Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS C'EST PAR ICI ! :heart:
BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2019 A TOUS NOS SUPER STWIENS ! ON VOUS AIME :cute:
PETIT RECENSEMENT DES FAMILLES PAR ICI ! :heart:

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

I'm an utterly average, total geek ft mieko

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Les alentours de la ville
avatar
Yang Seo Jun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 26 Avr - 18:30




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue + The South Korea Games Expo. Casquette enfoncée sur sa tête, il s’avance lentement vers l’entrée du parc d’exposition où à lieu la convention de cette année. Seojun aurait aimé s’y rendre aux côtés de sa jeune cadette Manah, mais cela n’aurait probablement pas eu l’effet escompté et son esprit se serait sans aucun doute retrouvé concentré sur bien autre chose que son but principal. dernière année de doctorat, le tout début de sa carrière et si peu de partenaires qu'il en venait à remettre en question ses propres capacités. la question ne résidait guère dans son niveau intellectuel mais bel et bien dans la nécessité de former une équipe d'experts, lui seul n'était guère en mesure de tout gérer. il ne venait donc pas nécessairement espionner les concurrents ou plutôt ses futurs adversaires, mais plutôt de repérer des talents cachés, des personnes qu'ils pourraient intégrer à son projet et qui deviendraient au fil du temps des élèments primordiales à sa compagnie, leur business.

il devait l'avouer, son trouble de la personnalité antisociale n'aidait en rien, et ce n'est à défaut de travailler sur une éventuelle amélioration, enfin amélioration entre parenthèses. disons simplement qu'il lui devenait plus naturel de faker des émotions en présence d'autrui, de sorte, à ne guère passer pour un psychopathe ou tout être étrange qu'autrui percevrait dans l'absence de réaction. un homme dérangé.

— Ticket s'il vous plait.

il tend son ticket d'entrée.
regard égaré, se promenant dans la foule, observant les nombreux stands qui s'alignent dans la salle d'exposition et les cosplays de nombreux fans. il se surprend même à imaginer ses personnes revêtir les uniformes des futurs personnages de ses jeux vidéos, en faire des cosplays, acheter des goodies et jouer en live. un rêve encore si peu réel et si loin.

puis, son regard finit par s'attarder sur une silhouette fine, celle d'une jeune femme pour laquelle il éprouve un intérêt tout particulier ces derniers temps. une demoiselle qu'il observe énormément et sur laquelle il a d'hors et déjà effectué ses recherches. une proie, en quelque sorte après tout n'était-ce pas ce que faisait un chasseur, chasser? c'est même presque trop naturellement qu'il se met à la suivre, feignant d'observer les stands lorsqu'elle s'arrête ou de regarder son téléphone. il n'est pas bien sur de vouloir l'accoster, à vrai dire il ne sait pas ce qu'il veut si ce n'est qu'elle l'intrigue, qu'il a eu l'occasion de voir son travail et qu'il est persuadé d'une seule et unique chose : elle lui serait bénéfique dans son équipe.

(c) SIAL ; icons sial





A N T I
No matter what efforts you made, what sufferings
you went through, your success gave you the right
to be insulted again.


check that:
 
avatar
Nishino Mieko
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 25 Mai - 14:48




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue + the south korea games expo. ton sourire qui ne quitte pas ton visage depuis le début de la journée, alors que tu te tiens derrière ton stand à attendre que les portes s'ouvrent et que le public entre. tu étais impatiente, excitée même. parce que c'était le type d'évènement que tu aimais, là où tu pouvais rencontrer les fans de tes licences, de tes jeux, où tu pouvais dialoguer avec eux. tu découvrais de nouvelles choses aussi. tu ne savais pas exactement où se trouvait na yeon cette année, ni si elle aurait le temps de venir te voir pour que vous puissiez profiter de l'exposition ensembles. tu jettes un coup d'oeil à ta montre, ton coeur battant la chamade quand tu commences à entendre les premiers visiteurs arriver. bientôt une foule immense envahi la salle d'exposition, les fans cherchant à atteindre les stands de leur idoles, de leurs jeux préférés. tu laisses un sourire plus doux naître sur tes lèvres quand des jeunes filles viennent vers toi, leurs rires gênés et leur joues roses te touchant particulièrement. elles semblaient un peu intimidées, l'une d'elles trébuchant sur ses mots quand elles te saluent. tu fais de ton mieux pour les mettre à l'aise, tu savais ce qu'elles vivaient, tu étais comme ça dans la vie de tous les jours. mais aujourd'hui, dans cette exposition, tu étais dans ton élément, les personnes qui venaient à ton stand, à celui de l'entreprise de ta mère, c'était parce qu'elles connaissaient vos jeux, qu'elles aimaient y jouer et qu'elles voulaient te voir. tu étais émue comme à chaque fois que quelqu'un complimentait ton travail, et celui des équipes sans lesquelles tu ne pourrais rien faire. tu écrivais les histoires certes, mais sans leurs dessins et tout le travail avant et après, vos jeux ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui. les minutes qui défilent puis les heures, tu ne vois pas le temps passé, jusqu'à ce que ta mère viennent te souffler dans l'oreille que tu pouvais prendre une pause. tu ne tardes pas à te promener à ton tour, tes yeux traînant partout où ils pouvaient, cherchant les perles rares que tu pourrais rapporter chez toi. des figurines, des carnets spéciaux, n'importe quoi qui attirerait ton attention. au bout de plusieurs minutes, tu finis par sentir une présence, un regard un peu trop insistant. tu jettes un coup d'oeil autour, feignant de chercher quelque du regard, remarquant le jeune homme pas si loin. tu fronces les sourcils, ce n'était pas la première fois que tu le voyais, et tu devais avouer que ça commencait à t'inquiéter. il te voulait quelque chose ou quoi ? prenant une grande inspiration, tu finis par te tourner vers lui à nouveau, plantant ton regard sur lui, haussant un sourcil interrogateur. s'il voulait te parler, qu'il le fasse avant que tu ne deviennes parano.

(c) SIAL ; icons sial




     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
avatar
Yang Seo Jun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 26 Mai - 18:23




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue + The South Korea Games Expo. il l'examine, un sourcil arqué et positionné près d'un stand au cas où celle-ci viendrait à se retourner; le jeune homme feignant d'observer les objets exposés. seojun n'avait jamais été réellement familier aux normes de la société, il n'était pas exactement conscient que certaines attitudes pouvaient être perçues comme irrespectueuses et déplacés. peut-être était-ce du à son manque d'empathie, cet incapacité de comprendre les émotions d'autrui et à réagir de manière convenable face à celles-ci. le jeune homme était tout bonnement lui-même, il ne se fiait que trop peu aux personnes qui l'entouraient, ni même à l'image qu'il pouvait donner. tout cela lui paraissait futile, ce qui était sans aucun doute une erreur et expliquait que le jeune homme ne possédait que très peu d'amis irl, le monde virtuel étant un monde complètement différent où les barrières des normales sociales s'affaissaient afin de faire place à une seule et même passion: l'informatique. peut-être était-il resté là à la fixer trop longtemps, peut-être avait-il finis par en oublier de cligner des yeux. qu'en soit-il, elle avait finis par se retourner vers lui, par plonger son regard dans le sien, l'interrogation se lisant sur son visage de poupée. " salut. " se contentait-il de prononcer, laissant un silence s'en suivre, alors qu'il retirait sa casquette, se rapprochant de la jeune femme. si elle était effrayé ou confuse par l'attitude du jeune homme, il ne pouvait guère le percevoir, non pas parceque cela ne se lisait guère sur son visage mais parceque seojun avait toujours et avait encore du mal à déceler les émotions d'autrui, qui plus est lorsqu'il ne les connaissait guère. " mieko c'est ça ? " il tend la main comme signe de salutation avant de ne renoncer, se rendant compte que cela pouvait, en effet, paraître étrange pour la jeune étudiante. il s'agissait d'un effort commensurable que d'essayer sans cesse de cerner les émotions d'autrui, ce qui lui paraissait normal ne l'était probablement guère de leur point de vue et inversement. " j'ai eu l'occasion d'étudier votre travail. seojun, créateur de jeux vidéo plus précisément de VR. " l'avantage ou le défaut du jeune homme c'est qu'il ne passait que très rarement par quatre chemin, les faux semblant lui étant tout bonnement impossible à pratiquer. il était d'ailleurs le pire menteur sur terre et son honnêteté tranchante avait souvent soit tendance à impressionner soit tendance à offenser. " vous avez un stand ? "

(c) SIAL ; icons sial





A N T I
No matter what efforts you made, what sufferings
you went through, your success gave you the right
to be insulted again.


check that:
 
avatar
Nishino Mieko
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 3 Juil - 14:33




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue + the south korea games expo. tu n'aimais pas te sentir observer, ce n'était pas dans ta nature, tu n'aimais pas être au centre de l'attention. un peu paradoxal quand on pensait que sans tes écrits, vos jeux auraient du mal à avoir une trame principale, une intrigue, une histoire. mais tes collègues comprenaient, ils s'adaptaient – ta mère était la vice-présidente de l'entreprise devait jouer un rôle dessus aussi – et puis ils savaient quand te laissant ton espace, tu étais la meilleure. le succès de vos jeux le montraient bien. ta timidité ne gâchait en rien ton talent. sauf que dans ce type d'événements, il fallait que tu acceptes d'être dans une foule, de t'ouvrir, de voir les fans de tes jeux, c'était eux qui t'animaient. tu faisais des efforts, et quand tu voyais leurs sourires et leur joie, tu ne pouvais pas être plus heureuse. profitant d'une pause pour aller te balader, tu finis par sentir la présence ou plutôt le regard de quelqu'un sur toi, un peu trop insistant à ton goût. tournant la tête vers la personne, tu croises les yeux bruns d'un jeune homme, tu l'avais déjà vu quelques fois, sans pour autant dire que tu pourrais le reconnaître si tu le croisais dans la rue juste en passant. comprenant qu'il ne pourrait pas partir sans te donner une explication, il s'approche finalement, prononçant ton prénom, ce qui eut pour effet d'accroître ta suspicion. « oui, et vous êtes ? » tu demandes, n'aimant pas ne pas être sur le même pied d'égalité avec lui, il connaissait ton prénom, n'était-ce pas normal que tu apprennes le sien ? il ne tarde pas à répondre à ta question, se présentant d'une manière assez professionnelle d'ailleurs, ce qui eu l'effet de mettre en condition de travail. apparemment il ne venait pas parler chiffons avec toi. « nous en avons un dans une autre section, un peu plus loin. » tu réponds, l'invitant d'un signe de la main à te suivre. des questions qui te titillent l'esprit, pourtant tu ne sais pas par où commencer. « alors vous avez étudier nos jeux ? »

(c) SIAL ; icons sial




     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
avatar
Yang Seo Jun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 25 Aoû - 19:22




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue +  seojun n'était pas quelqu'un de naturellement sociable, pour tout dire le jeune homme n'aimait ni se socialiser ni être confronté à la foule. il n'aimait pas feindre la politesse ni même la bonne humeur pour satisfaire l'égo de personnes qu'il ne connaissait guère ou bien que trop. il ne prenait donc la peine de se déplacer dans des lieux bondés que lorsqu'il estimait que cela en valait la peine et qu'il y avait un réel intérêt à ses efforts. il en était de même lorsqu'il décidait de se montrer plus extraverti, le jeune homme ne perdait pas de temps en conversations futiles, de un parceque cela l'ennuyait au plus haut point et de deux, parcequ'il perdait tout autant de temps qu'il n'en faisait perdre à son ou ses interlocuteurs. " j'ai joué à vos jeux à plusieurs reprises; étudier est un bien grand mot. " il n'estimait pas cela nécessaire d'étudier les jeux de ses concurrents, il n'avait aucunement l'intention de s'en inspirer ou d'en faire un dérivé. ce que seojun étudiait en revanche c'était leur marché, les ventes qu'ils faisaient, la popularité du jeu et le profil de leur joueurs. seojun avait toujours fonctionnait tel un investisseur qui s'apprêtait à mettre de l'argent dans un projet, ce qui l'intéressait c'était les ventes et la durée sur le long terme. il ne voulait pas que ses jeux ne deviennent qu'un ancien souvenir en l'espace de six mois. il voulait que ses joueurs en soit accro, qu'ils en redemandent, qu'ils soient demandeurs d'updates. " à vrai dire j'ai beaucoup plus étudier le texte. vous avez une belle plume. " et c'est ça qu'il recherche. les joueurs aimaient de plus en plus avoir un contexte, une histoire, une trame. ils aimaient le suspens, les jeux avec des fins qui dépendaient de leurs actions. seojun voulait quelque chose de profond pour ses jeux, quelque chose de bien plus que de la technique et du graphisme. " la trame fait le charme du jeu sans celle-ci un jeu devient très vite répétitif et dérisoire. malheureusement je ne suis pas née avec une plume entre les doigts. " il rit légérement alors qu'il suit la jeune femme vers son stand. seojun était un horrible écrivain, principalement du à son trouble de la personnalité, quoique cela puisse très bien être une excuse qu'il se donnait à lui même. quoiqu'il en soit le jeune ceo n'avait strictement aucun talent en terme d'écriture et n'était clairement guère capable de ficeler une histoire pour ces jeux vidéos. " vous travaillez à temps pleins dans cette compagnie ? " il commençait tout juste à tater le terrain, si il avait réussis à découvrir qui se cachait derrière cette plume, il ne sait rien de plus sur la jeune femme, ni son salaire ni même si il s'agissait d'un passe temps ou d'un temps plein.

(c) SIAL ; icons sial





A N T I
No matter what efforts you made, what sufferings
you went through, your success gave you the right
to be insulted again.


check that:
 
avatar
Nishino Mieko
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 11 Sep - 14:40




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue + the south korea games expo. tu ne disais pas que tu avais une mémoire infaillible mais tu avais toujours été fière de dire que tu pouvais te souvenir de chose même en ne les ayant vues qu'une fois. si tu ne pouvais pas promettre que tu étais certaine de reconnaître dans d'autres conditions, tu savais que tu l'avais déjà vu ce garçon. tes yeux bruns qui le fixent, comme si tu cherchais à sonder son esprit sans toutefois y parvenir, t'étais légèrement intimidée mieko. tu n'aimais pas ne pas savoir ce qu'il t'attendait, surtout avec des inconnus, une des raisons pour lesquelles tu avais tant de mal à être vraiment à l'aise en société. tu avais beau faire des efforts, tu restais toi. même si tu te laissais porter par l'ambiance du lieu, de cette exposition, tu trouvais plaisir à voir les gens partager une même passion, surtout quand ça concernait tes jeux. ton attention qui se reporte sur le jeune homme qui te faisait face, tu fronces légèrement les sourcils avant de sentir ton corps se détendre légèrement à ses mots. tu ne sais pas si tu devrais te sentir fière qu'une personne qui était sûrement dans une entreprise concurrente à la tienne puisse s'intéresser à ton jeu, en vrai tu avais des questions qui te brûlaient les lèvres, pourquoi il l'avait fait ? « oh, je vois. » tu aurais voulu lui en demander plus, pourtant tu n'y arrives pas. tu restes sur tes gardes, tes bras que tu ramènes contre toi, les croisant sous ta poitrine, tes yeux qui ne quittent toujours pas seo jun. tu sens le rouge te monter aux joues face à son compliment, les réactions de ton corps qui trahissent le plaisir que tu avais à entendre ses paroles. tu aimais savoir que ton travail était apprécié. ça te prouvait que tu avais bien fait de suivre cette voie. « merci beaucoup, ça me touche vraiment d'entendre ça. » tu lui réponds,le remerciant d'un signe de tête en plus de cela. vos pas qui vous mènent un peu plus parmi la foule, tu ne fais même plus attention à celle-ci à force. la réflexion du jeune homme qui t'arrache un sourire, tu n'oses pas rire de peur qu'il le prenne mal, mais tu ne pouvais pas nier qu'il n'avait pas tord. tout le monde n'était pas fait pour être écrivain. « je pense que cela dépend aussi de quel type de jeux il s'agit. nous n'avons pas les mêmes attentes en ce qui concerne un rpg, qu'un jeu qui se base essentiellement sur des combats par exemple. » tout dépendait aussi quel public on visait. ceux qui préfèrent avoir des combats à la chaîne seront moins intéressés par la présence de dialogues, d'une histoire. tu jettes un coup d'oeil au jeune homme à sa question. « oui, je suis chez eux depuis plusieurs années déjà. » tu réponds simplement, ne préférant pas en dire trop tant que tu ne savais pas ce qu'il cherchait à savoir.

(c) SIAL ; icons sial




     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
avatar
Yang Seo Jun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 24 Nov - 17:29




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue +  il cherchait à toucher ses joueurs, non pas seulement par ses graphismes mais surtout et avant tout par la trame de son jeu. hors seojun en était tout bonnement pas capable. ce n'était pas à défaut de le vouloir pourtant, mais de par son trouble de la personnalité antisociale, le jeune homme était tout bonnement incapable de comprendre les émotions d'autrui et ce y compris les plus banales telle que la tristesse ou encore la jalousie, deux émotions que le jeune homme avait appris à entrapercevoir sans jamais réellement les comprendre ni même les tolérer. seojun ne pouvait créer quelque chose qui n'existait guère chez lui, son manque d'empathie lui empêcher donc de pouvoir ne serait-ce que de se mettre à la place d'autrui et d'aborder les situations tel que le commun des mortels le ferait. " bien entendu mais qu'en serait-il d'un jeu de combat mêlant intrigue et action ? certes ce n'est pas chose spécialement originale mais mêlé à de la VR ... " il sourit légèrement, l'excitation plus que perceptible sur les traits du jeune homme. seojun n'avait jamais été réellement expressif que ce soit avec ses proches ou non. il était homme qui n'exprimait que très peu non parcequ'il ne le voulait guère mais tout simplement parcequ'il ne savait guère faire. hors les jeux vidéos et son entreprise était deux sujets en un même qui faisait naturellement naître un sourire sur ses lèvres. une passion telle que le jeune homme y consacrait bien plus de temps qu'il n'en consacrait à se socialiser. " j'explique. la VR que l'on connait de nos jours se résume à des jeux d'actions ou de sports en soit rien qui ne se rapproche encore du jeu de rôle." La réalité virtuel restait encore que trop superficiellement abordé lorsque ce monde possédait tant à dévoiler, un univers imaginaire dans lequel les joueurs pourraient faire bien plus que jouer, mais bien y vivre une seconde vie. " imaginez combiner l'action au jeu de rôle, un jeu dans lequel les joueurs se retrouvent face à un interlocuteur et ont l'impression d'être dans un nouvel univers. imaginez toutes les opportunités que cela nous offrirait." et il savait qu'à en dire trop, seojun se mettait en danger, que savait-il de cette demoiselle qui lui assurerait qu'elle n'irait pas vendre les idées du jeune homme à sa compagnie ou d'autres concurrents ? mais seojun n'avait pas la prétention de croire que ses idées étaient originales, non, il se doutait bien que cela avait été envisagé par d'autres compagnies. la différence résidait dans les moyens en terme de main d'oeuvre, de savoir et de finance que celles-ci étaient prête à investir.

(c) SIAL ; icons sial





A N T I
No matter what efforts you made, what sufferings
you went through, your success gave you the right
to be insulted again.


check that:
 
avatar
Nishino Mieko
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 19 Déc - 0:09




❛❛ I'm an utterly average, total geek.

tenue + the south korea games expo. le jeune homme semblait bien étrange, et pourtant tu ne le fuyais pas comme tu aurais pu le faire un autre jour. était-ce le fait que vous soyez entourés par tout ce monde et donc que tu ne risquais rien en sa présence ? ou bien était-ce simplement le fait qu'il te parlait de ce que tu aimais, de ce que tu connaissais ? tu ne savais pas trop, mais tu étais plus contente de voir que ton travail était apprécié, qui plus est par un professionnel. n'était-ce pas le désir d'un artiste de voir son œuvre apprécié, de voir que toutes ses heures n'ont pas servi à rien ? tu tournes ton visage vers le jeune homme, écoutant ce qu'il te disait avec attention, hochant la tête à ses paroles, c'est vrai qu'en y songeant bien c'était une idée qui pouvait être intéressante. et en plus avec les technologies de maintenant, ça semblait plus accessible à présent que ça aurait pu l'être il y a quelques années quand les premiers jeux en vr sont sortis. tu restes silencieuse pendant quelques secondes, ton regard qui parcours la foule, alors que vous vous approchez de plus en plus du stand de ton entreprise. « c'est vrai qu'il ne me semble pas que de tels jeux existent. » tu finis par murmurer, posant de nouveau tes yeux brus sur le jeune homme. tu ne comprenais pas encore tout ce qu'il voulait, peut-être qu'il souhaitait juste partager avec toi ses idées, après tout tu bossais toi aussi dans les jeux vidéos même si les tiens étaient plus spécifiques et portés plutôt pour une production sur téléphone ou petite console portable. de plus l'idée de faire des jeux de rôles en vr ? cela pouvait amener pas mal de nouveaux fans, ne serait-ce que les fans de rpg déjà, tu imaginais déjà le bruit que ça pourrait faire. tu sens un sourire naître timidement sur ton visage, parce que malgré tout tu restais toi mieko, même s'il partageait une passion similaire à la tienne, il restait quelqu'un que tu venais à peine de rencontrer, tu n'allais pas lui ouvrir grand les bras comme si c'était un ami de plusieurs années. « ce ne sont pas de mauvaises idées, les jeux de rôles sont encore très prisés actuellement, et ce serait totalement innovant de pouvoir proposer un tel jeu avec la vr comme support. » tu lui dis finalement, les mots encourageants quittant tes lèvres. pourquoi il te disait tout ça ? tu comprenais pas, tu étais dans une entreprise adversaire de la sienne, bien que tu ignorais encore dans quel type de jeu exactement il travaillait. cela t'étonnerait qu'il soit dans le même domaine que toi, tu n'avais pas l'habitude de juger les autres mais tu ne l'imaginais certainement pas travailler dans le monde des otomes games.

(c) SIAL ; icons sial




     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !