72 074 points ♛
22 membres
18 031 points
10 membres
45 151 points
16 membres
20 428 points
13 membres

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Page 1 sur 1

avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9700-yu-sana-you-don-t-own-me http://www.shaketheworld.net/t9501p20-yu-sana-lovely-devil http://www.shaketheworld.net/t9699-yu-sana#361832
talk dirty to me ft. bomchan ☆  Jeu 8 Sep - 12:01




talk dirty to me.

i know what the girl them want, London to Taiwan, i got lipstick stamps on my passport, i think I need a new one.


c'est sa toute première sortie en discothèque, sa toute première sortie dans le milieu nocture de la décadence. elle en a souvent entendu parler, de par ses frères, de par ses amies, de par ses colocataires de cellule. mais elle n'y a jamais mis les pieds. son ex-petit ami le lui interdisait formellement, même si lui y allait fréquemment, et en fille bien soumise, elle ne s'y était jamais rendu. une veine qu'elle est finie par le tuer n'est-ce pas ?

elle porte son verre à ses lèvres, c'est son tout premier verre d'alcool en quatre ans, son premier verre d'alcool fort en vingt quatre ans. en prison elles disent toutes qu'il n'y a rien de meilleur qu'un whisky pur avec des glaçons mais la grimace qui se dessine sur ses douces lèvres semblent en douter. elle repose donc le verre , tout en lapant sa lèvre inférieure, les poings posés sur le bar, le regard agare. elle s'est fait jolie, sexy même. cela ne fait que deux mois qu'elle est sortie de prison, et bien plus qu'elle n'a pas fréquenter la gente masculine. elle a ce besoin de plaire, biensûr elle aimerait pouvoir se consacrer pleinement à jasun, son frère par alliance, mais leur lien rend les choses beaucoup trop complexe pour le moment. et elle ne veut pas se prendre la tête, elle veut juste s'amuser, être satisfaite, se vider l'esprit.

sa tenue suggestive semble plaire, il faut dire que celle-ci offre une très agréable vue sur sa jeune poitrine. et sana, elle aime qu'on la dévore du regard, elle se sent désiré, choque qui n'a pas était le cas depuis longtemps, enfin auprès de la gente masculine bien entendu. elle lèvre le bras et commande un coca avec glaçon à la serveuse, elle a encore le goût du whisky sur la langue, chose qui lui deplait bien plus qu'il ne le faudrait. paille en bouche, elle se met à siroter le soda, enroulant sa langue autour de celle-ci tout en zieutant les environs, à la recherche de celui qui lui fera passer une agréable soirée.
love.disaster

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SCHOOL MASTER • follow my lead
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Re: talk dirty to me ft. bomchan ☆  Lun 6 Fév - 21:38




talk dirty to me.

i know what the girl them want, London to Taiwan, i got lipstick stamps on my passport, i think I need a new one.


Enfoncé sur cette banquette, Bom Cham pose son regard sur la foule qui danse devant lui comme pour lui plaire. Parce qu’il avait cette fâcheuse habitude de croire que  le monde tournait pour lui bien qu’il ait cruellement conscience de n’être qu’un pion infime et invisible. C’était peut-être cette envie tenace d’exister et d’être vue qui le poussait à croire que le monde était à ses pieds. Il ne payait pas toujours de mine le Bom Chan, parfois maladroit et discret il n’en restait pas un moins un homme qui savait se faire voir et se faire entendre. Quand Bom Chan voulait, Bom Chan avait. C’était là, la seule certitude qui lui permettait de sourire chaque matin. Comme une motivation qui le poussait à sortir de son lit. N’était-ce pas triste, dans le fond, de s’accrocher à des illusions pour continuer d’avancer. Mais n’était-ce pas là le propre de l’humain ? Sa conscience le pousse vers le vice, à en vouloir toujours plus, lui qui a depuis bien longtemps oublié son côté animal primaire pour laisser place à l’arrogance de tout savoir. Ça en devenait presque pathétique mais terriblement grisant.

 
Il portant son verre à ses lèvres laissant son regard courir sur les courbes dénudées qui bougeait devant lui. Il y avait toujours une ou deux filles aux mœurs légères pour attirer son regard et vouloir son attention. Il se complaisait dans ce choix qui s’offrait à lui et cachait mal ses sourires amusés et gourmand derrière son verre de Whisky. Pourtant aucune fille ne lui faisait vraiment d’effet. Lassé des mêmes pétasses qui se donnait à lui il finit par se lever et quitta son coin VIP sans regret. Il ne sait pas vraiment ce qu’il cherche dans ce club où la population féminine semblait bien trop jeune pour lui – et bien que ça ne le dérange en aucun cas – il avait fini par se lasser de voir encore et encore les mêmes visages. Des copies conformes sans grand intérêts. Il s’accoude au bar pour se commander un nouveau verre. Ça au moins ça lui faisait de l’effet.
 
Il fut presque surpris de voir son visage, parfait et angélique, se découper dans l’obscurité du club. Et à l’instant où il posa son regard sur elle, il sut.
 
Voilà ce qu’il ferait de sa nuit.
 
Et c’est sans laisser une chance à sa proie qu’il vient s’asseoir à côté de Sana. « Ça fait longtemps » lance-t-il de sa voix rauque et teinté d’amusement. Il dépose devant elle un cocktail plus fruités et plus doux avec un sourire amusé « Le whisky n’a pas l’air d’être ton fort, goûte moi ça. » Espérant être un visage familier et rassurant parmi cette foule d’inconnu il affichait un petit air tranquille et complice en buvant une gorgée de son verre ambré. 
love.disaster


his queen
his knight

Syu aime fort son bombom :y::
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9700-yu-sana-you-don-t-own-me http://www.shaketheworld.net/t9501p20-yu-sana-lovely-devil http://www.shaketheworld.net/t9699-yu-sana#361832
Re: talk dirty to me ft. bomchan ☆  Lun 27 Fév - 13:22




talk dirty to me.

i know what the girl them want, London to Taiwan, i got lipstick stamps on my passport, i think I need a new one.


Bomchan. Elle se souvient de son prénom et pas seulement. Elle se souvient de bien plus. Un léger plaisir dans un monde infernal, un moment délectable que l'interdis avait rendu mémorable. retirant délicatement la paille d'entre ses lèvres, elle adresse un doux sourire au jeune homme, l'observant lentement, une pointe de satisfaction s'emparant d'elle. elle se souvenait de leur rencontre comme si cela avait eu lieu hier, elle en avait rêvait des centaines de fois, priant pour pouvoir recommencer ne serait-ce qu'une fois. à cette époque et dans ce monde intégralement féminin, elle avait pris un plaisir fou à s'offrir à cet homme qu'elle ne connaissait ni d'Adam ni d'Eve. Un plaisir vulgaire presque bestial, une sortie de secours, un échappatoire. " ça fait longtemps. qu'est-ce que tu fais là ? " elle ne savait rien de lui, pour tout dire, elle n'avait jamais cherché à connaître quoi que ce soit du jeune homme, il n'avait été qu'un défouloir et cela avait probablement été la même chose pour le jeune homme. échange de service et bonne et du forme. deux adultes qui avaient su se trouver au bon moment, sans obligations, sans continuité. un bonjour, un au revoir. ça avait été aussi simple que cela. s'emparant du verre que lui offre le jeune homme, elle y trempe lentement les lèvres, en buvant une gorgée, avant de reposer celui-ci, se lapant lentement la lèvre inférieure. " délicieux" le compliment t-elle sur la boisson tout en lui adressant un léger sourire. le monde était petit, extrêmement petit, du moins suffisamment pour que l'on lui offre un ancien amant sur un plateau d'argent. " tu n'as pas changé bomchan, toujours aussi séduisant. tu es à la recherche de ta prochaine proie ? "

ne passons pas par quatre chemins, elle savait très bien ce qu'il se passait généralement en discothèque et personne ne s'y rendait pour jouer à la pétanque. elle savait tout autant que le jeune homme aimait la gente féminine et probablement suffisamment pour ne pas être dans une relation ennuyeusement sérieuse. il y avait donc deux solutions, soit il était là avec des potes, soit il était en chasse, la première solution pouvant très bien se marier à la seconde. dans tout les cas, il semblait à son entière disposition et cela lui plaisait énormément.

love.disaster


J'ai pas le teeeeemps

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SCHOOL MASTER • follow my lead
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Re: talk dirty to me ft. bomchan ☆  Mer 22 Mar - 17:41




talk dirty to me.

i know what the girl them want, London to Taiwan, i got lipstick stamps on my passport, i think I need a new one.


« Je traine. » Répond-t-il simplement en zieutant vers la table où certains de ses amis se trouvaient. Bom Chan se souvient encore de ses formes. De ce plaisir intense qu’elle lui avait offert. Elle était belle Sana. Une véritable beauté dotée d’une douceur et d’une innocence qui contrastait avec ses courbes généreuses et son regard fantasque. Elle était bonne Sana, mais ça aurait été bien vulgaire de la définir qu’ainsi. Il lorgne, rien qu’un instant, sur ce corps qu’il a déjà vu et qui savait si bien le rendre fou. Bom chan n’était, le plus souvent pour la gente féminine, qu’un vulgaire tombeur, décidément bien trop bon amant pour qu’on le laisse partir. Il était ce connard sans cœur qui savait pourtant si bien prendre soin d’elles. Et c’était facile de le haïr mais c’était bien plus dur de le laisser partir. Il s’en amusait Bom Chan, de cet effet qu’il procurait aux femmes. Et ce soir il n’avait pas envie que Sana le déteste, il savait dans le fond que la jeune femme ne s’attendait à rien de sa part, si ce n’est peut-être un orgasme, voire deux. Et ça, le Citizen, était prêt à lui donner. Il sourit, de ce sourire carnassier de tombeurs, pour répondre à sa question. « Non. » il ne cherche pas sa proie. « Je l’ai déjà trouvé. » il ancre son regard au sien avec un sourire amusé et complice. Il boit son verre avant de le reposer sur le comptoir. « Je ne savais pas que tu étais sortie. Je serais venu te voir plus tôt sans ça. » Avoue-t-il avec sincérité. Pour une bonne partie de jambe en l’air mais aussi pour l’emmener à ce restaurant de sushi délicieux comme il lui avait promis. Il n’avait pas beaucoup échangé ce jour-là, et dans le fond ils n’avaient vraiment en commun. Mais ils avaient ce lien invisible, cette force qui les poussait l’un vers l’autre que personne ne pourrait vraiment comprendre. Comme si finalement, ils avaient ce je ne sais quoi que les autres n’avaient pas. Il attrape sa main et y dépose un léger baiser, comme ces gentlemen français. Il sourit en relevant ses yeux vers elle, c’était d’un cliché romantique ridicule, mais ça avait toujours son petit effet. « Tu veux danser princesse ? » souffle-t-il de sa voix rauque dans le creux de son oreille, prétextant une musique trop forte pour se rapprocher d’elle. Son simple parfum avait mis en émoi les envies de Bom Chan et ses canines affamées et gourmandes apparaissaient innocemment sur ses lèvres rougies. 

love.disaster


his queen
his knight

Syu aime fort son bombom :y::
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9700-yu-sana-you-don-t-own-me http://www.shaketheworld.net/t9501p20-yu-sana-lovely-devil http://www.shaketheworld.net/t9699-yu-sana#361832
Re: talk dirty to me ft. bomchan ☆  Lun 8 Mai - 13:12




talk dirty to me.

i know what the girl them want, London to Taiwan, i got lipstick stamps on my passport, i think I need a new one.


Mysteries of attraction could not always be explained through logic. Sometimes the fractures in two separate souls became the very hinges that held them together.” Elle se souvenait encore du jour où elle avait rencontré le jeune homme, son trois cent soixant dix septième jour en prison, un an durant lequel elle s’était battus contre elle-même pour ne guère commettre l’irréparable. une année difficile de part les persecutions qu’elle subissait et par l’absence de ses proches. Jasun avait cessé de venir la voir depuis plus de six mois et ses frères et soeurs étaient bien trop occupés pour pouvoir lui rendre visite plus d’une fois par mois. elle se sentait seule, délaissée et abandonée; remettant en question le sens de sa vie. et tout comme dans un film cliché à l’eau de rose; c’est à ce moment précis qu’elle avait croisé le regard de BomChan; le premier homme de son âge qu’elle voyait en un an. Ses souvenirs s’égaraient sur les parcels de son corps nu, ses muscles contractés et ses fins doigts se baladant sur ses jeunes curves. Elle en avait oublié comment ils en été arrivé là; comment ils avaient réussis à s’éclipser dans les douches sans que personne ne les remarque et comment elle avait finis par s’abaisser de sorte à ce qu’il la pénètre délicieusement. des souvenirs délectables, un brin d’espoir qui avait su s’offrir à elle; et elle avait espéré, espéré qu’il reviendrait, qu’il lui permettrait de se donner à lui une nouvelle fois. et voici que ses paroles étaient entendus, presque quatre ans plus tard. Un rire cristallin s’échappe d’entre ses douces lèvres lorsqu’il lui declare avoir d’hors et déjà trouver sa proie. Elle aimait la confiance dont il faisait preuve lorsqu’il s’adressait à elle et cette absence de gêne entre eux. Elle n’était guère dans l’optique de prendre des pincettes, sana savait ce qu’elle désirait et ne comptait guère y aller par quatre chemins.  “ je suis sortie au mois de Mai; mon père a fait appel. je t’aurais bien retrouvé mais tu ne m’as pas laissé assez d’informations pour cela.” Elle lui adresse un petit clin d’oeil taquin tout en portant son verre à ses lèvres. Elle n’aurait bien entendu guère cherché à le retrouver, cet homme était un plaisir hasardeux; un délice imprévisible qui ne se savourait que si l’on ne savait guère lorsque l’on aurait la chance d’y goûter à nouveau.

Ses lèvres se posant sur le dessus de sa main, elle sent ses pomettes rougir, remerciant silencieusement le ciel, que le jeune homme ne puisse guère s’en apercevoir du aux néons de la discothèque. Hors de question de le laisser penser qu’il avait le dessus sur la demoiselle, ce qui était excitant entre eux c’était justement ce petit jeu de séduction et l’aspect insaisisable de l’autre quand bien même ils savaient d’hors et déjà où cela les ménerait. “avec plaisir jeune homme” reposant son verre sur le bar; elle se laisse glisser hors de son siège, sa main glissée dans celle du jeune homme. Il ne fallait pas le lui demander deux fois, sana aimait danser mais plus encore; elle aimait séduire, charmer et apppâter sa proie. Après tout peut-être n’était-il que la proie et elle, le chasseur?

Relâchant subtilement la main du jeune homme, elle sourit, excitée au son de la musique. Un petit clin d’oeil et la voici qui se dandine sensuellement au rythme de la musique; ses hanches hondulant; libertine. Elle passe ses mains dans sa chevelure sauvage, souriant à pleine dents, tourbillonant sur elle-même avant de ne plonger son regard dans le sien. “ on se fait désirer bomchan ? “ le questionne t-elle taquine avant de se rapprocher de lui, une main venant se poser sur son épaule alors qu’elle balance sa tête en arrière, lui offrant une vue approfondie de son décolleté. Elle était joueuse et impatiente ; taquine et provocante ; belle et vulgaire à la fois. Et elle voulait jouer, jouer avec bomchan.


love.disaster


J'ai pas le teeeeemps

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: talk dirty to me ft. bomchan ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

talk dirty to me ft. bomchan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» talk dirty to me ft. bomchan
» BELLAMY + talk dirty to me
» Talk Dirty to Me [PV Franz]
» 2.07 : Dirty Money
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Digital City :: Zone Sud :: XS Night Club-