Revenir en haut Aller en bas



 

coincé avec dr. mamour. (ft akira)

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Bâtiment Taejo
avatar
Yu Eun Ae
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 30 Avr - 0:46
coincé avec dr. mamour
feat. kiki

FLASHBACK ✻✻✻ du ariana grande dans les oreilles, tu te diriges vers l'ascenseur de la faculté. tu ne prêtes pas attention à ce qu'il se passe autour de toi, tu relèves le regard seulement lorsque tu arrives près de l'ascenseur. merde ! les portes vont se refermer d'une seconde à l'autre. ok ok, t'aimes pas courir, mais là t'as pas le choix. tu accélères le pas. « arrêtez l'ascenseur !! » lances-tu, persuadé qu'il y a une personne à l'intérieur, tu retires même un de tes écouteurs pour te connecter au mieux au monde réel. tes pas ne s'arrêtent pas, mais les portes de l'ascenseur commencent à se refermer. « merde! » bon ok, tu vas tenter quelque chose de risqué, tu fais tourner ton sac sur lui même avant de le lâcher, espérant qu'il finisse pile poil sur sa trajectoire afin que l'ascenseur rouvre ses portes, et... bingo ! tu exploses presque de joie, fière de toi, sur ce coup là. « AAH!! YESSS! » tu ralentis le pas, arrivant près des portes, tu t'accroupis pour y récupérer ton sac alors que ta mine se décompose lorsque tu vois quelqu'un.. dans l'ascenseur. le pire ? il sort, enjambant ton sac tranquillou. t'es toi, fermer ta bouche serait trop te demander sur ce coup là. « mais... tu ne m'as pas entendu hurler ou quoi ?! » tu râles, parce que t'avais demandé à ce qu'on le retienne, et le type s'en fout. il te répond même pas, il continue son chemin. « ... putain, je rêve! » bref, te voilà donc seule dans cette ascenseur que tu as retenu. tu remets la sangle de ton sac sur ton épaule, t'adossant au miroir à l'intérieur. t'attends patiemment que les portes se referment mais quelqu'un entre après toi. tu n'y aurais pas prêté attention, pourtant, sa silouhette te pousse à relever ton regard dans sa direction. tes yeux s'écarquillent. non.... non non non. c'est akira ! akira, le type que t'arrêtes pas de mater depuis des semaines, d'ailleurs, la dernière fois que tu l'as fait, t'es certaine qu'il t'ait grillé -faut dire, t'es pas très discrète-. en fait, tu t'en fous pas mal d'avoir été grillé si ç'a vraiment été le cas, le truc c'est... te retrouver seule avec lui ? bon ça ne durera que quelques secondes hein, le temps du trajet mais bordel... tu devrais te sentir gênée mais c'est loin d'être le cas (faut dire, tu te sens rarement réellement gênée toi) pourtant, il a du voir ton lancée de sac magique qui te ferait perdre facilement 20 points de crédibilité d'office. tu lui adresses un fin sourire, profitant qu'il ne te regarde pas pendant quelques secondes pour baisser ton regard sur son corps. dire qu'il est en médecine... t'aurais presque envie de simuler un malaise pour qu'il te sauve la vie, tiens. tu le trouves tellement canon, en plus, il doit approcher de la trentaine non ? 27 ou 28 ans ? il est classe, très classe... puis il a des jolies fesses. BON! reprends-toi maintenant eunnie, tu le quittes du regard avant qu'il soit trop tard.
© LOYALS.


little princess
shout out to my hater this is my turn. welcome to my city, it's a queendom. life is complicated like a trap, baby fly to me. fly to me baby
avatar
Matsuda Akira
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 9 Mai - 23:02
coincé avec dr. mamour
feat. kiki

FLASHBACK ✻✻✻ « comment ça t'es tombé de cheval ? c'est quoi ces conneries ? tu sais même pas grimper sur un cheval... » au téléphone avec ton meilleur ami, tu rentre dans l'université te dirigeant vers les salles de courts enfin plus précisément l'ascenseur. t'as un peu trop la flemme de monter les escaliers. « mec, j'espère que c'est pas une excuse pour ne pas venir à la soirée de ce soir... » le silence de youngsik en dit long. c'est donc bien ce que tu pensais, encore une fois il cherche à se défiler.  et tu sais bien pourquoi. « bordel, youngsik c'est qu'une soirée avec des potes... oui, dans un bar gay... et alors ? tu vas pas te faire draguer. » tu aperçois l'ascenseur au loin, les portes vont sûrement se fermées avant même que tu arrive à temps pour monter dedans. mais voilà que tu vois un sac faire un vole plané jusqu'aux portes pour les retenir. tu hausse les sourcils, c'est quoi ce bordel ? « hein ? non, mais je dis pas que t'es moche... enfin... » tu marques une pause en voyant quelqu'un qui enjambe le sac en question pour sortir avant qu'une jeune fille entre dedans. grâce à elle, tu n'auras pas à attendre pour prendre l'ascenseur. « rooooh ça va je déconne ! … non mais ce que je voulais dire c'est que les gens sont gays, pas affamés par tous les homo refoulés de la boite. » tu te mettais à parler beaucoup trop fort, les gens se retournaient sur ton passage. quoi ? qu'est-ce que tu disais de mal ? t'y pouvais rien s'ils étaient tous petits d'esprits. c'était pas ton problème. arrivant à hauteur de l'ascenseur, tu pénètres dedans, toujours avec ton téléphone scotché à l'oreille. « t'as intérêt à te pointer quand je viendrais te chercher, sinon j'balance la vérité à tes parents. » les parents de ton meilleur ami n'étaient pas vraiment au courant des penchants sexuels de leur fils et s'ils venaient à l'apprendre ils pourraient bien le foutre dehors. évidemment, tu ne leur dira jamais la vérité. même si tu passes ton temps à le faire chier, tu ne lui veut pas de mal, t'es même le premier à le supporter dans ses choix. tu finis par raccrocher et poser ton regard sur la jeune femme qui avait lancé son sac un peu plus tôt. tu te mets à sourire quand tu te rends compte que cette jeune femme est en fait une gumiho que tu as croisé à de nombreuses reprises. tu te souviens l'avoir même surprise entrain de te regarder d'une toute autre façon qu'un simple étudiant et tu trouve ça drôle de te retrouver avec elle dans la même pièce. ton humeur joueuse se réveille. « t'as pensé à t'inscrire à une compétition de lancé de sac ? je pense que tu pourrais repartir avec une médaille. » tu affiche un sourire joueur, avant de t'approcher d'elle. tu le fais exprès, tu veux voir sa réaction. après tout, tu l'as vu les quelques fois où tu l'as croisé, elle te matait et tu trouve ça fun de te retrouver dans une si petite pièce avec elle. okay, akira c'est le moment de sortir ta voix la plus sensuelle possible... « quel étage ? » ta main vient se poser contre les boutons alors que tu la fixe. tu n'as pas l'intention de faire quoique ce soit avec cette fille -aussi jolie soit-elle- mais tu peux pas t'empêcher de voir la situation comme un jeu. et toi, c'est bien connu, t'es un vrai joueur.
© LOYALS.



hear me roar
what got this fire burning lit up my heart so bright. should’ve been a little careful from the start.
avatar
Yu Eun Ae
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 15 Mai - 2:41
coincé avec dr. mamour
feat. kiki

FLASHBACK ✻✻✻ « t'as pensé à t'inscrire à une compétition de lancé de sac ? je pense que tu pourrais repartir avec une médaille. » ah oui, c'était évident qu'il avait vu ton merveilleux lancée de sac... mais tu restes toi, et tu ne peux t'empêcher de lui répondre. « c'est pour ça que je m’inscris pas, je laisse une chance aux autres. » un sourire malin sur les lèvres, tu tentes de retrouver une attitude plus décontract'. non parce que si tu commences à laisser tes yeux parler pour toi, tu vas vite être grillée. tu ne vas pas nier, akira est ton style, et puis il est plus vieux... enfin voilà, quand tu le croises dans les couloirs, tu le mattes. « quel étage ? » t'as comme un léger bug en entendant le timbre de sa voix. t'as l'impression qu'elle déborde un peu vers la sensualité, il y a aussi ce regard et ce sourire qu'il te lance qui ne t'aide en rien. tu perds un peu tes moyens pendant un court instant, laissant ton esprit divaguer avant de vite te reprendre. c'est bon c'est officiel, il t'a grillé. bon tant pis hein! « troisième... » et tu souris toi aussi. ohlala, mais qu'est-ce qu'il est canon. ça serait un crime de ne pas profiter de cet instant pour le regarder, non? dans un premier temps, tu cherches quelque chose à lui dire mais tu abandonnes vite l'idée. il faut que tu profites de ces quelques minutes autrement, tout ce que tu trouves à faire, c'est d'y sortir ton téléphone, ouvrir snap, prendre une photo de tes pieds à l'arrache (mais au moins t'es discrète) avec une légende qui parle d'elle-même.

snap to minho bae a écrit:
je prends l'ascenseur avec dr. mamour, vue trèèès sympathique!!  :aah:  :aah:

pourtant, l'ascenseur ne tarde pas à se bloquer. tu hausses les sourcils, regardant en l'air sans vraiment comprendre ce qu'il se passe les premières secondes. « l'ascenseur est bloqué?! » demandes-tu à akira, plus comme un réflexe qu'autre chose. tu as même ce fin sourire sur les lèvres mais tu t'en rends très vite compte, heureusement, tu l'effaces rapidement. non parce que c'est pas censé être une bonne nouvelle. tu retrouves alors un air plus sérieux avant de te diriger vers les boutons de l'ascenseur. tu appuies sur la sonnette d'urgence mais rien ne s'y passe. les boutons ne fonctionnent même plus. tu appuies plusieurs fois, comme si la 18e fois pouvait être la bonne mais toujours rien. « non mais... à quoi ça sert de foutre un bouton d'urgence s'il ne fonctionne même pas?! » tu abandonnes, relevant la tête vers akira. oh bordel, pause. tu es vraiment bloqué dans cet ascenseur avec akira? dieu existe, c'est évident, et il t'aime bien aujourd'hui. lancé de sac réussi, bloquée dans l'ascenseur avec un si bel homme... pourtant, tu caches un peu ta joie, gardant une attitude assez sérieuse. « bon... j'espère que tu n'avais pas cours.. » non parce que ça pourrait durer cinq minutes, comme une bonne heure. t'en sais rien... UNE HEURE!!! une heure avec dr. mamour dans l'ascenseur... ohlala, faut pas rêver quand même!
© LOYALS.


little princess
shout out to my hater this is my turn. welcome to my city, it's a queendom. life is complicated like a trap, baby fly to me. fly to me baby
avatar
Matsuda Akira
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 26 Juin - 0:31
coincé avec dr. mamour
feat. eunnie

FLASHBACK ✻✻✻ akira était entré dans l'ascenseur et, après avoir raccroché son téléphone, il avait complimenté la jeune femme à ses côtés pou son merveilleux lancé de sac. il était sincère, enfin tout du moins, rien de méchant ne se cachait derrière sa réflexion, bien au contraire. sans elle, il aurait dû attendre le prochain ascenseur alors au final, il  y gagnait. la rousse lui répondit qu'elle préférait laisser une chance aux participants, par peur de leur faire concurrence avec un tel talent. akira lui sourit, amusé, visiblement cette fille n'avait pas peur du ridicule. tandis que les portes se fermèrent, l'étudiant en médecine s'approcha d'un peu trop près d'elle et lui demanda l'étage où elle devait se rendre d'une voix peut-être un peu trop sensuelle. il s'amusait de cette situation parce qu'il savait bien que cette fille l'avait, à plusieurs reprises, regarder avec peu de discrétion. il ne s'en plaignait pas mais jouait de la situation pour chercher à voir sa réaction. « troisième... » akira appuya sur le bouton avant de se reculer un peu. il allait sortir son téléphone quand l'ascenseur s'arrêta en marche. quoi ? est-ce qu'il était vraiment bloqué ? non, il n'y croyait pas, lui qui devait absolument aller en cours car il est bien trop souvent absent à cause de son job, pour cette fois ça s'annonçait mal parti. il s'approche des portes puis tu regarde les boutons que la jeune femme actionnent. ok, rien ne marche, vous étiez tous les deux bloqués ici. « non mais... à quoi ça sert de foutre un bouton d'urgence s'il ne fonctionne même pas?! » il la regarda quelques secondes secouant la tête, avant de toucher à tous les boutons possible pour finir par abandonner. il n'était, d'un cou, plus si souriant sûrement parce qu'il devenait bien trop sérieux quand ça concernait les cours. « fais chier. » souffla-t-il entre ses dents. pour une fois qu'il pouvait assister à ce cours sans avoir à tout rattraper chez lui... il finit par se reculer contre la paroi de l'ascenseur, face à la jeune femme. « bon... j'espère que tu n'avais pas cours.. » il leva les bras en l'air acceptant son sort. il n'avait aucune idée de combien de temps il allait rester là-dedans mais une chose était sûre, il n'allait pas pouvoir participer à son cours. « si, justement...au moins, j'ai une bonne excuse pour ne pas y être. » oui, c'était le seul réel avantage de cette situation. il soupira avant de revenir à une expression bien moins sérieuse. « et maintenant, qu'est-ce qu'on est supposé faire ? une idée ? » demanda-t-il en la fixant. des idées il en avait mais malheureusement, elles étaient toutes beaucoup trop perverses pour les faire avec cette étudiante alors il préférait ne rien dire pour l'instant.
© LOYALS.



hear me roar
what got this fire burning lit up my heart so bright. should’ve been a little careful from the start.
avatar
Yu Eun Ae
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 14 Juil - 19:19
coincé avec dr. mamour
feat. kiki

FLASHBACK ✻✻✻ omg ça te rappelle ce rêve où t'étais coincé avec pierce brosnan dans un ascenseur. bon ok ça n'a rien à voir, enfin presque, mais voilà. t'es quand même coincé avec un mec qui te plaît, même si les circonstances ne te permettent pas à te réjouir de cette situation. alors tu te mets à te plaindre comme tu le fais si bien, les boutons ne fonctionnent pas. akira essaye même de le faire mais il abandonne très vite, tu affiches une moue à moitié désolé. tu reprends très vite la parole, lui disant que tu espères vraiment qu'il n'avait pas cours.  apparemment si, ta lèvre inférieure se tend un peu, dans une moue crispé. aïe, le pauvre... « il faut voir le bon côté des choses, t'aurais pu rester coincé avec une moche. » lâches-tu, d'un ton plus amusé. t'as encore perdu une occasion de te taire... merde. bon, tu restes toi. t'es comme ça toi, t'as parfois cette excès de confiance en toi. mais lorsqu'il te demande ce que vous pourriez bien faire tu te mets à réfléchir. une idée ? pas vraiment... en plus, t'as plus rien à faire. t'as fait tous tes devoirs rapidement, comme d'habitude, t'as même déjà révisé pour un contrôle que tu auras la semaine prochaine. le cliché de la sexy bomba qui a rien dans la cervelle, toi, tu le casses. « j'vais envoyer un message à un ami... histoire qu'il prévienne quelqu'un, si j'ai du réseau. » oui parce que là, c'est la merdouille, tu tentes même d'envoyer un nouveau snap à minho, si le réseau passe. une fois chose faite, tu ranges rapidement ton téléphone. bon, il va falloir tuer le temps maintenant ! « malheureusement, y'a pas grand chose à faire... mais on peut discuter si tu veux. » tu sais pas si c'est un grand bavard de base mais y'a rien d'autre à faire de toute façon... tu laisses la bretelle de ton sac retomber sur ton épaule jusqu'à ce qu'il claque au sol. t'allégeant de ce poids. « ce n'est pas trop difficile en médecine? » t'es assez curieuse. t'avais les capacités pour y aller si tu le souhaitais, en fait, tu avais la chance de pouvoir faire tout ce que tu voulais. merci ton qi élevé... mais tu as pris le chemin de ta passion. ton sourire devient amusé, alors que tu lui avoues: « tu connais ton surnom ici? on t'appelle dr. mamour. » t'aurais peut-être pas dû le dire? pas grave. « j'avoue, il vient de moi. » dans le doute, tu t'empresses de préciser. ayant ce réflexe que tu ne devrais pas avoir, tu déposes ta main sur son bras. « oh et c'est un compliment hein. » ça va, t'es pas débile du tout. tellement pas. tu te doutes qu'il t'a déjà grillé en train de le mater... d'ailleurs, tu n'as toujours pas retiré ta main, ton regard se baisse vers son bras. ce sont ses muscles que tu sens là ? bordel, c'est encore plus impressionnant que tu ne le pensais. bon, tu te reprends vite en retirant brusquement ta main. il fait chaud non?
© LOYALS.


little princess
shout out to my hater this is my turn. welcome to my city, it's a queendom. life is complicated like a trap, baby fly to me. fly to me baby
avatar
Matsuda Akira
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 30 Juil - 0:38
coincé avec dr. mamour
feat. eunnie

FLASHBACK ✻✻✻ « il faut voir le bon côté des choses, t'aurais pu rester coincé avec une moche. » tu tournais la tête vers elle, arquant un sourcil au passage. elle n'avait pas totalement tord même si tu ne voyais pas vraiment le rapport avec la situation. ou peut-être que tu comprenais le rapport ou peut-être que c'était simplement toi qui voyait du sexe absolument partout. tu opta pour la deuxième option. ok, cette fille t'avais maté à plusieurs reprises sans aucune discrétion mais est-ce que ça voulait dire qu'elle voulait te sauter dessus maintenant? non et pour le moment tu allais t'en tenir à cette version. « je pourrais dire la même chose pour toi. » évidemment, tu parlais de toi et du fait que tu étais loin d'être un laidron et que tu n'étais pas le seul à avoir de la chance ici. vous étiez tous les deux coincés en bonne compagnie. elle comme toi. tu vins t'appuyer contre la parois de l'ascenseur, les mains dans les poches. « j'vais envoyer un message à un ami... histoire qu'il prévienne quelqu'un, si j'ai du réseau. » tu hoche la tête avant de sortir ton téléphone pour regarder si par miracle, il y a du réseau. ça serait le bon moment pour faire appel à youngsik même si t'es pas certain qu'il soit assez débrouillard pour réussir à appeler quelqu'un. ton meilleur ami a beau être une tête, il est pas foutu de savoir quoi faire en cas d'urgence, tu doutes qu'il pourrait être d'une grande aide sur ce coup-là. de toute façon, le réseau ne passe pas de ton côté. tu soupires toujours les yeux fixés sur la jeune femme en face de toi. « malheureusement, y'a pas grand chose à faire... mais on peut discuter si tu veux. » un sourire s'affiche sur ton visage, effectivement, vous pouviez toujours discuter mais, ton esprit mal placé pensait à tout autre chose. si cette fille ne semblait pas si innocente, tu lui aurais sûrement proposé de tuer le temps d'une toute autre façon. mais là ce n'était pas le moment, il fallait que tu ranges tes pensées dégueulasses dans un coin de ta tête. tu haussa les épaules en premier temps pour répondre à sa question avant d'ouvrir la bouche. « pas plus que ça, je suis un bon élève. les résultats suivent. » tu accompagna ta réponse d'un clin d’œil, okay il fallait vraiment que tu arrêtes avec tes clin d’œil et autre trucs qui pourrait lui faire croire que tu veux te la faire. tu vas pas tarder à passer pour un pervers à cette allure là. tu pose ton regard face à toi, quittant le regard de la jeune fille pendant quelques instants avant qu'elle vienne reprendre la conversation pour t'avouer quelque chose que tu ne t'attendais pas vraiment. alors comme ça, certains s'amusent à t'appeler 'dr mamour' ? la référence te fait sourire, évidemment mais ce qui te fait un peu plus sourire c'est que c'est elle qui semble avoir trouver ce surnom, ce qui te prouve bien que cette fille s'amuse à te regarder et à sûrement s'imaginer des choses avec toi, allez savoir ? à nouveau, tu tournes la tête vers elle gardant ton sourire bien accroché à tes lèvres mais la jeune femme vient déposé sa main sur ton bras et tu baisses légèrement les yeux quelques secondes. c'est toi qui bug ou elle te fait du rentre dedans ? non, là c'est toi qui déraille, c'est toi qui t'imagine des trucs avec elle. toi qui voulais rester concentré en sa compagnie, la tâche devient difficile. « oh et c'est un compliment hein. » ajouta-t-elle, oh tu l'avais prit comme tel, nul besoin de s'inquiéter pour ça. ton regard sur elle à d'un coup changé et c'est bien ça le problème, il en faut peu pour que tu vois tout de suite un flirt et c'est bien ça le souci. « bien sur. » lâcha-tu simplement alors qu'elle détachait sa main de ton bras se rendant compte de ce qu'elle avait fait. tu tourna ton corps vers elle, déposant ton coude contre la parois gardant une main dans ta poche. qu'est-ce que tu foutais akira ? tu crois vraiment que c'était le moment pour ce genre de chose ? « et moi, je dois t'appeler comment ? » tu haussa les sourcils te retenant de venir te pincer la lèvre. les choses pouvaient devenir intéressantes et peut-être même que le temps passera plus vite si les choses vont dans le sens que tu veux. pour ça, faut-il encore que la jeune femme soit réceptive. pour l'instant, c'est simplement la phase de test.
© LOYALS.



hear me roar
what got this fire burning lit up my heart so bright. should’ve been a little careful from the start.
avatar
Yu Eun Ae
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 18 Aoû - 18:34
coincé avec dr. mamour
feat. kiki

FLASHBACK ✻✻✻ « je pourrais dire la même chose pour toi. » tu lâches un léger rire. c’est vrai que, pour le coup, tu as laissé tes pensées parler mais c’est vrai quoi, quitte à rester bloquer avec une fille, il n’est clairement pas tombé sur la plus moche.. et toi non plus. alors c’est tout naturellement que tu réponds: « c’est clair. » haussant les sourcils tout en gardant ton sourire. oh non, il n’attendait aucune confirmation, mais tu viens de confirmer que tu le trouvais canon sans la moindre gêne. à quoi bon ? il a bien vu que tu l’as maté à plusieurs reprises.. même si d’un côté, t’es pas non plus totalement à l’aise. on ne peut pas l’être à 100% quand on se trouve en compagnie d’une personne qui nous plaît grandement, encore moins quand on est bloqué avec lui dans un ascenseur. en même temps, il doit avoir quoi.. 25, 26 ans ? étudiant en médecine, t’as même entendu dire qu’il était papa, et puis pour couronner le tout, il s’habille en costume même quand l’occasion ne lui permet pas. toi, il ne t’en faut pas plus pour craquer, mais comme d’habitude, tu dois n’être qu’une gamine à ses yeux, alors tu te calmes un peu, engageant la conversation. un moyen de le draguer ? oui et non… disons seulement qu'inconsciemment, tu ferais tout pour lui plaire. tellement que tu lui avoues même lui avoir donné un petit surnom, tu te reprends vite, lui précisant que c’était un compliment, on ne sait jamais, il pourrait mal le prendre pour une raison qui t’échappe. déposant même par réflexe, ta main sur ton bras. quand tu vois son visage se baisser pour fixer ta main, tes yeux s’écarquillent aussitôt, te rendant compte de ton geste. merde merde merde, la honte ! tu lui adresses cette fois ci un sourire crispé. bon sang… le pire c’est que t’as cru y sentir des muscles, puis il fait chaud ici, bordel. « et moi, je dois t'appeler comment ? » tu bugues un peu, la position dans laquelle il se tient, tu baisses même les yeux sur sa main dans sa poche. tu dois certainement te faire des idées, eunnie, mais ça te fait un peu perdre tes moyens -déjà que t'en avais pas beaucoup. tu ricanes, un poil gêné et un peu.. perturbée, ouais, faut le dire. « toi ? tu m’appelles comme tu veux. » tu te pinces les lèvres. est-ce que t’as encore perdu une occasion de te taire ? parfaitement. mais clairement, il pourrait te donner n’importe quel surnom -non dégradant non plus, faut pas déconner- que ça te ferait plaisir. ouais, tu viens de te cramer, et tu t’en rendes compte. alors tu gardes ton petit sourire. « fais pas semblant.. je sais que tu m’as grillé. » tu passes une de tes mèches de tes cheveux roux derrière ton oreille, regardant face à toi. t’es pas la plus à l’aise du monde bien que tu n’as clairement pas un manque de confiance en toi, tu lui fais clairement du rentre dedans. mais qui tente rien n’a rien pas vrai ? si t’as l’occasion de flirter avec lui, tu vas t’en vouloir d’être passé à côté… un air angélique, presque innocent sur le visage, tu lui lances un nouveau regard. « tu m’trouves jolie toi? » non parce que ça t’intéresse. bon d’accord, t’es pas la plus douée en drague mais voilà, c’est surtout que t’as envie de savoir.
© LOYALS.


little princess
shout out to my hater this is my turn. welcome to my city, it's a queendom. life is complicated like a trap, baby fly to me. fly to me baby
avatar
Matsuda Akira
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 3 Oct - 17:32
coincé avec dr. mamour
feat. eunnie

FLASHBACK ✻✻✻ peut-être que les choses allaient devenir intéressantes au final. peut-être que vous alliez faire de ce moment embarrassant quelque chose de productif. du moins pour toi. t’étais pas du genre à ne pas aimer la parlote, ou quoi, non toi t’aimais bien parler mais quand tu te trouvais en compagnie d’une jolie fille, tu avais du mal à t'imaginer faire la discut’. évidemment, tu sautais pas sur toutes les étudiantes de l’université ou en tout cas pas sans le consentement et là, tu faisais face à une eun ae qui visiblement t’envoyais des signaux. alors sûrement que pour elle, tout ça n’était qu’un jeu, et bien que tu sois un très grand joueur, tu n’étais pas contre le fait que le jeu aille plus loin et devienne un peu plus sérieux. d’ailleurs, tu ne loupes pas une occasion de jouer avec elle. t’es pas débile, tu l’as bien vu te mater dans les couloirs, c’est pas comme si t’avais l’habitude. c’est pas la première à le faire, et sûrement pas la dernière. alors ouais, tu t’amuse un peu avec elle, tu vois jusqu’où ira votre jeu. tu t’appuies contre les parois de l’ascenseur, jouant de ton charme pour lui demander comment tu es supposé l’appeler. « toi ? tu m’appelles comme tu veux. » ton sourire s’agrandit en l’entendant te lâcher ça. ce qu’il se passait actuellement te plaisait de plus en plus. elle ajouta aussitôt que tu n’avais pas besoin de faire semblant, qu’elle avait bien compris que tu l'avais grillé. tu étouffa un rire sans la quitter des yeux. clairement, tu la dévorait du regard. discrètement, tu t’avança un peu plus vers elle. quoi? elle était pas contre un peu de proximité, huh? elle tourna la tête vers toi, l’air innocent. à aucun instant, tu ne perdis ton sourire, tu ne voulais pas cacher ton enthousiasme pour ce qu’il se passait. sa question le poussa à se mordre la lèvre, oh oui, les choses devenaient de plus en plus intéressantes et tu avais presque envie de bénir le destin d’avoir bloquer cet ascenseur. tu tourna la tête quelques secondes le temps pour toi de venir te placer devant elle. tu garda une légère distance entre vous, le but n’était pas de lui mettre la pression, juste de lui faire comprendre que les choses pourraient bien vite dérapper. « je mentirais si je disais le contraire. » tu plongea ton regard dans le sien comme pour donner plus d’intensité à ton propos. peut-être qu’il commençait à faire chaud entre ces quatre murs. tu vins déposer ta main proche de son oreille et tu t’avança légèrement tentant de garder une certaine distance, bien qu’à cet instant, tu te sentais bien proche de son corps. oh oui, il faisait chaud ici. « t’as toujours envie de discuter? » clairement, lui tu n’en avais plus envie. tu voulais tout autre chose là et tu espérais que la rousse l’avait comprit. en tout cas, tu pouvais difficilement faire plus clair au vu de la proximité dangereuse qu’il y avait entre vous deux.
© LOYALS.



hear me roar
what got this fire burning lit up my heart so bright. should’ve been a little careful from the start.
avatar
Yu Eun Ae
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 8 Nov - 21:52
coincé avec dr. mamour
feat. kiki

FLASHBACK ✻✻✻ elle était grillée à 1000 km, et eunnie le savait. il fallait dire qu'elle ne cherchait pas vraiment à être discrète, mais elle ne manquait pas de confiance en elle, qu'est-ce que ça pouvait faire qu'il le sache ? puis c'était un compliment, venant d'une aussi jolie fille. elle remarqua ce pincement de lèvres alors que sa chaleur corporelle grimpait. est-ce qu'il se jouait d'elle ? non parce que ce n'était pas vraiment drôle, depuis le temps qu'elle s'imaginait des choses avec lui... dans ses rêves, pensait-elle, mais voilà, à chaque fois qu'elle le voyait (le plus souvent vêtu de son costard qui lui faisait un joli petit cul) ça lui faisait un certain effet. son coeur s'accéléra au moment où il s'approcha dangereusement d'elle, il y avait toujours cette distance qu'elle voulait briser davantage mais il faisait de plus en plus chaud ici. alors lorsqu'il confirma ses dires, plantant son regard dans le sien, eunae se sentit perdre ses moyens. est-ce que c'était réel ce qu'il se passait ? il bluffait ? non parce que là, tout la poussait à croire qu'il avait envie d'elle dans cet ascenseur. elle savait qu'elle était jolie, sa réponse ne l'étonnait pas vraiment, mais qu'il lui dise, ça ne laissait clairement pas la jeune yu indifférente, loin de là. et ce n'est rien comparé au moment où il déposa sa main près de ton visage, avançant même légèrement, toujours en gardant une légère distance mais pendant un instant, eunae avait l'impression que le temps s'était arrêté. akira reprit la parole, un sous-entendu maquillé par cette question alors que ses paupières papillonnèrent, ne le lâchant pas du regard. ok, il faisait très très chaud ici. son regard se baissa sur ses lèvres alors qu'elle laissa un court silence s'installer. si elle avait toujours envie de discuter ? oh non, et pourtant, elle adorait blablater, mais là.. elle pensait à tout autre chose. c'était une invitation, pas vrai ? c'était comme ça qu'elle le voyait. alors étant incapable d'aller contre ses envies, elle approcha brusquement son visage du sien, prenant ses lèvres en otage dans un baiser fougueux, appuyé. ses yeux se fermèrent alors qu'elle passa ses bras autour de ses épaules. elle embrassait akira, elle l'embrassait. bordel, son sang bouillonnait. elle vint coller son corps contre le sien, ne lâchant pas ses lèvres, elle en oublia même de respirer pendant quelques secondes.après quelques instants, elle détacha ses lèvres des siennes, sa respiration était d'un coup, plus haletante de part son excitation. « j'ai c'qu'il faut dans mon sac. » non parce que voilà, non pas qu'elle se préparait à baiser n'importe où n'importe quand mais on était jamais trop prudent, et puis il fallait se protéger. non mais heureusement tiens, elle aurait loupé l'occasion de passer à l'acte avec akira...
© LOYALS.


little princess
shout out to my hater this is my turn. welcome to my city, it's a queendom. life is complicated like a trap, baby fly to me. fly to me baby
avatar
Matsuda Akira
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 8 Déc - 21:29
coincé avec dr. mamour
feat. eunnie

FLASHBACK ✻✻✻ une chose à savoir avec akira, c'est qu'il avait tendance à réfléchir avec ce qu'il avait entre les jambes plutôt qu'avec son cerveau. surtout en présence d'une belle créature, peu importe son genre. non pas qu'il était guidé par ses désirs à la moindre occasions, mais plutôt qu'il aimait laisser ses désirs s'exprimer, peu importe l'endroit et le moment. l'important pour lui, c'était de jouir des petits plaisirs. et pour ça, akira savait s'y prendre. son père lui répétait sans cesse d'avoir un peu de retenu, de savoir être sérieux mais c'était bien trop lui en demander. le japonais n'avait jamais eut la philosophie de son père et ce n'était pas sûrement pas en présence de cette jeune fille qu'il allait devenir plus sérieux. bon, peut-être qu'il devrait se tenir et proposer à cette jolie jeune fille de s'envoyer en l'air dans un endroit plus privé mais ce n'est pas comme s'ils pouvaient sortir d'ici. ils étaient tous les deux coincés entre ses quatre murs et elle lui faisait bien comprendre qu'elle avait envie de lui. qui était-il pour refuser ses avances ? akira ne fit pas grand chose pour que la jeune femme comprenne qu'il était prêt à s'envoyer en l'air ici, tout de suite, si elle le voulait aussi. sa réponse fut instantanée, dans un baiser plein de fougue, leurs lèvres se scellèrent. nulles doutes là-dessus, eun ae avait envie de lui et lui aussi pour ne rien cacher. leur échange les plongea tous les deux en apnée tant ils partageait la même fougue. ils n'avaient que très peu de temps, les portes pouvaient très bien s'ouvrir et l'ascenseur se remettre en marche dans les minutes qui venaient. il fallait faire vite. akira plaqua la jeune fille contre le mur alors qu'elle finit par détacher ses lèvres des siennes. le geste surprit le plus vieux qui ne s'attendait pas à ce qu'elle mette fin à cet échange aussi rapidement. pourtant la surprise laissa place au sourire qui se dessina sur son visage. « prévoyante, hein ? » lâcha-t-il, en humidifiant ses lèvres. il appréciait le fait qu'elle soit le genre de fille à se protéger, et il aimait d'autant plus qu'elle lui dise. n'allez pas vous imaginez qu'akira n'est pas un homme prévoyant, il se protège -du moins depuis quelques années maintenant-. pas un seul instant, l'étudiant ne se détacha d'elle, son corps contre le sien l'excitait un peu plus à chaque seconde, il ne voulait en aucuns cas perdre ce désir. il voulu l'embrasser une nouvelle fois mais l'ascenseur se remit soudainement en marche. rapidement, il tourna la tête vers les boutons juste à côté d'eux. hors de question que la fête s'arrête avant d'avoir commencée. d'un coup brusque, il frappa le poing fermé contre les boutons au pif dans l'espoir que tout s'arrête. l'ascenseur descendit quelques secondes avant de s'arrêter, akira leva les yeux vers l’indicateur, il annonçait qu'ils étaient entre deux étages. un rictus aux coins des lèvres, l'étudiant se tourna vers eun ae. « de quoi gagner du temps. » il l'embrassa à nouveau de la même façon qu'il y a quelques minutes. il ne voulait pas perdre le rythme et garder cette fougue. ses mains glissèrent jusqu'à ses hanches lui offrant un moyen de coller leurs bassins l'un contre l'autre. la chaleur avait augmentée fortement entre ses quatre murs, son corps commençait à devenir bouillant et il tenait à ce qu'elle le sente alors qu'il continua de lui offrir des baisers langoureux.
© LOYALS.



hear me roar
what got this fire burning lit up my heart so bright. should’ve been a little careful from the start.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !