Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Aller à la page : 1, 2  Suivant

han na bi + decorum

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches archivées
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 19:56

Han Na Bi
"He's a warlock,"
"A sexy, sexy warlock,"

DOUX
(★★★★✰)
SARCASTIQUE
(★★★★★)
INTELLIGENT
(★★★✰✰)
INCONSCIENT
(★★★★✰)
PRAGMATIQUE
(★★★★✰)
MÉFIANT
(★★★★★)
ELOQUENT
(★★★✰✰)
DRAMATIQUE
(★★★✰✰)
CREATIF
(★★★✰✰)
EXCENTRIQUE
(★★★✰✰)
nom : han prénom : nabi âge : 27 ans date et lieu de naissance : 11/11/1990 origines : coréennes nationalité : coréenne cursus universitaire : aucun // Un jour lointain, Nabi a étudié la médecine pendant 6 ans. métier : magicien/prestidigitateur orientation sexuelle : gay, plus que gay. Nabi ne fait pas les relations sexuelles sans lendemain, cependant. classe sociale : Moyenne code du règlement : code ok ! tu veux t'investir ? J’aimerais rejoindre les citizens :3

Rumour has it...
dis-nous un peu quels bruits courent au sujet de ton personnage + Nabi serait un voyant-psychique (f. Il n’a jamais vu aucun fantôme, même si l’idée que cela puisse exister n’est pas si ridicule pour lui) + Il serait séropositif. (v. Il a été diagnostiqué alors qu’il n’avait que 24 ans et vit avec la maladie depuis.) + Nabi coucherait avec tout ce qui bouge, un vrai chaud lapin ! (f. Il n’a pas couché avec qui que ce soit depuis de longues années.) + Il utiliserait un pseudo pour des activités illégales sur le net. (v et f. Les personnes sur internet le connaissent sous le nom de Bane. Les activités qu’il fait sous ce pseudo ne sont pas toutes illégales).+ Les personnes se pensant au dessus des autres le mettent de toute évidence très en colère. (v. Il a frappé un homme maltraitant un sans abri, une fois. Il s’est brisé tous les doigts de la main.)+ Il a failli être sélectionné pour les jeux olympique au tir à l’arc (v. Il était même capitaine du club de tir à l’arc à la Yonsei avant qu’il ne parte en plein cursus)+ Il a un QI impressionnant (f. Il n’a pas un QI plus élevé que la moyenne mais son intelligence est pragmatique, il est malin comme un renard.)+ Il aurait eu une relation amoureuse avec un professeur de Yonsei. (v. Il ne veut pas en parler.)
Survole l'avatar, petit coquin.
My character
+ Un enfant particulier. C’était ce que Na Bi était, dans son enfance. Personne n’aime les enfants étranges, silencieux, qui parfois se perdent dans leurs pensées alors que les autres jouent à la marelle et aux chat perché. Au début, ses professeurs avaient bien tenté de l’inclure dans les jeux des autres enfants, jusqu’à accepter qu’il était trop différent, trop pas comme les autres. Mieux valait s’appuyer sur d’autres enfants, les enfants éveillés et amusants. Nabi s’est amélioré, depuis son enfance. Il reste cependant rêveur, silencieux, et la plupart du temps, les gens lui laissent de l’espace, parce que sérieusement, on dirait qu’il vient d’un autre monde.  + Aujourd’hui, Nabi a appris à partager une partie de son monde. Il partage son univers avec des enfants aux yeux brillants, et des adultes conservant une véritable imagination, grâce notamment à ses tours de magies et aux histoires à dormir debout les accompagnant. Il manie les mots avec autant de facilité qu’il manie les cartes pour distraire même les plus perspicaces. + C’est un bon ami, avec le peu de personnes à qui il fait confiance. Il joue le rôle de protecteur pour la plupart d’entre eux, d’ami qui caressera tes cheveux et te serrera dans ses bras quand tu souffres, d’ami qui t’ouvrira la porte de chez lui à n’importe quel heure de la journée ou de la nuit et qui t’aidera à réviser pour tes examens. Il a malheureusement coupé les ponts avec beaucoup de personnes depuis qu’il a quitté la Yonsei. + Depuis le diagnostic de sa maladie, le jeune homme s’est métamorphosé, il a laissé ses peurs derrière lui, et a développé un véritable goût pour le danger et les sensations fortes. Il est difficile d’imaginer, en voyant ce jeune homme tranquille, qu’il est tout aussi calme qu’autodestructeur, ne cessant de repousser ses limites, encore et encore. + En colère. Nabi est en colère contre la vie, l’injustice et les malheurs qui le touchent lui et les gens autour de lui. Sa colère se traduit en ses mots parfois sarcastiques et acides, comme du vitriol, mais aussi par sa détermination à venir en aide à son prochain.
Il n’a jamais fait d’irréversible, mais n’en a pas peur. Il n’a plus peur de rien, maintenant. Après tout, il était destiné à mourir, plus ou moins rapidement.
This is my story
“They say time heals all wounds, but that presumes the source of the grief is finite”


”Etrange, fantasque, déconnecté.”


30 novembre 1996

“Tu l’as mordu ? Nabi.”
Madame Han était assise en face de son fils de 6 ans à la table du diner. Elle semblait fatiguée. A une époque, elle avait été belle, et puis son mari l’avait quittée quand elle avait décidé d’avoir son enfant contre son avis, et elle avait commencé à sortir le soir. Nabi ne savait pas ce qu’elle faisait, mais dans son esprit d’enfant, ca avait quelque chose à voir avec les étoiles brillaient dans le ciel, la nuit.
Nabi ne dit rien et baissa la tête. Il ne voulait pas rendre sa mère triste. Il ne voulait pas la faire pleurer. Il aurait préféré qu’elle lui donne une fessée, comme toutes les autres mamans.
“Pourquoi, Nabi ?”
“Il a dit quelque chose de mal sur toi.”
Le jeune garçon était habitué aux insultes. Après tout, les enfants étaient si cruels, et il était si étrange à leurs yeux, avec ses traits fins, presque féminins, et sa tendance à dire des choses étranges, à laisser son regard se perdre dans le vide, parfois. Nabi était habitué aux insultes et était capable de les ignorer, mais pas quand sa mère était visée.

Il n’avait même pas cherché à nier le fait qu’il avait mordu le garçon. Il s’était laissé punir, la lèvre couverte de sang.
Sa mère acquiesça lentement, et ne dit rien de plus. Elle lui servit son bol de riz et de Kimchi, et le poussa vers lui.

A partir de ce moment là, Na Bi avait décidé de ne plus laisser sa mère pleurer.

3 février 2005 -

Le jeune homme avait dix ans quand il comprit qu’il était fait pour être magicien et quinze quand il comprit qu’on avait simplement pas tout ce qu’on voulait, dans la vie.
Au début, les tours de magie n’avaient été qu’une façon de ramener de l’argent à la maison. Après les cours, alors que tous les autres lycéens rentraient chez eux ou allaient à leurs cours extracuriculaires, le jeune garçon s’installait à un coin de rue, entre un peintre et un vendeur de gâteaux de riz épicés et qui lui en offrait gratuitement avec un simple sourire rayonnant.
Les enfants aimaient naturellement la magie. Il utilisait des des bulles et des ballons, offrant un animal gonflé en souvenir à tous les enfants qui prenaient le temps de s’arrêter pour le regarder, et ce même si leurs parents ne lui laissaient rien d’autre qu’un regard de pitié.

Il sourit à la jeune demoiselle en lui tendant son caniche, quand il entendit la conversation de ses parents, situés à quelques pas seulement, à peine camouflée par leurs mains.
“Pauvre enfant…”
“Il devrait étudier, ou sont ses parents ?”
“Ce n’est pas en faisant des tours de passe passe qu’il se nourrira.”
Dans son esprit d’enfant innocent, le garçon avait pensé qu’à l’instant ou quelque chose nous rendait suffisamment heureux pour continuer de le faire toute vie, alors ca ne pouvait que marcher. Il comprit ce jour là qu’il s’était trompé, toutes ces années, et malgré sa douleur, il ne réinstalla jamais plus son stand de magie devant son lycée.

15 juillet 2008 -

Nabi avait 18 ans quand il réussit le suneung coréen, entouré des rares camarades qui varient fini par l’accepter. Ils convincurent un de leurs amis de leur acheter des bouteilles de soju, et il embrassa un garçon. Ils n’allerent pas plus loin car ils avaient tout les deux bien trop bu. Il ne se rappelle plus de lui, mais Nabi savait que c'était le seul garçon et la seule personne qu’il avait voulu de cette manière. Au matin il avait disparu.
Trois jours plus tard, le jeune homme fêtait avec sa mère son admission à la faculté de Yonsei en première année de médecine. Il n’avait jamais vu sa mère plus heureuse que devant un verre de jus d'orange et un gâteau offert par leur voisin pâtissier qui avait très certainement le béguin pour elle.

Et finalement il se dit que pour voir sa mère heureuse de cette manière, alors ça valait tout le bonheur du monde.

26 décembre 2010

Le jeune homme avait 20 ans quand sa mère fut assassinée.

Suicide.

Lui avait dit l’inspecteur, sans le regarder. Il avait crié et s’était débattu quand on l’avait jeté hors du commissariat, parce que sa mère n’aurait pas pu se suicider. Ils étaient heureux, leur situation était toujours plus belle d’un jour à l’autre et plus important encore, elle l’aimait, elle ne l’aurait jamais laissé seule.
Quand il vit son corps, une dernière fois pour l’autopsie, les marques bleues sur son coup n’avait pas disparu. Nabi n’avait pas d’argent pour organiser un enterrement. Le médecin légiste le prit en pitié et lui fournit le numéro d’un centre crématoire s’occupant des défunts de familles pauvres.

Il fut seul lors de la crémation. Seul en récupérant ses affaires chez sa mère, encore plus seul en emménageant dans la chambre d’étudiant qui lui était ouverte sur le campus. Il avait 20 ans et toutes les portes d’avocats se fermaient dans son visage quand il comprit qu’on ne peut que se rendre justice soit meme.

13 novembre 2012 - 1 décembre 2015

Nabi avait 22 ans et trois jours quand il rencontra l’homme de sa vie, et 25 ans quand il comprit que l’amour n’existait que dans les contes de fées. Un homme, plus vieux que lui. Un professeur. le genre d’histoire qui faisait tourner les têtes et murmurer dans les couloirs. Parfois, on les regardait de travers. Parfois, ils ne pouvaient même pas sortir de son appartement, ou ils passaient le temps l’un sur l’autre, entre séries télévisées et discussions pour refaire le monde. Professeur de droit, l’homme avait de très grandes ambitions, et Nabi aussi, en avait.
Leur histoire dura quatre longues années, jusqu’à un moment ou ils parlaient de ce qu’ils pourraient faire une fois la fin des études de Nabi arrivées, et son amant lui confiait avoir envie d’emmigrer aux Etats Unis, ou ils seraient acceptés. Et l’idée plaisait au coréen. Elle lui plaisait jusqu’au soir ou tout vola en éclat, quand il apprit que son amant avait une femme. Qu’il avait une femme et d’autres amants, bien d’autres, tous avec de grands yeux et un peu brisés par la vie.

Positif

Le verdict n’avait pas étonné Nabi. Il n’avait pas pleuré non plus. Il savait que tout était de sa faute, et que si il avait été moins idiot, moins amoureux, alors il ne se serait jamais trouvé dans le hall de cet hopital, serrant le papier fatidique dans ses mains.

13/11/2017

Après le diagnostic, Nabi avait tout abandonné. Du jour au lendemain, il avait arreté son internat de médecine sans donner de nouvelles a qui que ce soit, sinon quelques personnes très précises, qui furent assez insistantes pour lui tirer des réponses. Il y eut des cris, des pleurs, des questions, mais le jeune homme refusa de remettre les pieds à la Yonsei, jusqu’à ce qu’on lui annonce, six mois plus tard; que son ancien amant était parti aux Etats Unis, seul, après que son jeune amant s’était présenté chez lui avec le cachet de l’hopital annoncant sa séropositivité. Il n’avait pas réagi quand sa femme l’avait frappé. Il lui avait simplement demandé de faire ce test. De toute évidence, pas concluant.
Peut être pour oublier sa peine, il se plongea comme un fou furieux dans les dossiers du meurtre de sa mère, jusqu’à ce que les cabinets d’avocats aie son visage en fichier.

Au bout de six mois, les rares amis qui lui restaient réussirent à le faire sortir. Il trouva un travail de serveur dans un cabaret, puis mentionna son talent pour les tours de magie au détour d’une discussion.
Il haussa les épaules. “Pourquoi ne pas essayer ?”
Le cabaret n’avait jamais aussi bien marché. C’était encore faible, mais une lueur d’espoir revivait derrière ses yeux chaque fois qu’il montait sur scène et se retrouvait dix ans en arrière, derrière ce vendeur de teoppoki.

Ce que ses amis ne savaient pas, cependant, c’est que Nabi savait ses moments comptés, quoi qu’il fasse. Il décida donc d’utiliser son temps pour apporter la paix qu’il n’avait pu avoir.
Il créa le site internet sous le nom de Bane. Et en quelques jours, les messages commencèrent à affluer, allant de la demande de vacheries, jusqu’au vol d’un objet rare ou à la destruction d’un baron de la mafia.

Bane devint rapidement une légende connue par la police, et Nabi un artiste qui gagnait actuellement bien sa vie, et il appréciait, il appréciait chaque jour que la vie lui donnait, car il savait que son temps était compté.
About me
Je suis...

Mika

Salut a tous ! Mika here, et ce QC m’a été autorisé par Poupou <3 J’espère que vous aimerez mon petit Nabi autant que moi <3
J’ai 23 ans demain o/, toutes mes dents, encore, je me connecte tous les jours, sauf exception, et je réponds aux rps tous les deux jours :3


Célébrité prise

Code:
[url=http://URL DU PROFIL][b]▲[/b][/url]▼ <taken><upper>KIM JONGWOON ( YESUNG, SUPER JUNIOR)</upper></taken> ✎ <lower>Han Na Bi</lower>

PV pris

Code:
[url=http://URL DU PROFIL][b]▲[/b][/url][url=http://URLDELAFICHEPV]▼[/url] <taken><upper>NOM PRENOM ( PSEUDO, GROUPE)</upper></taken> ✎ <lower>pseudo membre</lower>

Supprimez le code inutile ♥️




avatar
Lim Bo Bae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 19:56
MONSIEUR BANE NABI FJSDKFLMSJQF OHLALA ♥️
JE SUIS LEMOTION DE TE VOIR ICI ENFIN bonjet'aiattendu24hmaisquandmême.
fjsdkqfmdjqskl
Je l'aime déjà ca va être bioutifoule jfdsmflsq ♥️
JA HATE DE TE VOIR LE JOUER CA VA ETRE PERF fjkflds ♥️

jai envie de dire bon courage pour ta fiche mais .... :y:

du love sur tes petites fesses ma poupée ♥️♥️
je vais viendre t'agresser pour un lien :han: jfqsmdfkljsql


peux tu cesser de faire des persos stylé stp ? ♥️


i'm not a paper doll


⋆ COME AND SAVE ME.

WHAT ABOUT BEING HAPPY FOR ONCE ?
avatar
Oh Tae Woong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 20:08
OMG YESUNG :cry: :plz:.
tu refais ma journée là :faint:. je kiffe ce choix de ouf :hot:.


youngie, i love you

it was always you
ANAPHORE
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 20:10
@Lim Bo Bae a écrit:
MONSIEUR BANE NABI FJSDKFLMSJQF OHLALA ♥️
JE SUIS LEMOTION DE TE VOIR ICI ENFIN bonjet'aiattendu24hmaisquandmême.
fjsdkqfmdjqskl
Je l'aime déjà ca va être bioutifoule jfdsmflsq ♥️
JA HATE DE TE VOIR LE JOUER CA VA ETRE PERF fjkflds ♥️

jai envie de dire bon courage pour ta fiche mais .... :y:

du love sur tes petites fesses ma poupée ♥️♥️
je vais viendre t'agresser pour un lien :han: jfqsmdfkljsql


peux tu cesser de faire des persos stylé stp ? ♥️

24hCaResteBeaucoupWsh ehbrhbhtrbght  :russe:
BONCHOUUUR <3 ENCHANTE !
J'espère en tout cas que je ne vais pas te décevoir 8-D 8-D

La fiche c'est presque fini  :bago:
Marchi marchi
Et tu peux venir, my body iz ready  :ninjas:

Ps : JAAMAIS  :russe:

@Oh Tae Woong a écrit:

OMG YESUNG :cry: :plz:.
tu refais ma journée là :faint:. je kiffe ce choix de ouf :hot:.

MOUAHHAHA contente de voir des gens qui apprécient les oeuvres d'arts :russe:
:han: :han: :han: :han:
avatar
Won Ju Hyeon
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 20:10
Rebienvenue :heart:


Love is old, love is new, love is all, love is you...
avatar
Moon Ji Hoon
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 20:18
Welcome back :cute:
Bon courage pour cette fiche :heart:


I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close. — .
Pablo Neruda , 100 Love Sonnets.
avatar
Myung Jae Hee
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 20:59
rebienvenue :perv:
note que je sors jaehee pour tes beaux yeux, petite sauterelle :perv:

UN SUJU ! :hot: :hot:
super choix de vava, bon courage pour ta fichette :plz:

didadidadouuum :y:
 


If I let go
I know I'll regret it
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 21:02
QDOJQSIJFJSDFOEOFK
REBIENVENUE :han: :han: :han: :han:

TA FICHE EST TOUJOURS AUSSI :06: :06: :06: :06:

Voila voila trop parfait quoi :hot:

DE TOUTE JE VAIS TE HARCELER MEME SUR CE COMPTE :hot: :love: :love: :love:
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 21:06
@Won Ju Hyeon a écrit:
Rebienvenue :heart:

Merciiii  :russe:

@Moon Ji Hoon a écrit:
Welcome back :cute:
Bon courage pour cette fiche :heart:

Ow Thanks <3  :y: Ca devrait aller !

@Myung Jae Hee a écrit:

rebienvenue :perv:
note que je sors jaehee pour tes beaux yeux, petite sauterelle :perv:

UN SUJU ! :hot: :hot:
super choix de vava, bon courage pour ta fichette :plz:

Jesuistotalementhonoréegrandscarabée !! :bago:
Hyukiiiiie :cute:

Merciiii je viendrais te harceler pour un lien très bientot 8D

@Kwon Indiana a écrit:
DOJQSIJFJSDFOEOFK
REBIENVENUE :han: :han: :han: :han:

TA FICHE EST TOUJOURS AUSSI :06: :06: :06: :06:

Voila voila trop parfait quoi :hot:

DE TOUTE JE VAIS TE HARCELER MEME SUR CE COMPTE :hot: :love: :love: :love:

MERCI MA BELLE :han: :han: :han:
Han je suis contenteeeeuh :bago: :bago:
VIENS J'TATTENDS !!
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 21:19
j'aurai jamais pensé le voir un jour pris :oo:
ça fait plaisir !
en tout cas REBIENVENUE à toi et HAVE FUN pour la suite :love:
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant