167 497 points
15 membres
68 258 points
16 membres
185 414 points♛
16 membres
48 171 points
11 membres

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Page 1 sur 1

avatar

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8648-yang-seo-jun-lemme-hack-your-life http://www.shaketheworld.net/t8589p10-yang-seo-jun-nerdrone http://www.shaketheworld.net/t8647-yang-seo-jun
let's not fall in love ft manah ☆  Jeu 10 Aoû - 15:36

let's not fall in love
seo jun & manah


(outfit) 345600 secondes, 5760minutes, 96heures ou bien 4jours. il avait attendus, bêtement et ce, devant un écran de téléphone noir. il s'était restreint, il avait essayé de se montrer compréhensif, parceque même si il ne comprenait guère ce que pouvait ressentir la jeune femme, il essayait. de son mieux. il s'était forcé à l'éviter pendant des jours, des semaines, des mois. par respect pour elle mais pas seulement. il estimait clairement ne guère avoir le droit de la fréquenter, pas après ce qu'il lui avait fait subir de par sa négligence, une question de principe et d'honneur. mais elle avait rendu les choses complexes pour lui, sa manière de lui sourire, son rire cristallin et son atttitude enfantine et naïve. elle lui ressemblait sans lui ressembler; beaucoup plus humaine mais tout autant passionné d'informatique qu'il ne l'était. ses pensées étaient contradictoires; se chamboulant constamment; mêlant désir de la voir et nécessité de l'éviter. ses rêves ne l'aidaient en rien, bien au contraire et avaient rendus les choses bien plus complexes et embarassantes. seojun n'était pas un homme extraverti, il n'aimait pas se mêler à autrui, habitude que manah avait appris à changer; elle lui donnait envie de sortir de son univers, de se sociabiliser et d'apprendre à la connaître. mais dans un sens, était-ce réellement une bonne idée? ses pensées n'étaient nullement pures et la jeune étudiante était bien trop jeune pour qu'il ne continue à la percevoir de la sorte. il le savait d'hors et déjà; dés le moment où il franchirait le pas, il cesserait de se contrôler et ça, ça n'aurait rien de bon.

il jette de nouveau un coup d'oeil à son portable, les dents serrés, le regard noir. aucune réponse. rien. ça ne ressemblait pas à manah. normalement c'était elle qui l'harcelait de messages à longueur de journée, message qu'il ignorait volontairement de sorte à ce qu'elle finisse par comprendre qu'il était nécessaire de mettre de la distance entre eux. mais cette fois-ci c'était différent, cette fois-ci il avait besoin de la contacter, besoin de s'assurer qu'elle allait bien autant physiquement que mentalement. le pas lourd, il traverse les couloirs tête baissée. il n'a guère envie d'être interrompus, guère envie de parler à qui que ce soit. cela risquerait fortement de tourner mal.

il la revoit, son visage pâle, ses lèvres beige et ses yeux rouge. ses yeux qui se révulsent, son incapacité à marcher et son corps si immobile. il ressent encore la colère et le dégoût. la déception aussi, cette déception de la voir à ce genre de soirée avec ce genre de personnes. de la savoir aussi naïve et inconsciente, cette petite jupe bien trop courte dévoilant sa petite culotte. il est en colère, après eux mais aussi après elle. comment a t-elle pu se mettre dans une telle situation ? si vulnérable, si fragile. alors c'est tout naturellement qu'il plisse les yeux lorsque ses pas s'arrêtent à quelques mètres de la demoiselle; jeune étudiante qui sort tout juste de cours sans même se soucier de savoir si il s'inquiète pour elle ou non. il a envie de lui hurler dessus, de s'en prendre à ses pseudos amies qui rigolent stupidement mais étaient incapable, ce soir là, de prendre soin de leur pseudo amie. il a envie de s'emparer de son bras et de l'emmener dehors, loin des regards. et pourtant il n'en fait rien. il plisse les lèvres, l'observe silencieusement curieux de voir combien de temps il lui faudra pour réaliser qu'il est là. mais voilà il est pas patient, ça l'énerve encore plus de ne rien faire. sa voix grave finit par s'élever, il parle posément et pourtant l'on peut clairement sentir la tension qui y transgresse. " t'as l'air d'aller mieux manah. " son regard est sombre lorsqu'il s'approche d'elle, la regardant de haut en bas tout en ignorant volontairement les filles qui l'entourent. " ton téléphone est mort ? " la questionne t-il tout simplement, faisant claquer sa langue contre son palais, cette expression agacé dessiné sur son visage. pourquoi tu me rends ici manah ?
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



A N T I
No matter what efforts you made, what sufferings
you went through, your success gave you the right
to be insulted again.


check that:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14536-gwak-ma-nah
Re: let's not fall in love ft manah ☆  Sam 19 Aoû - 18:04

let's not fall in love
seo jun & manah


(outfit) Il avait fallu plusieurs jours à Ma Nah pour se remettre pleinement de ce qui lui était arrivée. Pas seulement des effets de la drogue qu’on lui avait fait prendre à son insu mais aussi du choc psychologique. Elle assurait ne se souvenir de rien, mais elle était hantée par des bribes de souvenirs qui lui glaçaient le sang. Elle préférait prétendre qu’elle ne se souvenait de rien, souriant à son amie comme elle le faisait tous les lundi matin. Elle ignorait les messages de Seo Jun parce que c’était plus facile que de lui mentir et de lui dire que tout allait bien, parce que c’était faux, mais le reconnaitre c’était admettre ce qui s’était passé dans cette chambre, et ça Ma Nah elle n’en était pas encore capable. Plongée dans un déni rassurant, elle avait repris le cours de sa vie comme si de rien n’était. Elle n’avait pas envie de se plaindre, d’afficher cette étiquette de victime qu’elle ne pensait pas du tout être, qu’elle ne voulait pas être. Il ne lui était rien arrivé grâce à Caden, grâce à Seo Jun, il y avait eu tellement pire qu’elle, il y avait de vraie victimes, de celles qui n’ont pas eu la chance qu’on intervienne à temps … Alors non, elle refusait de se dire qu’elle avait vécu quelques choses de grave, de traumatisant. Ma Nah voulait être plus forte que ça, mais prétendre que rien ne s’était passé n’aidait en rien … Elle fuyait littéralement Seo Jun, continuait de côtoyer cette amie et suivait assidûment ses cours comme à son habitude. Ma Nah refusait d’affronter ses peurs et cette réalité qui l’a tétanisait. Celle où une jeune fille avait aidé un garçon à vouloir abuser d’elle … qui pouvait etre assez cruel pour vouloir laisser faire ça ? Ca dépassait tellement l’entendement que la jeune fille se murait dans un mensonge plus gros que sa naïveté.

 
Elle ne savait pas comment réagir face aux messages de Seo Jun. Ils l’a stressaient autant qu’ils lui plaisaient. Plusieurs fois, dans le milieu de la nuit, elle a eu envie de lui répondre, d’envoyer un message tant sa peine était grande, de l’appeler pour qu’il vienne la prendre à nouveau dans ses bras.  Qu’il la protège. Encore. Elle gémit un hoquet de surprise quand elle l’aperçoit se matérialiser devant elle soudainement. Comme un mirage après qu’elle ait trop longtemps pensé à lui. Elle a même un doute pendant quelques instants et laisse échapper un « T’es là ? » comme si ça lui paraissait bien trop incroyable. Après de longues secondes à le regarder, encaissant l’animosité justifiée du garçon elle jette un rapide coup d’œil par-dessus son épaule et déglutit. Le regard du garçon veut tout dire et Ma Nah sait qu’il a raison. Elle serre les dents et le regarde fixement, si intensément sous ses longs cils noirs que son visage affiche un masque sans expression. Non pas qu’elle n’aime pas de le voir ici, bien au contraire, mais elle réalise surtout qu’elle ne pourra pas continuer de faire semblant plus longtemps. « Ma Nah tu viens ? » lui cri cette fille au loin, d’un sourire moqueur qu’elle adresse à Seo Jun, elle sait qu’ils ne pourront rien contre elle, qu’ils n’ont aucune preuve. Elle se sent à l’abri, au-dessus des lois, à l’abri, et ça la rend arrogante. Ma Nah serre le poing et s’approche alors de Seo Jun, à croire que sa colère est dirigée vers le garçon. Elle n’arrive plus à réfléchir Ma Nah et si l’instant d’avant un sourire doux et polie, un sourire de circonstance ourlait ses lèvres, il n’en restait plus aucune trace. Sur son visage on pouvait lire de la culpabilité, des regrets, et surtout … de la peur, qu’elle masquait derrière ses cheveux long.
 
Alors qu’elle n’est plus qu’à un pas du garçon elle lève son visage vers lui et murmure « Si je te demande de m’emmener loin d’ici tu le ferais ? » Sa voix légèrement cassée se fane entre ses lèvres dans un souffle. Elle ne répond en rien aux codes auxquels le garçon pourrait se fier pour comprendre son attitude. Elle attrape doucement sa main, presque timidement et y entremêle ses doigts avant de combler le dernier pas qui la sépare du garçon. Ma Nah n’a jamais agi ainsi avec un homme, encore moins un homme qui lui plait. Peut-être parce que c’est la première fois qu’un homme lui plait réellement et qu’elle n’a pas la moindre foutue idée de comment réagir … elle se hisse sur la pointe des pieds pour venir déposer sa joue sur l’épaule du garçon pour murmurer à son oreille « emmène-moi loin Seo Jun … » et la façon dont elle prénom son prénom trahi sa détresse et son envie pressante d’être avec lui … il y a encore beaucoup de choses que Ma Nah doit se faire pardonner mais l’endroit lui semble peu propice. Elle aurait simplement pu se confondre en excuse et fuir en se fondant dans la masse, mais elle n’avait pas réalisé à quel point elle avait envie de voir le garçon avant qu’il ne se matérialise devant elle. Elle s’en veut de l’avoir inquiété mais malgré sa honte et sa gêne elle ressent une pointe réchauffer son cœur de l’avoir vu se déplacer juste pour elle … personne en dehors de sa famille n’avait ça pour elle … elle resserre ses doigts fins sur ceux plus imposant du garçon et reste ainsi blottit sans vraiment l’être contre lui sous les regards choqués et jaloux de ses camarades de classe.
 
Il fallait admettre que Seo Jun était un très bel homme attirant … 
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8648-yang-seo-jun-lemme-hack-your-life http://www.shaketheworld.net/t8589p10-yang-seo-jun-nerdrone http://www.shaketheworld.net/t8647-yang-seo-jun
Re: let's not fall in love ft manah ☆  Mar 10 Oct - 9:50

let's not fall in love
seo jun & manah


(outfit) il n'était usuellement pas expressif, ce n'était pas par choix, il aurait probablement apprécié pouvoir partager avec autrui ses émotions et ressentis mais la plupart du temps c'était le vide, le néant, les abîmes. contrairement à la moyenne mondiale, les émotions du jeune homme n'existait que face à des stimulis considérés comme intenses, de forts ressentis, des actes lui rappelant des événements de son enfance ou le touchant profondément. Malheureusement le malheur d'autrui en le touchait que trop peur dans la mesure où il ne le comprenait guère, beaucoup trop rationnel surement bien trop réaliste. ça avait été le cas, ce jour là, lorsqu'il avait renversé manah. son premier ressentis n'avait ni été la tristesse, ni même la peur, il n'avait pas réellement agis sous le coup des émotions, plus par sens des responsabilités. il était comme ça seojun, il avait un sens des responsabilités civiles quelque peu poussé et il lui avait donc était logique ne prendre ses responsabilités concernant l'accident qu'il avait causé. enfin ça c'est ce qu'il pensait à l'époque, lorsque manah n'était qu'une inconnue. et plus les jours passaient plus il se remettait en question. n'était-ce pas de la peur lorsque votre coeur s'emballe à vous en couper le souffle, lorsque votre bouche se fait sèche à la vue de ce regard vide de vie et que votre estomac se contracte face à l'odeur du sang qui s'écoule sur le goudron ? alors ces émotions ? ne les ressentait-il pas déjà depuis le jour même où il l'avait accidentellement rencontré ?

c'était troublant, déstabilisant. seojun avait finis par s'habituer à cette absence d'empathie, la vie était tellement plus simple lorsque l'on se souciait de peu. pourtant la colère qui se lit sur son visage ne ressemble en rien à ce jeune homme au trouble de la personnalité caractérisé par une tendance générale à l'indifférence vis-à-vis des émotions et droits d'autrui. il n'était pas indifférent, ni à ce qu'il s'était passé cette soirée la, ni aux fréquentations de la jeune étudiante et encore moins à elle, manah. il aurait sans aucun doute préféré s'en contreficher, ne pas éprouver ce besoin inconditionnel de savoir où elle était, avec qui et pourquoi ? ce sentiment ne lui plaisait guère, cela l'empêchait de se concentrer, d'étudier et de coder. il n'avait qu'une chose en tête enfin deux ... que s'était-il réellement passé à cette soirée et comment allait-elle. son regard noir passant de ces pseudos amies à la jeune étudiante, il reste silencieux, attendant des réponses à ses questions. il bouillonne intérieurement pour ne pas dire qu'il implose. c'était ça le problème avec seojun, c'était toujours rien ou tout, aucun milieu, toujours un extrême.

son regard ne s'attendrit guère lorsque l'expression de la jeune étudiante se transforme, sa peine et douleur clairement perceptible sur son si doux visage. il ne peut pas se résoudre à s'adoucir, pas après toute l'inquiétude qu'elle lui a procuré et certainement pas devant ce groupe de gamines qui ne mesurent certainement pas la gravité des faits ayant eu lieu durant cette soirée. ou peut-être mesuraient-elle la gravité des faits et s'en amusaient tout bonnement. il ne serait guère surpris. les femmes étaient entre elles ce qu'il y avait de plus vile et écœurant, un ramassis de jalousie et d'hypocrisie. les doigts fins de la jeune fille se glissant entre les siens, il pose son regard sur elle en silence, attendant qu'elle en ai finis pour resserrer ses doigts autour des siens, l'entraînant d'hors et déjà vers l'extérieur. elle voulait qu'il l'emmène loin et c'est bien ce qu'il comptait faire. suffisamment loin pour qu'elle se décide à lui parler et cesse de l'ignorer tel que cela avait été le cas ces derniers jours. seojun reste cependant silencieux pendant de longues minutes, le temps de traverser les couloirs, puis le parking universitaire avant de n'arriver enfin à la hauteur de sa voiture, une bmw série 4, celle avec laquelle il avait renversé la demoiselle quelques mois auparavant. entrouvrant la portière passager, il lui fait signe de prendre place avant de ne refermer la pote derrière elle, faisant le tour de la voiture pour venir s'installer derrière le volant. " et maintenant ? " se contente t-il de lui demander, son regard posé sur le volant alors qu'il démarrer la voiture, sa main se posant sur le levier de vitesse, faisant lentement marche arrière. " loin comment ? où est-ce que tu veux aller ? " il aurait aimé poser sa main sur la cuisse de la jeune femme de sorte à la rassurer, lui faire comprendre que malgré la colère, il était content, heureux qu'elle se trouve à présent assise à ses côtés. mais il ne savait plus comment agir avec elle, ce qui était ou n'était pas déplacé. et si il s'immisçait trop dans sa vie, et si elle en avait marre de le voir sans cesse inquiet, collé à ses basques. elle n'avait surement pas besoin d'un grand frère et encore moins d'un père. " comment tu te sens ? " finit-il après quelques minutes par lui demander, son regard quelque peu adoucis se posant enfin sur elle, elle et ce visage qui lui avait tant manqué.
✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.



A N T I
No matter what efforts you made, what sufferings
you went through, your success gave you the right
to be insulted again.


check that:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: let's not fall in love ft manah ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

let's not fall in love ft manah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [TERMINÉ] I fall in love with you every single day. - EDWARD.
» Run, Jump, Fly fly away, Slide between planets, Sit on the moon, Fall in love with a star, Slide, Fall down on the eath, Die far from your love ♣ Confession du Colibri ♣ 29/03
» And they think we fall in love but that's not it, just want to get some + Baby
» (M) JESSE LEE SOFFER - don't fall in love because everything that falls gets broken.
» fall in love with people » niha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Campus Universitaire Yonsei :: Sciences, Santé & Sports :: Salle informatique-