Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

I'm an utterly average, total geek ft mieko

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Les alentours de la ville
avatar
Yang Seo Jun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 26 Avr - 18:30




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue + The South Korea Games Expo. Casquette enfoncée sur sa tête, il s’avance lentement vers l’entrée du parc d’exposition où à lieu la convention de cette année. Seojun aurait aimé s’y rendre aux côtés de sa jeune cadette Manah, mais cela n’aurait probablement pas eu l’effet escompté et son esprit se serait sans aucun doute retrouvé concentré sur bien autre chose que son but principal. dernière année de doctorat, le tout début de sa carrière et si peu de partenaires qu'il en venait à remettre en question ses propres capacités. la question ne résidait guère dans son niveau intellectuel mais bel et bien dans la nécessité de former une équipe d'experts, lui seul n'était guère en mesure de tout gérer. il ne venait donc pas nécessairement espionner les concurrents ou plutôt ses futurs adversaires, mais plutôt de repérer des talents cachés, des personnes qu'ils pourraient intégrer à son projet et qui deviendraient au fil du temps des élèments primordiales à sa compagnie, leur business.

il devait l'avouer, son trouble de la personnalité antisociale n'aidait en rien, et ce n'est à défaut de travailler sur une éventuelle amélioration, enfin amélioration entre parenthèses. disons simplement qu'il lui devenait plus naturel de faker des émotions en présence d'autrui, de sorte, à ne guère passer pour un psychopathe ou tout être étrange qu'autrui percevrait dans l'absence de réaction. un homme dérangé.

— Ticket s'il vous plait.

il tend son ticket d'entrée.
regard égaré, se promenant dans la foule, observant les nombreux stands qui s'alignent dans la salle d'exposition et les cosplays de nombreux fans. il se surprend même à imaginer ses personnes revêtir les uniformes des futurs personnages de ses jeux vidéos, en faire des cosplays, acheter des goodies et jouer en live. un rêve encore si peu réel et si loin.

puis, son regard finit par s'attarder sur une silhouette fine, celle d'une jeune femme pour laquelle il éprouve un intérêt tout particulier ces derniers temps. une demoiselle qu'il observe énormément et sur laquelle il a d'hors et déjà effectué ses recherches. une proie, en quelque sorte après tout n'était-ce pas ce que faisait un chasseur, chasser? c'est même presque trop naturellement qu'il se met à la suivre, feignant d'observer les stands lorsqu'elle s'arrête ou de regarder son téléphone. il n'est pas bien sur de vouloir l'accoster, à vrai dire il ne sait pas ce qu'il veut si ce n'est qu'elle l'intrigue, qu'il a eu l'occasion de voir son travail et qu'il est persuadé d'une seule et unique chose : elle lui serait bénéfique dans son équipe.

(c) SIAL ; icons sial





A N T I
No matter what efforts you made, what sufferings
you went through, your success gave you the right
to be insulted again.


check that:
 
avatar
Nishino Mieko
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 25 Mai - 14:48




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue + the south korea games expo. ton sourire qui ne quitte pas ton visage depuis le début de la journée, alors que tu te tiens derrière ton stand à attendre que les portes s'ouvrent et que le public entre. tu étais impatiente, excitée même. parce que c'était le type d'évènement que tu aimais, là où tu pouvais rencontrer les fans de tes licences, de tes jeux, où tu pouvais dialoguer avec eux. tu découvrais de nouvelles choses aussi. tu ne savais pas exactement où se trouvait na yeon cette année, ni si elle aurait le temps de venir te voir pour que vous puissiez profiter de l'exposition ensembles. tu jettes un coup d'oeil à ta montre, ton coeur battant la chamade quand tu commences à entendre les premiers visiteurs arriver. bientôt une foule immense envahi la salle d'exposition, les fans cherchant à atteindre les stands de leur idoles, de leurs jeux préférés. tu laisses un sourire plus doux naître sur tes lèvres quand des jeunes filles viennent vers toi, leurs rires gênés et leur joues roses te touchant particulièrement. elles semblaient un peu intimidées, l'une d'elles trébuchant sur ses mots quand elles te saluent. tu fais de ton mieux pour les mettre à l'aise, tu savais ce qu'elles vivaient, tu étais comme ça dans la vie de tous les jours. mais aujourd'hui, dans cette exposition, tu étais dans ton élément, les personnes qui venaient à ton stand, à celui de l'entreprise de ta mère, c'était parce qu'elles connaissaient vos jeux, qu'elles aimaient y jouer et qu'elles voulaient te voir. tu étais émue comme à chaque fois que quelqu'un complimentait ton travail, et celui des équipes sans lesquelles tu ne pourrais rien faire. tu écrivais les histoires certes, mais sans leurs dessins et tout le travail avant et après, vos jeux ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui. les minutes qui défilent puis les heures, tu ne vois pas le temps passé, jusqu'à ce que ta mère viennent te souffler dans l'oreille que tu pouvais prendre une pause. tu ne tardes pas à te promener à ton tour, tes yeux traînant partout où ils pouvaient, cherchant les perles rares que tu pourrais rapporter chez toi. des figurines, des carnets spéciaux, n'importe quoi qui attirerait ton attention. au bout de plusieurs minutes, tu finis par sentir une présence, un regard un peu trop insistant. tu jettes un coup d'oeil autour, feignant de chercher quelque du regard, remarquant le jeune homme pas si loin. tu fronces les sourcils, ce n'était pas la première fois que tu le voyais, et tu devais avouer que ça commencait à t'inquiéter. il te voulait quelque chose ou quoi ? prenant une grande inspiration, tu finis par te tourner vers lui à nouveau, plantant ton regard sur lui, haussant un sourcil interrogateur. s'il voulait te parler, qu'il le fasse avant que tu ne deviennes parano.

(c) SIAL ; icons sial




     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
avatar
Yang Seo Jun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 26 Mai - 18:23




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue + The South Korea Games Expo. il l'examine, un sourcil arqué et positionné près d'un stand au cas où celle-ci viendrait à se retourner; le jeune homme feignant d'observer les objets exposés. seojun n'avait jamais été réellement familier aux normes de la société, il n'était pas exactement conscient que certaines attitudes pouvaient être perçues comme irrespectueuses et déplacés. peut-être était-ce du à son manque d'empathie, cet incapacité de comprendre les émotions d'autrui et à réagir de manière convenable face à celles-ci. le jeune homme était tout bonnement lui-même, il ne se fiait que trop peu aux personnes qui l'entouraient, ni même à l'image qu'il pouvait donner. tout cela lui paraissait futile, ce qui était sans aucun doute une erreur et expliquait que le jeune homme ne possédait que très peu d'amis irl, le monde virtuel étant un monde complètement différent où les barrières des normales sociales s'affaissaient afin de faire place à une seule et même passion: l'informatique. peut-être était-il resté là à la fixer trop longtemps, peut-être avait-il finis par en oublier de cligner des yeux. qu'en soit-il, elle avait finis par se retourner vers lui, par plonger son regard dans le sien, l'interrogation se lisant sur son visage de poupée. " salut. " se contentait-il de prononcer, laissant un silence s'en suivre, alors qu'il retirait sa casquette, se rapprochant de la jeune femme. si elle était effrayé ou confuse par l'attitude du jeune homme, il ne pouvait guère le percevoir, non pas parceque cela ne se lisait guère sur son visage mais parceque seojun avait toujours et avait encore du mal à déceler les émotions d'autrui, qui plus est lorsqu'il ne les connaissait guère. " mieko c'est ça ? " il tend la main comme signe de salutation avant de ne renoncer, se rendant compte que cela pouvait, en effet, paraître étrange pour la jeune étudiante. il s'agissait d'un effort commensurable que d'essayer sans cesse de cerner les émotions d'autrui, ce qui lui paraissait normal ne l'était probablement guère de leur point de vue et inversement. " j'ai eu l'occasion d'étudier votre travail. seojun, créateur de jeux vidéo plus précisément de VR. " l'avantage ou le défaut du jeune homme c'est qu'il ne passait que très rarement par quatre chemin, les faux semblant lui étant tout bonnement impossible à pratiquer. il était d'ailleurs le pire menteur sur terre et son honnêteté tranchante avait souvent soit tendance à impressionner soit tendance à offenser. " vous avez un stand ? "

(c) SIAL ; icons sial





A N T I
No matter what efforts you made, what sufferings
you went through, your success gave you the right
to be insulted again.


check that:
 
avatar
Nishino Mieko
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 3 Juil - 14:33




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue + the south korea games expo. tu n'aimais pas te sentir observer, ce n'était pas dans ta nature, tu n'aimais pas être au centre de l'attention. un peu paradoxal quand on pensait que sans tes écrits, vos jeux auraient du mal à avoir une trame principale, une intrigue, une histoire. mais tes collègues comprenaient, ils s'adaptaient – ta mère était la vice-présidente de l'entreprise devait jouer un rôle dessus aussi – et puis ils savaient quand te laissant ton espace, tu étais la meilleure. le succès de vos jeux le montraient bien. ta timidité ne gâchait en rien ton talent. sauf que dans ce type d'événements, il fallait que tu acceptes d'être dans une foule, de t'ouvrir, de voir les fans de tes jeux, c'était eux qui t'animaient. tu faisais des efforts, et quand tu voyais leurs sourires et leur joie, tu ne pouvais pas être plus heureuse. profitant d'une pause pour aller te balader, tu finis par sentir la présence ou plutôt le regard de quelqu'un sur toi, un peu trop insistant à ton goût. tournant la tête vers la personne, tu croises les yeux bruns d'un jeune homme, tu l'avais déjà vu quelques fois, sans pour autant dire que tu pourrais le reconnaître si tu le croisais dans la rue juste en passant. comprenant qu'il ne pourrait pas partir sans te donner une explication, il s'approche finalement, prononçant ton prénom, ce qui eut pour effet d'accroître ta suspicion. « oui, et vous êtes ? » tu demandes, n'aimant pas ne pas être sur le même pied d'égalité avec lui, il connaissait ton prénom, n'était-ce pas normal que tu apprennes le sien ? il ne tarde pas à répondre à ta question, se présentant d'une manière assez professionnelle d'ailleurs, ce qui eu l'effet de mettre en condition de travail. apparemment il ne venait pas parler chiffons avec toi. « nous en avons un dans une autre section, un peu plus loin. » tu réponds, l'invitant d'un signe de la main à te suivre. des questions qui te titillent l'esprit, pourtant tu ne sais pas par où commencer. « alors vous avez étudier nos jeux ? »

(c) SIAL ; icons sial




     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet