sombre
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : la prochaine extension Pokémon sera EV6.5 Fable ...
Voir le deal


    :: Défouloir :: 2023

If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa)

Issaïeva Oksana
☆☆ DEBUT SHAKER
Issaïeva Oksana
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Evgenia Medvedeva (Athlète).
Crédits : Marie.
Messages : 111
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t27136-issaieva-oksana-this-time-i-http://www.shaketheworld.net/t27152-issaieva-oksanahttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae-lim-ka-eul-issaieva-oksana#1013191
If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) | Mer 28 Sep - 11:57
Citer EditerSupprimer





  ˛ I'd lie
◟̆ (Taylor Swift.)
I could tell you
His favorite color's green
He loves to argue
Born on the Seventeenth
His sister's beautiful
He has his father's eyes
And if you ask me if I love him..
I'd lie
If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) R419
— Oksana est plutôt un oiseau de nuit. Elle se couche tard et quand elle n’a aucune contrainte, elle aime bien traîner sous la couette. Ce qui arrive rarement… Entre les chevaux, les cours, ses quelques activités en temps que mannequin, les grasses matinées se font rares. Hier, elle est encore une fois rentrée tard. Elle est restée aussi longtemps que possible au centre équestre, officiellement pour s’occuper des chevaux et donner un coup de main. Officieusement, parce que rentrer signifiait, aller se coucher dans la foulée et le lendemain arriverait bien trop rapidement. De ce fait, la nuit a été courte. Son réveil l’a brusquement tirée de son sommeil. Oksana ne peut pas se permettre de traîner ce matin, sa mère lui a demandé de la représenter pour un projet qui doit se dérouler au centre : une séance photo. Pas n’importe laquelle, Bang Hyun Woo doit faire la une d’un magazine populaire. Pour la plupart ce prénom évoque seulement le leader d’Eclipse, un groupe masculin qu’il n’est plus nécessaire de présenter. Allez demander aux adolescents et jeunes adultes s’ils connaissent Eclipse et vous verrez bien ce qu’ils vous répondrons. Pour Sana, ce prénom représente tout autre chose. Il n’y a encore pas si longtemps, elle aurait été ravie de pouvoir aider à la mise en place de ce shooting. Elle connaît un peu le milieu puisqu’elle a été mannequin, elle connaît aussi les lieux comme sa poche, elle pourra guider l’équipe et se rendre utile sans problème. Seulement, il a fallut que ce soit avec Hyun Woo…

Ils ne se sont pas trop vus dernièrement. Sana se fait toujours violence pour répondre moins régulièrement à ses messages. Elle est en couple avec Sung Woon depuis un peu plus de deux mois maintenant, ce n’est pas juste vis-à-vis de lui d’être toujours autant accrochée à un simple crush… Ce n’est pas comme si quoi que ce soit était possible, Hyun Woo a une carrière et une image a gérer. Pour avoir été une de ses proches amies pendant un certain temps, Oksana voit bien comment est le jeune homme. La simple idée de menacer sa carrière l’angoisse et elle peut le comprendre, il a travaillé dur pour en arriver là aujourd’hui. Si Sana avait fait de sacrifice pour sa chaîne youtube, peut-être qu’elle serait pareille, mais ce n’est absolument pas le cas. Malgré sa petite notoriété sur internet, elle peut encore largement faire ce qu’elle veut de sa vie et elle ne changerait ça pour rien au monde. Elle aime bien trop avoir sa liberté. Elle se lève, partagée entre l’envie de voir Hyun Woo et le fait qu’elle sache pertinemment que faire semblent devant lui ne sera pas si simple. Il est extrêmement tôt, bien trop tôt. L’équipe du magazine voulait pouvoir faire des clichés avec le levé du soleil, c’est aussi un bon moyen d’éviter de croiser trop de monde. Bien que l’écurie, soit une écurie de propriétaires, seuls les propriétaires des chevaux en pension ici ne viennent. Il y a bien moins de monde que dans un centre équestre classique. Elle passe rapidement à la salle de bain pour vaguement camoufler les effets de la fatigue sur son visage. Elle décide aussi d’emmener les chiens avec elle. Sana ne prend même pas le temps de manger, elle a l’estomac serré.

Le trajet en voiture jusqu’au centre est assez rapide, surtout à une heure aussi matinale. Les chiens vont faire leur vie à peine sortis de la voiture, ils connaissent très bien les lieux. Oksana est en avance par rapport à l’heure fixée par l’équipe. Elle en profite pour aller voir Morevna, puis Ace. Elle donne un coup de main aux palefreniers qui sont déjà sur place pour s’occuper des animaux. L’arrivée de l’équipe du magazine ne passe pas inaperçue. Comme sa mère le lui a demandé, Sana va à leur rencontre en se présentant et en expliquant qu’elle est là pour leur donner un coup de main, s’ils en ont besoin. Il fait froid aux petites heures du matin, Oksana n’a pas vraiment pris la peine d’avoir l’air d’un mannequin, elle s’est emmitouflée dans un gros manteau, qu’elle a fermé jusqu’à son cou, un pantalon d’équitation qui lui tient bien chaud, des bottes qui lui monte jusqu’en dessous du genou. Dans un premier temps Sana discute avec le photographe. Il est déjà venu faire des repérages et il lui explique où il aimerait prendre des photos. Du coin de l’oeil, Sana voit Hyun Woo arriver. Elle a toujours voulu l’emmener au centre pour lui faire découvrir sa passion, mais cela n’a jamais pu se faire. Elle aurait aimé que la première fois se déroule dans d’autres circonstances. Après sa discussion avec le photographe, Sana laisse l’équipe travailler tout en restant dans les parages en cas de besoin. Le temps passe et les températures ne remontent pas, la jeune femme prend l’initiative d’apporter du café aux membres de l’équipe qui le souhaite. Elle n’a rien demandé à Hyun Woo, elle sait déjà ce qu’il aurait répondu… Son plateau vide et tous les cafés distribués, Sana s’approche de Hyun Woo, il ne lui reste que deux tasses fumantes. Deux chocolats chauds.

- J’ai fais du café pour le reste de l’équipe, mais je me suis dis que tu préférerais un chocolat chaud.

Elle lui adresse un léger sourire. Elle s’en veut de ne pas être venue le saluer avant, mais Hyun Woo était occupé, entre le maquillage, la coiffure, les premières photos qui ont été prise. C’est une pause bien méritée pour tout le monde qui se profile pour le moment.

- Tu n’as pas trop froid ? Le chocolat devrait te faire du bien.

Elle lui sourit encore et boit une gorgée. Effectivement, ça fait un bien fou une boisson chaude. Sana serre la tasse à deux mains pour se réchauffer un peu plus. C’est bizarre de ne pas savoir quoi dire à Hyun Woo… Ce n’est pas comme s’il ne se connaissaient pas du tout.

- Je suis sûre que les photos vont très bien rendre, compte sur moi pour acheter un exemplaire du magazine. J’aurais le droit à une petite dédicace, monsieur la star ?

Naturellement, elle retrouve son côté taquin, c’est aussi une façon de se protéger ; faire de l’humour. Tenter de cacher ce qu’elle ressent réellement. Alors qu’elle est censée avoir un petit-ami. Qui n’est pas Hyun Woo...


@Bang Hyun Woo

________________________________

Миллио́н а́лых роз
“Million, million, million scarlet roses. You see from the window, window, window.. Who is in love, who is in love, who is in love and that one will turn his life into flowers for you.”
Invité
Invité
avatar
 
Re: If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) | Sam 8 Oct - 15:06
Citer EditerSupprimer


Hyun Woo avait beau être habitué aux nuits courtes, il éprouvait toujours autant de difficulté à quitter son lit, et ce, peu importe l’évènement qui l’attendait. Pourtant, en se levant ce matin-là, le doux visage de Sana lui était apparu et un sourire avait étiré ses lèvres. Il n’avait pas eu l’occasion de la revoir ces derniers temps, l’occasion était parfaite. Trouvant enfin le courage de se lever, il laissa les draps glisser le long de son corps et quitta sa chambre pour se passer de l’eau froide sur le visage. Son reflet fatigué lui fit la morale sur ses mauvaises habitudes : malgré un retour tardif au dortoir, il avait passé du temps sur son téléphone avant de s’endormir. Ses mauvaises habitudes lui menaient la vie dure et sans surprise, ses paupières se fermèrent à plusieurs reprises durant le trajet et durant sa préparation sur place.
Il avait été ravi de mettre les pieds au centre, lui qui avait eu l’espoir de monter à cheval en compagnie de Sana. Malheureusement son planning ainsi que sa paranoïa ne lui avaient pas permis de réaliser ce souhait et s’il se trouvait ici, c’était grâce au travail.

Sur place, son cœur rata un battement lorsqu’il repéra la jolie Oksana. Elle semblait occupée et, étant trop loin pour l’interpeller, Hyun Woo se contenta de l’observer en silence avant d’être attrapé pour être jeté devant le photographe. Il faisait toujours frais mais les couleurs semblaient parfaites aux yeux du photographe alors Hyun Woo prit son rôle au sérieux et se montra professionnel malgré les températures. Il avait beau être réservé et facilement mal à l’aise, il se transformait dès qu’il sentait un appareil braqué sur lui. Ainsi, l'homme posant pour le photographe semblait plein de confiance alors qu’en réalité, Hyun Woo était loin d’être aussi à l’aise. C’était dans ces moments-là, qu’il se disait qu’il avait dû obtenir pas mal de choses de sa mère : il pouvait jouer la comédie. Il pouvait laisser croire qu’il était né pour poser devant l’appareil photo, flirter avec l’objectif alors qu’il était pourtant extrêmement nerveux. Nerveux à l’idée d’avoir l’air ridicule devant tant de gens, nerveux à l’idée d’être nul et de faire son temps à toutes ces personnes qui comptait sur lui... Pourtant, en regardant les premiers clichés, il se sentit encouragé par le résultat : ce n’était pas trop mal. Il savait comment s’y prendre avec l'expérience et, malgré les doutes, il avait réussi à s’en sortir.  Pendant cette première partie, il avait même pu se changer les idées et oublier que Sana semblait inaccessible alors qu’ils étaient si proches. Elle devait être occupée par les préparatifs vu l’évènement qui prenait place au sein du centre équestre mais Hyun Woo ne pouvait pas s'empêcher de la chercher dans la foule, une pointe d'inquiétude pointant le bout de son nez. Il se posait souvent des questions, s'inquiétant trop vite et se créant des scénarios impensables mais parfois, il y avait du juste dans ses doutes. Depuis quelque temps, il avait l’impression que quelque chose était un peu différent avec Sana mais il savait aussi qu’il avait été très occupé, et elle aussi. Sauf que de ne pas l’avoir encore croisé réellement depuis son arrivée l’inquiétait réellement.

Perdu dans ses pensées, il sursauta quand il entendit une voix familière s’adresser à lui. Son inquiétude s’évapora et un grand sourire éclaira son visage en posant les yeux sur Oksana : «Sana! » Il s’exclama et la voyant enfin tout entière dans son champ de vision. Il ne voyait plus qu'elle. «​​Tu me connais bien Il répondit avec un sourire qui fit plisser ses yeux. Ce geste pouvait sembler simple mais ça ne l’était pas pour l’idole. «Merci » Il ajouta dans un souffle alors qu’il observait la chaleur s’échapper de la tasse. «C’est un peu difficile quand je suis devant l’objectif, les tenues ne prennent pas vraiment en compte les nouvelles températures » Il ria doucement : «Heureusement ça ne se voit pas sur les photos mais en vrai, je tremble pas mal » Il était heureux de porter une veste le temps de sa pause. «Et toi? Tout se passe bien? Tu avais l’air bien occupée… » Il demanda, une curiosité non dissimulée.
Une couleur rosée décora doucement ses joues à la remarque de Sana. Hyun Woo avait beau connaitre la jeune femme et avoir l’habitude de ses remarques taquines, il réagissait toujours de la même façon. Il n’y pouvait rien, Sana avait depuis toujours cet effet sur lui. «Je peux même t’offrir l’exemplaire, c’est la moindre des choses » Il répondit avec une petite voix intimidée. S’il n’était pas aussi timide, peut-être aurait-il essayé de flirter. Cette idée lui passait parfois par la tête mais, il se claquait toujours mentalement : pourquoi voulait-il flirter avec une amie ? «J’espère que tu ne fais pas de trafic avec mes autographes, vu tout ce que tu as »Il plaisanta, ne se lassant pas de lui dédicacer tout ce qu’il pouvait.



vmicorum.
Issaïeva Oksana
☆☆ DEBUT SHAKER
Issaïeva Oksana
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Evgenia Medvedeva (Athlète).
Crédits : Marie.
Messages : 111
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t27136-issaieva-oksana-this-time-i-http://www.shaketheworld.net/t27152-issaieva-oksanahttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae-lim-ka-eul-issaieva-oksana#1013191
Re: If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) | Sam 15 Oct - 22:03
Citer EditerSupprimer





  ˛ I'd lie
◟̆ (Taylor Swift.)
I could tell you
His favorite color's green
He loves to argue
Born on the Seventeenth
His sister's beautiful
He has his father's eyes
And if you ask me if I love him..
I'd lie
If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) R419
— « Social Butterfly », c’est une expression qui définie parfaitement Oksana. Toujours à l’aise, même entourée, elle aime faire de nouvelle rencontre, apprendre des autres, etc. La timidité se fait rarement une place dans son quotidien. Si Hyun Woo n’était qu’un ami, elle serait allée le saluer avec plaisir. Cependant, elle sait que ses sentiments ont dépassé le stade de simple amitié. Quand elle pose son regard sur le jeune homme, ce n’est pas ami qu’elle voit. Ce n’est pas non plus le leader d’Eclipse qu’elle voit. C’est un homme qu’elle a apprit à connaître, à apprécier et… Plus. Si elle avait su que leur relation prendrait cette tournure la première fois qu’elle a rencontré Hyun Woo… Elle l’a tout de suite trouvé gentil, attentionné, mais en apprenant à le connaître personnellement, rien ne s’est arrangé. Pourtant, sur le plan de la personnalité, Hyun Woo s’éloigne assez des hommes que Sana a pu fréquenter. Elle avait peut-être besoin de quelqu’un de posé, calme, pour contrebalancé avec sa personnalité explosive. Elle l’aime pour son sourire à tomber, sa gentillesse, ses attentions, sa timidité, ses maladresses, mais aussi son courage, sa façon de tout faire avec passion, sa détermination, son empathie, son côté introverti qui le rend adorable… Oksana est tirée de ses pensées par le photographe en charge du shooting qui vient lui demander quelques renseignements. Hyun Woo n’est plus dans son champ de vision, il est certainement parti se faire coiffer, maquiller, habiller…

De loin, Sana observe le déroulement de la séance photo. On dirait presque que Hyun Woo est fait pour ça. Enfin, il l’est. C’est juste qu’elle connaît le vrai Hyun Woo et c’est amusant de le voir aussi confiant devant un appareil photo. Rester en retrait devient difficile. Oksana a envie d’aller lui parler, prendre des nouvelles. Ils ne se sont pas vus depuis un moment, Hyun Woo était occupé. Il y a toujours des périodes comme ça. Maintenant elle se sent coupable de se dire que le jeune homme lui manque, alors qu’elle est en couple avec un autre. Un ami pourrait lui manquer, mais ce serait mentir de prétendre que ce n’est rien d’autre. Hyun Woo ne lui manque pas parce qu’il est un de ses bons amis. Finalement, elle trouve une excuse pour se rapprocher et aller lui parler. C’est une gentille attention d’apporter du café à toute l’équipe, non ? C’est aussi un prétexte pour allers vers Hyun Woo… L’enthousiasme du chanteur quand il remarque sa présence lui tire un sourire. De son côté, elle essaie d’être plus mesurée.

- C’est parce que je suis une très bonne amie, qui veille toujours sur les personnes qu’elle apprécie.

Une amie… Ce simple mot sonne de plus en plus faux à ses oreilles. Il est vrai que les tenues que Hyun Woo portait pour les photos ne sont pas toujours en adéquation avec la température. Heureusement que pendant les pauses il peut s’emmitoufler dans un manteau. Même si alterner le chaud/froid est la meilleure solution pour tomber malade. Elle rit.

- Je suis sûre que personne ne le remarquera et que tous tes fans vont s’arracher ce magazine. Je vais bien. Un peu fatiguée, je suis rentrée tard du centre équestre hier. Désolée de ne pas être venue te dire bonjour plus tôt, le photographe m’a posé pas mal de question et je devais aider les palefreniers à s’occuper de nos pensionnaires. Je ne voulais pas te déranger non plus, ni te mettre en retard.

Ce ne sont que de fausses excuses. Elle aurait pu venir le saluer rapidement sans chambouler son emploi du temps. Si elle s’est tenue occupée avec les chevaux, c’était aussi pour se tenir éloignée. C’était mieux ainsi, mais elle n’a pas réussi à tenir bien longtemps.

- Non, non, je veux soutenir tes activités avec le groupe et en solo, si tu m’offres tout ça ne compte pas dans les ventes.

Un autre rire lui échappe.

- Promis, ils sont tous bien rangés dans ma chambre, il n’en manque pas un seul.

Revendre les autographes de Hyun Woo ne lui a jamais traversé l’esprit. En fait, elle n’a jamais revendu aucun des autographes qu’elle a obtenu en participant à des events impliquant divers groupes de Kpop. Il lui est arrivé d’en donner à des amis qui étaient aussi fan, dans le cas où elle obtenait plusieurs, mais ceux de Hyun Woo sont encore tous là.

- Comment tu vas en ce moment ? Je suis désolée, ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu.

Hyun Woo a été occupé de son côté aussi de toute façon. Cela fait surtout un moment qu’elle répond moins régulièrement à ses messages. Deux mois, en tout et pour tout, depuis qu’elle est en couple avec Sung Woon.

- Pas trop fatigué par vos activités ? Tout le monde va bien dans le groupe aussi ? J’ai hâte de vous revoir en concert.

Sana ne s’est jamais permise de demander des informations en avant-première concernant les come-back, les concerts et autres évènements promotionnel d’Eclipse. Elle sait que Hyun Woo est tenu au secret, elle n’a jamais voulu lui attirer d’ennui. Il lui arrive d’en savoir un peu plus par moment, mais c’est seulement parce que Hyun Woo en a parlé en premier. Échanger des banalités l’aide à se détacher, même si cela lui laisse une sensation étrange. Ils étaient plus proches que cela avant… Son téléphone vibre dans sa poche, elle décide de répondre, même si elle aurait pu ne pas le faire pour profiter de Hyun Woo un peu plus longtemps. C’est Seung Woon. Son sourire est trop léger en répondant à l’appel pour une jeune femme qui devrait être amoureuse… Son petit-ami veut savoir s’ils peuvent se voir en fin de journée, il aimerait l’emmener dîner et profiter d’une soirée à deux. Le regard de Sana se baisse, elle ne peut pas regarder Hyun Woo dans les yeux en répondant à cette invitation.

- Pourquoi pas. Tu passes me prendre ? Ok, 19h c’est parfait, je passerai chez moi avant pour me changer, je suis au centre équestre toute la journée, j’aimerais être présentable quand même. Tu dis toujours ça, beau parleur va. Oui, je t’aime aussi, à ce soir !

Elle raccroche. Elle apprécie Seung Woon, là n’est pas le problème. Il est drôle, il a du caractère et il est charmeur, ça l’amuse, mais est-ce qu’elle l’aime réellement au sens amoureux du terme ? Rien n’est moins sûr… Elle range son téléphone dans la poche de son manteau. La réalité la rattrape, l’endroit où elle se trouve, la personne avec qui elle parlait avant cet appel impromptu. Qu’est-ce qu’elle est censée dire ? « Désolée, c’était mon petit-ami », pourquoi prononcer ces quelques mots en face de Hyun Woo lui fait autant mal au coeur ?


@Bang Hyun Woo

________________________________

Миллио́н а́лых роз
“Million, million, million scarlet roses. You see from the window, window, window.. Who is in love, who is in love, who is in love and that one will turn his life into flowers for you.”
Invité
Invité
avatar
 
Re: If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) | Lun 7 Nov - 12:50
Citer EditerSupprimer


Trouver la belle Sana dans son champ de vision étira instantanément les lèvres de l’idole. Hyun Woo respira la joie de vivre alors qu’enfin, il pouvait échanger avec la jeune femme. Il avait été impatient de la retrouver mais jusqu’à présent, il n’avait même pas pu la saluer. Il l’avait simplement aperçu de loin et son cœur s’était serré à l’idée d’être incapable de l’approcher. A quoi bon être heureux de se retrouver ici, s’il ne pouvait pas en profiter pour passer du temps avec son amie ? La jeune femme était devenue très importante dans sa vie, elle lui manquait et la retrouver avait toujours don de le rassurer. Constamment stressé, il avait souvent l’impression de respirer correctement quand elle était là, près de lui. Comme si sa présence arrivait à lui faire oublier tous les tracas qu’il avait en tête. Pour autant, elle était aussi source d’inquiétudes mais, il ne voulait pas gâcher les rares moments qu’ils avaient ensemble. « Je suis chanceux » Il répondit avec un petit sourire, ému par les paroles de la jeune femme. Elle l’appréciait. C’était réconfortant pour Hyun Woo d’entendre ce genre de chose, lui qui doutait constamment de ses relations. Il avait souvent peur de perdre celle-ci, devenue plus importante qu’il n’aurait cru. Il ne se posait pas davantage de questions mais, il savait que Sana avait un impact énorme dans sa vie. De quoi l’effrayer.

« J’espère que le magazine va macher » Il avait beau savoir être populaire, il avait peur que les résultats ne soient pas suffisants et que ça soit de sa faute. La pression qu’il se mettait sur les épaules étaient monstrueuses mais il arrivait plus ou moins à la gérer. En général. « Ça ne te fait pas trop de travail ? Fais attention à toi… » Il l’observa avec attention, repérant les traits de fatigue. Il avait l’impression que quelque chose était différent mais il n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. Surement la fatigue dont elle parlait. « Tu ne me déranges jamais, tu sais bien » Il était sincère, il était même frustré lorsque leur échanges étaient écourtés à cause de son planning chargé. « J’ai eu peur de ne pas arriver à te voir, tu disparaissais à chaque fois que je te voyais » Il n'avait pas pu s’approcher non plus et il ne se doutait pas que ça avait arrangé la jeune femme… « Mais tu es là maintenant, avec une boisson qui réchauffe. » La femme parfaite. « C’est pas faux mais tu as toujours été là pour nous soutenir. Je dois te remercier » A la réponse de Sana, un rire lui échappa. C’était facile de plaisanter avec elle, même si souvent, c’était aux dépends de l’idole qui était facile à taquiner. Sana était une experte en la matière. « Ça va plutôt bien, on est occupés en ce moment mais pour la bonne cause » Il se plaignait rarement Hyun Woo, même s’il était au bout du rouleau. Ce n’était pas le cas cette fois-ci, malgré la fatigue accumulée. « Tu devrais surveiller les réseaux sociaux de notre agence dans les prochaines semaines. Je dis ça… je dis rien » Il ajouta avec un sourire complice, il ne disait rien de compromettant et dans tous les cas, il avait une confiance aveugle en la jeune femme.

Alors qu’ils échangeaient simplement, Sana sembla recevoir un appel et répondit à celui-ci. Elle ne s’éloigna pas et Hyun Woo tenta de se concentrer sur sa boisson plutôt que d’écouter la conversation de la demoiselle mais il ne put s’empêcher d’entendre quelques mots qui éveilla sa curiosité. Le mot « beau parleur » le perturba mais ce fut surtout les mots « je t’aime » qui piquèrent son cœur. Pourquoi se sentait-il bizarre ? Il eut l’impression de voir flou durant un court instant, une hypothèse évidente se formant.
Sana était en couple.
Sana avait quelqu’un dans sa vie.
Hyun Woo ne savait pas quoi faire de cette information.

Le regard dans le vide, il mit quelques secondes à réaliser que Sana avait terminé sa conversation et qu’ils n’avaient toujours pas repris la leur. Hyun Woo se racla la gorge mais, il se sentait incapable de regarder Sana dans les yeux. Le regard fuyant, il observa autour d’eux puis son gobelet. Il avait peur de la voir sourire, heureuse d’avoir échanger avec cette personne. « Je…um, tu um… tu as rencontré quelqu’un ? » Pourquoi cette phrase avait-elle été aussi dure à prononcer ? Pourquoi redoutait-il tant la réponse ? Pourquoi avait-il envie de s’éloigner ? Pourquoi était-il déçu… en colère ? Comment devait-il réagir alors qu’il ne savait même pas ce qu’il ressentait lui-même ? Il aurait pu prétendre n’avoir rien entendu mais c’était impossible… il était figé sur place, chamboulé.  



vmicorum.
Issaïeva Oksana
☆☆ DEBUT SHAKER
Issaïeva Oksana
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Evgenia Medvedeva (Athlète).
Crédits : Marie.
Messages : 111
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t27136-issaieva-oksana-this-time-i-http://www.shaketheworld.net/t27152-issaieva-oksanahttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae-lim-ka-eul-issaieva-oksana#1013191
Re: If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) | Sam 3 Déc - 18:40
Citer EditerSupprimer





  ˛ I'd lie
◟̆ (Taylor Swift.)
I could tell you
His favorite color's green
He loves to argue
Born on the Seventeenth
His sister's beautiful
He has his father's eyes
And if you ask me if I love him..
I'd lie
If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) R419
— Cela fait bien longtemps que Sana ne voit plus Hyun Woo comme le leader d’Eclipse. Ils sont devenus amis avec le temps. Amis… Si seulement ses sentiments pouvaient s’arrêter là. Laisser s’écouler du temps avant de répondre à ses SMS ne paraîtrait pas aussi long. S’efforcer de ne pas saisir la moindre occasion pour le voir ne serait pas si compliqué. Pour ce dernier point, l’emploi du temps d’idole de Hyun Woo est à son avantage. Il y a des périodes où il est bien occupé. Oksana aurait pu ne pas du tout venir vers lui ce matin, en prétextant vouloir le laisser travailler, mais elle n’a pas pu s’y résoudre. Elle avait envie, besoin, de lui parler. Hyun Woo lui manque maintenant qu’elle impose de la distance entre eux.

- Tu en doutes vraiment ? La popularité d’Eclipse n’est plus à prouver et la tienne non plus.

Elle est sincère. Elle ne cherche pas à le flatter. Ce n’est pas non plus de la jalousie. Sana est fière d’avoir été témoin de l’évolution de son groupe favori qu’elle suit depuis le début. Certains membres sont même devenus des amis. Surtout Hyun Woo à vrai dire…

- Je vais bien ne t’en fais pas. C’est plutôt toi qui devrait faire attention.

Oksana aime se tenir occupée, elle fait toujours beaucoup de choses entre ses études, ses quelques contrats de mannequinat, les chevaux, sa chaîne youtube, etc. Cependant, elle est loin d’avoir autant de pression que Hyun Woo sur les épaules. Ses journées sont aussi bien moins chargées.

- Je sais, mais je ne voulais pas interférer, tu es ici pour travailler.

Un léger sourire flotte sur ses lèvres. Hyun Woo l’apprécie assez pour lui dire qu’elle ne le dérange pas et cette simple idée fait s’emballer son cœur. Elle ne devrait pas réagir de cette façon, encore moins maintenant qu’elle a quelqu’un dans sa vie, mais ses sentiments sont difficiles à contrôler. Sana baisse les yeux, évidemment qu’elle disparaissait rapidement à chaque fois, elle espérait pouvoir éviter Hyun Woo. Avant d’abandonner cette bataille livrée contre elle-même pour aller le voir directement. Le chocolat chaud n’était qu’un prétexte.

- Tu n’as pas besoin de me remercier, je ne le fais pas pour ça.

Avec sa chaîne youtube, Sana est active dans le fandom d’Eclipse. Elle partage des vidéos et des photos prises lors de concerts, événements divers. Il lui est aussi arrivé d’organiser des projets pour récolter des cadeaux et des lettres pour les anniversaires des membres, fêter un de leurs projets solos, etc. Toutefois, elle ne l’a jamais fait pour se faire remarquer, ni pour obtenir une quelconque reconnaissance. Elle le fait pour soutenir un groupe qu’elle apprécie et qui, selon elle, mérite ce soutien du public.

- Oh vraiment ? J’ai un teaser en avant-première ?

Ce n’est pas la première fois que Hyun Woo lui donne quelques informations. Rien de compromettant, mais Sana est toujours ravie d’en savoir un peu plus en avance. Elle est aussi reconnaissante de la confiance que le jeune homme lui témoigne.

Oksana n’attendait pas un appel de son petit-ami si tôt dans la matinée. Seung Woon est attentionné avec elle. Il lui propose souvent de sortir, de passer du temps ensemble ou avec des amis. Elle n’est pas malheureuse avec lui, pas du tout. Ce n’est juste pas Hyun Woo… Sana voulait détourner son esprit d’un amour impossible. C’est pour le moment un cuisant échec. Elle apprécie Seung Woon, mais elle ne l’aime pas autant qu’elle le devrait. Elle espérait que cela vienne avec le temps… Elle ne prend pas la peine de s’éloigner pour répondre. Elle n’a rien à cacher, elle n’est pas célèbre et ce n’est que Hyun Woo. Quand elle raccroche, elle ne remarque pas le malaise du jeune homme ou plutôt, elle ne veut pas le voir. Elle a peur de devoir l’interpréter. Pourquoi parler de son petit-ami la gêne autant ? Hyun Woo est un ami, elle n’a jamais été dérangée par le fait de partager sa vie amoureuse avec ses amis avant… C’est peut-être parce qu’en parlant de Seung Woon à Hyun Woo, elle aurait envie de lui dire qu’elle préférerait que ce soit lui à la place…

- Hm oui… Je l’ai rencontré il y a quelques mois et on est ensemble depuis deux mois. Il s’appelle Seung Woon. Il voulait juste me proposer de sortir ce soir, en amoureux.

Sana remarque à peine que Hyun Woo fuit son regard, puisqu’elle en fait de même.

- Et toi ? Toujours personne en vue ?

Au départ, elle le taquinait souvent à ce sujet. Les réactions timides de Hyun Woo l'amusaient, puis elle a arrêté, réalisant qu’elle tombait elle-même amoureuse du jeune homme. Elle sait bien que sa vie sentimentale est bien plus compliquée que la sienne, il doit se cacher et se protéger à tout prix des réactions du grand public… Mais elle n’a pas pu s’empêcher de relancer le sujet. C’était sa façon de ne pas s’empêtrer dans cette gêne qui la gagne. C’est étrange de parler de son petit-ami et de sa vie amoureuse, avec le garçon qu’elle aimerait voir à la place dans ce rôle.


@Bang Hyun Woo

________________________________

Миллио́н а́лых роз
“Million, million, million scarlet roses. You see from the window, window, window.. Who is in love, who is in love, who is in love and that one will turn his life into flowers for you.”
Invité
Invité
avatar
 
Re: If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) | Mer 21 Déc - 12:05
Citer EditerSupprimer


A chaque fois que Hyun Woo posait ses yeux sur la belle Oksana, un sourire venait délicatement étirer ses lèvres. Un sentiment d’apaisement s’installait confortablement en lui et il avait alors du mal à détacher son regard de la demoiselle, hypnotisé. Il était épuisé mais voir Sana lui redonnait de l’énergie ; il avait tant attendu le moment de la retrouver et c’était enfin le cas. « J’espère, on sait jamais tu sais… » Il croisait les doigts, constamment inquiet pour la suite de sa carrière même si tout se déroulait à merveille. Il était certes prudent et prévoyant mais, ses angoisses avaient tendance à le ruiner moralement. Heureusement, il ne manquait pas de soutien et pouvait s’enrichir positivement grâce aux personnes qui l’encourageaient et le rassuraient. Comme Sana. Malgré tout, la pression restait fidèle et possessive…. Comme collée à sa peau.

« Quand même, ça semble mouvementé. » Il fit un signe autour d’eux, tout le monde continuait de courir dans tous les sens pour tout maitriser et éviter trop de retard sur le planning. « Ce n’est pas trop épuisant ? » Il devait essentiellement se tenir devant l’objectif alors il ne savait pas ce qui était nécessaire mais vu le monde présent, ça devait demander une certainement dextérité pour être partout à la fois. « Je travaille mais j’ai aussi des pauses donc tu n’interfères absolument pas. Au contraire, je suis content de te revoir et de pouvoir parler un peu, depuis le temps » Il ajouta avec un sourire, mal à l’aise mais sincère. La jeune femme avait vraiment un pouvoir sur lui ; il était gêné même quand elle ne faisait rien pour le taquiner.
« Oui, tu as une exclusivité. Tu es une fan un peu spéciale après tout » Un petit rire s’échappa de ses lèvres, ses yeux brillant de malice. Un moment si simple en apparence mais qui lui faisait énormément de bien, lui permettant de s’éloigner un instant de toutes les choses qui pouvaient le contrarier. « Heureusement que je peux te faire confiance, mon agence me taperait sur les doigts sinon » Il lui était difficile de ne rien dire à Sana puisque la jeune femme s’intéressait à leur carrière avec intérêt. Elle avait été fan avant qu’ils ne deviennent amis et si elle l’était toujours, leur relation avait depuis bien longtemps évolué… Hyun Woo se demandait parfois si cette évolution était positive mais, il ne souhaitait pas s’interroger sur cette question. C’était comme s’il se doutait que quelque chose était cachée derrière ses sentiments et il ne voulait pas que la vérité lui éclate en plein visage. Ça lui faisait trop peur.  

Si habituellement la présence de Sana le réchauffait et calmait ses inquiétudes, il n’était pas rare qu’elle soit également source de contrariétés pour Hyun Woo. Pour autant, elle ne l’avait jamais été de cette façon, aussi brutale. Hyun Woo se sentit blêmir lorsqu’il apprit que la jeune femme avait rencontré quelqu’un. Elle était en couple. Cette information n’aurait pas dû lui faire l’effet d’un coup de massue sur la tête et pourtant… Pourtant, il avait du mal à comprendre pourquoi il se sentait si vide tout à coup. Pourquoi avait-il l’impression qu’on jouait avec son cœur pour le torturer ? « Ça… ça fait un moment » Ce n’était peut-être pas énorme mais pour lui c’était deux mois d’ignorance car elle ne lui en avait jamais parlé. Etaient ils assez proches pour parler de ce genre de chose ? Hyun Woo n’avait jamais eu envie de s’intéresser à la vie sentimentale de la belle et il aurait préféré ne jamais en savoir plus vu la douleur que ça semblait lui procurer. Il ne comprenait pas pourquoi, il supposait que son côté possessif faisait des siennes… « Je vois » Non, il ne voyait pas. Il ne comprenait pas. Quelle était cette réalité qu’il n’avait pas envie de vivre ? « Personne » Hyun Woo se demandait comment il était capable de répondre alors qu’il avait l’impression de ne plus être là. Il était perdu entre ce qu’il aurait dû ressentir -de l’indifférence ou de la joie pour son amie- et ce qu’il ressentait -un déchirement. Il était froid, ce qui n’était pas dans ses habitudes mais son cerveau commençait à se mettre en position de défense sans même savoir contre quoi il devait se protéger. « Tu étais surement occupée pour ça alors, ces temps-ci ? » Il n’avait pas eu de temps pour elle non plus, il ne pouvait faire aucun reproche mais sa jalousie faisait des siennes. La peine s’installait et il ne savait pas comment la maitriser. « Pourquoi tu ne me l’as pas dit ? » S’il se sentait si mal, c’était surement parce qu’il aurait cru être un confident pour elle… Il cherchait des excuses pour expliquer ce trou dans sa poitrine.


vmicorum.
Issaïeva Oksana
☆☆ DEBUT SHAKER
Issaïeva Oksana
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Evgenia Medvedeva (Athlète).
Crédits : Marie.
Messages : 111
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t27136-issaieva-oksana-this-time-i-http://www.shaketheworld.net/t27152-issaieva-oksanahttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae-lim-ka-eul-issaieva-oksana#1013191
Re: If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) | Lun 20 Fév - 19:31
Citer EditerSupprimer





  ˛ I'd lie
◟̆ (Taylor Swift.)
I could tell you
His favorite color's green
He loves to argue
Born on the Seventeenth
His sister's beautiful
He has his father's eyes
And if you ask me if I love him..
I'd lie
If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) R419
— Ses mots ne sont pas choisis pour le flatter, Sana le pense réellement. Le groupe Eclipse a réussit à gagner suffisamment de popularité pour être reconnu en Corée du sud et même au-delà, ils ont déjà eu des activités au Japon par exemple. Cependant, les angoisses de Hyun Woo ne surprennent plus la jeune femme. Alors, elle fait de son mieux pour le rassurer et lui faire subtilement réaliser qu’il n’a pas de quoi s’inquiéter. Ils travaillent dur et leurs efforts paient. Oksana jette un coup d’œil amusé autour d’eux. Il est vrai que tout le monde s’affaire à sa tâche pour que le shooting se déroulent dans de bonnes conditions et surtout, ne prenne pas de retard. Hyun Woo doit avoir une journée chargée, pour ne pas changer. Les stylistes sortent les prochaines tenues et rangent celles qui ont été utilisées, la maquilleuse se tient prête pour les retouche, le photographe cherche un autre endroit où prendre des photos. Il n’y a pas une seule pause.

- Non, ça va, c’est plutôt amusant à organiser en réalité et je n’ai pas grand-chose à faire. Je suis là pour orienter l’équipe dans le haras, répondre aux questions si besoin, les aiguiller sur ce qu’il est possible de faire ou non… J’apporte le café, pour donner une bonne image. Elle sourit. C’est de la pub aussi pour le domaine ce shooting, autant donner à d’autres agences l’envie de venir tourner ici.

Niveau logistique, cela demande de l’organisation, mais ce n’est pas irréalisable. Le secret, c’est une bonne communication. Oksana gère ses réseaux sociaux quasiment seule depuis plusieurs années maintenant. Si elle est loin d’être célèbre, elle a tout de même une petite communauté avec laquelle elle interagie tous les jours.

Les paroles de Hyun Woo la font sourire malgré elle. Ce serait mentir de dire que ça ne lui fait rien d’entendre que le jeune homme est content de la voir.

- C’est vrai que ça fait longtemps…

Si seulement Hyun Woo savait qu’elle réduit leurs échanges délibérément. Si elle s’écoutait, elle répondrait à chacun de ses messages dans la minute et lui en enverrait tout un tas d’autres. Se dire que Hyun Woo est pris pas ses activités d’idole et qu’elle ne devrait pas l’embêter, l’aide à se limiter et ce n’est pas plus mal. Elle est actuellement partagée entre le plaisir de passer enfin un peu de temps avec lui et à se dire que ce n’était pas une bonne idée de venir lui parler. Elle avait plutôt bien réussi à prendre ses distances dernièrement. Trop bien réussi.

Le rire de Hyun Woo lui met du baume au cœur. Si seulement ces sentiments ne s’étaient pas immiscés tout serait plus simple. Ils pourraient encore être amis. Ils sont toujours amis… Sana ne veut pas mettre un terme à cela, mais c’est… Différent. C’est plus compliqué. Plus compliqué à gérer de son côté, plus compliqué de savoir faire la part des choses, de ne pas laisser comprendre à Hyun Woo qu’il lui plaît… Son innocence et sa naïveté jouent en faveur de la jeune femme pour le coup. Cependant, c’est aussi un trait de la personnalité du chanteur qui lui plaît beaucoup, alors ça ne l’aide pas.

Il vrai qu’avec son statut Hyun Woo ne peut pas se permettre de faire confiance trop facilement. Il pourrait tomber sur des fans, des sasaeng ou même des anti-fans qui lui voudraient tout sauf du bien ou qui seraient incapables de garder une information secrète. S’ils savaient tout ce qu’il a déjà pu confier à Oksana, ses supérieurs ne seraient pas ravis. Ce ne sont que des détails et Sana ne cherche pas à en savoir plus, car elle aime garder une part de surprise. Cependant, elle reste toujours muette comme une tombe. Elle pourrait comprendre que l’on s’interroge sur ses réelles intentions, comme elle était fan d’Eclipse avant d’être amie avec Hyun Woo, mais elle ne s’est jamais rapprochée de lui par intérêt, ni uniquement parce qu’il est le leader de son groupe favori. En apprenant à le connaître, elle a découvert un jeune homme attentionné, adorable, blessé par son passé, encore un peu enfant dans sa tête par moment, patient… Autant de qualités qui l’ont fait succomber.

Sana aurait préféré que Seung Woon n’appelle pas. Pas maintenant. Elle se sent coupable. C’est à peine si elle réussit à regarder Hyun Woo dans les yeux après avoir raccroché. La réaction du chanteur ne passe pas inaperçu aux yeux de la cavalière, qui essaie de se persuader qu’elle ne voit que ce qu’elle veut voir. Hyun Woo est surpris, car Sana ne lui en avait pas parlé avant, tout simplement. Du moins, elle veut s’en convraincre. Elle hausse les épaules. Deux mois, ce n’est pas grand-chose pour elle. Pas assez pour tomber réellement amoureuse de Seung Woon. Il lui faudrait bien plus de temps pour oublier Hyun Woo…

- Pas tant que ça… Je n’ai pas en l’occasion de t’en parler avant.

Les réponses de Hyun Woo se font plus brèves. Il se renferme, elle le voit bien, elle le connaît à force. Est-ce qu’il n’apprécie pas le fait qu’Oksana soit en couple avec un autre ?

- Oui, entre autres. Les chevaux m’ont pris beaucoup de temps aussi, je devais aider ma mère au centre et gérer ma chaîne, les réseaux sociaux…

Elle essaie de noyer le poisson comme elle peut et orienter la conversation vers autre chose. La tristesse qui pèse sur la voix de son ami lorsqu’il lui pose cette dernière question fait s’élever une vague de culpabilité dans le cœur de la jeune femme.

- Je te l’ai dis. Je… Je n’ai pas eu l’occasion de t’en parler avant… On ne s’est pas beaucoup vu dernièrement…

Elle ne sait pas quoi dire pour se justifier. Oksana a évité Hyun Woo plus ou moins volontairement, pour essayer de passer à autre chose, sans succès. Le chanteur était occupé, mais Sana aurait pu continuer de lui envoyer des messages réguliers, comme avant, ce qu’elle a de moins en moins fait. Elle a toutes les peines du monde à se sortir de cette situation, heureusement, au même moment un membre du staff vient chercher Hyun Woo pour qu’il repasse entre les mains de la maquilleuse et qu’il se change. La séance photo va reprendre. Sana saute sur l’occasion.

- Je vais te laisser travailler, on se voit plus tard !

Trop précipitamment pour que ce soit crédible, elle s’éclipse. Elle ne s’était jamais comportée ainsi avec Hyun Woo et elle s’en veut...


@Bang Hyun Woo

________________________________

Миллио́н а́лых роз
“Million, million, million scarlet roses. You see from the window, window, window.. Who is in love, who is in love, who is in love and that one will turn his life into flowers for you.”
Invité
Invité
avatar
 
Re: If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) | Lun 27 Fév - 14:22
Citer EditerSupprimer


Hyun Woo avait beau être venu dans un cadre professionnel, il pouvait quand même en profiter pour échanger avec Sana. Ils n’avaient pas pu se voir ces derniers temps, cette opportunité était donc saisie pour renouer avec la belle. Son planning chargé l’avait empêché de réaliser à quel point la jeune femme avait été plus ou moins été absente de sa vie, il s’en rendait compte à présent qu’il avait les yeux posés sur elle. Sa présence avait manqué à l’idole, qui conservait un grand sourire malgré les températures le faisant légèrement trembler. Les vêtements qu’il portait sous son manteau n’était pas assez chauds mais heureusement, Sana lui avait apporté un chocolat chaud qui réchauffait son corps. Et son cœur. « Je pense que ça fonctionne bien de ce côté-là » Il ria doucement, voyant différents employés se délectaient eux aussi d’une boisson chaude. « J’espère que ça se passera comme ça. Je pense qu’on dira tous du bien de cet endroit » Peut-être allait-il pouvoir en glisser quelques mots aussi de son côté, histoire d’appuyer sur le charme du domaine. Même s’il voulait éviter un surplus de fan, surtout s’il espérait un jour s’y retrouver avec Sana, dans un cadre privé.  

Il avait souvent imaginé rejoindre Sana ici, la suivant avec curiosité pendant la visite. Aurait-il cette chance un jour ? Hyun Woo avait beau être anxieux et imaginer le pire, il n’aurait jamais pensé se sentir aussi blessé à cause de Sana. Il ne comprit pas pour quelles raisons il se sentait peiné alors qu’il était témoin d’un moment entre Sana et son petit-ami. Petit-ami dont Hyun woo jusque-là ignorait l’existence. Elle ne lui devait rien mais pourtant, ce fut comme un coup de poignard. Il n’aurait jamais pensé se sentit aussi mal à l’apprenant en couple mais c’était le cas et il ne savait plus comment se comporter. La déception se mêla à un sentiment de trahison, alors qu’il imaginait ne pas être assez proche d’elle pour être dans la confidence. Pourquoi ne lui avait-elle rien dit ? Ils n’étaient pas assez proches ? Hyun Woo s’était certainement trompé… ça n’aurait pas été la première fois. Il ne suffisait pas aux autres, tout particulièrement aux femmes visiblement. On allait de nouveau le laisser tomber pour mieux.

Son visage exprima son désarroi mais il essaya de porter un masque, se doutant que sa réaction était excessive. Il ne pouvait pas lutter, les traumatismes de son passé ne l’aidaient pas à atténuer sa peine et sa rancœur. « Um, je vois » Il répondit simplement ; elle avait beau parler de sa mère et de l’écurie, pour Hyun Woo la raison de leur « perte de contact » était liée à cette personne. « Je comprends » Il répondit, sur un ton plus froid qu’à l’accoutumée. Il ne comprenait pas, il ne voulait pas comprendre car il avait trop mal et il devait expliquer cette peine d’une manière ou d’une autre. Sa raison serait Sana, le fait qu’elle ne l’appréciait pas autant qu’il pensait. En réalité, la raison était qu’il l’appréciait plus qu’il ne laissait paraitre, ignorant lui-même l’intensité de ses sentiments. Il soupira, regardant autour de lui pour éviter de croiser le regard de la belle. Il avait envie de s’éloigner le plus loin possible mais il lui fallait rester professionnel. Il lui fallait mettre de côté les pensées qui lui venaient t qui l’accablaient davantage. Hyun Woo ne savait pas comment gérer certaines émotions et il lui était préférable de les enfouir au plus profond de lui pour le moment. Ce qu’il fit. Il essaya. « Je ne te dérange pas plus, ça reprend. » Il termina son chocolat qui avait soudainement un gout amer et se tourna pour retourner auprès des maquilleurs. Il ne regarda pas derrière lui, voir Sana lui faisait trop mal.

La séance photo avait beau avoir repris, Hyun Woo restait ailleurs. Par chance, il n’avait pas besoin de faire de grands sourires pour le thème de ce shooting mais il peina plusieurs fois à réaliser ce qu’on lui demandait. Il arriva heureusement à se concentrer sur sa tache même s’il sentait ses émotions tenter d’échapper à son contrôle. Ça attendrait. Il lui était préférable d’éviter Sana pour le moment, il savait qu’il pourrait mal se comporter alors que lui-même ne comprenait pas ce qu’il ressentait. Pourquoi était-il aussi en colère de ne pas voir été mis dans la confidence ? Était-ce vraiment la raison de ses maux ?


vmicorum.
Contenu sponsorisé
 
Re: If you ask me if I love him... I'd lie (WooNa) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide