73 2656 points
13 membres
68 303 points
14 membres
120 042 points♛
18 membres
17 215 points
8 membres



 
C'EST L'HEURE DES NOUVEAUTÉS PAR LA !

Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant


SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8783-kwon-olympe-nous-sommes-determines-a-etre-fous#309839 http://www.shaketheworld.net/t8686-kwon-olympe-elle-rote-elle-pe http://www.shaketheworld.net/t8782-kwon-olympe#309830


Good time with you [Feat Syu] ☆  Jeu 15 Sep - 19:41


Good time with you
Feat Syu - bff/cousine de moi ♥

Regardant les gourmandises se trouvant face à moi, je me lèche les lèvres, envieuse de tant de sucreries. Je parcours le comptoir, à la recherche des perles rares, et surtout, des goûts qui peuvent me plaire, mais pas que moi. Il y a tellement de choix que je ne parviens pas à me décider, j'ai envie de tous les prendre, un à un, mais au vu du prix et malgré ma richesse cachée, je ne préfère pas me lancer dans une telle aventure et puis, trop de sucres, ce n'est pas bon pour la santé. Je ne sais pas si Syu va apprécier ce que je vais ramener, je ne me souviens plus si elle aime ou n'aime pas. Je ne l'ai jamais vu en manger, et je n'ai jamais pris avec elle non plus. Il faut dire que ce n'est pas quelque chose que je mange souvent, et elle non plus je suppose. Après une longue et profonde réflexion, faisant ralentir la queue derrière moi, je finis par me décider pour trois goûts différents et, pour ne pas prendre trop de risque, je finis par prendre quelques cookies avec mes cupcakes choisis. J'ai envie de faire plaisir à ma cousine et meilleure amie. Et puis, comme elle vient tout juste de sortir de l'hôpital, je ne peux que lui ramener de bons gâteaux, même s'ils ne sont pas fait par moi, n'ayant pas eu le temps de les confectionner, au moins, elle va avoir des gâteaux. Il faut dire que la nourriture à l'hôpital n'est pas la meilleure des nourritures, même s'ils se sont améliorés sur la qualité. Après avoir payé mes cupcakes et cookies, je me rends jusqu'à son appartement qui se trouve non loin de la boulangerie où je me trouve. Heureusement qu'elle habite au centre ville, ça me permet d'éviter de faire plusieurs aller-retours inutiles et de tracer une seule ligne de chemin. Tout en marchant, mon esprit vogue ailleurs, inquiète de la santé de ma cousine. Je suis particulièrement proche d'elle et lorsque quelque chose trame dans son esprit je le ressens, telle une évidence. J'ai grandi à ses côtés, de 12 ans jusqu'à maintenant, et j'ai appris à la cerner, à la décrypter. Bien sûr, il m'arrive de me tromper, de faire des erreurs de jugement, mais en général, je parviens à détecter lorsqu'elle va bien et lorsqu'elle ne va pas bien. De plus, lorsqu'il lui arrive quelque chose, je me sens particulièrement concernée et inquiète, ce qui est normale au vu de notre lien. Après une bonne dizaine de minutes à marcher, j'arrive enfin devant elle et sonne à sa porte. Je ne l'ai pas prévenu de ma venue, mais normalement elle devrait être là. Collant mon oreille à la porte, je finis par l'entendre, me rassurant. Dès que je la vois dans l’embrasure de la porte, je lui saute au cou, heureuse de la revoir. « SYUUUU !!! ça va ? Tu te sens mieux ? ». Je ne lui laisse pas le temps de répondre et me permets de rentrer, faisant déjà comme chez moi.  





Life is fleeting

⋆ I dreamt about you all week



Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8092-kwon-syu-2-0-you-build-me-up-and-then-i-fell-apart http://www.shaketheworld.net/t6698-kwon-syu-i-hate-being-wrong-i http://www.shaketheworld.net/t6704-kwon-syu


Re: Good time with you [Feat Syu] ☆  Sam 24 Sep - 9:24

Depuis qu'elle est rentrée de l'hôpital, Syu a eu du mal à reprendre une vie normale. Elle a lentement mais sûrement repris les cours après un mois de vacances en août et a eu la chance de retrouver ses quatre classes plutôt calmes, bien que toujours accompagnées des deux ou trois zouaves de service. Elle passe ses journées à l'école et les soirées à couver Shin Bom, observant ses progrès petit à petit. Elle l'a observé dire ses premiers mots avec les larmes aux yeux et l'a aidé à faire ses premiers pas en tenant fermement ses petites mains pour l'aider à ne pas se faire mal en retombant au sol. Autant dire qu'elle n'a pas vu les mois passer. La rentrée de septembre lui a fait également beaucoup de bien. Elle a retrouvé ses petits bouts et a reçu un accueil plus qu'adorable, étant également couvertes de cadeaux - surtout du chocolat, pour son plus grand bonheur - par les parents émerveillés de voir leurs enfants parler si facilement anglais malgré leur jeune âge.

La tornade qu'est sa meilleure amie de cousine lui tombe dans les bras et elle a tout juste le réflexe de la rattraper. Elle enroule ses bras autour d'elle. Ayant un peu perdu de sa force, après ces longues semaines à l'hôpital, elle peine à la soulever, comme elle le faisait d'habitude, mais tente de son mieux de ne pas lui montrer qu'elle est plus faible. Elle la porte jusqu'au salon en riant dans son épaule. Même si je me sentais pas mieux, j'ai pas le choix ! Elle la jette sur le canapé et observe d'un air intéressé le sac de courses qu'elle porte avec elle. Doucement, du bout des doigts, elle attrape le paquet et se laisse tomber à côté de sa cousine pour immédiatement fouiller dans ce sac qui sent si bon. Elle hume l'odeur alléchante et sourit. C'est pour moi ? Laisse-moi deviner... Oh, ça sent le cookie ! Tu m'as ramené des cookies ? demande-t-elle, aussi excitée qu'une enfant. Afin de laisser une soirée de libre à sa fille, le père de Syu a accepté de récupérer Shin Bom pour la soirée, lui laissant quelques heures bien méritées pour respirer et se détendre. Certes, elle ne s'attendait pas à la visite de sa cousine, mais c'est tout aussi reposant pour elle de passer du temps avec celle qui est sa meilleure amie que d'en passer seule à ressasser les derniers évènements.

Distraitement, elle commence à déballer la nourriture, ses yeux pétillants, en admiration devant tant de merveilles. D'ordinaire, elle a tendance à surveiller son poids mais pour une fois, se faire plaisir ne lui fera pas de mal. Elle dépose très délicatement les gourmandises encore sur leurs emballages sur la table basse et se faufile dans les bras de sa cousine. Je suis trop contente de te revoir... souffle-t-elle, comme si elle tentait d'évacuer la pression de tous ces derniers mois. A travers ses cheveux fins, les points de suture sont encore un peu visibles. Ils sont presque transparents, légèrement gris. Finalement, elle se redresse et lui adresse un sourire resplendissant. Tu m'as manquéééée ! s'exclame-t-elle soudain en passant les bras autour du cou de sa cousine. Comment tu vas ? Je veux tout savoir !


BETWEEN TWO LUNGS

it was released. the breath that carried me. the breath that passed from you to me. that flew between us as we slept, that slipped from your mouth into mine. it crept between two lungs.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8783-kwon-olympe-nous-sommes-determines-a-etre-fous#309839 http://www.shaketheworld.net/t8686-kwon-olympe-elle-rote-elle-pe http://www.shaketheworld.net/t8782-kwon-olympe#309830


Re: Good time with you [Feat Syu] ☆  Sam 24 Sep - 16:48


Good time with you
Feat Syu - bff/cousine de moi ♥

Je fronce des sourcils quand Syu m'amène jusqu'au salon, me jetant sur le canapé, comme un déchet. « Ash ! Non mais toi alors ! ». J'inspire profondément et la fixe quelques secondes, essayant de me rassurer. Je ne reste pas moins inquiète pour elle et c'est bien pour cette raison que je suis venue aujourd'hui. C'est certes pour lui faire penser à autre chose mais aussi pour veiller sur elle et voir si elle va mieux, ou pas. Je n'ai pas le temps de rajouter autre chose qu'elle hume déjà l'odeur de mon sac, me faisant légèrement sourire. Je savais qu'elle allait apprécier ce geste de ma part. De toute manière, on soigne une personne par de la nourriture et par l'odeur de la nourriture. Ça permet de faire penser à autre chose. Je lui fais un grand sourire, coquin, haussant par la même occasion les sourcils, « ahah ! D'après toi ? Il y a des cookies mais pas que ça ! Je t'ai ramené aussi des cupcakes. Je ne sais pas si tu aimes ça, mais au pire tu garderas tous les cookies et moi je mangerai tous les cupcakes ». En plus cela ne sont pas trop sucrés. En général ils surdosent la crème mais là, c'est un équilibre parfait et je préfère, car même si j'aime le sucré, j'ai des limites. « Je n'allais quand même pas venir avec les mains vides, surtout après ton petit séjour à l'hôpital, je sais que la nourriture est peu appétissante, alors j'ai voulu te faire plaisir en achetant quelques petites pâtisseries », mais c'est aussi pour moi, faut pas se leurrer. Gourmande que je suis, chaque occasion est bonne pour manger. Je la serre doucement entre mes bras Je la serre doucement entre mes bras lorsqu'elle me fait un câlin, heureuse aussi de retrouver ma précieuse cousine et meilleure amie. Je ne peux m'empêcher de sourire quand elle me montre à quel point elle est heureuse que je sois ici, avec elle. Je caresse légèrement ses cheveux, évitant de toucher les bandes rugueuses que je vois à travers ses cheveux. J'ai le cœur légèrement attristé mais je tente de ne rien montrer du tout, restant forte, pour elle. « Toi aussi tu m'as manqué Syu. Oly sans sa Syu, c'est plus Oly. C'est comme une olivier sans olive, ça ne ressemble à rien, c'est triste, ça perd de la vie ». Je me surprends moi-même à dire quelque chose de si émouvant. C'est sûrement la situation qui me pousse à être ainsi.  Je la serre une dernière fois dans mes bras, puis m'éloigne, un sourire aux lèvres. « Je vais bien, très bien depuis que je suis là » dis-je avec un petit clin d'oeil, « non sincèrement ça va. Mais je n'ai malheureusement pas grand chose à te raconter . . . pour le moment. Ma vie est vide . . . vide et . . . vide ». Je fais un grand geste théâtrale, exagérant légèrement.  « Et toi alors ? Raconte moi tout ? Tu as fait des rencontres à l'hôpital ? Je suis sûre qu'il doit y avoir de très beaux internes, ou médecins ? A la limite je me ferai bien un petit séjour là-bas, juste pour profiter un peu des yeux ». Je glousse, et rigole. Moi et mes bêtises, je n'en rate pas une. Je reprends mon sérieux, « non sérieusement, il a dû s'en passer des choses dans ta vie non ? ». Je prends un cookie et le lui tends, pour tenter de délier sa langue.





Life is fleeting

⋆ I dreamt about you all week



Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8092-kwon-syu-2-0-you-build-me-up-and-then-i-fell-apart http://www.shaketheworld.net/t6698-kwon-syu-i-hate-being-wrong-i http://www.shaketheworld.net/t6704-kwon-syu


Re: Good time with you [Feat Syu] ☆  Lun 26 Sep - 14:00

En soi, Syu a l’air d’être restée la même, souriante, joyeuse, gaie, pétillante, mais quelque chose a disparu dans ses yeux. Elle a l’air fatiguée par ces derniers mois, pas pas seulement physiquement, surtout mentalement. Les sucreries lui remontent un peu le moral. Elle aime tout ce qui est sucré. Ça la console, la fait se sentir moins seule. Les pâtisseries sont là pour la consoler quand sa meilleure amie n’est pas là. Ses mots l’émeuvent beaucoup. Un olivier sans olive, ça perd de la vie. Alors qu’Olympe la serre dans ses bras, Syu dépose un long baiser sur sa joue. Grâce à ses bras autour d’elle, elle a l’impression d’être enfin rentrée à la maison, d’être protégée. Elle éclate de rire en l’entendant. Moi aussi, quand j’était étudiante, j’avais l’impression d’être vide. La vie ne rime à rien, quand on va à la fac, pas vrai ? Mais profites-en ! Ce sont tes années les plus belles et les plus libres alors fais autant de choses que tu le peux ! s’exclame-t-elle en lui tapant gentiment le front. Même sa remarque sur les internes la fait rire. C’est vrai qu’en y repensant, le médecin qui s’occupait des check-up matinaux était très, très séduisant et toujours si doux avec elle. Elle s’en sent rougir. Heureusement, ce n’est qu’une attirance physique et il lui suffit de se dire que Bom Chan se moquerait d’elle s’il savait pour la calmer. Elle s’éclaircit la gorge et hausse les épaules. Oh tu sais, j’avais beaucoup d’admirateurs, dans le service. C’était dur de choisir.

Son rire s’évanouit rapidement. Il s’en est passé des choses dans sa vie, en effet, mais elle-même ne sait pas si elle se sent capable de les raconter à sa cousine. Elle attrape le cookie entre ses dents et se lève. Sans avoir à se concerter, elles savent comment cela va se finir. Syu se lève et du bout du pied avec le cookie dans la bouche, elle allume sa PS4. Récemment, elle s’est acheté un jeu qui lui faisait très envie, surtout pour jouer avec sa cousine bien-aimée. Une fois le jeu lancé, elle va se rassoir par terre, entre le canapé et la table basse et fixe résolument l’écran. Tandis que le symbole de la confrérie des assassins apparait, elle esquisse un petit sourire tout en grignotant le cookie tel un hamster. Elle a pris la manette et la manipule lentement pour lancer le jeu. Je sais pas… Je veux pas en parler… Olympe est sa meilleure amie et pourtant, elle a du mal à sortir ses mots-là de sa bouche. Ils sont comme bloqués. Elle a l’impression de trahir tous ses proches en le revoyant et a du mal à le mentionner.


BETWEEN TWO LUNGS

it was released. the breath that carried me. the breath that passed from you to me. that flew between us as we slept, that slipped from your mouth into mine. it crept between two lungs.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8783-kwon-olympe-nous-sommes-determines-a-etre-fous#309839 http://www.shaketheworld.net/t8686-kwon-olympe-elle-rote-elle-pe http://www.shaketheworld.net/t8782-kwon-olympe#309830


Re: Good time with you [Feat Syu] ☆  Mer 28 Sep - 21:10


Good time with you
Feat Syu - bff/cousine de moi ♥

Je hausse simplement des épaules, peu convaincue par ses mots. La vie d'étudiant peut autant être trépignante que bien ennuyeuse, tout dépend de son entourage, de ce que l'on fait dans la vie, et autres détails qui rendent parfois la vie plus passionnante. Mais parfois, elle est d'un terrible ennui. Je ne dis pas que c'est toujours le cas. Il y a des moments forts, qui me rendent joyeuse, heureuse, qui font que ma vie est bien chargée, mais parfois, c'est le vide. « C'est vrai que ce sont mes dernières années de liberté, les dernières années où je peux me sentir aussi libre qu'une hirondelle, mais . . . . parfois j'ai hâte de rentrer dans la vie active, juste pour avoir des journées chargées, sans forcément passer par des révisions, des apprentissages, des partiels. C'est un autre monde ». Mais pour passer par cette étape il faut étudier. Un jour je gagnerai ma vie, « toi tu dois t'amuser plus n'est-ce pas ? Avoir un but dans la vie non ? ». J'écarquille les yeux quand Syu me dit qu'elle avait énormément d'admirateurs et qu'elle ne savait pas lesquels elle devait choisir, « vraiment ? Ohlala ! La chance. Je vais me briser une jambe ou je ne sais pas quoi pour pouvoir rester quelques jours à l'hôpital et peut-être rencontrer le prince charmant ». Je joins mes mains entre elles, imaginant déjà voir un magnifique médecin, s'occupant de moi. Enfin, faut que j'arrête de rêvasser surtout que les hôpitaux et moi, ce n'est pas réellement mon fort. Je trouve que ça me fait trop penser à la mort et je n'aime pas y penser.
Je fronce légèrement des sourcils lorsque Syu allume la PS4, sans répondre à ma question, enclenchant un jeu. Je comprends immédiatement que c'est un sujet difficilement abordable et qu'elle n'ose le dire aussi facilement, préférant passer par une autre méthode. A force, j'ai appris à décrypter les comportements de Syu. « Hum . . . je comprends, mais tu sais que dès que tu veux en parler, tu peux venir me voir ». Je lui fais un grand sourire mais je sais que je vais essayer de lui faire tirer les vers du nez en jouant avec elle. « Bon lançons le fameux jeu ». Je ne dis rien et la laisse démarrer. J'attends le moment idéal pour qu'elle puisse en discuter avec moi.





Life is fleeting

⋆ I dreamt about you all week



Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8092-kwon-syu-2-0-you-build-me-up-and-then-i-fell-apart http://www.shaketheworld.net/t6698-kwon-syu-i-hate-being-wrong-i http://www.shaketheworld.net/t6704-kwon-syu


Re: Good time with you [Feat Syu] ☆  Lun 3 Oct - 20:35

Syu laisse échapper un petit grincement de dents énervé. Elle n’aime pas entendre sa meilleure amie parler de la sorte et lui tape sévèrement sur la tête. Quelle idée de souhaiter se casser quelque chose. C’est tellement douloureux, tellement de tracas. Si je m’amusais plus, je n’aurais pas trois kilomètres de cernes sous les yeux, gamine dissidente ! s’exclame-t-elle en martelant la croix de sa manette pour démarrer le jeu, évitant habilement le sujet qui fâche. Comment le dire ? J’ai revu Jae. Je crois que je l’aime encore un peu. On veut m’enlever mon fils car je n’ai pas assez d’argent. Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter une vie aussi malchanceuse ? Tu peux me le dire ? Elle ne le pourra sûrement pas. Elle se retrouvera à fixer une fille qui ne sait plus vers qui se tourner pour obtenir un peu de bonheur et sera incapable de lui répondre. Pire, elle la prendrait en pitié.

Affalée en avant sur la table basse, Syu se concentre sur la création de son personnage, une femme magnifique, blonde, aux formes gracieuses et aux lèvres pulpeuses. Tout ce qu’elle n’est pas et rêverait d’être. Elle lâche un soupire, attend que sa cousine ait fini la création de son propre personnage puis lance enfin le jeu. Elle a complètement oublié les sous-titres car l’anglais ne la dérange pas et arrive à suivre la cinématique sans même y faire vraiment attention. Puis les mots lui viennent tous seuls, comme si la solution était de ne pas y réfléchir et de les laisser se former seuls sur sa langue puis franchir la barrière de ses lèvres. Je ne sais plus quoi faire, Oly… A cause de mon séjour à l’hôpital, la DDASS menace de me prendre Shin Bom, car je n’ai pas eu assez de rentrée d’argent… et car je n’ai pas d’homme dans ma vie pour nous apporter un autre revenu. Elle fait claquer sa langue contre son palet avec une grimace de dégoût et d’insatisfaction. On dirait qu’on a absolument besoin d’un homme, sans quoi rien ne va. Quelles conneries. Comme si ça ne suffisait pas, j’ai revu Jeung Jae… Tu te souviens de lui ? Ah, peut-être pas, tu étais toute petite à l’époque. Tu te rappelles que ça s’est mal fini ? Mmh… Je l’ai recroisé il y a quelques mois et il est venu me voir à l’hôpital. On aurait vraiment dit qu’il s’était fait du souci, à sa façon. Ah ! Ah, mais ah ! Monte à ce mur, putain ! Elle insulte son personnage qui refuse catégoriquement de grimper au mur devant lequel elle court alors qu’il est tout à fait possible de le faire et souffle. Aish, pourquoi même un jeu est si problématique !?


BETWEEN TWO LUNGS

it was released. the breath that carried me. the breath that passed from you to me. that flew between us as we slept, that slipped from your mouth into mine. it crept between two lungs.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8783-kwon-olympe-nous-sommes-determines-a-etre-fous#309839 http://www.shaketheworld.net/t8686-kwon-olympe-elle-rote-elle-pe http://www.shaketheworld.net/t8782-kwon-olympe#309830


Re: Good time with you [Feat Syu] ☆  Mer 5 Oct - 23:22


Good time with you
Feat Syu - bff/cousine de moi ♥

« Aïe » dis-je en me massant légèrement le haut du crâne alors que Syu vient tout juste de me frapper pour me punir d'avoir dit des sottises. Bien sûr, je disais cela pour plaisanter car je sais pertinemment que se casser une jambe ou un bras ce n'est pas si marrant que ça. C'est même plutôt désagréable. Et puis, je ne peux pas supporter l'odeur de l'hôpital, ni même d'y mettre un pied. C'est ma plus grande hantise. « J'ai compris la leçon, Madame, je ne vais plus vouloir m'y rendre » dis-je avec un grand sourire. De toute manière il n'y a aucune crainte là-dessus. Je la laisse donc lancer le jeu, ne préférant pas trop insister sur son envie de parler et laissant les choses se faire de manière naturelle. Il y a certaines personnes qui ont besoin d'insistance tandis que d'autres ont juste besoin de temps pour pouvoir se dévoiler. Je regarde du coin de l'oeil l'avatar qu'elle se fait, poussant un long soupir de désespoir. Pourquoi faut-il toujours qu'elle se fasse de tels personnages ? Je n'aime pas du tout car je me doute bien que derrière ce personnage se cache un complexe alors que Syu est loin d'être laide et puis, personnellement, je préfère un visage comme le sien que celui qu'elle a créé. Je crois que de toute manière j'ai quelque soucis avec ces femmes qui font tellement fausses. Je crée ensuite mon propre personnage, simple, banal, rien de trop extravagant, le faisant presque à mon image. Je suis concentrée sur l'écran lorsque Syu m'annonce la couleur, m'arrêtant brusquement dans mon euphorie de jouer. Je lâche quelques secondes la manette, surprise par cette nouvelle. J'entends ce qu'elle dit, m'annonçant un par un les problèmes de sa vie, ce qui la turlupine tant. J'inspire profondément, les sourcils froncés, avançant légèrement dans le jeu, pour essayer d'apaiser l'atmosphère devenue soudainement pesante. « Ils n'ont pas le droit Syu . . . Je veux dire, tu es une bonne mère, tu t'es toujours occupée de ton fils comme il le faut, il n'a jamais manqué de rien. Ils ne peuvent pas te faire ça. Ils ne savent pas les conséquences d'une séparation entre son fils et sa mère . . . Ils . . ». Je suis révoltée, réellement révoltée. Il y a des enfants qui méritent d'être séparés de leurs parents, à cause de maltraitance physique ou morale et pourtant, ce sont les plus innocents qui paient les pots cassés. Je ne peux pas comprendre cette société. Ce monde est bien trop mal fait. « Tu n'as pas besoin d'un père. Tu ne vas quand même pas te marier au premier venu juste pour sauver ton enfant . . . Aish, mais il va avancer celui-là ». Je tente de jouer tout en discutant de ce sujet si sensible mais j'avoue que c'est parfois compliqué d'être concentrée sur les deux. « Et puis ce Jae a trouvé le bon moment pour intervenir de nouveau dans ta vie ». J'inspire profondément. Les hommes arrivent toujours quand il le faut. Ah je vous jure. « Et alors . . .  tu as ressenti quoi en le revoyant comme ça ? Il t'a dit quoi ? ». Je baisse quelques secondes ma manette, me tournant légèrement vers Syu, attendant d'en savoir davantage.





Life is fleeting

⋆ I dreamt about you all week



Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8092-kwon-syu-2-0-you-build-me-up-and-then-i-fell-apart http://www.shaketheworld.net/t6698-kwon-syu-i-hate-being-wrong-i http://www.shaketheworld.net/t6704-kwon-syu


Re: Good time with you [Feat Syu] ☆  Ven 7 Oct - 18:09

Si Olympe semble complètement perturbée par sa déclaration, Syu ne bronche même pas. La menace a cessé de l’atteindre. Non pas parce qu’elle ne les en croit pas capable mais parce que même son cerveau n’est pas capable d’assimiler une vie sans son fils. De plus, elle sait que s’ils essayent de l’éloigner d’elle ne serait-ce que quelques minutes, elle se transformerait en vrai monstre, prêt à tuer pour récupérer son enfant. Ainsi, elle ne s’interrompt pas dans la quête de faire grimper ce mur à son personnage. Quand enfin, elle se tient sur le toit de la maison londonienne, Syu soupire de fierté. Elle ne comprend pas exactement pourquoi, mais il a toujours été plus facile pour elle de parler à Olympe tout en jouant. Peut-être parce que, depuis qu’elles sont adolescentes, elles se sont plongées dans les jeux vidéos et que ça leur faisait du bien. Jouer lui donne toujours l’impression de pouvoir s’échapper de la réalité, de tomber dans un univers alternatif où elle n’a pas à être elle-même.

Elle pourrait pleurer de désespoir mais c’est plus fort qu’elle. Elle ne pleure pas devant qui que ce soit. A quoi bon ? A quoi bon être prise dans les bras, réconfortée ? Cela ne change rien à son malheur et à sa malchance. C’est pourquoi ses yeux restent secs. Elle soupire profondément et se gratte le haut de la tête du bout de ses longs ongles. Au naturel, ils sont déjà tellement longs et résistants qu’elle n’a jamais ressenti le besoin de se les faire recouvrir de gels pour des designs toujours plus époustouflants, comme la plupart des coréennes – et des asiatiques en général. Finalement, elle lâche un grognement très peu féminin et délicat tandis qu’elle fait sauter son personnage sur deux gardes, les tuant instantanément pour créer une diversion afin qu’Oly puisse accéder au trésor. Je ne sais pas, marmonne-t-elle, visiblement peu satisfaite de sa propre réponse. Je crois qu’il m’a manqué. En tout cas, ça m’a fait plaisir de le revoir… Il est venu chercher Shin Bom avec moi à ma sortie de l’hôpital et mon père a failli lui faire la tête au carré. Un petit rire lui échappe à ce souvenir qui n’est pas si drôle finalement. Surtout pour lui. Elle savait déjà qu’elle ne risquait rien, que derrière ses airs de mal élevé, Jae était également très protecteur envers elle. Elle marche jusque derrière Olympe et saute sur le dos du cheval juste à côté d’elle. Il vient le voir, de temps en temps, maintenant. Je crois qu’ils s’aiment bien… Merci, Syu, on a tous compris que tu étais encore amoureuse de lui, pas la peine de t’en cacher. Il n’y a bien que toi qui n’arrive pas à l’admettre, même en ton fort intérieur.


BETWEEN TWO LUNGS

it was released. the breath that carried me. the breath that passed from you to me. that flew between us as we slept, that slipped from your mouth into mine. it crept between two lungs.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8783-kwon-olympe-nous-sommes-determines-a-etre-fous#309839 http://www.shaketheworld.net/t8686-kwon-olympe-elle-rote-elle-pe http://www.shaketheworld.net/t8782-kwon-olympe#309830


Re: Good time with you [Feat Syu] ☆  Ven 14 Oct - 1:17


Good time with you
Feat Syu - bff/cousine de moi ♥

Il y a parfois des événements dans la vie qui viennent tâcher le beau tableau du bonheur, des événements qui viennent vous détruire le moral, vous rendant plus morose que d'ordinaire. En dehors de la mort précipitée de ma mère, je n'ai pas connu d’événement trop tragique, pas autant en tout cas. Certes mon père est parti alors que je n'avais que 12 ans, ayant besoin de fuir la mort de sa mère d'une certaine manière, me laissant à la charge de ma tante, mais cet événement n'a pas été aussi destructeur que la mort de ma mère car au fond, je comprends l'action de mon père, ne lui en voulant pas , plus en tout cas. Tandis que Syu connaît des péripéties bien tristes ces derniers temps, ne lui laissant même pas le temps de respirer, pas même une seconde. J'aimerai pouvoir la protéger de tant de peine, tant de soucis dans sa vie, mais je ne peux rien faire. Je suis démunie de toute arme car ce n'est pas possible de se battre contre les circonstances de la vie. Je regarde ma cousine, rapidement, lorsqu'elle me dit qu'elle ne sait pas. C'est dur de savoir de toute manière. J'inspire profondément en repensant à la fois où elle m'avait parlé brièvement de son ex petit ami, sans pour autant trop l'évoquer. Je ressens une certaine joie et nostalgie de sa part. Je pense qu'elle l'a aimé, réellement aimé, et que quelque part, elle pense toujours à lui mais je doute que sortir de nouveau avec son ex soit une solution. S'il y a eu rupture, c'est bien pour une raison. « Fais attention quand même. Je sais que tu as dû être heureuse de le revoir, que ça a ravivé quelques doux souvenirs, mais s'il est ton ex c'est bien pour une raison ». Mon personnage se met alors à courir, pour monter rapidement sur le cheval qui l'attend, fuyant les ennemis, vérifiant bien que le personnage de Syu la suit, s'en allant dans la forêt mais se faisant soudainement arrêter par des voleurs, et mince, elles sont tombées dans un piège, elles ont intérêt à faire preuve de stratégie pour s'en sortir. Je fronce doucement des sourcils quand elle m'annonce alors qu'il vient voir son fils parfois et que donc, forcément, elle le voit aussi. Je sens bien qu'elle est encore amoureuse de lui et malheureusement je ne peux pas jouer contre son cœur mais je peux au moins essayer de la mettre en garde. « Oh vraiment ? Et alors ? Est-ce que le fait qu'ils s'entendent bien change quelque chose ? » dis-je de manière la plus innocente possible, « ça impacte sur quelque chose ? Ça te rassure de savoir qu'ils s'entendent bien ? Pourquoi ça devrait te rassurer ? ». Je ne sais même pas si elle se rend compte qu'elle l'aime encore ou pas.





Life is fleeting

⋆ I dreamt about you all week



Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8092-kwon-syu-2-0-you-build-me-up-and-then-i-fell-apart http://www.shaketheworld.net/t6698-kwon-syu-i-hate-being-wrong-i http://www.shaketheworld.net/t6704-kwon-syu


Re: Good time with you [Feat Syu] ☆  Dim 16 Oct - 23:51

Syu ne répond pas. Ce n'est pas la faute d'Olympe. Elle ne sait pas pourquoi ils se sont séparés. Elle ne sait même pas ce qu'il a fait. Syu a toujours veillé à garder ces terribles actes loin des oreilles et de l’esprit innocents de sa cousine. Elle n’avait pas à savoir, à être si tôt souillée par un tel secret. Alors impossible de lui en vouloir de se méfier de cet homme. Même Syu, parfois, se demande pourquoi elle ne s’en méfie pas plus que ça. Peut-être parce qu’elle a confiance en lui et sait qu’il ne lui fera jamais de mal — pas volontairement en tout cas, car involontairement, il l’a déjà si souvent fait. La blondie sourit doucement et hoche la tête. Elle ne veut pas contrarier sa douce meilleure amie. Elle est si chère à ses yeux que tout ce qu’elle dit n’est que parole d’Evangile. Mais je me méfie, même si tu ne semble pas le croire. Sauf que tu sais, Jeung Jae est quelqu’un dont je me soucierais toujours, même si rien ne se passe entre nous. La jeune maîtresse garde les lèvres closes tandis que son petit personnage court sur un tronc d’arbre abattu, saute sur une branche et se précipite au-dessus de la scène de bataille. Lorsqu’elle plonge, elle abat un voleur de sang froid et plante sa lame secrète dans la gorge d’un deuxième derrière elle. Puis elle se jette derrière sa cousine pour parer l’attaque d’un autre voleur qui arrivait par derrière. Il n’y en a plus que cinq et il sera aisé pour elles de s’en débarrasser. Aish ! C’est un interrogatoire ? Elle jette un regard en coin à sa cousine et lui sourit de manière joueuse. Je suis juste contente car mon fils a quelqu’un avec qui jouer de manière régulière. Bom Chan est occupé en ce moment, donc je ne veux pas l’embêter. Et il a l’air de vraiment aimé jouer avec Jeung Jae. C’est quand même mieux qu’une baby-sitter, non ? On ne sait jamais sur qui on peut tomber. Alors que Jae, j’ai confiance en lui.

Doucement, Syu pose la manette sur la table basse et se lève. Elle marche jusqu’à la cuisine, ouvre le frigo et attrape autant de briques de soju qu’elle peut transporter entre ses bras. D’ordinaire, elle refuserait catégoriquement de donner de l’alcool à sa cousine — c’est comme son bébé, une petite chose pure et immaculée — mais ce soir, il semble que la situation soit assez exceptionnelle pour qu’elle le fasse. Elle se rassoit tout contre Olympe quelques secondes plus tard et dépose tout le soju sur la table avant d’en attraper une brique et d’y planter une paille. Elle sirote tranquillement l’alcool de riz avant de soupirer, ses lèvres légèrement humides, et repose la brique sur la table basse, s’emparant ensuite de la manette. Syu sait qu’elle doit des explications à Olympe mais elle n’arrive pas à aborder le sujet. Ce n’est pas si important, après tout ! Je sais ce que tu penses. Tu n’as pas à te faire de souci, de toute façon. Je crois qu’il a une copine. L’autre jour, il est arrivé si bien habillé. Elle ne sait pas vraiment pourquoi ce souvenir provoque en elle un sentiment si désagréable mais elle ne peut pas s’empêcher de froncer le nez. Finalement, elle secoue la tête et continue de siroter son soju, un peu honteuse.


BETWEEN TWO LUNGS

it was released. the breath that carried me. the breath that passed from you to me. that flew between us as we slept, that slipped from your mouth into mine. it crept between two lungs.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: Good time with you [Feat Syu] ☆  Aujourd'hui à 18:58


Revenir en haut Aller en bas

Good time with you [Feat Syu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» This is the time and place feat.Maxie [Event Eclipse]
» Good morning, sunshine ! ☆ feat. Heaven
» louiséa and ilhan + spend a good time together.
» everybody just have a good time.
» « Everybody just have a good time ! » | LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Digital City :: Centre Ville :: Résidences :: Appartement de Kwon Syu-