sombre
Le Deal du moment :
Réassort du coffret Pokémon 151 ...
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul

new romantics ((han bin))

Liu Lihua
☆☆ DEBUT SHAKER
Liu Lihua
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : shen xiaoting ∽ kep1er
Crédits : kelly
Messages : 184
 http://www.shaketheworld.net/t28331-wrong-side-of-heaven-lihua#1http://www.shaketheworld.net/t28344-liu-lihua#1053016http://www.shaketheworld.net/t27487p10-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1053017
new romantics ((han bin)) | Mer 15 Nov - 16:08
Citer EditerSupprimer
new romantics
@Yuk Han Bin
Te balançant d'un côté puis de l'autre, tu observais les silhouettes s'approchant du bâtiment, restant bien sagement derrière les portes vitrées du bâtiment, les lèvres quelque peu pincées et les pupilles brillant d'enthousiasme. Un sourire vint directement se poser sur ta bouche en captant cette ombre que tu attendais impatiemment et tu t'avanças vers la porte. « Je suis là », que tu dis à peine fut-il entré, au cas où il ne t'avait pas vue – mais difficile, t'étais pile devant l'entrée. Tu plissas quelque peu le nez, amusée, contentée. « Tu vas bien ? Le chemin était pas trop long ? Tu as trouvé facilement ? », le questionnas-tu, un peu soucieuse tout de même avant de lui faire signe de te suivre. Tu avais déjà prévenu l'accueil, donnant donc un badge visiteur à Han Bin. « Faut surtout pas le perdre », parce qu'il fallait le rendre en sortant. Tu supposais que ça devait coûter cher, aussi. Tu bougeas un peu les épaules, lui faisant signe de te suivre, passant d'autres portes. « C'est pas le bâtiment le plus extraordinaire mais il est bien équipé, et grand », dis-tu doucement dans une esquisse légère, ta main attrapant naturellement son bras pour l'embarquer avec toi. « Est-ce qu'il y a des pièces que tu es curieux de découvrir ? », peut-être certaines qu'il voulait voir en premier et d'autres dont il ne se souciait guère. Tu étais simplement heureuse de pouvoir l'accueillir ici et lui montrer l'endroit où tu travaillais – surtout l'endroit où tu t'entraînais, certes. Mais ça te semblait important car ce bâtiment faisait parti de ta vie. Et Han Bin aussi. Un peu comme si tu faisais se rencontrer les deux mondes auxquels tu appartenais. « Les toilettes sont juste là mais il y en a à tous les étages et la cafétéria est là-bas si tu as un petit creux ou une petite soif » et tu indiquas chaque endroit de l'index, ton autre main toujours attachée à son bras, refusant de lâcher. « Je suis contente que tu aies pu venir, ça faisait longtemps que je voulais te montrer tout ça. Ils ont terminé les travaux de certaines salles et le mobilier. Je me suis dit que c'était l'occasion », tu lui offris une esquisse douce, les pupilles le contemplant, oubliant presque où tu allais.

code by kerushirei.

________________________________

first love
You will always be inside my heart I hope that I have a place in your heart too Now and forever you are still the one
Yuk Han Bin
☆ ROOKIE SHAKER
Yuk Han Bin
Pseudo : Stitchy (( elle ))
Célébrité : Jeon Wonwoo
Crédits : ava: @bambi // Signa: @rossressources
Messages : 20
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28659-ima-demo-ao-ga-sunde-iru-hanhttp://www.shaketheworld.net/t28698-yuk-han-bin-s-rp#1059414
Re: new romantics ((han bin)) | Dim 26 Nov - 17:07
Citer EditerSupprimer
new romantics
@Liu Lihua
Cette couleur ? Ou bien cette forme ? Les minutes avaient défilées et finalement la première idée était la bonne. La tenue finement choisie, on pouvait croire à l’envie avide et égoïste de taper dans l'œil de ceux qui dirigeaient l’entertainment et pourtant. La raison était tout autre, se portant sur la présence d’une seule et même personne. La joie contagieuse, le sourire grand et les yeux pétillants. C’était pour cette même personne que tu avais enfilé ta meilleure tenue et pour la même que ton air impassible s’illumina d’un sourire tendre. Tu ne lui feras pas remarquer que tu l’avais vu à peine avais tu franchis la porte, c’était bien plus gratifiant de la voir excitée à l’idée de te voir. “  On va dire que Google fait bien son travail et que tu ne travailles pas pour l’entreprise la plus paumée de Corée. “ Le rire dans la gorge, c’est ta main que tu enfonçais dans ta poche, les doigts ayant presque accroché son vêtement pour réclamer un contact, ceux qui t’avaient tant manquer et dont tu n’osais plus rêvé. “Bien cheffe.  “ Que tu annonçais en décorant ton cou du cordon qui détenait le précieux sésame. Une étape faite pour que vos pas ne se mettent à suivre le même rythme. “ Pour 90% de la population le “pas extraordinaire “ ne colle pas à agence.“ Que se soit pas cupidité de croiser leur idol préféré ou bien pour décrocher un contrat, beaucoup étaient prêts à jouer gros. Alors tu te sentais privilégié, d’autant plus qu’elle te présentait elle même ces bâtiments où elle passait ses journées. Peu importait où tu allais finalement, ton cœur loupait toujours un battement lorsqu’elle te touchait. “Là où tu passes le plus de temps ? Celles que tu préfères ?  “ C’était là tout ce que tu voulais voir, peu sûr de connaître assez le domaine pour vouloir quelque chose d’autre. Tes pas suivaient alors les siens sans volonté propre, le regard perdu dans ces différentes pièces qui s’enchaînaient. Des points importants pour la survie qui passaient rapidement quand ton attention était sur cette main qui te tenait. Main que tu venais recouvrir de ta paume, discrètement, les yeux encore perdus dans la visite. “Je suis content aussi ça faisait un moment qu’on devait le faire ! Et puis j’ai du temps..  “ Malgré les cours, tu pouvais te libérer, quitte à louper un ou deux cours. Si c’était pour ton amie tu pouvais. Ce titre sonnait pourtant faux mais ne pouvait être changé, le lieu te rappelant avec une pression certaine la place qu’elle occupait dans cette société, cette place que personne ne souhaitait changer et dont les règles étaient bien trop strictes. “ Où est-ce que tu passes le plus de temps du coup ? “ Curieux, l’esprit peut-être parti trop loin tu cherchais à revenir, concentré sur ce qu’elle te montrait avec enthousiasme. “Tu peux manger dehors ? Ou boire un café ? Ou alors tu ne peux pas sortir ?  “ L’invitation n’était pas déguisé, elle réclamait simplement une autorisation.

“ “
code by kerushirei.

________________________________

Will you
be with me
forever
and ever ?
Liu Lihua
☆☆ DEBUT SHAKER
Liu Lihua
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : shen xiaoting ∽ kep1er
Crédits : kelly
Messages : 184
 http://www.shaketheworld.net/t28331-wrong-side-of-heaven-lihua#1http://www.shaketheworld.net/t28344-liu-lihua#1053016http://www.shaketheworld.net/t27487p10-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1053017
Re: new romantics ((han bin)) | Ven 29 Déc - 20:45
Citer EditerSupprimer
new romantics
@Yuk Han Bin
« Et pour les 10% restants ? C'est pas extraordinaire pour eux ? », tu ris quelque peu en levant les épaules. Ca ne restait que des salles d'entraînement et des bureaux et d'autres salles encore. Tu lui lanças un autre regard, pensive – ta salle préférée ? Tu aimais votre salle d'entraînement. Pas pour ce qu'elle était mais parce que c'était un peu la vôtre, d'une certaine façon. C'était l'endroit où vous vous retrouviez. Vous avez connu des moments durs mais aussi des drôles et des beaux. C'était donc vers cette salle précise que tu allais l'emmener. Le sourire grandissant, le palpitant se réchauffant à chaque contact, tu mimas une frimousse contentée, ta tête se penchant naturellement vers son épaule comme un chat le ferait. Tu gardais l'envie de retrouver des habitudes que tu ne devrais plus avoir, ton corps suivant ses besoins sans que tu puisses réellement l'empêcher. Il t'avait indéniablement manqué et te manquait toujours quand il n'était pas là. « Dans la salle d'entraînement », répondis-tu dans un mouvement du visage. Tu clignas des paupières, lui lançant un regard avant de rire. « C'est pas une prison tu sais, je peux aller et venir quand je veux. Je suis une grande fille », osas-tu affirmer, tapant vaguement du pied, amusée, l'emmenant avec toi vers la salle d'entraînement. « Et voilà. C'est ici que je passe le plus clair de mon temps et pas que pour m'entraîner, t'en fais pas. Mais c'est juste la pièce où on se retrouve avec les filles. On parle, on s'entraîne, on rit, on pleure aussi. L'ambiance ici est différente du dortoir et on parle pas forcément des mêmes choses », que tu expliquas, un peu incertaine, comme si tu pensais ne pas pouvoir bien tout exprimer. « Tu peux faire le tour, fais comme chez toi », tu ris quelque peu, avançant un peu plus dans la pièce, lui montrant les placards, la fontaine à eau, le canapé et tout ce qu'il y avait autour de vous. Tu t'écartas quelque peu, dansant dans ton coin. « J'aime bien entendre ce bruit aussi. Ces petits squeak », confias-tu dans une frimousse un peu gênée. Ca devait être un peu bizarre mais t'aimais bien entendre vos pas taper le sol ou le faire grincer. Tu revins naturellement vers lui, comme si être éloignée trop longtemps te perturbait. « Tu ne veux pas goûter la cuisine de la cafétéria si j'ai bien compris ? », un léger sourire aux lèvres, tu taquinais quelque peu. « C'est pas mauvais, je te rassure. C'est pratique entre deux entraînements. Mais on ira manger ailleurs, il y a de bons petits restaurants dans le coin », tu lui souris, les pommettes bien relevées et rosies. « Je vais te montrer la salle d'enregistrement, » que tu annonças en te dirigeant vers la porte.

code by kerushirei.

________________________________

first love
You will always be inside my heart I hope that I have a place in your heart too Now and forever you are still the one
Yuk Han Bin
☆ ROOKIE SHAKER
Yuk Han Bin
Pseudo : Stitchy (( elle ))
Célébrité : Jeon Wonwoo
Crédits : ava: @bambi // Signa: @rossressources
Messages : 20
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28659-ima-demo-ao-ga-sunde-iru-hanhttp://www.shaketheworld.net/t28698-yuk-han-bin-s-rp#1059414
Re: new romantics ((han bin)) | Dim 31 Déc - 15:14
Citer EditerSupprimer
new romantics
@Liu Lihua
“ Comme toi quoi.. “ Le sourire aux bords des lèvres, tu pensais toujours qu’il était exceptionnel de se tenir dans ce bâtiment, mais pour une partie de la population cela devenait un quotidien. Peut-être encore sous le signe de l’étonnement, clairement conscient de la chance ou la rareté de se tenir ici, mais habitué. Tout comme elle l’était à passer ses jours et ses nuits ici, à y travailler. Finalement on y voyait plus la symbolique mais bel et bien les charpentes et leur utilité. Mais pour aujourd’hui tu rentrerais dans ce cercle fermé, suivant les pas de la jeune femme pour attérir dans sa salle préférée. Du moins de ce que tu avais compris. Un chemin qui se fera avec ces frissons qui revenaient, ces bribes de souvenirs qui vous rapprochaient inexorablement, mais qui vous éloignaient au moment où tu portais ton attention sur cette salle. “Je sais pas, j’ai l’impression que vous n'avez rien le droit de faire .. je connais pas moi. “ Te défendais tu, ignorant de cette vie qu’elle menait à présent. Pour seule éducation, les reportages ou les articles qui passaient. Les yeux découvrant la pièce tu n’avais nulle peine à imaginer toutes les émotions qui passaient sur leur visage. Les pas qui s’enchaînaient, les rires et bruits d’une vie jeune et pleine de ressources, mais également ces moments de silence pesants, ceux qui prenaient chaque adulte, les rendant inertes. Tout semblait danser devant tes yeux et pourtant, ce n’était que quelques pas rapidement improvisés par ton amie. Elle était comme un poisson dans l’eau, comme si cette salle était son appartement. Après tout, il s’agissait sûrement de son cocon. De cet endroit où elle retournait toujours. Les pas timides tu parcourais pourtant la salle. “Vous avez quand même pas mal de trucs… micro-onde ? Vous en avez un ? Bouilloire ? “ Non, tu ne voyais pas le mal partout mais tu voulais être sûr qu’elle ait accès à tout ce dont elle avait besoin. Quelques détails qui semblaient lui importer peu, la basket glissant à son tour sur le parquet, grinçant d’une manière singulière. “Je comprends “ Entendre la synchronisation, la force mis dans chaque mouvement, tu aimais l’entendre sans même y participer. Son retour à tes côtés fit doucement relevé le coin de tes lèvres, la main cherchant un contact contre son bras, un geste déjà de trop, qui avait pourtant été contrôlé. “Qui a dit que j’étais contre ? Mais pour une fois tu peux manger dehors avec moi, au lieu de manger à la cafet’. Tu as donc déjà mangé dehors, bien. “ Le rire doux, c’était l’inquiétude qui avait parlé trop de fois te laissant dans un silence trop bruyant. Aujourd’hui tu voulais rattraper le temps perdu, ou juste un semblant de bonheur que tu retrouvais. “J’arrive. “ Les pas rapides il ne fallait que peu de temps pour la rejoindre, quitter cette pièce pour en visiter une autre, comprendre sans comprendre ce qu’il se passait dans ces pièces dépourvues de grande personnalité. Les pays secoués par ces chansons, les jeunes rythmés au fil des mélodies, c’était ici même qu’on enregistrait les musiques qui feront trembler demain. “ Tu n’as pas eu trop peur au début ? C’est grand, ça fait très “pro”. C’était pas trop dur de t’habituer ? “ À cette vie où tu n’étais pas, ou peu, sans que cela ne soit de sa faute.

“ “
code by kerushirei.



________________________________

Will you
be with me
forever
and ever ?
Liu Lihua
☆☆ DEBUT SHAKER
Liu Lihua
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : shen xiaoting ∽ kep1er
Crédits : kelly
Messages : 184
 http://www.shaketheworld.net/t28331-wrong-side-of-heaven-lihua#1http://www.shaketheworld.net/t28344-liu-lihua#1053016http://www.shaketheworld.net/t27487p10-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1053017
Re: new romantics ((han bin)) | Mer 24 Jan - 23:19
Citer EditerSupprimer
new romantics
@Yuk Han Bin
 « On a le droit de faire beaucoup de choses tu sais ? Celui de revenir s'entraîner chaque jour par exemple », que tu plaisantas dans une esquisse retenue alors que tes pupilles brillaient de malice. Tu pouvais comprendre sa vision des choses, d'un point de vue extérieur ce monde-là restait assez fermé et rigide. Ce qui n'était pas totalement faux mais tu n'allais pas l'articuler de cette façon dans les couloirs de l'agence. Après tout, ne disait-on pas que les murs avaient des oreilles ? Tu voudrais avoir plus de libertés parfois mais les fans décidaient beaucoup de choses pour vous. Tu prenais cependant plaisir à travailler, à chanter ou à danser comme tu le faisais à présent. « On a même des cailloux qu'on frotte pour faire du feu », affirmas-tu dans un rire sonore, tapant doucement son épaule. « On a tout t'en fais pas, l'agence s'équipe des meilleures machines en général. Notre micro-ondes fait presque fusée... », il y avait trop de boutons et de mode de cuisson sur ces choses-là. « C'est vrai, c'est vrai. Excuse-moi », tu levas les mains en guise d'innocence, le rire léger. « On ira manger dehors alors. Et bien sûr que j'ai déjà mangé dehors. On le fait souvent avec les filles ou même quand je suis seule, avant de rentrer », tu passais par ici ou par là, un petit détour pour attraper de la délicieuse nourriture que tu savoureras au dortoir. Tu comptais lui montrer la salle d'enregistrement ensuite, autre pièce que tu adorais ici. « Ca fait peur au début mais je suppose que c'est le cas un peu n'importe où », surtout quand on commençait quelque part, que ce soit ici ou là. « Quand on est trainee c'est vraiment impressionnant. Ca l'est toujours aujourd'hui cela dit. Le rythme était un peu compliqué au tout début, réussir à suivre les cours ici et les cours à l'école, jongler entre tout ça... », tu plissas un peu le nez, comme embêtée, mais ton regard brillait aux souvenirs. « Quand on te choisit pour débuter tu te rends compte que ça valait vraiment le coup de travailler autant... même si je n'ai pas été trainee très longtemps par rapport à d'autres », admis-tu doucement, le sourire tendre, les doigts naturellement agrippés à son bras. Tu avais perdu énormément de choses en chemin, cela dit. « Evidemment il y a des aspects négatifs, mais il y en a partout. Ils sont juste plus visibles dans ce métier », ils étaient surtout publics, visibles par tout le monde. « Certains comportements ne sont pas toujours faciles à gérer non plus mais.. », tu bougeas les épaules, vous faisiez avec. Pas trop le choix. « Il y a toujours des gens dans l'excès de toute façon », marmonnas-tu, le sourire un peu plus tremblant alors que tu admettais la chose ; les sorties étaient épiées, parfois. Vos départs ou arrivées à l'aéroport était un vrai cauchemar et tu ne voulais plus penser à ce fan qui avait pris le même van que votre manager juste pour voir grimper à l'intérieur. « Et voilà la salle d'enregistrement », que tu dis en ouvrant la porte, désignant le micro. « Tu veux essayer ? »

code by kerushirei.

________________________________

first love
You will always be inside my heart I hope that I have a place in your heart too Now and forever you are still the one
Yuk Han Bin
☆ ROOKIE SHAKER
Yuk Han Bin
Pseudo : Stitchy (( elle ))
Célébrité : Jeon Wonwoo
Crédits : ava: @bambi // Signa: @rossressources
Messages : 20
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28659-ima-demo-ao-ga-sunde-iru-hanhttp://www.shaketheworld.net/t28698-yuk-han-bin-s-rp#1059414
Re: new romantics ((han bin)) | Mar 27 Fév - 13:54
Citer EditerSupprimer
new romantics
@Liu Lihua
Le rire était léger mais un bon indicateur que tu venais de comprendre ce doigt pointé vers toi. Tu étais trop protecteur ? Ou bien influencé par les rumeurs, peut-être un mélange ? Cependant tu étais persuadé également qu’elle ne te disait pas tout, pour te protéger, ou bien éviter de te voir bouillonner au point de faire une scène ici. Chose que tu n’oserais jamais. “ J’ai compris je suis complètement à côté de la plaque. “ Et malgré sa moquerie légère tu souriais, amusé mais soulagé. “ C’est pas forcément aidant, si tu sais pas t’en servir. “ La taquinais tu à ton tour, venant doucement taper son front du dos de ton index. Il était bon de la retrouver ainsi, comme si de rien n’était, comme si ce nouveau statut n’allait rien changer. Comme si tout pouvait être comme avant. Malgré cette illusion, tu savais, le regard posé sur elle, qu’il n’y aurait plus de moments comme ceux passés. Qu’elle allait s’éloigner tandis que tu resterais sur place en cherchant comment te sortir de ce titre qui te déplaisait. “Hm.. c’est possible parce que vous êtes pas encore super connue, tu verras après. “ Que tu prévenais, le ton légèrement amer, comme une mise en garde pour ta propre personne. C’était pourtant avec ton plus beau sourire que tu la soutenais, la tête se secouant pour approuver ses dires. Il était toujours impressionnant d’arriver dans un endroit inconnu. Elle semblait si heureuse que tu ne pouvais t’empêcher d’être heureux. Cette lueur dans son regard rendait le tien presque mielleux à l’imaginer sur scène. Tenir son rêve entre ses mains n’était pas donné à tout le monde et si elle pouvait le clamer alors tu étais heureux. “ Ca te plait autant ? J’imagine que c’est ce qu’il fait tenir. Tu penseras à moi quand tu seras en concert, je serais toujours là, dans les meilleures places, tu as intérêt à regarder de mon côté ! “ Comme une menace tu posais cependant ta main sur la sienne, profitant de cette proximité. “ Hm, c’est vrai qu’entre ça ou un collègue qui te colle trop. Ou bien ce superviseur qui te fait faire toutes les tâches qu’il ne veut pas. Te vole tes idées et te traite comme un chien. POur ensuite devoir aller boire avec l’équipe jusqu’à pas d’heure et appeler le taxi pour les hauts gradés.. je suppose que chaque métier a un mauvais côté. “ La vie d’entreprise, tu ne comprenais pas. Ici plus qu’ailleurs, tu semblais toujours aussi abasourdi par leur méthodes que leurs croyances. Mais tu ne pouvais t’enlever ces images volées, ces durs mots postés encore et encore que tu voyais passer pour tout et n’importe quoi. Tu ne pouvais enlever ces scandals dont les autres étaient victimes, tu avais grandi, tout comme elle, avec ces agissements. “ Oh ça ressemble vraiment à un aquarium. “ Le rire léger tu désignais à ton tour le micro. “ Pour ? Je chante pas. Je sais pas chanter. “ C’était la panique qui parlait et alors tu venais la placer devant, comme un bouclier. “ Toi chante. Je dois faire quoi ? J’appuie où ? “ Les boutons étaient beaucoup trop nombreux, le regard perdu dans cette mer qui n’en finissait pas. “ Ou on peut faire sans ? “ C’était pas toi qui allait savoir comment t’en servir de toute façon.


“ “
code by kerushirei.




________________________________

Will you
be with me
forever
and ever ?
Liu Lihua
☆☆ DEBUT SHAKER
Liu Lihua
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : shen xiaoting ∽ kep1er
Crédits : kelly
Messages : 184
 http://www.shaketheworld.net/t28331-wrong-side-of-heaven-lihua#1http://www.shaketheworld.net/t28344-liu-lihua#1053016http://www.shaketheworld.net/t27487p10-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1053017
Re: new romantics ((han bin)) | Sam 30 Mar - 16:33
Citer EditerSupprimer
new romantics
@Yuk Han Bin
 « Non mais au moins on peut », que tu dis, l'index levé. Il fallait retenir le positif pas vrai ? Tu te massas le front dans une frimousse boudeuse néanmoins, tournant un peu la tête. Le sourire revint bien vite illuminer tes lèvres, trop heureuse de l'avoir à tes côtés en cet instant. « Tu sous-entends qu'on est pas connues ? Yuk Hanbin », articulas-tu, presque menaçante. « Je te ferais remarqué qu'on est pas mal connues. Quand même », tu fis la moue, plus menaçante du tout, boudeuse au mieux, capricieuse presque au pire. Mais surtout mécontente. Tu soufflas, lui tirant vaguement la langue avant de rire une nouvelle fois. Vous n'étiez peut-être pas le groupe le plus connu en Corée du Sud ou au niveau mondial mais vous vous en sortiez bien. Depuis 2020, vous avez réussi à prouver votre place et à la garder. « Bien sûr que ça me plaît autant ! Je le ferai pas sinon », admis-tu en riant, douceur sur la frimousse, oubliant l'air bougon, l'esquisse tout aussi tendre débarquant sur ta bouche. Et ton regard s'illumina. « Je pense toujours à toi et j'aurais toujours de la place pour toi, c'est promis ! Je pourrais t'offrir des places pour le prochain concert si tu veux. Parfois l'agence nous demande si on veut inviter des proches. Tu pourras venir ! Tu voudras venir ? », tu clignas des paupières, attendant sa réponse avec espoir et émerveillement, les pupilles brillant encore plus si possible. « Tu viendras hein ? », demandas-tu dans un chuchotement, les lèvres pincées. « Ca donne pas du tout envie », précisas-tu dans une grimace. Avait-il expérimenté tout ça pour pouvoir le dire aussi facilement ? Tu l'observas un instant, muette, songeuse. « Un aquarium ? », tu lui offris un air surpris, riant encore, levant les épaules. Pourquoi pas, après tout. « Oh allez », que tu soufflas, taquine, sautillant un peu. « C'est drôle tu verras. C'est pas grave si tu loupes des notes je vais pas te gronder », tu le contemplas alors, boudeuse, les joues gonflées, fixant le micro. Tu levas un peu la tête, la basculant à peine en arrière pour le regarder, suppliante. Tu appuyas naturellement sur les boutons, le sourire léger, commençant à chanter la chanson de vos débuts. « Et voilààà », fredonnas-tu, te courbant face à un public inexistant, lui faisant écouter ensuite. « Tu veux vraiment pas essayer ? On efface après de toute façon. Tu verras, la première fois que t'entends ta voix comme ça c'est drôle. Déstabilisant mais drôle », précisas-tu doucement, effaçant ce que tu venais d'enregistrer. « On peut enregistrer quelque chose à deux sinon. N'importe quelle chanson », mais ça, tu le garderas en souvenir. « S'il te plaît ? », tu papillonnas des cils, les mains jointes, le regard plein d'espoir levé vers lui.

code by kerushirei.

________________________________

first love
You will always be inside my heart I hope that I have a place in your heart too Now and forever you are still the one
Contenu sponsorisé
 
Re: new romantics ((han bin)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide