88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 1


STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5175-park-byeol-i-ll-be-your-sinner-in-secret-when-the-lights-go-out http://www.shaketheworld.net/t5129-park-byeol-cold-eyes-baby http://www.shaketheworld.net/t5174p10-park-byeol#310722


Still fabulous after 10 years | ft. Nora ☆  Jeu 22 Sep - 20:45


Fabulous & pregnant
Nora & Byeol

Ça se voit pas trop mais aujourd’hui, je suis accompagnée de deux personnes. Y’a Il Su qu’on voit très bien avec son costard tout neuf et sa belle gueule qu’a presque pas pris une ride après tout ce temps, après ces dix années. Déjà dix ans, c’est dingue comme le temps passe vite. Nyséa a déjà 5 ans et Louis en a 3. Mais bientôt, Louis saura ce que c’est d’être grand frère. Oui, ce deuxième cavalier qu’on ne voit pas, c’est le petit bout d’homme qui grandi doucement dans mon ventre. On ne s’attendait pas à avoir un autre enfant alors quand la nouvelle est tombée, ça nous a fait un sacré choc quand même. On avait fait notre petite vie tranquille, tous les quatre sans penser que la maison allait abriter un nouvel habitant. Nyséa est très heureuse de l’arrivée du nouveau petit frère même si elle aurait préféré une sœur. Louis lui … je crois qu’il réalise pas encore ce qui l’attend, encore moins ce qui pousse dans le bedon de sa maman. Parfois, je le vois fixer mon ventre sans rien dire, avec ses grands yeux ronds de petit garçon curieux. Quand mon bide ressemblera à une montgolfière, peut-être qu’il comprendra (même si je suis sûre que dans un petit coin de sa tête, il sait très bien ce qu’il se passe).

Je regarde les invités du mariage, enfin je regarde surtout j’examine leurs tenues parce qu’un mariage, c’est là où tout le monde se met sur son trente et un. Et on en voit de toutes les couleurs. Avec ma robe qui coûte bien plus que le salaire annuel d’un employé, j’ai un peu l’impression de faire de l’ombre à la mariée. Puis depuis tout le monde sait que j’attends encore un enfant, je suis un peu devenue l’attraction de la soirée. « C’est un garçon ? Et comment vous allez l’appeler ? Vos enfants sont contents ? Ta grossesse se passe bien ? » et c’est ça depuis qu’on a mis les pieds ici. J’évite de justesse une conversation de ce type en jetant Il Su dans la gueule du loup, prétextant avoir un petit creux (ce qui n’est pas tout à fait faux, je crève la dalle. C’est quand qu’on mange là ?! On pense jamais aux femmes enceintes au mariage !). Quand j’arrive au petit buffet servi en guise d’apéro, j’aperçois une figure familière. « Toi aussi tu as une grosse faim ? » demandai-je à Nora tout en sachant qu’elle avait sorti la même excuse que moi pour s’éclipser d’une conversation des plus ennuyantes. Il se trouve que Nora et moi, on avait appris en même temps qu’on attendait un heureux événement. Vivre une grossesse, c’est assez excitant (sauf à l’accouchement, c’est le seul moment que j’aimerai bien ne pas avoir à revivre pour la troisième fois). Mais savoir qu’une amie l’est en même temps, c’est encore mieux ! Si on ne le sait pas, impossible de deviner ce qui se cache sous sa magnifique robe de créateur. Elle aussi ferait presque de l’ombre à la mariée. « Tu prends bien tes vitamines ? T’as pas trop de nausées ? », dis-je en me imitant toutes les personnes qui nous ont posé les mêmes questions depuis qu’on est arrivées. « A croire qu’ils ont tous oublié qu’on était à un mariage et pas à une fête prénatale… ».  





It took us a while, with every breath a new day, with love on the line. We've had our share of mistakes but all your flaws and scars are mine, still falling for you.And just like that, all I breathe, all I feel, you are all for me. Falling, crash into my arms, love you like this, like a first kiss, never let go. Still falling for you. — ellie goulding ; still falling for you.

Revenir en haut Aller en bas

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: Still fabulous after 10 years | ft. Nora ☆  Mar 27 Sep - 11:33


Fabulous & pregnant
Nora & Byeol

Eh bien je ne pensais pas qu'il puisse faire si chaud en Angleterre. J'avais bien fait de mettre cette robe, au moins je pouvais respirer d'un peu partout. Les mariages en Angleterre ce n'était pas la même chose qu'en Corée...C'était beaucoup plus convivial et surtout quand même un peu plus long, ou disons...moins expéditif. On venait pourtant à peine de commencer le vrai début de soirée et j'étais déjà fatiguée. En même temps avec ce qui me poussait dans le ventre comment ne pas l'être mmh ? Heureusement pour moi, ma famille et mes amis étaient là. Enfin j'entendais par amis, la mariée (qui épousait actuellement un footballeur de l'équipe nationale d'Angleterre) ainsi que Byeol et Ilsu. Myungshin aussi était invitée mais allez savoir où elle était, je n'avais pas eu le temps de la croiser depuis qu'on était arrivés. On était des busy women nous. Et pour ma part je n'appelais même plus ça busy. Deux enfants à élever (si ce n'est trois avec le papa), des comptes à gérer, des contrats à signer, et des vêtements à styliser. Oui, je n'avais plus le temps pour moi concrètement. Et je n'en aurai pas encore avant quelques années puisqu'il y a quelques semaines je me suis retrouvée enceinte. Peut-être que si on avait pas eu l'idée de le faire dans cet hôtel à Munich on en serait pas là, mais, grâce à la bonté divine -ou juste à Hansoo et moi- on en était bel et bien là. Est-ce qu'il était au courant ? Oui. Est-ce qu'il était au courant que j'attendais des jumeaux ? Non. C'était pas simple de lui dire dans le sens où...Ouais. Fallait que je lui annonce qu'on aurait deux fois plus de boulot. Ah...au moins on pourrait pas dire qu'il était pas fertile celui-là. Trois semaines seulement et je ressentais déjà tous ces symptômes. Mais cette fois c'était beaucoup plus fort, ou peut-être beaucoup plus rapide. Il n'empêche que j'avais des nausées constantes et que j'avais faim. Très faim. Pour le moment mon ventre n'avait toujours pas grossis mais je savais que ça n'allait pas durer. La grossesse de Byeol elle, était déjà à un stade plus avancé que moi et ça se voyait. La preuve, tout le monde lui avait posé des questions là-dessus durant le mariage. Pour ma part j'avais réussi à étouffer le secret jusqu'à ce que Ren, intelligent comme il est se mêle d'une conversation pour dire «Maman est enceinte ! » Je ne sais même pas comment il arrivait à comprendre ce qu'on racontait.

Plantée devant le buffet je portai mon fils dans un bras, et lui demandai ce qu'il voulait manger. Ah pour ça il n'était pas très difficile vu qu'il me répondit tout simplement : tout. Je le déposai au sol et choisis quelques trucs à manger lorsque Byeol s’immisça entre quelques personnes pour venir me parler. «Je te plains ma pauvre...T'as bien fait de laisser Ilsu là-bas il répondra à ta place ! Et en ce qui concerne mes nausées mmmh... C'est encore pire que ce que je pensais ! Puis j'ai chaud et j'ai mal à la tête et chaque petite chose m'exaspère....Et je n'en suis qu'à trois semaines... » «c'est quoi les nausées maman ? » « C'est rien chéri...et donc je disais ouais j'en ai déjà assez....puis alors tous les autres avec leurs questions là...merci Ren vraiment ! » dis-je sur un ton ironique avant qu'il me dise «yu' welcome» de le plus naturelle des façons. Je restai interloquée par sa réponse, sans vraiment quoi savoir dire...Plus ce petit grandissait plus il m'étonnait par sa répartie. C'était bien le fils de son père en tout cas. «En tout cas j'espère que tout va bien se passer pour ce maaagnifique bébé qui est en train de grandir ! » ajoutai-je à l'intention de Byeol. «Au fait je te l'ai dis que ta robe était superbe non ? Oui j'ai du te le dire en arrivant...c'est obligé...Avec les jumeaux qui m'attendent je pourrais même pas porter un truc pareil...Ou alors en taille XXL sûrement...eh ..Well...Ren stop ! Stop ! I told you to stop chatting when I'm talking to my friends ! You're a child ok ? Stop chatting just stop it. We are here to celebrate and enjoy a wedding party ,baby so we're not here to ask why the girl or  why the sky or why the moon. If you want a proper answer honey, go to your father and ask him what you want. He loves questions starting with a Why. So go find him and stay with him please. Thank you. Very. Much. » Je soupirai d'impatience et attrapai la main du petit, l'assiette remplie dans l'autre main. « Je reviens Byeol donne moi juste deux secondes ! » petit clin d'oeil adressé à mon amie puis je repris le chemin vers la table qui nous était attribuée et qui portait le nom d'un dieu de l'olympe, Athena pour nous. «Ah ! Te voilà ! » criai-je presque en voyant Hansoo qui arrivait au même moment, les mains remplis de trucs à manger. Pour ça, il avait pas changé croyez-moi. Je suis certaine qu'il était venu à ce mariage juste pour la bouffe. «Tu peux t'occuper du petit ? Il a des centaines de questions à te poser ça va vous occuper pour la soirée vu qu'il veut pas s'amuser avec les autres...dans le coin des gosses... » Je soupirai avant de venir passer mes bras autour de ses épaules le temps de lui faire un petit calin et de lui dire à quel point il pouvait être canon dans sa tenue puis j'abandonnai les deux hommes de la famille pour rejoindre enfin Byeol. « Bon ça c'est fait ! On disait quoi déjà ? Ouais les gens...Insupportable avec leurs questions hein ? D'ailleurs en passant, si tu passes par la table Apollon, tu verras une nana avec une robe...J'ai jamais vu un truc aussi transparent. C'est joli hein...Mais pour un mariage. Je crois que c'est du Fendi...mais faut pas abuser on voit son string et tout ! Ouais apparemment c'est revenu à la mode cette année...t'en mets ?  »   





Quelle importance qu'ils me fassent la peau. Moi Bonnie je tremble pour Clyde Barrow  ©anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5175-park-byeol-i-ll-be-your-sinner-in-secret-when-the-lights-go-out http://www.shaketheworld.net/t5129-park-byeol-cold-eyes-baby http://www.shaketheworld.net/t5174p10-park-byeol#310722


Re: Still fabulous after 10 years | ft. Nora ☆  Mer 28 Sep - 19:12


Fabulous & pregnant
Nora & Byeol

J'adore les mariages mais depuis que j'ai des enfants, c'est plus vraiment la même chose. Maintenant qu'ils sont grands, on s'était dit que ce serait sympa de les emmener et puis surtout si c'était nul, ça nous faisait une excuse pour partir plus tôt, dans le genre « les enfants sont fatigués, on va vous laisser », blablabla. J'ai eu à utiliser ce mensonge qu'une fois mais au moins ça marche ! Cette fois-ci, j'avais une autre échappatoire dans ma poche : ma grossesse. Tout le monde comprendrait qu'avec mon ventre arrondi, je n'avais plus vraiment la force de tenir jusqu'à 5h du matin et personne ne se douterait que c'était juste un mensonge pour me faire la malle avec toute ma petite famille. Avec ma grossesse, je pouvais aussi prétexter des fuites aux toilettes ou vers le buffet puisque quand on est enceinte, on a soit-disant plus envie de faire pipi et on mange pour quatre. Pour moi, le deuxième était véridique. Ça et les nausées malheureusement.

Je prétends d'ailleurs avoir un petit creux pour m'enfuir au buffet et retrouver Nora, son fils à ses bras. Je prends des nouvelles des deux petites vies qui poussent dans son ventre quand je la vois au buffet, sûrement aussi affamée que je l'étais. Si Nora et moi avons appris nos grossesses à quelques semaines, la surprise ne fut pas vraiment la même lors de la première échographie. Si on m'avait annoncé un heureux événement il y a déjà deux mois, pour Nora, elle avait appris qu'elle attendait des jumeaux. Je n'imagine même pas ce qu'elle aurait été ma réaction à sa place. Quand elle me raconte que les symptômes sont déjà bien prononcés à seulement trois semaines, je ne peux que lui offrir un sourire compatissant. « Même si on en est pas vraiment au même stade, pour ce qui est des symptômes, on pourrait croire que tu es aussi dans ton deuxième mois », lui dis-je avant de me servir un petit four que j'avale sans cérémonie. C'est à ce moment-là que Ren, avec sa tête bien remplie pour un enfant de trois ans, décide de faire ce que tous les enfants font quand il arrivent à aligner deux trois mots : poser des questions.

« Non mais toutes leurs questions ça m'exaspère ! ». Et pile à ce moment-là, une vieille dame arrive à nos côtés et s'extasie devant mon ventre arrondi. Pitié ... « Yes everything is going well, thank you so much », lui répondis-je avec un sourire des plus faux. Heureusement, elle ne s'attarde pas et je peux reprendre ma conversation avec Nora. « Du genre comme ça ». Elle m'accorde un sourire compréhensif avant de me complimenter sur ma robe même si celle qui fait tourner les têtes, c'est plutôt la sienne. « Merci. A vrai dire, c'est la seule qui ne m'étouffait pas et ne me collait pas trop. Même si, elle ne sert pas vraiment à dissimuler tout. La tienne te va à ravir aussi, Han Soo doit l'être encore plus non ? », lui dis-je accompagné d'un clin d'oeil. Etant le grand mannequin qu'elle est, tout lui allait et cette robe était simplement parfaite pour mettre sa silhouette en avant.

Pas vraiment intéressé par la conversation, Ren interrompt une seconde fois sa mère qui n'apprécie pas réellement. Je rigole en les regardant tous les deux et quand elle s'éclipse, j'en profite pour regarder où sont mes marmots à moi. Je n'ai pas de mal à les repérer dans le coin enfant spécialement aménagé pour eux. J'aperçois ma petite Nyssie en pleine discussion sur sa robe de princesse avec la fille d'un couple d'amis (que je n'ai pas vu depuis qu'on est arrivés ici) et Louis qui semble perdu dans son monde. Son regard croise le mien et il ne lui en faut pas plus pour courir sur ses petites pattes et venir se blottir contre moi, se cachant presque sous ma robe. « Mon Loulou », lui dis-je en me penchant vers lui pour l'attraper dans mes bras. Je demande vraiment comment il réagira à l'arrivée du nouveau bébé alors pour l'instant j'en profite.

Je vois Nora revenir et pour éviter de fatiguer mon fils avec nos conversations de grande personne (notamment de filles), je l'envoie vers son père qui s'est finalement échappé des griffes de la harpie. Je l'embrasse longuement avant de le poser à terre, le regardant se faufiler entre les jambes jusqu'à son papa. Je ne manque pas le regard de mon mari à qui je réponds par un grand sourire avant d'accorder toutes mon intention à Nora. On peut dire que notre relation avait bien évolué au fil des années. Aujourd'hui, je pouvais dire que Nora faisait un peu partie de mes meilleures amies et c'était toujours agréable de passer du temps avec elle. « Oui insupportable ! Y'en a même une, l'anglaise avec son chapeau rouge loufoque, qui m'a dit qu'à mon âge, fallait plus faire d'enfant blablabla ». Je lève les yeux au ciel avant de diriger mon regard vers la femme que me décrit Nora. Je la repère dans la foule, près de la piste de danse et effectivement, elle aurait été à poil qu'on aurait pratiquement pas vu la différence. « Une chose est sûre, elle a pas froid aux yeux celle-là. En tout cas, c'est pas pour déplaire aux hommes, tu les vois autour d'elle ? De ce que je sais, elle est pas vraiment là pour les mariés, si tu vois ce que je veux dire ». La question de Nora d'après de Nora me fait rire et presque avaler mon petit gâteau de travers. « J'en portais avant, c'était plus discret pour les tenues de compèt mais là, je bénis les culottes en coton, c'est devenu une religion ! Puis j'ai trouvé un magasin où ils te font des lots avec des supers promotions, j'ai littéralement dévalisé le magasin la dernière fois, t'aurais vu le regard d'Il Su à ce moment-là ! ». Me rappeler ça me fait tordre de rire, on avait l'impression qu'il me prenait pour une folle ! « Mais je supporte pas les autres matières et les strings, c'est pas du tout confortable. T'en portes encore toi ? ».

Nos conversations avec Nora n'avaient parfois ni queue ni tête et si quelqu'un arrivait à en plein milieu, il ne comprendra sûrement pas ou nous dévisagera. Surtout en tombant sur le mot string ou culotte. « D'ailleurs dans ce magasin, ils vendent aussi de supers soutifs ! J'en porte un là, c'est super confort et discret ! Franchement, il faut que je te donne l'adresse, je suis sûre que tu y trouveras ton bonheur ! ». Qu'on soit enceinte ou non, ce magasin était une vraie mine de trésors pour tous les goûts et toutes les formes.

A ce moment-là, la femme avec sa robe transparente se fraie un chemin entre nous pour récupérer des petits fours sans demander à ce qu'on s'écarte. Non mais elle s'est crue où celle-là ?! « Votre langue, c'est comme votre robe, vous l'avez oublié à l'hôtel ? ».

  





It took us a while, with every breath a new day, with love on the line. We've had our share of mistakes but all your flaws and scars are mine, still falling for you.And just like that, all I breathe, all I feel, you are all for me. Falling, crash into my arms, love you like this, like a first kiss, never let go. Still falling for you. — ellie goulding ; still falling for you.

Revenir en haut Aller en bas

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5278-cha-myungshin http://www.shaketheworld.net/t5247-cha-myungshin-g-u-y http://www.shaketheworld.net/t5299p10-cha-myungshin#407577


Re: Still fabulous after 10 years | ft. Nora ☆  Mer 28 Sep - 22:17


Fabulous & pregnant
Nora & Byeol & guest

Hahaha ! Qu'est-ce que j'avais bien ri, moi, en recevant cette invitation au mariage ! Honnêtement, cette cérémonie, c'était une blague, une grosse blague... au moins aussi grosse que la tête d'un enfant par rapport à son corps, à la naissance, tiens. Je ne vous donnerais pas trop de détails sur ce qui me poussait à dire ça, mais je tenais quand même à statuer que la future miss Kingston, dans sa belle robe blanche, savait soit très bien ce qu'elle faisait, pour épouser un homme plus infidèle qu'un lapin, soit qu'elle était particulièrement naïve. Dans le premier cas : bien joué, dans le second : pauvre fille, espérons que tu ne lui fasse pas d'enfant trop vite... quoi que comme il s'agissait d'un sportif de haut niveau, il y avait bien des chances.

Bon, allez, en piste. Après avoir fait le tour des invités 'importants' et ceci dans un ordre bien particulier, parce qu'on était en Angleterre et que du coup, ici, j'avais une étiquette à suivre, gniagniagniah, des trucs d'aristo complètement barbants qu'on m'avait gravé dans le crâne depuis que je savais me tenir debout... maiiiiis qui avaient leur importance pour la réputation du nom de la famille. Malheureusement, et non, je ne disais pas ça pour rabaisser qui que ce soit, c'était en suivant ce code de comportement particulièrement contraignant que les gens qui s'y connaissaient pouvaient distinguer les « vrais » et les « nouveaux riches » (et encore, avec une tête d'asiat, on vous prenait facilement de haut avant d'entendre votre nom). On se croirait au moyen âge, parfois... m'enfin, vous me direz, les anglais avaient leur reine, alors de quoi s'étonnait-on ? Dans tous les cas, dès que je pus m'éclipser, croyez moi que je n'eus pas la moindre hésitation à filer entre les différents invités, à la recherche d'une compagnie plus agréable et oh, qui voila ?! « Amen... » J'allongeais le pas en voyant Byeol et Nora ensemble, ignorant volontairement l'appel d'une nana en faisant comme si je n'avais pas entendu, ceci jusqu'à arriver vers les futures maman, pile poil au moment où ça commençait à balancer des piques aux autres. Le bon moment, quoi. Pour le coup, je n'intervins pas tout de suite, me contentant de détailler l'intruse au buffet des pieds à la tête, sourcil relevé dans une attitude ouvertement jugeante, jusqu'à ce qu'elle s'éloigne. « C'était quoi, 'ça' ? » Surement une escort girl. Dans tout les cas, maintenant que l'énergumène s'était envolé, je pus laisser un grannnnnd sourire chaleureux se dessiner sur mon visage. « Hellooo, les canons ! » Je me penchais automatiquement vers les filles pour leur faire la bise, puis me redressais sagement, tout en cherchant quand même un serveur des yeux pour me faire apporter une coupe de champagne. Solidarité avec les femmes enceinte ? Bien sûr, à ma façon ! Je comptais bien faire ce qu'elles ne pouvaient plus pour compenser, c'était aussi de la solidarité, non ? « Désolée, j'ai pas pu me libérer plus tôt... vous allez bien ? Vous voulez pas vous asseoir, plutôt...? » Bon, d'accord, elles ne ressemblaient pas encore à des cachalots, mais ça semblait fatiguant quand même.



   

Revenir en haut Aller en bas

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: Still fabulous after 10 years | ft. Nora ☆  Mer 5 Oct - 2:10


Fabulous & pregnant
Nora & Byeol

Musique | Une nausée n'était pas très loin d'arriver mais je tentais de garder mon calme. Ni la chaleur, ni les maux de tête, ni ces envies de vomir, rien ne m'empêcherait de profiter. Ces trois semaines ce n'était rien face à ce qui allait m'attendre. C'était juste le début. Alors je serai tout simplement forte. Après avoir avalé une tomate cerise piquée discrètement, je répondis alors à Byeol au sujet de ma lingerie. «Ahah...Les strings. Sujet sensible sujet sensible ! J'en ai porté pour des défilés et quelques photoshoot mais jamais en privé ! Je crois que Hansoo a toujours trouvé ça vulgaire...Puis je le connais...Si j'en mets il dira «vu à quel point le tissu est fin tu ferais mieux de rien mettre du tout plutôt que de te faire mal aux fesses » tu vois ? » je lui souris un instant et m'apprêtai à lui poser une nouvelle question sur son boulot lorsque miss String justement, du haut de ses talons, se glissa entre nous deux pour accéder au buffet sans dire pardon, et en nous bousculant par la même occasion.  Pas le temps de répondre que Byeol avait renchéri. Et il faut dire qu'elle en avait de la répartie ! Là où moi je n'osais jamais répondre, elle, ne se laissait pas faire et j'avoue que pour ça, je l'admirais beaucoup. Surtout pour la manière dont elle avait réussi à canaliser Ilsu. Etrangement avec elle, il avait toujours agis un petit peu différemment. Sans doute parce qu'il était plus faible devant elle, et qu'il n'avait plus cette supériorité dont il avait longtemps fait preuve, notamment à mon égard.

C'est au même moment, que Shinie débarqua, un verre de Champagne en main. «Ah bah enfin t'es là toi ! » Je vins la prendre dans mes bras pour lui faire un rapide câlin. « Ils t'ont pas trop emmerdé avec leurs questions ? J'en peux plus sérieux ! Parfois j'aimerai faire semblant de pas comprendre ce qu'ils me racontent mais...ça serait me faire passer pour une connasse et je crois que j'ai déjà été assez connasse comme ça dans ma vie pour continuer maintenant...Bref ! » je repris un peu mon souffle puis me tournai vers le premier serveur qui fit son apparition près de nous pour demander deux boissons sans alcool. Eh ouais, qui disait grossesse disait arrêt total d'alcool. Mais c'est pas grave, Shinie était là et elle boirait pour trois. J'en profitai que les deux coréennes discutent entre elles pour me servir encore un peu de nourriture au buffet, des aliments principalement froids et composés de légumes crus. Mangeant les tomates cerises et les petites tranches de concombre  au fur et à mesure que je les mettais dans mon assiette je revins finalement vers mes amies. « J'en ai marre Shinie...On fait que manger...pas vrai Byeol ?  Manger manger manger. Je me réveille le matin manger, je m'endors le soir, manger. Toujouuurs. Oh ! Je vous ai pas dit ! Je sais pas si mes sens se sont démultipliés depuis que je suis enceinte hein...mais ce matin, je me suis retrouvée la tête sous le bras de Hans' mais genre...mon nez...sous son fuckin bras. » dis-je en mangeant une nouvelle tranche de concombre avant de soulever mon bras, et de montrer du bout de mon assiette mon aisselle. « Et l'odeuuuuur, je vous dis pas. Alors je sais pas si le mec il est stressé mais il transpire comme un dingue en ce moment mais j'ai jamais vu ça quoi. En dix ans c'est la première fois ! En plus il a la foret amazonienne sous les bras fin je comprends même pas quoi ! J'ai essayé de faire de l'humour en lui disant de faire un maillot brésilien s'il voulait rester dans le thème puis il a commencé avec ses questions là « pourquoi tu dis ça blablabli blablabla » » Bon. Ce que les filles savaient pas c'est que critiquer mon homme dès le matin ne m'avait strictement pas empêché de le câliner (pour ne pas dire violer) toute la matinée. Mais ça, ça restait entre lui et moi.

Lorsqu'on s'apprêta tout de même à aller s'asseoir, une musique bien trop familière résonna dans nos oreilles. « Oh my god...mais ça daaaaaaaaate !! Merde comment il s'appelait celui qui chantait ça !!! Justin....pas justin timberlake l'autre là !!! non pas timbaland !! Rah c'est quoi son nom ! Bieber !!! Le petit blond là en featurning avec le Dj là ! DJ Serpent je sais plus quoi ! ! Woooooh oh mon dieu la nostalgiiiie...Je sais pas comment on fait pour danser la dessus mais let's go !! » Et sans plus attendre j'attrapai mes deux amies par le poignet pour les emmener au centre de la piste où d'autres convives d'à peu près notre âge étaient en train de se déchaîner. Pitié que les photographent ne nous visent pas trop, j'avais pas envie d'être sur internet. «Hey Byeol ! Tu te te souviens y a je sais plus combien de temps quand...on allait dans les boîtes avec les casques là ?! Tu te souviens quand le Epsilon a fait ça ? Hahaha ça a duré trois semaines après ils ont repris leur bonnes vieilles platines !! » Je souris à la future maman avant de fermer un instant les yeux tout en bougeant  mon corps sur le rythme de la musique. Cette chanson, je la connaissais parfaitement. On l'avait écouté, avec Hansoo, à Cancun. Je m'en rappelai encore comme si c'était hier. C'était ce fameux soir, où on avait pris les pilules de l'amour. Ou du moins c'est comme ça qu'ils appelaient ça là-bas, moi j'appelais ça ecstasy. On avait juste voulu essayer. Juste pour se lâcher. Et ça avait carrément marché. Tout ce qui à l'époque aurait pu nous bloquer s'était envolé pendant quelques heures. Juste après ingurgitation c'était tout un tas de sens qui s'étaient démultipliés. Ceux tactiles en premier. Et bon sang je crois que jamais, jamais on avait autant parlé, jamais on avait autant rigolé et autant fait l'amour en si peu de temps. Cette musique me rappelait tout ça. C'était l'été 2016.  

« Je reviens !» je laissai de nouveau mes chères amies en tête à tête pour retourner vers la table qui nous était attribuée, apercevant alors Ilsu en train de discuter avec je ne sais qui. «Ilsu tu fiches quoi là ? Va danser avec ta femme là ! Sinon je la donne au marié ! Vingt ans qu'il pratique de la danse pour finir sur une chaise pendant une soirée...j'y crois pas » je passai ma main dans ses cheveux (comme à mon habitude même après dix ans ça change pas) avant de faire le tour de la table pour m'installer près de Hansoo. «Eh beh...je vois que ça s'enfile de l'alcool ! Qui c'est qui nous ramène ? Ren peut-être ? » m'exclamai-je en attrapant un verre à pied juste en face de lui, pas vraiment certaine qu'il ait bu de l'alcool. «Dis...tu te souviens de cette chanson hein ? » je fis la moue ; cherchant bien un truc à lui dire. En vrai ça m'énervait un peu de voir qu'ils semblaient tous s'ennuyer. C'était peut-être un truc de mecs, de s'ennuyer pendant les mariages, une fois que l'alcool et la bouffe étaient consommés, le reste ça les intéressait pas. Encore moins quand ils devaient supporter des gosses. (cf Ren le petit garçon le plus curieux de la planète). «Bon ! Moi j'ai une piste à aller enflammer alors je te laisse. Quand ça devient trop bruyant pour vous tu me dis ok ? » dis-je en lui caressant la joue avant de revenir vers la piste, sans vraiment avoir entendu ni attendu sa réponse. Je lui demandais surtout ça parce que je le connaissais et les endroits bruyants bourrés de monde, étaient tout sauf fait pour lui. Et si il y a bien un truc qui m'énervait c'était de le voir mal à l'aise. Concessions quand tu nous tiens.

De retour près des filles je m'approchai de Byeol pour lui chuchoter quelque chose dans l'oreille. « Pshh pssh mais si elle l'adore ! Pshh pshh pshh shh ….. pshh t'inquiète pas ça va gérer puis ensuite on passe à celle avec le string! » je lui fis un clin d'oeil puis m'approchai peu à peu du nouveau marié James je sais plus quoi Kingston ,attaquant dans l'équipe nationale d'Angleterre de football, et aussi dans une équipe espagnole...Real Madrid sûrement. Une fois à sa hauteur, je me présentai même s'il me connaissait déjà un minimum puis je fis mine de danser avec lui quelques secondes pour ensuite lui permettre de s'approcher de Myungshin. « Tiens la voilààààà ! Fais gaffe elle est fan de toi alors peut-être qu'elle sera pas trop trop à l'aise pour danser...Tu sais la gêne tout ça tout ça... » je lui fis un petit sourire puis fixai ensuite ma meilleure amie avec le sourire le plus hypocrite du monde. Oh oui je sais qu'elle pouvait pas  le voir ce mec. Mais justement c'était trop cool. Et puis j'avais envie de me marrer. Cette soirée serait sans doute la dernière avant 8 bons mois où je pourrais un minimum m'éclater. J'esperai d'ailleurs que pour Byeol aussi ça allait. Parce que bon la pauvre, au milieu de tout ce monde avec un gosse dans le ventre c'était pas évident. Allez encore une ou deux chansons et on irait se reposer promis.


  





Quelle importance qu'ils me fassent la peau. Moi Bonnie je tremble pour Clyde Barrow  ©anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5175-park-byeol-i-ll-be-your-sinner-in-secret-when-the-lights-go-out http://www.shaketheworld.net/t5129-park-byeol-cold-eyes-baby http://www.shaketheworld.net/t5174p10-park-byeol#310722


Re: Still fabulous after 10 years | ft. Nora ☆  Lun 24 Oct - 22:53


Fabulous & pregnant
Nora & Byeol & Myungshin

Ce n’était pas rare pour deux femmes de parler lingerie, ça n’avait rien d’étrange non plus de les entendre comparer telle ou telle forme de soutien-gorge ou quelle était la matière la plus adaptée durant telle période. Mais celle qui était dans toutes les bouches, y compris celles de nos proches et des invités ici à ce mariage, c’était la grossesse. Est-ce que si je n’avais dit à personne que j’étais enceinte, ils auraient simplement cru que j’avais pris un peu de bide à force de faire des gâteaux et autres pâtisseries en tout genre pour l’école de mes enfants ? Difficile à dire, je n’avais jamais été du genre à me laisser aller avec ma ligne et quand j’attendais Nyssie ou même Louis, j’avais été plutôt raisonnable. Mais pour le petit dernier, ce n’était pas vraiment la même chose : j’avais tout le temps faim ! Je sais bien que quand on attend un enfant, on a tendance à manger pour deux (voire plus) mais à ce point ! Et je ne supportais plus grand-chose non plus : le parfum d’Il Su, le shampooing « barbapapa » de ma fille, celle du kiwi et tellement d’autres que j’en oubliais. Ce petit me rendait malade mais j’avoue que ce n’était pas à cause de lui si j’avais laissé tomber les strings comme je venais de le dire à Nora. « Pour le coup, je suis plutôt d’accord avec lui ! Enfin, pas sur la vulgarité, chacune sa lingerie. Pareil j’en portais pour une question de pratique, histoire d’éviter d’avoir la fameuse marque disgracieuse. Mais maintenant, c’est fini ! J’ai redécouvert le confort des culottes de Mamie, je ne les lâcherai plus jamais ! ».

C’est à ce moment-là que l’autre garce à décider de pointer son nez refait entre nous deux et EN PLUS de voler sous mes yeux affamés le petit four que je m’apprêtais à prendre. Déjà de base, faut pas m’énerver mais quand je suis enceinte, valait mieux éviter d’être dans le coin quand ça arrivait. Et toi Miss Sans Culotte, tu venais d’emmerder la mauvaise femme. Je lui balance sans aucune gêne le fond de ma pensée, ce qui a pour effet de la faire déguerpir rapidement, tout en oubliant le fameux bien qui me revient de droit et dont je prends plaisir à déguster. « Bye bye ! » dis-je avant d’enfourner la douceur salée dans ma bouche. C’est d’ailleurs maladroitement la bouche pleine que j’accueille notre amie, enfin retrouvée parmi la foule. J’avale avant de lui rendre son accolade et de lui sourire amicalement. « Ça va et toi ? » que je lui demande alors que je la vois attraper une coupe de champagne. « Bois pour nous tu veux, on te ramènera jusqu’à ta chambre si t’es plus capable de marcher droit ! Ça me manque pas tellement l’alcool mais j’avoue que je dirai pas non à un petit verre de champagne », rêvais-je alors que j’attrape un cocktail sans alcool avant de reporter mon attention sur Myungshin. « C’est cool que tu aies pu te libérer pour venir ! C’est pas trop dur à l’hosto ? Et t’en es où avec ton beau chirurgien ? ». J’avais envie de connaître la suite de la série « Cha’s Anatomy » mais au regard de la jeune femme, je voyais qu’elle n’était pas vraiment prête à m’en lâcher plus. Tant pis, je garderai la bouteille de champagne sous le bras, elle sera plus bavarde après quelques verres !

J’en profitais pour avaler un nouveau petit four quand Nora se met à protester de tout son être de femme enceinte, avouant que manger était devenue sa principale activité de ses journées. Bah tiens, je me sentais pas du tout con avec mon mini croque-monsieur entre les lèvres. Quoi ?! C’est pas ma faute, c’est le petit qui a faim, je ne fais que le nourrir ! « Malheureusement, t’en as encore pour des mois à avoir la dalle comme si t’avais pas mangé depuis des mois ! Et pour les odeurs, un truc génial, tu te mets de l’eucalyptus sous le nez et tout devient un paradis de bonnes odeurs, même les plus infâmes qui te retournent les boyaux dans la cuvette. Si tu supportes pas non plus cette odeur, la fleur d’oranger aussi ça marche bien. Et puis, demande à ton mari de faire un effort aussi, moi j’ai demandé à Il Su de changer de parfum, ça me donnait envie de vomir à chaque fois que je le sentais ! », dis-je en reprenant encore à manger. Bon dieu, j’allais prendre vingt kilos avec ce petit !

On est sur le point d’aller s’asseoir quand le DJ engagé pour la soirée se sent soudain nostalgique de nos années de fac et se décide à passer des chansons qu’on avait plus entendues depuis des années. Ah, notre jeunesse ! C’est là qu’on se rend compte que dix ans, ça passe extrêmement vite et que nos enfants, en grandissant, trouveront ça démodés et pas du tout à leur goût. Sans qu’on ait le temps de comprendre, Nora nous entraîne sur le piste de danse. Ça nous ramenait de vieux souvenirs mais de très bons, que j’oublierai jamais. Avec mon locataire utérin, c’était plus aussi facile qu’avant de danser avec un minimum de grâce. Tant pis, j’étais une femme enceinte fière de l’être et tant pis si je ressemblais plus à une baleine dans une robe hors de prix. J’étais aussi là pour m’amuser, pas pour penser au reste ! « Oui je m’en souviens ! Je trouvais le concept plutôt cool mais c’est v rai que quand on retirait les casques, c’était assez étrange de voir ces gens danser en silence. Mais au moins, on ressortait pas de là avec les tympans en compote ! ». Ah ça aussi ça me manquait ! Ce ne sont pas des choses qu’on aura l’occasion de revoir un jour ou alors dans un futur lointain, qui sait ? La mode, ça vient, ça part et ça revient.

Nora décide alors de s’éclipser quand le DJ change de son et nous passe une autre chanson de notre époque universitaire. Les mariés se décident enfin à nous rejoindre et à s’amuser comme ils se le doivent et je plaisante alors avec Myungshin en nous rappelant que notre amie la jeune mariée avait rencontré son cher et tendre sur la chanson qui se joue alors. Je revois encore sa « parade nuptiale » qu’elle avait mis en œuvre pour le séduire et nous qui pensions qu’elle aurait plutôt l’effet de faire fuir le jeune homme, avait finalement réussi son coup. Voilà qu’elle l’épouse dix ans plus tard ! Je sais que ça avait pas été toujours facile pour eux, comme pour la plupart des couples mais finalement, c’était pour le meilleur et pour le pire un mariage ! Nora revient après sûrement être allé faire un passage éclair à la table de sa petite famille et c’est là qu’elle me chuchote son plan diabolique à l’oreille. Je lui rends un sourire complice tandis que je continue de danser, essayant de rapprocher Myungshin du marié tandis que Nora exécute le reste de sa manigance. Au milieu de la foule dansante, j’observe la scène en ne loupant pas une miette de la moue qui tord le visage de la chirurgienne avant d’éclater de rire. « J’y suis pour rien ! » lui dis-je pour me défendre, elle savait très bien que je la shippais avec son beau collègue.

Je sens alors un coup dans mon ventre qui me stoppe dans la petite fête. Ça, c’est le petit alien qui me dit « Stop Maman ! » et en plus, il appuie sur ma vessie ! Le traître ! « Je reviens les filles, c’est l’heure de la vidange ! ». Je me faufile hors de la piste de danse en courant aussi vite que mes talons me le permettent jusqu’aux WC. Je croise en coup de vent Il Su qui a à peine le temps de me demander où je vais mais vu mon attitude, il a pas eu besoin de le faire. Je fais mon petit business (putain j’ai l’impression d’avoir bu une citerne !) avant de retourner à la « civilisation ». J’en profite alors pour aller voir mes deux loustiques qui sont retournés à notre table avec leur père et la petite famille de Nora. J’adresse un sourire à Han Soo et à Ren avant de choisir le meilleur siège (aka les genoux de mon mari) et une fois assise, nos deux bambins viennent réclamer leur place sur moi. Je les fais tenir sur mes genoux autant que mon bidon me permet de les avoir près de moi tandis qu’Il Su râle d’avoir tout ce poids sur lui. « Dis que je suis grosse aussi ! Je suis pas grosse, je suis enceinte ! » et je me déciderais pas à partir maintenant. J’ai ma famille koala avec moi et j’ai besoin de recharger mes batteries. Je sers bien fort mes deux trésors avant de les faire se lever quand j’entends Il Su dire qu’il ne sent plus ses jambes. Je passe à la chaise d’à côté et Louis en profite pour se blottir contre moi tandis que Nyssie préfère les bras de son père. Mon petit garçon pose sa petite main sur mon bidon qui ressort davantage quand je suis assise.

Mes deux amies nous rejoignent après avoir enflammé la piste. « Dites donc, vous avez fait des jalouses les filles ! Désolée de ne pas vous avoir accompagné, le petit m’a fait un high kick juste là où il ne fallait pas ! If you know what I mean ».

  





It took us a while, with every breath a new day, with love on the line. We've had our share of mistakes but all your flaws and scars are mine, still falling for you.And just like that, all I breathe, all I feel, you are all for me. Falling, crash into my arms, love you like this, like a first kiss, never let go. Still falling for you. — ellie goulding ; still falling for you.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: Still fabulous after 10 years | ft. Nora ☆  Aujourd'hui à 5:07


Revenir en haut Aller en bas

Still fabulous after 10 years | ft. Nora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Azénora
» [Présentation] Logane Nora Waldorf ~
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)
» Pique-nique improvisé [ PV Nora & Irving]
» Nora Weaver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Le reste du monde :: Espace temps :: Retour vers le futur-