sombre
Le deal à ne pas rater :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en Précommande sur ...
15.99 €
Voir le deal


Bambi + you're so precious, i can't take it

Im Han Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Im Han Jae
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo (exo)
Crédits : nightlight-sky (ava)
Messages : 319
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572-im-han-jae#991149http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#991103
Bambi + you're so precious, i can't take it | Mer 19 Mai - 0:14
Citer EditerSupprimer

Im Han Jae
Infos en vrac :
28 ans ((06.05.1993 dans un petit village dans le district de Yangyang)) + assistant + pansexuel
+ T'es gentil, patient, attentionné, à l'écoute. T'es taquin, incertain, curieux, économe. T'as tendance à te décrire comme réaliste mais tout le monde sait que t'es pessimiste. T'es quelqu'un de très (voire trop) organisé. Tu possèdes un humour plutôt particulier. Tu te sens un peu perdu parfois. Avec la technologie, la modernité, les progrès.
+ Tu te serais orienté vers une carrière de professeur si tu n'avais pas décroché ce boulot d'assistant. A l'université, en plus de ton job étudiant, tu donnais des cours particuliers, aidant les collégien.ne.s et lycéen.ne.s. Tu aurais voulu enseigner l'histoire et la géographie (mais tu donnais principalement des cours de maths ou d'anglais... il n'y a pas de logique dans ta vie)
+ Non, t'as jamais regardé Star Wars et non, t'en as pas honte. T'es pas vraiment à jour au niveau cinématographique : tu viens à peine de regarder les derniers Marvel (ton préféré est Black Panther) et la Reine des Neiges, le premier. Vu que t'as pleuré tu te laisses du temps avant de regarder le deuxième et t'as encore pas mal de choses à voir...
+ Tu as deux chats : Frost, un siamois d'un an et demi au tempérament plutôt calme, docile et curieux. Et Luna, trois ans, une magnifique bengal, de nature un peu plus joueuse mais douce et sociable.
+ T'es un dingue de lectures. T'as une bibliothèque immense chez toi pleine de bouquins. Tu lis de tout, du roman d'aventure au policier en passant par le thriller. T'es un peu moins fan des romances mais ça t'arrive d'en lire.
+ T'es un très bon cuisinier. Ta grand-mère te voyait toujours ouvrir un restaurant – tu n'y pensais pas à l'époque et tu n'y penses toujours pas.
+ T'adores les bougies parfumées et l'odeur de la cannelle.
+ T'es pas du genre à faire de grands discours quand t'apprécies quelqu'un. T'es du genre à montrer aux gens que tu les apprécies par les actions, pas par les mots.
+ T'as trop de coussins sur ton lit. A tel point que c'en est à se demander si t'as encore de la place pour dormir (mais t'aimes bien avoir quelque chose dans ton dos. Habitude de gosse qui est resté).
+ Petit t'avais peur du monstre sous ton lit. Aujourd'hui tu serais prêt à le nourrir s'il pouvait te chanter une berceuse pour t'aider à trouver le sommeil.
+ T'as été traumatisé par la scène de la pluie dans Bambi. T'as jamais réussi à finir le dessin-animé et t'as jamais réussi à le revoir non plus.
+ T'as peur du tonnerre, et des tempêtes. Tout ça à cause de cet horrible orage et ces pluies violentes qui avaient fait disparaître des tuiles de votre toit et fait rentrer l'eau dans la maison quand tu avais huit ans.
+ Tu adores les animaux et la nature. T'as aucun mal à prendre n'importe quel insecte en mains ou à aller vers n'importe quel animal.
+ Pour ton quinzième anniversaire, tes grand-parents t'ont offert une guitare  parce que tu avais parlé distraitement d'en avoir une. Tu en prends soin comme si c'était ton enfant. Tu as appris à en jouer seul, n'ayant pas les moyens de te payer des cours. Tu te débrouilles pas trop mal, en plus.
Recherches de liens

best friend (h) - tu connais Han Jae depuis l'université (voire avant mais vous ne vous parliez pas énormément). T'as eu du mal à briser sa carapace, un peu moins de mal à comprendre comment il fonctionnait. Tu sais quand ça va pas - tu sais aussi quand ça va. T'es un pilier important pour lui. (+ tu fais parti des rares personnes à qui il confierait ses chats)
ami.e.s (h et/ou f) - Tu connais Han Jae depuis plus ou moins longtemps. Le contact a pu ne pas passer du tout au début, ou au contraire se faire immédiatement. Tu connais pas tout de sa vie mais t'en sais assez pour savoir que tu l'apprécies - et qu'il t'apprécie, aussi.
can't stand you (h et/ou f) - Vous vous êtes connus au collège, au lycée ou à l'université. Le courant n'est jamais passé entre vous. Et ça se voit.
cours particuliers (h et/ou f) - Han Jae t'a enseigné les maths, l'anglais, l'histoire ou la géo alors qu'il était encore étudiant. T'as pu apprécier son organisation ou son sérieux comme ça a pu te traumatiser (et t'en fais encore des cauchemars). Tu peux l'apprécier comme tu peux le détester aujourd'hui.
help me (h et/ou f) - T'as aidé Han Jae avec son téléphone, une fois. Puis deux. Puis trois. T'as compris qu'il avait du mal avec la technologie (tu lui as même appris quelques astuces pour son ordinateur... t'as aussi dû lui expliquer ce qu'était la fibre et netflix et comment se créer un compte etc)
autres (h et/ou f) - quelqu'un rencontré dans la rue, dans un magasin, au détour d'un café, à la bibliothèque, le vétérinaire, voisin.e.s ...
Relations

Jung Ae Ra (★★★★★) ⊹ boss, meilleure amie, sœur de cœur
Do Ha Rang (★★★★★) ⊹ best friend
Moon Yu Ri (★★★✩✩) ⊹ soutien durant la scolarité/débat ridicule qui a mal tourné
Khan Reo (★★★✩✩) ⊹ intitulé du lien
Im Eui Geon (★★★✩✩) ⊹ intitulé du lien
Gong Na Young (★★★★✩) ⊹ intitulé du lien
Ryeo Seola (★★★✩✩) ⊹ intitulé du lien

________________________________

homesick
Bang Yura
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : Hirai Momo (Twice)
Crédits : moonaetics (ava)
Messages : 328
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: Bambi + you're so precious, i can't take it | Sam 24 Juil - 20:36
Citer EditerSupprimer

Bang Yura
Infos en vrac : 25 ans + 27/01/1994 à Séoul + a grandi à Daegu et y a vécu jusqu'à ses quatorze ans + prof de danse + hétéro + célibataire

» La danse est ta passion depuis toute petite. Ce fut donc tout naturel pour toi de t'orienter vers une carrière dans ce domaine-là. On s'attendait surtout à ce que t'ailles fouler les planches. Mais la gloire, la célébrité t'en veux pas. Tu préfères enseigner l'art de la danse et pourquoi pas partager un peu de ta passion.
» T'es naturellement douée pour le sport. A l'école c'était la matière où tu excellais le plus, avec les langues. Tu aimes bouger, te dépenser, faire quelque chose. Tu cours chaque matin. Tu vas à la piscine dès que tu le peux. Si tu arrives à t'incruster dans un match de basket, tu le fais.
» Tu n'aimes pas les mathématiques. Tu ne les as jamais aimés. T'as toujours été nulle en maths et tu l'admets. Tu connais tes tables de multiplication, c'est déjà pas mal, on va pas t'en demander trop ((t'es nulle en calcul mental. Tu utilises parfois tes doigts pour calculer))
» T'as frappé un homme dans le métro parce qu'il a laissé traîner ses mains là où il aurait pas dû. Bien sûr t'as fini au poste de police ((mais le type a fini avec un joli coquard et au lieu de t'excuser tu lui as ri au nez)). Avec le temps et le recul, si c'était à refaire... tu referai exactement la même chose
» Tu aimes la musique. T'aimerais savoir jouer de la guitare ou du piano. Tu aimes chanter, aussi. Mais tu le fais rarement devant les autres parce que ça te rend nerveuse, voire timide ((c'est bien là le seul moment où tu l'es)).
» Tu es plus cinéma et séries que lecture. Tu raffoles des séries médicales ou policières. T'es pas hyper branchée romances ou mélodrames. T'aimerais trouver un film d'horreur qui te fait vraiment peur ((jusque là, ça a fait chou blanc. Mais t'as adoré le premier The Conjuring)). T'es fan du Seigneur des Anneaux ((Legolas aura ton cœur à jamais)). Et tu adores l'univers des Chroniques de Narnia.
» T'avais tes ami.e.s et tes habitudes à Daegu. Ami.e.s à qui tu ne parles plus vraiment et habitudes que tu as eu du mal à retrouver. Mais tu t'es adaptée à la ville, à Séoul, à son rythme. T'as retrouvé des habitudes, ton petit train-train quotidien. Mais tu t'es pas adaptée au reste.
» T'es pas très proche de ta famille. Pas autant que tes parents le voudraient du moins. Tu te sens à l'écart. T'as pas l'impression d'avoir ta place là-dedans. Les repas de famille te mettent toujours mal à l'aise alors tu les évites le plus possible.
» T'as un petit frère et une petite sœur, et t'es proche d'aucun des deux. La première fois que vous vous êtes retrouvés tous les trois dans la même pièce, le silence a régné en maître. Aujourd'hui, vous êtes frères et sœurs sur le papier mais c'est tout. Vous vous voyez rarement et vous vous appelez encore moins. ((de toute façon, il te l'avait dit, ton frère. Que t'étais pas sa sœur et que tu ne le seras jamais. Les mots étaient sortis sous la colère mais tu ne pouvais pas les oublier. Et ce n'était pas comme s'il t'avait demandé pardon un jour.. ou comment s'il pensait à le faire. Alors comment pouvais-tu te sentir proche d'eux ? Comment pouvais-tu t'adapter à une famille, à ta famille, quand la moitié ne veut pas de toi ?))
» Tu ne supportes pas ces gens qui disent qu'il vaut mieux savoir la vérité que vivre dans le mensonge. Tu vivais bien, toi, dans ton mensonge. T'étais heureuse dans ton mensonge ((et t'es malheureuse dans la vérité)). T'aurais préféré continué à vivre ton mensonge et ignorer la vérité.
» T'as été suivie psychologiquement jusqu'à tes vingt ans. Tu as eu du mal à te détacher de ta vie passée. Tu as toujours du mal à t'en détacher. Mais t'en as eu assez qu'on te dise que ce n'était pas une bonne chose que de t'attacher à ce mensonge. On te forçait pas à oublier, juste à aller de l'avant. Sauf que tu peux pas. Ta famille, elle est pas ici. Quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse. Tu te sens pas à ta place quand tu te retrouves au milieu d'un repas dans la famille Bang.
» Tu culpabilises parfois en croisant le regard de tes parents. Parce que t'as pas l'impression d'essayer assez et en même temps t'as l'impression de trop essayer. Tu les appelles "papa" et "maman", tu as fait des progrès, au début tu les appelais par leurs prénoms. Tu essaies de faire tenir la conversation au téléphone un peu plus longtemps à chaque fois... Il y a des jours où ça passe, d'autres où tu n'y arrives pas, tout simplement.
Recherches de liens

best friend (h et/ou f) - entre vous ça a été le coup de foudre amical. Tu connais Yura depuis qu'elle est arrivée à Séoul (environ). Confidences, fous rires, conversations sérieuses, vous partagez tout. Vraiment tout. Tu ne connais pas les détails mais tu sais tout de l'histoire de Yura dans les grandes lignes. Elle te l'a annoncé à sa façon : un article de journal s'est soudainement retrouvé entre tes mains et tu as du mal faire les calculs toi-même puisque Yura n'a rien dit et a simplement attendu que tu comprennes seul.e.
élèves (h et/ou f) - Yura étant professeure, elle a forcément des élèves et t'en fais parti.e. Pour ton plus grand bonheur ou ton plus grand malheur. Que tu sois doué.e ou non, que tu apprécies la prof ou non, tu suis ses cours. ((lien à définir en fonction des personnages))
tom & jerry (h) - Yura et toi, vous vous chamaillez souvent. Pour un oui, pour un non, pour tout, pour rien. Tu ne saurais pas vraiment dire comment ça a commencé ni pourquoi mais c'est comme ça. Depuis votre première rencontre c'est ainsi. Votre esprit de contradiction prend le dessus. Vous n'avez jamais le même avis sur la même question. Vous ressemblez plus à des gamins en maternelle qu'à des adultes avec vos répliques et vos prises de tête immatures mais... vous aimez ça, dans le fond. On a tendance à croire que vous ne vous supportez pas en vous voyant. Alors que c'est pas le cas, vous avez juste une façon bizarre de le dire et de le montrer. Une façon bien à vous.
c'est bon pour le moral (h et/ou f) - Yura est souvent en train de bouger : natation, course, basket, elle touche à tout en sport. Et toi aussi. Si au départ tout est parti à cause d'une simple course, vos esprits de compétition entrant en jeu, vous avez vite mis tout ça de côté pour pratiquer vos sports préférés à deux. C'est toujours mieux avec quelqu'un qu'on apprécie, non ?
that's a no (h et/ou f) - C'est simple, entre toi et Yura, ça ne passe pas. Vous n'avez pas vraiment essayé : tout a dérapé dès le premier contact, le premier regard, le premier mot. Vous ne vous entendez pas et ça ne risque pas de changer...
she's on fire (f) -  Yura est venue t'aider. Dans le métro, en soirée ou même dans la rue, elle a fait fuir la personne qui t'importunait en menaçant de briser ses doigts un à un si elle te faisait du mal. Elle est restée avec toi pour le reste du trajet ou de la soirée et elle t'a changé les idées en discutant de tout et de rien, en te tenant compagnie. ((à définir, amitié possible))
autres (h et/ou f) - ami.e.s, voisin.e.s, ennemi.e.s, anciennes connaissances...
Relations

Moon Yu Ri (★★★★★) ⊹ best friend
Im Eui Geon (★★★★✩) ⊹ tom & jerry
Choi Sae Hee (★★★✩✩) ⊹ intitulé du lien
Chi Jin Hee (★★★★✩) ⊹ intitulé du lien
Kim Je Ha (★★★✩✩) ⊹ intitulé du lien
Yi Dong Joo (★★★✩✩) ⊹ intitulé du lien
Seon Hae Jin (★★★★✩) ⊹ intitulé du lien



________________________________

Sweet lies, sweet lies, sweet lies
The sweetest lie in the world baby
the truth hurts more than the lie
Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lee luda ((wjsn))
Crédits : moonaetics ((ava))
Messages : 73
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478-seo-eun-ha#1004182http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003929
Re: Bambi + you're so precious, i can't take it | Mer 8 Sep - 20:35
Citer EditerSupprimer

Seo Eun Ha
Infos en vrac :24 ans, 25 dans pas très longtemps ; 15/09/1996, à Séoul — huitième année de psychologie. Tu veux absolument devenir psychologue pour enfants et adolescents. — célibataire — hétérosexuelle

— Tu aimes les choses sucrées. Bonbons, gâteaux, sodas, pâtisseries... t'en raffoles. T'es peut-être un peu trop gourmande. Parfois ton dîner se compose principalement de ça. Ou de nouilles instantanées. Tu sais cuisiner pourtant et t'es douée. Mais t'as pas envie de cuisiner pour toi toute seule. Quand tu invites quelqu'un, tu mets les petits plats dans les grands. Mais pour toi... tu te contentes de peu.

— T'es pas flemmarde... non. Tu préfères dire que tu évites les mouvements inutiles. « Can't reach it ? Don't need it » : c'est un peu ta phrase. Si la télécommande est trop loin, tu changeras pas de chaînes. C'est sans doute pour ça que t'as jamais vraiment aimé le sport. T'as jamais compris le principe de courir après un ballon, ou de courir trop court. T'as trop la flemme pour ça, sérieusement... Tu ne sais pas viser, non plus. Triste vie. ((t'es traumatisée par ce ballon ayant violemment fini sur ton nez ce fameux 5 mai 2005))

— Ta mère t'avait demandé, à l'époque, comment tu faisais pour encore réussir à sourire. Pour encore être capable de rire. T'avais simplement répondu que tu gérais le deuil à ta façon. Tout le monde a une façon de faire. Toi, c'est comme ça. Plus ou moins. ((tu ne sais pas ce qui t'a rendue le plus triste : le fait qu'elle pense que tu aies réussi à surmonter son absence, à faire ton deuil... ou le fait qu'elle n'ait pas remarqué cette lueur désespérée au fond de tes pupilles, cette musique peinée qu'est ton rire quand tu le laisses chanter))  

— Les transports en commun aux heures de pointe : un de tes pires cauchemars. Comprimée. Étouffée. Trop entourée. Tu te sens pas du tout à l'aise. T'as tendance à tenter de te faire plus petite que tu ne l'es déjà et tu t'accroches où tu peux pour ne pas tomber. T'as peur des mains baladeuses. Des vols. Si quelqu'un t'accompagne, t'auras tendance à t'accrocher à ce quelqu'un. Sinon tu tiens la barre comme si ta vie en dépendait.

— L'art du pliage n'a aucun secret pour toi : tu adores les origami. Ca a commencé au collège et ça ne t'a jamais quitté depuis. Tu en fais pour tes proches, variant les formes et les couleurs. Tu as du papier spécial pour ça, aussi, et plusieurs livres sur cet art que tu trouves somptueux et élégant. Ca te détend, de te concentrer sur ton pliage. De réaliser diverses formes. De murmurer des souhaits variés quand tu en donnais à tes proches : amour, santé, travail... Tu aimes bien les mots-mêlés et les sudoku aussi.

— Tu adores la lecture... celle avec les images. Mangas, bandes dessinées... t'en raffoles. Les Marvel principalement, pour la dernière catégorie. Tu préfères les livres avec beaucoup d'images et moins de textes que ceux où il n'y a que du texte. Ca t'empêche pas de lire quelques livres, bien évidemment. A l'école aussi, t'avais rarement envie d'entamer la lecture du livre que le professeur imposait (donc tu lisais les trois premiers chapitres et les trois derniers).

— Tu sais pas trop si ça compte comme passe-temps mais tu te retrouves souvent à faire des quiz étranges à 2h du matin (ton animal totem est le panda roux. Tu étais une licorne, avant. Tu ne survivrais pas à une attaque zombie, ni à un film d'horreur – t'es pas vraiment surprise sachant que tu t'effraies parfois à cause de tes propres cheveux. Tu ferais partie de Fukurodani si t'étais dans Haikyuu et t'es Connie de Shingeki no Kyojin). Tu regardes pas mal d'anime, aussi.

— Tu as eu une carrière très brève dans la magie : de 12 ans à 12 ans et trois mois. Environ. T'as plus les données exactes. Ton frère avait adoré, ton premier fan. Ton seul fan. Tes parents beaucoup moins... en même temps pour faire apparaître un lapin, il fallait un lapin. Et tu l'as fait apparaître (presque comme par magie).

— Petite, tu ramenais les oiseaux blessés chez toi en suppliant tes parents de faire quelque chose pour les aider. T'en prenais soin comme s'ils étaient tes propres enfants jusqu'au moment de leur rendre leur liberté (et oui, tu pleurais à chaque fois). T'as gardé cette habitude. Encore aujourd'hui, tu recueilles des animaux blessés et tu prends soin d'eux jusqu'à ce qu'ils soient en forme pour repartir. Tu as étendu ton champ d'action avec le temps, prenant soin des félins mais aussi des rongeurs. Et de chiens, aussi.

— T'as gardé l'un des pulls favoris de ton frère, que tu portes quand la douleur est trop grande et que tu cherches un peu de réconfort. Que tu portes quand la douleur est sourde, pour te dire qu'il est là. Tu as pris plusieurs objets, aussi. Ceux qui étaient dans des cartons qui devaient finir dans un garde-meuble. Tu les as pris sans le dire à personne : tu as réussi à garder son gant de baseball, qui trône dans ton salon (personne n'a le droit de le toucher). Tu as aussi pris l'un de ses livres préférés, qui lui aussi est dans ton salon ainsi qu'un porte-clé, ainsi qu'un album de Hwanin, dont vous étiez fans tous les deux (et dont tu es toujours fan même si sa carrière est terminée). Tu t'en veux d'avoir tout pris sans le dire... (mais tout le monde sait que c'est toi).

— L'objet dont tu te sépares jamais c'est cette peluche pingouin (Pingoo pour les intimes),  qu'il t'a offert pour ton quatorzième anniversaire. Ton animal préféré étant celui-ci il t'a offert une peluche à son effigie. Tu pensais l'avoir perdue ; tu l'as tristement retrouvé quelques jours après le décès de ton frère. T'as bêtement vu ça comme un signe. De quoi t'en sais rien mais tu t'en sépares plus depuis. Elle reste sagement sur ton lit, et tu lui parles, parfois. Tu lui parles comme si c'était ton frère.

— La dernière image que tu gardes de ton frère est celle de son corps suspendu dans les airs, l'âme égarée. Abîmée. La dernière image que tu gardes de ton frère est celle de son sourire éteint, de l'étincelle disparue dans ses pupilles. La dernière image que tu gardes de ton frère est une image qui revient souvent dans tes cauchemars. Elle te hante. Elle te suit. Et elle te parle : pourquoi t'as rien fait, Eun Ha ? Pourquoi t'as rien vu, Eun Ha ?
Pourquoi tu m'as pas aidé, Eun Ha ?
Recherches de liens

meilleur.e ami.e (h et/ou f) - Eun Ha et toi, vous vous connaissez depuis longtemps. Vous êtes une seconde famille l'un.e pour l'autre ; tu faisais même presque parti.e de la famille Seo. Et le drame qui l'a touché t'a tout autant foudroyé. Tu connaissais Eun Hyuk et toi non plus, t'avais pas compris. T'avais pas vu. Tu sais tout ce qu'il s'est passé ensuite ; le divorce, le déménagement, et t'étais là pour Eun Ha à chaque étape. T'es encore là aujourd'hui. Tout comme elle sera toujours là pour toi.
fake (h et/ou f) - T'as réussi à comprendre, toi. T'as tout vu. Ce sourire qu'elle porte Eun Ha, il est faux. Tellement faux. Tu le vois à des kilomètres (et du coup tu comprends pas comment tout le monde arrive à se faire avoir). Eux oui, mais pas toi. Toi tu sais que ce faux sourire sur ses lèvres cache quelque chose. Et tu t'es donné.e pour mission de la démasquer.
shield (h et/ou f) - T'as servi de bouclier humain. C'est aussi simple que ça. L'heure de pointe avait sonné dans les transports, les gens s'entassaient... Mais ça va, tu gérais seul.e dans ton coin. Jusqu'à ce que Eun Ha décide de s'accrocher à toi comme si sa vie en dépendait. T'es devenu.e sa rampe de survie (elle se met toujours à côté de toi quand elle te voit dans les transports. Toujours)
T'étais quoi, dans une ancienne vie ? (h et/ou f) - Tout a commencé quand Eun Ha a malencontreusement plié une de tes feuilles de cours à la bibliothèque. T'as hésité entre être captivé.e ou agacé.e... Et ça a fini par Eun Ha qui t'a donné un cours de pliage improvisé. Dès que vous vous croisez à la bibliothèque, Eun Ha t'apprend une nouvelle technique, une nouvelle forme. Elle t'initie petit à petit à l'art du pliage qu'elle affectionne tant... et aussi aux quiz bizarres qu'elle fait quand elle s'ennuie. (mais tu dois bien avouer que ça passe le temps, parfois).
blurry (h et/ou f) - Eun Ha est gentille et douce, tu le sais. Toi-même tu le dis quand tu parles d'elle... mais t'arrives pas. Tu la supportes pas. Tu ne sais pas vraiment dire pourquoi. Mais quand tu la vois t'as envie de faire demi-tour. T'as pas envie de lui parler. Pourtant elle est gentille... mais non, t'arrives pas. Vraiment pas. Elle sourit tout le temps, elle semble toujours de bonne humeur... ça t'agace. (ou bien est-ce parce que tu reconnais un peu trop cette lueur dans ses pupilles ?)
camarades de classe (h et/ou f) - Eun Ha étudie depuis huit ans à l'université, elle a forcément croisé du monde. Ami.e.s, ennemi.e.s ou simples connaissances, tout est possible.
Relations

Seo Yoo Na (★★★★★) ⊹ grande sœur
Kwon Sun Ho (★★★★✩) ⊹ intitulé du lien
Choi Sae Hee (★★✩✩✩) ⊹ intitulé du lien
Choi Ha Neul (★★★✩✩) ⊹ intitulé du lien
Yeo Risae (★✩✩✩✩) ⊹ intitulé du lien
Shin Joo Han (★★★✩✩) ⊹ shield



________________________________

Tears shed for another person
are not a sign of weakness
They are a sign of a pure heart
Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lee luda ((wjsn))
Crédits : moonaetics ((ava))
Messages : 73
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478-seo-eun-ha#1004182http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003929
Re: Bambi + you're so precious, i can't take it | Mer 8 Sep - 20:36
Citer EditerSupprimer

Bak Dae Hyun
Infos en vrac :
26/11/1996 ; Séoul ; 7è année de médecine ; célibataire ; hétérosexuel
— T'aimes pas ta famille. Ou plutôt, t'aimes pas leur façon de voir les choses, et encore moins leur façon de faire. T'aimes pas cet air hautain qu'ils ont. Aucun n'échappe à la règle. Une famille de guignoles. T'aimes pas cette manière qu'iels ont de se croire tout permis. Ou de croire que tout leur est dû. T'aimes pas ta famille, tes racines, tes origines. T'aimes pas ton nom, son passé, son présent, son avenir. Tu supportes pas toujours son poids, tu voudrais t'en délester. Tu supportes pas toujours ce qu'il insinue, ce qu'il cache. Et tu voudrais qu'une chose : t'en éloigner. Et tu fais tout. Tout. Pour montrer à tes parents, ton frère, tes grand-parents, tes ami.e.s, aux autres, à tout le monde. Que t'es pas comme ça. Que t'es pas comme eux. ((mais peut-être que la seule personne que tu veux convaincre, c'est toi)).
— T'as été privilégié, et tu l'es encore. Tu le sais, t'en as conscience – tu l'as malheureusement appris à tes dépens. Aujourd'hui tu espères t'en sortir par toi-même, et tu as demandé à ton père de ranger le chèque car t'as pas besoin de lui pour payer ta réussite. Si tu dois réussir tu y arriveras par toi-même – et lui t'as mis au défi. Il veut bien voir ça. Donc tu vas lui prouver. Tu seras meilleur que lui.
— Tu es bénévole dans deux associations ; celle qui aide les sans-abris mais aussi celle qui se consacre au bien-être des animaux. Tu as toujours admiré ces personnes qui donnaient tout pour aider leur prochain, oubliant parfois leurs propres malheurs pour rendre les autres heureux. Tu as décidé de t'investir dans ces deux associations car leur but te tient à cœur. Tu voudrais pouvoir aider plus encore, et c'est pour ça que, de temps en temps, tu fais des dons. Pour ces associations mais aussi pour d'autres. Tu aides dès que tu le peux.
— Le football a toujours été ton sport préféré. T'as jamais envisagé de faire carrière car c'est plus une passion pour toi qu'autre chose. Ca te permet de te dépenser et de te garder en forme. Tu pratiques aussi la natation, et la musculation. (t'es archi nul à tout sport qui implique une raquette. C'est une horreur. Non. Un massacre...).
— Tu es un très bon cuisinier et comme le football, c'est l'une de tes passions. Dresser la table, faire de bons plats, servir, faire goûter, faire plaisir... Si t'avais pas choisi la médecine t'aurais certainement choisi la cuisine. Tu pensais un jour pouvoir ouvrir ton propre restaurant. Aujourd'hui cela reste plus un rêve qu'un but à atteindre car avant ça tu as d'autres choses à réaliser.
— T'as un petit côté tête-en-l'air, et cela éveille souvent des questions (ou plutôt des « Bah ça promet... » quand tu dis que tu vas devenir neurochirurgien. Tu comprends pas pourquoi) : t'es le mec qui va galérer à ouvrir un paquet de chips ou sa bouteille de coca. Tu es aussi l'abruti fini qui va secouer sa bouteille de coca en espérant que ça puisse t'aider à l'ouvrir, et résultat en mettre partout. T'es aussi du genre à mettre dans le repas dans le four mais oublier d'allumer le four – et pas comprendre pourquoi ça cuit pas après 30 minutes. T'es aussi celui qui va lire un message, répondre au dit message mais oublier de l'envoyer – ou oublier d'y répondre tout court. Tu confonds ta droite et ta gauche, et t'auras tendance à dire que c'est parce que t'es gaucher donc pour toi c'est logique que ta droite soit ta gauche (non). Paradoxalement, tu sais très bien t'orienter, et même si tu galères un peu, tu arriveras toujours à bon port.
— Tu as déjà pas mal voyagé : Etats-Unis, Japon, Inde, Thaïlande et Hawaii. Ca t'a permis d'améliorer ton anglais. T'étais encore du genre à baragouiner les paroles des chansons il y a quelques années. Aujourd'hui tu maîtrises (enfin tu aimes dire que tu maîtrises mais c'est pas toujours ça... t'as balancé un joli « I love guys ! » en plein milieu de New York à une bande de potes sur le trottoir d'en face. C'était drôle au début...). Tu « maîtrises » l'anglais, et tu maîtrises vraiment le japonais et le mandarin.
— « Je reviens ! » que tu diras, quelques verres en trop dans le nez, assis par terre. Et tu reviendras pas. Parce que t'es pas parti (ou alors en projection astrale, personne sait vraiment). C'est un des moyens les plus efficaces pour les autres de savoir si tu as trop bu ou pas. Ca ou tu vas pleurer devant tout et n'importe quoi. T'as déjà pleuré devant un épisode de Hello Kitty (la vidéo a fait le tour de la toile d'ailleurs, ton quart d'heure de gloire) ou même une affiche publicitaire.
— T'as quasiment que des photos de ton chien sur ton téléphone. Un bichon d'un an tout pile qui répond au joli nom de Mushu, parce que t'adores le petit dragon dans Mulan, tu as un même un mug à son effigie (le dragon, pas ton chien). Mushu, t'en parles comme si c'était ton enfant, la même fierté qui brille dans le regard que si tu parlais de ton vrai bambin.
— T'es pas un as du bricolage mais tu te débrouilles. Tu répares des choses et d'autres chez toi sans aucun souci. (sauf ce fameux tuyau dans ta salle de bain. Ca a fini en soirée mousse entre tes chaussettes et tes pantalons, de l'eau partout et des bulles dans l'air. Ce fut fabuleux... et long à nettoyer. Très long).
— T'avais toujours du mal à apprécier les dimanches en famille. Ces repas où des débats pleuvaient ici et là et où t'avais à peine le droit de respirer sans qu'on te traite de gamin insolent. (forcément quand on te dit de ne pas bouger, ça te donne envie de bouger. Surtout que tu trouves ça ridicule de demander à un gamin énergique comme toi de rester assis pendant des heures sans broncher. Forcément t'allais finir par craquer...). Tu n'aimes toujours pas ça aujourd'hui, les repas en famille. Les débats sont toujours les mêmes, les blagues (pas drôles) aussi. Tu peux parfois mettre ton nez dans certains sujets de conversation, où tu donnes gentiment ton avis. T'aimes pas non plus les soirées mondaines et les galas où tes parents sont invités et où tu es obligé d'aller. Oui, obligé, même à presque vingt-cinq ans tes parents t'obligent encore. Du coup parfois t'y vas, tu saoules ton monde mais tu rapportes quelques chèques des plus grosses bourses de la ville aux associations. Soit t'y vas, t'embêtes tes parents, ou ton frère et on finit par te dire de rentrer parce que t'es gênant. Soit t'y vas pas tout court.
— Tes parents parlent déjà de mariage (arrangé) et ça te fait grincer des dents. Ton frère est fiancé (et tu supportes pas sa fiancée ni sa famille). Parfois ils te font rencontrer des filles de bonnes familles. Mais tout ça t'ennuie et t'agace. Tout est hypocrisie et faux semblants. Rien n'est vrai, pas même les sourires ou les compliments qu'on t'adresse. Tu veux pas vivre une histoire basée uniquement sur l'argent et le mensonge. (au dernier repas, tu as prévenu les parents de la belle que tu avais déjà pensé aux prénoms des enfants : Minus et Cortex).
— Au début tu comptais tout arrêter. Tu voulais abandonner l'idée d'être médecin. Tu comptais partir dans les îles Fidji, changer de nom et devenir barman. Ou ouvrir ton propre restaurant. Mais tu t'es dit que c'était pas comme ça que tu allais pouvoir changer les choses. Tu ne fais pas de grandes choses, tu le sais. Mais tu essaies. Tu dis que, peut-être, tu peux aider quelqu'un ou rendre sa journée meilleure. Tu te dis que, peut-être, un jour, tes actions auront un impact plus grand même si elles paraissent futiles et naïves aujourd'hui.
— Non, tu ne vas pas faire tes courses en costume/cravate (même si tu sais que ça te va bien). Oui tu te balades parfois en jogging et sweat. Parce que c'est confortable et... parce que ça te va bien aussi. Oui tu es allergique mais pas au pollen, à la connerie. (mais aussi au pollen quand même). Oui tu as vraiment couru dans toute la maison après ton frère avec un ver de terre juste pour l'embêter. Oui tu as fait exprès de venir en jogging et sweat à un rendez-vous un jour. Mais non t'as pas fait exprès de commander des fruits de mer. Tu savais pas qu'elle était allergique ! Et oui t'es totalement du genre à appeler ton meilleur ami à 22 heures parce que tu t'ennuies. Lui ou toute personne que tu apprécies beaucoup. C'est ta façon de leur montrer, en leur racontant ta fantastique journée à pas d'heure. Ils devraient être contents parce que c'est franchement un honneur que tu leur fais ! (non, pas du tout).
Recherches de liens

bff (h ou f) - Tu connais Dae Hyun depuis quelques années environ (ou ça peut être récent, aussi. Environ quelques mois). Tu sais sa position sur la société, sur sa famille car Dae Hyun a pris le temps de tout t'expliquer. Il n'est pas rentré dans les détails mais t'as compris le plus gros : sa famille use de l'argent pour acheter innocence et connaissances. Tu sais que Dae Hyun est plus humain que ce qu'on dit. Et honnêtement t'oublies un peu le côté "gosse de riche prétentieux" quand tu le vois avec son paquet de chips ou en train de parler de son chien. Mais tu doutes pas de lui, de sa gentillesse ou de sa réussite. Parce que t'en es convaincu.e, il va réussir.
on dit que... (h ou f) - T'as entendu des tas de choses sur Dae Hyun et ton opinion du bonhomme n'est pas forcément au beau fixe. Elle l'est encore moins devenue quand tu l'as rencontré. Tu supportes pas les types comme lui, ceux qui ont la vie facile mais qui se permettent de parler de sujets qui les regardent pas. T'aimes pas sa grande gueule, son sourire, son côté sale gosse. Tu sais pas comment il va devenir médecin alors qu'il galère à ouvrir une simple bouteille de coca. T'es blasé.e dès que tu le vois et parfois même le simple fait de l'entendre respirer te fait partir au quart de tour. Il a la vie trop facile. Il a qu'à claquer des doigts pour tout avoir et toi.. toi non. Toi tu galères. Alors ça t'énerve. Il t'énerve.
bénévolat (h ou f) - Vous êtes croisés en tant que bénévoles. T'as pas pensé grand chose de lui à part qu'il était un peu con mais attachant. Vêtu de son jogging et de son sweat, il ressemble à monsieur tout le monde, avec son sourire idiot et ses grandes phrases sans aucun sens. Il te suivait partout en arrivant, comme un chiot, et même si parfois tu trouvais ça agaçant t'as fini par t'en amuser. Tu le considères pas totalement comme un ami mais comme une bonne connaissance. T'es tombé.e de haut en apprenant l'historique de sa famille mais ça ne change pas votre entente. Pas pour toi, du moins.
i don't care (h ou f) - Contrairement aux autres, toi tu t'en fiches des rumeurs, des "on dit". Tu te fies qu'à ton instinct et tu préfères voir de tes propres yeux avant de juger. Tu as entendu beaucoup de choses sur Dae Hyun et au fur et à mesure de le côtoyer, t'as bien compris que la moitié n'était pas vraie. (l'autre moitié, tu ne sais pas encore). Tu te fiches royalement de son statut, de son argent, de ce qu'on dit. Tu t'entends bien avec lui, tu l'apprécies, et c'est tout ce qui compte.
you're my hero (h ou f) - Qui pourrait croire qu'un grand dadet comme lui a besoin d'aide ? Toi. Parce que t'es toujours là quand il semble galérer. Toujours là pour lui indiquer la bonne gauche, toujours là pour lui ouvrir son paquet de chips (c'est surtout que le bruit du papier t'irrite au plus haut point), toujours là pour lui passer des serviettes quand il met du coca partout. Toujours là pour rire à ses blagues pourries, aussi.  
football (h) - C'est grâce au football que vous vous êtes connus. C'est grâce à ce sport que vous vous êtes rapprochés. Tu pensais pas grand chose de Dae Hyun au départ. T'as surtout été captivé par son jeu qui collait parfaitement au tien. Complémentaires sur le terrain, vous l'êtes aussi au quotidien. (à définir)
gosses de riches (h ou f) - Vous faîtes tous les deux partis du même milieu. L'argent coule à flot dans votre famille et vous avez déjà un gros capital rien que pour vous. Vous faîtes partis de cette élite que Dae Hyun déteste tant. (à définir si lien positif ou négatif. Si (f) possibilité que les deux familles aient proposé un mariage arrangé.)
autres (h et/ou f) - connaissances, ami.e.s, ennemi.e.s, voisin.e.s, etc...
Relations

Seo Yoo Na (★★★★★) ⊹ intitulé du lien
Choi Sae Hee (★★★★✩) ⊹ intitulé du lien
Choi Ha Neul (★★✩✩✩) ⊹ intitulé du lien
Nom Prénom (★★★✩✩) ⊹ intitulé du lien
Nom Prénom (★✩✩✩✩) ⊹ intitulé du lien
Nom Prénom (✩✩✩✩✩) ⊹ intitulé du lien



________________________________

Tears shed for another person
are not a sign of weakness
They are a sign of a pure heart
Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lee luda ((wjsn))
Crédits : moonaetics ((ava))
Messages : 73
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478-seo-eun-ha#1004182http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003929
Re: Bambi + you're so precious, i can't take it | Mer 8 Sep - 20:36
Citer EditerSupprimer
+2

________________________________

Tears shed for another person
are not a sign of weakness
They are a sign of a pure heart
Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lee luda ((wjsn))
Crédits : moonaetics ((ava))
Messages : 73
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478-seo-eun-ha#1004182http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003929
Re: Bambi + you're so precious, i can't take it | Mer 8 Sep - 20:36
Citer EditerSupprimer
+3

________________________________

Tears shed for another person
are not a sign of weakness
They are a sign of a pure heart
Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lee luda ((wjsn))
Crédits : moonaetics ((ava))
Messages : 73
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478-seo-eun-ha#1004182http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003929
Re: Bambi + you're so precious, i can't take it | Mer 8 Sep - 20:36
Citer EditerSupprimer
C'est ouvert :hide:

________________________________

Tears shed for another person
are not a sign of weakness
They are a sign of a pure heart
Seon Hae Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seon Hae Jin
Pseudo, pronom(s) : Lauly/elle
Célébrité : Jang Ki Yong
Crédits : heavenstars + tumblr
Messages : 186
 http://www.shaketheworld.net/t25119-seon-hae-jin-rise-run-over-thttp://www.shaketheworld.net/t25123-seon-hae-jinhttp://www.shaketheworld.net/t25124-lauly-seon-hae-jin#998049
Re: Bambi + you're so precious, i can't take it | Mer 8 Sep - 20:55
Citer EditerSupprimer
Je suis pas avec le bon perso mais voilà je viens poser ma patte quand même :hug: :heart:

________________________________

Above the best, improve yourself
Even if you forget it for a while and fall asleep into the deep night, it’s alright. Even if you don’t shine, all the times I held you tight protect us right now.

Seo Eun Ha est in love de ce message

Ji Se Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Ji Se Yong
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : KIM SEUNG HUN (CIX).
Crédits : AVA : CALYPSIE ; GIF : TUMBLR ; SIGNA :.
Messages : 759
Âge : 19
 http://www.shaketheworld.net/t23996-ji-seyong-the-fairy-s-speciahttp://www.shaketheworld.net/t12442p50-ji-se-yong#995687http://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942813
Re: Bambi + you're so precious, i can't take it | Mer 8 Sep - 22:30
Citer EditerSupprimer
4 autres messages :y: tu prévois de faire 4 autres comptes :perv: ?
faut que je lise avec plus d'application la fiche de eunha, mais je veux un lien :hot:

________________________________


☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lee luda ((wjsn))
Crédits : moonaetics ((ava))
Messages : 73
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478-seo-eun-ha#1004182http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003929
Re: Bambi + you're so precious, i can't take it | Mer 8 Sep - 22:45
Citer EditerSupprimer
@Ji Se Yong j'ai voulu prévoir large :mdr: (puis ça me donnera une excuse pour faire d'autres pe:plz: rsos "j'ai des posts à combler" :hide: )
avec plaisir ! avec Se Yong ou un autre de tes persos ? :plz:

________________________________

Tears shed for another person
are not a sign of weakness
They are a sign of a pure heart
Contenu sponsorisé
 
Re: Bambi + you're so precious, i can't take it | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas