Revenir en haut Aller en bas



 

Family. ft. Jae

 :: Le reste du monde :: Séoul
avatar
Kwon Tae In
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 15 Sep - 5:37


Just look over your shoulder
Just look over your shoulder
Just look over your shoulder
I'll be there

Sa race d'escaliers de merde, quelle idée de se terrer dans une cave, aussi ! Heureusement j'avais l'habitude de gérer ça, depuis le temps, mais vas-y, pour le coup, je n'avais pas refusé l'aide de Naeun. Aucune idée de savoir si la descente aux enfers ressemblait à celle de ces marches, mais j'étais presque certain que le niveau de stress de Dante était comparable à du pipi de chat, par rapport à ce qui se tramait dans mon esprit. « Merci... » Mille fois merci pour ce qu'elle faisait depuis le début. Après un faible sourire adressé à la demoiselle, j'attendis de la voir remonter à l'étage pour m'asseoir un instant et reprendre mon souffle. Peut-être aussi, pour rassembler mon courage. J'avais peur de ce que j'allais trouver derrière la porte, de Qui j'allais retrouver, de l'état dans lequel il serait, de la façon dont il me parlerait et du manque de patience qui risquait de me gagner si ça devenait trop virulent. C'était pourtant bien aussi parce que j'avais autant peur, parce qu'il y avait un problème, parce que c'était grave, qu'il fallait que je sois ici, ce soir, et pas ailleurs qu'ici. Son sms avait eu l'effet d'une alarme vis-à-vis de mon instinct fraternel et même si je me demandais si nos soeurs avaient également reçu des textos, la réponse n'avait pas tardé à me frapper : non. Non, car l'ambiance à la maison ne s'était pas modifiée, dans la soirée. Soit. Donc, ça resterait entre nous. Deux minutes plus tard, je finis par me relever et avançais jusqu'au coin du mur pour venir toquer contre la porte, la gorge un peu serrée, mais les aplombs pourtant bien en place. Ironique, pour quelqu'un qui tenait difficilement sur ses deux jambes.

(c) SIAL ; icons sial




higher, higher, higher


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux |   FRIMELDA

avatar
Kwon Jae In
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 15 Sep - 7:00


Just look over your shoulder
Just look over your shoulder
Just look over your shoulder
I'll be there

5 heures. 5 heures et 56 minutes. Wow. Les oiseaux chantent. Ils sont là. Ils chantent l'arrivée du nouveau matin. Encore une putain de journée à vivre sur cette putain de terre. Qu'est ce que tout aurait été plus simple aux Etats-Unis. Une balle dans la tête et on en parlait plus.

7 heures. 7 heures et 32 minutes. Toujours cette insomnie. Ça fait combien de temps maintenant ? Vouloir s'en procurer et ne même pas être capable de se lever du lit. Manger ça reste presque exceptionnel ici. Mais au moins y a la physique. La physique quantique qui aide à s'endormir cest connu ça non ? Peut-être. Peut-être pas. Toute façon ils sont tous cons ici. Tous autant qu'ils sont. Les humains.

*

Le réveil est brutal. Ça pique les yeux. Et on a faim. Cest peut-être le petit dej qui est prêt. Comme tous les jours depuis qu'on est dans notre nouveau chez nous. Mais descendre cest trop fatiguant aujourd'hui. Trop de fatigue. Beaucoup trop de fatigue. Migraine. Faim. Et re fatigue. 《Entre ! Jesperequeilyaffhjuteqsderttg》 Le pénis est toujours raide dingue du petit dej. on est toujours sur terre. Puis la porte s'ouvre. Petit dej transformé en petit frère. Grumeaux transformés en Jumeau. Qu'est ce quil fout la ? Et les muqueuses qui tremblottent. Et les pupillent qui brillent. Et les narines qui se dilatent. Et les larmes qui tombent. Ça se transforme rapidement en sanglots. Faut cacher tout ça sous les draps. Comme un gamin. Gamin de 24 ans. 《Tu réponds pas a mes messages....tu réponds pas 》la tete toujours sous le draps, le coeur qui s'emballe. Il vient pour nous ramener à la maison. Peut-etre qu'ils ont encore appelé la police . Ils vont nous emmener. Et ils vont nous enfermer. Seul.

(c) SIAL ; icons sial




DON'T MATTER
TO ME
avatar
Kwon Tae In
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 15 Sep - 22:20


Just look over your shoulder
Just look over your shoulder
Just look over your shoulder
I'll be there

Entrer. Bon, alors, entrons. Une fois mon sac remonté sur l'épaule, je poussais cette maudite porte avec le souffle malgré tout coupé quelque part entre la gorge et la poitrine, tout ça pour me retrouver face à cette silhouette mal réveillée et affalée au fond de son lit. Ah, ouais.... ah,ouais... putain. Putain de merde. Saloperie de drogue, pourquoi avait-il même essayé d'en prendre ? Pourquoi, pourquoi, pas de réponse. Le voir amaigri de la sorte, ça me rappelait Requiem for a dream, vous savez ? Connerie de film. Là, tout de suite, encore plus que ces derniers jours, je remerciais ce gars qu'on appelait dieu, si tant est qu'il existait vraiment, d'avoir mis Naeun sur la route de notre frère. Enfin... de mon frère, vu que nous étions tous un peu égoïste les uns envers les autres, dans la famille, je suppose. « J'ai envoyé la chanson à maman... » Inspirant un bon coup en ravalant les larmes qui menaçaient de monter, je finis par m'approcher du lit pour m'asseoir sur le rebord et ouvrir mon sac à dos, afin d'en sortir des trucs. « Naeun m'a dit que tu lavais tout au jour le jour, alors je t'ai pris encore quelques habits et les biscuits que t'aimes bien. » Ça aurait fortement ressemblé à une course d'école, si le contexte n'avait pas été glauque. Finalement, un livre d'astrophysique atterrit à hauteur de son visage, sur le matelas. « Hé, tu te souviens que tu le voulais depuis des mois, celui-là ? J'ai réussi à me le procurer. » Et tout en posant une main à hauteur de ce que je devinais être sa taille, l'envie d'avoir une conversation sérieuse s'évanouit... j'espérais juste qu'il sorte la tête de sous le lit, pour commencer.

(c) SIAL ; icons sial




higher, higher, higher


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux |   FRIMELDA

avatar
Kwon Jae In
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 16 Sep - 5:03


Just look over your shoulder
Just look over your shoulder
Just look over your shoulder
I'll be there

Taein. Le frère. Il a enfin reçu l'appel ? Comment est-il arrivé ici ? Aucune idée et pas la tête à chercher non plus. C'est trop dur. Juste dormir. Pourquoi ils nous laissent pas tranquille ? C'est tellement mieux sous cette couverture. Sans personne. Juste l'état animal pour une fois. Ça fait du bien d'en être un. Mais l'envie revient. Part et puis reviens. Chaque seconde. On en rêve. Un peu par là. Un peu par ci puis un peu par là. On l'etale correctement.  On fait un trait bien fin. Puis au moment de pencher le nez on nous fait passer de l'autre côté. Du bon côté a ce qu'il parait. Le monde réel. Est-ce qu'on est dans le monde réel ? Cest meme pas ma chambre mais y a mon jumeau qui est là. L'appel du biscuit fait tendre l'oreille et le mot bouquin d'astronomie nous fait nous relever doucement. La couette on la fout par terre. Reste plus que nous, le boxer et la trique. Rapide coup d'oeil aux biscuits avant de glisser l'index sur la page de couverture du livre. 《...Elle va m'engueuler  ? 》c'est un appel à vivre ce qu'il fait. C'est pas ce qu'on veut. Pourquoi faut-il toujours que ça soit pareil. Essayer de nous apater avec des biscuits. Bien joué. On se rallonge avant de fixer le plafond. 《Pardon...》 désolé d'en être arrivé là. Dans cet état. A plus savoir quoi faire. Ça devient lassant. Tout devient toujours lassant. Le fait de devoir se justifier. Pour tout. Tout le temps. Marre de réfléchir. Marre de toujours chercher l'introuvable. Ouais. Marre de chercher le putain d'introuvable. Trop d'optimisme depuis des années. C'est dur d'être optimiste. On vous critique à chaque  nouvelle idée. On vous dis que c'est pas possible. Puis le jour où on vous sombrer on vous annonce que faut se redresser. Qu'il faut avoir la tête haute. Comme si c'était interdit. Non. Celui qui est joyeux n'a pas le droit d'être triste. Pourquoi on fait pas pareil aux pessimistes ? Ceux qui s'apitoient constamment sur leur sort ? Ceux qui voient du noir partout ? Pourquoi on les engueulent pas le jour où ils allument enfin la lumière de leur putain de cerveau ? Pourquoi c'est toujours dans ce sens là.
...Quand j'étais allongé, je me suis demandé si...vous ressentiez ce que je ressentais à ce moment précis...ou si vous alliez mourir aussi. Je me suis demandé si...》petit rire sec. 《Je me suis demandé si votre coeur allait s'arrêter aussi. Ou si par exemple le rein de aeyeon enfin si mon rein s'arrêterait de fonctionner si je m'arretais aussi de fonctionner...alors j'ai eu peur. Je me suis dit que j'avais pas le droit de vous enlever à maman et papa ou vos amis pour ma propre cause.》Dormir. Juste dormir. On veut dormir et ne pas se réveiller. C'est trop fatiguant de vivre. C'est trop fatiguant de vivre pour les autres

(c) SIAL ; icons sial




DON'T MATTER
TO ME
avatar
Kwon Tae In
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 16 Sep - 5:43


Just look over your shoulder
Just look over your shoulder
Just look over your shoulder
I'll be there

Comme quoi, il suffisait de taper juste pour faire sortir un animal de sa grotte. Nul besoin de s'effaroucher devant l'allure de Jae In, ce ne serait ni la première, ni la dernière fois que je verrais le boxer déformé de ce mec au réveil. Quand on vivait dans le genre de famille comme la notre, à vrai dire, je crois qu'il n'y avait plus réellement de tabous sur quoi que ce soit... c'était une bonne école de vie, au final. Oh, tiens, est-ce que maman allait l'engueuler ? Bah... oui, sûrement. Tout le monde avait sans doutes envie de crier. « Peut-être, mais seulement parce qu'elle s'inquiète pour toi et qu'on sait pas s'exprimer autrement dans la famille. » Et c'était pas parce qu'elle était psy que notre mère échappait à la règle. Ce qui me surpris, par contre, ce fut de voir mon frangin se rallonger pour s'excuser. S'excuser ?! J'ai cru qu'il allait surtout me renvoyer à la maison sans cérémonies, mais quelque part, son unique mot était peut-être pire. Pardon. Qu'est-ce que j'étais censé en faire ? Le porter pour les autres ? Aller leur dire qu'il était désolé ?

Mais surtout : désolé de quoi. Je n'étais pas certain de vouloir connaître la vraie réponse, alors je ne lui poserais pas la question... sauf que Jae In, bah il venait d'enchainer sur le développement de son excuse. Non, non, non... non. Non. C'était la drogue qui le faisait parler ainsi, voila... forcément. Quoi d'autre, hein ? Haha... quoi d'autre... ?

Je ne repris ma respiration que lorsqu'un truc mouillé transparent tomba sur ma main et que je ressentis le besoin urgent de renifler. Ah... je ne pensais pas que ça allait être si dur... « Notre coeur se serait arrêté, sans aucun doute... merci d'avoir pensé à nous... » Finalement, je me tirais un peu plus dans le lit et allongeais un bras pour venir lui caresser les cheveux d'une main. « Qu'est-ce qui est devenu si lourd à porter ? » Pour qu'il en arrive à se mettre dans un état pareil...

(c) SIAL ; icons sial




higher, higher, higher


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux |   FRIMELDA

Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !
La TM recrute !

La TM a grandement besoin de toi !
Alors viens vite par ici !