Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Won Hyuk Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 6 Mai - 13:58
tell me a story
risae & hyukjae

lire t’avait toujours permis d’oublier les petits tracas de la vie. c’est pour ça que tu te rends à la bibliothèque pour prendre un livre que tu n’as pas encore lu. tu as feuilleté la plupart des ouvrages qui se trouvent dans la bibliothèque, autant pour ton plaisir personnel que parce que tu en avais besoin en cours. certes, tu es en staps, tu as donc cette image de mec musclé et qui ne pense qu’avec ça, mais tu as une bonne culture littéraire, autant coréenne qu’internationale. c’est pour dire, ton livre préféré est et restera « le petit prince » de saint exupéry, un auteur français. tu n’as jamais compris le français, donc tu as lu la version traduite et l’histoire t’a touché, plus que tu ne l’aurais cru. parce que pour toi, au début au moins, tu pensais que ce n’était qu’un livre pour les enfants. mais ce n’était pas le cas. tu avais su apprécier les lignes de cette histoire et tu t’étais plongé dedans, plus que tu ne l’aurais voulu. c’est comme ça qu’il avait fini par devenir ton livre préféré. tu entres donc dans la bibliothèque à la recherche d’un livre pour chasser les idées noires de ton esprit. tu ne veux plus penser à bagheera, pas plus qu’à votre histoire. t’as beau y avoir mis un terme, ça fait quand même mal, parce que tu l’aimais. tu pousses un soupir à ce souvenir, et tu t’enfonces entre les étagères. t’as une idée du genre de livre que tu as envie de lire, même si clairement ce n’est pas ce que tu aurais besoin de lire. tu laisses donc tes pieds te mener vers le rayon romance. il y en a des tonnes classés par genre aussi : romans, bd/comics/mangas, pièce de théâtre. tu ne sais pas quoi choisir. tes yeux se portent alors sur la pièce de shakespeare, roméo et juliette. tu attrapes le bouquin, le garde dans une de tes mains alors que tu en cherches un autre. elle sera vite lu cette pièce, il te faut un roman. t’attrape alors un livre que tu ne connais pas, « les hommes viennent de mars, les femmes viennent de vénus ». tu n’as jamais entendu parlé de ce livre et tu le retournes pour lire la quatrième de couverture. t’es tellement concentré dans ta lecture, que tu ne vois pas la jeune femme qui se faufile près de toi. si tu l’avais vu, peut-être que tu aurais reposé rapidement les livres que tu tenais en faisant comme si de rien était.

Made by Neon Demon



☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

avatar
Yeo Risae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 6 Mai - 23:01
tell me a story
risae & hyukjae

Je devrais être triste. Pas forcément effondrée mais triste quand même. Je suis convaincue d’avoir pris l’une des meilleures décisions de ma vie en mettant un terme à tout ce qui me faisait perdre la tête… Les hommes. C’est marrant comment ces derniers nous accusent de leurs maux. C’est marrant de savoir qu’on use de la même technique pour parler d’eux. On se dit différents mais ce sont plutôt les gens qui le sont. Le cœur léger, je vais pouvoir reprendre mon chemin, le seul qui a toujours su compter pour moi. Je ne dis pas que je dois fermer mon petit organe vital aux autres mais je tâcherai de le ménager plus souvent. Han Jae, Jun Ha... Ils représentaient un idéal, un semblant d’idéal car leur vie ressemblait peut-être à celle que je n’aurais jamais. Sa popularité et sa façon de jouer avec les mots pour l’un, peut-être même un égard accru pour ma personne, puis, pour l’autre, son talent pour susciter des émotions qui m’étaient inconnues jusqu’à alors. La réalité a ensuite frappé et à force de me voir hésiter, il a fallu prendre la décision de tout plaquer. Doucement pour ne pas me faire trop mal mais aussi pour éviter des conséquences dramatiques dans mon travail. Pour une débutante, c’est délicat de s’engager dans une telle spirale et je crois que je m’en sors plutôt mal. De toute façon, qu’est-ce que je devrais attendre d’un homme est qui marié ? Et d’un autre qui … Bref. Même si je ne suis pas touchée aussi fort que je le pensais, je vais prendre le temps de me changer les idées. Retournant à mes véritables premiers amours, je pousse la porte de la bibliothèque. Je n’ai préparé aucune liste. Avec la taille de cette pièce, je suis en mesure de trouver quelque chose sans me fatiguer à la tâche. Je jette un simple coup d’œil pour voir si une personne du club est dans le coin mais rien. Je suppose qu’ils ne sont pas aussi passionnés qu’ils le disent ou alors, je vis à contretemps de tous. Cette pensée me fait ricaner, bruit que j’étouffe très vite quand je vois le regard sombre d’un étudiant. Je ne voulais pas faire preuve d’irrespect, mais ça sent la personne qui n’a pas révisé jusqu’au dernier moment. Mon petit doigt me le dit. C’est que j’ai eu l’occasion de faire pareil que lui, il y a pas si longtemps que ça. Enfin bref, je fais le tour des rayons et finit par trouver l’inspiration … Sauf que ça ne tombe pas sur un livre que je serais susceptible de lire. En effet, je viens d’apercevoir Hyuk Jae en train de lire un bouquin très populaire : « les hommes viennent de mars, les femmes viennent de vénus ». Je me faufile jusqu’à lui avant de lâcher quelques mots, taquine : « Alors, on essaye d’apprendre des choses sur les femmes ? Tu en as besoin toi ?!  » Je secoue la tête, mimant la pitié. « Je suis pas sûre que tu cherches au bon endroit. »

Made by Neon Demon




style with attitude.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
avatar
Won Hyuk Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 14 Mai - 12:13
tell me a story
risae & hyukjae

t’aurais jamais pensé que votre histoire puisse se terminer comme ça. t’étais persuadé que ça irait loin entre vous. sans dire qu’elle était la femme de ta vie, tu étais sûr d’avoir trouvé celle qui passerait un bon bout de temps à tes côtés. sauf que ce n’était pas le cas et après quelques temps, tu avais mis fin à cette relation. son monde était trop difficile à approcher, trop compliqué à comprendre. t’aurais pu essayer plus fort, probablement du le faire. mais tu ne l’as pas fait et maintenant tu regrettes légèrement, mais tu te dis que c’était la meilleure chose à faire parce qu’elle était jeune bagheera, trop jeune pour toi. elle n’a que dix-neuf ans, et toi tu vas faire vingt-sept ans. tu sais que dans l’amour il n’y a pas d’âge. mais tu commences à être à un âge où tu veux plus qu’une simple amourette. t’as envie de te poser, de voir pour ta famille et peut-être te marier. elle était bien trop jeune pour ça bagheera. alors, dans un sens ce n’est pas plus mal que tu aies mis fin à tout ça. sauf que tu es encore amoureux d’elle. tu ne peux pas oublier tout ça d’un coup. alors pour le moment tu traines des pieds dans la bibliothèque pour lire. ça t’as toujours aidé à oublier. et c’est ainsi que tu choisis deux livres qui te feront passer un bon moment, mais également essayer de comprendre le cerveau féminin. parce que soyons honnêtes, tu appréciais les moments passaient avec la jeune femme mais elle avait une façon de voir les choses qui te dépassaient. ça faisait de bons débats, mais c’était pas suffisant pour que tu arrives à pénétrer dans son univers. du coup, t’essaies de comprendre tout ça. sauf qu’une voix te coupe dans ton choix de livres. tu manques de les faire tomber parce que tu ne t’attendais pas à ce qu’on vienne te déranger. ton attention se reporte sur risae et un sourire s’affiche sur tes lèvres alors que tu hausses les épaules. « je suis clairement pas au bon endroit. mais faut bien commencer quelque part non. » tu continues de sourire alors que tu replaces les ouvrages dans ta main de façon à ne pas les faire tomber. maintenant qu’elle les as vu, il n’y a pas besoin de les cacher. ça serait trop suspect après tout. « et oui bien sûr que j’ai besoin d’en apprendre plus sur les femmes. parce que je te rappelle que ce que vous avez là-dedans, c’est un mystère pour nous les hommes. » doucement, au mot « là-dedans », tu viens placer ton index sur son front et tapote légèrement avant de reculer ta main. tu ne veux pas trop envahir son espace personnel. « et toi alors, à part venir taquiner les braves gens, tu fais quoi ici ? » ton sourire moqueur ne te quitte pas alors que tu détournes le regard à la recherche d’un autre livre qui pourrait t’aider.

Made by Neon Demon



☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

avatar
Yeo Risae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 18 Mai - 12:15
tell me a story
risae & hyukjae

Difficile de changer de direction quand on tombe sur une telle scène. J'ai beau ne pas le connaître personnellement (pas assez en tout cas), le jeune homme n'a pas l'air d'être un macho. Néanmoins, le voir aussi captivé par ce livre est obligé de m'amuser. Je saute sur l'occasion pour le taquiner, entrant dans la bulle qu'il a créé pour s'immerger dans ces textes, qui doivent sûrement être profonds. A mon avis, il doit y avoir une série de métaphores qui permettent aux lecteurs de comprendre et de mémoriser les réponses qu'ils veulent. Ainsi, personne ne sera déçu dès que toutes les pages de l'ouvrage seront tournées. Enfin, je suppose que mon aîné n'est pas idiot et il doit le savoir lui-même. Parfois, la curiosité nous pousse à faire certaines choses. Ca et l'attirance mais c'est un tout autre débat. " Ce n'est pas un reproche. Juste un conseil. " dis-je, ce sourire amusé encore présent sur mes lèvres. Puis, mon regard se pose sur la série de livres qu'il a dans ses mains. J'aurais aimé le voir plus déconcerté par mon intervention surprise. J'aurais pu en sourire plus fort voire même en rire, et ce malgré les regards assassins de l'étudiant pas loin. Je suppose qu'il n'a rien à cacher et c'est plutôt un constat sympathique à faire. Rares sont les hommes qui auraient assumé ce choix de lecture. Je scrute son index avant qu'il se mette à tapoter mon front. Mon cerveau est compris dans le lot de toutes ces femmes incompréhensibles ? Un peu surprise par ce contact, je réponds. " N'est-ce pas le mystère qui nous incite à connaître les gens davantage ? Si tu connais toutes les réponses, il n'y aura plus d'intérêt à discuter. " Regardez cette philosophie de vie. Par chance, je ne me prends pas au sérieux. J'ajoute donc: " Il suffit de prendre les couples mariés. Ceux qui se connaissent par coeur finissent par mener une vie triste et monotone. " Ce n'est pas forcément un défaut mais pour la demoiselle qui rêve d'aventures, je peux le considérer comme tel. Puis, je prends une mine faussement désespérée. " Enfin. Sinon, il y a des livres à l'eau de rose dans le rayon d'à côté. " J'enchaîne les moqueries bien que je sois personne pour juger. J'ai tendance à lire tout et n'importe quoi. " Je cherchais de quoi lire mais je n'ai pas spécialement d'idée. Peut-être un roman d'anticipation ou quelque chose de très différent: un recueil de poèmes. J'ai arrêté depuis que j'ai quitté le lycée et j'aimerais bien tester de nouveau. " Je marque une courte pause et plante mon regard dans le sien en dessinant un faible sourire sur mes lèvres. " Tu sais, quand les professeurs nous obligent à lire une centaine de livres par an, c'est toujours étouffant. Mais, en grandissant et avec nos propres expériences, c'est toujours marrant de s'y remettre. On finit par lire autrement et j'aime beaucoup ce sentiment. " Qu'il ne s'imagine pas fleur bleue non plus. Tous les poèmes n'ont pas l'amour pour thème. " T'as une idée pour moi ? "

Made by Neon Demon




style with attitude.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
avatar
Won Hyuk Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 25 Mai - 23:46
tell me a story
risae & hyukjae

« oh mais je l’ai pas mal pris. je te disais juste. » que tu reprends après que risae t’ait dit que ce n’était pas un reproche. tu le sais que ça ne l’était pas, sinon, tu aurais pris la mouche et tu l’aurais laissé en plan. t’es pas le genre de mec à aimer qu’on lui prenne la tête ou même qu’on lui fasse des reproches. alors tu n’aurais pas laissé la jeune femme t’en faire. heureusement ce n’est pas ce qu’elle faisait et tu lui souris alors que tu lui expliques la raison de ta présence dans cette bibliothèque. le cerveau des femmes, voilà ce que tu cherches à comprendre parce que c’est clairement ce dont tu as besoin en ce moment. parce que si tu avais mieux compris le cerveau de bagheera, peut-être que tu serais encore avec elle. mais c’était un peu épuisant de la suivre parce qu’elle était vraiment dans son monde. tu peux comprendre que la plupart des gens ne raisonnent pas pareil, mais elle, c’était unique, complètement hors de ta portée. tu souris tristement aux paroles de la jeune femme. c’est sûrement un truc que ton ex petite amie aurait pu te dire si tu lui avais parlé de ce que tu avais en tête. tu veux lui répondre, mais elle reprend presque directement en parlant de couples mariés et tu ne peux pas t’empêcher de rire un peu. « tu n’as pas tort. mais de temps en temps, c’est épuisant pour nous les hommes parce que vous avez des choses en tête mais vous ne les dites pas clairement et on est obligé de deviner ce qui se trouve dans votre esprit. » tu marques une petite pause avant de renchérir. « c’est vrai qu’il faut une part de mystère et faire en sorte de toujours surprendre sa moitié. mais si on est trop différent l’un de l’autre, on finit juste par prendre deux chemins différents et avant si les routes se croisaient, elles finissent par s’éloigner l’une de l’autre sans possibilité de se retrouver. » c’était ce qui était arrivé avec bagheera. vos routes étaient trop différentes et vous aviez fini par les laisser s’éloigner l’une de l’autre sans jamais qu’elles ne se retrouvent. tu hausses les épaules avec un sourire moqueur sur les lèvres quand risae te parle de romans à l’eau de rose. « je cherche pas le prince charmant moi. » ni même la princesse de tes rêves. tu veux juste quelqu’un avec qui tu seras bien, qui ne soit pas trop prise de tête et qui te comprenne autant que toi tu la comprends. la jeune femme finit par te dire ce qu’elle fait ici et tu lui souris en l’écoutant. elle cherche elle aussi de la lecture, normal dans ce genre de lieu. elle veut soit un roman d’anticipation, soit un recueil de poème. tu ne connais pas réellement ces genres parce que tu n’en as que très rarement lu. « pour être tout à fait honnête, je connais pas beaucoup. mais j’ai lu le roman de orwell 1984. peut-être que ça pourrait te plaire. » tu réfléchis encore un peu avant de reprendre. « et pour les poèmes, les fleurs du mal de baudelaire, un écrivain français. » tu lui as donné les plus connus parce que toi t’y connais pas grand-chose dans ce domaine. « désolé, ma culture est un peu pauvre là. tu ferais mieux de demander à quelqu’un d’autre. »

Made by Neon Demon



☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

avatar
Yeo Risae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 1 Juin - 23:59
tell me a story
risae & hyukjae

Nos théories sur l'amour et les différences de chacun devraient être retranscrits sur des pages vierges. A nous deux, peut-être que nous pourrons rencontrer un franc succès. Or, une telle possibilité inciterait une confusion entre la lecture et l'écriture. Pour beaucoup, l'un ne va pas sans l'autre. Après tout, si on veut enrichir son vocabulaire et oublier les fautes de syntaxe, il faut prendre le temps de lire quelques ouvrages. Je ne suis pas certaine d'avoir une imagination folle pour me perdre dans une telle aventure. Quant à Hyuk Jae, je me demande s'il serait du genre à écrire quelques lignes avant de s'endormir. Je ne sais pas si ses traits fins ou ses beaux yeux qui font que je l'imagine dans cette posture mais le résultat est quand même là. Retenant un sourire à cette pensée, je me demande un court instant si son avis n'est pas tiré d'un certain vécu. Ma curiosité malsaine serait d'avis à l'interroger mais n'ayant pas le coeur à parler trop longtemps d'amour, surtout en pratique, je me contente de répondre d'un air évasif. " C'est parce qu'on tient absolument et donc un peu trop à ce que notre amant nous connaisse par coeur. Malheureusement, demander un tel effort alors qu'on apprend de soi-même à chaque seconde... Comment ils pourraient avoir la réponse alors qu'on ne la connaît pas nous-mêmes ? " Je le gratifie d'un sourire amusé. Si je tenais pas à un débat, j'aime bien l'idée de continuer à utiliser l'ironie. Oh, ce n'est pas une ironie qui apparaîtrait comme mauvaise... Non disons juste que nous sommes parfois ridicules, nous les humains. " Avoir des points en commun est tout aussi insuffisant si on ne comprend pas les désirs de l'autre ou qu'ils sont tout simplement incompatibles. " Je repense à Han Jae, à tout ce qu'il était et tout ce qu'il me donnait envie d'être. Ces folles nuits d'amour, l'oubli de sa promesse de mariage et tous ces plaisirs secrets qu'on aurait pu lire dans nos regards lors de mes entretiens professionnels. Si le risque m'avait motivé à m'accrocher encore plus à lui, c'est finalement cette sensation de fatalité qui m'avait poussé à tout arrêter. Je demande ensuite à Hyuk Jae quelques conseils pour mes prochaines prêts de livre. Malheureusement, il ne parvient pas à répondre qu'ils s'agissent des romans d'anticipation ou des recueils de poème. " J'ai déjà lu et relu 1984. Ne pas avoir lu ce livre est un affront. C'est ce qui te sauve. " Je rigole légèrement et tente de me mémoriser le nom de ce poète sûrement français. " J'ai l'impression d'avoir étudié quelques-uns de ses poèmes mais j'ai un doute. Je regarderai après... Demander à quelqu'un que je ne connais pas... Non.. Il me faut quelqu'un de confiance pour ne pas me tromper dans mon choix, tu comprends ? " Pourtant, cette confiance aurait pu s’effondrer vu la curiosité qu'il venait d'avoir mon aîné. Me penchant de nouveau vers lui, une expression perfide sur le visage, je finis par lire quelques passages de son bouquin. Concentrée, je finis par murmurer quelques lignes: " Lorsqu'un homme et une femme apprennent à se respecter mutuellement et à accepter leurs différences, alors leur amour peut atteindre sa plénitude. " Je relève la tête vers Hyuk Jae et ajoute: " Eh bien, je doute que tu en sois l'auteur caché. " Trève de plaisanterie. " Je vais aller voir les recueils. Tu restes ici ou ... ? "
Made by Neon Demon




style with attitude.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
avatar
Won Hyuk Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 15 Juin - 11:34
tell me a story
risae & hyukjae

depuis bagheera, tu n’avais pas réellement eu de débat comme celui que tu as en ce moment avec risae. est-ce que ça t’avait manqué ? plus que tu ne l’aurais pensé mais bizarrement, tu te sens plus à l’aise avec la jeune femme en face de toi que ton ancienne petite amie. pourquoi ? simplement parce qu’elle ne vit pas dans son monde et que tu n’as pas besoin de lui courir après. sans dire que c’était fatiguant d’être avec bagheera, ce n’était pas vraiment de tout repos. son monde était hors d’atteinte pour toi et c’est ainsi que vous vous étiez quitté parce que vous ne pouviez plus vous suivre l’un l’autre. c’est pour cette raison que tu te retrouves dans la bibliothèque à chercher des livres pour essayer de mieux comprendre le cerveau féminin. on sait jamais, ça pourrait t’aider pour plus tard. tu souris légèrement aux mots de risae. elle n’a pas tort. on ne peut pas apprendre tout de l’autre, mais une bonne partie non ? parce que sinon autant ne pas rester ensemble. « c’est pas faux ce que tu dis. mais justement si tu n’en connais pas assez sur l’autre… y aura forcément des prises de chemins différents, et puis c’est mieux de connaitre quelqu’un que rien du tout. c’est plus fatiguant qu’autre chose d’essayer d’entrer dans le monde de quelqu’un qu’on le pense. » et voilà que tu te mets à dire des choses peu ou pas cohérentes. elle ne comprendra pas forcément, mais ce n’est pas grave. elle aura qu’à poser des questions si elle veut savoir. c’est bizarre que tout te ramène à ton ex petite-amie. sûrement parce que tu es encore amoureux d’elle malheureusement. heureusement, risae finit par te couper dans tes pensées en te demandant un recueil ou un roman d’anticipation. ne connaissant pas réellement ces deux genres, tu lui proposes juste les classiques que tu as du lire en cours mais dont tu ne te souviens pas vraiment. tu ne le mentionnes pas de peur qu’elle te fasse une réflexion. ton sourire ne s’échappe pas de tes lèvres alors que tu l’écoutes te dire qu’elle a besoin de demander à une personne de confiance. est-ce qu’elle te fait confiance ? sûrement sinon, elle n’aurait pas voulu de ton avis sur la question pas vrai ? « justement quelqu’un que tu ne connais pas peut t’orienter vers un livre auquel tu n’aurais jamais pensé. ça peut être l’occasion de faire des rencontres et de découvrir d’autres auteurs, d’autres univers. » c’est comme ça que tu vois les choses et que souvent tu fais. il t’arrive dans les librairies d’aborder les vendeurs pour leur demander leur livre favori et tu te retrouves à l’acheter pour te rendre compte si c’est bien ou non. tu souris un peu plus et quand tu la vois se rapprocher de toi, tu manques de reculer parce que tu penses qu’elle veut un livre que tu caches. sauf que ce n’est pas le cas. elle veut juste lire ce que tu as dans les mains. tu la laisses faire et quand elle lit à voix haute, tu grimaces. c’est justement ce qui t’a fait défaut avec bagheera. tu la respectes et acceptes ses différences, mais justement, elle est trop différente. c’était devenu trop compliqué pour toi malheureusement. « je te permets pas. je suis sûr que je ferai un bon écrivain. » risae t’aurait presque vexé avec ses remarques. elle te regarde alors et te dit qu’elle va aller voir les recueils, te demandant ce que tu vas faire. tu hausses les épaules et gardes les deux livres en main. « j’ai fini ici, je peux t’accompagner si tu veux. » et tu te diriges vers le rayon des recueils à la recherche de celui que tu lui as recommandé plus tôt. quand tu le trouves, tu te tournes vers elle et tu lui temps. « j’ai beaucoup aimé ses poèmes. » l’un des seuls que tu as aimé même si tu ne te souviens pas de tout ce que tu as lu.

Made by Neon Demon



☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

avatar
Yeo Risae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 5 Aoû - 21:39
tell me a story
risae & hyukjae

Je ne suis pas habituée à débattre sur un thème comme l’amour. Ce sentiment, je viens seulement d’apprendre à ne pas le sous-estimer. Habituée aux relations qui ne pourront pas durer toute une vie, je me suis finalement éprise d’un homme inaccessible. Puis, pour mieux réconforter devant ce triste constat, j’ai trouvé du réconfort d’un autre homme qu’il l’était tout autant. J’ai tendance à faire n’importe quoi et j’ai décidé de tout arrêter pour éviter de m’enfoncer dans des sentiers que je ne voulais plus. Ainsi, je suis certaine que mon manque d’expérience ne me fera pas obtenir le dernier mot. Toutefois, je suis assez confiante pour ne me qualifier de personne mâture. Discuter nous permet d’apprendre. Quelque peu en désaccord avec Hyuk Jae, celui-ci parvient à trouver les bons mots. « C’est vrai. » Le truc, c’est qu’il ne faut pas se contenter de suivre un chemin trop simple afin de ne pas blesser l’autre. Parfois, en amour, on finit par s’oublier au profit d’une identité qui n’est même plus d’actualité. « Moi qui veux prôner la différence entre les gens, je devrais sûrement suivre ton conseil. » Néanmoins, je ne suis pas prête à faire des concessions dans tous les domaines. Puis, même, pourquoi un proche ne serait pas en mesure de me faire découvrir des ouvrages haut les couleurs ? Voulant mettre fin à cette conversation, je me faufile derrière lui pour attraper un de ses ouvrages sans son autorisation. Je fais ensuite défiler les pages et jette mon dévolu sur une des citations écrites sur l’une d’entre elles. Toujours aussi taquine, sa réponse capte mon attention. « Tu veux devenir écrivain ? » La reine du tac au tac est bien dans la bibliothèque. Mais pourquoi se cacher ? Personnellement, j’admire les gens qui veulent réaliser leurs rêves et qui s’en donnent tout simplement les moyens. Dans ce cas de figure, je m’excuserai d’avoir tenu de tels propos. Je déteste quand on critique mon désir de devenir mannequin. Je ne veux pas les imiter, y compris pour les rêves d’autrui. « D’accord. » Je le gratifie d’un sourire et pars avec lui jusqu’au rayon regroupant des recueils de poème. Mon regard se pose sur l’ensemble des couvertures, me laissant porter par mon inspiration vis-à-vis des titres. Je prends le recueil qu’il me tend et regarde ce dernier avec attention… Au bout de plusieurs secondes, j’esquisse un sourire. « Les premiers vers sont beaux. » Je continue ma lecture sérieusement et enchaîne les poèmes sans adresser un seul mot à Hyuk Jae. Je réalise seulement après la situation. « Oh, désolée. Je me suis concentrée. Je vais certainement le prendre ! » Vu la taille de ce dernier, je vais essayer d’en prendre un second. « Que penses-tu de ce dernier ? J’ai l’impression que je peux trouver mieux non ? »
Made by Neon Demon




style with attitude.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
avatar
Won Hyuk Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 22 Aoû - 11:20
tell me a story
risae & hyukjae

lorsque risae acquiesce tes propos, tu te dis que finalement, tu n’as pas été si peu cohérent que tu ne le pensais. certes, sans savoir ce qui se passe dans ta vie, elle ne peut pas réellement comprendre, mais au moins, elle a saisit le sens global de ce que tu voulais dire. quand deux personnes ne se connaissent pas assez, c’est compliqué de l’aimer et d’entrer dans son monde. tu en as fait l’expérience avec bagheera. tu l’as aimé et tu l’aimes encore, mais elle est trop différente de toi, trop à côté de ton monde. tu n’as pas réussi à la suivre et vos chemins se sont séparés comme ça. est-ce que tu lui en veux ? non pas spécialement. c’est la vie c’est comme ça. tu sais juste que même si tu avais continué d’essayer, tu n’aurais pas réussi à l’aimer et la chérir comme tu l’aurais voulu. « après je dis pas qu’il faut tout connaitre. mais il y a des choses importantes qui ne doivent pas être tues. » tu te souviens de cette soirée où tu avais cherché la jeune femme partout pour découvrir qu’elle s’était « enfuie » parce qu’elle avait besoin de parler à son frère, frère mort. à part le fait qu’elle avait été recueillie par une femme qu’elle ne connaissait pas au début, tu ne savais rien de bagheera, rien de sa famille. tu finis par secouer la tête. penser à ton ex-petite amie tout le temps n’était pas bon pour ta santé mentale. à la place, tu es surpris par le geste de risae et tu souris à sa question. devenir écrivain toi ? tu n’y as jamais pensé. tu penses que tu peux y arriver parce que tu n’es pas qu’un sportif, tu en as dans le cerveau, mais ce n’est pas vraiment ce que tu veux faire. « non je ne veux pas devenir écrivain. même si je suis un grand lecteur et que j’aime énormément de genre, je n’ai pas la prétention de devenir écrivain. prof de sport serait plus adapté à mon cursus. et toi, tu veux faire quoi ? » tu sais plus ou moins qu’elle veut être dans la mode, mais tu ne sais pas exactement quoi. alors tu t’intéresses à ce que risae veut faire, par curiosité. tu finis par la suivre dans les rayons de la bibliothèque vers les ouvrages de poème. tu lui donnes un que tu avais bien apprécier et quand elle commence sa lecture, un léger sourire s’affiche sur tes lèvres. tu l’observes dévorer le livre, tournant les pages sans prêter attention à ta présence près de toi. tu ne dis rien, ne fais rien et attends simplement qu’elle se rende compte que tu es toujours là. quand c’est le cas, tu ne peux pas t’empêcher de rire. « t’en fais pas, tu semblais tellement absorbée par ta lecture que j’ai pas eu le cœur de te déranger. » ce qui n’était pas faux. risae prend un nouveau livre et tu fronces les sourcils, complètement d’accord avec elle. tu parcoures des yeux le rayon jusqu’à tomber sur un autre auteur français : appolinaire. « celui-là à de meilleurs critiques il me semble. mais c’est comme tu veux. » tu attends qu’elle choisisse et lorsque c’est fait, tu reprends la parole. « je peux t’amener manger ou boire quelque chose ? »

Made by Neon Demon



☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

avatar
Yeo Risae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 8 Sep - 10:21
tell me a story
risae & hyukjae

Ignorant les intentions de carrière du jeune homme, je ne me fais pas prier pour l’interroger sur son envie de devenir écrivain. Je découvre assez vite que mon instinct s’est rapidement  trompé. Lire des livres et écrire restent deux domaines différents, et même si nous avons tendance à aimer les deux pour la plupart, il y a quand même un monde. Toutefois, je fais partie des gens qui pensent que des mots peuvent toucher, qu’on soit populaire ou non. Il suffit de les dire à la bonne personne pour émouvoir ou tout simplement pour faire rire. C’est un peu comme dans la vie de tous les jours. Depuis quand on doit être humoriste pour s’adonner à ce type de pratiques ? Je vous le demande… Je hoche la tête avant d’afficher une légère grimace. Si mon interlocuteur semble vouloir suivre le cursus dans lequel il s’est inscrit, je ne suis pas du tout convaincue de vouloir faire la même chose. En effet, les langues sont peut-être intéressantes à apprendre mais je n’ai pas forcément envie de passer ma vie à faire interprète. Quoi que, peut-être que je pourrais visiter du pays de cette façon. Quoi qu’il en soit, ma passion pour le mannequinat l’emporte sur tout, et ce, depuis des années. J’ai juste préféré prendre les devants en choisissant une filière qui pourrait être un avantage pour moi, et puis, avoir tout simplement un diplôme en cas de pépin. Un jour, le sorcier de la vieillesse me jettera un sort et je deviendrais toute ridée, bonne à poser pour des sites de téléachats avec un monte-escalier en achat vedette. Pour le coup, je suis certaine que je souhaiterais devenir interprète…. « C’est bien, je suis certaine que tu arriverais à motiver les plus fainéants. » Je le gratifie d’un sourire et réponds à sa question. « J’ai rejoint il y a peu une bonne agence de mannequinats mais je n’ai pas encore percé. Souviens-toi de mon visage… Peut-être que tu le verras sur les affiches de métro. »  Il y a quand même plus glorieux comme endroit mais je ne peux pas être en haut de l’affiche en un clin d’œil. Ce n’est pas faute de le vouloir mais être réaliste ne fait pas de mal. « Ce n’est pas non plus le lieu pour développer l’art de l’écriture, à ce qu’il paraît. » Une simple boutade. Je n’ai strictement rien à dire sur la vie de personnages fictifs ou bien réels. En tout cas, je parais bien plus inspirée par les poèmes que je dévore depuis plusieurs minutes. J’en oublie la présence de mon aîné. Lorsque je réalise, je prends soin de m’excuser, légèrement gênée. Puis, je décide de prendre un second ouvrage, histoire de combler le peu de pages du premier. Réfléchissant pendant plusieurs secondes, je décide de suivre le conseil de mon camarade sans dire un mot. Je n’ai plus qu’à aller voir la bibliothécaire, qui me connaît bien à force, pour emprunter les livres. Du coup, la proposition de Hyuk Jae est loin d’être dénuée de sens : « Oh, je veux bien un americano s’il te plaît. » Un café pour se donner un minimum d’énergie, quoi de mieux ? « Je vais emprunter les livres et… » Je fais le tour et aperçois finalement une table à l’extérieur à l’ombre, qui pourrait peut-être satisfaire nos attentes. A moins que le jeune homme veuille marcher un petit peu. J’ignore s’il peut rester bien longtemps avec moi. Après tout, nous nous sommes simplement croisés dans ces locaux. « Je peux aller réserver cette table durant ce temps-là si tu veux ? A moins que vous devez faire quelque chose de plus physique, Monsieur le professeur. »
Made by Neon Demon




style with attitude.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !