Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : Précédent  1, 2

sugar baby ☾ ft. yang jun ha

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 10 Fév - 18:37

Sugar baby
junha sully ♡ nana bouh

Elle curieuse. Étrangement, autour de lui, elle s'autorise à l'être. « Qu'est-ce que ça veut dire, Tao Ling ? » Elle bride elle-même ce qu'elle se sent capable de dire ou non. Alors très souvent, lorsque le courage lui vient enfin de poser la question qui lui brûlait les lèvres, le temps imparti s'est écoulé et la conversation a pris de l'avance sur elle. Elle rougit un peu, prenant ses baguettes pour commencer à manger alors que ses yeux restent cloués sur son assiette.

Elle pensait avoir fait une erreur en lui demandant de s'installer avec elle. Elle ne le connaît pas depuis longtemps mais elle comprend comme ce garçon est déroutant. Il dit une chose et puis son contraire, peut-être bien que tout ça coule de source dans son esprit... Nana n'est pas trop sûre de comprendre alors, peut-être que certaines subtilités du coréen lui manquent. Beaucoup d'élèves parlent un langage qu'elle ne comprend pas trop, elle doit apprendre les mots sans les avoir jamais employé auparavant. Elle en était venue pas plus tard qu'il y a deux jours à confondre "grailler" et "pioncer". Au final, elle s'était simplement dit que ce genre de langage n'était pas pour elle. Pas plus en coréen qu'en japonais ni même en anglais et toutes les autres langues du monde, d'ailleurs.

A présent qu'ils étaient amis, Nana se sentait un peu moins seule dans cet établissement. Elle ne pouvait pas toujours compter sur Yi Ming. Elle était plus âgée et elle s'était facilement fait tout un tas d'amis parce qu'elle était parmi les plus âgés, qu'elle savait se défendre et qu'elle parlait un coréen irréprochable. Elle, personne ne l'appelait Miura-chipmunk. Personne ne la comparaît à un Ratata non plus. Et Jun Ha, il n'était pas comme tous les autres. Jun Ha, elle l'aimait bien maintenant. « J'aime beaucoup les pommes. Merci. » Un jour, elle aurait le courage et la technique pour faire de longues phrases sans perdre ses moyens et chercher ses mots.

Elle tira sur la tige de la pomme avec un petit sourire chaleureux. « J'ai des Pocky dans mon cartable. On pourra les partager si tu veux. » Simplement, lui offrant un nouveau sourire en rapprochant la pomme de la partie basse de son plateau, c'était sa façon à elle d'accepter son amitié.

Yang Jun Ha, soyons amis.


avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 4 Mar - 12:12

Sugar baby
junha sully ♡ nana bouh

Des questions, des questions ! Jun Ha est ravie qu’elle lui en pose une. Bon on dirait qu’il s’extasie pour un rien mais si elle si intéresse et qu’elle ose exprimer cet intérêt, c’est qu’elle se sent un peu plus à l’aise à côté de lui non ? C’est ce qu’il ose espérer, le gaillard, car il n’aimerait pas que cette charmante petite coccinelle ait peur de lui indéfiniment. « Mmmh, ça veut dire âme des grandes vagues, quelque chose comme ça oui. En hànzì, Yang, mon nom de famille, s’écrit comme océan. Mes parents ont un peu voulu rester dans le thème de la mer… Heureusement que je suis pas une fille, sinon je me serais appelé sirène je pense. » Il rigole à son imbécilité, espère quand même que Nana ne le trouve pas trop lourdingue. « Nana s’écrit avec quel kanji ? »
Il n’est que d’autant plus ravi de voir qu’elle aime les pommes. C’est drôle parce qu’il n’essaie absolument pas de la draguer, pourtant il vit la démarche un peu de la même manière. Un peu comme si chaque faux pas pourrait le faire régresser et pousser la fille à prendre ses jambes à son cou. Les filles sont parfois un peu compliquées à comprendre, souvent même, alors mettez devant lui une étrangère un peu réservée et ça complique un peu la chose. Surtout qu’à pousser les explications trop loin, Jun Ha lui même n’est pas sûr d’avoir le vocabulaire nécessaire pour la rattraper. Au pire, pour elle, il apprendra.
« Oh putain ouais, j’adore les Pocky! T’as déjà goûté ceux au matcha ? J’adore. » Il lui rend son sourire, ravi de voir le visage de la jeune femme s’illuminer. Il pose son coude contre la table et appuie sa joue contre son poing, la regarde. « Tu vois. J’espère vraiment que tu souriras plus souvent comme ça avec moi. Tu resplendis. » Son sourire s’agrandit un peu, et puis il fronce les sourcils parce qu’il se rend compte qu’il est peut-être encore trop direct avec elle. « Enfin, je te promets que c’est sincère, j’ai tendance à penser tout haut donc je suis désolé si ça te met mal à l’aise. C’est pas mon but. »



avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 9 Mar - 11:27

Sugar baby
junha sully ♡ nana bouh

Ses lèvres s'arrondissent. Son prénom à lui veut dire de grandes choses et elles sont poétiques. Il se présente comme un Poséidon des temps modernes mais d'y penser faire rougir Nana et elle baisse les yeux sur son bol de riz. « Moi le mien veut juste dire » et elle hésite, jetant un regard discret à la petite pomme qu'il vient de poser sur son plateau « fleur de pommier. » Il doit penser qu'elle raconte n'importe quoi ou qu'elle invente pour se rendre intéressante. « Mais je ne sais pas trop pourquoi mes parents ont ont choisi lui. » Parce qu'une fleur c'est joli. Et que l'odeur des pommiers est douce et sucrée. Sans doute...

Puis soudainement il s'exclame, faisant trembler la table et sursauter Nana pour des Pocky au matcha. « J'aime bien moi aussi. » Elle a l'air toute petite et toute fragile à côté de lui, de sa grosse voix et de son énergie dévastatrice. Elle s'efforce malgré tout un sourire. « Je préfère ceux avec la fraise. Dans l'emballage rose... » A elle aussi, le rose monte aux joues. Elle doit lui sembler tellement gamine. « Oh mais... c-ceux que j'ai sont avec le chocolat... je suis désolée. Tu aimes quand même ? » Ses paupières papillonnent, ils donnent à son visage un petit air de guirlande de Noël. « Je prendrai au thé matcha un autre fois. » Elle balbutie dans ses phrases coréennes toutes simples et un peu maladroites. Même que Junha s'avoue lui même vaincu et switch ici et là du coréen au japonais, puis du japonais au coréen. Elle ne sait pas ce que signifie resplendis mais à en juger son sourire confortant, ce n'est pas quelque chose à prendre mal. « Merci... toi aussi ? » Elle tente.

Et la voilà qui panique un peu. « Non, non ! Tu ne mets pas mal à l'aise... tu es gentil. Mais tu sais tu peux me parler coréen... il faut que j'apprenne et que je parle bien. »


Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : Précédent  1, 2

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !