Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

we belong together ft. ilnambae ♡

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Bang S. Lyn
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 5 Mai - 1:20
ft. il nam &
haru

we belong together
because of promises unkept back then
 i'm still aching, you know

.Haru n’avait plus grand-chose à faire de sa journée. Ses cours étaient terminés pour aujourd’hui et son entrainement avait seulement lieu dans quelques heures. Dans sa chambre, elle n’avait cessé de se tourner, de se retourner, à réfléchir, à penser à ce qu’elle pourrait bien faire pour meubler sa journée. Sa tête était bien trop pleine à craquer pour réviser ou se pencher sur le dossier de son père. Il lui fallait quelques moments de souffles sinon elle allait littéralement folle. Mais elle ne voulait pas se reposer pour autant, elle voulait bouger ! Alors lorsque l’idée de passer voir son petit ami au restaurant familiale lui vient, elle n’hésitait pas une seule seconde, la porte était déjà fermée à clé derrière elle.

Sa voiture au prix exorbitant garée en un créneau MAGNIFIQUE, elle récupérait ses affaires avant de verrouiller cette dernière et se diriger vers l’enseigne. Il n’y avait presque personne, une ou deux personnes, mais étant donné l’heure à laquelle elle arrivait, cela était compréhensible. Bien qu’elle soit quasi certaine qu’à cette fourchette horaire les parents du jeunes sont absents, elle appréhendait quand même de les croiser. Cependant, ce léger stress s’effaçait bien vite en apercevant son petit ami sortir de la cuisine. « Look dat boy. » Sourit-elle en se dirigeant vers lui, ôtant de ses doigts fins de la farine sur sa joue. « Tu t’es battu avec un muffin ? » Plaisantait-elle en posant furtivement pour ne choquer personne un baiser sur ses lèvres.
© nck


Follow the sound of the flute, follow this song
It may be a little dangerous but I’m very sweet
I’m here to save you, I’m here to ruin you



avatar
Leone A. Matteo
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 5 Mai - 3:25
ft. il nam &
haru

we belong together
because of promises unkept back then
 i'm still aching, you know

.Les parents m’avaient demandé si je pouvais garder la boutique alors qu’ils devaient aller faire quelques courses. Si je n’avais pas accepté, Ce serait sans doute Manah qui aurait du se taper tout le boulot pendant que Chaenah jouerait les princesses. De toute façon, j’avais de nouvelles recettes à essayer, c’était l’occasion. Et puis, cette cuisine, c’était ma meilleure amie. le tournois de baseball de la semaine dernière m’avait crevé, je devais prendre un peu de repos. Rien de plus relaxant que de confectionner des pâtisseries. Enfin, quand on n’était pas aussi perfectionniste que moi. J’avais été si concentré sur mon travail que je n’avais même pas remarqué que je m’étais mis de la farine partout. Je n’en pris conscience qu’au moment même où Haru me sautait au coup. Un sourire instantanément, un sourire apparut sur mes lèvres. Je fus surpris par le baiser chaste qu’elle m’offrit avant de comprendre les regards qui se portaient chez nous. L’attrapant pas la taille, je l’attirais dans la cuisine, le murmurant : « Viens par-là toi. » Et une fois à l’abri des regards, dans une pirouette habille, je la calais entre le plan de travail et mon propre corps, partageant avec elle un réel baiser passionné. « Voilà qui est mieux. » déclarais-je satisfait après la danse folle de nos deux langues. Je la regardais un instant, remettant une mèche derrière son oreille. Elle était toujours aussi magnifique qu’au premier jour. « J’ai fait de nouvelles pâtisseries, tu veux gouter ? On fera un peu de sport après pour les illuminer si tu veux. » Rajoutais-je soudainement d’humeur coquin.
© nck
avatar
Bang S. Lyn
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 26 Mai - 23:39
ft. il nam &
haru

we belong together
because of promises unkept back then
 i'm still aching, you know

.C’est sans exprimer la moindre résistance que Haru le laissait l’emporter jusqu’à la cuisine. Un sourire abordait même ses lèvres pour n’être effacé que par leur baiser des plus passionnés. Une fois celui-ci tristement terminé, elle le regardait remettre sa mèche derrière son oreille, le trouvant toujours aussi merveilleux et ne pouvant échapper au raz de marée de sentiment qui la prenait à chaque fois qu’il se trouvait face à elle. « Illuminer ? » Répétait-elle en haussant un sourcil avant de se mettre à rire. « Tu me côtois trop, c’est toi qui fait des fautes maintenant. » Elle lève une main sur son visage pour lui ôter un peu de farine avant de lui demander, un sourire faussement innocent dessiné sur son visage. « Seulement un peu de sport ? » Mais son sourire la trahissait bien vite. Elle vérifie derrière elle qu’il s’agisse bien d’un plan de travail (une plaque chauffante ça serait vraiment bête) non parsemé de tous ses ingrédient avant de se hisser dessus pour s’y asseoir. « Bang Haru gouteuse professionnelle prête chef ! Tu en as fait beaucoup ? » Elle sourit pour la millième fois, comme à chaque fois qu’elle est avec lui. « Dit moi que tu en as fait au caramel ? » Rajoute-t-elle en lui lançant un regard rempli d’espoirs.
© nck


Follow the sound of the flute, follow this song
It may be a little dangerous but I’m very sweet
I’m here to save you, I’m here to ruin you



avatar
Leone A. Matteo
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 28 Mai - 17:40
ft. il nam &
haru

we belong together
because of promises unkept back then
 i'm still aching, you know

.Haru, c’était un peu ma lumière au bout du tunnel. Elle était la première femme que j’arrivais à regarder avec ce regard amoureux niais depuis Sora. Longtemps je m’étais cherché, essayant d’oublier mon ex vers qui je me retournais toujours, n’arrivant pas à regarder vers l’avenir. Je restais désespérément enchainée au passé, mes sentiments pour mon premier amour encore omniprésent. Haru était une de ces femmes patientes et douces qui se donnerait corps et âme pour votre amour. C’était sans aucun doute, ce brin de soleil qui m’avait sorti de ma dérive émotionnel. Tel un vieux jouet cassé, elle était parvenue à me réparer et à me remettre en état de marche. Je souris face à mon erreur verbale. « C’est ton influence ca, tu me rends dingue un peu plus chaque jour de toi. » un sourire plus coquin vint remplacer celui déjà présent sur mes lèvres. Je me penchais vers elle pour lui susurrer à l’oreille : « Un peu ou beaucoup, selon les gouts de ma dame. » Je l’aidais ensuite à se hisser sur le plan de travail, l’attrapant par les hanches, mes mains sur perdirent quelques instants sur ses cuisses, avant de retrouver le droit chemin. Si mon père nous auraient vu, il aurait hurlé à l’hygiène. Probablement aurais-je fais pareil si j’avais vu Cheanah prendre ainsi ses aises dans ma cuisine. Mais il s’agissait de Haru, comment lui en vouloir pour quoi que ce soit ? Je ris en l’entendant apprécier son rôle de gouteuse professionnelle et surtout personnelle. « J’espère que tu as faim, parce qu’il y en a pour un régiment. » plaisantais-je à moitié avant de disparaitre derrière l’arrière salle où se trouvait les frigos pour revenir avec une de mes dernières créations, qui bien évidemment était composé principalement de caramel. J’en avais d’ailleurs essayé tout un assortiment, car ce qu’elle ne savait pas, c’était que celui qu’elle préfèrerait porterait son nom. Je les avais fait tous en pensant à elle, en pensant aux gouts qu’elle aimerait sentir fondre doucement sur sa langue. « Elles sont toutes faites à base de caramel. » déclarais-je en déposant l’assiette devant elle et de lui fournir une petite cuillère. « Bonne dégustation, ma chérie. » je m’assieds face à elle, observant avec délice la moindre de ses réactions bouchée après bouchée.
© nck
avatar
Bang S. Lyn
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 19 Juin - 2:04
ft. il nam &
haru

we belong together
because of promises unkept back then
 i'm still aching, you know

.Il Nam représentait énormément pour elle. Un amour infini qu’elle avait rarement ressenti, des mois de relations qu’elle ne comptait plus et qu’elle souhaitait ne plus compter pendant longtemps. Elle avait bien du mal à imaginer ce qui pourrait bien les séparer, il était parfait pour elle comme si il avait été spécialement créer à son goût, comme si il était la dernière pièce de puzzle qu’il lui manquait. Bien trop élevée dans les nuages, la redescente sur Terre pourrait bien être des plus rudes mais pour le moment elle naviguait dans les cieux grâce à lui. Alors elle plaisantait sur sa faute de coréen, souriant comme elle en a l’habitude mais surtout lorsqu’elle est avec lui. Le jeune homme a le don de la rendre spécialement heureuse, il a le don de la remplir de bonheur par sa simple présence. Son rictus s’élargissait davantage en l’entendant dire qu’il était fou d’elle et encore plus lorsque ces commentaires coquins s’échappait de ses lèvres qu’elle voulait constamment embrasser. « Ne me dis pas ça, tu pourrais mourir d’épuisement. » Elle se mit à rire de son rire délicat avant de se hausser sur le plan de travail aidée par les mains expertes de son petit ami. Elle n’était pas certaine que cela soit approprié comme elle n’était pas certaine que cela soit dérangeant. Si cela pose problème, Il Nam lui dirait, non ? La jeune femme ne pouvait cacher sa hâte de goûter à ses nouvelles créations, étant la première fan de ses pâtisseries. « Je meuuurs de faim. » Remarque à double sens qui eut le don de la faire sourire elle-même avant qu’elle ne se mette à le supplier d’en avoir conçue avec son arôme favori. Le caramel et elle, une grande histoire d’amour. Alors la jeune femme ne put cacher sa joie en l’entendant dire qu’elles étaient tous faites à partir de cette douceur enivrante. « Pourquoi es-tu aussi parfait ? Merci !!! » S’exclamait-elle en prenant l’assiette et la cuillère. Pas le temps de plaisanter, gourmande, elle plantait sa cuillère dans la première pâtisserie qui se présentait à elle. Pas le temps de souffler, directement dans la bouche. Une douceur exquise, un goût des plus parfaits, un feu d’artifice sur son palais. Elle adorait et cela devait certainement ce lire sur son visage. « Je veux mourir d’une overdose de ça ! » S’exclamait-elle avant d’en rire, replantant sa cuillère. « Tu viens dormir chez moi ce soir ? Je vais avoir des calories à « illiminer ». » Elle plaisantait, accompagnant ses mots d’un petit clin d’œil qui lui ne plaisantait pas.
© nck


Follow the sound of the flute, follow this song
It may be a little dangerous but I’m very sweet
I’m here to save you, I’m here to ruin you



avatar
Leone A. Matteo
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 6 Jan - 4:10
ft. il nam &
haru

we belong together
because of promises unkept back then
 i'm still aching, you know

.Je levais un sourcil amusé, me sourire taquin ne quittant pas le coin de mes lèvres. « Es-tu certaine que c’est moi qui mourrais d’épuisement en premier ? » Je pouvais déguster la moindre parcelle de son corps encore et encore chaque jour sans jamais m’en lasser. Chaque baisser sur sa peau était comme une nouvelle découverte de saveurs multiples. Qu’est-ce que j’aimais l’entendre rire. Un seul de ses sourires illuminait l’entièreté de ma journée. « Ca tombe bien. » déclarais-je alors qu’elle m’affirmait avoir faim. Je lui volais un baiser avant de déposer mes nouvelles créations à ses côtés. Si ils étaient à base de caramel, ce n’était pas anodin. Selon celui qu’elle choisirait, il porterait son nom. Comme les artistes avaient leur muse, Haru était devenu la mienne, et rien de plus normal, qu’une de mes créations portent son nom. Le caramel étant son parfum favori, je m’étais appliqué pour l’y intégré, parfois avec simplicité, parfois avec complexité, mais toujours avec subtilité comme à son image. Un nouveau sourire me réchauffait le cœur que mon choix était le bon. « C’est toi qui me rend parfait. » la taquinais-je alors que la dégustation commençait. Vu les réactions que son visage exprimait déjà dès la première bouchée, le choix allait être difficile. Je fronçais des sourcils alors qu’elle déclarait vouloir mourir d’une overdose de ma pâtisserie. « Et même pas tu veux mourir d’une overdose de mon amour ? » lâchais-je sur un ton faussement boudeur avant de sourire. « Evidemment, il faut que j’assume les responsabilités de te faire manger des gourmandises. » la taquinais-je à nouveau avant de me relever pour venir donner un coup de langue sur le coin de ses lèvres, m’y attardant plus que nécessaire. « Il restait un peu de caramel. » murmurais-je avant de prendre la cuillère d’entre ses mains pour la planter dans la seconde viennoiserie. « Si tu as aimé la première, tu vas adorer la seconde. » Me tenant entre ses cuisses, j’amenais le couvert à sa bouche pour qu’elle goute. « N’oublies pas qu’à la fin, tu dois faire un choix. »

©️ nck
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?