sombre
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% sur 4 jouets
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Gangnam :: Résidences

tears of the rain › ft. doeun ♡

Rae So Eun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Rae So Eun
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : kim minju.
Crédits : ralhiel (ava)
Messages : 257
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26700-soeun-you-are-my-favorite-sehttp://www.shaketheworld.net/t26740-rae-so-eun-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
tears of the rain › ft. doeun ♡ | Dim 16 Oct - 11:34
Citer EditerSupprimer


@nam do jun
☆ Comment les choses avaient-elles pu partir en vrille à ce point ? Soeun savait bien que Dojun n'avait pas eu dans l'idée que ça tourne ainsi en l'espace de quelques messages quand il lui avait envoyé le premier, mais ça n'avait eu de cesse de s'enchaîner par la suite. l'incompréhension et l'agacement était un mauvais mélange quand ça les concernait, et lorsque la jalousie se mêlait à la danse, ça donnait une combinaison d'émotions bien trop instable. Ils savaient très bien où appuyer pour que cela fasse mal, et la jeune femme se mordit l'intérieur de la joue pour contenir cet ouragan qui grondait silencieusement en elle, elle n'avait pas du tout aimé ce qui était arrivé mais elle savait parfaitement qu'ils n'étaient pas mieux l'un que l'autre sur ce point, elle aussi avait été cassante dans ses propos. Et au fond, elle avait conscience que c'était elle qui avait lancé les hostilités, même si elle refusait de l'admettre, la jeune femme n'avait pu se retenir de jeter de l'huile sur le feu pour avoir une réaction de sa part... et quelle réaction elle avait eu en retour. Le tonnerre la sortit de ses pensées, tonnant au loin, la pluie claquait avec fracas contre les vitres du taxi, les yeux de la brune regardant sans réellement voir les rues de Séoul défiler sous ses yeux, la visibilité actuelle ne permettait pas aux véhicules d'avancer comme ils le souhaitaient et cela ne faisait que rendre la mannequin un peu plus nerveuse à chaque minute. Elle avait pensé qu'après Paris, les choses auraient été différentes, après les moments passés ensemble et pourtant n'avait-il pas dit qu'il ne la voyait que pour partager ses draps ? Ça faisait bien plus mal qu'elle ne l'aurait pensé, serrant les dents alors que des larmes lui montaient aux yeux, les chassant d'un revers de la main en riant, n'était-ce pas pathétique ? Ce n'était pas ce qui était censé arriver. Les coups de klaxons du taxi se firent plus pressés, ils étaient bloqués à un carrefour et quand elle réussit à reconnaître les lieux malgré la pluie diluvienne, la jeune femme s'excusa auprès du conducteur et lui donna ce qu'elle lui devait. Elle fera le reste à pieds. Il ne lui fallut que quelques secondes pour être trempée jusqu'aux os mais Soeun était bien déterminée à arriver chez Dojun pour qu'ils règlent la situation, hors de question de laisser les choses ainsi et surtout pas entre eux. Le trajet jusqu'à l'appartement du modèle était à la fois court et long à ses yeux, colère et jalousie qui continuaient de se lancer la balle mais il y avait enfoui derrière une émotion encore plus profonde, plus intime qui vivait très mal ce qui avait été dit entre eux. Les numéros défilent dans l'ascenseur jusqu'à son étage, elle se moquait bien de laisser des traces d'eau derrière elle, ou de ressembler à un chien mouillé, ça lui passait au-dessus de la tête quand elle sonna à sa porte. Elle ignorait comment les choses allaient se passer, mais clairement ça n'allait pas être si beau que ça.

vmicorum.

________________________________


my favorite moment is you ✩
Nam Do Jun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Nam Do Jun
Pseudo, pronom(s) : Hellvia
Célébrité : Song Kang
Messages : 304
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t26800-nam-do-jun-dirt-on-my-leathehttp://www.shaketheworld.net/t26804-nam-do-jun#1026550http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: tears of the rain › ft. doeun ♡ | Dim 16 Oct - 15:20
Citer EditerSupprimer


@rae so eun
☆ Dojun lança son téléphone sur son lit, l’abandonnant là alors qu’il quittait le matelas moelleux. Comment cet échange avec Soeun avait pu terminer ainsi ? Le mannequin n’avait pas imaginé ça un seul instant, invitant simplement la jeune femme à passer chez lui parce qu’il voulait la voir. Mais les mots de l’étudiante l’avaient agacé, même blessé, et dans ces cas-là, le jeune homme répliquait sur le même ton. Il n’avait pas été tendre dans ses mots, elle non plus et voilà maintenant qu’il l’avait laissé en vu sans rien ajouter. Le garçon n’allait pas véritablement trouver une autre fille avec qui coucher. La seule qu’il voulait, c’était Soeun. Mais c’était complètement râpé pour ce soir et même les autres soirs. Un long soupir franchit ses lèvres alors qu’il se laissait tomber sur son canapé, basculant la tête en arrière pour observer le plafond en silence. Merde alors. Il avait complètement tout fait foirer alors que, depuis leur retour de Paris, tout se passait bien. Le mannequin passa ses mains sur son visage, terminant dans ses cheveux qu’il ébouriffa à la va vite. Ça avait merdé en quelques messages et Dojun avait été incapable de prendre du recul, rentrant complètement dans la provocation. Idiot. Bien évidemment qu’il ne la voyait pas que pour la baiser. Il y avait bien plus que du sexe entre eux mais l’avouer ? C’était compliqué, surtout pour lui qui refusait qu’on lui brise de nouveau le cœur. Une fois avait suffi. En revanche, il n’avait pas menti en lui disant qu’elle était spéciale. Vraiment spéciale. Elle ne l’avait pas cru, bien sûr. Comment le croire au vu des messages ? Impossible. Le jeune homme redressa la tête, fronçant les sourcils, en entendant la sonnette. Sa voisine s’était-elle encore trompée ? Non. Elle ne s’acharnait pas dessus… Alors, qui ça pouvait bien être ? Dojun se leva, traînant le pas, avant d’ouvrir la porte. Son regard se posa sur Soeun. Il haussa les sourcils, surpris de la voir ici, inquiet de la voir trempée jusqu’aux os mais il n’en dit rien, non. A la place, il se rappela les mots échangés tantôt, ravivant tout un flot d’émotions. « Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu es venue te faire sauter finalement ? » Lança-t-il, les mots franchissant sa bouche tels des lames. « Tu ne supportais pas l’idée que je m’en tape une autre ? » Ajouta-t-il, n’arrangeant pas son cas, au contraire.

vmicorum.

________________________________

butterfly

≈ why are you messing up my heart ?

Rae So Eun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Rae So Eun
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : kim minju.
Crédits : ralhiel (ava)
Messages : 257
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26700-soeun-you-are-my-favorite-sehttp://www.shaketheworld.net/t26740-rae-so-eun-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: tears of the rain › ft. doeun ♡ | Dim 16 Oct - 17:49
Citer EditerSupprimer


@nam do jun
☆ Tout était arrivé très vite sans que l'un ou l'autre ne veuille baisser les armes, simples mots échangés par messages, une invitation qui fut perdue quand les egos des deux jeunes gens se mirent en travers de la conversation, chacun avait ses raisons pour réagir ainsi mais clairement ça n'avait pas été ce qui était prévu. Soeun savait très bien que ce qu'elle ressentait pour Dojun dépassait depuis longtemps la simple attraction physique, et après Paris ?  Était-ce pour cette raison que ça faisait si mal de lire les messages de Dojun ? De le voir sous-entendre que coucher ensemble, baiser uniquement même selon ses propres mots, c'était l'unique raison pour laquelle ils se voyaient ? Elle se sentait idiote d'avoir espéré plus, se mordant la lèvre inférieure alors qu'elle laissa sa tête retomber en arrière sur le siège du taxi. Elle ne savait pas si c'était une bonne idée ou non de se rendre chez lui, si ça n'allait pas simplement remuer le couteau dans la plaie et envenimer encore plus les choses entre eux mais pour être honnête elle s'en moquait bien, elle ne voulait pas laisser les choses ainsi si il avait quelque chose à lui dire, à lui balancer à la gueule il avait qu'à lui dire en face. La jeune femme avait fini par sortir du taxi quand ce dernier se retrouva coincer dans les embouteillages dû à la pluie qui tombait sur le pays, et l'orage qui n'était plus très loin maintenant, à croire que la météo s'était mis en parfait accord avec les émotions qui grondaient en elle, ça pourrait presque être poétique. Elle s'en foutait de dégueulasser les lieux, laissant une traînée d'eau par terre, les cheveux lui collant le visage, les épaules et le dos, un simple pull qui venait lui couvrir le haut du corps et même son jean n'avait pas su résister à la pluie. Sonnant à la porte du modèle, elle ne savait pas trop à quoi s'attendre, pas à des grandes retrouvailles, son coeur qui rata un battement pourtant quand il entra dans son champ de vision, un rire sans joie qui lui échappa à ses paroles. « Bah quoi t'es pas content de me voir ? C'était pas ce que tu voulais depuis le départ ? » Elle rétorque sur le même ton. « Après tout tu sais à quel point j'aime quand tu me fais grimper aux rideaux, Dojun, rien que d'y penser je suis toute émoustillée. » Elle ajoute, mais ça n'avait rien de leur flirt habituel. Elle sentit la nausée lui monter à la gorge, rien que de l'imaginer avec une autre. « Tu fais ce que tu veux de ta vie, si tu veux la tremper ailleurs grand bien te fasse. » Elle n'était pas aussi crue d'ordinaire.

vmicorum.

________________________________


my favorite moment is you ✩
Nam Do Jun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Nam Do Jun
Pseudo, pronom(s) : Hellvia
Célébrité : Song Kang
Messages : 304
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t26800-nam-do-jun-dirt-on-my-leathehttp://www.shaketheworld.net/t26804-nam-do-jun#1026550http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: tears of the rain › ft. doeun ♡ | Dim 16 Oct - 18:22
Citer EditerSupprimer


@rae so eun
☆ Dojun n’avait jamais eu l’intention d’avoir un tel échange avec la mannequin. Ça avait complètement dérapé et maintenant, il ne savait pas comment rattraper le coup. Enfin, s’il avait envie de rattraper le coup… Pour l’instant, non, il était bien trop blessé pour ça. Pensait-elle réellement qu’il ne la voyait que pour leurs parties de jambes en l’air ? Après Paris, il avait cru qu’elle avait compris qu’elle était bien plus que ça, bien plus qu’un plan cul. Mais il fallait croire que non, il fallait croire qu’aux yeux de Soeun, il ne pensait qu’avec son pénis et ne pensait qu’à ça. Le jeune homme soupira, frottant son visage avec ses mains avant de maltraiter ses mèches de cheveux qu’il ébouriffa par la suite. Il ne savait pas quoi faire, quoi penser. Il voulait Soeun, et pas seulement pour son corps. Bien évidemment qu’il y avait une forte attirance physique entre eux mais c’était bien plus. Il avait développé des sentiments à son égard, des sentiments amoureux. Et bon dieu que ça lui faisait peur… Il n’avait pas eu le courage de lui dire, de lui demander simplement de passer chez lui, d’avouer, finalement, qu’il ne voulait pas la voir que pour lui faire l’amour. Il voulait autre chose mais Dojun avait peur, peur qu’elle ne souhaite pas la même chose que lui, peur qu’elle lui brise le cœur, peur de ne jamais s’en remettre. Ses pensées cessèrent bien vite quand la sonnerie se fit entendre. Il n’attendait personne, enfin, plus personne… Le modèle se leva, sourcils froncés, se demandant si ce n’était pas la voisine qui s’était encore trompée mais elle aurait appuyé plusieurs fois. Le fils Nam ouvrit la porte et fut surpris de voir celle qui hantait ses pensées, celle qui avait capturé son cœur. D’ailleurs, ce dernier se serra, sa mâchoire se crispa et il ne put retenir les mots acerbes de quitter sa bouche. Il lui en voulait. Bien entendu, la mannequin lui répondit sur le même ton. C’était le même échange que par message mais, cette fois-ci, elle était en face de lui. Et c’était sûrement plus douloureux. Un rictus s’empara de ses lèvres. « Oh si, je suis vraiment content, Soeun. J’avais vraiment envie te baiser, ouais. » Répliqua-t-il, continuant sur le même ton. Bordel. Il aurait été vraiment content de la voir, s'il n'y avait pas eu cet échange juste avant. « Ben rentre alors, je vais te faire jouir comme jamais. » Répondit-il. C’était bien loin de leurs échanges habituels, de leurs flirts. Et ça le tuait de voir comment elle le regardait, et d’entendre ce ton qui lui transperçait le cœur. « Ouais, j’aimerai bien, mais tu me déranges, là. » Dit-il sèchement. « Qu’est-ce que tu veux, Soeun ? » Demanda-t-il, ne sachant vraiment pas pourquoi elle se trouvait-là, face à lui. Il détourna le regard, incapable de cacher la souffrance qui traversait ses yeux. « Me le dire par message ne suffisait pas ? Fallait que tu viennes me le balancer en face ? » Ajouta-t-il, ne la laissant pas vraiment en placer une. Il la regarda de nouveau, cœur serré. « Tu cherches quoi à la fin ? Tu attends quoi de moi ? » Demanda-t-il, cherchant une réponse, une vraie réponse. Il voulait être fixé sur ce qu’elle attendait de lui.

vmicorum.

________________________________

butterfly

≈ why are you messing up my heart ?

Rae So Eun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Rae So Eun
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : kim minju.
Crédits : ralhiel (ava)
Messages : 257
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26700-soeun-you-are-my-favorite-sehttp://www.shaketheworld.net/t26740-rae-so-eun-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: tears of the rain › ft. doeun ♡ | Dim 16 Oct - 22:35
Citer EditerSupprimer


@nam do jun
☆ La fierté pouvait être un véritable poison, surtout quand elle était mal placée, pourtant à ce moment précis Soeun n'avait aucune envie de la mettre de côté, elle n'avait pas apprécié l'échange avec Dojun et n'avait pas du tout envie de lui donner le plaisir d'aller ramper à ses pieds pour lui demander pardon. Ils n'avaient pas été tendres dans leurs messages, tout le contraire même et si ils pouvaient être encore plus blessants sûrement qu'ils auraient sauté sur l'occasion si on leur laissait la possibilité. La jeune femme avait espéré que c'était devenu sérieux entre eux après leur séjour dans la capitale française, bien qu'ils n'aient jamais mentionné ou précisé le statut de leur relation, pourtant les mots de Dojun l'avait faite douter... Quand il lui avait demandé si ils pouvaient se voir, elle avait espéré un rendez-vous, un vrai, mais la réponse du modèle et son sous-entendu... la jeune femme était restée perplexe devant l'écran de son téléphone, s'était-elle trompée ? Avait-elle imaginé tout ça ? Après ce n'était pas comme si les deux avaient parlé de leurs sentiments respectifs, la jeune femme gardait ses émotions profondément enfouies en elle sans se douter que Dojun faisait comme elle. Deux âmes qui s'aimaient mais n'osaient se confesser de peur de souffrir, voilà où ça les avait menés... Soeun avait beau avoir conscience que débarquer chez lui n'allait pas forcément arranger la situation entre eux, pas dans leurs états émotionnels actuels mais elle ne pouvait rester chez elle à tourner en rond et ruminer ce qu'ils s'étaient dit, c'était impossible. Elle était trempée et glacée mais ça lui semblait peu quand il ouvrit la porte, les mots froids et crus qu'il lui adressa et auxquels elle répondait avec autant d'acidité. Non vraiment, ça n'arrangea pas la situation. « Vas-y alors, qu'est-ce que tu attends ? » Elle siffle en plissant les yeux, intérieurement son coeur ne cessait de sombrer dans sa poitrine, elle n'aimait pas ça mais le voir ainsi, l'entendre dire ça n'aidait pas à calmer sa colère. « T'as qu'à me foutre à la porte si je te dérange tant que ça, Dojun. » Non, elle n'en avait pas envie, et elle avait peur qu'il le fasse réellement. Et quand Dojun reprend la parole, elle sent ses lèvres s'ouvrirent sans pouvoir répondre et ce n'était pas comme si il lui laissait l'occasion non plus, ses yeux s'écarquillant alors que son coeur n'était plus qu'un trou béant en le voyant comme ça et elle sentit les larmes lui monter aux yeux une fois de plus. « Ce que je veux ? » Elle souffle, la gorge serrée, baissant le visage vers le sol alors que ses doigts se refermaient sur son pull, sa lèvre inférieure qu'elle captura entre ses dents. « Je te veux toi, Dojun, » sa voix qui s'étrangle. « Ce que je veux ? » Elle répète. « Je- » Les mots restent coincés dans sa gorge. « Je veux être la seule qui compte pour toi, pas seulement pour le sexe. » Pour elle c'était tellement plus. « Parce que pour moi tu l'es- » Mais ouvrir son coeur était si effrayant. « Je- » Et la voilà qui détalait, se catapultant pratiquement dans la cage d'escalier et dévalant les marches afin de rejoindre l'extérieur.

vmicorum.

________________________________


my favorite moment is you ✩
Nam Do Jun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Nam Do Jun
Pseudo, pronom(s) : Hellvia
Célébrité : Song Kang
Messages : 304
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t26800-nam-do-jun-dirt-on-my-leathehttp://www.shaketheworld.net/t26804-nam-do-jun#1026550http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: tears of the rain › ft. doeun ♡ | Ven 21 Oct - 20:08
Citer EditerSupprimer


@rae so eun
☆ Dojun avait mal pris les mots de Soeun. Il n’avait pas hésité à répliquer, envenimant la situation. L’échange ne s’était pas bien terminé, alors qu’il partait d’un bon sentiment à la base, d’une envie de la voir, tout simplement. Le jeune homme soupira longuement, ne sachant comment revenir en arrière, comment réparer tout ça. Il n’avait jamais été réellement en couple, n’avait jamais fait face à des disputes et il se retrouvait maintenant bien con, là, assis sur son canapé à attendre. Il attendait il ne savait même pas quoi mais il se prit la tête, ébouriffant ses cheveux avant de se redresser en entendant la sonnette. Le modèle se leva, pas vraiment d’humeur à aller ouvrir mais il le fit tout de même, se retrouvant nez à nez avec Soeun. Alors ça, il ne s’y attendait pas. Aussitôt, les mots franchirent ses lèvres, n’ayant aucune retenue. Elle l’avait vraiment blessé à penser qu’il ne voulait la voir que pour ça. Et pour se défendre, Dojun utilisait l’attaque. Il n’avait pas hésité à répliquer, comme elle. La situation s’aggravait, dérapait complètement et le mannequin ne contrôlait vraiment plus rien, encore moins tous les sentiments confus qui le traversaient. Ils continuèrent de se lancer des mots acerbes jusqu’à ce que le jeune homme se décide à lui demander ce qu’elle faisait là. Parce qu’il n’en avait vraiment aucune idée. Il ne pensait pas la voir après leur échange, qu’elle vienne jusqu’à chez lui. Mais elle était bien là, devant lui, trempée jusqu’aux os à cause de la pluie battante. Elle n’avait pas hésité à braver le temps pour être devant lui. Et Dojun ne savait vraiment pas ce qu’elle attendait de lui, maintenant. Pourtant, il avait eu les idées claires après Paris mais plus maintenant. Il était perdu et surtout, craignait de souffrir en s’ouvrant à elle. Son cœur se serra en la voyant au bord des larmes avec l’envie irrépressible de la prendre dans ses bras pour la réconforter. Bien évidemment qu’il s’en voulait de la faire presque pleurer, il détestait l’idée qu’elle puisse être malheureuse par sa faute, qu’elle puisse souffrir. Pourtant, ses mots n’allaient pas dans ce sens. « Ouais, ce que tu veux, parce que j’en ai aucune putain d’idée. » Répondit-il, dardant son regard sur elle, attendant une réponse. Elle ne tarda pas à venir et le mannequin resta muet. Son cœur loupa un battement avant de se mettre à battre la chamade. Elle le voulait, lui. Comme il la voulait, elle. Elle continua, affirmant qu’elle voulait être la seule à compter pour lui. C’était déjà le cas mais Dojun ne l’avait jamais dit, car c’était une évidence à ses yeux. Il n’y avait qu’elle. Finalement, Soeun ne termina pas et préféra s’enfuir à toute vitesse. « Soeun ! Attends ! » L’appela-t-il, la suivant dans le couloir et la cage d’escaliers qu’il dévala. Une fois à l’extérieur, la pluie ne l’arrêta pas. Le mannequin la rattrapa, attrapant son bras pour la forcer à s’arrêter et se tourner vers lui. Il planta son regard dans le sien, ne lâchant pas sa manche. « Tu quoi ? » Demanda-t-il, son coeur battant à tout rompre.

vmicorum.

________________________________

butterfly

≈ why are you messing up my heart ?

Rae So Eun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Rae So Eun
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : kim minju.
Crédits : ralhiel (ava)
Messages : 257
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26700-soeun-you-are-my-favorite-sehttp://www.shaketheworld.net/t26740-rae-so-eun-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: tears of the rain › ft. doeun ♡ | Sam 22 Oct - 17:29
Citer EditerSupprimer


@nam do jun
☆ Jamais encore ils ne s'étaient parlés de cette façon, même avant qu'ils ne commencent cette relation si particulière, Soeun n'avait pas le souvenir qu'ils aient pu en arriver à ça... Non, c'était bien la première fois qu'ils étaient aussi blessants l'un envers l'autre, et pour être totalement honnête la jeune femme n'avait du tout envie que cela devienne une habitude, elle ne le supporterait pas. C'était l'une des raisons pour laquelle elle avait sauté dans le premier taxi pour aller jusque chez lui, régler cette histoire avant qu'elle n'empire, si ce n'était déjà pas suffisamment le cas, les mots du modèle résonnant en elle et laissant un goût amer qui lui restait en travers de la gorge à l'idée qu'il puisse faire ce qu'il avait dit. Aller trouver une autre fille, et si elle arrivait trop tard ? Et si ils étaient allés trop loin ? Aucune de ses pensées ne l'aidaient à se calmer, et le temps n'arrangeait rien non plus, la pluie battante, les éclairs qui traversaient le ciel et le tonnerre s'étaient invités à la fête, ironique n'est-ce pas, pourquoi ce soir en particulier ? Soeun avait laissé le taxi derrière elle, ses vêtements étaient trempés quand elle arriva chez Dojun, lui collant au corps tandis qu'elle dégageait quelques mèches de cheveux de son visage, son coeur se serrant dans sa poitrine quand il ouvrit la porte. Les premiers mots qu'ils échangèrent de vive voix cette fois-ci n'étaient que la suite des leurs messages, était-elle si naïve de penser que cela aurait pu se passer autrement ? Était-ce si ridicule de vouloir plus qu'une relation physique ? Soeun n'aurait pas été si blessée si ça n'était que ça entre eux. Dojun qui explose enfin, questions qui glissent entre ses lèvres et la mannequin qui ne sait comment réagir, parce qu'elle avait peur, Soeun, de souffrir, d'avouer ce qu'elle ressentait, ce qu'elle voulait. Tout ça, c'était effrayant. Pourtant elle ne pouvait lui mentir, elle le voulait lui, depuis le tout début, depuis qu'ils avaient cédé la première fois et toutes les autres. Quand ils avaient commencé à faire plus que simplement coucher ensemble. Quand ils avaient partagé des moments, se confiant, s'ouvrant l'un à l'autre. Elle l'avait voulu avant et le voulait toujours dans sa vie. Dojun avait pris une place dans sa vie et son coeur qu'elle n'avait jamais partagé, elle lui avait confié des bouts de son âme comme si il avait toujours été là, comme si il en était le protecteur. Pourquoi les choses avaient-elles dérapées à ce point ? Ouvrir son coeur était effrayant, la jeune femme avait fini par prendre la fuite. Parce que c'était plus facile, parce qu'elle avait peur d'être rejetée, parce que c'était la première fois qu'elle aimait quelqu'un aussi intensément. Elle avait réussi à sortir de l'immeuble, la pluie toujours aussi intense, quand Dojun la rattrapa, la faisant se tourner vers lui alors que le coeur du mannequin s'emballait dans sa poitrine. « Je croyais que tu voulais t'amuser, » elle marmonne, la voix s'étranglant dans un sanglot, n'était-ce pas ce qu'il avait dit ? Alors pourquoi lui avait-il couru après ? Elle ne voulait pas espérer pour rien si son coeur finissait brisé après. Dégageant son bras, elle le laisse retomber contre son corps, se mordant la lèvre inférieure. « Je- » Elle commence, détournant les yeux. « J'en ai assez de tout ça. » Pourquoi ça semblait résonner à ce point à ses oreilles ? « Être cachée. » Elle sent un nouveau sanglot monter, son regard percutant le sien. « Je n'ai pas envie d'être simplement une partie de jambes en l'air quand l'un de nous le veut. » Elle voulait plus. « Je n'ai plus envie d'entendre les autres filles se vanter de ce qu'elles pourraient te faire si tu les laissais, et ne pas pouvoir dire que je suis avec toi, que jamais elles ne pourront le savoir, parce que je n'ai pas envie de te partager avec une autre. » Elle serrait les mains sur le tissu de ses manches. « Je veux pouvoir te prendre la main quand j'en ai envie, t'embrasser parce que je peux, et juste... retrouver ce qu'on a eu là-bas. » à Paris. Sa vision se brouillait, mais elle n'arrivait même pas à savoir si c'était à cause de la pluie ou de ses larmes. « Je ne veux plus être un secret, Dojun. » Parce qu'elle l'aimait tellement.

vmicorum.

________________________________


my favorite moment is you ✩

Nam Do Jun dessine des petits cœurs sur ce message ♡

Nam Do Jun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Nam Do Jun
Pseudo, pronom(s) : Hellvia
Célébrité : Song Kang
Messages : 304
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t26800-nam-do-jun-dirt-on-my-leathehttp://www.shaketheworld.net/t26804-nam-do-jun#1026550http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: tears of the rain › ft. doeun ♡ | Sam 22 Oct - 19:15
Citer EditerSupprimer


@rae so eun
☆ Dojun ne comprenait pas la venue de l’étudiante chez lui. Il n’avait vraiment pas imaginé la voir, surtout pas après cet échange houleux et blessant. Il ne put retenir les mots acerbes de quitter sa bouche, son cœur se serrant davantage aux réponses de Soeun. Pourquoi était-elle venue ? Qu’attendait-elle de lui ? Il n’en avait vraiment aucune idée et il finit par lui demander. Elle était la seule à pouvoir lui répondre et le laisser se torturer l’esprit à trouver une réponse était une mauvaise idée. Elle commença à lui ouvrir son cœur, se confessant à lui. Elle ne voulait que lui. Comme il ne voulait qu’elle. Ils étaient complètement sur la même longueur d’onde mais incapables de le dire, jusqu’à maintenant. Elle voulait être la seule à compter pour lui mais c’était déjà le cas. L’étudiante ne termina pas et fila à toute vitesse dans le couloir, dévalant les escaliers que Dojun prit à sa suite pour la rattraper une fois à l’extérieur. Il se foutait bien de l’orage et d’être trempé. Il avait besoin de savoir la suite. « Tu penses vraiment que si c’était le cas, je serai face à toi maintenant ? » Demanda-t-il, tentant de croiser son regard. Pensait-elle vraiment qu’il l’aurait suivi jusqu’ici, sous la pluie orageuse, pour s’amuser ? Il voulait bien plus mais Dojun était incapable de le dire, de le formuler parce qu’il avait peur. Peur de souffrir en s’ouvrant complètement à elle, peur qu’elle se moque de ses sentiments. Il avait beau dire que ça ne lui avait rien fait d’être jeté au lycée, il en restait finalement traumatisé. Depuis ce jour, il s’était renfermé comme une huître, refusant de s’attacher, refusant d’aimer. Et pourtant… Soeun était là, devant lui, et elle faisait battre son cœur à une vitesse folle. Il n’y avait qu’elle pour faire ça et le mannequin savait très bien les sentiments qu’il éprouvait à son égard. Il l’aimait, c’était indéniable et il avait cru, il avait pensé, qu’elle avait compris après Paris. Qu’elle avait au moins compris qu’il voulait plus que du sexe. Mais il semblerait que non, vu leurs échanges. Le jeune homme l’incita du regard à continuer, la laissant dégager son bras. Encore une fois, l’incompréhension traversa son regard. « Assez de quoi ? » La questionna-t-il, l’encourageant à en dévoiler plus parce qu’il était vraiment confus et perdu. Le modèle resta muet à sa révélation. Elle en avait assez d’être cachée et il ne pouvait que comprendre, parce qu’il ressentait exactement la même chose. Son regard croisa le sien, s’y attachant, s’y ancrant, et ne le lâchant plus. Dojun la laissa parler, la laissa vider ce qu’elle avait sur le cœur. Le sien battait à tout rompre, le nœud dans son ventre se déliait au fur et à mesure. Elle voulait la même chose que lui et elle le formulait, là où lui avait échoué, là où lui avait trop peur. Elle osait dire ce qu’elle ressentait, et le mannequin se rendait compte qu’ils étaient exactement dans le même cas. Simplement, aucun n’avait osé prendre la parole jusque-là… Il se sentit idiot, car tout ça, cet échange et cette souffrance auraient pu être évités. Si seulement il avait osé lui dire qu’il voulait simplement la voir… Le jeune homme baissa la tête, sa main venant effacer une larme qui manquait de rouler sur sa joue. Il était touché, profondément, par les mots de l’étudiante. Jamais personne ne lui avait dit ça, jamais personne ne s’était ouvert à lui de la sorte. Dojun releva la tête pour la regarder, sa main venant doucement prendre la sienne, instaurant de nouveau le contact entre eux. « Ok, d’accord. » Commença-t-il. « Je suis d’accord, ne sois plus un secret, Soeun. Prends ma main quand tu le veux, embrasse-moi quand tu le veux, fais-les taire en leur disant qu’elles ne m’auront jamais car je suis à toi, rien qu’à toi. » Ajouta-t-il, ouvrant son cœur pour la première fois depuis le lycée. Ça lui faisait peur, toujours, mais pour elle, il devait le faire. « Je pensais que tu avais compris que c’était bien plus que du sexe entre nous, après tous ces moments passés ensemble chez moi, chez toi, et… à Paris. Et quand tu… Quand tu m’as envoyé ce message, insinuant que je te voyais que pour ça… ça m’a blessé. » Il s’interrompit pour se mordre la lèvre, baissant les yeux un court instant. Il reprit son courage à deux mains pour continuer d’ouvrir son cœur à la jeune femme. « Je ne voulais pas te voir que pour ça, pas du tout, mais je n’ai pas pu te le dire, j’avais… J’avais peur, Soeun. Peur que tu ne ressentes pas la même chose, peur de souffrir encore. J’ai balancé ça comme un con alors que… Putain, c’est tellement plus que ça entre nous. » Reprit-il, regard ancré au sien, ses doigts s’entrelaçant avec les siens et serrant sa main, refusant de la lâcher. « Quand je t’ai dit que tu étais spéciale, Soeun, c’était vrai. C’est toujours vrai. J’ai brisé toutes mes règles pour toi. » Confessa-t-il. « Tu es la seule qui compte pour moi. Je te veux toi, uniquement toi. » Avoua-t-il.

vmicorum.

________________________________

butterfly

≈ why are you messing up my heart ?

Rae So Eun dessine des petits cœurs sur ce message ♡

Rae So Eun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Rae So Eun
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : kim minju.
Crédits : ralhiel (ava)
Messages : 257
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26700-soeun-you-are-my-favorite-sehttp://www.shaketheworld.net/t26740-rae-so-eun-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: tears of the rain › ft. doeun ♡ | Mar 1 Nov - 23:27
Citer EditerSupprimer


@nam do jun
☆ Elle avait agi sur un coup de tête, sans penser qu'en débarquant comme ça chez lui après leurs échanges ça pourrait totalement empirer la situation et non réussir à calmer le jeu. Chacun avait eu des mots blessants envers l'autre, qu'est-ce qu'ils pourraient bien se balancer une fois qu'ils seraient l'un en face de l'autre avec cette colère et cette peine ? Comme pour rendre la situation encore plus dramatique, comme pour lui mettre des bâtons dans les roues, la jeune femme se retrouva coincée à cause de la circulation perturbée par l'orage, elle avait dû finir le reste du chemin à pieds, arrivant trempée devant l'immeuble, se mordant l'intérieur de la joue alors qu'elle serrait les manches de son pull, ça serait un miracle si elle n'attrapait pas la crève avec tout ça. Histoire d'ajouter ça à son coeur blessé, le parfait combo n'est-ce pas ? Elle ne s'attendait pas à des embrassades ou même qu'ils tombent dans les bras l'un de l'autre, ce fut tout le contraire, les paroles de chacun continuant de jeter de l'huile sur le feu, un peu plus à chaque seconde, menaçant de déclencher un feu qui risquait de tout dévorer sur son passage. Ça la rendait absolument malade de l'imager avec une autre, de chercher quelqu'un avec qui passer la nuit et qui ne serait pas elle, Soeun était livide à l'idée et son coeur ne cessait de sombrer dans sa poitrine. Et quand Dojun attaqua sur sa présence ici, elle ne put retenir les mots qui glissèrent entre ses lèvres, elle le voulait lui, depuis le début ça avait toujours été ainsi, même quand elle niait ressentir quoi que ce soit pour lui, même quand elle l'évitait. Depuis le tout début, elle avait voulu Dojun. C'était pour ça que ça la touchait autant après tout ce qu'ils avaient vécu, parce que ses sentiments étaient devenus plus profonds, elle l'aimait. Une évidence qu'elle avait cherché à garder pour elle parce qu'elle ignorait si cela était réciproque, et qu'elle avait espéré après Paris. Pourquoi tout était parti en vrille comme ça ? Soeun avait fini par fuir, parce que c'était tellement plus simple que d'ouvrir son coeur, de le mettre aux creux des mains de Dojun et de prendre le risque qu'il ne ressente pas la même chose. La pluie tombait toujours autant quand elle réussit à sortir de l'immeuble, l'orage devait pratiquement être au-dessus d'eux maintenant, et quand elle sentit qu'on lui attrapa le bras, la forçant à se retourner, elle se retrouva nez à nez avec Dojun. Il l'avait suivie. « Tu as dit que tu voulais trouver quelqu'un pour t'amuser ce soir. » Elle rétorque encore, un éclat de colère traversant ses pupilles, un sentiment de trahison, son cerveau se battant avec son coeur pour la protéger. Elle mourrait d'envie de se jeter dans ses bras, lui dire qu'elle oubliait tout ça, mais la raison l'en empêchait, elle ne pouvait pas faire ça tant qu'ils n'éclaircissaient pas la situation. Elle en avait assez, elle voulait arrêter cette comédie, elle en avait marre de devoir se cacher des autres, pourtant elle aurait dû le savoir en se lançant dans tout ça qu'elle ne saurait se contenter d'être un secret. Elle avait brisé toutes ses barrières pour lui, tout ce qu'elle avait promis de ne pas faire, elle les avait faites pour lui. La pluie qui brouillait sa vue, ou bien était-ce ses larmes ? Elle s'en moquait bien alors que les mots lui échappaient, les uns après les autres, elle ne les retenait plus, ouvrant son coeur comme elle ne l'avait jamais fait auparavant. Elle était effrayée de sa réponse, attendant anxieuse que Dojun fasse quelque chose, n'importe quoi, ses yeux l'observant comme si elle avait peur qu'en détournant le regard il puisse disparaître, comme si tout ceci n'avait été qu'un rêve se transformant en cauchemar. Si elle ne pleurait pas avant, le sanglot qui lui échappa quand elle sentit la main de Dojun cherchant la sienne fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase, ne maitrisant plus sa respiration alors qu'il se confia à son tour, la jeune femme se mordant la lèvre alors que son coeur battait frénétiquement dans sa poitrine. Elle l'avait entendu, alors pourquoi était-elle toujours aussi effrayée à l'idée de le perdre ? Baissant le visage vers leurs mains, elle lia ses doigts aux siens quand il le fit, fermant les yeux plusieurs secondes tandis qu'elle tentait de maîtriser son souffle avant de relever son regard pour percuter le sien. « Je ne voulais pas te blesser Dojun, » Elle murmure. « Je pensais aussi que tout ça, c'était beaucoup plus que du sexe mais... j'ai mal pris tes mots, notre échange, ça m'a fait douter, je... » Tout ça aurait pu être évité. « Je suis désolée. » Soeun se mord une fois de plus la lèvre. « C'est tellement plus que ça, Dojun, je n'ai jamais ressenti ça... pour personne. » Et ça l'effrayait. « Je n'ai pas envie de perdre tout ça, de te perdre toi. » Elle ne le supporterait. « Ne me laisse pas. » Un nouveau sanglot, sa main libre venant s'accrocher au haut du garçon alors qu'elle comblait la distance entre eux, son visage qu'elle cacha contre son torse.

vmicorum.

________________________________


my favorite moment is you ✩

Nam Do Jun is blushing hard (/▿\ )

Nam Do Jun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Nam Do Jun
Pseudo, pronom(s) : Hellvia
Célébrité : Song Kang
Messages : 304
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t26800-nam-do-jun-dirt-on-my-leathehttp://www.shaketheworld.net/t26804-nam-do-jun#1026550http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: tears of the rain › ft. doeun ♡ | Mer 9 Nov - 20:56
Citer EditerSupprimer


@rae so eun
☆ Dojun avait suivi la mannequin à l’extérieur, se moquant bien de la pluie. Il ne pouvait pas la laisser partir, pas après les mots qu’elle avait commencés à prononcer. Il la rattrapa, agrippant son bras pour l’obliger à s’arrêter et se retourner vers lui. Son regard trouva le sien et il ne comprit pas pourquoi elle semblait si surprise de le voir là, devant elle. N’était-ce vraiment pas évident ? Apparemment non, car elle continuait de croire qu’il avait réellement voulu trouver quelqu’un d’autre pour s’amuser. Mais la seule personne qu’il voulait, c’était elle. « Oui, pour te rendre jalouse, Soeun… Je n’allais pas vraiment le faire… » Déclara-t-il dans un souffle. Puis, elle prit la parole, dévoilant ce qu’elle avait sur le cœur. Le jeune homme fut touché par ses mots, et rassuré de savoir qu’elle le voulait lui, et uniquement lui. Dojun voulait la même chose qu’elle et pensait qu’elle l’avait compris après leur séjour à Paris. C’était plus que du sexe entre eux, c’était évident, mais peut-être pas tant que ça avec deux personnes incapables de communiquer correctement. Maintenant qu’elle s’était livrée, c’était son tour et le modèle commença à ouvrir son cœur. Il ne voulait qu’elle, voulait qu’elle puisse lui prendre la main, l’embrasser quand elle le voulait, dire aux autres qu’il était à elle comme il pourrait dire qu’elle était à lui. Il voulait tout ça, il le voulait vraiment. Il continua, prenant la main de Soeun dans la sienne, dévoilant qu’il avait été blessé par ses mots, par ce qu’elle avait pensé de lui. Il finit par se taire, liant ses doigts à ceux de la mannequin pour qu’elle ne s’échappe pas, craignant qu’elle se volatilise et prenne son cœur avec elle. Un mince sourire s’empara de ses lèvres quand elle affirma qu’elle n’avait jamais voulu le blesser. Au fond de lui, il le savait. « Ce n’est rien… » Répondit-il dans un souffle. Il avait l’habitude qu’on le blesse, tout le monde pensant que ça ne l’atteignait pas. Mais derrière cet homme qui faisait comme si rien ne le touchait, il y avait un cœur et il était souvent meurtri. Cependant, les mots de l’étudiante pansaient son cœur petit à petit. « Je suis désolé aussi… J’ai été un véritable idiot… » Dit-il, baissant les yeux. Pour la première fois de sa vie, il s’excusait sincèrement et reconnaissait ses torts. Il était réellement désolé pour tout ça car s’il avait eu le courage de lui dire qu’il voulait tout simplement la voir, tout ceci aurait pu être évité. Il n’aurait pas été blessé, elle non plus, et ils ne se retrouveraient pas sous la pluie battante, trempés jusqu’aux os. Mais finalement, ils s’ouvraient l’un à l’autre, Soeun continuant de dévoiler un peu plus ce qu’elle ressentait pour lui. Quand elle combla la distance entre eux, Dojun l’accueillit volontiers contre lui, son bras l’entourant. Il resta ainsi quelques secondes seulement avant d’aller chercher son visage pour le relever vers le sien, trouvant son regard. « Pourquoi je te laisserais, Soeun ? Je n’ai pas envie de te perdre non plus et tout comme toi, je n’ai jamais ressenti ça pour personne. Tu es la première à me faire ressentir ça et… Je ne te cache pas que ça m’effraie. Ça me fait vraiment peur de voir à quel point je t’aime. Parce qu’il s’agit bien de ça, Soeun… Je suis amoureux de toi. » Dit-il, son regard toujours ancré au sien pour qu’elle y décèle toute sa sincérité et tout son amour pour elle. Il l’aimait et il le disait, enfin. Son cœur palpitait vite et fort, pour elle. Les deux mains du mannequin trouvèrent le visage de l’étudiante et le ramenèrent vers le sien pour qu’il puisse lier ses lèvres aux siennes dans un baiser qu’il ne lui avait jamais donné car dans celui-ci, il laissait tout son amour pour elle s’exprimer. Il s’abandonna complètement dans ce baiser, oubliant qu’ils étaient sous un orage, oubliant ce qu’il se passait autour d’eux. Il n’y avait qu’eux, elle et lui, personne d’autre.

vmicorum.

________________________________

butterfly

≈ why are you messing up my heart ?

Contenu sponsorisé
 
Re: tears of the rain › ft. doeun ♡ | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas