Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
midnight sky aux tenues roses (sojin) UOAwuO7j_omidnight sky aux tenues roses (sojin) UOAwuO7j_omidnight sky aux tenues roses (sojin) UOAwuO7j_omidnight sky aux tenues roses (sojin) UOAwuO7j_o

 :: Digital City :: Quartier Ouest :: Spa & Jjimjilbang

midnight sky aux tenues roses (sojin)

Mukai Yami
Mukai Yami
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

midnight sky aux tenues roses (sojin) midnight sky aux tenues roses (sojin) Empty Dim 6 Déc - 6:12
Après de longues journées à travailler sans arrêt, après des examens de fin d’année interminables qui annonçaient la fin de ce deuxième trimestre, Yami s’était dit qu’il était temps d’une pause. Elle avait vécu assez d’évènements marquants à cause de l’énorme pression qu’elle se mettait : son malaise au travail, une rencontre avec un garçon inconnu qui s’était permis de la critiquer de mille manière et un étudiant chinois qui jugeait sans gène son mode de vie. Sans parler de l’explosion qui avait eut lieu dans le niveau bâtiment, où elle s’était malheureusement trouvée au moment des faits. Les gaz avaient eu raison d’elle et, non seulement il lui restait des traces de brûlure dans le cou et sur les bras, mais qui commençaient enfin à disparaître (elle s’était bizarrement très souvent baladée en col roulé et longues manches récemment, trouvant ces marques horribles à regarder), mais en plus elle avait perdu l’odorat. Fort heureusement, il ne s’agissait pas du sens qui lui était le plus utile mais elle avait cette étrange sensation qu’il lui manquait quelque chose d’important. L’avantage était qu’elle ne sentait plus les mauvaises odeurs des rues sales de la capitale, mais elle ne sentait plus les différentes soupes pour les nouilles au restaurant et il lui était arrivé de se tromper à cause de ça.

Alors elle en avait eu marre. Elle avait besoin d’une pause et voulait entraîner sa colocataire avec elle pour une journée complète de repos. Enfin, une demi-journée car celle-ci avait été assez avancée lorsqu’elle la japonaise s’était réveillée. Elle avait donné rendez-vous à Sojin devant un jjimjilbang. Jamais encore elle n’y avait mis les pieds mais elle se disait que ça devait pas être bien différent des sentô ou bains publiques, où elle allait lorsqu’elle vivait encore au Japon. Le téléphone à la main, elle inspirait du nez à petits coups comme pour tenter sa chance au cas où son odorat revenait mais toujours rien. Elle sentait bien qu’elle resterait coincée dans cette situation longtemps.

La serveuse aperçut au loin sa colocataire et lui fit un signe de la main. hey, salut. Elle utilisait la langue des signes pour la saluer, dévoilant enfin sa progression dans l’apprentissage. Prête pour une journée à ne rien faire et dodo? Elle n’avait pas voulu dire ce dernier mot, pensant qu’il signifiait ‘se reposer’. Elle ne maîtrisait pas encore les signes. Comment tu vas, ça fait longtemps j’ai l’impression. Yami avait été trop souvent trop occupée, qu’elle n’était au dortoir que très tard le soir et ne voyait de brièvement sa colocataire car elle avait toujours le nez sur son écran, ses lignes de code.


BLOOD RED seeps from the pure WHITE MOON. Surging waves hide unnoticeable amongst the clamour, but somehow, these all seem like a fragrant dream to me. The more humble I am, the more terrified I feel. I can't bear  to touch anything in this world. ○○○
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: midnight sky aux tenues roses (sojin) midnight sky aux tenues roses (sojin) Empty Jeu 10 Déc - 16:43
Les dernières semaines avaient été particulièrement occupées pour Sojin et il semble qu'elle n'ait pas été la seule prise par les derniers évènements. En effet, elle avait l'impression de ne pas avoir vu Yami depuis très longtemps alors qu'elles sont pourtant colocataires. Pour sa part, l'étudiante en art avait été très occupée avec son nouveau travail et la multitude de travaux et de projets qui nécessitaient de longues nuits blanches. Heureusement, lors de l'attaque survenu dans leurs bâtiments, Sojin était absente, profitant d'une soirée tranquille chez ses grands-parents avec son frère. Les dégâts causés n'étaient cependant pas sans conséquence pour elle alors que la majorité de ses projets d'art avaient été sauvagement saccagé. Elle n'avait d'ailleurs pas revue sa colocataire depuis les évènements et, mis à part quelques messages textes tentant de la rassurer, elle n'avait eu aucune de ses nouvelles.

Sojin était ravie de recevoir le message de Yami l'invitant à se retrouver à un jimjilbang. Habituée à les fréquenter en compagnie de sa grand-mère, elle se dit que d'y aller avec une copine de son âge serait une toute nouvelle expérience et leur permettrait de prendre des nouvelles l'une de l'autre. Sac accroché à l'épaule, elle repère rapidement la silhouette de sa colocataire et accélère le pas pour la retrouver. Ses yeux s'aggrandissent en constatant les progrès qu'avait fait cette dernière en langage des signes. Elle place sa main devant sa bouche pour cacher son rire lorsqu'elle effectue le signe généralement destiné aux jeunes enfants et qui signifie dodo. Elle lui répond malgré tout dans le même langage, espérant que ses progrès soient suffisants pour comprendre.

Tu apprends rapidement je suis impressionnée.

Elle lève son pouce, signe universel pour signifier son bon travail, puis ajoute:

Je vais plutôt bien considérant les circonstances. Et toi? J'ai appris que tu étais présente lors de l'attaque. Raconte moi. Il ne t'es rien arrivé j'espère?



   
Take me to church
Mukai Yami
Mukai Yami
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: midnight sky aux tenues roses (sojin) midnight sky aux tenues roses (sojin) Empty Dim 13 Déc - 18:59
Lorsque Yami se mettait une idée dans la tête, rares étaient les fois où elle la laissait s’échapper. Elle avait promis à sa colocataire qu’elle allait apprendre le langage des signes afin de faciliter leurs échanges pour communiquer, et ainsi éviter la frustration du côté indirect qu’apportaient les messages écrits. Pas qu’elle râlait réellement de devoir toujours mettre la situation en pause, le temps que ses doigts filaient le plus rapidement possible sur l’écran de son téléphone (dont l’écran était brisé depuis l’explosion dans ce fichu nouveau bâtiment) mais c’était nettement plus agréable de retrouver cette immédiateté lorsqu’elles voulaient raconter leurs aventures ou simplement parler du beau temps. Bien que ces derniers temps ces conversations s’étaient fait rares. Néanmoins, son coréen s’était lui aussi amélioré, ce qui était rassurant car cela faisait déjà quatre mois qu’elle avait mis les pieds sur le territoire sud coréen. Il n’était toujours pas parfait, et elle se souvenait de ce jour où, poussée par la fatigue très avancée, elle avait craqué et s’était mise à pleurer devant ce garçon étrange parce qu’elle ne comprenait pas un mot de ce qu’il lui racontait (et elle n’était pas sûre que, même si la conversation avait été en japonais, elle aurait plus compris). Néanmoins, pour ce qui était du langage des signes, elle avait travaillé dur, entre deux projets, afin de connaître au moins les bases, voire un peu plus. Cependant, elle mentirait si elle disait qu’elle n’avait pas travaillé ces deux phrases à l’avance, peu avant d’apercevoir sa colocataire au loin. Elle se sentait fière car le message semblait parfaitement passer, elle ne s’était pas trompée.

C’était totalement concentrée qu’elle tentait de déchiffrer les gestes de Sojin. La première phrase, elle avait réussi à comprendre, bien qu’elle fut grandement aidée par ce lever de pouce sur la fin. Cependant, pour ce qui était de la deuxième, elle avait beaucoup plus de mal. Elle plissa des yeux, comme si ce mini-geste allait l’aider à mieux comprendre la signification des mouvements. Elle comprenait quelques mots mais pas la phrase dans son entièreté. Je n’ai pas compris. Expliqua-t-elle. Au moins, de simples phrases comme ça, elle savait encore comment les communiquer. Alors que son sourire s’était quelque peu éteint en voyant que malgré ses efforts elle était encore loin de pouvoir satisfaire sa colocataire, elle sortit son téléphone. Je suis désolée. Continua-t-elle avant de taper sur son écran.

« Tu sais il y a eu cette explosion dans le nouveau bâtiment ? J’y étais malheureusement mais je vais bien ! »

Malgré des traces de brûlures qu’elle avait tenté de cacher dans son cou et sur sa joue par des couches de vêtement et du maquillage.

« C’était le chaos, je t’avoue je préfère ne pas m’en souvenir. Puis je ne sens plus rien ! »

Elle parlait de sa perte de l’odorat, la chose qui la dérangeait plus que ses brûlures.


BLOOD RED seeps from the pure WHITE MOON. Surging waves hide unnoticeable amongst the clamour, but somehow, these all seem like a fragrant dream to me. The more humble I am, the more terrified I feel. I can't bear  to touch anything in this world. ○○○
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: midnight sky aux tenues roses (sojin) midnight sky aux tenues roses (sojin) Empty Dim 20 Déc - 19:16
Un sourire compréhensif apparait sur la visage de So Jin en voyant la concentration nécessaire à Yami pour comprendre la suite de gestes effectuées par ses mains. Elle faisait pourtant un effort pour les bouger un peu plus lentement et lui laisser suffisamment de temps pour assimiler la suite cependant, elle comprend qu'il est parfois difficile pour un débutant d'en comprendre le sens. Effectivement, comme le nombre de signes est limité, la signification de certains mots peut changer complètement dépendamment du contexte dans lequel ils sont utilisés et il est facile de les confondre. La jeune fille secoue la tête en lisant le message sur le téléphone de sa colocataire pour lui signifier qu'elle n'a pas à être désolée. Elle est déjà très touchée par les efforts déployés par Yami pour apprendre son langage malgré son horaire très chargé et les derniers évènements.

Sojin acquiesce lorsque son regard se pose sur le téléphone pour y lire les mots de la japonaise. Même si elle n'avait pas compris ses questions précédente, elle est soulagée que cette dernière aborde l'explosion étant donné qu'elle s'était inquiété pour sa nouvelle amie. Cette dernière lui confirme bien aller et So Jin ne peut s'empêcher de lever les yeux sur son visage, comme pour confirmer qu'il s'agissait de la vérité. Les brûlures de Yami ne sont pas visibles pour So Jin, du moins, pas pour l'instant, si ce n'est cette petite marque sur sa joue qui se dissimule autant que possible sous son maquillage. La coréenne utilise son propre téléphone pour répondre:

Je suis contente que tu ne sois pas sévèrement blessée. Je me suis inquiétée. Je n'arrive toujours pas à croire ce qui s'est passé. Je suis désolée de ne pas avoir été présente. Je sais que je n'aurais pas été d'une grande utilité mais j'aurais partagé une partie de tes souffrances.

Alors que Yami est occupée à lire son message, So Jin observe davantage son visage et, inconsciemment, porte sa main à sa joue, à l'endroit marqué par une brûlure évidente malgré la tentative de camoufflage. Elle comprend la japonaise de vouloir oublier l'incident et le mettre de côté, même So Jin est incapable de ne pas ressentir une certaine colère en y rependant. Par contre, l'incident a laissé des traces qui ne disparaîtront pas de sitôt. Sa main quitte finalement le visage de Yami pour taper à nouveau:

Allon profiter de cette journée de repos, tu l'as bien mérité !



   
Take me to church
Mukai Yami
Mukai Yami
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: midnight sky aux tenues roses (sojin) midnight sky aux tenues roses (sojin) Empty Sam 26 Déc - 8:12
Concentrée pour tenter de comprendre sa colocataire et amie, c’était surtout de la frustration qui restait. Pourtant, elle savait qu’elle avait fait des progrès (elle était partie de rien après tout, elle ne pouvait qu’assimiler plus), et se satisfaisait de ce qu’elle connaissait pour l’instant. Elle passa un peu trop rapidement à son goût sur son téléphone pour continuer de communiquer, non sans se promettre silencieusement de redoubler d’efforts pour apprendre plus rapidement le langage des signes. Cependant, elle fit la grimace en voyant le message de Sojin pour l’explosion. Yami, persuadée que son amie n’avait aucunement le droit d’être désolée alors qu’au moins, elle avait évité d’être blessée elle aussi, tapa frénétiquement sur son téléphone.

« Non ! C’est bien que tu n’aies pas été présente !! Je souhaite à personne d’y être et comme ça rien ne t’es arrivée. »

Elle pensait que si jamais elle avait demandé (et insisté) pour que son amie l’accompagne et qu’il lui fusse arrivé quelque chose, son frère lui retomberait sur le dos. Néanmoins, au-delà de ça, maintenant qu’elle savait ce qu’il s’y était passé, elle fut contente que Sojin en soit restée bien loin. Yami sentit une main se poser sur sa joue et, se laissant entraînée dans la tendresse du geste, elle ferma lentement les yeux. Elle savait qu’il était bien difficile de cacher les restes des brûlures et, heureusement que la jeune femme ne voyait que sa joue car les marques continuaient sous son t-shirt, recouvrant son bras gauche et une partie de son torse. ’Je vais bien.’ Cette fois, elle l’avait dit avec ses mains, tentant de rassurer au mieux sa colocataire.

Comme la japonaise l’avait dit, elle voulait tout oublier au plus vite, et hocha frénétiquement la tête avant d’entrer dans le jjimjilbang avec Sojin. ’Je ne suis jamais venue ici.’ Et par ‘ici’, elle voulait dans ce genre d’endroits. Elle savait que pour certains c’était impensable car il s’agissait d’un incontournable de la Corée du Sud, mais Yami avait été beaucoup trop occupée pour songer y mettre les pieds. Chacune payèrent leur dû avant de se diriger aux vestiaires. La japonaise n’était aucunement gênée par la nudité, habituée d’aller aux bains publiques, à défaut d’avoir sa propre douche lorsqu’elle habitait encore Kyoto. Seulement, elle redoutait que sa colocataire ne découvre les marques de brûlures légèrement plus inquiétantes sur le reste de son corps. Ce fut donc à moitié cachée par la porte de son casier qu’elle retira son t-shirt avant de prendre une serviette, histoire de tenter de cacher sans que ce soit évident son bras et sa poitrine. Elle s’arma d’un sourire et tapa légèrement des mains. ’C’est parti !’ Le casier fermé, elle se dit qu’il serait difficile de communiquer dans les bains car, pour des raisons évidentes, elle ne pouvait emporter son téléphone portable. ’Maintenant, c’est comme ça.’ Elle tentait de dire qu’elle n’avait plus le choix que d’utiliser le langage des signes mais ses connaissances restaient limitées.


BLOOD RED seeps from the pure WHITE MOON. Surging waves hide unnoticeable amongst the clamour, but somehow, these all seem like a fragrant dream to me. The more humble I am, the more terrified I feel. I can't bear  to touch anything in this world. ○○○
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: midnight sky aux tenues roses (sojin) midnight sky aux tenues roses (sojin) Empty Dim 3 Jan - 20:49
Pour être honnête, elle ne souhaitait pas réellement avoir été présente lors de l'explosion mais elle aurait préféré que sa colocataire et les autres membres de la  fratrie soient également absents. Encore une fois, elle a l'impression de ne pas pouvoir partager un sentiment commun et, malgré sa chance, elle sent un fleuve encore plus grand se creuser entre elle et les autres. La culpabilité de cette pensée l'envahit soudainement et elle s'efforce de l'effacer d'un sourire suite à la lecture du message de Yami. Cette dernière la rassure également une nouvelle fois en réitérant le fait qu'elle allait bien. Sojin ne peut que la croire.

Bon alors, laisse moi prendre soin de toi.

La simple idée de pouvoir être celle qui s'occupe d'une autre suffisait à chasser ses pensées négatives. Même avec ses grands-parents, qui ne font pourtant plus si jeunes, elle ne peut prendre cette responsabilité de prendre soin d'eux, ces derniers refusant de la laisser prendre ne serait-ce qu'une toute partie de la charge que leurs quotidiens leur incombent. Quant à son frère, si ce n'est les quelques repas qu'elle lui cuisinait à l'occasion lorsqu'il revenait très tard, il était hors de question pour lui de la laisser s'occuper de lui, même les rares fois où il était malade. C'est donc avec un nouvel entrain qu'elle entraîne sa colocataire dans le jjimjilbang.

Ne t'en fait pas, le principe est train simple.

Elle reprend la conversation grâce au langage des signes, sachant pertinemment qu'elles ne pourraient faire autrement une fois leurs affaires déposées aux vestiaires. Une fois à l'intérieur, Sojin s'affaire à retirer ses vêtements sans pudeur, habituée à ce genre d'endroit. Elle remarque cependant que Yami semble faire une attention particulière à ce qui l'entoure, demeurant camouflée par la porte de son casier et puis sa serviette. Par politesse, la coréenne préfère ne pas relever ce détail. L'autre jeune femme aura du mal à conserver sa pudeur bien longtemps dans ce genre d'endroit.  Sojin sourit à la tentative de la japonaise de construire une phrase dont le sens aurait pu lui échapper si elle n'avait pas l'habitude de déduire les signes parfois imprécis des gens autour d'elle. Elle s'apprête d'ailleurs à lui répondre mais, les gestes effectuées par sa colocataire dévoilent plusieurs marques sur son bras et sa poitrine alors que la serviette s'est déplacé entre deux mouvements. Le sourire de Sojin s'efface aussitôt alors qu'elle fait un pas vers l'arrière, surprise par l'étendue des blessures. Sans réffléchir, elle enchaîne les gestes à une vitesse sans doute diffiile à suivre pour une débutant comme Yami alors qu'elle s'emporte.

Yami tes blessures!? Tu m'as dit que tu allais bien. Tu es allée à l'hopital? Qu'est-ce qui s'est passé? Tu as vu qui était présents? Je dois en parler à Hak Nyeon c'est grave c'est... Criminel.



   
Take me to church
Mukai Yami
Mukai Yami
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: midnight sky aux tenues roses (sojin) midnight sky aux tenues roses (sojin) Empty Dim 10 Jan - 18:18
Que c’était agréable. Une sensation chaude que Yami ne connaissait que très peu. Elle, qui avait toujours été celle qui s’occupait des autres. Grandir avec une famille comme la sienne, en plus de jouer le rôle de l’aînée, elle n’avait pas eu le droit d’être ainsi protégée. C’était elle qui avait pris soin de ses frères et sœur lorsque les parents étaient trop occupés. C’était elle qui faisait toujours attention à ce qui ne leur arrive rien, à veiller au restaurant pour aider ses parents. Avec ces responsabilités, elle ne pouvait pas demander à quiconque de prendre soin d’elle. Puis elle avait pris son indépendance et ne pensait avoir besoin de personne. Pendant les trois ans où elle vivait seule, Yami était convaincue que la solitude lui convenait parfaitement. Pourtant, cette chaleur qui s’installait dans sa poitrine, suite aux paroles de son amie et colocataire, n’était pas désagréable, au contraire. Si elles n’étaient pas déjà presque complètement nues, la japonaise aurait sûrement pris Sojin dans ses bras. C’était une sensation étrange mais après trois ans, de quasi-solitude, la japonaise pouvait enfin dire qu’elle avait une amie proche. Oui, s’il te plait. Elle cachait tellement d’autres mots derrières ces gestes.

Tentant de se cacher comme elle le pouvait derrière la porte de son casier, Sojin la rassurait de nouveau quant à l’organisation d’un tel endroit. La japonaise pensait que ça ne pouvait pas être très différent des bains publiques japonais (du moins, pour les bains seulement), mais bien qu’il y avait beaucoup de similarités entre leur culture, il y avait quelques détails (voire plus que des détails parfois) qui différaient. Malgré son embarras quant aux traces sur son corps, rassurée par sa colocataire, la japonaise relâcha son attention mais ce fut assez pour déclencher une réaction chez la jeune femme. Yami eut à peine le temps de voir le mouvement de recul chez la coréenne qu’elle voyait celle-ci faire de grands gestes. C’était trop rapide et beaucoup trop complexe pour que la serveuse comprenne le moindre mot. Néanmoins, elle pouvait deviner de quoi il s’agissait. Doucement, elle s’approcha de Sojin et lui attrapa délicatement le poignet. Elle dévoila un sourire timide, mais qui se voulait rassurant. Je vais bien. Elle se voulait la plus convaincante possible, le regard planté dans celui de son amie. Ça ne fait pas mal. Ses gestes étaient fait avec un manque de maîtrise qui était flagrant, mais elle espérait qu’elle arrivait à se faire comprendre. Je vais bien. Elle avait eu mal au moment où ces marques étaient apparues sur sa peau, puis pendant quelques jours voire semaines après. Mais après plus d’un mois, elle ne ressentait que la gêne d’une peau qui n’était plus aussi douce et souple. Ce n’avait été qu’une question de temps avant que sa colocataire ne les découvre et, au moins cette fois, Yami n’avait plus à se cacher.

Laissant glisser sa main dans celle de Sojin, la japonaise tenta de stopper complètement les inquiétudes de la coréenne en les emmenant dans les bains. Il n’y avait pas grand monde, surtout des ahjumma qui venaient profiter d’un moment entre amies, mais il n’était pas difficile d’y trouver de la place. Non sans s’être rapidement lavée avant, Yami trouva un coin qui était un peu caché au reste de la pièce et s’y installa non sans un soupir de contentement. Elle avait l’impression que ça faisait une éternité depuis la dernière fois qu’elle avait pu se laisser ainsi aller. Depuis qu’elle avait pu complètement se détendre. Finalement, elle rouvrit les yeux pour les poser sur son amie. Parlons toi. Elle avait réellement besoin de s’améliorer. Quoi de nouveau? Tout comme le reste, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas pu avoir de longues conversation entre filles.


BLOOD RED seeps from the pure WHITE MOON. Surging waves hide unnoticeable amongst the clamour, but somehow, these all seem like a fragrant dream to me. The more humble I am, the more terrified I feel. I can't bear  to touch anything in this world. ○○○
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: midnight sky aux tenues roses (sojin) midnight sky aux tenues roses (sojin) Empty Jeu 14 Jan - 15:00

Le seul moyen de l'arrêter, lorsqu'elle s'emballait et enchaînait les signes sans porter attention à son interlocuteur, s'était en l'arrêtant physiquement. Lui prendre les mains, lui tapoter l'épaule, c'était bien le seul moyen de d'attirer son regard et lui faire comprendre qu'elle doit cesser. Le geste de Yami est délicat et pourtant, Sojin sursaute légèrement, ses yeux quittant les blessures de cette dernière et voyagent jusqu'à son visage sur lequel se dessine un faible sourire. Ne comprenait-elle donc pas la gravité de la situation? Bien sûr que non. La japonaise semblait tout faire pour camoufler ses blessures et ce sont ces circonstances hasardeuses qui les ont révélées à Sojin. Cette dernière n'est d'ailleurs pas convaincue par sa colocataire qui prétend bien aller. Elle n'a sans doute rien compris des mots que la coréenne avait tenté de lui transmettre et elle le réalise à présent, se mordillant légèrement la lèvre inférieure en constatant son impuissance face à la situation. Lentement, Sojin reprend quelques signes, espérant que Yami soit capable de comprendre un minimum.

Mais les marques risquent de rester. Tu ne veux pas porter plainte?

Elle aurait bien continué son interrogatoire mais elle sent la main de la japonaise se glisser dans la sienne, la forçant à s'arrêter avec une certaine délicatesse. Sojin devait respecter son amie qui semblait vouloir profiter de la tranquilité des lieux et c'est donc pour cette raison qu'elle décide, pour l'instant, d'abandonner le sujet.  Les jeunes femmes trouvent un coin à l'écart, leur permettant ainsi un peu plus d'intimité alors que les lieux sont principalement occupés par des femmes âgées qui ont la mauvaise habitude d'épier les conversations. Elles seront déçues de réaliser que Yami et Sojin ne peuvent communiquer que par signes. Cette dernière hésitait sur la meilleure façon dont elle pouvait répondre à la question de son amie alors que tout lui paraissait si futiles comparé aux difficultés que la japonaise avait vécue dernièrement.

J'ai trouvé un travail. Mon premier. Et, ne te moque pas...

Elle prend une pause, pour ensuite sourire, elle-même amusé par le ridicule de ce nouveau projet.

J'essaie d'apprendre la musique. Ou du moins, de la comprendre.




   
Take me to church
Mukai Yami
Mukai Yami
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: midnight sky aux tenues roses (sojin) midnight sky aux tenues roses (sojin) Empty Sam 16 Jan - 22:15
Si Yami avait envie de se laisser faire, de se laisser dorloter par sa colocataire et amie, elle n’en restait pas moins la plus âgée entre les deux. C’était un réflexe, ses instincts de grande sœur qui agissaient sans qu’elle ne s’en rende compte. La japonaise ne souhaitait pas que sa colocataire s’inquiète pour elle. Bien qu’elle n’avait pas compris tous ses gestes qui semblaient cependant dégager de la panique, Yami devinait le sujet de cette panique. Elle avait, tendrement, délicatement, attrapé le poignet de la jeune coréenne, essayant de la calmer. Elle fut néanmoins peinée de la voir sursauter, en même temps que soulagée. Elle lui dévoila un fin sourire, pour appuyer ses mots qui la disait bien aller, or ça ne semblait pas donner envie à son amie de lâcher l’affaire. Yami hocha simplement la tête, acquiesçant lorsqu’elle comprit que Sojin mentionnait ses marques et le fait de rester sur sa peau. Seulement elle ne comprit pas la deuxième partie et se contenta de l’emmener aux bains, mettant un terme, ainsi, au sujet.

Installées dans l’eau chaude, la japonaise demanda des nouvelles de son amie. Elle fut heureuse d’apprendre que celle-ci avait trouvé du travail, bien qu’elle espérait que c’était dans un environnement sein, loin des hommes trop excités par des shorts trop courts qu’elle retrouvait beaucoup trop souvent à son restaurant. Puis elle écarquilla les yeux. Elle fut surprise d’apprendre que Sojin désirait apprendre la musique, bien qu’elle ne trouvait pas l’idée si ridicule. La musique nécessitait l’ouïe, certes, or il s’agissait aussi de vibrations dans l'air, qu’une personne sourde pouvait alors ressentir. Utiliser le toucher, qui serait plus développé, pour comprendre les notes et les rythmes. Félicitation pour ton travail. Il faudra fêter ça. Si Yami ne buvait que rarement, elle pouvait toujours apprécier une bonne soirée entre filles à boire pour fêter une bonne nouvelle. Je ne me moque pas. Elle ne voulait pas que sa colocataire pense que l’idée semblait stupide pour la japonaise, car ce n’était pas le cas. C’est bien pour toi. C’est ce que tu veux? Elle tentait de demander ainsi si c’était un choix pris par passion, ou s’il y avait une autre motivation derrière. J’espère que tes collègues sont gentils avec toi, et ton professeur de musique aussi. Tu apprends où ? Elle se surprendrait presque à en savoir autant en langage des signes. Seulement, elle était devenue bien curieuse. Tu apprends la musique comment ? Tu travailles où ? Elle espérait qu'elle n'avait pas posé trop de questions d'un coup et qu'elle avait réussi à se faire comprendre.


BLOOD RED seeps from the pure WHITE MOON. Surging waves hide unnoticeable amongst the clamour, but somehow, these all seem like a fragrant dream to me. The more humble I am, the more terrified I feel. I can't bear  to touch anything in this world. ○○○
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: midnight sky aux tenues roses (sojin) midnight sky aux tenues roses (sojin) Empty

Bonne année 2021 !
Après une année 2020 difficile, nous vous souhaitons une bonne année 2021, en espérant qu'elle sera bien plus belle et meilleure que celle que nous venons de passer ♡Nous espérons également que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année et que vous êtes prêts à commencer cette nouvelle année sur les chapeaux de roue (#teamadminmamies).Pour l'année des sept ans du forum, nous souhaitons avoir votre avis sur l'avenir des fraternités, n'hésitez pas à le donner en passant ici ➤ sujet. N'hésitez pas à consulter les news pour en savoir plus sur ce que nous vous avons réservés (/◕ヮ◕)/