sombre
Le Deal du moment : -16%
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
Voir le deal
56.99 €


    :: Défouloir :: 2024

Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope

Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope 4uafdppz

Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : moonset (avatar) / sial (signature)
Messages : 196
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1076037http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062525
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | Lun 26 Juin - 22:56
Citer EditerSupprimer

Faire preuve de charité qu'ils disaient...

ootd + Avec une aisance évidente, Min Ah posait pour les quelques photographes qui aimaient couvrir les événements liés à la haute société. Loin des paillettes et des projecteurs des stars, les galas des chaebeols et autres familles riches de la péninsule avaient un luxe quelque peu différent. Il n'y avait aucune façade, aucune imitation, aucune pièce préparée à la va vite. De la décoration, aux tenues, à l'organisation, tout avait coûté des sommes astronomiques et il fallait que ça se voit. Oui mais attention, avec chic et élégance. Même les galas de charité répondaient à ces codes. Ironiquement, on pouvait même se demander s'ils ne coûtaient pas plus cher qu'ils ne permettaient à collecter de l'argent. Mais Min Ah était loin de se poser ces questions. Ses parents lui avaient demandé de représenter la famille Jeon à un gala de charité qui avait pour but de collecter des fonds pour améliorer les équipements du service pédiatrie de l'hôpital national de Séoul. Qui était-elle pour refuser de participer à quelque chose de si important ? Ses parents le lui demandaient et elle répondait par la positive sans hésiter, avec une fierté et un sens du devoir qui en feraient sans doute ricaner plus d'un.

Les flashs s'estompèrent brièvement, juste le temps pour elle de quitter l'espace des photocall et aux participants suivants d'y avancer. Elle entra dans la salle, souriant et échangeant ces petites conversations de politesse de rigueur. C'était un exercice auquel elle était rodé maintenant. Si certaines personnes lui donnaient envie de lever les yeux au ciel ou de pouffer d'un air dédaigneux, elle maîtrisait toujours son expression, feignant parfaitement d'avoir l'air  intéressée. Elle ne se sentait pas à proprement parler supérieure à ces gens mais... Elle se permettait de juger les choix et les parcours de certains d'entre eux. Ce n'était pas (encore) le cas pour les hôtes de la soirée, Min Ah les salua d'ailleurs en s'inclinant à quatre-vingt dix degrés devant le couple Kang, tenant bien son décolleté dans un geste gracieux et élégant, n'oubliant pas les compliments à faire en ces circonstances. En retour, elle obtint de grands sourires, des regards qu'elle ne parvint pas à interpréter jusqu'à ce qu'on lui annonce qu'elle serait positionnée à côté de leur fils, qu'elle était une invitée d'honneur. Bien entraînée, malgré la détresse, la jeune femme continua de sourire et les remercia avant de continuer son chemin jusque sa place.

La tuile, la tuile ! Elle connaissait Kang Hope, de nom et un peu de vue. Aux quelques occasions qu'ils avaient eu de se parler, ils n'avaient pas eu grand chose à dire et la jeune femme avait pu se rendre compte qu'ils étaient très différents et n'avaient rien en commun. Le cocktail d’accueil battant son plein, Min Ah attrapa une flûte de champagne pour se donner un peu de courage. Elle ne s'assit pas tout de suite à la place où son nom était écrit en lettres dorées sur un petit papier cartonné et satiné, elle resta debout dans un premier temps, continuant de sourire et d'échanger quelques banalités avec d'autres invités. Finalement, le fils Kang arriva, et Min Ah le salua d'un petit signe de tête. Elle remarqua aussi que leur table était majoritairement féminine... Étrange. Enfin, elle prit place à côté de lui, et béni soit-il, le couple Kang lança la soirée d'abord par un discours, leur permettant de ne pas avoir à faire semblant de réussir à discuter de suite. Mais dès la fin de ce fameux discours... Min Ah allait devoir enfiler son meilleur masque et faire preuve de toute la diplomatie dont elle était capable. Sois forte Min Ah !


________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me
Kang Hope
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Kang Hope
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope Tumblr_lkl5h9AhVE1qfamg6 Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope T2sa Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope Fmnj Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope YxwiBKQ

Pseudo : jae.
Célébrité : lee taemin.
Crédits : calypsie
Messages : 580
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28111-hope-broken-pieceshttp://www.shaketheworld.net/t28137p10-kang-hope#1074156http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-hopeminheesunmi
Re: Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | Jeu 29 Juin - 19:57
Citer EditerSupprimer

Faire preuve de charité qu'ils disaient...

ootd S’il y a bien une chose avec laquelle hope n’est pas spécialement à l’aise, ce sont les évènements mondains auxquels sa classe sociale est tenue de participer. Et si en temps normal il arrive plus ou moins à fuir certaines de ses festivités, il n’a cependant guère d’échappatoire pour celle-ci puisque ses propres parents en sont les investigateurs. Pour une cause des plus nobles à ses yeux, une collecte de fond pour le service de pédiatrie de l’hôpital de séoul. c’est une belle occasion d’aider la recherche des maladies infantiles et cela touche énormément le jeune homme qui voue une passion sans limite au domaine de la médecine. Et pourtant.. le cœur n’y est pas. mais il se force pour faire plaisir à ses parents qui tenaient à tout prix à ce qu’il soit là ce soir. A représenter ce gala de charité avec eux. un léger sourire de façade plaqué sur le visage, le cœur qui bat un peu trop fort à l’idée de s’aventurer dans cette vague humaine d’élégance et de faux-semblant, c’est à reculons que hope franchit les portes de la somptueuse salle de réception que ses parents avaient loués pour l’occasion. Trop de monde. Trop de visages. Et la panique le gagne. Il devrait y être habitué après toutes ses années. Mais il n’a pas son ancre avec lui. il sait qu’il ne sera pas là non plus. Ses parents le lui ont dit. Et c’est un soulagement autant qu’une douleur féroce qui lui traverse la poitrine en réalisant ce qu’il y gagne et ce qu’il y perd. Inspire. Expire. L’heure n’est pas à se perdre dans des pensées sombres. alors il enfile son masque. Ses parents le repèrent dans la seconde alors qu’il contemple le travail méticuleux pour la décoration de la salle. Sa mère tout crachée. Un sens du goût et de la perfection surdéveloppée. Et il se laisse emporter vers la zone aménagée où de nombreux photographes attendent pour immortaliser la crème de la crème réunie au même endroit ce soir. Sa mère le complimente tandis que les flashs retentissent et qu’il se voit contraint de poser avec une multitude de personnes qu’il connait de vue, ou pas du tout, mais qui ne raterait pour rien au monde d’avoir leur portrait immortalisé au côté des organisateurs de la soirée. Se laissant entraîner à la suite de ses parents, le même rituel s’enchaine encore et encore. Les formules de politesse, les salutations distinguées, les compliments obligatoires et parfois hypocrites. Pourtant quelque chose le tracasse dans tout ça et il n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Sa mère rayonne, mais il connait son visage par cœur et une touche espiègle est un peu trop au rendez-vous pour une soirée aussi importante. Pourtant, il essaie de mettre ça sur le compte du fait qu’elle attend cette soirée avec impatience, et qu’elle lui tient à cœur. Et c’est quand elle l’entraine doucement vers la table qui lui est assigné que les alarmes s’allument. Son regard parcours toutes les personnes déjà attablées ou debout près de leur place. Que des femmes, ou presque. Et le petit sourire que sa génitrice lui offre confirme ses craintes. Parce que ça fait un moment que le sujet des fiançailles revient sur le tapis. Et si au début ce n’était que de vagues propos infondés, ils se font de plus en plus insistants là-dessus, rajoutant une pression encore plus grande à celle qui pèse déjà sur ses épaules. à l'angoisse permanente de ne pas être normal. Ses yeux croisent ceux de sa voisine de table. jeon min ah et il lui rend son signe de tête poliment. il y a mieux tout comme il y a pire. mais Il fallait qu’elle soit à ses côtés pour toute la durée de la réception. Ça n’engageait rien de bon. Ils ont beau s’être déjà vu plus d’une fois, ils n’ont jamais eu vraiment de conversation. Parce que c’est typiquement le genre de caractère que hope fuit. Trop intense pour lui. trop de caractère. à l’opposé de qui il est. Lui adressant un léger sourire gêné il finit par se tourner vers l’estrade où se dressent ses parents, micro en main, avec toute la prestance dont ils sont capables afin d’ouvrir le gala. Ils sont beaux. Son père dans son trois pièces impeccables et son charisme à toute épreuve. Tout en angle, et dans une forme incroyable. Sa mère, absolument sublime dans sa robe fourreau bleu nuit contrastant avec la pâleur de sa peau. Son portrait craché. Aucun doute qu’il est son fils. il est sa copie conforme. Le même visage fin, les mêmes traits. la même douceur. Et pourtant il n’a pas hérité du reste. Ils ont cette force de caractère que hope ne possède pas. Leur discours est propre, clair, précis. Ils sont à l’aise, dans leur élément alors que lui souhaite partir pour s’enfermer dans un endroit calme, à l'abri des regards. Le gala lancé, hope se retourne vers la table et croise les yeux de chacune des personnes présentes, toutes plus belles les unes que les autres, mais si.. il n’a pas le terme. Semblables ? il n’est pas à sa place parmi toutes ses femmes sûres d’elle et de leur beauté. et pourtant, ça ne serait pas la première fois, et ça ne sera ni la dernière. Après un nouveau signe de tête polie, hope prend place tandis qu’un serveur leur serre une nouvelle coupe de champagne. Ses yeux se posent partout à la recherche d’un point de repère, qu’il ne trouve pas. il sent presque la panique le gagner quand deux mains se posent avec douceur sur ses épaules. Le parfum de sa mère le rassure presque alors. « comme tu es beau mon chéri. n'est-ce pas mesdemoiselles ? je vous confie mon fils pour la soirée. »  gêne assurée. il a envie de s'enfuir en courant. elle ne pouvait pas faire pire. Il essaie de se redresser mais il n’a pas le temps de dire quoique ce soit qu’elle se penche entre sa voisine et lui. « d’ailleurs, je compte sur toi pour m’aider à récolter les fonds.. vous voudriez bien vous joindre à lui mademoiselle jeon ? je préfère le savoir accompagné et entre de bonnes mains, il est presque trop doux pour les grosses fortunes qui se trouvent ici. » ajoute-t-elle avec un clin d’œil et un rire amusé. Et elle s’en va après avoir glisser une main dans ses cheveux. Mon dieu. Sa mère et sa malice imprévisible. il a si honte. il n'ose pas croiser leur regard de peur de ce qu'il peut y trouver. alors autant achever le supplice. Hope finit par inspirer profondément pour reprendre contenance avant de se redresser. « désolé pour ça.. je peux m'en charger seul, ne t'y sens pas obligé à cause de ma mère et de ses envies.. » lança-t-il doucement à sa voisine avant de se lever.


Jeon Min Ah aime ce message

Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope 4uafdppz

Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : moonset (avatar) / sial (signature)
Messages : 196
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1076037http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062525
Re: Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | Mar 11 Juil - 20:15
Citer EditerSupprimer

Faire preuve de charité qu'ils disaient...

ootd + Sourire, replacer correctement ses cheveux, se tenir droite, être gracieuse, être douce, sourire encore, être polie, s'incliner en protégeant son décolleté, faire preuve d'élégance... Toutes ces injonctions vous donnent sans doute mal à la tête, pour Min Ah, il s'agissait de son éducation, son quotidien. Elle le vivait tellement comme quelque chose de naturel qu'elle ne se forçait même pas, elle n'en souffrait pas et donc elle ne s'en plaignait pas. C'était ce que ses parents avaient fait d'elle, elle les remerciait pour cette éducation rigoureuse, imaginant que si elle était cette femme forte avec une puissance dissimulée sous ses bonnes manières c'était grâce à eux. Alors lorsqu'ils lui demandaient de se rendre à un gala, à un dîner, à un quelconque événement pour qu'elle soit le visage de la famille Jeon, c'était un honneur. Elle y voyait là un signe de confiance, un adoubement et elle le faisait à chaque fois avec cœur. Si elle se forçait à parler avec certains des invités, c'était parce qu'elle n'aimait pas les personnes qu'ils étaient ou, pire, qu'elle méprisait leurs parcours professionnels et/ou personnels. En soit, elle ne se forçait pas à être présente, elle se forçait à avoir des interactions avec certaines personnes car il serait impoli et irrespectueux de ne pas répondre à leurs sollicitations. Elle se forçait à sourire aussi quand certaines mères lui présentaient leurs fils avec une certaine intention et une certaine insistance. La famille Jeon était une bonne famille, elle était connue pour ça. L'aînée des Jeon avait une bonne réputation, c'était la vitrine de la famille, du moins c'était l'impression que l'on pouvait avoir. Évidemment, une avocate, belle, avec de bonnes manières et un sens de la famille important, beaucoup aimeraient la voir unie à leur garçon. Il était toujours difficile pour elle de montrer qu'elle n'était pas intéressée, que sa carrière et ses envies passaient avant un quelconque besoin matrimonial. Même si elle savait qu'elle finirait sans doute devant l'autel au bras d'un fils de bonne famille tôt ou tard (parce que c'était ainsi que les choses devaient être), elle préférait que cela soit le plus tard possible. Quand Min Ah arriva à sa table, elle avisa que peut d'hommes y étaient installés et un en particulier en était le centre. Le fils de la famille Kang, il était normal qu'il soit mis en avant, ses parents organisaient la soirée mais qu'il soit ainsi entouré... Il semblait d'ailleurs mal à l'aise de ce plan de table, la jeune Jeon en était plutôt blasée. Les mères de leur classe sociale étaient très peu subtiles sur certains points, la vie amoureuse de leurs enfants était un de ceux là. Malgré ses réticences, Min Ah avait salué Hope et elle avait affiché un sourire poli lorsque sa mère était venue les rejoindre. Il était vrai que Hope était beau garçon, il avait même la silhouette d'un ballerine, Min Ah conforta donc l'épouse Kang dans son idée par un petit hochement de tête. La jeune avocate s'apprêtait à boire une gorgée d'eau (il faisait toujours chaud dans les premiers instants de ces galas) lorsqu'elle fût interpellée une nouvelle fois. « Oh oui bien sûr. Vous souhaitez que nous présentions les projets envisagés aux gros donateurs potentiels ? » Min Ah s'était renseignée sur cette collecte de fond, elle estimait avoir assez de bagage en plus de son aisance à défendre son point de vue pour aider la cause. Une fois de plus, Miss Jeon faisait ce qu'on lui demandait, faisait ce qui était bien. Après quelques consignes supplémentaires pour leur mission, la mère du jeune homme les laissa non sans l'infantiliser légèrement au passage. Min Ah haussa un sourcil face à la scène, comprenant pourquoi la majorité des hommes se comportaient tous comme des bébés...  Bref. Elle prit enfin cette gorgée d'eau avant de se tourner vers Hope qui s'adressait à elle. Elle était quasiment certaine que depuis toutes ces années où ils se croisaient, c'était sans doute la phrase la plus longue qu'il ne lui ait jamais adressé. « Non ça ne me dérange pas. Une demande de l'hôtesse de la soirée, ce serait mal placée de refuser. Et puis, c'est pour la bonne cause. » N'était-ce pas un argument suffisant pour se prêter à l'exercice ? Elle ne le lui souligna pas cependant. « Il y a un des projets proposés suite à la collecte qui te tient particulièrement à cœur ? » Elle sortit de sa pochette son téléphone portable pour retourner sur le site de l'association. « J'ai lu que de nombreux projets étaient envisagés. En plus du matériel, je trouve que l'éducation artistique pour les enfants est une belle idée. Ce sera un moyen pour eux d'exprimer ce qu'ils ressentent, par la musique notamment. » Même si elle avait lu qu'ils envisageaient aussi que les arts concernaient le théâtre ou encore la danse, cela restait une idée qu'elle pouvait tout à fait défendre. Comme on dit, elle avait fait ses devoirs avant de venir, elle espérait que Hope en avait fait autant, il était, en quelque sorte, un des hôtes de la soirée également ce serait mal venu qu'il soit venu les mains dans les poches.

________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me

Kang Hope aime ce message

Kang Hope
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Kang Hope
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope Tumblr_lkl5h9AhVE1qfamg6 Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope T2sa Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope Fmnj Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope YxwiBKQ

Pseudo : jae.
Célébrité : lee taemin.
Crédits : calypsie
Messages : 580
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28111-hope-broken-pieceshttp://www.shaketheworld.net/t28137p10-kang-hope#1074156http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-hopeminheesunmi
Re: Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | Lun 17 Juil - 14:18
Citer EditerSupprimer

Faire preuve de charité qu'ils disaient...

ootd hope aimait sa mère d'un amour inconditionnel. seulement, ces derniers temps, en plus de toutes les difficultés qu'il traversait et qui lui rongeait l'âme, il subissait une pression de plus en plus énorme de sa part. parce que le sujet des fiançailles était de plus en plus courant. et elle ne semblait pas se rendre compte du mal-être chez son fils. mettant sans aucun doute sa gêne sur le compte de sa timidité. et pourtant, le mal est tout autre. les femmes de l'intéressent pas. il est puni pour dévier du droit chemin. et c'est une angoisse constante de se dire qu'il est totalement inenvisageable de l'avouer à sa famille. parce que l'amour est une chose, la déception et l'incompréhension en est une autre. et même si les kang sont des parents aimants, il y a une limite à leur tolérance tant que ça ne touche pas leur réputation et leur famille. hope avait finalement compris le petit manège de sa mère quand il s'était avancé vers la table qui serait la sienne pour la soirée. il ne pouvait pas lui en vouloir. il n'en serait pas là si cela ne faisait pas des années qu'ils attendaient que hope leur présente une potentielle petite amie. ils auraient très certainement accepté n'importe qui tant qu'elle était un tant soi peu bien élevée et de bonne famille. mais le temps passe, et toujours personne à l'horizon, alors il faut bien que quelqu'un prenne les choses en mains pour sauver la vie relationnelle de leur fils. pour le meilleur comme le pire. surtout pour le pire. et visiblement, ce soir, la victime en plus de sa propre personne, était jeon min ah. sa mère n'avait pas pu trouver plus éloigné qu'elle en terme de personnalité compatible avec la sienne. en plus de le tourner en ridicule, il n'avait pas spécialement envie que la jeune femme se sente forcée de participer à la collecte de fonds. bien que de son côté, hope ne soit pas spécialement à l'aise avec ce genre d'évènements, il a mine de rien, lui aussi, été élevé dans le milieu. alors même s'il préférerait être loin de la foule, de l'attention et tout ce qui s'en suit, il connait les codes et obligations que doivent assumer sa classe sociale. mais que sa mère force un peu la main à quelqu'un qui n'a absolument rien demandé le met quelque peu mal à l'aise. il finit tout de même par hocher doucement la tête quand min ah accepte malgré tout. car oui, au final, il serait très mal venu de refuser la demande peu importe le degré de motivation. et comme le veut les bonnes coutumes, il tend son bras à la demoiselle qui sera, il en est à peu près sûr malgré l'angoisse qui lui ronge le ventre, à ses côtés toute la soirée. « oui, plusieurs même. » acquiesce-t-il. si ce n'est même tous. parce qu'il a aidé ses parents à l'organisation de ce gala. parce que les enfants ne devraient pas à être confronté à des choses si difficile. sortant son téléphone pour visiblement vérifier certaines informations et semble même très bien informée sur ce qui se joue ce soir. et hope s'arrête, dévisageant le visage concentrée de la jeune femme. agréablement... surpris ? un petit sourire beaucoup moins forcé prend place sur ses lèvres, alors qu'il valide ses propos. « je suis d'accord. on ne se rend pas forcément compte à quel point le bien-être mental est tout aussi important que le traitement. surtout chez les enfants. » hope avait passé quelques mois au service pédiatrie durant son internat. et il avait pu voir la différence chez les enfants qui possédaient des parents aimants, une famille soudée et des distractions suffisantes. a contrario, le taux de guérison était bien moins élevé chez les familles en difficulté, où l'amour n'est pas forcément présent et les passions moindres. beaucoup moins de raisons de se battre pour la vie. il jette un œil à l'écran du téléphone où est affiché le site réalisé pour la soirée, décrivant parfaitement les enjeux, avant de les relever et de parcourir la grande salle bondée où transpire le luxe et la richesse. « en terme de médecine pure, il y a eu une avancée majeure au niveau des traitements. mais il y a toujours beaucoup trop d'enfants sujets à des maladies qui sont encore incurables aujourd'hui et qui mériteraient des recherches plus poussées, un financement bien plus grand en plus de l'achat de nouvelles machines prévues pour les soins de manière générale. » il pourrait lui sortir tout un tas de noms de maladies infantiles qui n'ont pas trouvé de traitement, leur description, les chiffres, mais il sait que quand on est pas du milieu, ça n'évoque rien à personne. et il pourrait lui expliquer, mais pas sûr qu'elle soit réellement passionnée par le wikipedia qui alimente sa tête. et c'est très certainement la plus grande discussion qu'il a pu avoir avec min ah depuis des années. hope n'est pas quelqu'un qui parle beaucoup de base. mais quand un sujet lui tient à coeur, il arrive à s'exprimer bien plus aisément qu'à l'accoutumée. « et pour en revenir à l'éducation artistique, oui, c'est une très belle idée. j'avais proposé à ma mère la création d'une aile spéciale pour accueillir des ateliers ou des évènements au sein même de l'hôpital pour les enfants qui seraient trop fragiles pour se déplacer. et pour ceux dont l'état le permettrait, organiser des sorties en fonction des préférences de chacun, qu'ils puissent voir et profiter d'autre chose que leur chambre toute blanche. » et pour toutes ces belles choses il faut de l'argent. et si les parents kang avaient déjà lâché un très gros chèque, hope également, ça n'est pas suffisant. ce n'est jamais suffisant.


Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope 4uafdppz

Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : moonset (avatar) / sial (signature)
Messages : 196
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1076037http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062525
Re: Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | Mar 15 Aoû - 16:47
Citer EditerSupprimer

Faire preuve de charité qu'ils disaient...

ootd + Il n'aurait pas été surprenant pour Min Ah que ses parents aient discuté avec ceux de Kang Hope pour établir de l'intérêt de les voir passer la soirée ensemble. La jeune femme le comprenait bien, son âge à elle, son âge à lui, leur classe sociale, leurs professions, en soit, beaucoup de choses apparaissaient comme des « green flags » aux yeux extérieurs. Cependant, les deux jeunes gens ne s'étaient quasiment jamais parlé. Les quelques rares conversations qu'ils avaient entretenues avaient été creuses ou unilatérales tant leurs personnalités et leurs centres d'intérêts étaient différents. Seule leur loyauté à leurs parents semblait les rassembler, la docilité avec laquelle chacun acceptait le programme de la soirée en était la preuve. Il y avait donc peut-être une lueur d'espoir pour que leur collaboration ne soit pas si catastrophique. Bien que dans tous les cas, Min Ah aurait subit le tout avec une grâce et une élégance qui faisait presque partie de son code ADN même.

Préparée, comme elle l'était toujours, la jeune femme s'était renseignée et pouvait donc défendre les projets portés ce soir-là. Elle fut agréablement surprise de constater que Hope aussi avait bûché sur le sujet. Elle ignorait par contre si c'était quelque chose qu'il faisait à chaque fois ou simplement parce qu'il était le fils des hôtes de la soirée et était tout autant une vitrine que ses parents. Et la surprise allant jusqu'au bout, le coréen était même d'accord avec Min Ah. C'était inattendue il fallait bien se l'avouer, la seule réaction qu'elle parvint à avoir fût donc de le regarder un sourcil légèrement relevé. « Je suis d'accord. Ils peuvent évacuer leurs émotions par les arts et cela leur permet aussi de développer un certain savoir faire. Certains d'entre eux restent un long moment sans avoir un parcours scolaire normal, c'est un moyen de continuer à se développer et pour certains de se challenger malgré leur maladie. » Non pas qu'il était important de produire pour eux mais se sentir utile, avoir la sensation de faire quelque chose ne pouvait être que bénéfique pour leur estime d'eux. Et cela maintenait aussi une certaine activité cérébrale, maintenant leur concentration et leur éveil, ce qui leur serait nécessaire lorsqu'ils sortiraient de l'hôpital et vivraient à nouveau normalement.

Avec la même attention qu'il lui avait accordé, elle l'écouta avancer ses propositions et elle se souvint pourquoi ils ne s'entendaient pas. Il était idéaliste et elle bien plus pragmatique. Évidemment que chaque enfant méritait un traitement et que son cas soit étudié mais elle soutenait aussi que les maladies les plus fréquentes et les plus récurrentes chez les enfants devaient être prioritaires et non une maladie qui touchait une naissance sur cinq cent milles, par exemple. « Je comprends l'envie de vouloir sauver tous les enfants mais la rareté de certaines maladies justifient la hiérarchisation des recherches. On ne peut pas donner autant de moyens pour une maladie qui ne touche qu'un petit groupe d'individus que pour une maladie qui en touche des milliers ou des dizaines de milliers par année. » Elle n'avait pas de nom de maladie précis en tête mais avec quelques recherches elle savait que ce serait facile à trouver. Même la médecine était un environnement capitaliste et la demande créait l'offre. Plus une maladie touchait de personnes, plus on s'y intéressait, c'était injuste et en même temps sensé puisque le but était de pouvoir soigner un maximum de personnes. C'était ce qu'elle pensait, cela faisait partie des valeurs avec lesquelles elle avait grandit. Elle trouvait noble l'envie de sauver et d'aider tout le monde mais elle savait que c'était utopiste et trouvait dommage que ces fonds aillent à d'autres petits malades en plus grand nombre.

Ne souhaitant pas braquer son binôme, Min Ah revint tout comme lui sur la partie sur laquelle ils semblaient trouver un terrain commun. « L'idée d'une aile spécialisée pour les ateliers et événements artistiques est intéressante. Personne n'est lésé de cette façon. Ceux qui peuvent se déplacer parviennent à accéder à des choses à l'extérieur et les autres peuvent participer et pratiquer au sein de l’hôpital sans se sentir à l'hôpital justement. » Pensant à quelque chose, elle reposa le programme devant elle, ignorant les regards des autres jeunes femmes autour de la table qui semblaient presque surprises de les voir discuter vraiment de la soirée plutôt que de commencer à échanger comme on le ferait pour un rendez-vous arrangé. « Ce serait bien aussi de dédier un espace pour l'éducation scolaire. Je pense qu'il y a un suivi de l'éducation mais si une aile ou un espace y était dédié, les enfants et les adolescents auraient l'impression de se rendre à l'école, cela leur donnerait un semblant de normalité et un rythme qu'il leur faudra retrouver une fois soignés. » Elle imaginait que sortir était une joie mais ce devait aussi être très déstabilisant de se retrouver dans le « vrai monde » après plusieurs mois dans la bulle de l'hôpital. Du coin de l’œil, elle avisa un homme d'une cinquantaine d'années avec qui elle avait déjà échangé à plusieurs reprises. Il était à la tête d'un beau capital et c'était ce qu'ils recherchaient. « Il y a le ceo d'une grande marque de cosmétiques devant la table d'en face, il ne s'est pas encore assit. C'est un bon point de départ, je suis certaine qu'il aurait une belle donation à faire. » Et c'était ainsi que se passait chaque œuvre de charité par une mission de séduction pour convaincre les plus riches de vouloir donner à ceux dans le besoin.

________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me
Kang Hope
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Kang Hope
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope Tumblr_lkl5h9AhVE1qfamg6 Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope T2sa Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope Fmnj Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope YxwiBKQ

Pseudo : jae.
Célébrité : lee taemin.
Crédits : calypsie
Messages : 580
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28111-hope-broken-pieceshttp://www.shaketheworld.net/t28137p10-kang-hope#1074156http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-hopeminheesunmi
Re: Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | Sam 9 Sep - 16:17
Citer EditerSupprimer

Faire preuve de charité qu'ils disaient...

ootd le jour et la nuit. c'est ce que représente hope et min ah sur beaucoup d'aspects. et même s'ils proviennent du même monde, qu'ils ont très certainement été élevé de la même manière sur bien des sujets, ils n'en sont pas pour le moins des personnes complètement différentes. et hope n'est pas à l'aise avec ce genre d'évènements, malgré tout ceux auxquels il a déjà participé. tous ces faux semblants. cette abondance d'argent à ne plus en reconnaître la valeur. essayer d'attirer les bonnes grâces de personnes aux gros comptes en banque pour en soutirer d'énormes chèques. pourtant le sujet du jour le touche. tout comme le fait que ce sont ses propres parents qui sont les piliers de l'événement du jour. alors il joue le jeu. il essaie. parce que mine de rien, même s'il n'est pas vraiment comme un poisson dans l'eau avec tout ça, il sait faire. il a été formaté pour. il hoche doucement la tête quand il écoute min ah approuvé également ses dires. et il ne loupe pas le fait, qu'elle aussi, ça a l'air de la surprendre, qu'ils soient sur la même longueur d'onde sur certaines choses. même si ce n'est que l'espace de quelques secondes car leur manière de pensée est différente. il le sait. pourtant hope écoute patiemment les arguments de la jeune femme. et hope comprend. il est partagé mais il peut comprendre son point de vue. parce qu'il est d'accord et en même temps il ne l'est pas. car il a bien trop arpenté les couloirs de l'hôpital. qu'il a bien trop vu de ses propres yeux des enfants condamnés parce que la médecine était encore trop en retard pour eux. que le fait que leur maladie soit rare ne justifie pas pour autant de passer au second plan. il finit par hocher la tête puis relever les yeux pour balayer la salle du regard. tandis qu'il répond doucement. « je ne dis pas le contraire. mais la médecine est déjà bien plus avancée dans les maladies qui sont connues car plus répandues, et donc déjà bien plus financées. il faut continuer ainsi, c'est vrai, afin qu'elles soient complètement soignables à terme. mais être atteint de quelque chose de rare, et donc souvent incurable aujourd'hui, ne justifie pas qu'on ne doive pas en faire de même pour eux. ces enfants ne méritent pas d'être condamnés par manque de moyen. » et son cœur se serre un peu à cette idée. car personne ne mérite de tomber malade. encore moins des enfants qui n'ont rien vu. rien vécu. et qui devraient avoir toute la vie devant eux. un léger sourire revint tout de même sur ses lèvres quand il entend min ah approuver l'idée des ailes spécialisées. parce que c'est important. de penser à autre chose que la maladie. qu'il faut booster la créativité et la bonne humeur pour que le mental suive derrière. ses yeux accrochent du regard le programme que min ah repose sur la table, écoutant attentivement sa suggestion. son sourire se renforce un peu. inconscient des regards posés sur eux. curieux. jaloux. peut être. car malgré tout, si tout les opposait, il y a des sujets sensibles qui permettent de créer un terrain d'entente. même si les points de vue peuvent diverger. car à terme, seul compte le résultat. « oui c'est une très bonne idée. je pense que l'éducation est encore trop négligée au sein même de l'hôpital. de mémoire, ils suivent toujours les cours de leur propre école à distance, certains ont la chance de pouvoir se permettre des professeurs particuliers en plus. mais dans un cas comme dans l'autre, ça n'a rien à voir. on perd le côté social et une vraie scolarité adaptée. et ceux qui retrouvent une vie normale après leur hospitalisation sont souvent très en retard sur les autres. » et si hope avait travaillé dans le service pédiatrie quelques temps pendant son internat. c'était une aile à la fois plaisante et difficile. il avait adoré travailler au contact de ses enfants, et en même temps ça lui détruisait le cœur de voir la souffrance sur ces visages si innocents. et pourtant, rien n'était plus beau que de les voir sortir de l'hôpital complètement guéris. min ah finit par indiquer un homme un peu plus loin ramenant les deux jeunes gens sur terre et sur le but premier de la soirée. et si hope préfère de loin débattre sur les pour et les contre du projet de ses parents, sur les idées à soutenir ou non, il faut bien réussir la mission confiée par sa mère et récolter l'argent permettant de financer tout ça. hope observe l'homme que min ah a dans le viseur. Kim Oh Min. il le connaissait bien. enfin. cet homme connaissait surtout très bien ses parents avec qui il travaillait étroitement et il avait clairement vu hope grandir au fil des années. bien qu'ils ne soient pas proches, c'était toujours un atout de taille dans la poche. se dirigeant doucement vers lui, ses yeux se tournent vers hope et min ah et un grand sourire illumine ce visage jovial qui a surement vécu bien des choses. « bonsoir mr. kim. » s'inclinant poliment afin d'entamer la conversation. il n'a pas le temps d'ajouter quoique ce soit que l'homme en question répond bien trop vigte, d'une bonne humeur à toute épreuve. « oh mais regardez qui voilà. comme vous êtes beaux tous les deux. » et s'adressant à hope plus particulièrement « c'est un très bel événement que vos parents ont organisé là. pour une très belle cause qui est plus est. " hope sourit et s'apprête à répondre mais le débit de parole du ceo ne se tarit pas puisque cette fois il se tourne vers min ah. « je suis ravie de vous voir ici également. vous êtes ravissante. comment vont vos parents ? » hope pince les lèvres. parce que ce n'est clairement pas une danse avec laquelle il est à l'aise. qu'il n'est pas le plus doué pour se faire remarquer et entretenir les discussions. et il en vient même à être presque soulagé d'avoir min ah à ses côtés.
Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope 4uafdppz

Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : moonset (avatar) / sial (signature)
Messages : 196
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1076037http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062525
Re: Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | Mar 10 Oct - 11:16
Citer EditerSupprimer

Faire preuve de charité qu'ils disaient...

ootd + Le jeune coréen et la jeune femme étaient tellement différents qu'il était presque surprenant de les voir se mettre d'accord avec une facilité relative. En même temps, Min Ah avait du mal à imaginer que l'on puisse contester ces besoins basiques à des enfants en souffrance. Et pourtant, elle savait que de nombreux participants à cette soirée allaient avoir besoin d'être convaincus pour finalement mettre la main dans leur porte-monnaie et ainsi faire preuve de charité. C'était le but de ce type de soirée, se montrer pour avoir bonne presse auprès de l'opinion publique et, pour les organisateurs, convaincre afin de récolter des fonds. Si ces œuvres de charité étaient menées pour bien se faire voir et non par réelle générosité, elles permettaient au moins d'apporter des progrès et/ou du confort pour les personnes qui en avaient besoin. Une des conditions pour ce soir-là était que Hope et Min Ah forment un duo qui fonctionnent (heureusement, tout ne reposait pas sur leurs frêles épaules). C'était plutôt bien parti même si leur différence de caractères semblait s'exprimer sur certains points de vue. « J'entends ce que tu dis. Mais les investisseurs, même en pharmaceutique, voient au profit. Il y a d'avantage d'intérêts pour eux à investir là où il y aura consommation. Une maladie qui touche le plus grand nombre par exemple. Et pour le coup, je suis plutôt d'accord car ce sont des intérêts communs. Même s'il est injuste que les maladies rares amènent les personnes atteintes à rester dans l'errance médicale. » Mais en calculant les pourcentages, le calcul était vite fait non ? Elle comprenait que c'était injuste et que tout le monde méritait les meilleurs soins mais ils ne vivaient pas dans le monde des bisounours. S'ils n'étaient pas d'accord sur les recherches et les traitements, leur terrain d'entente semblait être le quotidien des jeunes malades, Min Ah se disait que se concentrer là-dessus leur permettrait au moins de répondre à la demande de Madame Kang sans trop de tension. La jeune femme hocha la tête aux propos de Hope, ayant conscience que certaines rumeurs allaient se répandre à leur sujet après cette réception. « Bien... Partons sur l'amélioration du quotidien des malades et de leur éducation. » Min Ah ne voulait pas tenter d'autres options, ne tenant pas à rentrer en opposition avec les opinions de Hope (qu'elle trouvait particulière pour un étudiant en médecine, mais soit). Finalement, le duo mal accordé commença sa mission, abordant les participants à la soirée pour les pousser à faire des dons. Face à Monsieur Kim, Min Ah se contenta de sourire dans un premier temps, inclinant poliment la tête pour le saluer, l'homme s'adressait à Hope et non à elle. Elle savait aussi que, parfois, avoir l'air inoffensive et l'air d'un simple accessoire amenait les gens à baisser la garde. Lorsque l'attention de l'homme d'affaires se porta sur elle, Min Ah garda son sourire aux lèvres et s'inclina une nouvelle fois. « Je vous remercie Monsieur Kim, vous êtes très élégant vous aussi. » Elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille. « Ils vont bien je vous remercie. Ils auraient aimé être là ce soir mais leurs emplois du temps ne leur permettaient pas, j'imagine que vous connaissez ce genre de dilemme également. » Ce que l'homme devait bien comprendre. Plaçant sa main sur le bras de Hope, donnant le change à ce que les gens attendaient d'eux, elle regarda le jeune homme avant de tourner son regard vers l'homme d'affaires. « Hope tenait à vous présenter les projets pour lesquels un geste de votre part pourrait être plus que bienvenue. » Son regard planté dans celui de son binôme, elle essayait de lui faire passer le message qu'à l'aise ou non, c'était son rôle ce soir-là et qu'elle n'allait pas faire le boulot à sa place. « Imaginez qu'une aile dans un hôpital puisse porter votre nom mais surtout puisse rendre le quotidien des jeunes malades plus supportable. » Elle inclina légèrement la tête, elle venait de tendre une perche à Hope, à lui de la prendre et le regard de Min Ah était intransigeant.

________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me
Kang Hope
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Kang Hope
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope Tumblr_lkl5h9AhVE1qfamg6 Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope T2sa Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope Fmnj Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope YxwiBKQ

Pseudo : jae.
Célébrité : lee taemin.
Crédits : calypsie
Messages : 580
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28111-hope-broken-pieceshttp://www.shaketheworld.net/t28137p10-kang-hope#1074156http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-hopeminheesunmi
Re: Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | Dim 29 Oct - 11:47
Citer EditerSupprimer

Faire preuve de charité qu'ils disaient...

ootd Hope est conscient que bien que vivant dans le même monde, le fossé qui le sépare de la jeune femme est énorme à tous les points de vue. Parce qu’ils n’ont pas la même manière de pensée. Le même caractère. La même logique. La même empathie, peut-être. Ou bien hope est quelqu’un de trop sensible et min ah de trop pragmatique. Un mélange amer de tout ça en même temps. Et il sait qu’elle n’a pas tort. Qu’il faudrait se voiler la face pour ne pas voir que le monde de la médecine n’est pas régi par l’argent. Que les lobbies se font un paquet de billets sur le malheur et la souffrance des malades. Mais cela n’en reste pas moins difficile à accepter. et le simple fait que min ah soit d’accord avec ça sans un soupçon d’hésitation lui fait de la peine. On ne devrait même pas penser intérêts et bénéfices en terme de vie d’autrui. Hope la fixe sans rien répondre. Parce qu’il sait pertinemment que ça ne se sert à rien de débattre plus longtemps à ce sujet. De la convaincre de l’inverse. Hope n’est pas doué pour ça, et min ah visiblement très convaincue du bien fondé de ses propos. il se heurterait à un mur qui a des dents. Il acquiesce doucement quand elle lui propose de partir sur une amélioration du quotidien des malades. De leurs éducations. Visiblement l’un des seuls sujets où ils sont arrivés plus ou moins d’accord, à sa grande surprise. Bien qu’il soit difficile de penser autrement à moins de n’avoir absolument aucune humanité. Il faut bien avouer que hope n’est pas la personne la plus à même de défendre ses intérêts. De broder de belles paroles pour faire sortir les chéquiers et jouer tout ces petits jeux de faux semblants pour gagner la sympathie des gros poissons. et avec peu de chance, le fait que min ah soit à ses côtés l’aiderait un peu. ou pas. peut être qu’il serait encore plus stressé à l’idée qu’elle lui fasse remarquer ses faiblesses et son manque de savoir-faire. Elle qui a l’air dans son élément comme si c’était une situation qu’elle pratiquait tous les jours. Tout comme le prouve la fluidité et l’élégance avec lequel elle s’adresse au ceo en face deux. il aurait même clairement été capable de la laisser mener la conversation, prêt à ne servir que de coup de pouce visuel, le fils des organisateurs l’accompagnant. Même s’il sait que c’est son rôle et non le sien. Que ce sont ses parents qui ont organisés cet évènement et non les siens. Qu’il se doit d’être à la hauteur de leurs attentes. Ou d’au moins essayer. Et il pouvait reconnaître que la jeune femme lui avait plutôt bien déblayer le terrain parce que les yeux du ceo se sont illuminés instantanément dès qu’elle eut prononcé le fait qu’il puisse posséder une aile d’hôpital à son nom. Et ça le consterne presque de voir que c’est plus important que le bien être des jeunes patients. « oh, dites-moi tout je vous écoute. » se raclant légèrement la gorge et jetant un œil à la dérobée à ses parents un peu plus loin, son regard se reporte sur l’homme en face de lui afin d’exposer les idées qu’ils avaient eu ensemble avec min ah quelques minutes auparavant. espérant être clair et donné un air sûr de lui. « hm.. oui.. effectivement, il est important de financer le matériel et et la recherche destinés aux maladies bien sûr mais, comme l’a dit min ah, il est aussi important de se concentrer sur le bien être au quotidien des enfants malades. L’idée serait de pouvoir créer une aile spécialisée à différentes activités artistiques. on sous-estime l’impact que peut avoir le mental sur la guérison et le fait qu'ils n'ont pas beaucoup de distraction à l'hopîtal. ainsi qu’une aile consacrée à leur éducation afin qu’ils ne se retrouvent pas lésés au niveau scolaire. Dans les deux cas, cela leur permettrait de retrouver un semblant de normalité. Evidemment, les investisseurs faisant part à ce projet recevront très certainement un statut de parrain. L’aile sera très certainement nommée à terme également. » vraiment, hope n’est pas le plus doué pour s’exprimer. Il tente de faire au mieux. Et il a même l’impression de s’en être mieux sortie en face de min ah qu’en face du ceo alors qu’il aurait du répété la même chose. Il craint presque d’avoir dit n’importe quoi. Des mots de travers. Il n’ose pas regarder la jeune femme, de peur de voir son regard plein de jugement. Pourtant, l’homme en face d’eux à l’air convaincu car il sort son chéquier sans aucune hésitation. « c’est une très belle initiative que vous proposez là. j’ai déjà financé des équipements médicaux d’un précédent événement, cela me permettra de me dire que j’ai aidé sur tous les fronts. » une signature plus tard, et un chèque dans les mains que hope n’ose pas regarder, le couple bancal de cette soirée s’inclinent en remerciant généreusement le donateur, finissant par s’éloigner un peu. « bon et bien ce n’était pas si terrible... j'espère.. ? Mais je crois que je ne me ferais jamais à ce genre d’exercices.. » et hope se rend compte qu’il a presque arrêté de respirer quand il reprend son souffle une fois de nouveaux seuls. attrapant au passage une coupe de champagne sur un des plateaux servis par les serveurs déambulant entre eux. en buvant une gorgée, ça allait peut être l'aider à se détendre. « au suivant j’imagine. » la soirée allait être très longue.  
Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope 4uafdppz

Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : moonset (avatar) / sial (signature)
Messages : 196
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1076037http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062525
Re: Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | Lun 20 Nov - 22:30
Citer EditerSupprimer

Faire preuve de charité qu'ils disaient...

ootd + Si Min Ah était du genre à être honnête avec elle-même, elle avouerait volontiers que ce genre d'événements se suivaient et se ressemblaient. Toujours les mêmes personnes, les mêmes conversations, les même potins, les mêmes compliments... Heureusement pour elle, elle était assez docile pour y trouver un certain plaisir ou, plutôt, un certain sens du devoir qu'elle accomplissait sans sourciller. Elle n'avait pas imaginé devoir vendre les projets pour l'hôpital afin d'obtenir des dons, mais avec un sourire gracieux et son savoir-faire habituel, elle se prêtait à l'exercice avec Hope. Elle se savait douer pour ces échanges avec des personnes de leurs milieux. Elle savait les courbettes, les compliments, les gestes et mimiques à avoir pour convaincre. Si on la pensait sans défense, la maîtrise de son propre milieu qu'on avait inculqué à Jeon Min Ah était sa plus grande arme et elle la maniait à la perfection. Ce n'était pas le cas de son binôme. Il s’exécutait, elle imaginait bien que c'était parce qu'il était pris au piège et elle devait bien admettre qu'il manquait de grâce et de finesse dans sa façon de faire mais au moins, il semblait convaincre leur premier donateur. Continuant de sourire, hochant la tête aux propos de Hope pour leur donner plus de poids, ils obtinrent leur première promesse de don. Min Ah, toujours avec son sourire de représentation, tendit une enveloppe à l'homme, une façon délicate de lui montrer qu'ils attendaient bien quelque chose de sa part pas juste des paroles. Après les salutations habituelles, elle se retrouva seule avec Hope, le regardant un sourcil légèrement relevé. « Ce n'était pas parfait mais on a obtenu une promesse de don. » Elle inclina légèrement la tête. « Il me semble que ta mère organise souvent ce genre d'événements, comment se fait-il que tu ne maîtrise pas l'exercice ? » Parce que, aux yeux de Min Ah, cela faisait parti du devoir filial en quelque sorte... Les deux cadets Jeon n'étaient pas aussi à l'aise qu'elle mais elle avait endossé ce rôle, il le fallait pour la famille et Hope était enfant unique alors... Poussant un petit son dubitatif, elle hocha néanmoins la tête et commença à le suivre pour trouver de nouvelles personnes à convaincre. Bien que le lieu soit spacieux, les gens avaient tendance à former des groupes compacts et il était parfois difficile de se frayer un chemin. Entre les CEO qui prenaient de la place et de l'espace pour montrer leur importance et les serveurs qui zigzaguaient au milieu, Min Ah finit par être bousculée. Rien de grave si ce n'était qu'elle était perchée sur ses talons très fins et que dans le mouvement pour se rattraper, elle se tordit la cheville. Attrapant le bras de Hope pour ne pas chuter, elle resta droite, digne et ne grimaça à aucun moment. Elle replaça une mèche de cheveux qui tombait sur son visage et regarda autour d'elle, à part le serveur qui se confondait en excuse, personne n'avait remarqué son faux pas. « Je te propose de commencer à repérer à qui nous adresser seul, je vais aller me repoudrer le nez. » Elle ne laissa pas le choix à Hope et prit la direction des sanitaires, sortant du hall de réception. Elle avait réussi à ne pas boiter et maintenait son expression tout en avançant dans le couloir tamisé. Renonçant à aller aux toilettes, elle trouva un siège où s'asseoir quelques instants. Elle ôta la bride de sa chaussure pour masser sa cheville douloureuse. Elle essayait de faire vite et de ne pas prendre trop de temps et pourtant, elle finit par voir Hope la rejoindre. Immédiatement, elle boucla de nouveau sa chaussure. « Tu as trouvé à qui t'adresser pour le prochain don ? » Et elle se releva, comme si de rien n'était,

________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me
Kang Hope
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Kang Hope
Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope Tumblr_lkl5h9AhVE1qfamg6 Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope T2sa Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope Fmnj Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope YxwiBKQ

Pseudo : jae.
Célébrité : lee taemin.
Crédits : calypsie
Messages : 580
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28111-hope-broken-pieceshttp://www.shaketheworld.net/t28137p10-kang-hope#1074156http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-hopeminheesunmi
Re: Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | Lun 11 Déc - 18:53
Citer EditerSupprimer

Faire preuve de charité qu'ils disaient...

ootd Hope se passerait bien de tout ces évènements. Ce n’est pas lui. pas pour lui. il n’est pas taillé pour ça. et pourtant il a toujours été élevé dans ce but ultime que de marcher dans les traces de ses parents. de briller comme eux. Cette cuillère en or, en platine même, avec laquelle il a grandi dans la bouche aurait pu lui donner la folie des grandeurs. Aurait pu le faire s’épanouir dans ce milieu où coule l’argent et le luxe à flots. Mais non. Echec cuisant. S’il se plie aux mœurs qu’exige sa classe sociale, il n’en reste pas moins un marginal. Ne s’y sentant pas vraiment dans son élément. Trop gentil pour se rebeller. Trop lâche pour fuir. il se plie à ce qu’on attend de lui. même si ça le ronge. Tentant de survivre. Et sa timidité est un frein à ce monde où règne les faux semblants. les beaux discours et le paraître. Bien qu’il ait fait un travail énorme sur ce point là au fil des années. Un sourire crispé au bord des lèvres il se prend de plein fouet la remarque de son binôme du soir. Avouant honteusement. Terriblement gêné. « généralement, elle évite de me jeter dans la fosse aux lions parce qu’elle sait que je ne suis pas à l’aise avec tout ça. » et c’est vrai. Même si ses parents ont toujours fait passé leur métier avant toute chose. Qu’il a été élevé par des nourrices bienveillantes. Il n’empêche qu’il a été couvé plus que de raisons. Qu’ils l’ont surprotégé sur beaucoup de choses. Et que la douceur de son caractère les a empêché d’exposer leur fils à une pression trop grande qu’il ne supporterait pas. que ce soir en soi tout autrement est un mystère qu’il ne peut s’empêcher de ne pas avoir envie de résoudre. En convient le sourire malicieux de sa génitrice plus tôt dans la soirée qui ne prévoit rien de bon. lâchant un soupir fasse à ce constat, ses yeux sombres parcourent la salle, à la recherche peut être, d’une victime suivante à dépouiller pour son plus grand bonheur. C’est le contact soudain de min ah contre lui qui le ramène sur terre, se rattrapant à son bras quand elle se fit bousculer par un serveur visiblement en prise avec la foule autour de lui. lui servant de point d’ancrage tandis que le monde autour d’eux se fait plus dense. Décidément, sa mère a-t-elle décidé d’inviter toute la haute société du pays ce soir ? il n’a pas le temps de s’inquiéter de sa voisine plus que ça qu’elle le lâche pour s’éclipser. Ses yeux la suivent un instant. et ses sourcils se froncent. C’est peut-être dans le naturel de hope de s’inquiéter plus que de raison, mais c’est aussi son passif de médecin qui prend le dessus. Et il est sceptique. C’est subtil, mais présent. Est-ce qu’elle n’est pas stable sur ses talons hauts et il n’a pas fait attention jusqu’à présent ou est-ce qu’il voit un léger décalage dans sa démarche qui n’était pas là tout à l’heure ? seulement, le ton de min ah étant sans appel il n’a aucune envie de subir ses foudres s’il n’a pas trouvé un potentiel nouveau donateur à son retour. Il jette donc un coup d’œil autour de lui, déjà terriblement fatigué de toute cette mascarade. Et finit par tomber sur une amie de sa mère, d’une gentillesse folle. La co-fondatrice d’une grande marque de parfum qui a toujours été réputée pour être de nature généreuse. Voilà. Cible verrouillée. et l'empathie envers lui aiderait peut être à grossir un peu le montant. Seulement, min ah n’est toujours pas revenue. Tiraillé entre l’envie de la laisser tranquille et celle de vérifier que tout va bien, hope finit par la retrouver dans un petit espace reculé près des toilettes, occupée à se masser la cheville. un léger sourire peiné sur les lèvres, s’approchant de la jeune femme, hope lâche plus pour lui-même que pour elle. « je me disais bien qu’il y avait quelque chose. » . il n’était donc pas fou. ne répondant pas du tout à sa question qui lui parait complètement superflue sur les donations. « tu t’es blessée ? » ses instincts de médecin reprenant le dessus, et sans vraiment réfléchir à ce qu’on pourrait en dire si on venait à les surprendre, le silla s’accroupit devant min ha. Ses yeux rivés sur sa cheville tandis que ses mains vinrent se poser délicatement dessus avant de se figer net. Se rendant soudainement compte de leur proximité. Et si hope ne voyait en son geste que celui complètement sans arrière-pensées d’un étudiant en médecine en train d’ausculter une blessure, ce n’est peut être pas le cas de min ah. Et du coup, de lui-même aussi maintenant qui se rend finalement compte de ce qu’il est en train de faire. Relevant la tête vers elle, terriblement gêné, il finit par lui demander doucement, à moitié partagé entre l'assurance et la peur de prendre une gifle.. « je peux regarder.. ? » ses mains qui ne bougent pas, attendant l’accord de la jeune femme. Parce qu’elle est intimidante et qu’il n’a aucune envie de subir son courroux.

Contenu sponsorisé
 
Re: Faire preuve de charité qu'ils disaient... ft. Kang Hope | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide