sombre
Le Deal du moment : -33%
SAMSUNG Galaxy M13 64Go 4G Light Blue
Voir le deal
159 €


i'm gonna be a star ⇝ ft. amara

Yeo Rin
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Yeo Rin
Pseudo : Cass
Célébrité : Wang Yiren (Everglow)
Crédits : @helvia ❤️
Messages : 395
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26141-yeo-rin-process-not-perfectihttp://www.shaketheworld.net/t26149-yeo-rin#1015746http://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
i'm gonna be a star ⇝ ft. amara | Dim 9 Oct - 12:36
Citer EditerSupprimer


@Sohn Amara

(( ootd )) ⇝ La chance avait fait que pour sa première Fashion Week, Rin n’était pas seule. Enfin, ce n’était pas vraiment la première puisqu’elle avait été invitée à celle du printemps mais à la collection homme, où elle avait été avec Yeong Hun, ce dernier recevant énormément de bons commentaires sur sa tenue, faite par Rin elle-même. Et elle devait avouer que le garçon étant naturellement très beau, il n’avait fait que sublimer sa conception. Mais cette fois c’était différent, elle n’avait pas travaillé avec la marque depuis plusieurs mois mais elle avait compris qu’ils ne l’avaient pas oublié grâce à cette invitation. Amara avait reçu la même, permettant aux deux jeunes femmes de faire le chemin ensemble. Elle devait avouer que c’était tellement impressionnant d’entrer dans l’aéroport en étant accueilli par pleins de fans et de journalistes – pas pour elle, évidemment, mais fatalement elle serait sur les photos, et c’était pour ça qu’elle voulait faire bonne impression. Amara lui avait conseillé une tenue confortable pour faire le voyage, ce qu’elle avait fait d’ailleurs la dernière fois qu’elle était partie à Paris, mais en sachant que sa présence attirerait sûrement la curiosité de certains, elle préférait faire bonne impression, même si elle ne voulait pas risquer d’effacer la présence d’Amara en intriguant les journalistes qui se demanderaient sûrement qui est la mystérieuse jeune femme à ses côtés. “C’est vraiment ton quotidien ?” lui demanda-t-elle quand elles furent rentrées dans l’aéroport, complètement éblouie par les flashs. “Je ne sais pas comment tu fais pour réussir à voir correctement, j’ai un point de lumière dans les yeux qui ne veut pas partir.” ajouta-t-elle en clignant plusieurs fois des yeux. Mais elle ne tardera pas à rechercher sur internet si on avait pu dire des choses sur elle. “J’espère avoir fait bonne impression, et avoir suscité l’intérêt, ça me donnera plus de visibilité pour ma carrière à venir.” En tant que styliste évidemment, mais le mannequinat semblait l’appeler plus souvent. “J’espère que ça ne t’a pas dérangé que je sois là.” s’inquiéta-t-elle, peut-être que ça dérangeait son amie de ne pas être la seule sous la lumière. Les filles devaient s’enregistrer et attendre un peu avant de pouvoir prendre l’avion, Rin devait avouer qu’elle était impatiente d’aller pour la première fois de sa vie en première classe, et aussi dans un hôtel de luxe, le tout n’étant même pas à ses frais. Ça changeait complètement du mode de vie qu’elle avait eu à sa précédente visite dans la capitale française. Même aller dans l’avion par l’entrée VIP, avec des personnes riches, c’était tellement différent de la vie qu’elle avait toujours eue. “Toi aussi ça t’as fait bizarre la première fois que tu as eu droit à tous ces privilèges ?” lui demanda-t-elle, sachant que son amie a eu une vie aussi modeste que la sienne.  


________________________________

I'M A DANCER IN THE DARKNESS
Sohn Amara
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Sohn Amara
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : lisa ((blackpink))
Crédits : a-child-ish ((ava)) siren charms ((sign))
Messages : 123
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26508-sohn-amara-before-it-kills-yhttp://www.shaketheworld.net/t26534p10-sohn-amara#1040021http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038793
Re: i'm gonna be a star ⇝ ft. amara | Jeu 26 Jan - 19:29
Citer EditerSupprimer


@Yeo Rin

(( ootd )) ⇝ T'étais pas spécialement enjouée à l'idée de partir. T'avais tes cours, Beom Gyu... T'étais toujours un peu dépassée quand tu devais t'éloigner, que ce soit pour un shooting ou pire encore, un défilé. C'était plus long, et plus épuisant. Tu n'étais même pas encore partie que tu avais déjà hâte de rentrer, contenant tout de même ton expression dans des tons neutres. Ca ne devait pas se voir. Ca ne devait pas se remarquer. Tu aimais ce que tu faisais, te répétais-tu parfois devant ton miroir. Mais tu n'y croyais pas. T'y croyais plus. Tu n'aimais pas ce métier, cet environnement. Tout était trop lourd. Tu n'avais pas le choix cependant. Heureusement pour toi, cette fois, tu ne seras pas seule. La compagnie allait être agréable et réchauffante, te dis-tu, alors que tu jetais un regard vers Rin, une esquisse fine aux lèvres. Tu n'étais pas seule, tu n'allais alors pas te perdre dans des pensées inutiles ou saugrenues. Tu allais tenter de profiter, pour une fois. Tu aimais voyager en plus alors... tu ferais mieux de te concentrer sur les choses positives, pour une fois. Tu envoyas quelques messages à Beom Gyu, spécifiant qu'il allait te manquer, la mine sur ton visage en témoignant. Ce fait-là, tu ne pouvais le cacher. Tu optas bien vite pour un sourire discret alors que tu entrais dans l'aéroport aux côtés de ton amie. Comme toujours, du monde s'agglutinait ici et là, ton prénom résonnant de part et d'autre, te demandant de prendre la pose, de sourire. Complimentant ton visage, toujours ton visage, jamais ta personnalité. Détaillant ta tenue, ta posture, ton expression mais incapable de lire tout le stress qui brillait dans tes pupilles – ne voulant pas le voir. « C'est vraiment mon quotidien », chuchotas-tu, retenant un souffle, tentant un sourire. Tu clignas un peu des paupières avant de rire. Tu n'étais pas seule, Rin était là et elle te faisait déjà te sentir mieux. « J'essaie de ne pas regarder les appareils. Ou alors je porte des lunettes de soleil », t'en avais pas aujourd'hui mais détail. Tu émis un autre son amusé, secouant le visage, attendrie, continuant d'avancer. « Je suis sûre que oui, t'en fais pas. On ne te résiste pas voyons », tu lui lanças un clin d’œil, l'observant, te demandant si elle trouvait quelque chose. « Pourquoi ça m'aurait dérangé ? », tu mimas un air confus, la fixant un moment. « Au contraire, ça me fait plaisir que tu sois là. Je me sens moins seule », confias-tu doucement, les pommettes rosies. T'avais pas peur qu'on te fasse de l'ombre ou qu'on te pique la vedette. Tu préférais même qu'on se focalise uniquement sur ton amie et qu'on t'oublie. « Oui », admis-tu sans hésiter. « La prochaine fois je savais pas quoi faire, ni quoi dire. Aujourd'hui je reste un peu... », tu bougeas un peu les épaules, le nez retroussé. « Parfois je trouve même que c'est trop », t'étais juste mannequin, pas dirigeante d'un pays. « Je préfère la simplicité au too much. Ca me met mal à l'aise. Mais certains organisateurs tiennent absolument à en mettre plein la vue », et c'était donc souvent « too much ». « Tu vas devoir t'habituer à cette vie, maintenant », susurras-tu, le sourire fin, espérant de tout cœur que tout fonctionnerait pour elle. Elle le méritait. « Et ce sera toi qui éblouiras les photographes la prochaine fois », t'étais sûre de ce que tu avançais en tout cas. Une fois dans l'avion, tu t'installas sur ton siège, un souffle contre les lèvres. « Hésite pas à te reposer durant le vol », confias-tu. « Hésite pas à me réveiller aussi, si jamais », ajoutas-tu dans un rire discret.


________________________________

— but we're still looking for love

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas