107 905 points ♛
24 membres
39 944 points
15 membres
84 185 points
19 membres
38 806 points
14 membres

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9700-yu-sana-you-don-t-own-me http://www.shaketheworld.net/t9501p20-yu-sana-lovely-devil http://www.shaketheworld.net/t9699-yu-sana#361832 http://www.shaketheworld.net/t14658-yu-sana#641416
i could be your kryptonite #sanaru ☆  Jeu 8 Sep - 9:55




I COULD BE YOUR KRYPTONITE.

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.


tout semblait si nouveau. la sensation du matelas mouelleux sur lequel elle était allongé, la luminosité de la chambre, le doux parfum de son frère qui s'insinuait délicatement en elle, le bruit des oiseaux qui gazouillaient à la fenêtre et les ronronnements de mulan, le petit chaton qu'elle avait récemment acheté et dont elle s'amusait à gratouiller le ventre. autant de détails qui pouvaient paraître extrêmement banales pour autrui, mais pas pour elle, pas après en avoir été privé pendant quatre ans. elle avait toujours préféré la chambre de naru à la sienne et ce depuis leur plus jeune âge, elle s'y sentait à l'abris, comme si rien ne pouvait ici l'atteindre. rien ni personne. dis naru, je t'ai manqué ? murmurre t-elle bien consciente de l'aspect rhétorique de sa question. parceque moi, tu m'as manqué à en crever tu sais. les yeux posés sur le plafond de la chambre du jeune homme, elle expire bruyamment tout en se mordillant la lèvre inférieure. il lui avait manqué à chaque seconde qu'elle avait passé derrière les barreaux. chaque incident, chaque désillusion, chaque baisse de morale, c'est à lui et lui seul qu'elle avait pensé. parce qu'il représentait à lui seul le mot famille, et que malgrè leur "grande" famille, il restait celui dont elle était le plus proche.

elle avait eu peur de le perdre, peur qu'il ne la renie, qu'il refuse d'avoir une meurtrière pour soeur, peur qu'il est honte d'elle, qu'elle ne le dégoûte, l'horripile. plus que la peur de rester coincé à vie derrière les barreaux, elle avait eu peur de le perdre. elle pensait pouvoir vivre avec le meurtre de son ex sur les épaules, mais pas sans naru, pas sans qu'il ne soit à ses côtés. elle avait besoin de sa moitié pour relever la pente, pour se reconstruire. elle se souvenait encore, lorsque petite elle criait sur tout les toits qu'elle se marierait avec naru, son seul et unique prince charmant, le gardien de la clé de son coeur. cette simple pensée lui arrache un doux sourire nostalgique tandis qu'elle ferme les yeux, elle se sentait tellement bien, là maintenant tout de suite. comme si le simple fait d'être avec son frère lui suffisait à effacer ces quatres années. tu crois que je suis quelqu'un de mauvais ? tu crois que je recommencerais naru ? en prison, ils disent que l'absence de remords est l'une des charactéristiques des psychopates, tu crois que j'en suis une ? elle avait l'air d'une enfant appeurée par son ombre, incertaine de ce qu'elle était réellement capable de faire et effrayé par ce qu'elle pourrait faire subir à ses proches. personne n'aurait pu prédir ce qu'elle avait fait il y a quatre ans, ni même sa famille, ni même elle. alors comment pouvait-elle être sur qu'elle n'était pas réellement une tueuse ? elle qui s'en était sortis grâve à la légitime défense mais qui ne regrettait en rien son acte.
love.disaster

Revenir en haut Aller en bas
avatar

JEONGAL • my own way
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9509-yu-naru-explosion http://www.shaketheworld.net/t9477-yu-naru-etincelle http://www.shaketheworld.net/t9510-yu-naru#346202
Re: i could be your kryptonite #sanaru ☆  Ven 9 Sep - 13:33

kriptonite
#sanaru
When the world falls into pieces, tou'll be the one voice of reason. When I can't face all my demons, you are the one I believe in. Through the thunder and the rain, together we fall together we fly away, hold me closely. You are my one and only.

Elle est là. Elle est de retour auprès de moi, de retour avec moi. J’peux pas m’empêcher d’la regarder à chaque fois qu’on est dans la même pièce ; comme si j’en croyais pas mes yeux, comme si j’voulais me l’assurer. Elle est là. Avec moi. Elle est revenue des enfers. Et maintenant elle partira pas, elle partira plus, j’la laisserai pas faire de toute manière. Plus jamais. « Oui tu m’as manqué. Chaque jour qui passe tu m’as manqué un peu plus. T’as pas intérêt à me refaire ça d’ailleurs. Et même si t’oses, j’m’en fiche, cette fois j’viendrai tout casser pour te sortir de là. » Et j’souris. Parce que ces paroles, j’les pense, du plus profond de mon cœur. J’accepterai plus qu’elle reparte là-bas – une fois c’était suffisant. Elle survivrait probablement pas si elle devait retourner en prison. Et moi non plus. J’serais capable de devenir un fugitif pour elle, pour la protéger, lui éviter de sombrer. J’deviendrais un fugitif si elle me le demandait.

Et j’la regarde, comme pour m’assurer qu’elle est bien là, toujours, à mes côtés. Et ça fait du bien, de pouvoir la frôler, de pouvoir la toucher, vérifier sa présence. J’tends la main, j’la passe doucement sur son front, rangeant une mèche rebelle de ses cheveux. Et rien que ce mouvement me fait sourire. Parce que j’ai pas pu le faire pendant si longtemps, parce que ça m’a manqué, tellement manqué. Mais il disparaît bien vite mon sourire. Quand j’entends ses mots. J’fonce les sourcils. Qu’est-ce qu’elle raconte ? Putain, Sana, comment tu peux dire ça ? « C’est quoi ces conneries ? » J’sais que j’suis un peu brutal mais j’peux pas me retenir. Elle a pas le droit de dire ça, pas le droit de penser ça. « T’es pas quelqu’un de mauvais, Sana, putain, t’es probablement la meilleure personne qui existe dans ce monde complètement pourri. » Et même si c’est sûrement faux, à mes yeux c’est la vérité. A mes yeux y a rien ni personne qui ne la mérite, rien ni personne qui arrive à sa cheville. « T’es pas une psychopathe, tu faisais que te défendre. Putain, Sana, c’est normal que t’aies pas de remords, parce que si t’avais pas fait ça tu serais peut-être crevée à l’heure qu’il est. » J’serre les points – de rage. Parce que j’le sais, que c’est vrai, tout c’que j’dis. Elle aurait pu y passer. Vraiment. J’aurais pu la perdre pour de bon. Et ça m’rend dingue, rien que d’y penser. J’passe un bras autour de ses épaules, j’la rapproche de moi. Et ma bouche vient naturellement trouver le chemin vers son oreille alors que j’lui chuchote les mots qu’elle doit entendre « t’es quelqu’un de bien, ma Sana ». Et de colère, mes gestes sont devenus douceur, de rage aveugle, mes mots sont devenus réconforts. J’veux pas m’énerver devant Sana, j’veux pas qu’elle me voit comme ça. Elle le connaît, le démon qui sommeille en moi. Elle le connaît. Mais j’veux pas.

J’veux qu’elle continue à me regarder avec ses yeux-amour.
Made by Neon Demon



can the whole world feel the rain
s h e ⊹ She is the first and last for me, she is the everything between. She is the darkness, she is the daylight, she is the calm, she is the storm, she is the moment, the endless and only, she is my all, she is the one (by anaëlle)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9700-yu-sana-you-don-t-own-me http://www.shaketheworld.net/t9501p20-yu-sana-lovely-devil http://www.shaketheworld.net/t9699-yu-sana#361832 http://www.shaketheworld.net/t14658-yu-sana#641416
Re: i could be your kryptonite #sanaru ☆  Ven 16 Sep - 19:53




I COULD BE YOUR KRYPTONITE.

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.


elle se posait énormément de questions, des questions futiles, inutiles et stupides. des questions souvent trop poussées, à la limite de l'extrême mais dont elle ne pouvait s'empêcher de penser. tout avait tellement changé en quatre ans, la technologie, les rues de séoul et même les membres de sa famille. elle était perdue dans cet univers qu'elle ne reconnaissait que difficilement, comme en retard sur son temps. elle sait qu'en posant ce genre de questions elle ne fera qu'inquiéter naru; chose qu'elle n'a cesser de faire pendant quatre ans. elle ne veut guère lui affliger plus amples souffrances et pourtant; elle n'a que lui à qui parler. lui, qui a toujours su être là pour elle, et ce, même lorsqu'elle se trouvait derrière les barreaux.les yeux fermés elle se mord l'intérieur de la joue, écoutant silencieusement son frère. elle se sent mal d'être la source de son inquiétude mais plus encore; elle ne saurait dire si il avait raison ou non. serait-elle morte si elle ne l'avait guère tué, ni yaurait-il pas eu d'autres solutions moins extrêmes ? pourquoi le poignarder cinq fois lorsqu'elle aurait pu se contenter d'un seul et unique coup ? pourquoi s'était-elle autant acharnée ? pourquoi ?

elle se glisse délicatement près du jeune homme, se logeant dans ses bras, son visage venant se glisser dans le creux de son cou. elle veut y croire, elle veut le croire lorsqu'il lui dit qu'elle est une fille bien. j'espère naru, j'espère. souffle t-elle délicatement avant de relever ses yeux vers son visage. tu sais; j'ai une amie, son père n'a jamais pu devenir gendarme car le père de celui-ci avait été accusé pour pédophilie. d'après ce que j'ai compris si un membre de ta famille a un casier judiciaire beaucoup de portes se ferment. naru; tu crois que j'ai gâché ton futur ? peut-être que je devrais me faire émanciper ou qu'il y a des procédures pour que cela ne s'applique pas à vous non ? elle avait eu tout le temps pour réfléchir, quatre ans entre quatre murs pour penser à ce qu'elle avait fait et les conséquences que cela impliquait. son rêve de devenir une policière s'était envolée, mais ce qu'elle ne savait guère à l'époque c'est que cela concernerait aussi les membres de sa famille. désolé, je plombe l'ambiance. elle lâche un léger rire avant de rajouter. " et si tu me racontais tout ? ton service militaire et surtout ... " elle s'arrête un instant , déplaçant sa tête pour la poser sur le torse de son frère. les filles. elle rit délicatement. elle était curieuse, curieuse de savoir si son jeune frère avait fréquenté pendant ses quatre années, curieuse de savoir ce qu'il y avait eu de nouveau dans sa vie, ce qui avait changé, ce qu'elle avait râté.
love.disaster

Revenir en haut Aller en bas
avatar

JEONGAL • my own way
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9509-yu-naru-explosion http://www.shaketheworld.net/t9477-yu-naru-etincelle http://www.shaketheworld.net/t9510-yu-naru#346202
Re: i could be your kryptonite #sanaru ☆  Mar 20 Sep - 12:38

kriptonite
#sanaru
When the world falls into pieces, tou'll be the one voice of reason. When I can't face all my demons, you are the one I believe in. Through the thunder and the rain, together we fall together we fly away, hold me closely. You are my one and only.

Elle se coule contre moi, la tête dans le creux de mon cou, et j’resserre mes bras autour d’elle. Comme si j’pouvais l’enfermer dans un cocon, comme si j’pouvais la protéger pour toujours. J’veux pas qu’elle s’éloigne, j’veux pas qu’elle s’en aille, j’veux qu’elle reste avec moi pour toujours, là où j’pourrai la défendre, là où j’pourrai la soigner, essayer de la guérir. J’pose la tête contre le haut de son crâne. « T’as pas gâché mon futur, Sana. J’ai jamais eu de futur de toute manière. Et tu penses vraiment que j’veux devenir gendarme moi ? » J’aime pas quand elle parle comme ça, j’aime pas quand elle doute comme ça. J’sais même pas c’que j’veux faire plus tard, moi, j’me contente de suivre les ordres, obéir aux attentes de maman, de beau papa. Mais j’ai jamais eu d’envie d’avenir spécifique ; et même si j’en avais, Sana elle passerait toujours d’abord. Parce que y a rien de plus important au monde qu’elle.

Elle pose sa main sur mon torse, j’pose la mienne sur la sienne et j’baisse le regard pour observer nos doigts. Quatre ans. Pendant quatre ans on a pas pu faire ça. C’est long, quatre ans, ça passe pas vite, quatre ans. Elle m’a manquée. Elle me manque toujours. C’est pas facile de rattraper le temps perdu, c’est même quasiment impossible. Mais elle essaie et moi j’veux essayer aussi – pour elle. « Tu plombes pas l’ambiance, dis plus jamais ça. Le service militaire, j’suis bien content qu’ça soit fini. Et les filles… » J’peux pas, j’arrive pas à continuer. Des filles, y en a pas. Des filles, y a que Joo, la seul qui compte, la seule qu’ait jamais compté – la seule qui m’a abandonné, aussi. J’arrive plus à m’projeter, depuis qu’elle est plus là. J’arrive plus à rien imaginer, depuis qu’elle est plus là. « Les filles, y en a pas. » J’veux pas m’appesantir sur le sujet. De toute manière elle le sait, elle sait tout, elle a toujours tout su. J’veux pas lui raconter, comment j’ai mis ma vie sentimentale en pause, fréquentant des femmes juste pour faire passer le temps, pas par amour. Jamais par amour. L’amour ça existe pas – c’que j’ai pris pour de l’amour, ça a fait qu’me pourrir de l’intérieur. « Et toi ? » J’préfère ça, j’préfère parler d’elle, toujours parler d’elle. Elle est plus intéressante que moi – moi j’vaux rien. « Les garçons, j’veux dire. Y en a un nouveau dans ta vie ? Sana… Sana, si y en a un qui veut te faire du mal… tu me le dirais ? » Tu me le dirais, cette fois, dis Sana ? J’promets pas d’réussir à me contrôler, mais j’ferai des efforts. J’promets pas d’pas vouloir le tuer, mais au moins j’pourrai t’aider toi, te protéger toi. Ça m’tuerait qu’on puisse te faire du mal et qu’moi j’vois rien, qu’moi j’sache rien.

(Sana, pitié, me laisse plus dans l’ignorance.)
Made by Neon Demon



can the whole world feel the rain
s h e ⊹ She is the first and last for me, she is the everything between. She is the darkness, she is the daylight, she is the calm, she is the storm, she is the moment, the endless and only, she is my all, she is the one (by anaëlle)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9700-yu-sana-you-don-t-own-me http://www.shaketheworld.net/t9501p20-yu-sana-lovely-devil http://www.shaketheworld.net/t9699-yu-sana#361832 http://www.shaketheworld.net/t14658-yu-sana#641416
Re: i could be your kryptonite #sanaru ☆  Ven 21 Oct - 19:06




I COULD BE YOUR KRYPTONITE.

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.


il avait raison, elle devait s'abstenir, elle ne pouvait pas se permettre de plomber l'ambiance, pas quand elle avait enfin l'opportunité de retrouver son frère, son âme soeur, sa moitié. pas lorsqu'elle pouvait enfin se blottir contre lui et ce après quatre longues années. ses doutes, ses craintes, elle se devait de les enfouir au plus profond d'elle même. pour ne plus les inquiéter, pour ne plus l'inquiéter. elle les avait déjà suffisament fait souffert ces dernières années. et elle était bien placer pour savoir que ce n'était pas la seule chose dont souffrait naru. et pourtant, pourtant elle avait mis lamentablement les pieds dans le pas, elle l'avait su au moment même où elle avait posé sa question. comment avait-elle pu parler de filles lorsque la seule qu'il ai jamais aimé n'était plus de ce monde. peut-être avait-elle espéré qu'il est rencontré quelqu'un, quelqu'un qui l'aurait aidé à faire son deuil. mais ce n'était visiblement guère le cas. ni lui ni elle n'était fait pour aimé ni même être aimé. ils étaient trop meurtris pour cela, détruit au plus profond d'eux même.

désolé. murmurre t-elle faiblement. désolé de plomber l'ambiance, désolé de mettre les pieds dans le plat, désolé d'avoir autant foirée ma vie. même le fait d'être désolé n'était pas suffisant, les mots ne l'étaient plus depuis longtemps, trop simple à prononcer. il lui faudrait se rattraper, leur montrer qu'elle s'en voulait, leur montrer qu'elle prenait les responsabilités de ses actes pour elle, mais surtout pour eux. pas de garçons. je ne compte pas me poser, je-je n'ai plus confiance. semi vérité. il y en avait bien un, et ce depuis toujours. jasun. leur frère par aliance et encore une chose qu'elle ne pouvait dévoiler au risque de ne les décevoir encore plus. une meurtirère et une incestueuse. pourrait-il supporter cela ? j'ai- mmh j'ai eu une aventure en sortant de prison, rien de sérieux. avec toutes ces filles en prison, j'en avais presqu'oublier ce que cela faisait que de fréquenter un homme. mais je ne veux rien de pousser, rien. les filles en prison, le harcélement, les débordements et la découverte. elle avait fait des choses en prison qu'elle n'oserait probablement jamais admettre. mais à l'époque elle pensait y rester dix ans, dix longues années et la seule affection qui s'offrait à elle, résidait dans les femmes. elle expire bruyamment, frottant le bout de son nez contre le cou du jeune homme. je n'ai pas besoin d'homme tant que je t'ai toi naru. elle n'abandonnerais plus jamais sa famille pour un homme, elle pouvait très bien finir sa vie célibataire tant qu'elle avait les yu à ses côtés. oui c'était tout ce qui l'importait. les avoir eux, et seulement eux.



love.disaster


yu sana
I decided long ago, never to walk in anyone’s shadows▬ If I fail, if I succeed, at least I’ll live as I believe. No matter what they take from me, they can’t take away my dignity

Revenir en haut Aller en bas
avatar

JEONGAL • my own way
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9509-yu-naru-explosion http://www.shaketheworld.net/t9477-yu-naru-etincelle http://www.shaketheworld.net/t9510-yu-naru#346202
Re: i could be your kryptonite #sanaru ☆  Dim 13 Nov - 22:10

kriptonite
#sanaru
When the world falls into pieces, tou'll be the one voice of reason. When I can't face all my demons, you are the one I believe in. Through the thunder and the rain, together we fall together we fly away, hold me closely. You are my one and only.

J’aime pas quand Sana s’excuse. J’aime pas quand elle est désolée. Comme si elle avait quelque chose à se reprocher. Comme si elle avait quoique ce soit à se faire pardonner. J’serre un peu plus ses doigts entre les miens et j’détourne le regard pour qu’elle puisse pas sonder mon âme (j’veux pas qu’elle lise mes pensées, c’est trop l’bordel dans ma tête). « T’excuses pas Sana, t’excuses pas, c’est rien, t’as rien fait de mal. » Non rien, t’as rien fait de mal, rien du tout. Et même si c’était le cas, j’en aurais rien à foutre. Parce que Sana j’la protégerai jusqu’à la fin de ma vie, parce que Sana j’la protégerai jusqu’au bout du monde. Y a personne qui peut la remplacer sur cette terre, y a personne. Y a personne qui peut la remplacer dans mon cœur, y a personne. J’serre un peu son épaule entre les doigts de ma main libre, j’pose le menton sur sa tête et j’l’écoute. Parce que j’sens qu’elle a envie d’parler, parce que j’ai envie qu’elle parle. Parce qu’elle me manque sa voix quand elle est pas là, parce que j’ai envie d’tout connaître de sa vie – tout. Même le pire. Parce qu’elle restera toujours un ange à mes yeux. Parce qu’elle restera toujours un ange tout court. « De toute manière y a personne au monde qui te mérite, ma Sana. T’es beaucoup trop bien pour eux. » J’suis pas doué pour les mots, j’sais pas comment réconforter les gens, j’suis naze pour ça. J’ai toujours été naze pour ça. J’suis qu’un minable qu’essaie d’faire du mieux possible pour les gens qu’j’aime – ça réussit rarement. Mais pour Sana j’suis capable d’essayer, encore et encore, d’essayer même si j’dois en crever. Parce que j’ai baissé les bras pour les autres, parce que j’sais que j’suis incapable d’faire du bien aux gens. Mais Sana c’est différent. Sana elle a besoin d’moi peut-être autant qu’j’ai besoin d’elle. Alors j’l’abandonnerai pas. Jamais. J’préfère encore me flinguer tout de suite qu’la laisser partir. « Et tu m’as moi pour toujours. » C’est une promesse que j’chuchote, alors qu’elle vient taquiner mon cou avec son nez. C’est une promesse que j’pense pourtant. Que j’pense du plus profond d’mon cœur. Parce que si j’suis encore là aujourd’hui c’est pour elle. Parce que si j’me suis pas encore foutu en l’air, c’est uniquement parce que j’suis incapable de la laisser. « T’imagines pas à quel point c’était pourri ici sans toi. Alors tu pars plus hein ? Promets. » Et j’lâche sa main, j’lui tend le p’tit doigt, comme quand on était gosses. Comme quand on était gosses et qu’j’ai cassé le vase préféré de maman – et qu’elle m’a promis qu’elle dirait rien. Maman a toujours cru que c’était la faute du chien. Elle le croit sûrement encore aujourd’hui. Et Sana, elle a jamais lâché le morceau.
Made by Neon Demon



can the whole world feel the rain
s h e ⊹ She is the first and last for me, she is the everything between. She is the darkness, she is the daylight, she is the calm, she is the storm, she is the moment, the endless and only, she is my all, she is the one (by anaëlle)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9700-yu-sana-you-don-t-own-me http://www.shaketheworld.net/t9501p20-yu-sana-lovely-devil http://www.shaketheworld.net/t9699-yu-sana#361832 http://www.shaketheworld.net/t14658-yu-sana#641416
Re: i could be your kryptonite #sanaru ☆  Mer 4 Jan - 16:18




I COULD BE YOUR KRYPTONITE.

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.


promis. pour toujours et à jamais. si il y avait bien une chose pour laquelle sana était douée c'était les promesses, plus précisément celles qui consistaient à faire passer le bonheur d'autrui avant le sien. elle n'avait jamais eu un fort caractère bien au contraire, elle s'accusait constamment du malheur d'autrui, se remettait sans cesse en questions et trouvait inlassablement des excuses aux personnes qu'il lui aurait fallus blamer. Ce qu'elle avait fait... elle n'était malheureusement guère la seule à porter le poids des remords sur ses épaules; elle en avait bien conscience. Naru le premier, et elle s'en voulait énormément de lui avoir infligé cela, de lui avoir fait ressentir ce sentiment d'inutilité. Mais comment aurait-il pu s'en rendre compte, elle qui l'avait si longtemps caché et ce à la perfection. et ce mensonge par omission les avait entraîné à leur fin. Car lié par le sang, ils ressentaient la même peine, la même douleur. en silence, pour ne pas inquiéter l'autre.

elle enroule son petit doigt autour du sien, un petit sourire se glissant sur ses douces lèvres tandis que s'échappe d'une voix légère sa promesse. " plus jamais, promis, juré et craché. " elle se relève délicatement afin de faire semblant de cracher avant de ne se laisser retomber sur le lit. elle avait songé à partir, à les abandonner, l'abandonner lui. elle avait pensé que cela serait plus simple pour tout le monde, qu'ils n'auraient pas à endosser de quelconques resposabilités et que la vie serait plus simple si elle changeait d'identité. Mais égoistement, elle était resté. Parce que quand bien même la prison l'avait changé sur pas mal de points cela n'avait en rien changé ce qu'elle ressentait pour les membres de sa famille. " Comment ils l'ont vécus ? Maman, chaemi, jasun, yongsun, beau papa, tout le monde ? comment ils l'ont vécus ? " elle s'était posée la question un nombre irrémédiable de fois mais n'avait jamais osé le leur demander lors des visites au parloir. " vous n'avez pas été trop harcelé par les médias ? et sa famille à lui ? " Lui, l'homme qu'elle avait tué, arraché à sa famille, une famille qui ne l'avait jamais soupçonné de la maltraiter, persuadé qu'il avait été victime d'une petite amie que la jalousie avait poussé au crime. et si ce qu'elle avait vécu en prison n'était rien comparé à ce que eux, avaient vécus. les yeux posés sur le plafond, elle inspire délicatement. car malgré les remords, malgré la tristesse, elle ne peut s'empêcher de se sentir enfin revivre.



love.disaster


yu sana
I decided long ago, never to walk in anyone’s shadows▬ If I fail, if I succeed, at least I’ll live as I believe. No matter what they take from me, they can’t take away my dignity

Revenir en haut Aller en bas
avatar

JEONGAL • my own way
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9509-yu-naru-explosion http://www.shaketheworld.net/t9477-yu-naru-etincelle http://www.shaketheworld.net/t9510-yu-naru#346202
Re: i could be your kryptonite #sanaru ☆  Lun 16 Jan - 20:09

kriptonite
#sanaru
When the world falls into pieces, tou'll be the one voice of reason. When I can't face all my demons, you are the one I believe in. Through the thunder and the rain, together we fall together we fly away, hold me closely. You are my one and only.

J’la regarde se redresser, faire semblant d’cracher, et j’peux pas m’empêcher d’sourire. Parce que pendant un moment, j’ai l’impression qu’on est devenus des gosses, parce que pendant un instant j’pense à rien d’autre à part elle, qui s’écroule à côté d’moi. Mais elle recommence bien vite, retrouve le sujet initial, et j’fronce les sourcils. Parce que j’aime pas ce retour à la réalité, parce que j’aurais bien aimé qu’on continue encore un peu, qu’on agisse comme des enfants, qu’on redevienne les gamins qu’on a été (et elle me manque cette période Sana si tu savais). Mais j’peux pas. Alors j’hausse les épaules et j’détourne le regard. « Ils ont survécu, Sana, on a tous survécu. C’était plus la même chose sans toi mais de toute manière y avait plus grand monde à la maison. Yong et moi on était à l’armée, Jasun est parti. On a fait nos vies. » J’hausse à nouveau les épaules. On a tous eu nos problèmes, nos emmerdes, et même si elle nous a manqué (moi l’premier), fallait bien passer à autre chose. Même si on a jamais cessé d’penser à elle, d’attendre qu’elle nous revienne. « Les médias, ça va, on a géré, et sa famille… ils ont fini par lâcher le morceau. » De toute manière, nous, on l’aurait pas lâché. Parce que leur gosse était un gros connard, parce que Sana y était pour rien – et parce que ça m’rend dingue qu’ils aient pu essayer de le défendre. Ca m’rend dingue qu’ils aient pu l’accuser elle. Et ça m’rend dingue que ce soit sur elle que tout ça soit tombé (pourquoi c’était pas sur moi). « Mais on s’en fout de tout ça Sana, on s’en fout, maintenant t’es là alors maintenant on peut reprendre comme avant ? » J’sais qu’c’est pas possible, qu’ça redeviendra jamais comme avant. Y a trop d’choses qui se sont passées, on a vieilli, on a évolué – et puis on s’est tous séparés, on s’est tous éloignés. Mais on reste une famille et avec le retour d’Sana, j’sais que ça va redevenir mieux, que Yong va se calmer (ou pas, mais j’m’en fous, j’ai autre chose à penser maintenant), que moi aussi d’ailleurs. Et même si ça sera plus pareil, que ça sera jamais pareil, mais c’est pas grave, c’est pas grave, on s’en fout, parce que maintenant elle est là, qu’elle repartira plus (et que c’est bien quand même parfois quand c’est différent).
Made by Neon Demon



can the whole world feel the rain
s h e ⊹ She is the first and last for me, she is the everything between. She is the darkness, she is the daylight, she is the calm, she is the storm, she is the moment, the endless and only, she is my all, she is the one (by anaëlle)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9700-yu-sana-you-don-t-own-me http://www.shaketheworld.net/t9501p20-yu-sana-lovely-devil http://www.shaketheworld.net/t9699-yu-sana#361832 http://www.shaketheworld.net/t14658-yu-sana#641416
Re: i could be your kryptonite #sanaru ☆  Mer 1 Fév - 13:00

kriptonite
#sanaru
When the world falls into pieces, tou'll be the one voice of reason. When I can't face all my demons, you are the one I believe in. Through the thunder and the rain, together we fall together we fly away, hold me closely. You are my one and only.

Oui il a raison, on s'en fout, royalement même. parceque si elle ne tourne guère la page maintenant, elle n'en sera jamais capable, parceque trop réfléchir ne changera guère ce qui a eu lieu et ne fera probablement qu'envenimer la situation. quand bien même cela était difficle de tourner la page elle avait bien conscience que ressasser les événements n'arrangeait rien, ni son état ni même celui de Naru. Parce qu'ils en souffraient autant l'un que l'autre, que cela ne faisait que renforcer leur sentiment de culpabilité et que d'en parler ne faisait que blesser son frère. et elle en était profondément désolé, désolé d'éprouvait ce beson insatiable d'en parler comme si le fait d'en parler pourrait aider à ton effacer, comme si elle pouvait enfin se réveiller d'un très long cauchemar. et pourtant, elle ne veut pas en rajouter une couche, cela n'a pas été difficile que pour elle, ça l'a été aussi pour Naru, elle en a conscience elle le sait pertinnement. elle regarde le plafond avant de se tourner de nouveau vers Naru, un petit sourire aux lèvres. " tu as raison. " murmurre t-elle avant de venir frotter son nez contre le sien. " tu connais yindee ? " le questionne t-elle tout en se reculant doucement. " on va aller se faire percer ensemble, elle est super fun comme fille, bon je voulais me refaire tattouer mais elle est pas chaude. toi tu voudrais pas qu'on se tattoue ? " petite fille qui tente de changer la tournure de la conversation, petite fille à qui l'idée de marquer son corps ne dérange pas bien au contraire, ça la soulagerait presque un peu trop même. est-ce qu'il en avait des tattouage Naru, elle ne savait même pas si c'était le cas, en avait-il fait durant ces quatre années ? qu'avait-elle manqué, qu'avait-il fait durant tout ce temps, pouvait-elle se permettre de le lui demander ? " tu crois que ça serait une bonne idée de reprendre les cours ? j'pourrais être chez les gumihos moi aussi peut-être ? ou les jeongal ? " ils y étaient tous chez les renards, sans exception sauf elle et Naru bien entendu. Peut-être cela lui permettrait de se rapprocher d'eux, la rentrée avait lieu en février, il n'était peut-être pas trop tard pour s'inscrire. elle ne savait pas trop, ni ce qu'elle voulait faire ni ce qu'elle devait faire. encore trop perdu, perdu quatre ans auparavant.
Made by Neon Demon


yu sana
I decided long ago, never to walk in anyone’s shadows▬ If I fail, if I succeed, at least I’ll live as I believe. No matter what they take from me, they can’t take away my dignity

Revenir en haut Aller en bas
avatar

JEONGAL • my own way
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9509-yu-naru-explosion http://www.shaketheworld.net/t9477-yu-naru-etincelle http://www.shaketheworld.net/t9510-yu-naru#346202
Re: i could be your kryptonite #sanaru ☆  Ven 10 Fév - 22:46

kriptonite
#sanaru
When the world falls into pieces, tou'll be the one voice of reason. When I can't face all my demons, you are the one I believe in. Through the thunder and the rain, together we fall together we fly away, hold me closely. You are my one and only.

J’aime pas quand Sana elle se plonge dans les souvenirs, quand Sana elle ressasse ses erreurs. Parce que c’était pas une erreur, parce que c’était pas sa faute. Parce qu’on peut pas lui reprocher de s’être défendue, on peut pas lui reprocher d’avoir voulu sauver sa vie. Mais qu’elle se le reproche toujours, elle, qu’elle se le reproche bien assez seule. « Yindee ? Non pas du tout. Mais tu veux te faire quoi comme piercing ? Où ça ? » J’aime pas trop l’idée qu’elle se fasse percer, je sais pas pourquoi. J’ai jamais vraiment aimé ça de toute manière. Encore moins sur ma sœur. « On verra, » que j’lâche en haussant les épaules, pour le tatouage. En vérité, c’est déjà tout vu. J’en veux pas. Pas pour l’instant, peut-être pas pour toujours. Ça m’a jamais vraiment intéressé, jamais vraiment attiré. J’y ai jamais vraiment pensé mais même en cet instant précis, j’en veux pas. Parce que c’est pas moi et que j’veux pas d’un truc qui s’ra gravé sur ma peau pour l’éternité. Même après ma mort. J’veux pas d’ça quand j’serai si pied sous terre. « Au moins si tu reprends les cours, t’arrêteras de penser à tout ça. » Ok c’était pas vraiment prémédité, pas vraiment réfléchi. Mais totalement sincère. J’hausse les épaules, j’détourne l’regard. Elle sait c’que j’pense de tout ça de toute manière. Que j’trouve qu’elle se fait trop de soucis, qu’elle devrait pas. Peut-être qu’au moins avec les cours, ça passera tout seul, ça s’effacera tout seul. Peut-être qu’au moins elle pourra s’bâtir un avenir, au lieu d’avoir pu construire son présent. « Mais chez les jeongal, tu peux pas y aller comme ça, faut avoir fait partie d’une frat avant. Donc au pire tu peux aller chez les gumihos, puis les quitter pour me rejoindre. Comme ça on sera ensemble. » Et j’souris. Parce que tout ça j’le pense, parce que les renards j’en ai un peu rien à faire, mais qu’avoir ma sœur à mes côtés ça m’importe déjà plus. J’me dis que j’pourrais la croiser tous les jours dans les couloirs de l’université puis du dortoir, croiser son sourire, balancer quelques blagues, la taquiner pour essayer de la faire enrager, pour essayer de la faire oublier aussi. Parce que j’crois que c’est tout c’que j’peux faire pour l’instant – la faire oublier, à défaut d’lui prouver qu’elle a rien fait de mal. « Alors deal, tu me rejoins chez les jeong ? » que j’lui balance en tendant le petit doigt pour sceller cette promesse que j’viens d’inventer à l’instant, que j’essaie d’lui imposer.
Made by Neon Demon



can the whole world feel the rain
s h e ⊹ She is the first and last for me, she is the everything between. She is the darkness, she is the daylight, she is the calm, she is the storm, she is the moment, the endless and only, she is my all, she is the one (by anaëlle)

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: i could be your kryptonite #sanaru ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

i could be your kryptonite #sanaru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Kryptonite | pv |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Le reste du monde :: Séoul :: Les alentours de la ville-