88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 1


GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6915-lee-ae-cha-coume-si-jou-n-existais-pas-elle-y-passe-a-coute-de-mouah http://www.shaketheworld.net/t6907-lee-ae-cha-aicha-aicha-ecoute http://www.shaketheworld.net/t6914-lee-ae-cha#243206


Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Lun 18 Avr - 20:16


Sweet escape
Ae Cha & Evan

J'en ai marre de cet hôpital. D'ses couloirs, d'son odeur qui file la gerbe et qui pue l'malade, d'ces gens qui pleurent, d'cette tristesse qui m’oppresse... J'passe ici tous les jours depuis deux semaines pour voir Fuuko et le mec que j'ai sauvé, Evan. Lui j'l'aime bien. Il est un peu comme Fuuko, c'est quelqu'un de juste gentil, qui sourit et qui... qui distribue de la joie gratuitement, comme ça. J'aimerai bien qu'ils les foutent tous les deux dans la même chambre, ils s'entendraient bien, puis j'suis sûre que Fuuko se ferait moins chier en plus. Mais les toubibs ont pas voulu quand j'leur ai demandé (j'ai fait ça poliment en plus mais vu qu'ils ont pas le même trauma, ils pouvaient pas les mélanger. Comme j'suis pas docteur, j'ai pas insisté). N'empêche, ça m'fait d'la peine de voir Evan comme ça. Alors aujourd'hui, j'ai décidé d'faire un truc pour lui. Un truc qui pourrait m'filer des ennuis, mais de toute façon avec le retour de Nawei dans les parages, des ennuis je vais en avoir la race, c'est certain. Donc autant profiter un peu avant qu'ma vie redevienne un enfer.

En arrivant à l’hôpital, j'regarde un peu partout et cache un sourire en voyant ce que je cherche : un fauteuil roulant. Il est là, abandonné sur l'côté d'un couloir, à la portée du premier pecno qui passe. Et comme justement, moi j'passe, j'le prends. Je continue mon chemin l'air de rien, comme si j'avais pas du tout volé le fauteuil qui roule devant moi, et rejoins l'aile gauche de l’hôpital où est la chambre d'Evan (et celles de la plupart des blessés de Yonsei après l'incendie d'ailleurs). Quand j'entre dans sa piaule, il est allongé dans son plumard et mate tranquillement la télé (sûrement les dessins animés ou une connerie du genre) alors je dis sans attendre : « Redresse toi mon grand, aujourd'hui, on va s'balader dehors. » J'sors de mon sac un Tshirt et un jean que j'ai piqué à Yuki, un des mecs du dortoir et les balance sur le lit avant d'me dire que... « Euuuh... T'as besoin d'aide pour enfiler ces fringues ? Parce que j'ai peur que ta robe de mourant là, elle soit pas super discrète pour faire un tour dehors... » Ça va déjà être chaud d'sortir d'ici sans se faire cramer (même si je suis balèze pour ce genre de plan) mais si en plus on doit le faire alors qu'il porte sa vieille blouse moche de vieux là, ça risque de pas m'faciliter la tâche.






Puisqu'ici rien n'a de sens...
Je me lève et je prends des pilules pour dormir Je prends le métro dans la meute je rêve de partir dans des pays où il fait chaud à l'autre bout du monde, loin de ce boulot qui me tue et qui creuse ma tombe puisqu'on est rien de rien, que du vide, que du vent, sûr qu'on est rien que des morts vivants.

Revenir en haut Aller en bas

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7396-chae-evan-x-i-ll-capture-the-best-moments http://www.shaketheworld.net/t7393-evan-is-in-da-place http://www.shaketheworld.net/


Re: Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Lun 18 Avr - 22:52




Sweet Escape
Ae Cha & Evan


« when i was a child, i was a jedi »
Ca va faire deux semaines que je suis bloqué là, qu'on me gave de médocs pour que je ressente pas trop la douleur, même si ça marche pas des masses. Même si je le dis pas, ça me pèse vraiment. Tout ça, tout ce qui s'est passé, c'est encore très flou dans ma tête, je ne me souviens pas de grand chose. Mais tout ce que je sais, c'est que si Ae Cha n'avait pas été là, je serais certainement mort à l'heure actuelle. Je lui dois une belle chandelle, y'a pas à dire ! Et rien que pour ça, je lui serait reconnaissant toute ma vie ! En plus, elle est gentille et vient me voir à l'hôpital. Je suis super content de pouvoir la voir, j'espère qu'un jour j'arriverais à lui offrir des remerciements à la hauteur. Mais en attendant, je suis toujours bloqué dans ce lit. J'avoue que sortir et prendre un peu l'air me ferait le plus grand bien, j'ai du mal à prendre mon temps en patience. J'ai seulement le choix de regarder la télé ou jouer sur mon portable. Jae passe aussi me voir, d'autres potes aussi, mais je suis prisonnier de ce lit, et c'est de plus en plus lourd.

Zappant éternellement depuis mon lit, la jambe gâchant la moitié de la vue - bah oui, on me l'a accrochée pour qu'elle reste surélevée, soit disant que ça fait circuler le sang, toussa -, je m'ennuie profondement, jusqu'à ce qu'Ae Cha débarque dans ma chambre avec une fauteuil roulant. Un peu surpris, je regarde l'objet qu'elle pousse devant elle. «On va... Dehors ?!» Un large sourire s'affiche sur mon visage, jusqu'à ce que je réalise, j'ai pas le droit de sortir de ma chambre. «Mais... On va faire comment ?» Je dis ça d'un ton innocent, je sais que je devrais pas le faire, mais voir Ae Cha devant moi, m'en offrant la possibilité, je suis comme un gamin à qui on offre le cadeau qu'il réclame depuis des mois ! Je la vois sortir des vêtements de son sac, en plus elle a pensé à tout ! «Euuh oui, je veux bien que tu m'aides à décrocher ma jambe, et enfiler le bas du pantalon par dessus le plâtre.» Je la regarde, presque timide. Heureusement que même si je dois porter cette blouse d'hôpital horrible, on me laisse porter des calecons, je serais beaucoup trop gêné sinon ! Déjà que je dois demander de l'aide pour enfiler un simple pantalon, paye ta honte si j'avais eu aucun sous vêtement sur moi ! «Je suis pas encore assez souple pour le faire tout seul, va falloir que je m'entraîne !» Je ris un peu, les docteurs m'ont dit que je vais en avoir pour un moment avec ce plâtre, il va bien falloir que je me débrouille tout seul une fois que je sortirais.


camo©015


You're my Lucky Star SATI&EVAN;
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée. où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6915-lee-ae-cha-coume-si-jou-n-existais-pas-elle-y-passe-a-coute-de-mouah http://www.shaketheworld.net/t6907-lee-ae-cha-aicha-aicha-ecoute http://www.shaketheworld.net/t6914-lee-ae-cha#243206


Re: Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Mar 26 Avr - 17:24


Sweet escape
Ae Cha & Evan

J'ai fait plein de trucs franchement chelous dans ma vie, mais j'avoue qu'saper un mec, c'est une première. Je me frotte les mains vite fait et murmure « C'est parti... » J'me rapproche du lit et décroche doucement la jambe d'Evan en faisant la grimace parc'que j'ai peur d'lui faire mal. « Ça va ? » j'demande une fois qu'elle est posée sur le lit. Comme apparemment il est pas bon pour l'amputation, j'l'aide à s'redresser et à s'tourner pour qu'il soit assis sur l'côté du pieux avec les jambes qui pendent. J'prends ensuite le futal et m'fous à genoux d'vant lui pour faire passer un pied puis l'autre dans le jean. J'ai l'impression d'être une daronne qui habille son môme c'est franchement hyper bizarre mais j'suis quand même super concentrée sur ma tâche pour pas faire mal à Evan. L'pauvre, il s'est déjà pris un casier sur la gueule, il sort d'un coma, j'veux pas en plus lui niquer la patte (enfin encore plus que maint'nant quoi). Quand l'futal est assez haut pour qu'il puisse le r'monter tout seul, j'l'aide à s'mettre debout pour qu'il puisse terminer tout seul et m'retourne le temps qu'il enfile le T-Shirt. C'pas parc'que j'suis pudique mais bon, comme lui j'sais pas trop, j'préfère la jouer bien comme il faut. « C'est bon t'as fini ? » Je lui r'fais face et approche le fauteuil pour qu'il puisse s'installer dedans.

Une fois qu'il est assis, j'm'accroupis d'vant lui et explique « Alors j't'explique le plan : tu dis rien. Tu m'laisses parler et tu regardes personne dans les yeux. Tiens, prends mon portable et joue à Candy Crush, ça f'ra naturel. » Je sors mon téléphone de ma poche et l'fourre entre ses mains avant d'me redresser. Avant d'y aller, j'vais fermer la porte des chiottes, allume la lumière et m'baisse pour regarder le mécanisme de la serrure : c'est le genre qu'on peut normalement fermer à clé que de l'intérieur mais comme c'est un système de vis, on peut rapidement ouvrir de l'extérieur avec un tournevis ou une pièce. Ouvrir ou fermer d'ailleurs. J'sors une pièce de ma poche et verrouille la mini salle de bain. « Comme ça quand ils viendront, ils penseront débord que t'es aux chiottes. Ils donneront pas l'alerte tout d'suite du coup » On a fait ça avec mes frères une fois quand ma mère a été hospitalisée après un coma éthylique : comme on avait pas l'fric pour payer les frais médicaux, on a kidnappé ma daronne. J'attrape les poignets du fauteuil et c'est parti. J'prends une grande inspiration par le nez puis sors de la piaule avec tout l'naturel du monde. Traverser l'couloir ça passe pépère, c'est plutôt passer l'contrôle de la réception qui va être chaud. Forcément, quand on arrive devant, une infirmière nous r'garde et m'demande : « Ou allez vous avec ce patient ? » Je hausse un sourcil, l'air étonné et réponds : « Bah... l'docteur Kim vient d'nous dire qu'on pouvait y aller ! Faut vous mettre d'accord un peu là ! » j'sais pas si y'a un docteur Kim ici mais comme des Kim y'en a un milliard dans c'pays, j'ai une chance sur trois on va dire. « Vraiment ? » s'étonne l'infirmière « et quel est son nom ? » « C'est No Yuki. Vous pouvez r'gardez si vous voulez ! » Elle fronce les sourcils et marmonne un « Attendez-moi là » Et elle a à peine l'dos tourné pour fouiller dans ses dossiers que j'murmure à l'oreille d'Evan « Ok. On y va » Et l'air de rien, j'nous emmène vers la sortie, sans aller trop vite pour pas qu'ça soit suspect mais assez rapidement quand même pour pas qu'la réceptionniste nous grille.






Puisqu'ici rien n'a de sens...
Je me lève et je prends des pilules pour dormir Je prends le métro dans la meute je rêve de partir dans des pays où il fait chaud à l'autre bout du monde, loin de ce boulot qui me tue et qui creuse ma tombe puisqu'on est rien de rien, que du vide, que du vent, sûr qu'on est rien que des morts vivants.

Revenir en haut Aller en bas

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7396-chae-evan-x-i-ll-capture-the-best-moments http://www.shaketheworld.net/t7393-evan-is-in-da-place http://www.shaketheworld.net/


Re: Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Sam 30 Avr - 1:50




Sweet Escape
Ae Cha & Evan


« when i was a child, i was a jedi »
Voir Ae Cha devant moi avec un fauteuil roulant, et tout ça dans l'optique de me faire faire une petite virée en extérieur, j'étais le mec le plus heureux ! Même si je savais que je n'avais plus énormement de temps à tenir dans cet hôpital, ça devenait carrément vital pour moi de prendre un peu l'air, et elle semblait bien l'avoir comprit, vu comme le plan était ficellé ! Je ne pouvais pas m'empêcher de grimacer un peu quand Ae Cha bougeait ma jambe. Malgré les cachets, c'était quand même douloureux. Je soufflais un petit «ça va» suivit d'un sourire rassurant vers elle puis me redressais correctement pour m'asseoir, les jambes pendant au dessus du lit. En regardant mon plâtre, je pensais à Jae qui se ferait un malin plaisir à le colorier. Alors j'essayais déjà d'imaginer le résultat, mais chassa très vite cette idée pour voir Ae Cha super concentrée sur sa tâche. Gardant mon sourire sur le visage, je la regardais, lâchant un «merci» avec une mine amusée. Je me relevais finalement, me tenant seulement sur ma jambe à peu près valide pour finir d'enfiler le pantalon. Pendant qu'elle se retournais, j'enlevais rapidement cette blouse horrible et attrapa le tee shirt pour le mettre tout en restant appuyé sur le lit, ma jambe droite effleurant à peine le sol, ce qui me vallait malgré moi de nouvelles douleurs. Pour compléter ma tenue, je glissais sur ma tête le bonnet qu'un pote avait oublié sur la table de nuit la dernière fois qu'il était venu. Tournant seulement le haut de mon corps vers Ae cha, je lançais un joyeux «finiiiii !» mais pas trop fort non plus pour pas qu'on nous entende.

Une fois assis sur le fauteuil, je posais doucement ma jambe sur la cale prévue, essayant de trouver le meilleur angle pour pas avoir trop mal. Après ça, j'écoutais attentivement Ae Cha, hochant la tête à chacune de ses phrases, une petite moue sur le visage. «Compris ! Je ferais tout ce que tu me dis d'faire !» Attrapant son téléphone, je le posa sur ma jambe pour pouvoir ajuster mes cheveux dans mon bonnet, mais je beuguais surtout sur ce qu'elle était en train de faire. J'écoutais ses explications, elle pensait vraiment à tout ! J'étais fasciné de voir ça ! Un fois prêts, je lançais un jeu au hasard, me concentrant le plus possible sur l'écran de téléphone. Je savais même pas quel jeu je venais de lancer, et essayais de comprendre les règles. Le trajet dans le couloir était rapide, et je restais les yeux rivés sur le portable pour pas me faire remarquer. Je finis par sentir le fauteuil arrêter de rouler, et j'entendis rapidement une foix, puis Ae Cha qui répondais. J'écoutais d'une oreille la conversation, et la seule chose que j'avais envie de faire, c'était de rire ! Cachant du mieux possible mon sourire, je tentais de rester concentré sur le jeu. Chose qui fut de plus en plus difficile à faire quand je sentis qu'on se rapprochait de la sortie. Je levais légèrement les yeux pour voir ce qui se passait devant moi, et plus la sortie était proche, plus il était difficile de contenir ce sourire qui commençait déjà à s'esquisser sur mon visage. Arrivés dehors, je ne pu m'empêcher de lever la tête vers Ae Cha, lui offrant un immense sourire de remerciement pour ce qu'elle venait de faire ! On avait réussit ! On était dehors ! Mais de peur de faire une bétise, je baissais rapidement la tête et attendais l'autorisation pour pouvoir enfin parler !


camo©015


You're my Lucky Star SATI&EVAN;
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée. où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6915-lee-ae-cha-coume-si-jou-n-existais-pas-elle-y-passe-a-coute-de-mouah http://www.shaketheworld.net/t6907-lee-ae-cha-aicha-aicha-ecoute http://www.shaketheworld.net/t6914-lee-ae-cha#243206


Re: Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Mar 28 Juin - 1:07


Sweet escape
Ae Cha & Evan

A la seconde où on passe les portes coulissantes de l'hôpital, je sens que je me détends. Pas que j'étais spécialement angoissée à l'idée de me faire coincée, mais c'est surtout que ça m'aurait fait chier d'avoir donner de faux espoirs à Evan pour qu'il finisse par retourner comme un con dans sa chambre sans avoir pu s'balader un peu dehors. Un léger sourire s'dessine sur mon visage quand il s'tourne vers moi avec une gueule rayonnante, mais c'est qu'après avoir fait quelques mètres hors de l'hôpital que j'lui dis : « C'est bon, tu peux t'détendre et parler maint'nant. » Je mate à droite et à gauche avant d'traverser la grande voie routière pour rejoindre l'autre côté d'la route où s'trouve un p'tit parc. En plus comme il fait beau, on s'ra bien là bah, et si Evan a l'moindre problème on s'ra pas à 500 bornes non plus donc j'pourrai l'ramener rapidement à l’hôpital pour qu'on s'occupe de lui. J'prends une grande inspiration pour profiter d'l'odeur qu'est pas polluée par le désinfectant qui pue et arrête le fauteuil à côté d'un banc sur l'quel je m'assoie. « Alors, content d'profiter un peu d'ta liberté ? Y'a un truc que t'as envie d'faire en particulier ? Genre euh... Bouffer une glace ? » J'crois que j'ai vu un vendeur pas loin. Et c'est à c'moment que j'me rends compte que j'ai l'impression d'parler à un môme alors que j'sais même pas quel âge a Evan. Si ça s'trouve, il est même plus vieux qu'moi. En tout cas, il a pas l'air spécialement plus jeune. Mais j'pourrai jamais le voir comme un aîné, pas après l'avoir traîné dans une porte de casier sur toute la longueur d'un couloir pendant qu'il délirait et sombrait limite dans l'coma. Quand j'décide de protéger quelqu'un, j'le fais jusqu'à la fin.

J'pose mes coudes sur mes g'noux puis j'demande : « A l’hôpital, ils sont bien avec toi ? Les médecins j'veux dire. » Quand ma mère faisait ses overdoses et s'retrouvait hospitalisée, on était obligés d'l'emmener dans des endroits super glauques pour la soigner parce qu'on avait déjà carotte la moitié des hôpitaux du secteur. Et des fois, on est tombés sur des trucs tellement gore que même Nawei frissonnait, alors qu'il a jamais eu d'pitié pour Man'. Rien que quand on voyait l'mathos t'façon ça sentait la merde. Bon là forcément, Evan il était pas dans un taudis comme ça, mais c'est devenu limite physique cette méfiance des médecins. « Si y'a l'moindre problème tu m'le dis hein ? J'te sors de là dans la seconde, comme aujourd'hui. » J'tourne la tête vers lui et le scrute du regard pour bien lui faire piger que j'déconne pas. J'donne pas ma confiance et mon temps à beaucoup de monde mais lui il fait parti de ce p'tit cercle que j'cherche à préserver, comme Fuuko, Il Su et Min Guk.






Puisqu'ici rien n'a de sens...
Je me lève et je prends des pilules pour dormir Je prends le métro dans la meute je rêve de partir dans des pays où il fait chaud à l'autre bout du monde, loin de ce boulot qui me tue et qui creuse ma tombe puisqu'on est rien de rien, que du vide, que du vent, sûr qu'on est rien que des morts vivants.

Revenir en haut Aller en bas

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7396-chae-evan-x-i-ll-capture-the-best-moments http://www.shaketheworld.net/t7393-evan-is-in-da-place http://www.shaketheworld.net/


Re: Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Sam 2 Juil - 19:14




Sweet Escape
Ae Cha & Evan


« when i was a child, i was a jedi »
On avait finalement réussi à sortir de l'hôpital, je l'avais compris en entendant le bruit des portes coulissantes. J'pouvais pas m'empêcher de sourire en prenant une grande boufée d'air frais, sans odeur de mécidaments et produits chelous. Ca faisait vraiment du bien d'être dehors, et surtout de voir autre chose que des murs blancs. J'attendais quand même le feu vert d'Ae Cha avant de lancer un «cooooool !» pas trop fort non plus, puis je m'étais à nouveau tourné vers elle juste pour lui dire : «t'es la meilleure Ae Cha !» parce que c'était ma héroïne cette fille. En plus de m'avoir sorti de cette horreur, elle était encore là, et venait de me sortir de l'hôpital en screed, juste pour que je puisse passer un moment dehors. Je regardais partout autour de moi, comme si je redécouvrais le monde. Ae Cha nous dirigeait vers un parc juste un face de l'hôpital, rien que ça, c'était parfait, et mon sourire ne voulait pas partir. «Ca fait trop du bien ! Rien que d'être la, c'est trop parfait !» Elle avait arrêté mon fauteil à côté d'un banc, et je la regardais s'installer. «Y'a des glaces pas loin ? On pourrait en prendre !» Ouais, pire qu'un gamin de cinq ans en fait. Mais tant pis, je savourais trop cet avant gout de liberté, qui devait pas trop tarder à arriver. Du moins, j'espérais.

J'attrapais une feuille de l'arbuste à côté de moi pour commencer à jouer avec, ça faisait du bien d'être dans un espace un peu plus nature. C'était reposant, et je savais déjà que ça allait m'aider à tenir les prochains jours. Je tournais la tête vers Ae Cha en haussant un sourcil quand j'entendis sa question. «Ils sont cools. J'ai même un ptit bouton rouge à côté d'mon lit ! Si ça va pas, j'appuie dessus et quelqu'un vient comme par magie !» Je gardais mes yeux rivés sur Ae Cha, je comprenais pas trop pourquoi elle me demandait ça, mais je voulais quand même la rassurer. Parce qu'elle avait déjà fait beaucoup pour moi ! «Promis je te dirais. En vrai, j'espère sortir rapidement quand même.» Je savais pas trop pourquoi, mais je me sentais un peu obligé de le dire à voix haute, pour une fois. Ae Cha, elle avait vécu pire que moi dans le fond. Parce que moi, je me souvenais de rien, tandis qu'elle, elle m'a sorti de ce couloir. Je baissais un peu la tête une mine un peu plus renfermée. «Dis Ae Cha...» Je regardais mes mains jouer avec cette feuille. «J'te remercierais jamais assez pour tout c'que t'as fait. J'serais pas là sans toi, je l'sais.» Je tournais la tête pour regarder à nouveau Ae Cha, un petit sourire sur les lèvres. «J'te promet que j'ferais tout pour que t'ai des remerciements à la hauteur !» Parce que c'était tout ce qui m'importait à l'heure actuelle.


camo©015


You're my Lucky Star SATI&EVAN;
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée. où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6915-lee-ae-cha-coume-si-jou-n-existais-pas-elle-y-passe-a-coute-de-mouah http://www.shaketheworld.net/t6907-lee-ae-cha-aicha-aicha-ecoute http://www.shaketheworld.net/t6914-lee-ae-cha#243206


Re: Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Sam 13 Aoû - 1:24


Sweet escape
Ae Cha & Evan

J'fous ma main dans la poche d'mon jean et sors mon porte feuille pour compter rapidos si j'ai assez d'monnaie pour ach'ter une glace à Evan. Mais comme à chaque fois que j'passe un après midi avec Min Guk et Min Yul j'en paie, j'fais toujours gaffe à avoir deux trois billets sur moi donc c'est bon. J'me lève pas tout d'suite, parc'que j'ai quand même envie d'me poser 5 minutes avant d'courir à l'autre bout du parc pour chercher 2 glaces, à la place j'm'assure que tout s'passe bien pour Evan à l'hôpital, que les doc s'occupent bien d'lui, tout ça. Il m'assure que tout va bien et j'hoche la tête l'air de rien alors qu'au fond, j'suis quand même rassurée. T'façon l'premier qui s'occupe pas bien d'lui, j'le défonce. J'l'ai pas sorti des flammes pour qu'un p'tit con d'médecin le traite comme une merde, manquerait plus qu'ça. Les images de l'incendie m'reviennent d'un coup en tête : j'revois le feu partout, j'entends les gens qui pleurent, qui hurlent, Gabriel qui chante comme un con, Evan qui délire, Fuuko dans mes bras quand j'ai fini par la r'trouver... Et au fond, maint'nant, y'a une nouvelle tête, une nouvelle silhouette. C'est celle de Nawei, mon frère, qui m'regarde avec ses grands yeux noirs et plus vides que jamais. Depuis qu'je sais qu'il m'a r'trouvée, depuis qu'je suis sûre qu'il a quelque chose à voir avec c'qu'il s'est passé à Yonsei, ça me hante. J'ai l'impression d'le voir dans toutes les ombres que j'croise, qu'il s'planque et m'traque comme une bête féroce. J'retiens un frisson en serrant les poings. Pas s'laisser submerger. Pas penser à tout ça.

Pendant que j'suis plongée dans mes pensées, y'a Evan qui s'agite un peu à côté d'moi et j'finis par tourner la tête de son côté en arrêtant d'ruminer comme une vieille peau. L'bonhomme me r'mercie pour c'que j'ai fait et m'promet qu'un jour il m'fera des r'merciements à la hauteur de mon geste. J'secoue la tête et lui dis « T'as pas à m'r'mercier, j'suis peut être pas la personne la plus sympathique du monde, mais les types coincés sous des casiers dans des bâtiments en feu en général, j'les laisse pas dans la merde. » Putain j'sais vraiment pas comment recevoir des remerciements sans déconner. L'problème, c'est que j'culpabilise. Parc'que j'ai toujours cette impression que si Nawei a vraiment un lien avec ce putain d'incendie, alors c'est qu'moi aussi j'en ai un. J'ai même carrément peur d'savoir pourquoi il a fait ça si il l'a fait. Et si c'est pour la raison à laquelle j'pense, plus jamais j'pourrai dormir d'ma vie, ça c'est clair. J'me mords l'intérieur de la joue en gardant les yeux dans l'vide, pour final'ment me l'ver et dire : « J'vais chercher les glaces, tu veux quoi comme goût ? »






Puisqu'ici rien n'a de sens...
Je me lève et je prends des pilules pour dormir Je prends le métro dans la meute je rêve de partir dans des pays où il fait chaud à l'autre bout du monde, loin de ce boulot qui me tue et qui creuse ma tombe puisqu'on est rien de rien, que du vide, que du vent, sûr qu'on est rien que des morts vivants.

Revenir en haut Aller en bas

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7396-chae-evan-x-i-ll-capture-the-best-moments http://www.shaketheworld.net/t7393-evan-is-in-da-place http://www.shaketheworld.net/


Re: Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Lun 29 Aoû - 23:51




Sweet Escape
Ae Cha & Evan


« when i was a child, i was a jedi »
Y'a pas à dire, être dehors me faisait du bien. Rien que le fait de voir un peu de vie, les gens qui s'agittaient autour de nous, qui faisaient leur vie. C'était presque réconfortant, parce que la vie continuait son cours, que malgré les cauchemars que j'pouvais faire, il y avait des choses plus positives à l'extérieur. Le simple fait d'être dans ce parc avec Ae Cha me le prouvait. C'était déjà assez dur de pas s'laisser abattre et garder ce sourire sur le visage, alors oui, ça mettait du baume au coeur, ça soulageait d'un poids quelque part. Parce que c'était pas les médecins et les infirmiers qui pouvaient me montrer ça.

Mes yeux restaient posés sur Ae Cha, elle aurait beau dire ce qu'elle voulait, j'savais bien que si elle avait pas été là, j'aurais eu moins de chances de m'en sortir, que j'y serais peut être resté. C'était difficile de s'imaginer d'autres scénarios maintenant que tout était passé. Peut être que quelqu'un d'autre m'aurait retrouvé, ou alors personne, on pouvait pas savoir, mais le fait était que c'était grâce à elle que j'étais là, toujours en vie, et je lui en serais toujours éternellement reconnaissant. «T'sais Ae Cha... si t'étais pas si sympatique que ça, tu m'aurais laissé là ou j'étais. T'as quand même pensé à moi avant d'te sauver toi, ça veut dire que quelque part, tu t'soucies un peu des autres. Alors j'y tiens, vraiment !» J'lui adressais un sourire, même si j'savais pas encore ce que j'allais pouvoir faire pour la remercier, j'allais bien finir par trouver ! Elle le méritait amplement, et qu'elle le veuille ou non, j'allais pas rester sans rien faire alors qu'elle avait sauvé ma vie.

Je la regardais se lever, mes yeux suivant ses gestes. Une petite moue s'installait sur mon visage alors que j'réfléchissais au parfum que j'aurais envie de manger. C'était jamais facile de me décider sûrement parce que j'étais un peu gourmand. Finalement, mon choix fut vite fait, et je levais ma tête pour observer Ae Cha. «J'voudrais bien banane fraise si y'a. Sinon, n'importe quel parfum au fruit, avec du chocolat.» Avant qu'elle ne part, je laissais échapper un «merci» de mes lèvres, en lui souriant encore une fois.


camo©015


You're my Lucky Star SATI&EVAN;
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée. où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6915-lee-ae-cha-coume-si-jou-n-existais-pas-elle-y-passe-a-coute-de-mouah http://www.shaketheworld.net/t6907-lee-ae-cha-aicha-aicha-ecoute http://www.shaketheworld.net/t6914-lee-ae-cha#243206


Re: Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Ven 23 Sep - 23:31


Sweet escape
Ae Cha & Evan

« J'vais vous prendre une glace banane-fraise et une à la crème de marron. » J'paie et attrape mes deux glaces pour commencer à r'tourner vers Evan. J'ai jamais goûté la glace à la crème de marron, j'sais pas du tout c'que ça donne mais d'puis l'incendie, j'veux tester d'nouveaux trucs. Du coup j'suis allée voir des films d'auteurs au ciné – et bizarrement j'ai adoré – je goûte tous les gâteaux d'la mère de Fuuko quand j'vais bouffer chez elle, j'écoute d'autres styles de musique... J'ai l'impression d'redécouvrir le monde, ou plutôt d'repousser les limites qui me bloquaient. J'sais pas si c'est d'avoir frôlé la mort ou d'avoir revu Nawei qui m'a donné un coup d'fouet comme ça mais j'veux plus m'laisser pourrir dans un coin. J'veux tenter d'nouvelles choses. J'y vais doucement, mais j'y vais quand même et ça, c'est d'jà un pas d'géant pour moi.

En r'tournant vers Evan, j'repense à c'qu'il vient d'me dire : que quelqu'part, j'me soucis des autres. Et ces mots m'font un effet bizarre dans l'bide. Ca m'rend heureuse. Fuuko m'a dit un peu la même chose y'a quelques jours à la cafèt' et l'entendre une seconde fois... Ouais ça m'rend heureuse. J'm'arrête une seconde l'temps de sourire à l'abri de mes mèches vertes, puis r'prends un visage neutre en me r'mettant en route.

Rapid'ment j'arrive d'vant mon protégé et lui tends sa glace avant d'me rasseoir sur l'banc à côté d'l'endroit ou j'ai garé son fauteuil roulant. J'bouffe la crème glacée à grand coups d'langue – c'est super bon putain – puis repense à une question que j'me suis posée y'a quelques jours. « Evan, tu t'souviens de c'qu'il s'est passé quand on était dans l'bâtiment ? » Après tout il s'est pris un sacré coup sur l'citron, ça s'rait normal qu'il ait des trous et p't être qu'il voudra que... bah que j'comble les zones d'ombre. J'sais pas comment il s'est r'trouvé sous un casier – même si j'imagine sans mal – mais au moins j'pourrai l'renseigner sur comment on s'en est sortis même si c'est pas l'histoire la plus drôle qui soit..






Puisqu'ici rien n'a de sens...
Je me lève et je prends des pilules pour dormir Je prends le métro dans la meute je rêve de partir dans des pays où il fait chaud à l'autre bout du monde, loin de ce boulot qui me tue et qui creuse ma tombe puisqu'on est rien de rien, que du vide, que du vent, sûr qu'on est rien que des morts vivants.

Revenir en haut Aller en bas

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7396-chae-evan-x-i-ll-capture-the-best-moments http://www.shaketheworld.net/t7393-evan-is-in-da-place http://www.shaketheworld.net/


Re: Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Jeu 20 Oct - 17:57




Sweet Escape
Ae Cha & Evan


« when i was a child, i was a jedi »
Silencieusement, j'attendais Ae Cha. Le bruit des feuilles et l'odeur de la nature m'avaient manqué. Il faut dire, les murs blancs et la télé en fond sonore, c'était pas vraiment mon truc en temps normal. Heureusement que j'avais Hyunwoo aussi, qui venait régulièrement, pour pas dire tous les jours. Ca me changeait les idées, mais ça n'enlevait pas cette envie d'être dehors, de voir les gens s'agiter, et la vie qui suivait son court. C'était important pour moi, pour me donner un peu de courage pour continuer de vaincre la douleur, et le fait d'être autant enfermé. Savoir que, finalement, peu de choses avaient changé à l'extérieur, me donnaient envie de me battre pour retourner dans ce monde.

Deux semaines que j'avais l'impression de vivre un cauchemar sans en parler aux autres. Parce que je voulais pas les inquiéter, je voulais pas qu'ils se fassent plus de souci que ce qu'avait pu créer cet incendie. Je préférais garder ce sourire sur le visage, après tout, j'étais en vie, peut être pas dans une forme olympique, mais j'étais toujours là. Des séquelles à vie, mais bien vivant, avec la possibilité de continuer de goûter aux bonheurs simples de la vie. Et à l'heure actuelle, bloqué dans cette chambre, le simple fait d'être dans un parc faisait partie de ces moments qui me rendaient heureux, qui me faisaient oublier tout ce qui avait bien pu se passer.

Offrant un grand sourire à Ae Cha, je récupérais ma glace, la remerciant une nouvelle fois. Je commençais à la manger rapidement tant ça m'avait manqué. C'était bête à dire, mais enfermé, j'avais seulement cette impression que c'était le genre de choses auxquelles j'aurais plus droit. Alors j'en profitais autant que possible. Sa question me fit m'arrêter net dans ma dégustation. Ca tournait en boucle dans ma tête depuis que je m'étais réveillé, ça m'était difficile de penser à autre chose, et pourtant... «Pas vraiment...» Je marquais un temps avant de reprendre. «J'me souviens que j'étais dans les couloirs, j'allais voir Jae j'crois... Mais j't'avoue que tout le reste est flou pour moi.» Les cauchemars me donnaient des indices sur ce qui aurait pu se passer, mais j'étais pas sur de vouloir savoir. Pourtant, je savais que ça pourrait m'aider, à oublier, penser à autre chose. Mais j'avais malgré tout cette peur que ça reste bien trop ancré dans ma mémoire.


camo©015


You're my Lucky Star SATI&EVAN;
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée. où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: Sweet escape ~ #AEVAN ☆  Aujourd'hui à 11:38


Revenir en haut Aller en bas

Sweet escape ~ #AEVAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sweet escape (LIBRE)
» the sweet escape ∞ (noël)
» + Pool Party: sweet escape.
» sweet escape.
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Digital City :: Zone Sud :: Hôpital-