88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 1


MODO • do as i said
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7689-lee-na-wei#264906 http://www.shaketheworld.net/t7578-lee-na-wei-i-am-the-architect http://www.shaketheworld.net/t7669-lee-na-wei#264599


Imperio + Ft ma femme, ma reine, ma fleur de lila. ♥︎ ☆  Dim 18 Sep - 21:44

Crucio, i torture
I SOLEMNLY SWEAR THAT I AM UP TO NO GOOD.


La gaze autour de ma main compresse ma peau au point de l'endolorir, je replie mes doigts dans l'espoir d'atténuer les fourmillements qui chatouillent mon membre tout en posant un regard désabusé à la foule réunie dans la Grande Salle. Ils ont tous les yeux rivés sur la coupe, celle qui sera chargée de révéler les élus pour le tournoi. Tous les Serdaigles sont prêts à bondir de joie à l'annonce de leur champion et ils sont quasi tous certains que le nom de mon frère ressortira. Dans sa grande modestie lui le nie depuis des semaines mais tout le monde sait qu'il sera élu, il est toujours l'élu de tout. Nos regards se croisent, un sourire trop sincère s'épanouit sur ses lèvres à ma simple vue, il l'est tellement que je ne peux même pas lui en vouloir, ça serait être méchant gratuitement... Mais j'me permets de l'être parce que j'suis jaloux de tout ce qu'il est. Pendant qu'il construit, j'détruis. Il ne cesse de grimper alors que j'coule et mon sentiment de haine s'est exacerbé depuis qu'il est devenu un personnage notable. Pendant que lui est couvert de gloire, j'suis couvert de bleus et d'injures, au début c'était gratuit mais aujourd'hui c'est différent. Il est quelqu'un car il a fait une avancée remarquable dans le domaine de la médicomagie alors qu'il est encore un simple étudiant. Ma "renommée" elle est due à de multiple tâches d'ombres, la plus récente étant sans aucun doute la mort de ma soeur jumelle qui a essayé de me sauver alors que j'essayais de mettre fin à mes jours.

J'ai commencé par me foutre en l'air, m'réduisant à m'haïr comme ils le font tous. Ensuite j'ai voulu m'punir d'être moi en m'faisant du mal. Etrangement ça m'faisait du bien, comme si j'rétablissais l'équilibre que les autres arrivaient pas à rétablir. J'suis pas doué en grand chose mais les poisons c'est un domaine dans lequel j'excelle, j'me suis intoxiqué jusqu'à en perdre la raison. J'ai bu des elixirs qui ont séparé l'âme de mon corps pour quelques secondes, juste le temps d'mourir et de renaître aussitôt.
La mort c'est comme le silence, pour moi c'est un refuge qui a fini par me perdre, par la perdre.

Je ne lui rends pas son sourire, j'détourne le regard, faisant semblant d'm'intéresser à c'que dit le directeur de l'école. Le premier bout de papier qui s'échappe de la coupe révéle le prénom de Dambi, une Pouffsouffle que se fait acclamer par sa maison alors qu'elle se dirige déjà avec un grand sourire vers la salle destinée aux champions. Viennent ensuite les Serdaigles, sans surprise mon frère est choisi. Il fait le type surpris que le bonheur accable et ça m'énerve car rien n'est feint, tout comme l'ovation des Serdaigles en son honneur. Il rejoint l'autre championne, brandissant le poing de fierté dans ma direction comme si c'était notre victoire. A chacune de ses réussites il élargit son ombre jusqu'à en recouvrir la mienne, comment peut-il croire que ça m'fasse plaisir de disparaitre encore et toujours à chaque fois qu'il s'accapare la lumière ?

Peu après l'élue des Gryffondors est mise en avant, ils sont mille fois plus bruyants que les maisons précédentes. Nuo ( que j'connais car on se croise souvent en cours ) est poussée vers le directeur qui lui ouvre la voie d'un signe de la main en direction du chemin à emprunter pour rejoindre les autres. Elle n'a pas le temps d'atteindre la distance qui la sépare de nous qu'un autre nom s'échappe des flammes, le mien. Un silence mitigé suit cette révélation, quelques uns frappent dans leurs mains mais le manque d'enthousiaste chez les autres les font arrêter aussitôt. J'sais pertinemment que j'suis pas un des personnages les plus aimés de ma maison, j'suis même tout le contraire. Il y'a tellement de scandales avec les familles de sangs-purs chez les Serpentards ces derniers temps qu'ils m'en veulent au moindre écart de conduite. Entacher leur blason avec mes propres histoires alors que je n'suis rien d'autre qu'un mêlé ça les enrage, surtout qu'eux aussi avaient leur champion, Ilsu. Qui loin de se décomposer face à cette défaite, relance les applaudissements en me fixant avec toute la médisance du monde. J'passe devant lui et tous les autres, dépassant Nuo dans ma fuite qui me mène malgré moi jusqu'à mon frère.

Cette année, tous les élèves étaient de potentiels candidats qu'ils le veuillent ou non. Si j'avais eu le choix je n'aurais jamais tenté ma chance, surtout après ce qu'il risque de m'arriver. Non pas au travers des épreuves du tournoi mais celles que je vais devoir endurer auprès des verts et argents et de tous ceux qui voulaient déjà m'encastrer la tête dans un mur.

À ma vue Hyun Ki ouvre grand la bouche, ses yeux brillent de surprise mais aussi d'une fierté dévorante. Il piétine sur place et joint ses mains pour se contenir de ne pas me sauter au cou car il sait que je déteste ça. Dambi elle me calcule à peine, son attention est rivée sur Nuo. J'me tourne vers cette dernière et c'est là que la pièce se vide. Une tension, un lien ou une rivalité, j'en sais rien, fait de nous qu'elle devient le seul objet dont mes yeux ont cure. On s'analyse comme deux animaux sauvages alors qu'elle s'avance, sans briser l'alchimie qui nous consume, jusqu'au cercle que nous constituons mais elle finit par le briser à l'arrivée du directeur et des autres professeurs qui viennent nous féliciter chacun leur tour, s'employant à abréger les explications pour la première épreuve et la suite des événements.

Nous avons deux jours pour nous entraîner à nous servir de sortilèges qui nous serviront au cœur de la forêt interdite. Nous aurons des indices tout le long du parcours qui nous mènera à un endroit précis. Ils nous souhaitent bonne chance et moi je prie déjà pour survivre sans trop de dommage jusque-là.

©junne.


come back but stay. ☾
My happy little pill take me away, dry my eyes, bring color to my skies. My sweet little pill tame my hunger lie within, numb my skin. « Nuo c'est mon bébé, Nawei c'est mon tout petit et le Nowei c'est ma vie. » By lila  

Revenir en haut Aller en bas

Imperio + Ft ma femme, ma reine, ma fleur de lila. ♥︎

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les pétales de fleur peuvent parfois se transformer en épées [Pv : Artémis]
» « Les reines ont été vues pleurant comme de simples femmes. »
» Eden « Traite une femme comme une reine et elle te traitera comme un roi. Traite une femme comme un jeu, et elle te montrera comment on joue. »
» L'atelier d'une petite fleur (presque) fanée qui défend les canards et les moustiques ♫
» Réveil matin, Trois heures, j'me réveille comme une fleur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Défouloir :: Boîte à souvenirs :: Rp clos ou abandonnés-