Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
La maj aura lieu le 7 Mars à 14h !
Pensez à mettre vos acti rp à jour ainsi que
les absences et ralentissement
Ils sont attendus
secret inavouable (libre) Gd1ifysc_osecret inavouable (libre) Gd1ifysc_osecret inavouable (libre) Gd1ifysc_osecret inavouable (libre) Gd1ifysc_o

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Bâtiment Kojong :: Les clubs :: Club de littérature

secret inavouable (libre)

Chun Min Jun
Chun Min Jun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

secret inavouable (libre) secret inavouable (libre) Empty Dim 2 Aoû - 1:31
Minjun avait un péché mignon et il en avait parlé à personne. Il ne savait pas ce que les gens pourraient penser de cela, alors, il se taisait. Il aimait la littérature dites féminines. Tous les livres à l’eau de rose qui lui passaient par la main, finissaient dans sa bibliothèque. Il avait une quantité impressionnante de livres de ce style dans la maison de ses parents. Il disait toujours que c’était pour sa mère alors qu’en réalité, il était le premier à lire tout ça. Bien entendu, sa mère les lisait mais bien après son fils. Mais ce n’était pas sa faute. Jun rêvait d’un amour sincère et aussi torride voire même destructeur que ce qu’il lisait dans ces pages. Sauf que pour le moment, les seules filles avec qui il était sorti n’avaient pas été à la hauteur. Il y avait toujours quelque chose qui manquait, quelque chose sur laquelle il n’arrivait pas à mettre le doigt. Cependant, il ne décourageait pas, convaincu qu’il finirait par trouver l’amour dont il rêvait tant et pour lequel il brûlerait de désir. En attendant que ce soit le cas, il préférait se plonger dans les livres de romance. Quand il n’était pas plongé dans un livre concernant l’Egypte, c’étaient des histoires comme Twilight qui faisait battre son cœur.

Et aujourd’hui Minjun avait eu envie d’en trouver d’autre et quel était le meilleur lieu pour ça ? Le club de littérature bien entendu. Il aurait pu aller à la bibliothèque, mais il y avait sûrement trop d’élèves pour ça. Alors que le club ne serait pas si peuplé que ça. Enfin, il espérait.  Il s’avançait donc dans les couloirs, souhaitant ne trouver personne. Jun ne voulait pas avoir l’air suspect mais justement c’était avec son comportement que ça le rendait suspect. Il regardait autour de lui comme s’il était suivi et observé, alors que personne ne le faisait. On aurait pu croire qu’il était fou, mais ce n’était pas le cas. Il n’avait juste pas envie que son secret soit révélé. Une fois arrivé devant le club, il se risqua à regarder une dernière fois autour de lui, avant de s’engouffrer à l’intérieur. Cela semblait vide. « Y a quelqu’un ? » Sa voix n’était qu’un simple murmure et il n’était pas sûr que si quelqu’un était dans la pièce il l’entende. Il reprit donc d’une voix plus forte et légèrement plus déterminée. « Y a quelqu’un ? »
Nam Ji Hoon
Nam Ji Hoon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: secret inavouable (libre) secret inavouable (libre) Empty Dim 21 Fév - 18:41

Les choix de Ji Hoon étaient – trop – souvent spontanés. Raison pour laquelle il aurait certes pu aller à la bibliothèque, mais se retrouvait plutôt dans la classe réservée au cercle littéraire. Ou club de littérature. Peu importe comment ils l’appelaient ici. Ils avaient toujours des noms différents. Tant que ce n’était pas un machin du genre « les petits rats de la littérature », il survivrait. C’était vide. Il ne connaissait pas les heures de réunion, mais nul doute qu’il serait entré même s’il y avait eu des membres. La gêne, il ne connaissait pas. En même temps, on ne devient pas une idole reconnue de par le monde, frontman d’un groupe de musique qui plus est, en étant la personne la plus timide sur terre. Bref… il trouverait sûrement le dernier livre de Huang Liwei à la bibliothèque, mais il avait eu la très forte envie de le lire en passant devant le club de littérature alors le voilà.

Il y avait un mur recouvert de livres. D’autres traînaient ça et là. Peut-être les lectures des prochaines semaines ou celles des semaines qui étaient déjà passées. Ou des mois ? Ça leur prenait combien de temps, lire un livre, à ces rats de bibliothèque ? Le professeur de chant s’arrête devant une dizaine d’exemplaires du livre qu’il cherchait. Bingo ! Ses mains se referment sur un d’entre eux… et au même moment, il sursaute, comme pris la main dans la jarre à biscuit ! Une petite voix se faisait entendre et putain, s’il avait su qu’il ferait peut-être un jour une crise cardiaque à cause d’une voix aussi délicate ! Il ne répond pas immédiatement. Peut-être que l’autre allait se lasser… mais apparemment pas et du coup, la voix beaucoup plus puissante du chanteur répond à l’indésirable.

« Eh, je faisais juste emprunter un livre, ok ?! »

Il se retourne… et apparemment, il n’était pas le seul à avoir été surpris. Eh bien décidément.

« On dirait que tu as vu un fantôme. C’est quoi le problème ? Rentre. Tu peux plus te défiler maintenant que tu es là. Toi aussi tu venais voler un livre ? Aller, avoue. Entre voleurs, on se comprend. »

Oui, il se foutait un peu de la gueule du garçon. Mais gentiment ! Il avait toujours été taquin. C’était juste parfois un peu difficile de le comprendre sous ses airs revêches.

« Qu’est-ce que tu venais chercher ? Moi, c’était le dernier de Huang Liwei qui m’intéressait. De l’horreur et du suspens. Rien de mieux pour se faire bien peur avant d’aller au lit. »

Ce disant, il lève le livre, pas du tout gêné d’avoir été pris sur le fait, finalement.


©️ Frimelda

Joyeuse St Valentin !
Un peu de douceur dans ce monde de brute, c'est l'heure de la St Valentin ! C'est l'occasion pour l'université et la ville de Séoul de faire oublier les malheurs de ces derniers mois. Alors toute la digital city est en effervescence autour du festival de la St Valentin ! Stands en tout genre, atelier d'écriture de lettres d'amour l'après midi. Feu de camp et feu d'artifices le soir. Les étudiants et les citizens auront de quoi s'amuser lors de ce beau dimanche de février.