sombre
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul

and finally, the truth (( ft. hyunah ))

Baek Hyun Jin
☆☆ DEBUT SHAKER
Baek Hyun Jin
and finally, the truth (( ft. hyunah ))  YxwiBKQ

Pseudo : jae.
Célébrité : park jimin
Messages : 318
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28750-hyunjin-make-me-feel-somethihttp://www.shaketheworld.net/t28784-baek-hyun-jinhttp://www.shaketheworld.net/t28443-jae-et-tous-ses-potits-bebes-venez-venez#1060652
and finally, the truth (( ft. hyunah )) | Mer 1 Mai - 16:48
Citer EditerSupprimer
and finally, the truth
 @baek hyun ah  
((ootd)) Les jours suivant l’anniversaire de hyunjin ont toujours été compliqué. Et bien qu’il n’en montre rien à personne, c’est une période de l’année qu’il n’aime pas. Qui lui rappelle bien des choses, dont ce qu’il n’a pas connu. Ce qu’il a volé sans l’avoir vraiment voulu. Et s’il a vu sa soeur le jour même, il a esquivé la maison familiale les jours suivants. L'atmosphère sombre qui s’en dégageait, toujours plus importante aux alentours de cette date maudite. Et si il est maître dans l’art de garder pour lui tout ce qui le ronge, il y a un moment où il faut que ça sorte. Ce besoin vital d’extérioriser tout ça afin que ça n’empiète pas sur sa vie de tous les jours. pour ne pas exploser. Alors c’est exactement ce qu’il fait cette nuit. Enchainant les combats jusqu’au round final. Les coups qui pleuvent. La rage qui se déverse. L'adrénaline qui rampe dans ses veines. Il sent à peine la douleur quand c’est lui qui prend alors que son unique objectif est de se vider l’esprit. il se fou de gagner. pourtant, c'est ce qu'il fait quand même. La respiration erratique, les poings en sang, hyunjin fixe son adversaire qui a déclaré forfait, dans un piteux état. Et il met bien des secondes avant de reconnecter à la réalité, acclamé sous les hurlements de cette foule qui ne vit que pour l’ivresse d’un combat. Et comme un masque dont on a défait l’attache, hyunjin finit par laisser de côté ce lion enragé qu’il devient une fois jeté dans la fosse. Redevenant simplement ce gamin dont on ne soupçonnerait pas une seule seconde devenir une machine de guerre une fois lancé. Soupirant doucement, il tire une grimace. Parce qu’il commence à la sentir, la douleur. Il n’a pas paré autant que d’habitude. Peut être parce qu’il en avait besoin. la douleur physique effaçant celle qui lui ronge l'âme. Même s’il se doute que le résultat ne doit pas être beau à voir et qu’il aura bien du mal à cacher ça demain. Et comme une habitude un peu trop bien huilée, ses pas le mènent vers celui qui tient les paris et c’est son seul lot de consolation ce soir : l’énorme tas de billet qui finit dans ses mains et qu’il donnera à sa soeur. Parce que contrairement à d’habitude, ça ne l’a pas délivré tant que ça. Récupérant sa veste, ça lui demande un effort considérable pour l’enfiler. Le corps meurtri. Le visage ravagé. Il ne sait pas vraiment quelle heure il est. Trop tôt pour se lever. Trop tard pour se coucher tandis qu’il traverse les rues de la capitale pour rejoindre le campus. Perdu dans ses pensées il ne se rend compte que trop tard qu’il y a une silhouette sur le trottoir. Il ne se rend compte que trop tard qu’il reconnaitrait comme un phare dans la nuit la silhouette de sa sœur. Et il ne peut pas l’éviter. Il en est incapable parce qu’elle est bien trop près. Et surtout qu’elle le fixe. merde. merde. et merde. Son coeur s’accélérant un peu. de tous les habitants de la ville il fallait qu'il tombe sur elle. « hyunah.. ? » son esprit tente de trouver une excuse minable pour expliquer pourquoi il devait avoir l’air de quelqu’un qui est passé sous un bus. il se sent mal d’avance de savoir qu’elle puisse le voir dans un état pareil alors qu’il a toujours fait en sorte qu’elle évite au maximum de le voir les jours suivants un tournoi. C'est presque un murmure qui sort de sa bouche quand il la regarde telle une apparition dans la nuit. « qu’est-ce que tu fais là ? » parce qu’il est bien trop tard. Qu'il fait nuit. Et que de toutes les rues de séoul, il fallait qu’ils se croisent, comme un malheureux hasard. Et si hyunjin voue un amour inconditionnel à sa soeur, il aurait aimé l’éviter, ce soir. la culpabilité se faisant une place de plus en plus grande au sein de son être.

code by kerushirei.
Baek Hyun Ah
☆ ROOKIE SHAKER
Baek Hyun Ah
Pseudo : Cit (elle)
Célébrité : park shin hye
Crédits : romeochamberlin
Messages : 17
 http://www.shaketheworld.net/t29285-hyun-ah-somewhere-only-we-kn
Re: and finally, the truth (( ft. hyunah )) | Mer 1 Mai - 22:04
Citer EditerSupprimer
and finally, the truth
 @baek hyun jin  

L'heure était propice aux réservations. La saison aussi. Et les heures supplémentaires étaient de paire. Mais elle ne les comptait pas. Elle aurait déjà du être sortie du travail, mais la relève lui avait signalé qu'elle serait en retard ce soir, et qu'elles s'arrangeraient le lendemain. Ce n'était pas comme si quelqu'un attendait Hyun ah à la maison. Son père dormait surement déjà, et Hyun jin était à l'internat toute la semaine. Même si elle se doutait que lui serait encore là à veiller ! Pourvu qu'il ne fasse pas encore de bêtises. Il était grand maintenant, mais l'anxiété qu'elle ressentait à l'idée qu'il vive tout seul et doive s'occuper de lui-même, le connaissant, n'était pas moindre.

Sa collègue fit surface entre deux couples qui attendaient sagement dans le hall, s'excusant maintes fois pour le temps qu'elle lui avait prit. « C'est mon mari qui va t'en vouloir ! Allez, j'y vais, bon courage ! » Tout le monde savait bien qu'elle n'avait ni mari, ni conjoint, qu'elle finirait sans doute sa soirée aux jeux vidéos ou à scroller sur les réseaux sociaux.
Elle récupère son sac et sa veste, et défait le badge qui porte son nom, et se précipite à l'extérieur. Ce n'est pas qu'elle comptait les heures de travail, mais elle commençait à avoir faim. Dilemme avec elle-même alors que ses pas l'amenaient déjà vers sa destination : manger d'abord ou jouer ? Pas de temps pour la réflexion, elle prendrait des nouilles ou autre au PC bang, devant une partie ou deux trois dailies sur son mmorpg du moment.

Mais au moment où elle lève les yeux de son écran de téléphone en se disant que ses talons n'étaient pas aussi confortables que ses chaussures de ménage, ses yeux font deux allers retours. Hyunjin ? Il est tout seul. Qu'est ce qu'il fait par ici à cette heure? Pas possible. Mais si, elle le reconnaîtrait parmi des milliers son petit frère. La main qui tient son téléphone, retombe lourdement le long de son corps. Sur l'instant elle ne croit pas ce qu'elle voit. Ses pupilles s'agrandissent, cherchant l'erreur dans ce qu'elle constate au premier regard. Son visage. Les ombres jouaient sans doute avec son imagination. Tu rêves Ah, arrête de te faire des films chaque fois... Pourtant, son cœur s'était accéléré dès le moment où elle crut voir quelque chose sur son visage.
Quelques pas précipités pour arriver à sa hauteur, sans montrer de suite son inquiétude. Ne pas se montrer inquiète sans raison, parce qu'elle savait qu'il lui arrivait de l'étouffer avec ses peurs, même si elle faisait en sorte de ne pas les projeter sur lui. Mais cette fois encore, la peur est justifiée. Son cœur fait plusieurs bonds dans sa poitrine. Sa respiration aussi. Il lui dit quelque chose mais elle n'écoute pas. Le visage tuméfié de son petit frère parle pour lui.
Elle jette son portable dans son sac à main, et pose ses mains tremblantes sur les joues de Hyun jin. « Qu'est ce qu'il s'est passé ? Mais qui t'a fait ça ? Hein ? »
Ce n'était pas la première fois qu'elle le voyait en mauvais état, mais jamais comme ça. Il se battait ? Quelqu'un en avait après lui ? Est-ce qu'on l'avait seulement frappé au visage ou le reste de son corps était dans le même état ? Elle voulait lui poser tant de questions.... Et le voir ainsi, dans la nuit, dans les rues de la ville, était encore plus impressionnant. Si la colère n'était pas venue envahir son cœur, les larmes auraient déjà menacé de couler. « Tu allais où ? Je t'amène à l'hôpital... » elle attrape son poignet et balaye la rue du regard à la recherche d'un taxi.
La faim et la douleur qu'elle ressentait au niveau des jambes et des pieds avant de voir son frère, avaient totalement disparus.

code by kerushirei.

Baek Hyun Jin aime ce message

Baek Hyun Jin
☆☆ DEBUT SHAKER
Baek Hyun Jin
and finally, the truth (( ft. hyunah ))  YxwiBKQ

Pseudo : jae.
Célébrité : park jimin
Messages : 318
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28750-hyunjin-make-me-feel-somethihttp://www.shaketheworld.net/t28784-baek-hyun-jinhttp://www.shaketheworld.net/t28443-jae-et-tous-ses-potits-bebes-venez-venez#1060652
Re: and finally, the truth (( ft. hyunah )) | Sam 4 Mai - 18:59
Citer EditerSupprimer
and finally, the truth
 @baek hyun ah  
((ootd)) Les yeux rivés sur sa soeur hyunjin n’en mène pas large. Le coeur battant trop fort parce que s’il y a bien quelque chose que le baekje tente d’éviter le plus possible c’est de rajouter un poids supplémentaire sur les épaules de hyunah. Elle gère déjà bien trop de choses dans son quotidien. Pour elle, pour lui, depuis toujours. Et il se sent tellement coupable d’en rajouter une couche, là, maintenant. Parce qu’elle n’a pas besoin de ça. Son addiction pour l’adrénaline lui étant déjà assez compliquée pour qu’il ne la tourmente une fois de plus. Alors quand il voit la détresse sur son visage à la vue du sien, il a juste envie de disparaitre. de se soustraire à l'inquiétude immense qu'il lit dans son regard. Et il ne ressent même pas la douleur quand ses mains se posent sur ses joues meurtries tandis qu’elle panique. Et cette fois, aucun mensonge ne lui vient. Parce qu’il a grillé toutes ses cartouches depuis le temps. Et surtout qu’il a toujours réussi à l’esquiver dans ces moments-là. Il allait difficilement trouver quelque chose de crédible à la sortie même du ring. Et puis, sa soeur n’est pas stupide. Un soupir fatigué franchi ses lèvres. Ses mains attrapent doucement celle de hyunah pour les retirer de son visage sans pour autant les lâcher. il lui sourit, pour lui prouver que c'est bien plus impressionnant que ça ne l'est vraiment. « c’est rien hyunah, j’t’assure. » bien qu’il n’a pas réellement croisé de miroir, il ne sait donc pas vraiment la tête qu’il a actuellement. Si la peur dans son regard est justifiée ou si elle panique pour pas grand chose. Bien que ce soir, il a peut être pris plus de coup que d’habitude. même s'il les a rendu au centuple. Et si il se laisse faire quand elle prend son poignet, ce n’est pas pour autant qu’il bouge d’un millimètre. Parce qu’il n’ira pas à l’hôpital. Pas pour si peu. « je retournais au dortoir. Et non hyunah. On ne va pas aller à l’hôpital, c’est vraiment rien du tout. » ça lui arrache un petit rire et il tente un sourire rassurant, parce qu’il pense vraiment ce qu’il dit. Il a déjà été dans des états bien pire que ça et il n’allait pas dépenser de l’argent en frais médicaux pour deux trois bleus. La simple idée d’aller aux urgences pour de petites égratignures lui semble exagérée. « dans quelques jours y a plus rien. » même s’il connait assez sa soeur pour savoir que ça ne suffirait pas à la rassurer. Et si hyunah s’inquiète toujours bien trop pour lui, l’inverse est tout aussi vrai. Et quand hyunjin sort son téléphone pour regarder l’heure, ses sourcils se froncent. Il sait que sa soeur travaille parfois de nuit, mais la savoir dehors à cette heure-là, seule, ça ne lui plait pas vraiment. et changer de discussion même l'espace de quelques secondes, c'est toujours ça de pris. « il est deux heures du matin, qu’est-ce que tu fais dehors toute seule ? » parce qu’il est plus simple de porter son attention sur elle, que sur les conséquences physiques de ses propres activités nocturnes.  

code by kerushirei.
Baek Hyun Ah
☆ ROOKIE SHAKER
Baek Hyun Ah
Pseudo : Cit (elle)
Célébrité : park shin hye
Crédits : romeochamberlin
Messages : 17
 http://www.shaketheworld.net/t29285-hyun-ah-somewhere-only-we-kn
Re: and finally, the truth (( ft. hyunah )) | Mer 8 Mai - 22:34
Citer EditerSupprimer
and finally, the truth
 @baek hyun jin  

Son sourire pour cacher quelque chose de grave. Hyun ah connaissait assez son frère pour savoir que lorsqu'il prenait les choses aussi sereinement avec elle, c'était pour la rassurer. Malheureusement, plus il souriait, plus il obtenait l'effet inverse. Tout se passait à l'intérieur d'elle. Elle tentait de ne pas laisser ressortir toute l'horreur des images qui défilaient dans sa tête. Elle l'imaginait se prendre des coups, ces coups dont il portait les marques. Un mélange de colère et de culpabilité traversait tout son corps. Chacun de ses muscles tendus, l'empêchaient de crier que non, ce n'était pas rien.
Toute sa vie, elle se demandait si elle avait fait les choses comme il fallait pour qu'il se sente bien malgré le malaise que lui faisait ressentir leur père. Elle espérait et pensait qu'elle lui avait assez montré qu'il pouvait lui parler de ce qui n'allait pas. Toutes ces echymoses, depuis trop longtemps, prouvaient qu'elle avait échoué. Elle ne se trouverait aucune excuse, et à l'entendre dire que tout allait bien, c'était contre elle-même qu'elle était en colère.

Il refuse d'aller à l'hôpital et détourne même la conversation. L'espace de quelques instants, entre le choc de le rencontrer dans cet état, et ne pas savoir ce qu'il s'est passé, sans compter la panique qui se déroule dans sa tête, hyun Ah ne dit plus un mot, comme paralysée. Le souvenir de ces fois où il est rentré à la maison amoché – bien que de manière moins impressionnante – lui revient entre les paroles de Hyun Jin... Ses émotions viennent se bloquer dans sa gorge, l'empêchant presque de déglutir.
Il est son petit frère, son protégé, celui pour qui elle pourrait prendre les coups. Mais finalement, elle est l'inutile sœur qui fait son train quotidien, qui pense à se défouler sur des jeux pendant que son frère se fait harceler et marteler de coups. Dans quelques jours, il n'y aura plus rien qu'il lui affirme encore souriant, l'obligeant à serrer les lèvres pour retenir les larmes derrière ses yeux. « Il n'y aura plus rien et tu pourras de nouveau les laisser recommencer... »
Il en profite pour regarder l'heure et détourner la conversation. « J'ai finis plus tard, ma relève était en retard... je ne risque rien... » Il savait mieux que quiconque qu'elle était toujours assez serviable avec les collègues pour ne pas les laisser dans la panade. Jusqu'ici, on lui en avait toujours été reconnaissant.  Mais aujourd'hui, c'était elle qui pourrait avoir une forme de reconnaissance envers sa collègue. Sans ce retard, sans ces minutes supplémentaires, elle n'aurait pas rencontré son frère ce soir, et se serait couchée, non pas sereine, car elle ressentait toujours une pointe d'anxiété lorsqu'il n'était pas à la maison, mais elle aurait fermé les yeux sans peur.
Elle détourne ses yeux de la route, pour regarder sérieusement Hyun Jin dans les yeux. « Tu me fais si peu confiance pour ne rien me dire sur ce qui t'arrive ? » En exprimant à voix haute ce qu'elle pensait au fond d'elle depuis quelques temps, ses yeux commencèrent à s'emplir de larmes. Elle papillonna des paupières plusieurs fois pour ne rien lâcher, serra ses mains sur la hanse de son sac à main.
Il était assez grand pour décider de ne pas aller à l'hôpital, mais elle ne pouvait pas le laisser rentrer comme ça au dortoir. « Laisses moi au moins te soigner. Il y a une pharmacie pas loin. » Elle ne lui proposait pas de rentrer à la maison, sachant que s'ils réveillaient leur père et qu'il le voyait dans cet état, il le traiterait encore de bon à rien...

code by kerushirei.
Baek Hyun Jin
☆☆ DEBUT SHAKER
Baek Hyun Jin
and finally, the truth (( ft. hyunah ))  YxwiBKQ

Pseudo : jae.
Célébrité : park jimin
Messages : 318
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t28750-hyunjin-make-me-feel-somethihttp://www.shaketheworld.net/t28784-baek-hyun-jinhttp://www.shaketheworld.net/t28443-jae-et-tous-ses-potits-bebes-venez-venez#1060652
Re: and finally, the truth (( ft. hyunah )) | Mer 15 Mai - 20:54
Citer EditerSupprimer
and finally, the truth
 @baek hyun ah  
((ootd)) Le silence de sa soeur lui fend le coeur. La connaissant suffisamment pour savoir que les rouages de son esprit tournent à mille à l’heure. Qu'elle doit être en train de s’imaginer les pires des scénarios. Se remettre en question elle, peut être. Alors que ce n’est pas aussi grave qu’elle l’imagine. Au contraire. Et ses sourcils se froncent légèrement avant de comprendre. Elle est sans doute persuadée qu’il se fait passer à tabac. Et c’est souvent la première chose qui vient à l’esprit quand on voit quelqu’un dans un état pareil. Et pourtant, elle est à moitié à côté de la vérité. Ses yeux fatigués fixent hyunah sans rien dire pendant un instant avant de tenter d’esquiver un peu le sujet du problème. Il est toujours plus facile de parler des autres que de soi. Et son inquiétude pour sa soeur qui traine dans les rues en pleine nuit n’est pas feinte. Bien qu’il sache que le fait qu’elle finisse tardivement soit monnaie courante, l’un n’empêche pas l’autre... Et puis la question qui lui brise le coeur. le visage rongé par la tristesse de sa soeur lui fend l’âme. s’il y a bien une chose qu’il ne supporte pas plus que tout au monde, c’est bien voir hyunah pleurer. Pire encore quand il est la cause de ses larmes. « c’est pas ça hyunah.. Bien sûr que si. Mais.. » ses yeux se perdent un peu dans le décor en soupirant. Une de ses mains passe sur son visage en un réflexe nerveux. Parce que c’est une part de lui qu’il n’aime pas. Qu'il ne montre à personne. Même siah ne le sait pas. Elle s’en doute, mais il ne lui a jamais avoué directement. La seule qui sache ce qu’il fabrique la nuit dans un ring, c’est hazel. Mais c’est son moment à lui. Celui où il évacue le surplus. Tout ce qu’il garde et accumule au fil du temps. Qu'il laisse exploser contre de l’argent qu’il utilise pour elle la plupart du temps et pour se sentir un peu mieux. Il a toujours tout fait pour que hyunah ne connaisse pas ce côté là de lui. parce que c'est pas joli. Pourtant, force est de constater que ce soir il va peut-être falloir lui avouer. Au moins dans les grandes lignes. Parce qu’il ne s’en sortira pas si facilement. Et qu’il ne veut pas qu’elle pense qu’elle a quelque chose à voir avec ça. Qu'elle s’imagine le pire. « je ne me fais pas tabasser tu sais.. » qu’il tente avec un petit sourire aux lèvres. « je.. » bordel, pourquoi c’est si dur. Même s’il sait pourquoi, au fond. Il ne veut pas mêler hyunah à ça. Il craint le regard qu’elle puisse porter sur ses activités. Elle va vouloir qu’il arrête. Il a peur de la décevoir, surtout.. Et ça, c’est pire que tout après tout ce qu’elle a pu faire pour lui. Il ne finit pas sa phrase, cherchant comment lui dire ça sans qu’elle ne se mette à paniquer. À la place, il acquiesce doucement. Si le soigner peut l’aider à alléger sa conscience alors il le lui concéderait. « si tu veux. » et tandis qu’ils marchent en silence, hyunjin réfléchit. Il ne peut pas laisser sa soeur avec ce poids énorme sur le cœur. Alors il finit par dire ces quelques mots sans la regarder. un murmure avoué du bout des lèvres. Gardant pour lui la partie immergée de l’iceberg. « ce sont des tournois. » tournoi où il est roi. « il y en a de temps en temps contre une belle somme d'argent... et.. » son exutoire, mais ça il ne le lui dira pas. son visage se retourne vers hyunah, tentant un sourire pour alléger la situation, la rassurer et dédramatiser tout ça. il sort de sa poche le beau paquet de billets qu'il a raflé en l'agitant entre eux. « ça m'arrive de gagner. » quasiment tout le temps. mais pas sûr que savoir que son frère est le roi de la fosse la rassure non plus. en fait, quoiqu'il dise il sait qu'il est foutu.

code by kerushirei.
Contenu sponsorisé
 
Re: and finally, the truth (( ft. hyunah )) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide