sombre
-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal


(f) kim gaeul (ive) ✧ ji sehwa

Ji Seyoon
☆☆ DEBUT SHAKER
Ji Seyoon
Pseudo : Nymelia
Célébrité : Lee Felix (Stray Kids)
Crédits : letsheresy
Messages : 115
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t27635-ji-se-yoon-i-m-backhttp://www.shaketheworld.net/t27649p10-ji-se-yoon#1074865http://www.shaketheworld.net/t27650-nymelia-ji-se-yoon#1040873
(f) kim gaeul (ive) ✧ ji sehwa | Dim 4 Fév - 15:59
Citer EditerSupprimer

Ji Sehwa
Born to rule

DATE & LIEU DE NAISSANCE : Elle doit être née entre le 15 Juillet et 15 août 2001 à Séoul.

NATIONALITE : Coréenne, mais sa mère est née et a grandi en Australie de parents coréens. Elle a la nationalité australienne, mais pas ses enfants.

ETUDES, OCCUPATIONS : Comme elle veut secrètement reprendre les rênes du cabinet d’avocats de papa, elle doit être en droit. Leur père ne lui a jamais imposé de choix d’études comme avec Seyoon et quand Sehwa choisit le même département que son frère, leur père s’est dit qu’elle pourrait l’assister plus tard… sans penser qu’elle pouvait tout simplement prendre la place de Seyoon.

SITUATION FINANCIERE : Riche.

STATUT CIVIL, ORIENTATION : Au choix.

FAMILLE : Dans la famille Ji, je demande le père ! à la tête d’une firme d’avocats prestigieux héritée de son propre père, il en a fait un véritable empire. De nombreuses stars et politiciens en tout genre se bousculent pour s’offrir leurs services. Enfant du milieu coincée entre deux garçons, Sehwa a été élevée en petite princesse, ou plutôt en jolie poupée dont les attentes n’ont jamais été bien hautes. Un père trop occupé à dresser le premier fils pour en faire un héritier digne et parfait, et une mère qui s’attèle à chouchouter le dernier comme il se doit parce qu’il a gagné le gros lot de la loterie en étant le plus jeune. C’est pourtant Sehwa qui ressemble le plus à leur père, mais ce dernier est bien trop obnubilé par l’idée ancestrale de faire de son premier fils son héritier pour remarquer que la seule Ji avec toutes les qualités pour reprendre la firme n’est autre que sa fille. Quant à leur mère ? Elle admire passivement le spectacle telle la parfaite petite fée du logis et femme au foyer qu’elle est. Si Sewha et Serim s’entendent bien, on ne peut pas en dire autant avec Seyoon, son éternel rival… mais il se pourrait bien que cette rivalité ne soit que dans sa tête.

GROUPE, CONFRERIE : Au choix.

Tout d’abord, merci de t’intéresser au scénario ! Sache que la petite Sewha est très attendue par ses frangins et que Seyoon a hâte de lui refiler le trône à vitesse grand V (enfin, sans quelques petites crises et un apprentissage de la communication entre eux, cela va sans dire). Sehwa, c’est une femme forte qu’on a toujours minimisé à cause de son genre et parce qu’elle n’était pas l’aînée. Et même si ce n’était pas intentionnel, ça a laissé des traces et des blessures profondes chez la jeune femme, mais c’est aussi ce qui a forgé son fort caractère et son ambition sans limite. Le prénom est totalement modifiable du moment qu’il contient la racine « se » pour aller avec ses frères, de même pour l’avatar.  Si tu as des questions, n’hésite surtout pas ! ♡

Juillet/Août 2001 Naissance de Sehwa 10 mois après Seyoon et 11 mois avant Serim.
2019 Elle intègre la Yonsei dans le département de droit comme Seyoon, leur père est surpris, mais il se dit qu’elle pourra toujours être utile pour épauler Seyoon plus tard et il ne la dissuade pas de faire autre chose.
2023 Elle termine son bachelor comme major de promo et elle fait un stage dans l’entreprise de leur père. Les débuts ont été difficiles à cause du piston, mais Sehwa crée la surprise et les collaborateurs de leur père ne cessent de la complimenter. Ce n’est pas sa famille, mais on la reconnait enfin pour son talent quelque part.
♡ Sehwa vit mal d’être l’enfant du milieu, elle n’est ni l’aînée sur qui tous les espoirs se reposent ni la petite dernière chouchoutée de tous, mais étant la seule fille, elle a tout de même quelques privilèges. Son enfance n’a pas été malheureuse et elle n’a jamais manqué de rien, mais, le plus gros souci dans sa vie, c’est le manque de reconnaissance pour ses capacités et sa personne.
♡ Petite, elle accompagnait souvent leur père au cabinet ou dans ses voyages d’affaires, elle était une vraie fille à papa. C’est en l’observant au quotidien qu’est née sa vocation et son ambition. Elle ne comprend pas comment c’est possible de manquer autant d’ambition comme leur mère.
♡ En grandissant, elle a réalisé que leur père l’aimait comme une princesse et que c’était justement ça, le problème. Une princesse coincée entre deux princes qui ne montera jamais sur le trône et qui quittera la famille en se mariant. Enfin, ça, c’est ce qu’on verra.
♡ Leur père n’a jamais pensé à Sehwa pour reprendre les affaires familiales, ça lui est arrivé de penser brièvement à Serim dans le cas où Seyoon n’était pas doué, mais cette pensée est partie aussi vite qu’elle est venue quand Seyoon s’est révélé être un enfant intelligent.
♡ C’est celle qui ressemble le plus à leur père au niveau du caractère, elle est ambitieuse, intelligente, manipulatrice et forte. Pour survivre dans le milieu du droit, il ne faut surtout pas être en bas de la chaîne alimentaire. Et ça tombe bien, parce que Sehwa est un véritable requin qui baigne au milieu de petits poissons inoffensifs à ses yeux.
♡ La seule chose dont elle manque, c’est du sang-froid et la capacité de masquer toutes ses émotions. C’est surtout vrai quand il s’agit de son frère et de sa vie personnelle où elle a tendance à s’énerver et exploser plus facilement, alors qu’au travail, elle sait garder la tête froide. Et c’est justement à cause de cela que leur père ne la prend pas au sérieux, puisqu’il ne l’a jamais vu dans un environnement professionnel.
♡ Petite, leur mère l’avait inscrite à des cours de danse classique et de violon. Si la rigueur de la danse classique lui a plu, on ne peut pas en dire autant du violon qui cassait les oreilles de tout le monde. Comme leur mère est australienne, elle allait souvent en Australie pendant les vacances et elle a de la famille là-bas.



@Ji Seyoon ⤷ Grand frère et rival
Quand on les voit maintenant, on a dû mal à imaginer qu’ils s’entendaient à merveille quand ils étaient petits. Sehwa était toujours collée à Seyoon et ce dernier protégeait sa sœur de tout. Si Seyoon ne comprend pas exactement quand les choses ont commencé à changer, Sehwa s’en souvient comme si c’était hier. Du haut de ses 12 ans, elle avait fait savoir à leur père lors d’un repas familial qu’elle reprendrait l’entreprise plus tard, ce à quoi il lui avait répondu par un fou rire, pensant à une blague de sa princesse. Sehwa se souvient du sentiment de frustration et de honte qu’elle a ressenties quand elle a réalisé que son père ne la prendrait jamais au sérieux parce qu’elle n’était pas née dans le bon ordre et qu’il lui manquait quelque chose entre les jambes. Mais surtout, le visage stoïque de Seyoon lui est resté en mémoire. Lui qui défendait toujours sa sœur s’était muré dans un silence que Sehwa prit comme une approbation du rire moqueur de leur père. Dès lors, elle s’est éloignée de son frère, croyant qu’il ne voulait pas céder sa place d’héritier. Quant à son frère, la pression qu’on lui impose n’a fait que le fermer petit à petit, désormais, Seyoon ne discute plus, il suit les ordres. Pourtant, s’ils apprenaient à communiquer, ils découvriraient qu’ils ont bien plus en commun qu’ils ne le pensent et qu’ils seraient peut-être temps de s’allier plutôt que de souffrir chacun dans son coin.

@Ji Serim ⤷ Petit frère
Serim et Sehwa s’entendent bien. Depuis toujours, et parce qu’ils ont très peu de différence d’âge, ils partagent beaucoup de choses. Mais pas tout… Ce qui est bien dommage car le jeune homme a bien remarqué comment elle se comportait avec leur grand frère. Et encore une fois, il est le seul à voir tout ça. Il tente comme il le peut de calmer les tensions, surtout qu’il sait très bien que Seyoon ne veut pas de ce poste que leur père tient tant à lui donner. Poste que Sehwa chérit et veut à tout prix. Si seulement ils étaient capables de parler… Serim est vraiment désespéré par la situation et quand il en parle avec elle, ou plutôt tente d’en parler, elle s’agace et affirme dur comme fer que son comportement n’est pas différent. C’est compliqué pour lui d’être au milieu, il ne prend le parti d’aucun des deux et parfois, on le lui reproche. Il ne sait plus vraiment quoi faire pour arranger la situation et évite le sujet avec Sehwa. Cependant, c’est compliqué de se taire quand il voit comment elle parle à Seyoon…

________________________________

the queen
her knight

Yi Dong Mi et Ji Serim aiment ce message

Une petite réponse rapide