Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
La maj aura lieu le 7 Mars à 14h !
Pensez à mettre vos acti rp à jour ainsi que
les absences et ralentissement
Ils sont attendus
we're all mad here - damon ❤︎ Gd1ifysc_owe're all mad here - damon ❤︎ Gd1ifysc_owe're all mad here - damon ❤︎ Gd1ifysc_owe're all mad here - damon ❤︎ Gd1ifysc_o

 :: Digital City :: Centre Ville :: L'hôpital
Aller à la page : 1, 2  Suivant

we're all mad here - damon ❤︎

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty Mer 29 Juil - 8:40
Les heures s’écoulaient, lentement. Ces images continuaient de la secouer, à chaque instant. Ces mots, ces vérités auxquelles elle n’arrivait plus à croire. La nuit avait été longue, douloureuse. Même la présence de Ji Ho n’avait réussi à la soulager. Si pendant ces quelques semaines partagées avec lui, Ye Won avait eu envie de croire qu’il pourrait l’aider, elle commençait à se rendre compte qu’il ne pourrait rien faire, face à l’amour qu’elle portait à Il Kyang. Aussi douloureux, dévastateur, soit-il. Alors, elle l’avait laissé partir. Faux prétexte que de vouloir être seule, bien qu’elle n’ai simplement besoin d’un peu de soutien, d’un peu d’amour. Mais elle était incapable de le trouver avec lui, elle le savait quelque part. Une infirmière était venue vérifier ses constantes, lui avait offert ce sourire maladroit. Celui de ceux qui ne pouvaient comprendre, ce qui lui était passé par la tête, la veille au soir. Le médecin avait pris le relais, sans réel jugement. Il était venu lui expliquer ce qu’ils avaient fait sur son corps, pour la débarrasser de ces toxines. Ce qui allait se passer les jours suivants. « Nous vous gardons en observation quelques jours. Vous avez un léger traumatisme crânien qu’il faut surveiller. » Elle allait s’y faire. Ce n’était qu’histoire de quelques nuits. Au moins, ici, elle serait loin de lui. Loin de cette demeure qui habitait ses pires souvenirs. « Compte tenu du fait que vous avez tenté de mettre fin à vos jours, le protocole veut que vous rencontriez le psychologue de garde. Nous avons besoin de nous assurer que vous ne serez plus un danger pour vous-même dans les semaines, voire les mois à venir. » Ses lèvres s’étaient pincées, son regard se voulait toujours fuyant. « Et si je refuse ? » « Il nous faudra faire un rapport, et il se pourrait qu’on doive vous interner en lieu spécialisé. » Autrement dit, un hôpital psychiatrique. Un lieu ou elle perdrait toute liberté, notion du temps, de sa propre vie, aussi décousue soit-elle. Un simple signe de tête, pour acquiescer à ces propos. Des mots qui la faisait frissonner. Elle était allée trop loin, avait sombré bien plus qu’elle ne l’aurait cru, et devait en subir les conséquences. Sans un mot de plus, elle avait laissé le docteur quitter la pièce, ses yeux s’embuant de nouveau. Elle ne faisait que pleurer, depuis son réveil, n’était bonne qu’à ça. Bien qu’elle ai repris des couleurs, ses yeux restaient profondément marqués d’un rouge vif, signe qu’elle n’était plus réellement apte à affronter ses démons. Qu’elle était bien trop fragile pour oser croire qu’elle pourrait reprendre son quotidien. Ses lèvres gardaient une couleur légèrement bleue, preuve de ce qu’elle avait osé commettre. Un plateau de nourriture devant elle, Ye Won était incapable de manger. Elle restait simplement allongée dans ce lit, sa respiration finissant par se calquer aux bips incessants du moniteur à côté d’elle. Et elle attendait, simplement. Que le temps passe, que la peine s’en aille. Pourtant, elle restait là, omniprésente. Continuait de la consumer à petit feu. L’espoir un peu fou, que quelqu’un n’arrive, et la sorte de là. Lui montre qu’elle n’était pas seule, qu’importe ce qu’elle pouvait croire à cet instant. Et peut-être n’avait-elle eu qu’à y croire, ne serait-ce qu’un peu, pour entendre finalement la porte de sa chambre s’ouvrir, et une voix rassurante l’interpeler. Aussi surprenante qu’irréelle, et pourtant bien présente.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Kim Damon
Kim Damon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty Sam 29 Aoû - 16:03

Damon sortait de sa douche quand son téléphone sonna. Le prénom de son petit ami s’afficha sur l’écran et il ne pouvait afficher qu’un sourire ravi et un brin charmeur alors qu’il décrocha « Je te manque déjà bébé ? » ricane-t-il taquin avant d’aviser les suçons dans son cou. « J’ai encore la trace de tes suçons dans le c… » mais son petit ami le coupe « Damon … » sa voix sérieuse et son ton grave ne lui annonce rien qui vaille et rapidement le plus vieux reprends une attitude sérieuse. Qu’est-ce qui t’arrives ?! A-t-il en première pensée, car tout son monde se résume à lui. Mais lorsqu’il lui expliqua la situation de Yewon son sang ne fit qu’un tour. Tellement obnubilé par son histoire avec Jonah qu’il en avait délaissé sa famille. Il sait que sa sœur s’en sort parfaitement bien avec Woo quand bien même il n’aimait pas cet homme. Mais sa cousine … avait dû traversé les enfers pour en arriver à vouloir s’ôter la vie. Et il n’avait rien vu. Elle devait tant souffrir … et il s’en voulait de ne pas avoir été là. « Depuis quoi ? » souffle-t-il la voix blanche vacillant. « Pourquoi l’hôpital ne m’a pas contacté ? » dit-il. Sa gorge se nouait. De toute évidence il n’avait pas été mis sur la liste des personnes à contacter en cas d’urgence et ce simple fait changerait dès qu’il se pointerait à l’hôpital. Il était hors de question qu’elle reste seul ainsi. Elle avait eu des visites mais aucune qui ne puisse réellement lui apporter le soutien dont elle avait besoin, il en était certain. « Thanks babe, i’m coming. » avait-il simplement lâché avant de raccrocher. Il s’était habillé rapidement, les mains tremblantes et les gestes maladroits, rapides. Il fallait qu’il se calme mais il en était incapable. Ce n’était pas juste qu’un accident. Ce n’était pas qu’un putain d’accident. Il tremblait encore en arrivant à l’accueil et il peinait à formuler des phrases convenables. Peut-être parce que Jonah le connaissait suffisamment, il l’avait attendu et guetté pour venir le trouver à l’instant où il arriverait. Le prenant à l’écart il l’avait emmené jusqu’à la chambre de Yewon tout en prenant le temps de le calmer, de lui expliquer la conduite à tenir et les gestes à avoir … il avait saisi ses mains et l’avait attiré à lui pour l’embrasser tendrement, lui vider l’esprit pour qu’il ne se concentre que sur son rôle … ca va aller … lui avait-il soufflé en caressant sa nuque. Ca va aller. Damon prenant alors son courage à deux mains pour maitriser ses émotions afficha un sourire doux et entra dans la chambre. Lentement, pour ne pas la réveiller si elle dormait. « Pumpkin ? » souffle-t-il d’une voix douce. Il savait que sa cousine détestait ce surnom lorsqu’ils étaient petit mais tous les deux l’affectionnaient particulièrement. Il s’assit près d’elle et posa une main sur la sienne. « Hey … it’s me … » bien que c’était particulièrement stupide comme remarque. Il préféra éviter l’éternel ca va ? comment tu vas ? comment tu te sens ? et préféra opter par un tendre « I’m here sweetheart … i’m here. »



I N D I A M O N D There's a big black sky over our town. You know where I'm at and bet she's around. You're in the corner, watching me kiss her, yeah, I know it's stupid but you are right over here. Can't you see ? Try to giving it your all and be the guy I'm taking home. We're all messed up, so out of line. Be the guy I'm taking home ...

BE THE GUY I AM TAKING HOME
Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty Sam 29 Aoû - 16:29
Des mois déjà, qu’elle se sentait terriblement seule. Qu’elle ne voyait plus que sa peine et son désarroi. Qu’elle souffrait en silence, sans même trouver le courage d’en parler à qui que ce soit. C’était ainsi, depuis les premières disputes avec Il Kyang. Parce que finalement, en le retrouvant, elle avait compris que son amour pour lui n’avait jamais disparu. Et chaque coup d’éclat entre eux avait été plus difficile à encaisser. Plus violent à son coeur. Et le reste... Le reste n’arrangeait strictement rien. Son père, le retour de son frère. Comme si le monde s’acharnait à lui mettre des bâtons dans les roues. Au point qu’elle n’avait su le gérer, et avait lancé cet appel à l’aide, sans l’avoir réellement contrôlé. Un soupire s’échappait d’entre ses lèvres, tandis que ses pensées si noires continuaient de s’acharner dans son esprit. Mais cette voix, ce surnom qu’elle détestait pourtant, lui arrachaient un gémissement. Damon, son cousin. Il était là, il venait se poster à ses côtés. L’un des seuls membres de sa famille qui ne faisait rien pour la détruire, mais surtout, qui était là. Un peu de soulagement, quelques part, alors qu’elle tentait un sourire maladroit. « Honey... » soufflait-elle, de cette voix cassée. « You’re here... » répétait-elle, ses yeux s’embuant déjà. Sa main libre se posait sur la sienne, alors qu’elle ne faisait que le fixer. Elle n’aurait pas cru, que la simple présence d’une personne aussi proche puisse l’apaiser, ne serait-ce qu’un peu.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Kim Damon
Kim Damon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty Sam 29 Aoû - 18:22

Le garçon tentait de cacher sa peine car il ne voulait la culpabiliser de rien. Il n’était ni fâché ni en colère, il était inquiet et réalisait combien il l’aimait. Elle s’était sa famille, son sang, sa chaire, comment pouvait-il ne pas être touché par ce geste qu’elle avait commis. Il attrape cette main frêle et la porte alors à ses lèvres. Il est fort Damon, un grand gaillard qui peut supporter beaucoup de choses. Il s’était forgé ces derniers mois et devenaient plus forts encore. Mais de la voir si vulnérable et fragile le tuait. Il embrasse sa main d’un million de baiser tendre avant de sourire. Ce grand nounours. Imposant et fort, paraissait soudain abattu. « I’m sorry Pumpkin … » murmure-t-il en se rapprochant d’elle un peu plus pour venir caresser se visage creusé, ses yeux cernés et rougies. Elle était épuisée, si fatiguée … « You should sleep … i aint going anywhere … i’ll stay with you … you can rest honey …” ajoute-t-il. Il loge la main de la jeune femme contre sa joue pour lui partager un peu de sa chaleur et alors qu’il croise son regard lui souffle « You know how much I love you ? Cause if you don’t … i can spend the rest of my life telling you …” assure-t-il avec tendresse. Car plus qu’un ami éphémère, Damon était sa famille, de celle qui s’était rapprochée avec le temps, compris et soutenu … aujourd’hui ferait partie de ces jours où ils se soutiendraient plus encore.



I N D I A M O N D There's a big black sky over our town. You know where I'm at and bet she's around. You're in the corner, watching me kiss her, yeah, I know it's stupid but you are right over here. Can't you see ? Try to giving it your all and be the guy I'm taking home. We're all messed up, so out of line. Be the guy I'm taking home ...

BE THE GUY I AM TAKING HOME
Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty Sam 29 Aoû - 18:33
Jamais elle n’aurait pensé qu’entendre la voix de son cousin la rassurerait autant. Ne serait-ce que ce surnom qui lui donnait, pour lequel ils s’étaient tant de fois chamaillés. De bons souvenirs, de toutes ces vacances à aller le voir, lui et Lilith, mais qui peinaient encore à prendre le pas sur sa douleur. Elle était simplement épuisée de ces dernières semaines. De cette dernière discussion avec Il Kyang, de ces aveux qu’il avait osé lui faire. Le seul fait d’y penser laissait une larme perler sur sa joue. Inlassablement, son coeur saignait. « You did nothing wrong... » compared to others, n’arrivait-elle pas à terminer. Cette caresse sur sa joue lui faisait du bien, malgré tout. Dans ce geste, elle tentait de s’accrocher à une vérité à laquelle elle ne croyait plus. Il y avait encore des personnes présentes pour elle. Qu’importe, à quel point elle pouvait se sentir seule, depuis tout ce temps. « I’m glad you’re here... » murmurait-elle, ce sourire qui lui manquait, qu’elle aurait aimé pouvoir lui adresser. « I know honey, i know... » ajoutait-elle, fébrile. Même sans pouvoir le montrer, elle était reconnaissante qu’il soit venu, qu’il soit là avec elle. « Give me a hug, please... » suppliait-elle presque, un besoin certain de sentir la chaleur d’une personne qui jamais, ne l’avait abandonnée. D’une personne bien trop importante à ses yeux. Plus encore, un membre de sa famille, qui jamais, n’avait eu l’audace de la blesser.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Kim Damon
Kim Damon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty Sam 29 Aoû - 19:30

« Of course babe ! » souffle-t-il la gorge nouée en venant se pencher vers elle pour la saisir et la serrer contre lui. « i’m won’t leave you alone anymore. I’m so sorry … » souffle-t-il tristement en serrant un peu plus. mais les secondes défilaient et il refusait de la lâcher. « Move over » souffle-t-il alors qu’il grimpait finalement dans le lit pour la garder contre lui et la serrer dans ses bras dans une étreinte rassurante. « Remember … » dit-il avec un sourire nostalgique « When we were kids … you were soooo reckless that every brat of the town wanted to challenged you. You never failed … never …” soufflé-t-il “ you were so strong … I was so proud … so coward. I know your strength … did you forget about it ?” murmure –t-il en caressant ses cheveux tendrement. Elle l’avait toujours impressionné et aimé de cette façon qu’elle avait de rester forte quand bien même sa vie n’avait rien d’une idylle. « but sometimes … it’s okay to not be okay … but honey … call me first … alright …?”



I N D I A M O N D There's a big black sky over our town. You know where I'm at and bet she's around. You're in the corner, watching me kiss her, yeah, I know it's stupid but you are right over here. Can't you see ? Try to giving it your all and be the guy I'm taking home. We're all messed up, so out of line. Be the guy I'm taking home ...

BE THE GUY I AM TAKING HOME
Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty Sam 29 Aoû - 19:58
Difficilement, elle bougeait dans le lit, laissait la place nécessaire à son cousin de s’allonger avec elle. Depuis toute petite, elle se sentait toujours protégée avec lui. Avait sûrement pris exemple sur lui, à vouloir être si téméraire. Mais le temps était passé, les épreuves de la vie ne l’avait pas épargnée, bien au contraire. « I’m not sure Dam... » soufflait-elle, alors que de nouvelles larmes menaçaient de se déverser sur son visage creusé par la fatigue. « it was too much Dam... » et voilà qu’elle sanglotait, enfouissait sa tête contre son épaule. «  i can’t take it ... i’m not that strong ... » Elle se dénigrait, depuis si longtemps. Ne se reconnaissait plus. Ne voyait plus rien de cette petite fille forte qu’elle avait pu être, avant. Les années, les abandons, les souffrances emmagasinés l’avaient profondément changée. Et elle devait encore y faire face, malgré elle. Quelques jours ici, puis elle allait devoir affronter le monde une nouvelle fois. Mais cette fois, elle était tombée bien bas, au point qu’elle n’était pas certaine de pouvoir continuer ainsi. « i’m so sorry Dam... » murmurait-elle, entre deux sanglots. Elle resserrait son étreinte, se réfugiait finalement dans ses bras. Ce besoin de se sentir protégée, aimée. Ce besoin de sentir que non, elle n’était pas seule. Qu’il y avait encore quelques personnes, qui tenaient à elle. Malgré tout ce qu’elle avait pu leur faire endurer. Malgré cette descente aux enfers qui la tirait davantage encore vers le bas.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Kim Damon
Kim Damon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty Ven 11 Sep - 12:37

Le cœur broyer de cette vision qu’elle lui offrait et de cette peine qu’elle lâchait, Damon la serre contre lui en resserrant ses bras de géant autour de ce corps frêle. Il ne comprenait pas tout ce qui l’avait précipité dans cet endroit, mais ce qui était certain pour le plus vieux c’est qu’il serait là pour l’en sortir. Prendre soin d’elle, de sa famille. Il supportait difficilement de l’entendre ainsi pleurer, à gros sanglot, des larmes qui lui déchirait de toute évidence le cœur. Elle était sa famille, son sang, sa chaire, et il aurait dû s’occuper d’elle un peu mieux. Damon était du genre intransigeant avec lui-même. Très dur dans ses maladresses et ses faux. C’était certains que ce n’était pas de sa faute, mais la culpabilité était là quand même. Il caressait ses cheveux comme on le ferait pour apaiser un enfant et embrasse tendrement son front. « I know sweetheart … » mon dieu qu’est-ce qu’il pouvait faire pour l’aider, Damon se sentait démuni. Il n’avait même pas eu le temps d’en parler avec Jonah, mais les conseils de son petit ami lui revinrent en mémoire. Douceur, empathie … Damon ne pouvait rien faire de plus à cet instant que se montrer présent et aimant … Il reste alors silencieux, écoutant ses sanglots, serrant ce corps frêle contre le sien en caressant ses cheveux. Il la berce, fredonne les berceuses qu’ils écoutaient quand ils étaient petits puis lui vient alors l’idée … un peu saugrenue et enfantine, de lui souffler « pumpkin … simon says … never do this again without telling me first … » simon says, un jeu d’enfants auquel ils jouaient petits mais qui aujourd’hui prenait tout son sens. Ils n’avaient jamais dérogé à leur règle … alors pourrait-elle, encore une fois, tenir la consigne … ? Il ne voulait pas lui mettre de pression, lui faire croire qu’il trouvait ça mal, il balayait toutes ces idées Damon, ne voulant qu’une chose : qu’elle soit là. Mais qu’elle soit là heureuse. Survivre n’était pas une option, et il l’avait compris après sa séparation avec Jonah. Perdre l’amour de sa vie avait un impact bien plus douloureux qu’on ne pouvait le laisser paraitre. C’était des éclats de vie qui s’enfonçait dans vos chairs à vous en faire souffrir. Indélicat et torturant. Il ne sait ce qui a précipité sa cousine dans un tel gouffre et un engrenage de souffrance, mais il est certain qu’il sera le premier à l’en sortir. Tendre une main pour ne jamais la lâcher. Voilà ce qu’il fera. Après tout peut-être que tout ça n’était qu’un accident, un appel au secours inconscient et déchirant. Il ne jugeait pas. N’accusait de rien. Juste lui faire comprendre qu’il était là. Pour elle. Pour sa petite citrouille.



I N D I A M O N D There's a big black sky over our town. You know where I'm at and bet she's around. You're in the corner, watching me kiss her, yeah, I know it's stupid but you are right over here. Can't you see ? Try to giving it your all and be the guy I'm taking home. We're all messed up, so out of line. Be the guy I'm taking home ...

BE THE GUY I AM TAKING HOME
Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty Sam 12 Sep - 18:59
Un simple surnom pour lui rappeler des années un peu plus heureuses. Ou l’insouciance était de mise, malgré la pression qu’elle pouvait déjà ressentir. Ou l’amour n’était qu’un rêve idyllique, pour lequel jamais on ne pourrait se douter les souffrances qu’il pourrait cacher. Mais les années étaient passées. Ce sentiment qu’on vendait d’arrache pieds à la télé était devenu réel, avait pris part à son quotidien, au point de la briser. De la rendre fragile, soumise à ses propres démons. Qu’il était difficile de se défaire d’une telle emprise. Si elle l’avait su avant, certainement aurait-elle tout fait pour l’éviter, pour ne jamais avoir à vivre le quart des épreuves que ce sentiment lui avait infligé. Mais il était trop tard pour revenir en arrière. Pour refaire le court du passé. Elle devrait désormais vivre avec les conséquences, aussi douloureuses soient-elle. « i will... » soufflait-elle avant de resserrer son étreinte. Serait-il compte à quel point sa simple présence la rassurait ? Elle qui se sentait si seule, plus abandonnée que jamais. Elle retrouvait un peu d’amour, une présence qui réchauffait le coeur. Parce que Damon faisait partie de sa famille. Et ses parents, son frère pendant un temps, avaient beau assombrir le décor, elle avait besoin de croire qu’elle pouvait encore se raccrocher à ce que l’on nommait communément famille. Elle n’avait pas eu beaucoup de chance de ce côté là, mais elle avait au moins Damon. Une pensée qui lui arrachait un autre sanglot, elle qui n’arrivait pas à faire autre chose que de pleurer, depuis qu’elle s’était réveillée. « dam... promise me you will never leave me behind... » osait-elle demander. Dans le fond, elle avait surtout besoin de savoir qu’il y aura au moins une personne, qui sera toujours présente pour elle.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Kim Damon
Kim Damon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty Mer 11 Nov - 15:49

« Oh pumpkin … How could I …? » souffle-t-il en entendant sa supplique déchirante. Son cœur se pinça de douleur et l’image que lui renvoyait sa cousine lui donna envie de soulever des montagnes pour la protéger. Mais il pourrait bien la protéger des autres, son plus grand ennemi restait elle-même. Car il y avait une chose contre laquelle Damon serait bien invincible : les démons de la jeune femme. Le passé que l’on devait tous supporté, les choix que l’on regrettait, mais aussi les injustices, les frustrations, les traumatismes étaient tout autant de poids que l’on devait trainer derrière nous et qui façonnait malgré nous notre quotidien et le futur que l’on se construisait. Damon n’était pas certain de comprendre pleinement la situation de sa cousine. En arriver à un stade aussi … final, demandait un cheminement de pensé long, un courage qu’il fallait aller chercher jusqu’au plus profond de soi-même. Un acte que Damon qualifiait d’extrême car pour lui après la mort il n’existait plus rien. Une fin, un début. Il n’était pas certain de trouver à quel point cet acte pouvait être libérateur mais parce qu’il faisait partie de ces gens qui aimaient la vie, à ne pas vouloir perdre ces gens qu’il aimait, et parce qu’il savait dans le fond que s’il disparaissait sa sœur, sa mère et son petit ami ne s’en remettrait jamais. Il avait alors cette chance ? Etait-ce ce qui manquait à sa cousine ? Ou bien était-ce un trop plein ? Un sentiment d’être assailli. Submergé par un trop plein (qu’il ne saurait réellement définir) et qui vous poussait au pire. Au pire. Il resserra sa cousine contre lui, ou bien était-ce à cause de cet énième sanglot. Il ne chercherait pas à tarir ses larmes, elle avait besoin d’évacuer sa tristesse, ce saoule qui lui serrait le cœur. Comme on voudrait s’arracher la peau à ne plus vouloir ressentir cette sensation oppressante. Courir vite, plus vite, pour laisser son ombre derrière soi. Mettre de la distance entre ce qu’on est et ce qu’on voudrait être. Se libérer de cette sensation douloureuse qui vous brise. Peut-être alors que Damon pouvait, rien qu’un peu, comprendre ce qu’elle traversait. La pire des épreuves qu’il avait dû surmonter était la perte de son petit-ami. Mais il l’avait retrouvé aujourd’hui. Il devait combattre son père aujourd’hui et les normes d’une société qui le détesterait d’aimer. Mais pourrait-il comprendre à quel point sa cousine souffre ? Il dépose un baiser sur son front et caresse tendrement sa joue. « I love you … » souffle-t-il car c’était la seule vérité qu’il était capable de lui apporter à cet instant. Sincère et tendre. Je t’aime. Il espérait juste qu’à cet instant ce soit suffisant. « I love you lil’ pumpkin. »



I N D I A M O N D There's a big black sky over our town. You know where I'm at and bet she's around. You're in the corner, watching me kiss her, yeah, I know it's stupid but you are right over here. Can't you see ? Try to giving it your all and be the guy I'm taking home. We're all messed up, so out of line. Be the guy I'm taking home ...

BE THE GUY I AM TAKING HOME
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: we're all mad here - damon ❤︎ we're all mad here - damon ❤︎ Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Joyeuse St Valentin !
Un peu de douceur dans ce monde de brute, c'est l'heure de la St Valentin ! C'est l'occasion pour l'université et la ville de Séoul de faire oublier les malheurs de ces derniers mois. Alors toute la digital city est en effervescence autour du festival de la St Valentin ! Stands en tout genre, atelier d'écriture de lettres d'amour l'après midi. Feu de camp et feu d'artifices le soir. Les étudiants et les citizens auront de quoi s'amuser lors de ce beau dimanche de février.