sombre
Le Deal du moment : -44%
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, ...
Voir le deal
86.99 €


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae

After hours feat. Bae Soo Bin

Kobayashi Ryuu
☆☆ DEBUT SHAKER
Kobayashi Ryuu
Pseudo : Lena.
Célébrité : Takamasa Ishihara (miyavi)
Crédits : jae. (avatar) / exordium (sign)
Messages : 106
Âge : 38
 http://www.shaketheworld.net/t27931-kobayashi-ryuu-time-for-redehttp://www.shaketheworld.net/t27980p10-kobayashi-ryuu#1077548http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062528
After hours feat. Bae Soo Bin | Mer 13 Déc - 18:28
Citer EditerSupprimer

After hours

((ootd)) | La porte tinta et annonça la sortie du dernier client. Ryuu referma le tiroir caisse tout en faisant aller son cou d'un côté puis de l'autre afin de le détendre. Son corps entier était tendu après plus de six heures passées penché et concentré sur ce qu'il encrait sur le corps du client. Le tatouage n'était même pas complètement terminé mais pour le bien-être de son client qui devait supporter la douleur et son propre bien-être, Ryuu n'avait pas été plus loin et avait reprogrammé un autre rendez-vous dans les semaines suivantes. Il leva ensuite les bras, étirant sa colonne vertébrale du mieux qu'il le pouvait. Il la sentit craquer à plusieurs reprises, comme si chaque vertèbre émettait un petit « pop » alors qu'il étirait ses doigts vers le ciel. Heureusement pour lui, il n'avait booké aucun autre rendez-vous après une aussi longue session. Il savait que c'était la meilleure solution pour complètement se bloquer le dos ou pour mécontenter la personne suivante en faisant un tatouage de moindre qualité. Il avait appris de ses erreurs et maintenant qu'il était expérimenté, on ne l'y reprendrait plus. Surtout que ce n'était pas parce qu'il ne tatouait plus pour la journée qu'il avait pour autant terminé. Il retourna dans son espace car, à présent, il avait tout son matériel à nettoyer, à ranger, sans compter qu'une partie de celui-ci devait être stérilisé pour la santé de ses futurs clients. Il laissa la porte ouverte pour garder un œil sur l'espace d'accueil du salon. Il ne cessait de faire des mouvements d'étirements tout en faisant son rangement. Il avait le bas du dos particulièrement sensible et il sentait déjà un inconfort s'installer malgré ses efforts. Il jeta les essuie-tout utilisés dans sa corbeille prévue pour puis se leva pour étirer la zone douloureuse. Il était jambes tendue à toucher ses pieds avec ses mains lorsque sa collègue et amie Soo Bin le trouva. Il resta en position et releva la tête juste assez pour la voir s'appuyer sur la chambranle de porte, l'observer avec un petit air moqueur. Le japonais rabaissa la tête pour correctement continuer de s'étirer. « Aucun commentaire sur mon âge s'il te plaît – sa voix était légèrement modifiée par la position et l'effort – Ton copain s'est déjà fait plaisir lors de notre dernière expédition. » Heureusement qu'il aimait beaucoup le couple, auquel cas, il aurait pu se vexer.


________________________________

SCARRED BUT NOT BROKEN
Bae Soo Bin
☆ ROOKIE SHAKER
Bae Soo Bin
Pseudo : Megxo
Célébrité : Han So Hee
Crédits : wrckedbunny
Messages : 49
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t27792-bae-soo-bin-you-catch-me-evehttp://www.shaketheworld.net/t27868-bae-soo-binhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: After hours feat. Bae Soo Bin | Jeu 15 Fév - 15:47
Citer EditerSupprimer

After hours

((ootd)) | Depuis qu’elle avait découvert le monde du tatouage, Soo Bin ne l’avait plus quitté. On avait plusieurs fois ancré l’encre sur sa peau mais c'était avec une aiguille dans ses mains qu'elle s'épanouissait le plus. Elle aimait ses tatouages et voir des traits prendre vie sur sa peau mais elle aimait encore plus marquer celle des autres, et exprimer son art. Il n’y avait rien de plus satisfaisant que travailler sur un projet pour le rendre -à priori- définitif sur le corps d’un individu. Certaines œuvres avaient un message fort et pouvoir partager à un projet aussi important pour quelqu’un était source de fierté.
Son dernier client de la journée était parti depuis un moment mais elle était toujours au salon, s'occupant des croquis de futures projets. Dans certains cas, elle avait juste eu besoin d'envoyer la version définitive d'un projet mais d'autres cas, elle avait laissé son inspiration s'exprimer en espérant proposer un dessin en accord avec l'idée présentée. Elle avait hâte d'avoir des retours sur ses propositions et de jouer avec ses aiguilles.

Remarquant le calme au salon, Soo Bin comprit que Ryuu devait avoir terminé avec son client sans qu'elle ne s'en rende compte. Elle quitta ainsi le confort de son siège pour retrouver son collègue et ami, impatiente de l'enquiquiner. Elle adorait Ryuu alors dès qu'elle pouvait, elle ne pouvait pas s'empêcher de passer du temps avec lui pour parler et plaisanter. L'ambiance était toujours au rendez-vous et ça rendait son lieu de travail encore plus agréable. Certes, elle éprouvait de la fatigue liée à la routine et au travail en lui-même mais, elle était heureuse d'aller travailler. Ce n'était pas donné à tout le monde mais elle avait cette chance ; son travail était souvent un vrai terrain de jeux rempli de passionnés et de personnalités colorées. « Tu me fais quoi là » Un petit rire accompagna sa question alors qu'elle observait le tatoueur avec un sourire en coin, amusée par la scène qu'il lui offrait. Elle n'aurait pas cru le découvrir dans une telle position, mais ça lui correspondait bien. « Je ne me permettrais jamais voyons... » Elle laissa une courte pause, d'humeur taquine : « Tu vas avoir besoin d'aide pour te remettre droit ? » Ils avaient une différence d'âge alors, ça lui donnait l'occasion de le taquiner avec amitié. Hak Kun adorait ça aussi : « Sacré Hak Kun » Elle ria tout en s'avançant pour s'installer sur un tabouret, tournant sur celui-ci. «Il t'a encore fait des misères? Dis-toi que je dois le supporter tous les jours! » Avec amour, bien sûr. «Ton projet a bien avancé ? » Elle aurait aimé voir où ça en était mais elle n'avait été assez réactive, concentrée sur ses dessins et la musique dans ses oreilles. « Ryuuuuu » Avec une voix mielleuse, elle commença soudainement à lui faire les yeux doux. Une technique qui annonçait la couleur de ce qu'elle allait demandé : un service : « J'ai envie d'un nouveau piercing, t'en penses quoi? » Travailler avec des tatoueurs et des perceurs permettait quelques avantages non négligeables...


________________________________

You pick me up when I feel down no matter how deep in the night. I got your back when we go out ; you know I'm always on your side. You make this world a little wild and we shout through crowded streets. Turn up the noise and make it loud and let the world fall at our feet▵ endlesslove.
Kobayashi Ryuu
☆☆ DEBUT SHAKER
Kobayashi Ryuu
Pseudo : Lena.
Célébrité : Takamasa Ishihara (miyavi)
Crédits : jae. (avatar) / exordium (sign)
Messages : 106
Âge : 38
 http://www.shaketheworld.net/t27931-kobayashi-ryuu-time-for-redehttp://www.shaketheworld.net/t27980p10-kobayashi-ryuu#1077548http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062528
Re: After hours feat. Bae Soo Bin | Mar 9 Avr - 21:22
Citer EditerSupprimer

After hours

((ootd)) | Pendant longtemps, Ryuu était un homme qui ne prenait ni soin de son mental ni soin de son corps. Il avait fallu qu'il touche le fond et soit un danger pour lui-même et ses proches pour qu'il réalise l'importance de prendre soin de lui. Suite à sa cure de désintoxication, il avait appris à prendre soin de sa santé mentale et prendre soin de son corps. Lorsqu'il était plus fatigué et moins en forme physiquement, il savait que son mental était impacté également. Il faisait donc attention. Ryuu savait que sa fille avait besoin de lui et prendre soin de lui-même était prendre soin d'elle. Il était donc courant pour le tatoueur de faire des séances de yoga ou à minima des sessions d'étirements après de longs rendez-vous où il avait été le dos courbé occupé à tatouer. Et c'était donc dans une position d'étirement que Soo Bin le trouva parce qu'il soit seul ou non n'avait pas d'importance, il tenait trop à ce moment pour détendre ses muscles endoloris. Il savait bien qu'elle avait envie de se moquer et il était assez détaché pour qu'elle le fasse sans que cela ne le dérange. Il se redressa avec un rire mais lui lança un regard qui voulait dire « pas besoin de toi ! ». Il fit encore quelques rotations des hanches pour détendre son dos. Malgré leur différence d'âge, il avait noué une vraie complicité avec Soo Bin et avec Hak Kun, il les considérait même comme des amis. « Outre me rappeler que je suis vieux et défraîchi, il a aussi essayé de me faire peur alors qu'on visitait un lieu un peu glauque. » Le terme était bien « essayer » car le japonais n'était pas si impressionnable, sans doute parce qu'il avait lui-même vécu des choses plus effrayantes et tristement réelles. Il cessa ses mouvements et alla s'asseoir sur le fauteuil « invité » de sa pièce de tatouage. C'était un siège à disposition des personnes qui accompagnaient ses clients, attendre des heures à regarder un dessin se faire pouvait rapidement être lassant et fatigant. « Oui mais c'était impossible de finir en une session pour lui comme pour moi. » Il prit un air espiègle. « Il aurait fallu que tu viennes m'aider à me relever de mon tabouret. » Ce qui n'était jamais arrivé mais qui était une blague qu'ils se faisaient souvent. Reconnaissant l’intonation de voix si particulière de Soo Bin il lâcha un petit « ah » absolument pas surpris à cette annonce. « J'en pense rien, si c'est une vraie envie fais le. » Elle était grande et pouvait décider. Il ne donnerait jamais de véritable avis dans ce genre de situation, ne voulant pas qu'on la lui reproche plus tard. « Je serais mal placé pour dire quoique ce soit, j'en ai eu tellement en étant plus jeune. » Et il en avait gardé quelques-uns. Cependant, ce qui était le plus visible chez lui était le nombre de tatouages qu'il portait, là il n'avait pas vraiment de contrôle quand l'envie le prenait. « Tu as quoi en tête ? » Il sourit. « J'ai pas assez mal au dos pour ne pas te le faire ce soir si c'était ce qui t'inquiète... » Et tout en restant assis, d'un geste du menton il indiqua sa table de tatouage/piercing si elle souhaitait aller s'y poser. Il arrivait très souvent que les deux collègues se fassent ce type de sessions, pas plus tard qu'une dizaine de jours auparavant, Soo Bin l'avait aidé à retouché un de ses tatouages qui commençait à s'estomper.


________________________________

SCARRED BUT NOT BROKEN
Contenu sponsorisé
 
Re: After hours feat. Bae Soo Bin | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide