elle a dû ressentir en apprenant la nouvelle. « - tu sais, ce n’est pas parce que yijung est mon ami que je cautionne tout ce qu’il fait. » lei n’est pas comme lui. Oh il a trompé sa femme oui, mais elle le savait, elle fut aussi au courant de l’existence de sangjae et savait parfaitement qu’il l’avait aimé beaucoup plus qu’il n’aurait jamais pu à son égard. Lei regarde son alliance qu’il déteste presque aujourd’hui avant de recommencer à boire. « - me feras-tu enfin l’honneur de goûter à ta liberté alors ? » demande-t-il d’un air moqueur et intéressé. Toutes les tournures que peuvent prendre sa phrase l’amusent : il fallait le dire, jinhee était une très belle femme après tout et entre adultes des plus sérieux il n’était pas nécessaire de renoncer à fêter dignement ce divorce. « - je connais un très bon avocat si tu veux accélérer la procédure de divorce. »


나는 모두가 내가 생각 하는 완

벽한 신사 아니에요.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7662-seo-jin-hee-uc-je-fais-au-plus-vite#264432 http://www.shaketheworld.net/t7621-seo-jin-hee http://www.shaketheworld.net/t7660-seo-jin-hee#264420


Re: i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Mer 3 Aoû - 19:45


i'll give you alcohol if you tell me your secrets
feng lei & seo jin hee

u fait de sa position au sein de mon couple, Lei doit être au courant de nombreuses choses. Collègue, ami, ses étiquettes sont nombreuses et c'est ce qui m'a donné envie de lui proposer un tel rendez-vous. Dans un terrain neutre bien que les boissons qu'on nous sert depuis notre rencontre dans ce bar sont loin de l'être. Mais que dire de mes attentions.. Accoudée au comptoir, je ne rate pas les expressions qui envahissent le visage de l'homme d'affaires. Contrairement à moi, il n'a rien à perdre et peut montrer ses émotions à tout bout de champs. « Tu es trop puissant. » J'esquisse un sourire en coin. Les hommes adorent les compliments, même ceux qui cherchent à faire croire l'inverse. D'ailleurs, je trouve qu'ils sont particulièrement plus addictifs à ce genre de choses comparé aux femmes. Toutefois, rares sont ceux qui l'avouent. Après avoir flatté l'égo de Lei, ce mâle dominant me surprend un peu. Arquant un sourcil d'un air notamment étonné, je peux pourtant comprendre la logique de ses dires mais venant de lui ? Un sourire forcé prend possession de mes lèvres. « Qu'est-ce que tu ne cautionnes pas ? Le fait de tromper sa femme aimante ou de m'avoir foutu dehors ? » Malgré mes nombreuses infidélités, j'ai toujours pris un malin plaisir à prendre soin de Yi Jung. C'était bien le but réel d'un mariage, non ? Des compromis, un amour qui se fane à la vas vite, laissant sa place à des apparences plus qu'hypocrites. Le mariage devrait être dans ce cas mon domaine. « C'est toi qui dit ça ? » L'interroger me permettrait d'obtenir des réponses ou du moins mieux à le cerner. Et puis, au fond, j'aimerais bien entendre son histoire, tout simplement. Trinquant avec lui, je porte le verre à mes lèvres et bois une bonne gorgée. « Pourquoi je te laisserais simplement y goûter ? » dis-je, moqueuse. Puis, Lei m'annonce qu'il connaît un bon avocat, ce qui fait un peu réfléchir. Je ne souhaite pas terminer cette procédure de divorce le plus rapidement possible. Je veux faire chanter mon mari et récupérer une partie du pactole qu'il dissimule. « Tu es pressé ? » Je reprends un ton plus sérieux pour ajouter : « Ce n'est pas nécessaire mais merci quand même. Je ne crois pas que j'y gagnerai au change. Finalement, vu la situation, on dirait que c'est déjà le cas. Ce n'est que de la paperasse. » Guettant sa réaction, j'affiche un sourire. « Qu'est-ce que tu en penses toi ? Si t'étais à ma place, tu ferais quoi ?! »




#kerushirei


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  


Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7753-feng-lei-le-corps-exquis#266458 http://www.shaketheworld.net/t7713-feng-lei-dollhouse#265338 http://www.shaketheworld.net/t7769-feng-lei#267366


Re: i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Dim 14 Aoû - 12:58

Lei ne connait pas les femmes aussi bien qu’il le souhaiterait. Il est là, à les écouter marmonner ou s’enchanter devant des choses qui n’ont, au premier regard aucun intérêt. Seulement les femmes sont malignes, bien trop pour en tomber réellement amoureux d’ailleurs. Ces machiavéliques vous rendraient fous pour avoir eu le mérite justement de vous faire tourner la tête. La femme du chinois n’était cependant pas de ce bord-là : du moins il ne savait plus trop si elle l’avait été à l’époque où ils se fréquentaient encore. C’était une Dame de cœur, puissante, enchanteresse mais généreuse, du moins quand ce n’était pas trop difficile de l’être. Lei tourne légèrement la tête à l’opposé de sa voisine en souriant. « - les deux je suppose. Tout va ensemble non ? sauf que ça devait être toi qui le fous dehors, et c’est lui qui devrai se plaindre à mes côtés en essayant de ne rien montrer, et pas toi. » yijung est un être pittoresque mais attendrissant, si bien que lei peine à croire que ce ne soit pas sa charmante épouse qui se soit mise dehors toute seule. Lei entame un petit tour sur lui-même pour revenir s’accouder au bar avant de commander une énième boisson. « - je ne suis pas si pressé. Disons que c’est pour toi que je dis ça. » elle a pourtant l’air de ne pas mal le vivre cette demoiselle. Le chinois se met à rire à sa dernière question. si elle savait : le pourquoi des fiascos de son mariage, son histoire avec ce garçon à peine majeur qu’il a recueilli et aimé de manière si malsaine. « - malheureusement je ne pourrais pas répondre à cette question. non pas que je veuille garder un certain mystère envoûtant autour de moi, simplement parce que ma femme et moi ne nous aimons plus mais que nous restons mariés d’un commun accord. » à dire c’était assez étrange comme situation, mais on s’y habituait vite. Et puis sa tendre femme vivait en contrepartie avec d’autres hommes et ne revenait chez lui que parce que son principal bureau s’y trouvait. Elle avait d’ailleurs déjà croisé quelques garçons ou femmes (peu bien sûr, étant donné qu’il ne s’est jamais remis de sa séparation avec sangjae) qui se prélassaient dans un bon bain après une nuit de violence pour eux mais d’amour pour lei. L’homme attrapa son verre plein et l’engloutit comme s’il s’agissait d’un shot avant de grogner légèrement. « - si tu veux faire l’espionne, allons à mon bureau, j’ai quelques documents sur votre divorce, ceux que ton mari craint le plus. » ceux que yijung avait demandé à lei de garder au cas où ils en auraient besoin sans penser que ça pourrait bloquer la procédure de divorce à un moment donné. « - notamment, ceux qui disent ce qu’il doit te laisser dans le cadre de votre séparation. » lei ne savait pas trop pourquoi il avait autant de papiers importants chez lui. il avait comme l’impression de s’immiscer dans la vie des gens pour leur plus grand désarroi. Heureusement qu’il était un homme sans camp et plutôt discret.


나는 모두가 내가 생각 하는 완

벽한 신사 아니에요.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7662-seo-jin-hee-uc-je-fais-au-plus-vite#264432 http://www.shaketheworld.net/t7621-seo-jin-hee http://www.shaketheworld.net/t7660-seo-jin-hee#264420


Re: i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Ven 26 Aoû - 11:08


i'll give you alcohol if you tell me your secrets
feng lei & seo jin hee

C'est marrant. Au fond, c'est marrant de l'entendre me considérer comme une victime. Certes, ce n'est pas galant de jeter une femme dehors mais il ne semble pas connaître toute l'histoire. Mais, qu'est-ce que ça change ? Mon mari ne m'a pas mise dehors car j'ai passé un bon nombre d'années à le tromper. Non. Il l'a juste fait pour retrouver sa pleine liberté, aux bras d'une fille qui pourrait me ressembler. En effet, je ne crois pas que cette petite demoiselle m'arrive à la cheville et ce n'est pas une question de prétention. C'est juste du bon sens. Mes efforts, ma vie entière ne peuvent être comparés à cette chose dont il sera débarrassé dans un mois. J'ai beau avoir baissé ma garde, il lui a fallu du temps pour réaliser... Pour réaliser à quel point notre mariage ne servait plus à rien. Du moins, à ses yeux. Alors, en y réfléchissant, je crois qu'on peut considérer cette histoire comme un peu triste. Toutefois, c'est d'un regard poignant que je fixe mon camarade installé au comptoir, à mes côtés, avant d'échapper un rire. « Je me demande comment Yi Jung se plaindrait. » Mais se poser de telles questions incite à continuer sur cette lancée et dieu sait à quel point ce n'est pas envisageable. Réfléchir aux sentiments de l'autre nous oblige souvent à faire demi-tour ou à nous décevoir. Ne penser qu'à soi est la clé. Puis, un nouveau rire s'échappe de ma gorge. Etonnant de la part d'une femme dans une situation délicate, encore plus surprenant de cette personne à l'image froide que je cherche à cultiver. Comme une étoile dans un ciel glacé par l'hiver. Et pourtant, Lei semble vouloir me plaindre. Prions pour qu'il ne finit pas par avoir pitié de ma personne. La tête légèrement tourné vers le jeune homme, je me contente cette fois-ci de répondre d'un ton peu concerné. « Tu ne devrais pas parler pour moi, alors. » Que de manières. Mais, peu importe. La conversation s'oriente sur quelque chose de plus intéressant, de plus stimulant. Je me suis toujours fichue de l'avis des autres, d'ailleurs, je crois que c'est encore le cas sauf que j'aime entendre Lei parler. C'est certainement idiot mais sa façon de parler et son éloquence mesurée ont le don de me rendre curieuse. En réalité, il aurait pu être un homme avec lequel j'aurais pu faire un bout de chemin si... Aish. Nous ne sommes pas compatibles mais sa présence m'est quand même agréable, même si j'aurais préféré qu'il ne soit pas aussi devin. Car oui, je ne peux le qualifier d'espion étant donné que je n'ai jamais parlé de mon plan à qui que ce soit. Je ne fais pas confiance aux gens. Ecoutant alors l'homme d'affaires, un faible sourire prend possession de mes lèvres alors que je viens à peine de finir une nouvelle fois de siroter ma boisson. Etre mariés sans s'aimer. Finalement, Lei aurait pu être un bon époux pour moi. Ne répondant pas à son avis, Lei ne demande non plus aucun commentaire de ma part car il semble préférer s’abreuver une nouvelle fois. Puis, il reprend son petit numéro de tout à l'heure : mettre cartes sur table. Toutefois, sa proposition me rend perplexe. Posant alors ma main sur son poignet droit, je caresse doucement ce dernier et relève finalement la tête pour planter mon regard dans le sien. « Et je peux savoir pourquoi tu possèdes de tels documents ? » Sûrement pour que je ne puisse pas la main sur ces derniers. A sa place, j'aurais confié ces derniers à d'autres personnes qu'à Lei. A moins que Yi Jung ne s'attende pas à ce que son ami me donne un coup de main ? Je ne peux m'empêcher de trouver cela étrange. Malheureusement, à cette étape, je ne sais plus trop comment faire preuve de subtilité. « Je peux te faire confiance ? Cette histoire est compliquée, Lei. Il a tout intérêt à me piéger, tu devrais le savoir, non. » Quoi qu'il en soit... Qu'il me réponde par un oui ne me donnera pas envie de lui faire confiance. Et malgré nos échanges de ce soir, cela ne change pas grand chose quant à mon point de vue originel. « Mais pourquoi je dis ça ?! Tu sembles t'amuser à lire des dossiers qui ne te concernent pas. » Je prends un risque en remettant sa position en question mais je ne pense pas que Lei se démontera si facilement. Ou encore qu'il me laissera tomber comme ça. C'est con à dire, peut-être même que c'est une erreur. Mais, si ses propos s'avèrent vrais, je sais exactement où je dois aller, non ? J'arque un sourcil et ajuste délicatement la manche de sa chemise avant d'échapper un soupir, me retenant finalement d'ajouter quelque chose à mon discours.




#kerushirei


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  


Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7753-feng-lei-le-corps-exquis#266458 http://www.shaketheworld.net/t7713-feng-lei-dollhouse#265338 http://www.shaketheworld.net/t7769-feng-lei#267366


Re: i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Mer 14 Sep - 17:29

Jinhee était le portrait craché de la femme de lei sauf qu’il ne la connaissait pas aussi bien qu’elle. une femme forte, à la recherche de victoire et de puissance et qui se débarrasse des poids morts dans sa quête du pouvoir. Il l’écoutait parler, se méfier, dégustait ses paroles sous un éternel sourire ironique d’homme confiant. Non il ne la prenait pas en pitié, mais il savait pertinemment que son ami avait fait une bêtise en quittant cette femme et peut-être que lui donner un coup de main lui fera réaliser qu’il n’aurait jamais dû s’aventurer dans ce genre de jeu. Alors le chinois s’accouda au bar et fixa un moment le serveur avant de se mettre à rire de sa voix rauque. Lui ? pourquoi il possédait de tels dossiers chez lui ? la question était justifiée mais ça lui paraissait tellement évident. « - je crois que ton mari a des choses à cacher. Des faiblesses peut-être. Et que tu étais moins susceptible de mettre ton nez dans mes affaires que dans les siennes. » certainement il fait erreur, ou du moins jinhee ira le contredire parce que peut-être qu’elle ne supportait sa fausse confiance en lui. lei regarda le fond de son verre, et, malgré son intérêt à l’histoire dans laquelle il s’était mêlé, cette dernière n’occupait pas ses pensées tous les jours et toutes les minutes. L’homme d’affaire avait d’autres maux à soigner, d’autres blessures à panser, le souvenir d’un passé qui lui avait paru si beau qu’il en sonnait faux. Alors oui, c’était pitoyable à dire, mais ce cas de divorce l’amusait assez et le sortait un peu de son tourment mineur et quotidien. « - Mh. Je ne te conseillerai pas de me faire confiance, je ne suis ni un traitre ni un voyou, mais j’ai tendance à tourner les situations à mon avantage. » il marqua une pause et tapota son doigt contre le comptoir « - mais étant donné que tu n’as pas le choix, tu n’as pas vraiment de questions à te poser. Et cette affaire ne me concerne pas vraiment, quel avantage aurais-je à te duper. » souffla-t-il avant de recommander une bière pour rafraichir sa gorge légèrement serrée par la cravate qu’il était en train de porter. L’homme se mit alors à rire sous les exclamations de jinhee, posant une main assez masculine mais délicate et polie sur son épaule. « - si tu passais au bureau demain, que je te montre un peu tous ces trésors ? en tout bien tout honneur bien sûr. » lei se recula de quelques pas avant de s’emparer de sa bière qu’il commença à boire comme s’il s’agissait d’un grand verre d’eau. Bien sûr que la jeune femme pouvait se permettre de venir le déranger en plein travail, après tout elle était en plein divorce ? et c’était désormais la place du chinois de la guider sur ce qui allait arriver même si ce n’était pas sa place et si elle n’avait certainement pas besoin de compassion, ni de pitié. Au moins il n’était pas obligé de s’occuper de son travail et de son mariage qui prenait l’eau à chaque minute qui passait. Il ne serait d’ailleurs pas étonné de la voir dans la couche avec quelqu’un d’autre que lui, et, même si ça lui ferait certainement mal au cœur, il s’en remettrait. Lei fixa jinhee d’un regard à la fois légèrement complice mais surtout et toujours amusé, levant son verre vers elle comme s’il buvait en son honneur.


나는 모두가 내가 생각 하는 완

벽한 신사 아니에요.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7662-seo-jin-hee-uc-je-fais-au-plus-vite#264432 http://www.shaketheworld.net/t7621-seo-jin-hee http://www.shaketheworld.net/t7660-seo-jin-hee#264420


Re: i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Dim 25 Sep - 21:23


i'll give you alcohol if you tell me your secrets
feng lei & seo jin hee

Cette histoire m'intrigue. Je pose donc une série de questions au jeune homme car je sais très bien qu'on maîtrise une conversation dès qu'on le fait. Or, ses réponses me rendent parfois perplexes. Je sais que tout homme possède ses faiblesses mais ce que je ne parviens pas à comprendre est pourquoi mon mari a pris un tel risque ? Si Lei est son ami, il devrait savoir que je connais un minimum leurs rapports. Il aurait certainement dû les mettre dans un lieu encore plus sûr au lieu de se contenter de faire confiance bêtement à un membre de son entourage. A mon image, les gens savent faire preuve de déloyauté et je me contenterais donc de m'en charger, seule. Alors, soit cet homme me baratine, soit Yi Jung n'a pas eu d'autres choix. La mine réfléchie, j'analyse la moindre expression qui s'affiche sur son visage mais c'est sans compter sur cette faculté qu'il a de rire de la situation. Je patiente alors peu, ne répondant pas à la théorie qu'il vient de m'annoncer. J'ai encore besoin d'un court laps de temps pour me fixer sur cette affaire, que je juge finalement de plus en plus excitante. Et, quand je commence à ressentir une telle chose, il est difficile pour moi d'être lucide ou d'attendre le bon moment. Lei doit le savoir. Je me reconnais par moment quand il s'exprime, surtout lorsqu'il m'annonce qu'il aime juste tourner les situations à son avantage. C'est notamment lorsqu'il emploie ces derniers mots que je tilte. La seule chose que je lui apporte ce soir, c'est le divertissement. Il s'amuse de mon mauvais jeu d'actrice, il s'amuse de cette hésitation qu'on peut lire dans mon regard, quand on s'avère uniquement être un expert en la matière. « D'après ce que j'ai pu comprendre, aucun. » Je lui adresse un faible sourire alors qu'il commande une nouvelle bière. De mon côté, je me contente simplement de regarder la salle dans laquelle on se trouve mais mon regard bascule vers Lei quand je sens sa main se poser à la fois virilement et délicatement sur ma frêle épaule. « Considère alors qu'on a pris rendez-vous. » J'étouffe un léger rire avant d'en ajouter une faible couche, me moquant par ces échanges qu'on pourrait juger comme ambiguës. « En tout bien tout honneur, bien sûr. » J'espère juste que ces documents vont pouvoir m'aider. Mais, en attendant, j'ai l'impression que c'est de nouveau l'heure de la fête. « Hum, Lei-nim serait tenté de profiter d'une danse avec ma magnifique personne ?! »




#kerushirei


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  


Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7753-feng-lei-le-corps-exquis#266458 http://www.shaketheworld.net/t7713-feng-lei-dollhouse#265338 http://www.shaketheworld.net/t7769-feng-lei#267366


Re: i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Mer 28 Sep - 15:40

Lei n’avait rarement autant profité de la compagnie d’une femme sans avoir certaines arrières pensées poussées au vice. Il n’avait pas désiré une dame depuis son épouse et linyao et ses conquêtes ne se comptaient seulement que sur le doigt d’une main. Le chinois avait certainement mieux à faire que de se payer du bon temps : il avait une des plus grosses entreprises de corée à faire tourner ainsi que des garçons à protéger et une gouvernante à payer. Alors oui, l’asiatique se montrait occupé, ou simplement faussement pris. Et cette soirée avec jinhee l’amusait plus qu’autre chose : il n’allait certainement pas la plaindre, elle ne méritait pas ça. Alors il tentait de trouver de la détente là où une affaire sérieuse semblait se jouer. Heureusement qu’il portait la femme dans son estime sinon il y a longtemps qu’il l’aurait envoyé paitre dans une autre prairie. Lei hocha la tête quand sa voisine répéta ses fins mots dans un sourire presque enjoué. Avait-il réussi à la détendre ? ou au moins à lui faire oublier ses petits soucis le temps de la soirée. Il semblerait que oui, et d’ailleurs, l’homme abandonna sa mousse pour présenter son bras à la dame quand elle lui demanda si une danse lui plairait : il n’était pas vraiment à profiter d’une farandole mais comme le bar était plutôt trendy et vieux jeu, les slows semblaient se ramasser à la pelle. « - j’adore quand on me cite à la troisième personne. » répondit-il pour accepter sans omettre de rappeler le mâle fier qu’il était. Le PDG s’avança vers le centre de la salle où déjà deux collègues semblaient profiter d’une proximité qu’ils n’avaient certainement jamais connu avant. lei s’amusa de cette scène de série b avant de se placer droit devant jinhee, une main sur sa taille, l’autre dans la sienne, légèrement redressée. Alors ils commencèrent à se balancer doucement de gauche à droite ou de droit à gauche quand le nippon ne la faisait pas tourner sur elle-même. En rattrapant la jeune femme, l’homme arqua un sourcil, toujours habité par ce visage amusé « - que dirait ton époux s’ils nous voyaient danser ensemble ? quel drame. » car si son ami s’était mis dans le pétrin avec son épouse, il restait ce macho, jaloux et possessif qui vivait dans l’illusion que tout ce qu’il touchait lui appartenait. Et puis il fallait se l’avouer, jinhee était une très belle femme.


나는 모두가 내가 생각 하는 완

벽한 신사 아니에요.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei) ☆  Aujourd'hui à 19:33


Revenir en haut Aller en bas

i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» i'll give you alcohol if you tell me your secrets (lei)
» Give me Alcohol, I’m so miserable ✄ Calypso & Viktor
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Anathéa — Do not give up your dream, you know you can go, you have to ...
» Get up and never give up... [PV Raphaël]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Le reste du monde :: Séoul :: Gangnam-