Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Viens vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Ouverture des Gumiho
C'est portes ouvertes chez les Gumiho.
N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites !
Ils sont attendus
Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches validées
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.

Lee Bom Chan
Lee Bom Chan
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Mes petits secrets

Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty Mar 27 Oct - 0:19
Lee Bom Chan
I just don't want to win. I want to destroy everything.

 
#AMBITIEUX
#VIOLENT
#ATTIRANT
#IMPATIENT
#AUDACIEUX
#IMPULSIF
#ATTENTIONNE
#FOURBE
#BON AMANT
#MANIPULATEUR
 
NOM : Lee officiellement mais il préfère se présente comme s'appelant Baek Bom Chan. PRÉNOM : Bom Chan, ce qui lui a valut quelques moqueries petit. Mais ces moqueries sont vite passées. ÂGE : 27 ans. ORIGINES : Coréenne NATIONALITÉ : Coréenne CLASSE SOCIALE : Anciennement pauvre, il est maintenant riche grâce à ses parents ORIENTATION SEXUELLE : xinlinyaosexuel. Si, c'est très rare, d'ailleurs je suis le seul être vivant dans ce cas. c'est ma femme bande de bouseux. CURSUS UNIVERSITAIRE : xx MÉTIER : Professeur en art (option photo) à la Yonsei Code du règlement : code ok haha TU VEUX T'INVESTIR? : Nop, je préfère m'investir dans autre chose :perv: Lin ? Viens voir. :y:

  “ Rumour has it : Il a grandit dans une famille riche (v & f il a été abandonné par sa riche famille à l'âge de 8 ans et à vécu avec une femme aimante au revenu moyen) + il a trainé dans les mauvais endroits au mauvais moment (v squatte, ruelle sombre, drogue, sexe ... tous ces petits plaisir) + Sait se montrer attentionné et prévenant avec ses proches (V, il ferait n'importe quoi pour eux, mais ils se comptent sur les doigts d'une main.) + Arrive à se montrer patient et réfléchi (F, il agit avant de penser et sa patience atteint vite un seuil très limitée.) + Il adore s'envoyer en l'air, et se montre parfois un peu brusque dans ses ébats (V, le sexe est un art pour lui, la violence sa nature, allier les deux vous avez un amant parfait.) + Il est fan de moto (V, il adore ça et a commencé à en faire bien avant l'âge autorisé) + A apprit l'art du tatouage pendant son adolescence (V, mais il n'a jamais voulu en faire son métier.) + Fan de film historique, il a d'abord suivi une formation de sidérurgie pour apprendre à fabriquer des répliques d'épées et d'armes de films. (V, il a bossé dans ce milieu pendant 5 ans) +  Il a bidouillé son cv pour entrer comme prof de photographie à la yonsei (V & F, c'est sa mère qui lui a trouvé le post, la photo n'est qu'une passion dans sa vie. Il est loin d'être un bon prof mais ces cours sont tranquille) + Il a un soucis avec l'alcool (F, mais il dit jamais non à une bonne bière;) + Projette de détruire la vie de sa famille en commençant par celle de son jumeau (V il veut le punir pour lui avoir volé sa vie) + Ne serait jamais tombé amoureux (V, pas comme on l'entend dans les disney, mais s'attacher a une femme, il l'a déjà fait.) + Trouverait la femme de son frère sans intérêt et un brin ennuyante (F, elle est tout ce qu'il y a de plus parfait pour être la femme de sa vie, mais elle a décidé de choisir son frère.) + Il se résigne à la laisser tranquille et tente de se consoler ailleurs. (F, cette femme finira dans son lit, et pour la vie.)

“ Caractère :


#AMBITIEUX : Bom Chan est du genre à ne pas reculer devant l’échec. S’il désire quelque chose en particulier il fera tout pour l’avoir. Têtue et tenace, il lâche difficilement l’affaire. Il voit les choses en grand et se contente peu souvent du minimum. Il est loin d’être mégalomane, et l’argent ne l’intéresse pas tant que ça, ni la gloire, il veut juste réaliser sa vengeance et faire les choses, bien, en grand.
               
#VIOLENT : Tout dans l’excès. Que ce soit ses mots, ses gestes ou bien son attitude. Il est violent, il aime la violence, il la comprend et l’utilise pour s’exprimer. Les mots, il déteste ça, jamais assez comme on le voudrait et parfois bien trop dur à prononcer. Les poings c’est beaucoup plus facile. Il n’hésite pas à se battre pour le plaisir, quand la situation lui échappe, ou qu’il se sent pris au pièce. L’adrénaline lui donne des ailes, mais la colère lui brouille les sens. Il est connu pour avoir frappé ses ex qui, dans un élan de désespoir, ont toutes cherché à le pousser dans ses retranchements quant aux sentiments qu’il pouvait avoir pour elles. Il déteste l’amour et refuse de s’attacher à quiconque, bien qu’il se soit fait attrapé. Il n’a aucun regret quant à ses gestes et préfère les oublier plutôt que de culpabiliser.
               
#ATTIRANT : Il est beau et il le sait. Il plait et il le sait. Il n’hésite pas à offrir ses sourires à tout va pour avoir ce qu’il veut. Il sait prendre une voix mielleuse et un ton suave pour obtenir ce qu’il désire. Il joue de ses charmes autant pour trouver des plans cul d’un soir, que pour manipuler les autres. Son charme opère plus facilement sur les femmes plus vieilles que lui et les plus jeunes n’émettent aucune résistance. Seules les femmes de son âge tendent à lui tenir tête et prouver que sa belle gueule ne fait pas tout. Allez mesdemoiselles, ne soyez pas si farouche.
               
#IMPATIENT : Il déteste attendre, il déteste ne pas avoir ce qu’il veut tout de suite. Faire la queue pendant trois plombes pour un fastfood ? Hors de question. Faire les courses et attendre une éternité en caisse, encore moins. Il va utiliser toutes les astuces du monde pour ne pas avoir à attendre bêtement et perdre son temps. Si au restaurant il n’est pas servi tout de suite il n’est pas rare de le voir faire un scandale, et quand il réclame quelque chose, faites en sortes qu’il ait tout, tout de suite. Il n’est pas spécialement gâté pourri, ou capricieux, mais il déteste avoir cette impression de perdre son temps.
               
#AUDACIEUX : Il n’a pas froid aux yeux. Il aime tout ce qui est extrême et aime jouer avec le feu. Il ne se soucie que peu des conséquences et de ce que ses gestes impliquent. Son audace, doublée de sa connerie, le pousse parfois à être insolent et arrogant. Déterminé et gonflé il ne recule devant rien, ni personne. Se prendre des coups et chuter lui importe peu, il se relève toujours.
#IMPULSIF : Il agit puis réfléchi après. Il n’apprend jamais de ses erreurs et son impatience mélangée à son plaisir pour la violence le font foncer tête baisser. Il réagit au quart de tour et a le sang chaud. Il agit souvent sur des coups de tête et se fou totalement des dégâts que ça peut faire autour de lui. Il agit sur l’instant présent et profite de ce que la vie lui offre sans se poser de questions.
               
#ATTENTIONNE : Il sait être attentionné avec ses proches, ceux qu’il peut compter sur les doigts d’une main. Il peut être doux et se montrer gentil, parfois même drôle et adorable. Mais il a se côté possessif et protecteur qui ressort davantage. Bom Chan ne sait pas aimer dans la demi-mesure. C’est tout blanc ou tout noir avec lui. Alors quand il tient à quelqu’un c’est de façon désordonné et beaucoup trop fort. Il n’essaye même pas de faire des efforts et prends ce qui lui revient de droit sans poser de questions. Il peut vous faire passer des moments merveilleux, comme vous faire vivre un enfer.
               
#FOURBE : Calculateur et manipulateur qui plus est ; il a l’esprit tordu, aime prêcher le faux pour avoir le vrai, et adore piéger les autres et les mettre pied au mur. Il n’hésite pas à utiliser des stratagèmes vicieux et s’amuse à les voir se débattre comme des poissons hors de l’eau. Il sème le trouble et s’en amuse. Il n’a pas peur de se montre perfide et déloyal. Il n’a que peu de valeurs et s’entête à se donner toujours raison. Il A TOUJOURS raison de toute manière.
               
#BON AMANT : Un corps d’apollon et un regard de braise, il ne lui faut pas grand-chose pour mettre une fille dans son lit. On pourrait croire que je fais tout pour me préoccuper du plaisir de mes partenaires mais je pense surtout au mien avant le leur,  et je suis du genre endurant donc elles arrivent à jouir avant moi, mais si le cas inverse se produit, je ne perds pas de temps à faire venir la fille. Elle n’a qu’à se débrouiller.
Avec Bom Chan c’est quitte ou double. Tu peux autant prendre ton pied et t’amuser que souffrir de son attitude. Il n’a que peu de conscience et ne s’offusque jamais du mal qu’il peut faire. Il s’amuse et ne pense qu’à lui. Égoïste dans ce monde qui l’a vu en baver, il n’a plus envie de faire pour les autres et se contente de mener à bien sa vengeance en s’assurant de faire le plus de mal possible.

“ Once upon a time :
Je cours. Aussi vite que mes jambes me le permettent. Je cours. A m’en bruler les poumons. Je cours. Après cette voiture. Ils pensaient que je n’aurais pas compris. Ils pensaient que j’étais trop petit pour réaliser. Ils ne se sont même pas cacher derrière leur mot. Parlant simplement entre eux, ne m’expliquant pas ce qui se passait, ce qui allait se passer. J’avais franchis le seuil de cette maison le cœur lourd. J’avais six ans. Je crois. Peut-être 7. On te le laisse. C’est tout. Pas même un regard, pas même un geste vers moi. C’est mieux ainsi. Prononça cette femme la voix plein de dégout. Je revois encore la bague en or qu’elle portait à la main. Elle refusait toujours que je lui tienne la main. Elle m’obligeait parfois à marcher derrière elle. Elle soupirait chaque fois qu’elle me voyait et pinçait ses lèvres dans un rictus agacé quand elle posait son regard sur moi. J’avais envie de lui demander pourquoi elle ne m’aimait pas, pourquoi cette femme qui m’a mis au monde semble autant me détester. Le poids sur mon ventre pesait si lourd que j’en avais le cœur au bord des lèvres. J’étais tremblant. Un pantin, un jouet entre ses mains. Un qu’elle venait de casser quand je trébuchais sur la route. Je pu voir la voiture tourner au coin de la rue. La seule image que je garderais de ma famille. Je pleurais, aussi lâche que pouvait l’être un enfant qui comprit que sa famille venait de l’abandonner.

C’est pour le bien de la famille. On ne plaisante pas avec les prédictions. Un moine qui leur avait prédit que j’amènerais la destruction de cette famille. Je n’avais que 6 ans … je n’étais qu’un enfant. Un jeune enfant sui qui pesait une prophétie lourde et blessante. Je n’étais qu’un enfant élevé dans la plus pure des traditions asiatique. Celles qui t’autorisaient à abandonner un enfant sans remord. Cette vieille femme qui s’occupait de moi avait beau être douce, j’arrivais à lui trouver tous les défauts du monde. Elle n’avait ni la classe de ma mère, ni sa prestance … pourtant elle finit par m’apprivoiser. Elle n’était qu’une vieille femme, trop âgée pour fonder sa propre famille, et veuve depuis bien trop d’année pour s’autoriser à se trouver un nouvel époux. Elle n’avait que moi dans sa vie. Moi et Syu. Une petite boule d’énergie qui avait le même âge que moi. Elle s’occupait d’elle après l’école et m’offrit les plus beaux souvenirs de ma jeunesse.

Les années ont passé, ma famille n’est toujours pas revenue. Je n’ai pas revu mon frère. Mon jumeau. Nous étions si similaire pourtant tout nous séparait. Ma mère avait sa préférence. Elle n’hésitait pas à le mettre en avant, à clamer haut et fort qu’elle n’avait qu’un enfant. Un enfant parfait. Il a su marcher avant moi. Il a su parler avant moi. Il faisait ses nuits quand moi j’hurlais à plein poumons. Je n’avais pas besoin de chercher dans des souvenirs fictifs pour le savoir, ma mère prenait un malin plaisir à me le rappeler. A me rappeler combien mon frère était parfait. Combien je ne pourrais jamais lui ressembler … et j’ai grandis en pensant que j’étais son rival, et j’ai grandi en étant obsédé par l’idée de le dépasser. Mais je ne pouvais pas lutter contre l’éducation qu’il recevait. Ni contre le simple fait que mes parents ne voulaient que lui … ils n’aimaient que lui … à 10 ans, le jour de mon anniversaire, j’ai pris la décision de ne plus les attendre et d’apprendre à vivre pour moi. J’allais vivre pour moi. J’avais grandis et je savais ce que je voulais être … moi.

J’ai grandis en dehors de Séoul, dans une ville pas loin. Je prenais le train avec Min Yeon, la vieille femme qui s’occupait de moi, chaque fois que nous allions sur Séoul pour m’acheter des vêtements. Je n’ai appris que plus tard qu’elle recevait de l’argent chaque mois pour prendre soin de moi. Ces trajets en train étaient le plus fabuleux des trajets. Je n’étais qu’un garçon rêveur qui voyait en la capitale le tremplin pour atteindre son rêve. Je voulais être photographe. Voyager à travers le monde et prendre des photos que tout le monde m’envierait. Je voulais vendre du rêve condensé en pixel. Je voulais du papier glacé comme promesse de bonheur. Je voulais montrer le monde comme je le voyais.

Les années lycées, les années de libertés, où l’adrénaline devient une drogue, où le sexe devient une forme d’art. On goûte à tout, on teste tout. On se dit que quitte à mourir demain autant se brûler les ailes. On consumait la vie comme on tirait des lattes sur nos joints. On vivait sans craindre de partir. Les ennuis ont commencé à cette époque. La colère que je gardais en moi éclatait sans que je n’arrive à me contrôler. D’un gamin plein de vie, je glissais doucement sur une pente que je ne pouvais contrôler. Je les ai revus. Elle et lui. Sortant d’un restaurant, si fier à son bras. Il était ma copie conforme. Si ce n’est cette coupe différente et ses vêtements trop guindé à mon goût. Nous étions si semblable … jamais je n’aurais cru que mon jumeau puisse me ressembler à ce point. Estomaqué, voyant mon monde s’écrouler et voler en éclat, ils passèrent à mon côté sans même porter leur regard sur moi. M’ont-ils seulement reconnu moi qui me cachais comme à mon habitude sous ma capuche. Le parfum si fort de ma mère me frappa le nez avec indécence. Un parfum qui m’a marqué jusqu’à aujourd’hui. J’ai cru que si je leur courais après je pourrais les rattraper. J’ai cru que si je ne tombais pas cette fois je pourrais les rattraper. Mais le destin aime torturer les âmes en peine qu’il laisse de côté.

J’ai couru si vite que j’en avais la poitrine en feu. Mais la voiture s’est perdue dans le flux de voiture. Je n’ai pas su les retrouver et mes pieds n’ont pas su où me mener. Ma course s’est terminé au milieu d’un carrefour, les voitures me klaxonnaient de bouger et moi je me suis juste effondré en larmes. J’aurais dû les haïr mais je voulais juste qu’il me remarque … je voulais qu’ils viennent me chercher …

Et j’ai cru qu’ils le feraient quand Min Yeon est tombée malade. Sa santé fragile de vieille femme avait été mise à rude épreuve avec mes frasques de gamins pleins de rancœur. J’ai cru que ma famille, celle qui m’a mise au monde puis abandonné, aurait fait cet effort, ce faible effort pour eux que de donner un peu d’argent … argent que je leur aurais remboursé si ça n’avait été que ça … Mais ils se sont murés dans leur silence. Ignorant mes appels. Ignorant mes supplications. Je ne leur ai rien demandé, pas une seule chose en 15 ans … Mais c’était trop pour eux je pense, leur argent c’était tout ce qui importait, leur conscience, leur culpabilité, ce n’était que bien peu de chose que leur confort pouvait faire oublier. J’étais là lorsqu’elle est partie. Je lui ai tenue la main alors qu’elle s’y accrochait si fort. Je crois bien que c’est la seule fois où j’ai pleuré. Orphelin, j’étais orphelin. Cette seule femme qui m’a élevé était ma famille, ma vie, elle était tout ce que j’avais, le seul réconfort que je trouvais quand tout allait mal, et tout allait toujours mal. je me suis saignée au boulot pour pouvoir avoir de quoi lui payer les frais d’hôpitaux et le temps que je passais à me crever pour avoir assez d’argent, elle s’éteignait toute seule dans cette chambre d’hôpital. J’ai perdu du temps. Du temps que j’aurais pu passer avec elle si seulement ils avaient … ils avaient bien voulu … juste un peu d’argent …

C’est à ce moment précis que j’ai décidé de foutre en l’air la vie de cette famille. Je vais les détruire. Je vais les détruire et leur faire regrette leur égoïsme, leur cupidité. Vivant de petits boulot, je peine à avoir un logement, mais je squatte ici et là, sombrant doucement dans cette vengeance qui prend du temps mais qui arrive finalement à son terme. Je vais pouvoir les faire souffrir, tous autant qu’ils sont … et je ne bénirais jamais assez ce prête qui leur a dit de me faire revenir. Comme si tout ça, pouvait changer.  Sans laisser le choix à mon jumeau, ma mère m’a dit de vivre chez lui. elle m’a trouvé une place à la Yonsei comme prof de photographie et tout ce mets en place, subtilement, lentement. J’arrive enfin à ce que je veux …

  Poupou
i'm back, back, and back.
Ikr ♥️

  “ Help from my friend : un coup de main pour le bottin plz, remplis le code ci-dessous et essaye de ne pas gaffer keupin.

  code pour célébrité prise :
  HONG JONG HYUN ✎ lee bom chan

 
Code:
[url=http://www.shaketheworld.net/u593][b]▲[/b][/url][url=http://www.shaketheworld.net/]▼[/url] <taken>HONG JONG HYUN </taken> ✎ lee bom chan
 
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty Mar 27 Oct - 0:19
OMO OMO OMO OMO OMO OMO :hot: :hot: TU ES LA LA :bang: :bang: :bang:

MON HOMME A MOI. MINE. :plz: fais moi tienne :shy:
je suis à tes ordres mon bomy, fais de moi ta femme, ta poupée, ta chose :plz: je suis à toi, rien qu'à toi ! Fais de moi, bon de te semblera :plz:

OMO OMO OMO JE T AIME :bed2: :bed2: JE SUIS TROP CONTENTE QUE TU SOIS ENFIN LA OMO OMO :hot: :hot:
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty Mar 27 Oct - 0:29
FAIBLESSE :bago:
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty Mar 27 Oct - 2:02
OUELCOUUUUUUUME ! :heart: Et bonne chance pour ta fichette le BG de la night ! :y:
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty Mar 27 Oct - 5:05
T'ES TROP FAIBLE MEUF
(mais je t'admire espèce de fifou de mon kokoro que j'aime et que j'adore) :heart:  :heart:  :heart:
ps: le gif mikado dans mon profil il est avec toi niarkniark même si on te voit quasiment pas et que t'es pas assez doux pour ça rofl
Ki Jung Seok
Ki Jung Seok
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty Mar 27 Oct - 11:09
bah :(((((((((((((((((((((
il est trop chou jong hyun :--(



sarang, sarang, sarang, sarang...


Lee Bom Chan
Lee Bom Chan
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Mes petits secrets

Re: Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty Mar 27 Oct - 11:39
OMO OMO OMO OMO OMO OMO :hot: :hot: MA FEMME JE SUIS LA :bang: :bang: :bang:

MON FEMME A MOI. MINE. :plz: je te ferais mienne :shy:
Je vais faire de ta vie un enfer ma reine, mais tu verras, tu vas aimer ça :plz: TU VAS OUBLIER TOUT LE RESTE, TU VAS NE VOIR QUE MOI, TU NE VAS AIMER QUE MOI, TU NE VAS PLEURER QUE POUR MOI -et que à cause de moi aussi- Tu vas être si accroc que tout ton petit monde va éclater :han: mais tu vas aimer ça :emo:

OMO OMO OMO JE T AIME :bed2: :bed2: JE SUIS TROP CONTENTE DETRE ENFIN LA OMO OMO :hot: :hot: AIME MOI :plz:

Hoonie > :bago:

BIBOU TU NAS PAS RECONNU LA MAGNIFICIENCE DE CETTE FICHE ? :oo: Guess who's back :perv:

Bébinoudemavie > TU AS VU. JE SUIS LA FAIBLESSE INCARNEE TT MAIS JAIME QUE TU MAIMES QUAND MM :hum: :han: :heart: nooooooon sérieux ? mdrrr je vais te faire manger des mikado moi tu vas voir :y:

Ma Su > Pourquoi tu bah :((((( :cry: ouais hein :shy: je l'iame bien :hum: ♥️



king of
hurt

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty Mar 27 Oct - 11:41
TU ES UN ENFANT DU MONDE
oublié ce décors qui brille vide de sens !

Coucou! si tu lis ce message de love c'est que ta fiche m'a fait tourner dans le vide :04:
Bienvenue sur SHAKE THE WORLD, et plus précisément chez les citiziens !
Ta première mission, si tu l'acceptes, c'est de POSTER TON ACTIVITÉ RP pour qu'on puisse bien s'assurer que tu bootyshake avec nous suffisamment régulièrement pour pas qu'on se sente trop paro sans toi... Ensuite t'auras le droit d'aller te chercher quelques potos ICI mais attends pas que les gens viennent te proposer de faire boum boum boum, si tu viens à eux c'est encore mieux :perv:. Vaut mieux que tu passes PAR LÀ aussi, c'est pour ton bien ! Et tu peux aussi nous montrer ta vie sur ton GNS avec les photos que t'as prises sur ton TÉLÉPHONE trop stylé. Et si t'es trop timide pour demander le numéro du canon qui était juste en face de toi en cours tu peux le faire anonymement sur ASK ! Maintenant que t'es en règle tu peux aller FLOODER comme le fifou que tu es ! :03:

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty Mar 27 Oct - 11:51
OH OUI FAIT DES MA VIE UN VÉRITABLE ENFER, MON LUCIFER :hum:
Investir autre chose hein ? :y: *approche de pas de loup et lui saute dessus*

Bienvenue amour :y:
Urakawa Rei
Urakawa Rei
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty Mar 27 Oct - 12:11
Bon t'as déjà fini ta fiche haha
Je crois toi et moi on est fait pour s'entendre keupin *-*


れい : 零 ♒︎ wake me up inside. call my name and save me from the dark. bid my blood to run, before i come undone. save me from the nothing i've become© endlesslove.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything. Lee Bom Chan x I'm not here to win. I'm here to destroy everything.  Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !