167 497 points
15 membres
68 258 points
16 membres
185 414 points♛
16 membres
48 171 points
11 membres

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Page 1 sur 1

avatar

MEMBRE • i'm so precious
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t13478-kwon-indiana#583143 http://www.shaketheworld.net/t13476-kwon-indiana-on-vit-tous-dan http://www.shaketheworld.net/t13477-kwon-indiana#583124 http://www.shaketheworld.net/t14360-kwon-indana
Love is blind [Cecil & indiana] ☆  Mer 23 Aoû - 21:31



Love is Blind

Je ne supportais plus de voir Damon avec lui alors qu’il m’adressait à peine la parole. Il avait débarqué dans MA chambre finir par m’engueuler, limite me taper dessus et hurler que je n’aurai jamais dû m’en aller. Et depuis ? Plus rien. Absolument plus rien. Silence radio. Peut-être qu’il avait rencontré quelqu’un d’autre et que c’était ce type. Je pouvais le comprendre, il était vraiment beau, mais juste devant mon nez ? Ce n’était pas juste.
J’avais pris sur moi pour le laisser tranquille, pour ne pas lui courir après. Il savait très bien ce que je ressentais pour lui, il ne voulait simplement pas le voir.

Je me mordillais la lèvre depuis quelques minutes, je voulais aller lui parler, mais je n’arrivais pas à lâcher l’encadrement de la porte. J’avais besoin de savoir mais j’avais aussi la trouille de sa réponse. Je tirais nerveusement sur les manches de mon pull, un vieux tic que j’avais gardé de mon enfance. Soit il allait me rembarrer, soit il allait me prendre pour un cinglé. J’allais devoir être courageux, pour ue fois dans ma vie. Je n’étais pas très à l’aise avec les inconnus et je ne savais encore moins comment aborder ce sujet qui me torturait depuis plusieurs jours.

Je me dirigeais, hésitant, vers le canapé avant de m’assoir doucement à ses côtés. Je lui offrais un petit sourire timide. Je sentais mon cœur s’emballer. Il sentait vraiment bon et sa beauté occidentale m’intimidait. Je ne lui ressemblais en rien, il avait l’air si… si parfait. En même temps ce n’était pas difficile de trouver mieux que moi. Damon avait peut-être craqué pour sa peau pâle ? Ou bien ses yeux. Sûrement les deux.

« Excuse moi ? »

Ma voix était douce et pas du tout assurée. Je lui parlais en anglais, c’était plus facile pour moi. Je commençais à bégayer et respirait un grand coup avant de me lancer. Ce n’était pas la première fois que j’allais passé pour un taré après tout. J’avais tellement peur du jugement que je m’imposais des barrières.

« Je… Je suis Indiana. Euh… j’voulais …enfin, Damon tu vois. C’est ton petit ami ? »

La question était posée et j’étais terrifié. Je plongeais mon regard dans le sien comme pour essayer de deviner ce qu’il pensait. C’était assez intime et privé, et surtout ça venait d’un type qui ne lui avait jamais adressé la parole. Mais pourquoi est-ce que j’avais fait ça ? Honnêtement ? Je commençais à péter un câble, mon cerveau venait de vriller complètement. J’étais jaloux, beaucoup trop. Il m’avait tellement manqué que je ne me contrôlais plus. J’étais vraiment foutu.






I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t15022-jensen-cecil#664267
Re: Love is blind [Cecil & indiana] ☆  Mer 23 Aoû - 23:19



Love is Blind

un moment de répis dans une vie bien remplie. et ça fait du bien de pouvoir se poser un moment, juste à regarder la télé, avoir le temps de traîner sur son téléphone et rien d'autre. il aime parfois ce genre de moments cecil, mais ne s'en offre pas assez. entre ses cours, et la musique, il ne passe sa vie qu'à ça. son temps libre il le passe avec ses amis, mais jamais seul. pourtant, il sait que ça ne fait pas de mal de se retrouver un peu avec soi même, mais à vrai dire, il a parfois encore du mal avec ça, s'y accomode quand il n'en a pas vraiment le choix. il y a toujours un moment où l'envie se fait ressentir, et s'il le peut, alors il en profite. assis sur le canapé de la salle commune, l'américain vagabonde sur son smartphone, en profite pour discuter avec quelques connaissances restées à new york. le son de la télévision le rassure toujours, lui qui déteste le silence. il ne fait pas réellement attention au bruit constant du dortoir, détail qui a eu son importance lorsqu'il s'est installé ici. au moins, il n'est - quasiment - jamais livré à lui même, il ressent toujours une présence ce qui l'aide à être rassuré. un sourire se dessine sur ses lèvres en recevant la réponse d'un de ses amis, jusqu'à ce qu'il finisse par entendre une voix, qui semble s'adresser à lui. sa tête se relève alors que son regard se plante sur le jeune homme installé à ses côtés. "oui ?" ça lui fait toujours étrange qu'on lui parle en anglais. ça a beau être sa langue natale, depuis qu'il est ici, il a toujours fait de son mieux pour s'exprimer en coréen, non sans difficulté. mais ça lui fait du bien, malgré tout. il a beau reconnaître le visage de celui qui s'adresse à lui, ils n'ont jamais réellement eu l'occasion de se parler, d'apprendre à se connaître. c'est étrange de voir que parfois, il faut un certain temps avant que l'un où l'autre ne saute le pas, juste pour entamer une discussion. mais à entendre le jeune homme, il est venu pour une question précise, question qui - il faut l'admettre - met rapidement mal à l'aise le musicien. "que ... damon, mon petit ami ? ah non non non, pas du tout !" presque effrayé par cette question, il essaie de se reprendre, alors qu'au fond de lui, cecil panique. "damon c'est juste mon meilleur ami ! on ... on s'est rencontrés y'a longtemps mais... non non, on n'est pas ensemble !" souffle un bon coup, ça va aller...






always better together the cold start coming down. i was way above the place, i wear it all for the day, now the day comes for me. when i look back we're falling now, you live with a break, you always give it, i'll take it all the way.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE • i'm so precious
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t13478-kwon-indiana#583143 http://www.shaketheworld.net/t13476-kwon-indiana-on-vit-tous-dan http://www.shaketheworld.net/t13477-kwon-indiana#583124 http://www.shaketheworld.net/t14360-kwon-indana
Re: Love is blind [Cecil & indiana] ☆  Jeu 24 Aoû - 14:16



Love is Blind

Il avait l’air aussi surpris que moi. Je ne savais pas vraiment à quoi je m’attendais en venant lui parler, mais j’en avais assez de l’observer de m’imaginer beaucoup des centaines scénarios qui me rendaient plus fous les uns que les autres. Je lâchais un long soupir de soulagement. Alors il ne sortait pas avec lui ? Pourquoi est-ce que Damon ne me l’avait pas dit ? Il jouait un peu trop avec mes nerfs ces derniers jours. Je me laissais tomber contre le dossier du canapé, mon cœur avait failli s’arrêter de battre. Je me sentais tellement bête d’y accorder autant d’importance, mais je me sentais tellement mieux. Je lui souriais, en affichant un air désolé. Il ne devait pas comprendre ce qui se passait.

« P..pardon, je suis désolé, tu dois me prendre pour un cinglé. Je refais les présentations. Je m’appelle Indiana, je….je viens des Etats Unis. »

Et j’en étais un de cinglé. Je passais par certaines phases que je ne pouvais pas vraiment expliquer et Damon décuplait mes émotions. Tout était devenu beaucoup plus intense depuis qu’il avait débarqué sans prévenir. Je ne pouvais pas être aussi possessif, c’était malsain. Je ne savais pas comment me justifier. Il était son ami, mais il n’avait pas vraiment l’air d’avoir entendu parler de moi. J’étais peut être son vilain petit secret qui lui faisait honte.

« Je..je le connais depuis longtemps aussi, je me posais juste la question… »

Ce type avait foutu ma vie en l’air, et honnêtement je ne savais pas comment j’avais réussi à lui pardonner en encore moins comment j’avais pu en tomber amoureux. Trop de mes questions étaient sans réponses et je me disais qu’il pouvait peut être m’aider si je ne l’avais pas trop fait flipper. Il devait trouver sa bizarre que je vienne le questionner sur son meilleur ami, mais je n’avais pas trop le choix.

« T… Tu sais pourquoi il est venu ici ? Lui qui déteste tant ce pays ? »

Je n’avais pas arrêté de demander à Damon la raison de sa présence et il avait toujours esquivé. C’était si difficile que ça de me dire la vérité. Je lui avais bien dit que j’étais parti à cause de lui, mais il n’avait pas vraiment voulu l’entendre. J’en avais assez de son silence, et de ses petits sourires à la con. Je n’en revenais pas de passer par d’autres personnes pour obtenir des informations sur lui. J’étais tombé bien bas. Il passait son temps à m’éviter et je ne savais pas pourquoi. C’était douloureux de le savoir si proche de moi sans pouvoir l’atteindre. Il me torturait à nouveau, mais d’une autre façon.







I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t15022-jensen-cecil#664267
Re: Love is blind [Cecil & indiana] ☆  Sam 7 Oct - 11:00



Love is Blind

il n'est pas asociale cecil, disons qu'il a du mal à aller vers les gens. alors ça lui fait toujours un peu bizarre quand quelqu'un vient lui parler. ce qu'il y a de différent avec les autres, c'est que le jeune homme à côté de lui semble être venu pour une question bien précise, question qui l'étonne, le rendrait presque nerveux. il faut dire, depuis que damon est arrivé en corée, les deux ne se lâchent guère. rien de surprenant quand on les sait meilleurs amis depuis l'enfance, mais il n'aurait jamais pensé qu'on puisse les croire en couple. il se remet vite de cette interrogation, bien que légèrement paniqué, et continue d'observer son vis-a-vis, curieux de savoir pour quelle raison il lui demande ça. "non t'inquiètes, c'est juste que je m'attendait pas à ça. indiana c'est ça ?" mais il bloque sur ce prénom qu'il a déjà entendu, de ces histoires que son meilleur ami a pu lui raconter. ses sourcils se froncent légèrement, alors qu'il préfère pour le moment se taire sur ces interrogations qui commencent à se faire dans son esprit. "je suis cecil. je viens aussi des états-unis, mais tu dois t'en douter." un rire nerveux le prend alors qu'il essaie tant bien que mal de trouver une logique à cette question si directe à laquelle il fait face. la remarque de son vis-à-vis ne l'étonne guère, puisque ce prénom lui semble familier. et bien que ses dernières années sur le sol amériain se soient déroulées à boston, il reste surpris de ne l'avoir jamais croisé avant. "ah... c'est vrai qu'on passe pas mal de temps ensemble, mais c'est comme ça depuis qu'on est enfants. un peu une sale habitude de tout faire ensemble." il se gratte nerveusement l'arrière de la nuque en riant, ne s'étant jamais rendu compte qu'on pouvait se poser de telles questions à leur sujet. il tente de garder son sérieux, même si finalement, la situation l'en empêche quelque peu. "oh, je me pose encore la question des fois. disons qu'il n'est pas un grand fan de ce pays, mais ça l'a pas empêché de venir pour retrouver quelqu'un, et quand il a su que je partais, on a décidé de venir à deux. c'était plus facile." la réponse lui vient naturellement, sans qu'il ne fasse réellement attention à ce qu'il dit. sa maladresse de toujours donner la première réponse qui lui vient n'aide pas. cecil n'est définitivement pas un homme à qui on doit confier des secrets, il serait capable de les divulguer sans même s'en appercevoir.






always better together the cold start coming down. i was way above the place, i wear it all for the day, now the day comes for me. when i look back we're falling now, you live with a break, you always give it, i'll take it all the way.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE • i'm so precious
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t13478-kwon-indiana#583143 http://www.shaketheworld.net/t13476-kwon-indiana-on-vit-tous-dan http://www.shaketheworld.net/t13477-kwon-indiana#583124 http://www.shaketheworld.net/t14360-kwon-indana
Re: Love is blind [Cecil & indiana] ☆  Mer 11 Oct - 13:05



Love is Blind

Je me sentais mal à l’aise, j’étais sûrement passé pour un idiot ou un pervers de stalker. J’aurai pu lui poser une autre question, lancer une petite discussion banale, mais non, j’avais mis les pieds dans le plat directement. J’en avais assez de me faire bouffer par mes doutes. Je ne comprenais pas pourquoi Damon ne voulait pas être honnête avec moi, et pourquoi il évitait toutes mes questions. J’avais d’abord cru qu’il sortait avec quelqu’un d’autre et qu’il avait honte de le faire devant moi. Mais ce n’était pas son genre de faire attention aux sentiments des autres. Il me cachait quelque chose et je devais savoir quoi.

« Oui c’était un peu déplacé….Oui Indiana c’est ça. »

Ce n’était pas un nom commun, j’en étais conscient. Peut-être qu’on s’était déjà croisé étant enfant, mais je n’en n’avais aucun souvenir. Je rasais les murs et je me faisais tabasser par Damon, je n’avais pas le temps de faire attention aux autres élèves. Je lui souriais en hochant la tête. En effet, je me doutais qu’on venait du même pays. J’essayais de me rappeler s’il faisait partie des enfants qui suivaient Damon partout. Il avait de la chance d’avoir pu passer tout ce temps avec lui. Ils avaient l’air tellement proches, et je l’enviais énormément. J’aurai aimé être à sa place. Pouvoir partager de bons moments avec lui, rester près de lui. J’étais un véritable idiot.

« J’ai plus ou moins grandi avec lui aussi. »

Ça n’excusait pas ma question un peu trop directe. J’espérais qu’il ne m’en voudrait pas trop et qu’il serait enclin à me parler. J’avais loupé sûrement beaucoup de choses durant ces deux années de silence radio. Je manquais de m’étouffer en l’entendant et je toussais de longues secondes avant de m’en remettre. Pour retrouver quelqu’un ? Est-ce qu’il était vraiment venu pour me voir ? J’avais un peu de mal à y croire. Il ne l’avait jamais dit. Je me mordillais la lèvre pour me contrôler, pour ne pas me mettre à espérer bêtement.

« C’est sûr que c’est plus facile à deux. Tu sais si… s’il a retrouvé cette personne ? »

Je savais que si je le confrontais Damon allait se braquer et encore s’enfuir sans donner de réponse. Ce n’était pas très fairplay de passer par quelqu’un d’autre, mais il ne me laissait pas vraiment le choix.

« J’ai pas eu l’occasion de le voir, j’ai l’impression qu’il m’évite. »

Depuis qu’on s’était disputé et qu’il avait claqué la porte de la chambre, je ne l’avais pas revu. Je ne savais pas pourquoi il continuait à prendre autant de plaisir à me blesser. J’étais parti sans rien dire, mais comme il n’y avait rien entre nous, je ne voyais pas où était le problème. Il m’agaçait à ne jamais vouloir assumer ses sentiments. Je voulais qu’il me le dise, droit dans les yeux, qu’il était là, pour moi.





I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t15022-jensen-cecil#664267
Re: Love is blind [Cecil & indiana] ☆  Sam 28 Oct - 7:10



Love is Blind

il s'est trouvé chanceux quand il a décidé de changer de vie, déménager à l'autre bout du monde. certains se retrouvent complètement seuls alors que lui, il est parti avec son meilleur ami, et qu'il a retrouvé haru à son arrivée. il n'est pas seul ici, même s'il a du mal à aller vers les gens. il est bien entouré, et sait qu'il a les deux personnes les plus importantes pour lui à ses côtés. il n'y a qu'une seule personne qu'il aurait aimé ne pas revoir, mais ainsi va la vie, il ne l'avait juste pas prévu. ce qui le surprend, c'est de rencontrer des personnes qui vivaient au même endroit que lui, mais qu'il n'a jamais eu l'occasion de connaître. et c'est le cas d'indiana, qui semble-t-il, fait partie de la vie de damon depuis longtemps. pour autant, il n'ose pas vraiment poser des questions, son vis-à-vis répondant à certaines de ses interrogations sans qu'il n'ait à demander quoi que ce soit. un léger sourire, timide, reste figé sur son visage. pour autant, il ne se doutait pas qu'indiana pouvait avoir lui aussi tant de questions en tête à son sujet. "on avait chacun nos raisons pour partir, et séoul a été comme une évidence pour nous, il faut croire." il marque une pause, intrigué par les dires du jeune homme assis à ses côtés. bien sûr qu'il connaît presque tout de la vie de son meilleur ami, mais on a chacun notre petit jardin secret, et cecil a bien l'impression de tomber en plein dans celui de damon. "tu sais comment il est. je ne pourrais pas te le certifier à cent pour cent, mais il me semble bien qu'il l'ait retrouvé la personne qu'il cherchait." il fronce légèrement ses sourcils, presque curieux. mais ce n'est pas vraiment dans ses habitudes de s'immiscer dans la vie des gens, surtout pas dans celle de ses proches. il accepte le fait qu'on puisse chacun avoir sa part d'ombre, bien que ce ne soit pas vraiment son cas. à vrai dire, on lit en lui comme dans un livre ouvert, difficile dans cette situation de cacher quoi que ce soit. des doutes sommeillent en lui sans qu'il ne puisse avoir le courage de poser les bonnes questions. il se mordille l'intérieur de la joue alors que son esprit s'emmèle dans toutes ces interrogations. "sans vouloir être indiscret, pourquoi tu pensais qu'on était en couple avec damon ?"






always better together the cold start coming down. i was way above the place, i wear it all for the day, now the day comes for me. when i look back we're falling now, you live with a break, you always give it, i'll take it all the way.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE • i'm so precious
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t13478-kwon-indiana#583143 http://www.shaketheworld.net/t13476-kwon-indiana-on-vit-tous-dan http://www.shaketheworld.net/t13477-kwon-indiana#583124 http://www.shaketheworld.net/t14360-kwon-indana
Re: Love is blind [Cecil & indiana] ☆  Lun 13 Nov - 14:19



Love is Blind

Leur amitié semblait forte et à toute épreuve, même s’il ne se passait rien entre eux, je ne pouvais pas m’empêcher de me sentir jaloux. Il avait eu le droit de profiter de Damon, de connaître tout de lui, d’être à ses côtés tout simplement. Tout ce que j’avais rêvé depuis que j’étais gosse. Je me demandais s’il avait honte de moi, de notre histoire, de ce qui s’était passé entre nous. S’il n’avait jamais parlé de moi, c’était qu’il ne m’assumait pas vraiment. Je ne savais plus sur quel pied danser.
Je ne pouvais pas aller voir Damon et balancer Cecil. Il m’avait parlé et je comptais bien le garder pour moi. Je ne pouvais donc pas le confronter. Je savais qu’il se mettrait en colère de toute façon en m’envoyant balader.

Je regardais ce garçon qui semblait aussi doux que moi et je m’en voulais de l’avoir détesté. Il ne m’avait rien fait, il n’avait jamais été le fautif. Même lui ne pouvait pas le cerner à cent pour cent. Damon avait un sale caractère et il était imprévisible, même pour ceux qui le connaissaient bien. Il arrivait toujours à me surprendre, que ce soit d’une bonne ou d’une mauvaise manière.

« Je crois que c’est moi. Qu’il est venu chercher. Mais j’ai pas envie d’y croire…. »

Je ne pouvais pas laisser l’espoir me briser encore une fois. Je sursautais suite à sa question, et me sentais rougir légèrement. J’avais vraiment du mal à croire que moi, Indiana, j’étais sorti de nulle part pour lui poser cette question. Je me sentais un peu honteux. Ce n’était pas mon genre d’être aussi direct. Je me massais la nuque nerveusement.

« Vous passez beaucoup de temps ensemble et vous êtes vraiment très proche… et disons qu’il a sûrement essayé de me le faire croire. »

Quand ils étaient ensemble et que Damon m’apercevait, il me lançait des regards lourds de sens, et j’étais naïf, alors j’y croyais. Il avait toujours autant d’impact sur moi, et peu importe à quel point je pouvais résister, il pouvait faire ce qu’il voulait de moi. Je ne pouvais que me débattre.

« Je ne voulais pas te mettre mal à l’aise… c’est que… Lui et moi c’est assez compliqué. En même temps, tout est compliqué avec lui. »

Il ne m’avait jamais mené la vie facile et aujourd’hui il continuait de me torturer d’une autre manière. Il avait bien remarqué que j’étais toujours amoureux de lui et je ne comprenais pas pourquoi il avait toujours autant besoin de me faire souffrir. Parfois j’avais l’impression de le retrouver et d’autres fois, c’était comme s’il me claquait la porte au nez.






I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t15022-jensen-cecil#664267
Re: Love is blind [Cecil & indiana] ☆  Dim 10 Déc - 4:26



Love is Blind

damon et cecil ont beau être deux opposés, leur amitié n'en est que plus forte depuis leur enfance. il ne saurait dire depuis combien de temps ils se connaissent, ni à quel point sa présence lui a été bénéfique ces dernières années. c'est certainement pour cette raison qu'ils passent autant de temps ensemble, qu'ils se suivent partout où la vie les mène. mais cela n'empêche pas qu'ils ont chacuns quelques secrets, qu'ils gardent une part d'eux-mêmes cachée au reste du monde. c'est vraisemblablement le cas de la relation qu'entretien damon avec le jeune homme à ses côtés, et il ne peut s'empêcher d'afficher une moue étonnée à la révélation de ce dernier. "vraiment... ?" il se sent gêné, pourrait même sentir ses joues prendre des couleurs. il ne voudrait pas poser les mauvaises questions et se retient d'exposer toutes les interrogations qui parviennent à son cerveau. il se gratte la nuque nerveusement alors que son regard se pose sur son vis-à-vis, interrogateur. "il a... essayé de te le faire croire ?" la surprise et l'amusement se lisent sur son visage alors qu'il se reprend rapidement à voir la gêne que semble également ressentir indiana. "d'un côté, ça ne me surprend pas de lui. mais je ne pensais pas qu'il aurait fait ce genre de chose." il aimerait pouvoir détendre l'atmosphère, et pourtant, vu la tournure de cette discussion, cela lui semble impossible. il garde malgré tout une oreille attentive aux dires du jeune homme, essayant de cerner au mieux la situation, en évitant cependant de poser les mauvaises questions. "non non, t'inquiètes pas pour ça. il est vrai que damon est difficile à cerner, mais pour être honnête, je crois qu'il a toujours été comme ça." et il s'en est accomodé depuis toutes ces années, c'est même un trait de caractère qui a tendance à amuser l'américain qui ne s'étonne plus de rien lorsque cela concerne son meilleur ami. un léger sourire finit par prendre place sur son visage, indiana n'a pas l'air d'être quelqu'un de méchant, et pour cette raison, une question lui trotte dans la tête. "tu dis que tu n'as pas eu l'occasion de le voir, tu... tu ne lui as pas parlé depuis qu'on est arrivés ici ?" il serait surpris d'une réponse négative, mais sait-on jamais après tout.






always better together the cold start coming down. i was way above the place, i wear it all for the day, now the day comes for me. when i look back we're falling now, you live with a break, you always give it, i'll take it all the way.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE • i'm so precious
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t13478-kwon-indiana#583143 http://www.shaketheworld.net/t13476-kwon-indiana-on-vit-tous-dan http://www.shaketheworld.net/t13477-kwon-indiana#583124 http://www.shaketheworld.net/t14360-kwon-indana
Re: Love is blind [Cecil & indiana] ☆  Dim 10 Déc - 21:47



Love is Blind

Vraiment ? Je n’en n’étais pas sûr mais avec ce qu’il venait de m’avouer, je commençais sérieusement à y croire et ce n’était pas très bon pour mon cœur déjà bien abimé. L’espoir, il n’y avait rien de pire et Damon était doué pour briser le mien. Je ne comprenais pas pourquoi il prenait tellement de plaisir à me faire du mal. Je ne lui vais jamais rien fait. Enfin si peut être. Je l’avais abandonné, mais j’avais mes raisons. Il les connaissait très bien. Il n’avait simplement pas l’habitude qu’on lui dise non, ou que les choses lui glissent entre les doigts. Il devait sûrement me prendre pour son objet et il n’avait pas supporté de ne pas avoir le contrôle. Ou bien, je lui manquais vraiment. Je ne savais pas.

Je hochais la tête pour lui confirmer qu’il avait vraiment essayé de me faire croire qu’ils étaient ensemble. « Oui… Je…Je ne comprends pas vraiment pour quoi. C’est… Il me rend dingue, j’ai juste envie de le secouer et de lui crier dessus. Mais ça ne fonctionne pas vraiment avec lui hein …» Avec cette attitude, je ne pouvais que le braquer et ce n’était pas mon but, bien au contraire. Cecil était doux et je m’en voulais de l’avoir pris pour quelqu’un de mauvais. Je me sentais bien, juste là, assis à ses côtés. Je soupirais presque desespoir. « Un coup c’est chaud, un coup c’est froid. Tout peut aller bien et il se met à vriller en quelques secondes. Tu as réussi à t’y faire, mais j’ai toujours un peu de mal à suivre. » Chacune de ses réactions avaient un impact sur mon humeur et il se délectait de ce pouvoir qu’il avait sur moi. Il n’hésitait pas à jouer avec mes sentiments.

Je baissais légèrement la tête suite à sa question. Je lui avais parlé une fois. A son arrivée et depuis il ne faisait que me narguer en se pavanant à son bras. « Ca faisait deux ans…que je l’avais pas vu. Et il a débarqué dans ma chambre pour me dire qu’il était là, il s’est mis en colère, on s’est battu, il est parti. Depuis… depuis il s’amuse à me faire tourner en rond. » Je souriais tristement. J’étais faible face à lui et jamais je n’aurais du me laisser faire. Pourtant j’étais terrifié à l’idée qu’il reparte. Il m’avait manqué à en crever et je ne pouvais pas prendre le risque de le perdre. « Pourquoi est-ce qu’il fait ça ? Essayer de me rendre jaloux ? Ce n’était pas comme si j’avais déjà regardé quelqu’un d’autre… » J’avouais mes sentiments pour lui à demi-mot. Je l’avais toujours aimé, depuis que j’étais gosse, et je n’avais plus envie de me cacher. Je me fichais de ce que les autres pouvaient en penser. J’avais toujours défendu mes sentiments pour lui en criant qu’il était mon âme sœur.







I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t15022-jensen-cecil#664267
Re: Love is blind [Cecil & indiana] ☆  Mer 20 Déc - 5:10



Love is Blind

en venant se poser un moment dans la salle commune des pyobeoms, cecil ne s'était pas vraiment attendu à avoir de la compagnie, ni même à entendre ces quelques révélations sur son meilleur ami. il avait du mal à savoir comment se comporter, quoi dire sans être maladroit et avouer certaines choses qu'il aurait du garder pour lui. il se pinçait les lèvres nerveusement, et faisait du mieux qu'il pouvait pour écouter attentivement son interlocuteur, et comprendre exactement de quoi il s'agissait. "pas vraiment..." avait-il fini par souffler, ses sourcils légèrement froncés. il se demandait ce qu'il se passait exactement entre damon et le jeune homme, sans pour autant oser poser la question clairement, ayant peur de mettre les pieds là où il ne devrait pas. certes, le musicien avait réussit à s'accomoder des comportements de son meilleur ami, mais le fait d'avoir toujours été ensembles depuis leur plus tendre enfance y avait largement joué, comme si leurs caractères si opposés les avaient aidés à être aussi proches, à savoir vivre avec les sauts d'humeurs de l'autre. pourtant, indiana semblait avoir les mêmes traits de caractère que lui, mais quelque chose bloquait leur relation, amicale ou non. "c'est vrai qu'il est assez imprévisible quand on le voit." un léger rire s'échappait d'entre ses lèvres. lui avait réussi à cerner les points qui le mettaient dans tous ses états, mais il fallait avouer que ce n'était pas évident parfois, même après autant d'années à ses côtés. "je crois qu'on s'y fait à force, même si ce n'est pas toujours évident." il le savait certainement mieux que quiconque, ce qui le faisait esquisser un sourire, teinté par une légère gêne vis-à-vis du jeune homme à ses côtés. la tête relevée vers indiana, il restait attentif, tentant de cerner au mieux ce qu'il pouvait bien se passer entre les deux jeunes hommes, sans réellement y parvenir. "je ne saurais pas quoi te dire... je suis désolé..." il se pinçait les lèvres, ne sachant pas comment réagir ni même quoi répondre de censé. "pour être honnête, je ne savais même pas que tu vivais tout ça. j'en suis désolé."






always better together the cold start coming down. i was way above the place, i wear it all for the day, now the day comes for me. when i look back we're falling now, you live with a break, you always give it, i'll take it all the way.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: Love is blind [Cecil & indiana] ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

Love is blind [Cecil & indiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Digital City :: Zone Ouest :: Dortoirs Pyobeom :: Salle Commune-