sombre
Le deal à ne pas rater :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two Legends : où la ...
Voir le deal


    :: Défouloir :: 2023

i knew you were trouble › ft. jungsu ♡

Kang Tae Ran
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Kang Tae Ran
i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev

Pseudo : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : kim chaehyun (kep1er).
Crédits : self (ava)
Messages : 689
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t27597-taeran-you-are-my-new-favorihttp://www.shaketheworld.net/t26255-kang-tae-ran-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | Dim 8 Mai - 19:26
Citer EditerSupprimer


@moon jung su
((ootd)) ✎ Une soirée de tranquillité, c'était tout ce que Dambi demandait mais alors pourquoi avait-elle décidé de venir mettre les pieds ici ? Probablement parce que les prix étaient plus abordables pour elle dès qu'elle montrait sa carte étudiante, qui aurait cru que ça valait le coup de la trimballer tout le temps sur soi ? Au moins ici, elle pourra s'amuser sans trop se prendre la tête non plus, de mémoire les personnes qu'elle connaissait de l'université ou ceux qu'elle pouvait considérer comme des amis ne fréquentaient pas spécialement cet endroit ainsi ça lui évitera de tomber sur quelqu'un qu'elle connaissait et de répondre à des questions dont elle n'avait pas les réponses. Ou plutôt, Dambi ne voudra pas les donner. Elle décommandait bien trop régulièrement les sorties organisées par ses pairs alors si on la voyait dehors ce soir pour boire sans eux, ça serait le drame social de la semaine avec ses camarades. Mais tout dans son attitude ce soir était là pour dire je veux être seule, en commençant par le fait qu'elle n'avait prévenu personne mais aussi que sa tenue était des plus décontractée, elle ne s'attendait pas à tomber sur quelqu'un et ne comptait pas rentrer avec un potentiel prétendant non plus ce soir. C'était seulement une petite soirée entre ses cocktails et elle. Pourtant elle aurait dû se douter que les choses ne pouvaient pas se passer comme elle l'aurait souhaité, ce n'était jamais le cas, il y avait toujours quelque chose ou quelqu'un pour lui rappeler que non, elle ne serait pas tranquille. Et là, cette piqûre de rappel se dessina sous les traits familiers de son ancien petit-ami, installé un peu plus loin et qui semblait en charmante compagnie - à première vue - Dambi ne pouvait pas voir le visage de la femme qui avait décidé de mettre le grappin sur lui puisqu'elle étai de dos, mais elle ne semblait pas vouloir quitter le garçon et à en voir les expressions de Jungsu, l'étudiante n'était pas certaine que la réciproque soit vraie. Verre à la main, elle hésita un moment Dambi, pesant le pour et le contre, devait-elle agir et venir à son secours ? Il semblait vraiment mal à l'aise... « Alea jacta est. » Elle marmonne la phrase latine, finissant le reste de sa boisson avant de glisser hors de son tabouret, comblant la distance entre le duo improbable et elle. « Jungsu, désolée de t'avoir fait attendre. » Elle souffle à son adresse, liant son bras au sien avant de se tourner vers la demoiselle - ou plutôt - maintenant qu'elle la voyait mieux - la femme qui avait décidé de faire de lui sa cible, haussant un sourcil. « Et vous, vous êtes ? »

vmicorum.

________________________________

underco
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | Dim 8 Mai - 22:11
Citer EditerSupprimer


@myoh dam bi ou plutôt Moon Dam Bi "demain"
((ootd)) ✎ Pourquoi ? Cette question ne cessait de le tourmenter. Qu’est-ce qu’il avait fait dans cette vie ou la précédente ? Est-il inconsciemment un sombre connard ? Était-il Jack l’éventreur avant sa renaissance ? Non parce que là c’était trop. C’était grave. C’était de l’acharnement. Est-ce que le tout puissant a un soucis avec Jung Su ? Honnêtement, il commençait à se poser des questions. Si non, alors pourquoi ? Il y a approximativement un maximum d’étudiant ici. Une tonne de pur beau gosse et pour tous les goûts en plus. Petit, grand, musclé, avec la même capacité musculaire qu’un yaourt allégé … Alors, pourquoi lui ?

Il ne s’y attendait pas. Il s’était fait prendre au piège. Une brebis prise en chasse par un chasseur. Une vieille qui semblait visiblement procéder à un examen cardiaque par des moyens détournés. Il n’y avait qu’à voir les avances qu’elle lui faisait.  Il n’y avait clairement pas plus explicite. Mains beaucoup trop baladeuses, regards, il imagine, censé le faire tomber sous le charme et alors je ne vous raconte même pas les dingueries qu’elle a plus lui sortir … Jung Su allait devenir fou. Attention, ne vous méprenez pas, ce n’est clairement pas dans ce sens-là. Parce que si c’est sur lui qu’elle avait jeter son dévolu, elle s’était clairement trompé d’étalon. Il n’y avait qu’à voir les sursauts, les esquives afin qu’elle ne le touche pas et ses tentatives de fuites échouées pour comprendre que le genre MILFS, ce n’est clairement pas sa catégorie préférée. Pire, au-delà de ça, un réel traumatisme. Rien qu’à y repenser, des souvenirs maudits lui reviennent en tête. Non, non, non. Le délire du : je me tape une femme de l’âge de ma mère, merci mais non merci. Maintenant assez rigoler, est-ce que le mec qui a ramené sa mère peut venir la chercher à l’accueil s’il vous plait ?

La détresse était clairement visible sur le visage de Jung Su. Chaque tentative d’évasion se résultant par un échec était un coup de poignard dans son cœur. Elle était tenace la vieille, elle ne voulait rien lâcher. Franchement, c’était de l’harcèlement là non ? Et plus le temps passait, plus le Koryo commençait à perdre patience. Il n’était clairement plus dans l’optique de faire la fête arrivé là. Il voulait juste rentrer, se mettre en boule dans son lit et essayer de supprimer tout ça dans son esprit. Mais pour se faire, il fallait déjà qu’il puisse se barrer.

Et puis tandis que sa jauge d’espoir se vidait à vitesse grand V, elle apparaissait. Déjà qu’elle aurait largement pu illuminer tout le monde par habitude, la scène avec halo de lumière, paillettes autour d’elle et ralentie était mille fois plus accentuée dans sa tête. Aurait-il pu imaginer que Dambi viendrait le sauver de cette situation ? Jamais de la vie. Et pourtant … C’est limite si intérieurement, il en chialait presque. « Vieille. » Soupirait-t-il discrètement à la jeune femme, la voix remplie du même mélange de désespoir et de panique que celui affiché sur son visage. Enfin, du moins, avant qu’une ampoule ne s’éclaire en haut de sa tête.

« AH ! Je vous ai pas présenté ma femme ????? » S’exclamait-il d’un air faussement surpris. Il brandissait en même temps sa main gauche, pour lui montrer sa bague. Sauf que évidemment, il n’en avait pas. « Ah mais j’suis con, non mais on a pas de bague parce que on va se marier … » Qu’est-ce qu’il racontait ? Il était écrit noir sur blanc sur le visage qu’elle ne le croyait pas. C’est limite si ses rides ne formaient pas le mot : Mensonge, sur son front. Pourtant dans la panique, il continuait de s’enfoncer. « Demain ! Ouais demain ! » Il tournait la tête vers Dambi avec des yeux grands comme des soucoupes. Des yeux qui lui disent : Par pitié, aide-moi. Pourtant, le doute persistait encore en lui. Pis pourquoi il mentionne le terme mariage face à celle qui croit avoir été trompée ? Franchement, à choisir. Il préférait être tué par l’étudiante que par la mère de ce chien qui sort en famille en club. Donc il enchainait d’un air clairement faussement sympathique. « Mais vous connaissez ça pas vrai ? La robe blanche, tout ça, tout ça. Bon allez, nous on file. Bisous et adieu hein. » La technique du mariage, preuve humaine à l’appui, ça allait forcément fonctionner non ? Il l’eut cru. Très sincèrement. Il n’y avait qu’à le voir commencer à se barrer vitesse grand V. Commencer. Deux pas avant d’être rattrapé par la poche arrière de son pantalon pour être ramené à sa place initiale. Non, même presque collé à celle qui avait aisément le double de son âge. Et puis, ces mots … Il en eut un haut de cœur. « Non reste avec moi, je vais t’apprendre la vie. Elle ne fait pas le poids. »


vmicorum.
Kang Tae Ran
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Kang Tae Ran
i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev

Pseudo : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : kim chaehyun (kep1er).
Crédits : self (ava)
Messages : 689
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t27597-taeran-you-are-my-new-favorihttp://www.shaketheworld.net/t26255-kang-tae-ran-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | Mar 10 Mai - 12:22
Citer EditerSupprimer


@moon jung su
((ootd)) ✎ Dambi n'était pas forcément du genre, à la base, à vouloir se mêler de la vie des autres vu comment elle détestait qu'on vienne fourrer son nez dans la sienne, mais il fallait bien avouer qu'il y avait des moments où il fallait bien faire preuve de bonté. Et agir. En venant ici ce soir, la jeune femme avait pleinement conscience qu'elle risquait de tomber sur d'autres étudiants de son université, après tout c'était un coin connu puisqu'on pouvait avoir des réductions pour les boissons et autres quand on montrait la fameuse carte étudiante - même si elle avait un espoir de ne croiser personne qu'elle fréquentait sur le campus - mais elle ne pensait pas forcément tomber sur la situation qui se présentait face à elle. Cela ne devrait pas l'étonner de voir Jungsu avec une fille, il avait le droit de vivre sa vie comme elle vivait la sienne, alors pourquoi cette vision lui titillait l'esprit plus qu'elle ne voulait bien se l'avouer ? C'est pas comme si ils étaient en bons termes, malgré la soirée karaoke où ils avaient été forcés de chanter en duo toute la nuit, il s'était passé beaucoup trop de choses entre eux avant pour que ça soit oublié en un claquement de doigts. Alors pourquoi ça l'agaçait de le voir flirter avec une autre alors que ça faisait bien une année que leur histoire était terminée, et pas de la meilleure des façons en plus. Pourtant en voir la détresse sur son visage, Dambi n'avait pas vraiment le coeur à le laisser ainsi, débattant intérieurement entre son coeur et sa raison avant qu'elle ne laisse un soupir lui échapper, finissant les dernières gorgées de son verre et se laisser glisser hors de son tabouret pour rejoindre le duo atypique. De dos elle n'avait pas pu voir les traits de la jeune femme, mais quand Dambi se rapprocha du couple, elle put s'apercevoir que la jeune femme n'était en fait pas si jeune que ça, et ça lui donne des vertiges, elle aurait pu être sa mère au vu des marques du temps sur son visage, et ça la fit frissonner - et pas de la bonne manière - d'imaginer Jungsu dans les bras de cette personne. Secouant la tête, elle se glisse aux côtés du jeune homme, mots adressés à lui tandis que son regard étudiait la femme de la tête aux pieds, une grimace venant s'inscrire sur ses lèvres puis le reste de son visage. Ew. Pensait-elle vraiment qu'elle avait du charme ? Dambi hésitait entre rire et pleurer, certaines ne se regardaient vraiment pas dans le miroir. « Je vois ça. » La brune répond à Jungsu, prenant une inspiration avant d'attraper sa main et afficher un sourire crispé à la dame, qui était probablement mère de famille et donc ne voyait pas le mal à draguer quelqu'un qui pouvait avoir l'âge de ses enfants. Néanmoins quand Jungsu reprend la parole, Dambi se dévisse pratiquement le cou en tournant la tête violemment vers lui, écarquillant les yeux, sa femme ? Mais qu'est-ce qu'il lui passait par la tête encore ? Il continue sur sa lancée, et plus il parlait plus la brune avait la sensation de le voir s'enfoncer et il l'entraînait avec lui dans son délire. Surtout que la cougar ne semblait pas vraiment croire à son histoire, étonnant n'est-ce pas ? « Mon pauvre chéri, tu es si impatient que tu sautes des étapes. » Elle fait mine de rire, remettant en place une mèche de cheveux derrière son oreille, même si cette fausse joie n'atteignait pas réellement son regard elle espérait que ça donne le change. Ce n'était pas vraiment facile, de l'entendre dire ça avec le passé qu'ils avaient mais ce soir, elle pouvait bien faire un effort de mettre sa rancune de côté pour lui venir en aide. Et puis, il y avait ce petite monstre vert qui avait pointé le bout de son nez à l'idée de l'imaginer avec une autre, elle espérait que tout ce cirque le fasse taire une bonne fois pour toute. Jungsu voulait prendre la fuite, commençant à s'éloigner en la traînant avec lui quand la bonne femme le retient, et en voyant là où elle l'avait attrapé, Dambi voit rouge. Non mais pour qui elle se prenait elle ? Même si tout ceci n'était qu'une vaste blague, elle touchait un mec qui faisait croire être en couple, fiancé même, d'où elle se permettait une telle familiarité ? « Cela m'étonnerait que vous puissiez lui apprendre quoi que ce soit, faudrait faire attention à pas perdre votre dentier au passage. » Dambi rétorque, levant le menton et se glissant entre les deux. « Vous avez un sacré culot pour agir ainsi alors qu'il est pris, c'est quoi le problème votre homme vous fait pas assez monter au plafond, il faut aller taper dans ce qui n'est plus de votre âge ? C'est pathétique. » Elle continue, foudroyant la femme du regard, se collant à Jungsu derrière elle pour l'éloigner de cette folle.

vmicorum.

________________________________

underco
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | Sam 14 Mai - 15:50
Citer EditerSupprimer


@myoh dam bi ou plutôt Moon Dam Bi "demain"
((ootd)) ✎ Jung Su n’attendait plus rien de cette soirée. Il n’était plus d’humeur à faire la fête, il voulait juste s’éclipser. Mais la mère de famille ne voulait pas se laisser faire. Elle l’avait bien vu pourtant, faire des mouvements insensés et loin d’être naturels pour esquiver le moindre contact physique. Elle l’avait bien vu essayer de clore la conversation ou encore tenter de s’échapper dès lors que son regard n’était plus rivé sur lui. Il en fallait visiblement plus pour la décourager. Le Koryo lui, n’était plus que rempli de désespoir. Sa patience s’écoulait à vue d’œil mais il tentait de se retenir. Cela aurait été n’importe qui d’autre, il l’aurait déjà incendié verbalement. Alors pourquoi n’arrivait-il pas à envoyer bouler cette personne ? Son éducation ? Le fait qu’on lui a toujours appris à respecter les mamans des autres ? Le traumatisme ? Il parait qu’on réagit étrangement en situation de stress traumatique … Un mélange des deux ? Certainement.

Si par habitude, il aurait très certainement fuit Dambi, cette fois-ci elle semblait être sa porte de sortie. La détresse parcourait tellement ses veines qu’il ne s’est pas questionné sur la raison pour laquelle elle était venue le voir. Ce n’est pas comme si ils étaient en bons termes. Pourtant elle était là et il s’accrochait autant à sa présence qu’il s’accrocherait d’une corde si il avait les jambes dans le vide. Etait-elle envoyée par Dieu, finalement rongé par les remords de le voir dans un état pareil ? Quoiqu’il s’agisse, il voulait se débarrasser de cette quarantenaire là et très vite. Des connexions complètement loupées faite dans son cerveau et le voilà entrain d’inventer une histoire de mariage. Il n’avait aucune idée de ce qu’il racontait mais il se disait que, si ils étaient officiellement uni, elle le laisserait partir ? Vu son âge, elle a certainement été mariée. Un mariage sûrement sexuellement insatisfaisant, mais un mariage quand même. Alors il embarquait la jeune femme dans son mensonge, manquant de faire un arrêt cardiaque lorsqu’elle tournait la tête vers lui, visiblement agacée. Elle avait de quoi. Quel culot de se prétendre prochainement liés l’un à l’autre par les liens du mariage étant donné ce qu’il s’est passé. Quelle audace de prétendre se jurer fidélité alors qu’elle est persuadée qu’il l’a trompée. Mais de cela, Jung Su n’y a pas pensé une seule seconde. Au pire, il préférait encore mourir des mains de Dambi que d’être amené contre son gré dans un coin sombre par cette femme.

Par chance, l’étudiante jouait le jeu. Il hochait vivement la tête à chaque fois qu’elle appuyait son mensonge. Comme si cela allait soudainement convaincre la ridée aux airs dubitatifs. Et pourtant, il y croyait. Vous l’auriez vu : ce début de satisfaction sur les lèvres d’être rattrapé au vol. Une once de joie rapidement partie en fumée. Il eut un haut de cœur en entendant la femme lui dire qu’elle allait lui apprendre des choses. Il en frissonnait d’horreur. « Sur la tête de ma mère j’vais vomir. » Lâchait-il en tentant comme il pouvait de reprendre ses esprits. Ok Jung Su, on respire, on se calme, ça va bien se passer … Il était tellement paniqué dans son fort intérieur qu’il en aurait presque chialé en voyant Dambi venir prendre sa défense avant qu’il eut le temps d’ajouter quoique ce soit davantage. Franchement arrivé là, il en avait rien à foutre que sa fierté soit ébranlée même si demain, il se sentirait certainement honteux. La jeune femme était entrain de l’enchainer et elle faisait ça comme une chef ! Il se retient un rire en écoutant les punchlines qu’elle lui lançait. VOILA ! CA C’EST MA DAMBI ! La mère de famille était visiblement vexée, il y avait de quoi vu qu’elle venait de se manger. Pourtant, lorsqu’ils commençaient à s’éloigner doucement mais sûrement, Dambi faisait en quelque sorte office de bouclier, elle balançait. « Appelle moi si tu veux venir t’amuser pour ton enterrement de vie de garçon mon chou. » Mais attendez, elle n’a rien retenu ou quoi ? Elle ignorait complètement l’étudiante et pire … « Ou pour ton divorce. » Elle ajoutait un clin d’œil à ses paroles.

Visiblement en plus d’être une cougar, cette femme était suicidaire. Dès qu’elle eut fini de prononcer sa phrase, Jung Su eut le réflexe de passer ses bras autour de la jeune femme pour la retenir au cas où. « Vous serez MORTE DE VIEILLESSE d’ici là. » Lui adressait-il rapidement avant d’entrainer Dambi dans sa fuite. Ou morte par homicide si il venait à lâcher. Quoi qu’il en soit, il s’assurait de s’arrêter à une distance suffisamment élevée pour la sécurité de tous. Normalement. Il se surprenait à ressentir un peu de contrecœur en lâchant son ex petite amie. Une vague de pensée qu’il balayait volontaire et consciemment en s’adressant au barman. « Un mètre de shooter stp. » Il tendait rapidement un billet au barman avant de focaliser son attention vers la jeune femme. « Tu m’as sauvé la vie ! C’est la méga-honte mais j’en ai rien à foutre ! Putain elle voulait pas me lâcher j’allais devenir fou ! En plus t’imagine même pas les dingueries qu’elle m’a sorti, encore un peu elle m’aurait enfermé dans un donjon ! » Exagérait-il ? Pas vraiment mais en tout cas, il fallait qu’il se calme. Il soupirait un léger instant, soulagé. Mais alors quelle épreuve ! Ses shooter servit, il en tendait un à Dambi. C’est à croire que c’était la « main boisson » à chaque fois qu’ils se retrouvent ensemble maintenant … Mais cette fois-ci, cela ne servait pas réellement à se supporter l’un et l’autre.


vmicorum.
Kang Tae Ran
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Kang Tae Ran
i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev

Pseudo : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : kim chaehyun (kep1er).
Crédits : self (ava)
Messages : 689
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t27597-taeran-you-are-my-new-favorihttp://www.shaketheworld.net/t26255-kang-tae-ran-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | Mer 18 Mai - 19:49
Citer EditerSupprimer


@moon jung su
((ootd)) ✎ Elle était à la base venue pour passer une soirée entre ses boissons et elle, mais il semblerait que quelqu'un là-haut s'amusait à bouger ses pions pour s'amuser un peu plus, s'ennuyait-il à ce point ? En tout cas, c'était tout autre chose que la jeune femme avait fini par faire à partir du moment où elle avait aperçu Jungsu au loin en charmante compagnie - du moins cela aurait pu passer comme tel si les expressions de son visage et son regard ne suppliaient pas silencieusement qu'on vienne l'aider. Pourquoi ? Elle l'ignorait, et intérieurement elle se mordait la langue de se poser la question, pourquoi ça lui faisait quelque chose au fond de le voir en compagnie d'une fille. Il était sorti de sa vie, comme elle de la sienne, techniquement elle devait s'en moquer, et pourtant... Alors elle avait pris son courage à deux mains, elle avait comblé la distance qui la séparait de lui et de sa copine, pas si jeune que ça en fait, non pas du tout elle avait l'âge d'être sa mère, ou la sienne, et rien que cette idée fait naître un frisson désagréable le long de son dos. Rien que d'imaginer que sa propre mère pourrait chercher à séduire son ancien copain, ew. En attendant, elle comprenait un peu mieux pourquoi Jungsu avait l'air d'être une biche en détresse face à un prédateur, elle savait que certaines femmes aimaient draguer les petits jeunes mais jusqu'à présent elle n'avait jamais eu l'occasion de voir ça se passer sous son nez, pas qu'elle avait souhaité le voir non plus. Encore moins si il s'agissait de son ex. Elle ne savait pas ce qui l'agaçait le plus, peut-être même qu'il n'y avait pas réellement de vraie réponse à ça, juste elle avait ce petit être vert qui chantonnait sur son épaule alors qu'elle adresse un faux sourire à cette femme, et Jungsu qui saute sur son arrivée pour balancer la première chose qui lui passe par la tête. Les yeux de la jeune femme qui s'écarquillent, une expression incrédule sur le visage quand elle se tourne vers lui, pourtant c'était elle qui était venue, qui s'était approchée pour le sauver de cette situation, supposant qu'ils devaient se voir tous les deux mais là Jungsu avait balancé une idée qu'elle-même n'aurait jamais osé. Un mariage ? Mais il avait bu combien de verres exactement pour dire une connerie pareille ? Le pire c'est que la photographe n'était pas certaine que cette idée, aussi lumineuse était-elle, ne fonctionne au vu du scepticisme dont l'autre grognasse faisait preuve, ses paroles qui arrachent une grimace à la belle. Pour qui elle se prenait exactement ? Même si tout ce que Jungsu, et du coup par association Dambi, avait dit était faux, cela ne changeait rien au fait qu'elle montrait un mépris aberrant et ignorait totalement ce qu'ils avaient pu faire croire. Et si tout ceci avait été vrai ? Aurait-elle fait pareil ? Ou est-ce qu'elle aurait montré un peu plus de respect ? Dambi en doutait fortement. « Allez voir ailleurs, c'est déjà suffisamment humiliant qu'une vieille peau comme vous ne connaisse pas sa place. » Elle siffle entre ses lèvres, avant qu'ils ne commencent à s'éloigner, les poings de la jeune femme serrés contre son haut, elle leva les yeux au ciel, priant de ne pas finir comme elle, parce que vraiment c'était un destin plus que pathétique mais la cougar n'en avait pas terminé, loin de là... Et si Jungsu n'avait pas eu la brillante idée de la retenir, passant son bras autour de sa taille au moment-même où Dambi se retournait pour planter ses ongles dans les cheveux décolorés de l'autre blondasse, sûrement qu'on aurait dû la faire sortir par un agent de la sécurité pour éviter le scandale, ou que la femme termine à l'hôpital. Elle allait lui faire bouffer ses faux ongles et reprendre rendez-vous avec son chirurgien une fois qu'elle lui aura refait le portrait. « Je vais vous- » Mais Jungsu l'entraînait déjà au loin alors qu'elle se débattait, cette femme avait joué avec ses nerfs bien trop facilement, et Dambi avait décidé de rejeter la faute sur les verres qu'elle avait déjà bu, et non pas parce que la pointe de jalousie qu'elle avait pu ressentir en les voyant tous les deux s'était décuplée en pensant à lui et l'autre folle ensemble pour faire autre chose que boire des verres. « Jungsu, pitié juste un coup, promis je fais rien de plus ! » Elle essayait de se dégager, ses yeux lançant toujours des poignards invisibles vers l'autre garce mais le jeune homme ne se laissait pas faire, l'entraînant toujours plus loin. Quand ils furent éloignés suffisamment il la lâcha, se tournant vers le barman alors qu'elle croisait les bras contre sa poitrine et l'écouta parler, se mordant l'intérieur de la joue. « Tu es tellement naïf, c'est pour ça que les folles comme elle te tournent autour ! » Elle grommelle en prenant le shoot qu'il lui tendit, un merci glissant entre ses lèvres alors qu'elle avalait le liquide d'un coup, l'alcool lui brûlant la gorge.

vmicorum.

________________________________

underco
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | Jeu 9 Juin - 15:04
Citer EditerSupprimer


@myoh dam bi ou plutôt Moon Dam Bi "demain"
((ootd)) ✎ Il n’y avait rien qui allait dans cette soirée. Honnêtement, on pouvait lui dire qu’il avait une branche de basilic entre les dents depuis deux heures et Patrick Fiori qui rentre dans la salle qu’il n’en serait même pas étonné. C’était trop, les informations étaient trop nombreuses pour qu’il puisse encore être surpris de quoique ce soit. Ce soir, il était le dindon de la force. Ce soir, le tout puissant avait décidé de lui faire vivre des montagnes russes. Vous savez, le pauvre SIMS créé exprès pour que vous puissiez la maltraiter ? C’était lui, je vous présente Jung Su.

La soirée de l’improbable commençait par une femme d’âge mûre. Jusque-là, il n’y avait aucun problème si seulement elle s’était retenue de lui faire du rentre dedans. La sueur sur le front, la pression, la voix grésillant et des sauts en guise d’esquive, le jeune homme offrait sa plus belle prestation de détresse. Avec un peu de chance, quelqu’un filmait ça. Un super spot de prévention contre l’anxiété.
Et si jusqu’alors, il pensait naïvement que cet état de panique était seulement perceptible par lui seul, il se trompait largement. La simple arrivée de Dambi lui prouvait le contraire. Ô diable la fierté. Il saisissait la main qu’elle lui tendait sans attendre, s’enflammant même dans son excuse de pourquoi la MILF devait la laisser tranquille.
Un mariage. Bonne idée n’est-ce pas ? Dans la logique, oui. Dans les faits, lorsqu’on s’approche de la cinquantaine, qu’on est certainement marié et que votre rejeton pourrait être un camarade de classe du type que vous essayez de piéger ? Un peu moins. Ajoutez à cela une absence de bague et des rires nerveux ? Tout est perdu.

Rattrapé au vol comme une balle de baseball, arrêté dans son élan comme un chien tenu en laisse. Des mots supposés sucrés qui lui donnaient la gerbe. Il devait vraiment faire pitié pour que la douce et tendre Dambi en arrive là, en arrive aux mains. On ne demandera pas pourquoi la fidélité semble être un trigger warning chez elle. Oui, non, oublions tout cela. La tension était palpable et par chance, malgré la nausée, Jung Su avait gardé ses réflexes. Empêcher l’étudiante de tuer une vieille, check. Si on lui avait dit que cela arriverait un jour, il ne l’aurait certainement pas cru. Il aurait davantage voté pour le : empêcher l’étudiante de vous tuer mais là encore, on dérive du sujet.
C’est donc une Dambi agitée, énervée et tentant de se débattre dans tout les sens qu’il essayait tant bien que mal d’extirper de là. Non parce que là bon, imaginez la milf meurt sur le coup ? Dambi au commissariat, garde à vue, entrain d’expliquer qu’elle était entrain de défendre son ex phobique des milfs ? C’est compliqué. Pourtant, il ne put s’empêcher d’éclater de rire en l’écoutant lui demander juste un coup. Vous voyez, après elle va encore demander pourquoi il a eu peur de se faire tabasser dans un coin malgré le temps qui s’est écoulé … « Non, elle pourrait caner sur le coup et on ne tue personne ce soir. » Ce soir mais également tout les autres soirs … Vous pensez qu’il aurait dû préciser ?

Le Koryo ne la lâchait qu’une fois à proximité du bar. Dans un premier temps parce qu’il jugeait que cette distance de sécurité était suffisante et de deux, parce qu’il avait absolument besoin d’un remontant ? Attendez, vous avez vu tous les drames qu’il avait vécu en si peu de temps ? C’est pas facile, peu importe qu’il soit habitué à vivre des choses improbables ou non. Sa fierté étant toujours entrain de discuter au fumoir avec sa virilité, il en profitait pour la remercier. Qui sait ce qui aurait pu arriver ? Peut-être qu’un an plus tard, on aurait retrouvé son nom dans les journaux accompagné du terme esclave sexuel. En avait-il envie ? Pas vraiment, non.
Quoiqu’il en soit, de rien ou encore à la limite merci, sont des mots qu’il attendait. Au lieu de cela, il eut le droit à une remarque sur sa naïveté et sur le fait que, soi-disant, il n’attirait que les folles. Il manquait de s’étrangler en avalant en l’entendant. … … C’est le camembert qui dit au roquefort tu pues là non ? Il n’ajoutait rien, pour des raisons de survie plus que évidentes. Il valait mieux qu’il se retienne. « J’ai juste respiré, c’est tout ce que j’ai fait ? Elle m’a sauté dessus comme un crocodile sur un agneau ! » Vous savez, Jung Su est coupable de beaucoup de chose mais alors de cela, absolument pas. « De toute façon j’ai un karma négatif. J’suis le SIMS préféré de je sais pas qui mais j’serai même pas surpris d’aller aux toilettes, voir la porte disparaître et incendie se déclencher. » Il tournait les yeux vers elle, plissant les yeux d’un air suspect. « J’suis sûr que tu faisais que buter tes sims toi quand t’était petite. » Lui ? Absolument pas mais attention, juste parce qu’il n’a jamais eu le jeu … « Pis faut qu’on arrête de boire des shooter quand on se voit Dambi ? Non parce que j’suis à deux doigts de prendre de l’avance et prendre rendez-vous chez les alcooliques anonymes pour réserver deux chaises. » Tiens, tant qu’il en parle, un autre !


vmicorum.
Kang Tae Ran
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Kang Tae Ran
i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev

Pseudo : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : kim chaehyun (kep1er).
Crédits : self (ava)
Messages : 689
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t27597-taeran-you-are-my-new-favorihttp://www.shaketheworld.net/t26255-kang-tae-ran-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | Jeu 7 Juil - 20:24
Citer EditerSupprimer


@moon jung su
((ootd)) ✎ Si on lui avait dit que sur sa carte de bingo de soirées bizarres, elle pourrait cocher la case venir au secours de mon ancien petit-ami - aka Jungsu, le seul et l'unique - pour sûr la jeune femme vous aurait regardé comme si vous aviez une seconde tête qui était apparue. Non clairement, la jeune photographe n'aurait pas pensé tomber sur son ancien amour au milieu des clients de ce bar, mais les choses étaient ainsi et si elle était bien avec ses verres, Jungsu au contraire n'était pas vraiment dans ce qu'on pourrait appeler une bonne position. Une femme avait décidé de le prendre pour cible, et si en premier lieu le fait de le voir en charmante compagnie avait eu le don de hérisser les poils de la jeune femme, la jalousie pointant le bout de son nez et montrant sa belle couleur verte, les pensées de Dambi se transformèrent rapidement quand elle comprit en voyant les expressions sur le visage de Jungsu qu'il n'avait pas l'air d'être totalement à l'aise en présence de cette personne. Ok, ils avaient leur histoire personnelle, et elle s'était pas terminée d'une façon si belle que ça, mais elle connaissait suffisamment le garçon pour savoir que là, il n'était vraiment pas bien malgré la distance, cela se lisait clairement sur son visage. Après avoir pesé le pour et le contre, la jeune femme avait fini par prendre sa décision, glissant hors de son tabouret pour venir rejoindre le duo improbable, et cette fille - non au final c'était bien une femme, et pas dans leur tranche d'âge qui plus est - continuait d'essayer de le charmer malgré son arrivée et les paroles de Jungsu, cette vision fit naître un frisson pas du tout agréable le long de son dos. Certaines ne reculaient vraiment devant rien, elles n'avaient pas honte. Peu importait que Jungsu ou Dambi lui fassent croire qu'ils étaient ensemble, comme si leur histoire était si sérieuse que cela, les mots du garçon la prenant de court mais elle ne laisse rien transparaître, un sourire qu'elle colle sur son visage avant que ce dernier ne disparaisse face au culot de cette mégère. L'autre blondasse avait décidément des envies de mourir ce soir, surtout qu'une Dambi jalouse était bien plus violente qu'on ne pouvait le penser, cela se confirma quand son compagnon dût la rattraper pour qu'elle évite d'envoyer la femme voir son chirurgien pour se faire refaire le visage une fois qu'elle mettrait ses mains dessus, ou ses poings. « Qui parle de tuer ? Je veux juste lui refaire la tête au carré, Jungsu, tu vas me lâcher ! » Et elle gesticule encore, non mais depuis quand il était devenu si fort lui aussi ? Au moins un an sans se voir avait permis bien des changements, de son côté comme du sien. Une fois que le garçon sembla avoir décidé qu'ils étaient suffisamment éloignés, il lâcha l'étudiante qui se tourna vers lui en plissant les yeux, cette foutue jalousie qui était toujours là, dansant gaiement autour d'elle comme un parasite, les bras qu'elle croise contre sa poitrine alors qu'il commandait des boissons, les mots qu'elle ne peut retenir et elle manqua les expressions de son visage en détournant le regard. Oui bon, elle était pas forcément bien placé pour dire ça alors qu'elle avait failli transformer la femme en carpette parce qu'elle voulait pas lâcher Jungsu, mais bon ! Pourquoi elle n'avait pas compris le non tout simplement ? « Ew, franchement j'espère bien ne jamais devenir comme elle en vieillissant. » Elle répond en frissonnant de dégoût. Croisant son regard quand il repris la parole, elle cligna des yeux à plusieurs reprises, mais de quoi il parlait ? Elle pensait avoir la référence mais n'était pas certaine non plus. « Je ne crois pas avoir joué à ça, Jungsu, mais étrangement j'ai la vision dans la tête maintenant et je trouve ça vachement sordide... Qui fait ça volontairement ? » Elle commente en plissant les yeux, une grimace qui traverse son visage. « Les enfants son si tordus que ça ? » Elle avait eu ses poupées comme bons nombres de gamines, à l'époque où elle croyait encore au prince charmant et faisait des mariages de princesses avec les belles robes et tout. Les verres qui s'enchaînent, elle laisse un sourire naître sur son visage quand il mentionne la soirée au karaoke, même si la situation avait été awkward - bien trop même - quand elle y repensait, ça aurait pu être pire. « L'alcool est un bon ami pour délier les langues, c'est le moment de faire attention à ne pas lâcher tous tes secrets, Jungsu. » Elle souffle, avalant un nouveau shooter.

vmicorum.

________________________________

underco
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | Jeu 18 Aoû - 22:52
Citer EditerSupprimer


@myoh dam bi ou plutôt Moon Dam Bi "demain"
((ootd)) ✎ Quand on y repense plus sérieusement, Jung Su déchaînait des passions bien malgré lui. C’est vrai ? Une vieille harpie qui décide de faire de lui sa proie, la jolie biche Dambi qui décide de lui venir en aide pour que tout cela se termine presque en un combat entre deux lionnes. Est-ce que quelqu’un s’était déjà battu pour lui ? Il n’en a pas trop le souvenir, pour ne pas dire non directement. A vrai dire, jusque là, il n’en avait jamais eu besoin ? Dans le genre, Jung Su est ce qu’on peut qualifier de sanguin et sa fierté l’empêcherai même de demander de l’aide si il venait à s’attaquer, par mégarde, à plus gros que lui. Pourtant, il fallait voir sa détresse quelques minutes plutôt. Les MILFS, la kryptonite de Jung Su ? Ecoutez, on ne choisit pas, vous pensez que Superman aurait vraiment choisi des cailloux lui ?

De ce fait, il est vrai, qu’il était un peu content en les séparant. Franchement, si la situation n’était pas risqué, il aurait même pu s’installer pour regarder. Mais non. Imaginez que, coup du sort inattendu, la vieille est en fait une professeure d’art martiaux et éclate Dambi ? Bon, il faudrait vraiment que le sort s’acharne. Parce que oui, cela avait traversé son esprit un quart de seconde : il était certain que dans un vrai combat Dambi gagnerait. Mais bon voilà, il a un minimum de valeur et puis c’était risqué quand même ? Alors il avait préféré les séparer en se disant qu’il fera un remake de ce moment dans son lit en allant se coucher. … Bah quoi ?

Du coup, les shooters, c’était pour fêter la première bagarre pour lui ou remonter le moral des troupes ? Qui sait … « Bah c’est peut-être pas une fatalité, je pense pas, j’espère pas ? Genre j’crois pas qu’il y ait un âge où vous vous réveillez le matin en vous disant : je veux pécho du jeune ! » Mais bon ça il le supposait, il en sait rien ? Jusqu’à preuve du contraire c’est un homme et il est dans ses plus belles années ? Peu importe. Il se lamentait sur son sort, comparant sa propre existence avec … un sims ? Plus précisément, les sims que les gosses s’amusent à tuer. « Bah des gosses ? Des gens ? Je sais pas, je l’avais pas. Faut un PC pour jouer et j’en avais juste pas en fait. » Tous en cœur : pauvre Jung Su. « J’ai vu ça sur youtube la dernière fois, y’a des personnes qui font des compli’ genre ? Qui donne des hacks. En vrai, j’imagine que ça évite pas mal d’homicide volontaire. Tu devrais peut-être essayer. » Comme ça, elle lui dira si elle gagne la bagarre dans les sims aussi ? … … …

« Ca tombe bien, j’ai pas de secret. » Tu n’as pas, quoi ? Oh si il en avait. Avait-il oublié qu’il lui avait délibérément menti en lui faisant gober autre chose pour cacher un secret qui pesait trois kilos à la naissance ? Ok, peut-être qu’en terme de quantité, il n’en avait pas tellement. Jung Su est né avant la honte alors il n’a aucune gêne à raconter ses pires moments. Mais en terme de qualité, on parle carrément d’un être humain caché, d’une progéniture ? Tu vois sur ce coup là Jung Su, tu aurais mieux fait de fermer ta grande gueule. « T’en as toi ? » Qu’est-ce que tu fais ? ON T’A DIT TA GUEULE. « Tu fais quoi au fait ici ? T’es toute seule ? » Ouais va y Jung Su, change de sujet …


vmicorum.
Kang Tae Ran
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Kang Tae Ran
i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev

Pseudo : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : kim chaehyun (kep1er).
Crédits : self (ava)
Messages : 689
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t27597-taeran-you-are-my-new-favorihttp://www.shaketheworld.net/t26255-kang-tae-ran-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | Mar 23 Aoû - 19:23
Citer EditerSupprimer


@moon jung su
((ootd)) ✎ Dambi ne se voyait pas comme quelqu'un de violent, bon ok ça lui arrivait avec Keeho de chahuter un peu ou même avec son frère mais c'était dans une bonne ambiance, où les rires et les insultes de gamins avaient plus leur place qu'une réelle envie d'envoyer l'autre au tapis. Sauf que là, face à cette grognasse, la petite brunette avait envie d'être tout sauf aimable, et lui envoyer son poing dans la figure pour qu'elle aille refaire son nez déjà raté lui semblait être la plus merveilleuse des idées. Ce n'était pas par jalousie, tout du moins même si c'était bien le cas ce n'est pas comme si elle allait l'avouer ou le dire à Jungsu, il ne lui devait rien et inversement, mais le pauvre garçon était si mal à l'aise face à la situation que malgré leur passé compliqué et les non-dits entre eux encore trop nombreux, elle n'avait pas eu le coeur à le laisser dans une telle histoire. Non, elle n'était pas jalouse de l'attention que cette folle lui portait, ce n'était pas comme si ils étaient encore ensemble, alors pourquoi ça la faisait à ce point vriller l'attitude de la cougar avec lui ? Elle n'était plus censée ressentir quoi que ce soit pour lui en dehors de l'amertume et de la tristesse qui avait accompagné la fin de leur histoire. Continuant de grommeler sous sa barbe tandis que Jungsu les éloignaient de l'autre femme pour aller se poser tranquillement de leur côté, Dambi ne put s'empêcher de se faire la réflexion qu'elle n'aimerait définitivement pas être comme ça plus, pitié surtout pas ça ! Cela lui donnait des frissons dans le dos, et pas vraiment de bons, plutôt finir sa vie avec des chats dans une maison et passer pour une sorcière que de partir à la chasse aux petits jeunes pour se donner un semblant de nouvelle jeunesse ! « Je ne pense pas, je veux dire, tu imagines ? Si quand t'as quarante ou cinquante balais, tu te réveilles un jour en te disant aller je vais draguer une nana qui pourrait avoir l'âge de ma fille ? » Elle marmonne en frissonnant, sans se douter à quel point elle touchait du bout des doigts le secret qui leur avait coûté leur relation. Sa fille justement. Bien que Jungsu était loin d'être dans le cas de la femme de tout à l'heure. Se tournant vers le jeune homme en fronçant les sourcils, elle n'était pas certaine d'avoir la référence à 100%, c'était flou dans sa tête mais il lui semblait en avoir entendu parler mais n'y avait jamais joué de son côté mais de là à penser que certains cherchaient volontairement à faire mourir son personnage par d'innombrables façons ? Elle savait le monde tordu, son propre père l'était suffisamment pour les abandonner en leur laissant ses dettes et sans se soucier si ça allait leur coûter plus que de l'argent, mais que des enfants s'y mettent aussi ? Vraiment, ils vivaient dans un monde étrange. « Des compilations carrément ? Vraiment c'est... leur manière à eux de rattraper leur carrière foirée de tueurs en série ou quoi ? » Elle lui lance un regard de travers pourtant, la fin de sa phrase la titillant, non mais elle faisait peur à ce point pour qu'il pense que ça lui plairait ? Il la pensait si tarée que ça elle aussi ? « L'image que tu as de moi, j'en aurais presque des larmes. » Elle se contente de commenter simplement, levant les yeux au ciel avant d'avaler un nouveau verre. Et quand il reprend la parole, elle ne peut s'empêcher de lui jeter un regard de travers, pas de secrets lui ? Avait-il oublié pourquoi ils avaient rompu à la base ? « Bien sûr, t'es blanc comme neige. » Elle murmure en retour, avant de hausser une épaules. « On en a tous, Jungsu, quoi qu'on veuille faire croire. » Elle reporte son attention sur lui, posant son menton dans la paume de sa main. « Je suis venue boire un verre, seule oui, autant dire que je m'attendais pas à venir à ton secours. »

vmicorum.

________________________________

underco
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | Mer 2 Nov - 23:10
Citer EditerSupprimer


@myoh dam bi ou plutôt Moon Dam Bi "demain"
((ootd)) ✎ La cougar éloignée, au premier shooter avalé, Jung Su pouvait commencer à se détendre. Il avait passé l’heure précédente crispé comme un intestin atteint de gastro-entérite ou comme un hamster en pleine crise d’épilepsie. Encore un peu et il perdait connaissance sous l’effet du stress et la chaleur …

Est-ce que cela est un trait commun dans le vieillissement de la femme ? Est-ce une dérive sexuelle ? Simplement une préférence ? Il en était venu à se poser la question, la partageant en même temps à la jeune femme. Naissent-elles MILF ou le deviennent-elles ? Attention, Descartes n’a qu’à bien se tenir avec un sujet philosophique de cette qualité. Et si vous trouviez jusqu’alors son questionnement incroyablement pertinent, préparez-vous à une réponse qui va vous éblouir … Il en sait rien, flash news, il est né avec une glace deux boules entre les jambes. Fin du débat.
Ces trois derniers mots sont les même qui ont faillis lui échapper en entendant la jeune femme lui proposer de stimuler son imagination. Par habitude, il n’est pas contre. Au contraire, pour imaginer des conneries les unes plus grosses que les autres, nous avons ici un champion. Mais cette fois-ci, le croquis était différent. S’imaginer se réveiller un beau matin, cinquante balais, se disant qu’il irait draguer une demoiselle de l’âge de sa fille ?
Il ne fait aucun doute que Dambi n’avait pas la moindre idée du sérieux avec lequel il pouvait prendre ses paroles. Parce que si pour la jeune femme cet enfant n’était qu’un fruit de son imagination, les choses étaient différentes pour lui. Une tête, des bras, des jambes et une voix enfantine qu’il a entendu au téléphone pas plus tard qu’il y a quelques heures.
Il ne fait aucun doute non plus que en dehors de cet élément, il aurait fait une blague un peu nulle que lui seul aurait trouvé super mais cette fois-ci le tableau semblait un peu trop réaliste à son goût. Les sourcils froncés, le dégoût marqué sur le visage. « Aaaaah, mais qu’est-ce que tu racontes ? Ça va pas d’imaginer des choses pareilles ? » Atroce. Affreux.

Et légèrement déçu que Dambi n’ait pas la référence ? Non, plutôt étonné. Il l’imaginait parfaitement dans le rôle de la gosse qui démembre ses poupées alors pourquoi ne l’aurait-elle pas fait virtuellement ? Peut-être que cela aurait été plus safe pour certaines personnes âgées … Il haussait légèrement les épaules à sa question. « Les rattraper ou les commencer, j’en sais rien … » Tueur en série, biographie : tout à commencé sur les SIMS … Mais pas le temps de rédiger ce fameux bouquin, il avait un regard de travers contre lequel s’indigner.

Et puis, le drame. Le virus de la connerie négative s’emparait de lui à nouveau. Parler de secrets avec Dambi ou plutôt mentir une nouvelle fois en affirmant ne pas en avoir, quel génie ce Jung Su. Conscient de la bourde d’éléphant qu’il venait de faire, il n’eut pas le cran d’acquiescer lorsqu’elle lui signifiait, ironiquement, qu’il était blanc comme neige. Lui demander quels étaient ses secrets le titillait également mais le risque de se manger un reverse était trop important. Alors il préférait la questionner sur les raisons de sa présence ici. Les sourcils de nouveau froncés, l’air grave en repensant aux évènements précédents. « Moi non plus je n’aurai pas imaginé que j’aurai eu besoin d’aide ! Mais alors que ce soit toi, c’était carrément le pompon. » Il attrapait un nouveau shooter, comme frappé par la foudre lorsqu’il se rendait compte que ses paroles pouvaient être mal interprétée. « Un beau pompon j’veux dire ! » Son shooter en main, il avançait se dernier vers elle pour l’inciter à trinquer. « Allez, un dernier et on va danser ! » Pardon, tu vas quoi ? Pas le temps d'y réfléchir, il avalait cul-sec et attrapait sa main pour la mener vers la piste de danse.


vmicorum.
Contenu sponsorisé
 
Re: i knew you were trouble › ft. jungsu ♡ | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide