sombre
Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal


    :: Défouloir :: 2023

sincerely yours (jude)

Invité
Invité
avatar
 
sincerely yours (jude) | Mar 30 Mai - 18:49
Citer EditerSupprimer
Les jambes croisées sous elle, les cheveux attachés de manière approximative, Ra El griffonne un dernier mot avant de refermer le livre, satisfaite des remarques promulguées. Elle ne savait plus trop, au juste, quand l'échange avait commencé, ni même comment elle s'était retrouvée à avoir autant de choses à dire sur le dernier livre d'Elena Ferrante. Le titre l'avait interpellée, The Days of Abandonment, alors que la couverture bleue laissée à l'abandon, ironie du sort, sur un banc avait su capter son regard. Le livre avait été annoté et, au final, Ra El s'était davantage perdue dans les remarques que dans le contenu du livre lui-même. Alors, elle s'était permis de répondre, d'apporter ses propres idées, ses propres ressentis. Elle avait fini par reposer le livre là où elle l'avait trouvé, sans s'attendre à ce que l'histoire ait une suite.

Lorsqu'elle était repassée, quelques temps plus tard, la même couverture bleue. Le même corps en nuance de gris. Les mêmes lettres jaunes. Intriguée, elle s'était rapprochée pour découvrir ses annotations annotées. Sans même s'en rendre compte, elle souriait. Au bout de quelques échanges, le livre était devenu un recueil de post it et de bouts de papiers intercalés, ce qui le rendait d'autant plus charmant.

L'ouvrage serré contre sa poitrine, Ra El marchait d'un pas décidé vers le petit banc à l'ombre d'un cerisier dont les fleurs étaient tombées. L'air était bien davantage insouciant qu'à l'accoutumée. Une fois le précieux déposé, elle irait se boire un café à l'Hibiscus, et pourquoi pas lire l'Amie Formidable puisque l'autrice avait ainsi su lui parler. Le pas s'arrêta néanmoins lorsqu'elle remarqua une silhouette à proximité du lieu. Prévisible mais inattendu ; jamais personne n'avait croisé sa route au moment de procéder à l'échange. Petite moue de réflexion tandis qu'elle s'interrogeait quant à la pertinence d'aller prendre son café et de déposer le colis plus tard.
Hwang Jude
☆ ROOKIE SHAKER
Hwang Jude
Pseudo : Alina.
Célébrité : Lee Ji Hoon - Woozi (Seventeen).
Crédits : Hanatsuki (Avatar)
Messages : 61
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t28016-hwang-jude-you-can-start-to-http://www.shaketheworld.net/t28044-hwang-judehttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-han-kikunae-oksana-ka-eul-hak-kun-jude#1013191
Re: sincerely yours (jude) | Mer 21 Juin - 9:43
Citer EditerSupprimer
La lecture est une échappatoire pour Jude. Un moyen d’échapper à ses problèmes le temps de tourner quelques pages. C’est sans doute pour cela qu’il n’aime lire que de la fiction en majorité. Des romans qui ne lui rappelleront pas son quotidien, ni sa vie, puisque c’est tout ce qu’il veut fuir. Il tient cette passion de la lecture de sa maman, qui elle non plus, ne se déplaçait jamais sans un livre dans son sac. Jude a aussi pris cette habitude. Il a grandi dans le quartier de Bloomsbury là où s’installent les artistes de rue et les bouquinistes. Cette étrange correspondance à commencé il y a quelques mois par un livre oublié et annoté. Curieux, Jude a lu ces annotations, évidemment. L’ouvrage en question sortait des habitudes de lecture de Jude, mais il l’a lu malgré tout, par curiosité, laissant quelques notes sur des post-it pour ne pas abîmer le papier. C’est encore une sacrilège pour lui d’écrire dans un livre. Puis il l’a remis à sa place et cette drôle de correspondance s’est mise en place.

Jude n’a encore jamais rencontré son mystérieux correspondant. Ou peut-être correspondante… En réalité, la situation lui convient ainsi. C’est agréable d’échanger avec quelqu’un qui ne sait pas qui il est et qui ne l’identifie pas directement à l’un des boysband les plus populaires du pays. Seules sa passion pour la lecture est importante. Il sait aussi qu’il prend des risques, on ne sait jamais sur qui il pourrait tomber… Puis, la magie de ces échanges pourrait se briser s’ils se rencontraient ? Il est curieux parfois, bien sûr, mais il se raisonne rapidement. Une de ses dernières lectures sous le bras, affublé d’une casquette et de grosses lunettes de soleil, Jude s’éclipse de l’appartement qu’il partage avec Hyun Woo. La journée est off pour lui aujourd’hui, c’est si rare qu’il ne va pas s’en plaindre. Le livre qu’il apporte aujourd’hui est écrit par l’un de ses auteurs favoris. Amateur de littérature japonaise Higashino Keigo fait partie des incontournable. Il le connaissait à l’origine pour ses thrillers, mais avec Les miracles du bazar Namiya, il change totalement de registre, bien que le scénario garde une part de mystère aussi. Il est aussi question de correspondance étrange, entre deux espaces temps. Jude est trop terre-à-terre pour se plaire à imaginer que son propre correspondant pourrait être originaire d’une autre époque. Il s’agit d’une personne bien réelle, qu’il n’a juste jamais croisée.

En arrivant au parc, Jude se dirige directement vers ce banc, à l’écart des zones de passages qui devient une boite aux lettres improvisées pour leurs livres. Il fronce les sourcils en apercevant quelqu’un. Il s’arrête et observe de loin pour savoir s’il doit faire demi-tour et revenir une autre fois… Cependant, il reconnaît le livre entre les mains de la jeune femme. Ça ne peut pas être une coïncidence… Le hasard a peut-être un drôle de sens de l’humour. Il ne sait pas comment l’aborder. Il n’avait pas anticiper cette rencontre maintenant. Il n’est pas trop tard pour faire demi-tour… Maintenant si. Il a mis trop de temps à se décider et la jeune femme s’est tourné vers lui. Leur regard se sont croisés. Jude n’est pas loin, seulement à quelques mètres. Est-ce qu’elle va penser qu’il l’observait ? Il faut dire que sa tenue peut paraître louche, on dirait qu’il cherche à se cacher et… C’est le cas. Il cherche à se cacher du regard des autres, mais ce n’est pas pour espionner qui que ce soit !

________________________________

F*ck My Life
“I'm getting so tired dreaming by myself. I'm so sick of it all now, just wanna give up.”
Invité
Invité
avatar
 
Re: sincerely yours (jude) | Sam 1 Juil - 18:49
Citer EditerSupprimer
Le moment est suspendu. Jeu de regard entre gêne et interrogations. Que lui veut cet inconnu, n'est-il pas un peu étrange dans cet accoutrement ? S'agit-il de l'un de ces étranges personnages qui suit quiconque attire son attention ? Auquel cas, quelle serait la meilleure méthode à appliquer ? Oh. Oh non. Encore l'une de ces situations dans lesquelles on se met à trop réfléchir parce qu'en tant que femme, il n'est jamais bon de baisser sa garde. Se prenant cette révélation en pleine face, l'expression de Ra El se durcit. Elle prend une profonde inspiration et fait un pas en avent. Peut-être le regrettera-t-elle, ou peut-être se prend-t-elle trop la tête. Après tout, Séoul est une ville peuplée de millions de personnes. On y trouve toute sorte d'originaux. Il n'est pas forcément nécessaire d'envisager le pire. Pour autant, elle n'a pas envie d'abandonner le livre et tourner les talons, conformément à son plan initial. Pour une raison qui lui échappe, elle serait particulièrement attristée si l'ouvrage ne retournait pas entre les mains de son propriétaire. Elle s'en voudrait s'il se volatilisait par manque de prudence. Aussi décide-t-elle de s'asseoir sur le banc, le bouquin serré contre sa poitrine, sans quitter du regard l'inconnu. Sur son visage, un air farouche qui semble presque dire "allez, viens me le voler si tu l'oses" alors qu'en toute logique, personne ne s'embarrasserait à voler un bouquin qui vient de subir plusieurs échanges et dont la taille a doublé suite à l'utilisation de post-it. « Je peux vous aider ? » balance-t-elle presqu'en guise de défi. Resserrant un peu plus sa prise, juste au cas où, elle se redresse « En tout cas, la place est prise. » puis, réalisant que cela pouvait sonner comme une excuse pour dissuader l'inconnu de se joindre à elle (ça l'était), elle rajoute « J'attends l'ami à qui je dois rendre ce livre. Alors si vous pouviez au moins sortir de mon champ de vision afin que je le vois arriver, je vous en serais reconnaissante. » Parfait. Comme ça, on laisse sous-entendre qu'un homme va bientôt arriver, ce qui achèverait de dissuader toute personne aux intentions louches d'insister. Quand bien même l'inconnu n'a pas manifesté la moindre intention. Quand bien même l'inconnu a une bonne raison d'être là. Quand bien même cette raison est serrée contre sa poitrine. Mais après tout, ce n'est pas sa faute si la société l'a rendue méfiante des hommes qui semblent se cacher.
Hwang Jude
☆ ROOKIE SHAKER
Hwang Jude
Pseudo : Alina.
Célébrité : Lee Ji Hoon - Woozi (Seventeen).
Crédits : Hanatsuki (Avatar)
Messages : 61
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t28016-hwang-jude-you-can-start-to-http://www.shaketheworld.net/t28044-hwang-judehttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-han-kikunae-oksana-ka-eul-hak-kun-jude#1013191
Re: sincerely yours (jude) | Lun 24 Juil - 14:01
Citer EditerSupprimer
La jeune femme a de suite repéré sa présence. Si Jude voulait passer inaperçu pour se laisser la possibilité de faire demi-tour, c’est fichu. Elle s’adresse directement à lui, le prenant de court. La méfiance de la jeune femme est visible. Jude n’est pas mieux de son côté. Non, elle ne peut pas l’aider. Sauf si elle est sa correspondante inconnue. Depuis tout ce temps, ils ne se sont jamais croisés, ça en devenait presque suspect. Est-ce qu’enfin le hasard a décidé de faire se croiser leurs chemins ? Jude n’a jamais proposé qu’ils se rencontrent pour de vrai, car il aimait l’idée de ne pas dévoiler son identité, d’être écouté et apprécié pour autre chose que son statut d’idole. Il avait aussi peur que cela casse la magie de cet échange. Le fait de pouvoir tout confier à une parfaite inconnue. Il savait seulement que son interlocutrice était une femme. Cette dernière continue d’ailleurs de lui faire comprendre que sa présence n’est pas apprécié. Ses paroles lui font comprendre qu’il avait raison… Il s’agit bien de la lectrice avec laquelle il correspond par ouvrage interposé. Ce serait une drôle de coïncidence que d’autres personnes s’échangent des livres exactement au même endroit… Il léger sourire se dessine sur ses lèvres, mais de la où elle, la jeune femme ne le perçoit peut-être pas.

- Laissez-moi deviner. Votre ami aime particulièrement les polars japonais et la littérature classique anglophone ?

Sa maman lui a effectivement transmis son intérêt pour des auteurs anglophones comme Bradbury, Hemingway, Huxley, Orwell, Steinbeck, etc. Il l’a forcément évoqué lors de leurs échanges. Il se souvient aussi lui avoir déjà prêté un ouvrage d’un de ces auteurs.

- Et si je ne m’abuse, vous avez apprécié Elena Ferrante ? Ce n’est pas mon genre de prédilection, mais sa représentation de la place de la femme dans la société contemporaine est intéressante. Elle contraste beaucoup avec les mœurs coréennes. Et la construction de sa trilogie fait penser à certaines vieilles œuvres de littérature française. Comme « Du côté de chez Swann de Marcel Proust ».

Jude ne parle pas assez bien français pour lire les ouvrages en question dans leur langue d’origine, mais puisqu’il a été scolarisé à Londres, il a eu des cours de français et de littérature française, c’était obligatoire dans son cursus. Si cette jeune femme n’est pas sa correspondante, il passera juste pour un mordu de littérature, ce qui est loin d’être faux. S’il s’est trompé de personne, elle lui fera savoir et chacun reprendra sa route. Tout à coup, Jude est intrigué… Il veut savoir si elle est la personne qu’il pense. Il ne voulait pas faire de rencontre IRL au départ, mais maintenant… Il veut bien voir comment ça pourrait se passer.

________________________________

F*ck My Life
“I'm getting so tired dreaming by myself. I'm so sick of it all now, just wanna give up.”
Contenu sponsorisé
 
Re: sincerely yours (jude) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide