88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 1


CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9874-su-hwan http://www.shaketheworld.net/t9802-su-hwan-my-mind-is-telling-me http://www.shaketheworld.net/t9875-su-hwan


Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Mer 5 Oct - 20:32

Nerveusement, le jeune homme joue avec sa bague. C'était une drôle de soirée, assez fraîche pour un début d'octobre. Les frissons le long de l'échine, c'est loin d'être à cause du temps. Cela fait un petit moment qu'il y pense, une longue semaine même... Et depuis quelques jours, Su Hwan n'arrive pas à se défaire de cette idée. Tu te rend comptes qu'un débile s'amuse à publier ces affiches dans tout le quartier avec un numéro de téléphone ? Le rire résonne, mais sans réel impact dans l'esprit du grand joueur. Son ami le saisi par les épaules pour l'entraîner un peu plus loin. Qu'est-ce que t'as, ton cours du soir t'a complètement lessivé ou c'est ta femme qui te met dans un état pareil ? Pourtant si bavard, le jeune nord-coréen est muet ce soir. Le regard absent, voilà de quoi attirer l'attention de ses compagnons d'infortune. Il se laisse guider à travers les rues, discute bien moins bruyamment que d'habitude. On suppose qu'il a saisi un coup de froid, on s'inquiète sur le travail et puis on siffle quelques demoiselles. Il est assez tard, peut-être un peu trop tard pour appeler. Comment avait-il pu oublier que ce signe représentait son tatouage ! Ils étaient pourtant si peu nombreux à l'avoir vu...

Quoique... Non, en fait non, ce n'était pas un critère, car un grand nombre de femmes l'avaient vu malgré lui... Vous savez, son éternel succès...

Diable, le voilà soulagé. Un cours instant, il avait cru que Miso essayait de lui lancer un appel, une énigme. Hwan était persuadé de l'avoir reconnue au cours d'un reportage il y a 6 mois sur les jeunes nord-coréens renvoyés à l'abattoir. Comme si une telle chose... Après trois ans, le jeune homme avait perdu espoir. Il soupire de soulagement, reprend ses sales habitudes de gamin insupportable, déconne, bouscule les garçons. Les affiches ne cessent de défiler sous ses yeux, quand tout à coup, l'un d'entre eux décide de s'exclamer. Venez, on appelle. Ils rient comme des bœufs en plein milieu d'une ruelle à quelques pas de la boite où ils se rendaient. Pour définir qui serait l'heureux intermédiaire, voilà qu'ils décident de faire un pierre-papier-ciseaux. Encore une fois, le sort s'acharne sur Hwan, mauvais comme il est à ce jeu voilà qu'il est contraint de pianoter le numéro sur son téléphone. Un ange passe dans la ruelle. Pas un seul bruit ne trahi les compères du crime.

Nerveusement, il porte le téléphone à son oreille. Alors qu'il s’apprête à raccrocher, il entend un son de son interlocuteur. Gonflant les poumons, sa voix devient étrangement plus grave. Allô ? Les ricanements cessent derrière lui après avoir filé quelques coups de pieds.

Qui a eu cette idée débile déjà ?




Hope is necessary in every condition
Sometimes it’s ok if the only thing you did today was breathe.☽ Hope is not the conviction that something will turn out well but the certainty that something makes sense, regardless of how it turns out.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6825-su-miso-hiding-the-truth-crashing-down http://www.shaketheworld.net/t6805-su-miso-let-s-run-away http://www.shaketheworld.net/


Re: Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Sam 8 Oct - 21:48

 « Tu crois que ça va marcher ? » murmure-t-elle la tête posée sur le ventre de son amie. Tu crois que je vais le retrouver ? Un énième appel, une énième blague. Miso ne sait pas si elle a bien fait d’afficher son numéro dans toute la ville mais à cause désespérée, mesure désespérée. Elle se moque bien des blagues douteuses, elle se moque bien des pervers qui lui envoie des photos sales, ou encore de ses filles qui l’appelles pour l’insulter sans raisons aucunes – Miso a depuis bien longtemps perdu foi en l’humanité – oui elle se moque des faux numéros si elle reste persuadée que ca peut marcher. Elle soupire en se tournant vers Yindee, nichant son visage contre la peau nue de son amie. Elle ferme les yeux un instant, fatiguée de sa journée. Elle a couru à travers tout le quartier, à la recherche de son frère. Il n’est plus loin elle le sent. Elle garde espoir, jusqu’au bout. Elle gardera toujours espoir. Elle gardera toujours espoir de le retrouver ! Surtout maintenant qu’elle la aperçu au détour de cette route … et rien ne pourrait la faire douter. Elle sait que c’était lui, quand bien même elle n’a pas eu le temps de le rattraper. Elle sait que c’était lui … elle l’aurait reconnu, même noyé dans la foule.

 
Alors elle avait tenté le tout pour le tout. La folie pour l’amour.
 
Elle soupire, roulant à nouveau sur le dos, incapable de tenir une position plus de dix secondes d’affilées. Elle a des impatiences dans le cœur, dans le corps. Des moments de doute qui lui garde les yeux ouvert la nuit. Elle frotte sa nuque et soupire doucement en se demandant où son frère pouvait être, ce qu’il faisait, avec qui et surtout, s’il avait vu son affiche … il n’aurait pas su faire 1 pas sans tomber dessus. Pas dans ce quartier. Elle avait imprimé et imprimé, et imprimé encore et encore des affiches pour être certaine qu’il soit noyé sous l’information. Elle ne doutait pas qu’ainsi son frère la retrouverait. Mettre sa  tête alors qu’elle était fichée aurait été une grosse erreur, et aurait surement attiré les pervers. Il lui avait fallu être plus maligne pour le coup. Tentant une approche folle mais qui payerait, elle n’en doutait pas … Quitte à ce que ça prenne du temps … Beaucoup de temps, trop de temps au vu des jours qui s’écoulaient tristement.
 
Elle finit par se redresser assise alors que Yindee passe une main dans ses cheveux. « Il va appeler. Tu sais que j’ai raison, j’ai toujours raison. » Elle sourit Miso, parce que les mots de son ami la réconforte un peu. Il appellera. A cet instant son téléphone se met à sonner et parce qu’elle a toujours peur – cette hantise de manquer l’appelle qui lui aurait délivré son frère – elle décroche. Craignant pourtant une nouvelle blague à l’entente de quelques rires étouffés, elle souffle. « Oui allô ? » Elle n’en dit pas plus, ni son prénom, ni celui de son frère. Elle se contente de tendre l’oreille et d’écouter la merveilleuse conversation peu palpitante qu’elle risque d’avoir avec cet énième inconnu. 


I'm on my knees, begging " Pretty Please ! " I'm so in love, drunk, stupid caught in this memory. Your shadow is hunting me. The Sun came up and I can't believe you're over me. #MIJUNG.  

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9874-su-hwan http://www.shaketheworld.net/t9802-su-hwan-my-mind-is-telling-me http://www.shaketheworld.net/t9875-su-hwan


Re: Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Sam 8 Oct - 22:39

C'est une meuf ! On sent l'excitation monter au sein du groupe lorsque la petite voix résonne dans le combiné. Même si le haut parleur n'est pas mis, ils l'ont très bien compris, ces gars, en voyant la tête du Hwan. L'un d'entre eux tente d'être discret en murmurant " Met le haut parleur gros !!! " avec en prime, un mime digne d'un clown professionnel. Su Hwan lui, fronce les sourcils en fixant ses amis faire les singes, un peu perturbé par la situation. Il ne peut pas se débiner maintenant, même si l'envie est omniprésente. Il préfère largement aller en boite plutôt que d'enquiquiner une fille un peu dérangée... Maaaais bon, si les gars veulent faire un "apéritif" avant d'aller se bourrer la gueule, pourquoi pas ?

Il racle sa gorge, tente d'éclaircir sa voix, comme un coq, d'ailleurs ce détail n'échappe pas à ses compères qui rigolent de nouveau et évitent les coups que le jeune homme tente de délivrer. Pardon. Euh. Ouais. Pourquoi. Enfin. Non. Mais qu'est-il supposé dire au final ? Il n'y a pas vraiment réfléchi. S'il avait su que c'était une fille avant d'appelé, il aurait réfléchi à comment lui proposer d'aller boire un verre, mais là il est complètement pris de court. D'un regard, il appelle à l'aide ses amis qui haussent les épaules. Démerde toi Su Hwan,  c'est clairement ce qu'ils sous-entendent en souriant comme les connards qu'ils sont. Il pince les lèvres et inspire. Su Hwan est loin d'être mauvais joueur. Vous voulez venir en boite ? Là, cette proposition plait particulièrement à ses acolytes, si bien qu'ils acquiescent. Ouais ! Venez avec des copines ! En plus vous serez bien entourée ! s'exclame l'un d'entre eux plus fort pour que la jeune femme puisse entendre, avant de tirer son téléphone du fin fond de sa poche. Qu'est-ce que tu fais ? La voix de Hwan est particulièrement surprise et il a totalement oublié qu'il était au téléphone, si bien qu'après avoir réalisé la situation il reprend le téléphone à l'oreille, malgré le haut parleur. Pardon. Je crois qu'il a envoyé une phot- OUAIS, de nous la dernière soirée ! Pour pas lui faire peur et la motiver à venir s'en-ja-iller! De nouveau, Su Hwan soupire, puis il reprend. Elle est comment la photo ? C'est vraiment pas sérieux de publier ce numéro n'empêche... Le voilà maintenant curieux de savoir si au final ils parviendront à avoir une compère pour ce soir.




Hope is necessary in every condition
Sometimes it’s ok if the only thing you did today was breathe.☽ Hope is not the conviction that something will turn out well but the certainty that something makes sense, regardless of how it turns out.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6825-su-miso-hiding-the-truth-crashing-down http://www.shaketheworld.net/t6805-su-miso-let-s-run-away http://www.shaketheworld.net/


Re: Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Mar 11 Oct - 21:05

 Miso se revoit âgée de 15 ans, quand le monde lui semblait trop grand et elle trop minuscule pour se lever contre. Elle réalise que finalement peu de choses ont changés. Elle se sent toujours aussi minuscule et faible. A vrai dire elle se sent surtout démunie, perdue. Elle tient le coup grâce aux rencontres qu’elle a pu faire. Aujourd’hui elle tente le tout pour le tout, quitte à brûler le peu de sécurité qu’elle a trouvé en rencontrant Yindee. La présence de son frère dans la capitale est un fait avéré auquel elle s’accroche désormais après 3 ans à lui courir après … trois ans à l’attendre et le chercher. Trois ans à fouiller les moindres recoins de la ville sans jamais l’effleurer. Et maintenant qu’elle l’a vu, qu’elle sait qu’il est là, tout prêt, elle se moque bien des blagues idiotes et de ces risques qu’elle prend à jeter son numéro sur les murs de la ville.

 
Elle soupire en entendant les premiers mots de ce garçon. Elle regarde Yindee et secoue la tête tristement. Non, ce n’est pas Hwan, ce n’est pas son jumeau et  si d’ordinaire elle se serait énervé ou qu’elle aurait simplement raccroché, aujourd’hui elle se prend à leur jeu débile de mec sûrement déjà alcoolisé ou alors juste trop con. Une bande de pote bancal, un peu con, un peu immature, qui ne savent que s’amuser. Elle n’est pas des plus sages, Miso s’amuse différemment. En fait Miso ne s’amuse pas vraiment, pas beaucoup, pas comme on l’entend. Elle s’amuse surtout avec Chu Jung, ou parfois avec Yindee, ou encore Seo Jun. Elle brûle les interdits avec Min Soo, elle s’amuse à sa façon, loin de fête et de l’alcool qui lui donne toujours un mal de crâne horrible. Y a Na Wei bien sûr, avec qui elle s’amuse toujours à jouer les caïds, parce que ca lui plait à Miso de croire qu’elle peut marcher sur le monde. Alors parfois elle plisse son regard, plaque du rouge sur ses lèvres fines, et avance comme si rien ne pourrait l’arrêter. Mais tout ça c’est de l’artifice, du faux semblant dont elle a conscience. Du pour du faux qu’elle aime faire croire aux autres.
 
Son téléphone quand elle reçoit le mms. Elle secoue la tête, regarde la photo trop brièvement pour réellement s’y intéressé. En apercevant la bande de pote elle se sent soulagée de ne pas avoir encore à faire à un sexe en érection. Elle en aurait presque vomis à voir ça dès le matin. Elle ne sait pas pourquoi le garçon a qui elle parle lui donne envie de rester, au moins de lui répondre simplement. «  Une photo de groupe, on vous voit à peine. » Ou bien elle n’a pas vraiment prit la peine de regarder. Sortir en boite ne lui dit rien et elle sourit en voyant Yindee lever les yeux au ciel, elle aussi trouvant la situation un brin ridicule. « Parce  que c’est sérieux d’inviter une inconnue en soirée ? » réplique-t-elle avec un petit sourire dans la voix. Elle se redresse pour s’asseoir en tailleurs sur le lit. « Bien si ça ne vous dérange pas j’attends un coup de fil très important je ne voudrais pas le manquer bêtement, depuis le temps que j’attends. » elle se relève du lit pour marcher jusqu’à la fenêtre contre laquelle elle appuie son front. « Amusez-vous bien quand même, je n’ai pas de copines à ramener » dit-elle en réponse à leur cri en arrière-plan avant d’esquisser un sourire découragée et de baisser le téléphone avec l’intention de raccrocher sans plus attendre. 


I'm on my knees, begging " Pretty Please ! " I'm so in love, drunk, stupid caught in this memory. Your shadow is hunting me. The Sun came up and I can't believe you're over me. #MIJUNG.  

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9874-su-hwan http://www.shaketheworld.net/t9802-su-hwan-my-mind-is-telling-me http://www.shaketheworld.net/t9875-su-hwan


Re: Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Mer 12 Oct - 20:06

Elle a une jolie voix. Un constat que même Hwan ne peut nier. Elle lui semble presque familière, mais ne porte pas plus attention à ce détail, car ce n'est qu'une conversation téléphonique sans importance. Ils débattent entre-eux un court instant, oubliant une nouvelle fois l'interlocutrice. L'un frappe l’émetteur du message, Hwan exige qu'on lui montre. Nom d'une pipe ! S'exclame t-il consterné de voir la qualité de l'image si pauvre en visages. Elle a pas de copines ! Déprime l'un, tandis que l'autre le réconforte. C'est pas grave, c'était juste histoire qu'on s'éclate en groupe.

Il rigole néanmoins à la réflexion de la jeune femme, tandis que les autres argumentent sur l'éventualité d'envoyer une autre photo. Sérieux d'inviter une inconnue ? Non, certainement pas, mais ça reste bien plus normal selon le garçon. Il n'a pas le temps de répondre, qu'à peine la bouche entrouverte pour répliquer, on le coupe dans son élan. Madame attend un appel "important". Excusez-le. Il fronce les sourcils, légèrement vexé qu'on le passe au second plan alors que le numéro était bien présent sur les murs de la ville. C'était bien un signe qu'il fallait la contacter, non? Tu peux quand même rester en ligne un moment, non? S'exclame t-il presque paniqué en sentant qu'elle s’apprêtait à raccrocher. Au diable la politesse, elle doit se douter qu'il ne sont pas forcément des garçons modèles désormais. Lorsqu'il pense obtenir renouveau toute son attention il reprend. Si tu attends un coup de fil important, ton téléphone va t'indiquer un double appel. Au pire, tu raccroches après, mais ce serait bête de couper la discussion pour un truc dont t'as aucune certitude. Il est beau, Hwan, quand il argumente intelligemment,... D'ailleurs le silence est de nouveau omniprésent dans la rue, sa remarque a coupé court à la discussion des deux joyeux lurons.

Ce n'est que de courte durée. Les visages se métamorphosent presque instantanément après qu'il ai soufflé. dans son élan, il avait oublié d'inspirer, l'idiot. On le chambre tandis que l'un d'entre eux passe son bras autour de ses épaules pour se rapprocher du combiné. Hwanniiiiie ~~ D'une voix mielleuse, il demande d'envoyer une photo, surtout de sa "gueule d'ange" car personne ne lui résiste. C'est vrai qu'il a du succès, mais il faut dire qu'il n'est pas non plus très difficile... Au contraire, sa disponibilité envers la gente féminine le rend particulièrement plaisant, tout comme sa compagnie. Je sais pas comment tu t'appelles,...  Dit-il à l'attention de la jeune fille d'un air pensif et peu attentif tandis qu'il cherche l'application en question pour prendre une photo. Les compères se rapprochent bien calmement, bien déterminés à convaincre la jeune femme à la rejoindre. Mais le réseau est bon en ville. L'appel tu peux l'avoir en boite, au pire on gardera un œil sur le téléphone. Il guette le numéro inscrit sur le mur tandis qu'il met l'image en pièce jointe. Le principal, ce soir, c'est de s'amuser - En plus c'est conso gratuite pour les filles. Ils rient bêtement tous les trois. A croire que l'invitation n'est qu'un argument pour picoler d'avantage pour moins cher. Envoyé ! Là on vois les visages, il n'y a plus d'excuse à ne pas venir. Qui refuserait quoique ce soit à Su Hwan, sérieusement ?




Hope is necessary in every condition
Sometimes it’s ok if the only thing you did today was breathe.☽ Hope is not the conviction that something will turn out well but the certainty that something makes sense, regardless of how it turns out.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6825-su-miso-hiding-the-truth-crashing-down http://www.shaketheworld.net/t6805-su-miso-let-s-run-away http://www.shaketheworld.net/


Re: Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Sam 22 Oct - 23:38

 Evidemment qu’elle n’ira pas, parce qu’elle a autre chose à faire, ou pas vraiment à vrai dire, mais le plan était trop fou pour qu’elle se laisse convaincre. Toute fois elle devait bien avouer que le garçon au téléphone la faisait rire et que c’était presque amusant de l’entendre trouver n’importe quelle excuse pour la faire rester un peu plus en ligne. Comme si elle finirait par céder et venir le rejoindre. Les rejoindre devrait-elle dire. Ce n’était pas spécialement dans ses habitudes de rejoindre une bande de garçon, aussi amusant semblent-ils être, qu’elle ne connait pas et qui l’appel, d’autant plus, pour la faire chier plus qu’autre chose. Mais il y avait ce je ne sais quoi qui la faisait rester au téléphone. Elle se rallonge sur son lit en haussant les épaules face au regard que lui lance Yindee. Elle ne comprend pas pourquoi Miso n’a pas encore raccrochée. La jeune nord-coréenne glisse ses écouteurs aux oreilles pour brancher son kit main libre et pour voir ainsi reposer ses bras.  Elle croise ses mains sur son ventre et pose sa tête contre la poitrine de Yindee qui lui fait des papouilles dans les cheveux. Elle se blottissait toujours contre Yindee, comme une présence rassurante et une sensation de sécurité qui l’envahit quand la jeune thaïlandaise s’occupe d’elle.

 
Elle soupire de bien être en ricanant parfois aux bêtises des garçons. Et elle doit avouer que les arguments du garçon sont presque réfléchis. Elle a parfois du mal à entendre ce qu’ils crient derrière parce qu’ils rient en même temps et que tout est confus, elle semble participer à la conversation en spectatrice, riant des conneries que ces garçons inconnues lançaient. Elle ferme les yeux un sourire aux lèvres et file un écouteur à Yindee pour qu’elle puisse entendre. « Pourquoi je te dirais mon prénom ? » lance-t-elle pour les faire tourner en bourrique à leur tour. Yindee s’amuse à lui souffler qu’il a une jolie voix et Miso approuve avec un sourire complice et silencieux. Elle pouffe de rire à l’argument du réseau bon en ville. Elle lève les yeux ciel et sourit amusé. « Chez moi aussi le réseau est bon. Et toi tu t’appelles comment ? » Lâche-t-elle pour dévier un peu la discussion et qu’il n’insiste pas trop longtemps sur l’idée de le faire venir. Elle ne viendra pas. « Je m’amuse plutôt bien avec ma jolie colocataire. » Elle n’a pas pensé au double sens de la phrase, laissant simplement penser qu’elle n’a pas besoin d’eux pour s’amuser.
 
Elle met plusieurs minutes avant de se décider enfin à regarder la photo qu’elle a reçue. Après tout elle n’a pas besoin de savoir à quoi ils ressemblent. « Ce n’est pas très prudent d’envoyer sa photo à une incon… » Elle ne termine pas sa phrase. Elle se fige, fixant l’image en frissonnant. « Où vous avez où cette photo ?! C’est qui au milieu ? » Demande-t-elle avec un ton si sérieux que l’ambiance change d’un coup. « Ou est-ce que vous avez eu la photo de Hwan ?! » répète-t-elle plus sévèrement comme si la réponse ne venait pas assez vite pour elle. 


I'm on my knees, begging " Pretty Please ! " I'm so in love, drunk, stupid caught in this memory. Your shadow is hunting me. The Sun came up and I can't believe you're over me. #MIJUNG.  

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9874-su-hwan http://www.shaketheworld.net/t9802-su-hwan-my-mind-is-telling-me http://www.shaketheworld.net/t9875-su-hwan


Re: Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Dim 23 Oct - 19:53

Les garçons s'emballent, mais sans pour autant le déclarer haut et fort. Des coups de coudes sont distribués alors que Hwan rigole à la réflexion de la jeune femme sur sa colocataire. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas dire à ces deux gros pervers ! Si son esprit mal placé s'est développé depuis qu'il les fréquente, ce n'est rien face à la pensée de ces deux type à l'instant présent. L'un se mord le poing pour étouffer sa phrase salace, tandis que l'autre s'est éloigné les mains dans les poches pour fixer le ciel le sourire aux lèvres. Sans qu'ils n'aient échangé un mot, le jeune nord-coréen sait très bien ce qui habite l'esprit de ces deux compagnons. En fait, il ne sait pas trop si c'est le spectacle qui se déroule devant ses yeux qui le fait rire, ou la naïveté de la demoiselle. Probablement un mixe des deux.

Dans un sens, je ne te l'ai pas vraiment demandé non plus... Elle a mal interprété ses paroles, c'était une simple politesse. J'allais tout de même pas dire " meuf " pour t'interpeller. Cette idée de parler comme n'importe qui et n'importe comment ne l'a jamais vraiment enchanté, c'est pourquoi il était souvent considéré comme un gentleman de la rue. par ses amis et connaissances.  Alors que la photo s'envoie, voilà que les deux joyeux lurons se réveillent. Moi j'm'appelle Minho. Il est plutôt charmant, bien plus que lorsqu'il fait ses blagues salace. L'autre a lâché son poing et reprend directement après lui. Et moi c'est Jin ! Les voilà tous les trois souriants. Non, ils n'ont peur de rien, pas même par cet étrange silence qui s'installe. Tentant de ne pas tomber dans un silence total, Hwan tente de répondre Moi c'est..... C'est qui au milieu. L'incompréhension s'installe au sein du trio. tous les trois se fixent, incrédule. ... Moi. dit-il d'une petite voix presque intimidé par ce violent changement de situation. Sous la surprise, il a soufflé son mot et doute qu'elle l'ai entendu. Il attend, mais a l'impression d'être grondé, aussi il s'empresse de répondre. Mais on vient de la prendr- BAM. Le violent coup derrière la tête de la part du dénommé Jin. Bordel Hwan, t'es vraiment un trou du cul. Le téléphone tombe au sol sous la surprise. Ce n'est pas un coup si mal intentionné qu'on le crois. Avec toutes les meufs que tu te tape dans le quartier, l'a fallut qu'on tombe sur une que t'a mal baisé. alors que plus calme des trois s'abaisse pour ramasser le téléphone, Su Hwan commence à s'énerver à son tour. Il n'aime pas qu'on le bouscule comme ç et a eu peur qu'on casse son téléphone, alors sans prêter attention au combiné récupéré par Minho, il s'exclame. Tout en bousculant son "agresseur" C'est toi l'imbécile qui a voulu qu'on appelle, moi je t'avais dit que c'était une idée pourrie et qu'on devait sortir ! Des filles y'en aura d'autres ! Il n'essaie même pas de se défendre sur le coup de la fille "mal baisée". Ça arrive selon lui, mais bon niveau poisse on fait pas mieux... Et malgré tout, malgré cette tension on peut voir ces trois idiots sourire. La dispute n'ira pas bien loin ce soir malgré les grands airs de caïds.




Hope is necessary in every condition
Sometimes it’s ok if the only thing you did today was breathe.☽ Hope is not the conviction that something will turn out well but the certainty that something makes sense, regardless of how it turns out.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6825-su-miso-hiding-the-truth-crashing-down http://www.shaketheworld.net/t6805-su-miso-let-s-run-away http://www.shaketheworld.net/


Re: Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Mer 30 Nov - 21:11

❥ TENUE x Médusé n’aurait pas été un terme assez fort. Elle fixe le vide après s’être redressée rapidement dans le lit. Si c’était une blague de mauvais goût elle ne rirait pas longtemps, mais si c’était un coup de pouce du destin elle n’hésiterait pas à s’en saisir. Ses mains tremblent et tout son corps se tend sous la tension soudaine qu’elle éprouve. Elle voudrait pouvoir fuir cette impression de panique et l’étau qui lui serre le cœur. Elle est fébrile, ses gestes sont brusqués, secoués. Elle descend du lit en trébuchant sous le regard de Yindee plus calme mais avec cette pointe de lueur pressée dans le regard. Miso passe son poing sur la poitrine en soufflant, dans une tentative maladroite de garder le contrôle sur sa voix « Vous êtes où … ? Vous êtes  où à Seoul ?! Je viens … » je viens …. Ce n’est qu’un souffle presque dépitée et inquiet de ces bruits qu’elle perçoit à travers le combiné. Elle a peur de le voir raccrocher, de ne pas avoir l’info, elle a peur de ne pas avoir le temps de le rattraper, de le rejoindre. « C’est lui ! » gémit-elle à Yindee en ouvrant déjà la porte de l’appartement,  sautant sur place pour enfiler sa chaussure elle se précipite hors de chez elle sans trop savoir ce qu’elle va trouver. « S’il te plait, vous êtes où ?! Je veux venir ! » Une voix différente et plus enjoué lui réponds. Derrière elle entend des éclats de voix sans réussir à distinguer ce qui se dit. Elle souffle, et tente d’écouter les indications du garçon qui se présente comme étant Min Ho. « Les gars elle vient ! Et avec une copine j’espère ! » Elle aurait pu en rire d’habitude, mais ce soir l’enjeu était beaucoup trop important … Elle ne connait pas le coin qu’elle a balancé mais Yindee décide de l’accompagner, elle connait, elle. Miso se demande comment elle aurait fait sans elle ces derniers mois et ce soir encore sa  reconnaissance dépasse l’entendement.

 
Tentant de rester au téléphone malgré l’agitation qui règne dans le petit groupe d’ami Miso, tente maladroitement de faire la conversation. C’est compliqué dans sa tête et tout semble pourtant si simple. « Ouais j’suis avec copine ! » souffle-t-elle pour la deuxième fois, se répétant l’esprit retourné. Elle n’a jamais été aussi proche, elle a du mal à se contenir, à réaliser qu’elle risque d’avoir son rêve au bout des doigts. Elle est fébrile et rien n’avance assez vite pour elle. Le temps, les voitures, tout lui semble durer une éternité et prendre son temps. C’est au feu rouge, le carrefour juste avant d’arriver à l’emplacement indiqué par le jeune homme qu’elle craque. Elle quitte la voiture et se met à courir, d’abord avec le téléphone à l’oreille, puis perdant une certaine liberté de mouvement, en le gardant à la main. Et elle court Miso, si vite qu’elle s’en brûle la poitrine. Elle court et pousse quelques personnes sur son chemin. Elle court et trébuche mais se redresse. Elle court en arrivant essoufflée à quelques mètres du groupe de garçon. Il est trop tôt pour elle pour pleurer. « HWAN ! » c’est son premier cri, un brin désespéré, un brin autoritaire. Elle s’arrête brusquement à quelques pas d’eux, et bizarrement les ratés de son cœur lui font comprendre que le garçon de dos qu’elle a déjà reconnu avant d’en avoir conscience pourrait bien – avec beaucoup de certitude – être son frère … « Hwan … » répète-t-elle tout bas en raccrochant.  Essoufflée, bien trop chamboulée pour réussir à réfléchir elle tremble en le fixant retourne toi Hwan … 


I'm on my knees, begging " Pretty Please ! " I'm so in love, drunk, stupid caught in this memory. Your shadow is hunting me. The Sun came up and I can't believe you're over me. #MIJUNG.  

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9874-su-hwan http://www.shaketheworld.net/t9802-su-hwan-my-mind-is-telling-me http://www.shaketheworld.net/t9875-su-hwan


Re: Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Dim 4 Déc - 23:16

S'insulter jusqu'au bout de la nuit, c'est presque le programme qui semble s'installer lorsque Hwan commence à serrer les dents. L'échange est assez houleux, si bien que Minho a besoin de se faire entendre pour faire comprendre que l'interlocutrice s'est décidée à venir.

Il n'est plus question de savoir qui vient ou qui ne vient pas, lui en tous cas a changé d'avis dès lors où la blague a mal tournée pour lui lorsqu'on a remis en cause sa virilité.  J'en ai rien a foutre qu'elle vienne avec une copine ! Dit-il par dessus son épaule à l'adresse du pauvre gars qui tente de calmer le jeu. Il est menaçant avec son doigt, Hwan. Il n'est pas en colère, mais pour lui la plaisanterie a assez durée. Il n'aime pas qu'on lui parle comme ça devant des filles, et même si l'autre imbécile semble satisfait de se dire que deux filles vont les accompagner, Hwan quant à lui reste de marbre. Il s'est assit contre un mur en fixant le sol d'un air particulièrement amer. Quelques minutes passent dans un silence de mort pour le jeune nord-cortéen tandis que les deux autres discutent sans se soucier que la jeune fille est encore au bout du fil. Bon, j'avoue mec tu l'as pas mal baisé. J'm'excuse mon pote. Il lui tapote l'épaule. Comme s'il en avait quelque chose à faire. C'est largement suffisant pour le décider à se relever. Il tourne en rond, impatient de bouger, à la limite de déguerpir et rentrer chez Kazuya, seul. Allez Hwan, t'en va pas, c'était pour rire ! Dit l'un. Tu sais bien comment il est, laisse tomber, te barre pas ! rétorque l'autre. C'est un bras de fer pour Hwan, tiraillé entre son honneur de pote et sa fierté. Il s'approche de Min Ho pour récupérer son téléphone sans se soucier que celui est toujours en ligne.

Les main dans les poches, il s'est déjà un peu détaché du groupe lorsque son nom retenti à travers la ruelle. Une voix assez familière, comme revenu d'entre les morts qui le fige sur place. L'inquiétude laisse place à un drôle de silence dans cette allée. Il n'entend son nom une seconde fois que grâce au combiné. La conversation se coupe. Son premier réflexe, c'est de regarder son téléphone, incrédule. What the fuck ? Puis, quelques secondes après, il pivote, lentement, presque effrayé de voir ce qui se trouve derrière, un peu plus loin.

C'est là qu'il à l'impression que son cœur fait un bond tel qu'il lui arrache la poitrine. Il ne sait pas si c'est vrai, ou s'il rêve, mais aussi le voilà totalement pétrifié, incapable de savoir comment réagir. Sa mâchoire manque de se décrocher, alors il tente de faire un pas, puis l'autre, sans lâcher son combiné. C'est une blague ? dit-il en fixant à tour de rôle les gars, puis Miso.  Comme si tout était prémédité, comme s'ils étaient au courant de ce scénario. Et puis il est là comme un con, Hwan, incapable de savoir comment réagir. Il veut la prendre dans ses bras, sa Miso, mais il se dit que ces connards vont encore avoir des propos inappropriés. Il tente d'avoir l'air naturel, puis commence a bégayer à voix basse, complètement paniqué par ces retrouvailles inattendues.  Mi...so.. tu ét..ais.. ou...   Et complètement inattendu, il parvient à sortir une connerie grosse comme ses pieds afin de lever ce malaise qui l'habite... En en sachant pertinemment que cela va réveiller la colère de sa sœur. elle est ou ta copine ?  




Hope is necessary in every condition
Sometimes it’s ok if the only thing you did today was breathe.☽ Hope is not the conviction that something will turn out well but the certainty that something makes sense, regardless of how it turns out.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6825-su-miso-hiding-the-truth-crashing-down http://www.shaketheworld.net/t6805-su-miso-let-s-run-away http://www.shaketheworld.net/


Re: Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Dim 4 Déc - 23:45

❥ TENUE x Elle en avait la poitrine en feu et elle n’aurait su dire si c’était de sa course folle ou de voir la silhouette de son frère se dessiner devant elle. Finalement son idée saugrenue aura été la meilleure qu’elle ait pu avoir jusqu’ici pour retrouver son frère. Mais elle ne comprenait pas Miso, comment il avait fait pour ne pas reconnaitre le tatouage ? Sa voix ? Bien qu’elle est elle-même jamais, pas même le temps d’une seconde, doutée qu’elle parlait à son frère. Mais quand bien même, il avait toutes les pièces du puzzle en main, comment n’avait-il pas pu tout comprendre ?! Pendant une seconde Miso se demande s’il a vraiment cherché à la retrouver, mais en croisant son regard, pour la première fois depuis plus de trois ans, elle réalise que si … Si, il a voulu la retrouver. Si, il a voulu la revoir. Mais c’est tellement fou pour elle, si soudain et si long à la fois, qu’elle ne sait plus comment réagir. Elle est essoufflée, les joues rouges, elle a laissé Yindee derrière sans trop savoir ce qu’elle faisait. Surement à garder un œil sur elle sans s’approcher, ou alors peut être que Miso l’avait semé sans s’en rendre compte. Mais la jeune nord-coréenne n’y pensait même plus, elle ne voyait que son frère, elle ne voyait que Min Jun, en face d’elle. Comme un fantôme que l’on retrouve après des années. Elle aimerait le toucher pour s’assurer qu’elle ne rêve pas. Elle détail son visage comme pour s’assurer qu’il s’agisse bien de lui. Elle cherche quelques rides au coin de ses yeux comme si des dizaines d’années avait passé. L’éternité s’était ouvert sous leurs pieds pourtant il restait le même. Figé dans sa beauté, figé dans son expression identique à celle de ses souvenirs. Comme une vieille photo que l’on retrouve, nostalgique, Miso le regardait en tremblant.

 
Elle souffle, entendant sa voix qui n’est plus déformé par le combiné du téléphone et cherche ses mots, elle s’est toujours imaginé leur retrouvaille mais jamais elle n’aurait pensé qu’elles soient ainsi. Elle ne sait pas quoi en penser, parce qu’elle ne sait pas comment réagir. Elle ne sait pas comment réaliser que ce n’est ni un rêve, ni un cauchemar, qu’elle peut cligner des yeux et qu’il sera toujours là … Elle entend sa voix mais le sens de ses mots lui échappe. Elle sait seulement qu’elle se rapproche de lui. Puis soudain il est si près qu’elle n’a qu’à tendre le bras pour le toucher. Le frôler. Le sentir. L’émotion la gagne mais la surprise et le choc est tel qu’elle serait bien incapable de pleurer. Puis sa dernière phrase est comme un électrochoc, qui la sort de sa torpeur. Elle écarquille les yeux et souffle avec un accent qu’elle n’essaye même plus de cacher. « Quoi … ?! » Elle papillonne les yeux et réalise seulement qu’il y a des gens autour qui les regardes. Surement Min Ho et … l’autre nom lui a échappé. Elle lâche un rire contrit et perdue avant de lui donner un coup au niveau du torse, faible protestation de l’émotion contradictoire qu’il la submerge.
 
Elle lui assène un second coup. « Idiot ! » souffle-t-elle. Avant de le repousser avec plus de colère dans ses gestes. Elle s’est tellement inquiété pour lui, tellement attendu, tellement cherché qu’elle lui en veut autant qu’elle lui pardonne tous ses faux pas. « Pourquoi t’es pas venu me chercher ! » cri-t-elle soudainement les larmes aux yeux en tapant sur son torse. « J’ai attendu Min Jun ! » ajoute-t-elle en secouant la tête. Elle parait soudain si désemparée et perdue. « Je t’ai attendu tellement longtemps mais t’es jamais venu ! » gémit-elle en le secouant par le col avant de lui sauter au cou maladroitement, se laissant tomber contre lui autant qu’elle se hisse à son cou.  « … Alors prends-moi dans tes bras » geint-elle si bas que seul son frère peut l’entendre. Simple conclusion à son sanglot qu’elle retient par pudeur mais que l’émotion rend difficilement contenable. 


I'm on my knees, begging " Pretty Please ! " I'm so in love, drunk, stupid caught in this memory. Your shadow is hunting me. The Sun came up and I can't believe you're over me. #MIJUNG.  

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: Yeoboseyo ? {MisoxHwan} ☆  Aujourd'hui à 5:03


Revenir en haut Aller en bas

Yeoboseyo ? {MisoxHwan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Digital City :: Zone Sud-