sombre
Le Deal du moment : -17%
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
Voir le deal
59.99 €


locked inside a door ((yuma))

Joo Ji An
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Joo Ji An
locked inside a door ((yuma)) Tumblr_m2312brrLu1qfamg6

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : kim minjeong ∽ winter/aespa
Messages : 673
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t28712-la-nuit-sans-fin-ji-an#10596http://www.shaketheworld.net/t28718-joo-ji-an#1059759http://www.shaketheworld.net/t27487p20-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1059792
locked inside a door ((yuma)) | Lun 12 Fév 2024 - 16:12
Citer EditerSupprimer
locked inside a door
@Kataise Yuma Enoha
Tu serais probablement mieux avec tes patins aux pieds en train de glisser à la patinoire... mais on ne pouvait pas tout avoir et c'était pour ça que tu étais là, avançant dans les couloirs de l'université pour te diriger vers la bibliothèque. Tu pressais un peu le pas, ne voulant pas te retrouver sans aucune place : tu avais un devoir à rendre la semaine prochaine et tu avais quelques dernières vérifications à faire ainsi que d'autres choses à voir et revoir et des révisions et.. T'en perdais le fil, à la longue, mais tout était parfaitement inscrit dans ton carnet. Et tu avais prévu de tout faire dans l'ordre – tu ne quitterais pas l'endroit sans avoir fait ce que tu devais y faire. C'était important et tu ne pouvais pas simplement attendre que le temps passe. Entrant dans la bibliothèque, tu laissas ton regard traîner un peu partout, avançant avec discrétion, saluant poliment les quelques employé.e.s que tu croisais avant de déposer ton sac. « Bonjour », que tu articulas lentement dans un chuchotement délicat avant de sourire, te courbant quelque peu face à lui. Tu vins alors t'asseoir sur la chaise libre à côté de laquelle tu avais déposé ton sac. « J'espère que je ne dérange pas ? », tu lui offris un petit air implorant, espérant pouvoir rester car tu avais tout un tas de trucs à finir. Mais tu ne pouvais pas lui en vouloir si la place était déjà réservée cela dit. « Ca va bien ? », le questionnas-tu doucement, presque timide encore dans les syllabes et les regards que tu relevais discrètement vers lui. « Je pensais qu'il y aurait du monde à cette heure-ci mais pas autant de monde... », tu te pinças les lèvres, te tournant un peu pour observer le reste des tables. « Est-ce qu'il y a quelque chose de gratuit pour que tout le monde soit là ? », osas-tu demander alors que tu savais que la réponse était simple : les examens. Tu mimas un air amusé, les pommettes quelques peu rosies et rebondies alors que tu levais brièvement les épaules. « Les examens ont l'air de remuer absolument tout le monde », du moins la plupart des étudiant.e.s. Certain.e.s ne semblaient pas préoccupé.e.s parfois.

code by kerushirei.

________________________________


— homeless —
In this house where I grew up With cozy chairs and broken cups Memories piled up to the ceiling Can they tell what I am feeling... Heavy steps on hardwood floors Into my room trough broken doors Try to leave this day behind me But peace will never find me
Miura Yuma Enoha
☆ ROOKIE SHAKER
Miura Yuma Enoha
Pseudo : Alina.
Célébrité : Yuzuru Hanyu (Athlète)
Crédits : Sohaline.
Messages : 33
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t28673-kataise-yuma-enoha-the-lonelhttp://www.shaketheworld.net/t28727-kataise-yuma-enoha#1059858http://www.shaketheworld.net/t26076-alina-han-kikunae-oksana-ka-eul-hak-kun-jude#1013191
Re: locked inside a door ((yuma)) | Mer 10 Juil 2024 - 15:31
Citer EditerSupprimer
locked inside a door
@Joo Ji An
Yuma n’a jamais connu le plaisir des études. La vie d’étudiant ne l’a jamais attiré non plus. Il s’est dévoué corps et âme à sa passion, ce sport qui le faisait tant rêver. Il atteint ses rêves les plus fous, pour finalement se brûler les ailes. Il n’a donc jamais fréquenté quelconque université en tant qu’élève et désormais… Il est professeur. Il sait très bien que la seule raison pour laquelle on lui a proposé ce post, c’est son palmarès. Yuma a fait partie des meilleurs dans son domaine. Au point d’aller chercher une médaille olympique dorée. Il a toujours un niveau tout à fait honorable, même s’il est forcé de se rendre à l’évidence, son corps est en moins bonne forme qu’avant. La longue pause qui lui a été nécessaire pour se remettre a laissé des traces, sa dépression et son ancienne addiction aussi. Son rapport au patinage artistique est délicat aujourd’hui. Il patine toujours, mais ça fait mal de se rendre compte que notre corps ne suit pas, ou plutôt, qu’il ne suit plus.

Il ne sait même pas pourquoi il s’est installé à la bibliothèque. Il n’a pas grand-chose à y faire, ses cours ne se prépare pas comme un cours d’Histoire ou de français… Il doit être sur la glace pour préparer ce qu’il va leur apprendre, il doit les voir faire pour corriger leur posture, leurs gestes, élaborer des chorégraphies. Une envie soudaine de se fondre dans la masse d’étudiant peut-être. Il s’est demandé s’il y avait des ouvrages sur le patinage artistique dans les rayonnages. Ce n’est pas le sport le plus mis en avant. Alors il s’est aventuré entre les étagères et en a sorti trois malheureux titres. C’est mieux que rien. Pour ne pas les avoir trouvé pour rien, il se décide alors à les feuilleter. Un casque à réduction de bruit sur les oreilles, une musique tranquille et il commence par le premier livre. Il est illustré, présente les différentes figures, sauts, quelques patineurs populaires il y a une quinzaine d’années… Il n’est pas de première jeunesse. Yuma n’apprend pas grand-chose, mais sa curiosité persiste et il en ouvre un deuxième.

Le patineur n’entend pas le « bonjour » qui lui est adressé à cause de son casque. Cependant, il a senti qu’on s’est approché de lui. Il reconnaît une jeune femme qu’il connaît assez bien pour l’avoir croisé plusieurs fois. Ils ne sont pas partis sur de très bonnes bases, mais ça tend à s’améliorer.

- Oh, bonjour. Désolé, je n’avais pas entendu. Non, je ne fais rien d’important.

Ses questions l’amusent. Elle doit être à peine plus âgée que la vingtaine et pourtant, elle ose discuter tranquillement avec un professeur. Pas que Yuma se sente particulièrement supérieur. Il est encore dans la vingtaine aussi théoriquement, même si la trentaine le guette à la fin de l’année…

- Je vais bien.

Pour le moment, il ne lui retourne pas la question. Yuma jauge la jeune femme du regard. Il n’arrive pas à replacer son prénom… Il sourit à nouveau. Les examens, effectivement, ça peut être une bonne raison pour laquelle, la majorité des étudiants s’affairent sur leurs révisions.

- Je pense que c’est la raison effectivement. Tu es concernée par ce « tout le monde » ?

Elle semble être étudiante, alors… Probablement. Yuma, lui, se trouve du côté plus agréable. Celui qui prépare les examens. Même si encore une fois, en Staps Patinage artistique, c’est différent… Les examens écrits sont inutiles dans le domaine du sport.

- Je n’ai jamais eu le plaisir de connaître les joies des examens, il avoue avec un peu d’humour.

code by kerushirei.

________________________________

L'enfer
“Une fois le cœur brisé, pas besoin d'l'appeler. La solitude débarque, elle vient vite te trouver. Elle n'attend pas qu'tu ouvres, non, elle entre sans frapper. Tes coups d'blues sont, pour elle, un quatre heures à bouffer”

Une petite réponse rapide