Revenir en haut Aller en bas



 

avatar
Yu Senji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 10 Oct - 21:49

come close
ft. shasha :heart:
outfit « il faut que tu sortes senji. j’aime pas te voir tout le temps le nez collé sur ton écran. va à cette soirée organisée par ta fac. » c’est ce que ta mère t’avait dit pour que tu sortes et que tu te fasses des amis. elle n’aimait pas vraiment que tu sois si isolé après ce qui s’était passé il y a quelques années. pourtant, tu allais bien mieux maintenant, enfin c’était relatif. tu n’étais clairement pas au mieux de ta forme, mais tu n’étais pas non plus au fond du trou comme tu avais pu l’être. alors, pour faire plaisir à ta mère tu avais accepté de partir à cette soirée. déguisé comme sweeney todd, tu prends le verre qui est offert à l’entrée, le buvant d’une traite. tu te mets ensuite à déambuler dans le parc sans réel but. tu n’as pas envie de faire grand-chose et tu aurais préféré être chez toi devant ton écran. t’entends énormément de cris et il y a bien trop de monde pour toi. tu n’as pas peur de la foule ou même des grands espaces ouverts, mais tu n’es pas du tout à l’aise. alors, tu cherches du regard un coin où tu pourrais t’asseoir et rester là, jusqu’à la fin de la soirée. t’auras qu’à dire à ta mère que tu t’es bien amusé, que tu as eu peur et plein d’autres trucs. ouais ce serait des mensonges, mais au moins, elle ne se ferait pas de soucis pour toi. tu avises un banc où tu prends place, poussant un soupir. tu te mets à observer les gens, te demandant ce qu’ils font dans la vie et surtout pourquoi ils sont là. tu finis par perdre l’intérêt et tu sors ton téléphone. tu pianotes dessus quelques instants avant que quelqu’un prenne place à côté de toi. tu relèves la tête pour croiser le regard d’un mec qui semble complètement défoncé. tu grimaces, te levant rapidement pour quitter les lieux. tu n’avais pas réellement envie de te retrouver près d’un mec qui était complètement shooté. nouveau soupir qui s’échappe de tes lèvres alors que tu cherches un endroit pour te poser un peu plus loin. tu es tellement concentré que tu ne remarques pas la personne qui arrive en face de toi. tu lui rentres dedans et quand tu baisses la tête, ton regard rencontre celui d’une personne que tu connais. aussitôt tes joues deviennent rouges et tu te décales d’un bon mètre en arrière. « désolé. » que tu dis alors que tu détournes le regard en balbutiant. « je t’avais pas vu. » tu tousses pour cacher ta gêne tandis que tes yeux bougent partout sans se poser sur quelqu’un ou quelque chose, et évitant clairement le regard de dunyasha. t’es encore trop mal à l’aise avec la jeune femme, pourtant tu reprends la parole. « t’es venue pour te faire peur ? » ce serait logique que ce soit le cas. t’es débile senji parfois.

(c) DΛNDELION



☽☽ i don’t have biceps or pecs, i don’t have a super car like batman. it was my dream to become a hero but the only thing i can give you is anpan. i dreamed of a hero like superman. so i jumped around, bouncing to the sky. wasn’t scared of getting my kneecaps scratched up. it was my innocent childhood imagination.

avatar
Pavlov Dunyasha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 14 Oct - 1:13

come close
ft. shasha :heart:
outfit ☾ " cela n'a rien de rassurant. " sifflait-elle entre ses dents, le regard à l'affût et les doigts resserrés autour de son appareil photo. elle se maudissait encore d'avoir succomber aux paroles de sa soeur jumelle, soeur jumelle qui s'était éclipsé avec ses amies, la laissant en plan avec pour seul réconfort son appareil photo. ô damn, ce qu'elle maudissait elizaveta lorsqu'elle lui faisait cela, lui rappelant que si elles se séparaient c'était parceque shasha était bien trop peureuse pour faire le train fantôme et que donc, elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle si elle se retrouvait par la suite seule. quelle gentillesse. les lèvres pincées, la jeune russe se déplaçait à pas de loup, effectuant quelques captures quand bien même cela ne lui plaisait guère. son art n'avait rien de sombre et même si elle s'était prêté au jeu contre son gré en revêtant un costume de petit chaperon rouge amochée par le grand méchant rouge, cela ne l'empêchait guère de ne pas être friande de cette célébration. les yeux posés sur ses pieds, elle avance sans prêtée attention où elle va,  mesurant le pour et le contre, persuadée que sa place serait bien mieux au dortoir que dans des ruelles macabres. c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle ne réalise la présence d'une autre personne dans la ruelle que lorsqu'elle vient percuter celle-ci, un petit cri de surprise s'arrachant à ses lèvres alors qu'elle se recule précipitamment tout en relevant la tête. " senji. " murmure t-elle presque dans un souffle de soulagement, alors que ses yeux scrute le jeune homme, bien plus sombre qu'elle n'avait eu jusque là l'occasion de le voir. replaçant une mèche de sa chevelure rouge derrière son oreille, elle souffle amusée " non, je pensais prendre des photos mais ... je ne suis pas très gothique et l'atmosphère ne m'inspire vraiment pas. " il fallait dire ce qu'il en était, shasha était une demoiselle rayonnante que l'obscurité et la noirceur du monde effrayaient bien plus que quiconque. " et toi, tu es venu pour t'amuser en famille ? " question idiote lorsque l'on voyait que le jeune homme semblait être seul mais la jeune russe n'était pas bien sur de ce qu'elle pouvait ou ne pouvait guère dire au jeune homme. elle ne voulait pas le faire fuir, pas maintenant qu'il acceptait de lui parler, de la regarder et parfois même de lui offrir l'un de ses sourires dont elle était tant entichée. " tu fais un peu peur tout de même. " souffle t-elle à demi mots alors qu'elle tient son appareil photo à deux mains. elle préférait le jeune homme sans toute cette noirceur, lorsque seule sa pureté ressortait de son être. elle l'aimait lorsqu'il était dans sa bulle, perdu dans ses codages et inconscient du monde qui tournait autour de lui.

(c) DΛNDELION


SHASHA

My face is kind, but not my attitude, Thin body frames with hidden volume twice as much. We go forward without holding back, no need to be cautious ~
avatar
Yu Senji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 14 Oct - 13:29

come close
ft. shasha :heart:
outfit ton prénom dans sa bouche et avec son accent t’avait manqué et tu ne peux pas t’empêcher de sourire tendrement à la jeune femme. première fois que tu souris réellement à quelqu’un qui ne fait pas partie de ta famille et tu ne t’en rends même pas compte. c’est juste naturel, instinctif et tu n’y fais pas attention. t’as beau être encore gêné par sa présence, elle a quand même quelque chose de familier et de rassurant. alors, tu ne fais pas attention au fait que sur tes lèvres, un sourire sincère s’affiche. il disparait quand même après quelques instants. t’as pas pour habitude de les laisser traîner sur ton visage et ils finissent toujours pas partir d’eux-mêmes. tu demandes à dunyasha si elle est venue pour se faire peur, et tes yeux descendent vers ses mains où se trouve son appareil photo. « oh je vois. » murmures-tu tandis que tu relèves les yeux de ses mains pour être happé par les siens tandis qu’elle te renvoie ta question. « non je suis venu seul… » tu laisses ta phrase en suspens, ne mentionnant pas le fait que c’est ta mère qui a voulu que tu quittes ton écran et l’isolation de ta chambre. elle aurait certainement voulu que tu viennes avec un ou deux membres de votre famille, mais t’avais envie d’être seul, comme tu l’es toujours d’ordinaire. ça ne te fait rien d’être si solitaire. tu aimes ça parce que tu restes dans ton monde et tu n’as pas besoin de jouer un rôle. tu es toi-même quand tu es seul en face de ton ordi en train de coder. la russe reprend la parole et tu fronces les sourcils un peu perplexe par ce qu’elle vient de dire. c’était le but de halloween de faire peur non ? elle, même si elle ne te faisait pas réellement peur, elle avait tout fait pour que ce soit le cas. cependant, tu la trouvais plus cute qu’effrayante. ça lui allait bien cette robe et le maquillage ne gâchait en rien sa beauté, au contraire, tu trouvais même qu’il embellissait la forme de son visage et ses jolis yeux en amande. « et toi tu es très belle shasha. » tu laisses échapper ces mots avant même de te rendre compte de ce que tu disais. aussitôt, tu sens tes joues prendre une couleur rouge alors que tu détournes le regard gêné parce que tu venais de dire. tu tousses pour cacher le fait que tu avais parlé sans réfléchir et tu penses à quelque chose pour te sortir de ce mauvais pas. « tu veux boire ou manger quelque chose ? » c’est tout ce que tu es parvenu à trouver pour éviter de revenir sur le fait que tu venais de lui faire un compliment. non pas que tu regrettes. c’est juste que tu ne pensais pas que ça allait sortir sans que tu ne t’y attendes. t’étais pas prêt à ce qu’elle l’entende.

(c) DΛNDELION



☽☽ i don’t have biceps or pecs, i don’t have a super car like batman. it was my dream to become a hero but the only thing i can give you is anpan. i dreamed of a hero like superman. so i jumped around, bouncing to the sky. wasn’t scared of getting my kneecaps scratched up. it was my innocent childhood imagination.

avatar
Pavlov Dunyasha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 14 Oct - 23:30

come close
ft. shasha :heart:
outfit ☾ " sa voix grave résonnant à ses oreilles lui était délectable et pourtant si inattendue. elle avait passé tant de temps à l'observer en silence que le son de sa voix lui semblait presqu'iréel. le regard posé sur lui, elle ne peut empêcher ses joues de se teinter d'une couleur pêche lorsqu'elle aperçoit le doux sourire qu'il lui adresse. un sourire si pure et si rare qu'elle en sentait son coeur se contracter dans sa poitrine, déstabilisé par autant de douceur et à la fois si triste de ne pouvoir capturer cet instant à l'aide de son appareil photo. " seul ? " elle avait du mal à imaginer qu'il eut pu venir ici seul et de son plein grès, tout comme l'on pouvait avoir du mal à comprendre pourquoi une jeune femme comme shasha se promenait seule dans l'obscurité avec pour seul compagnon un appareil photo. après tout peut-être n'étaient-ils pas si différent que cela, des solitaires qui se complaisaient dans leur art. sourire gorgeant ses lèvres à la seule pensée qu'ils puissent partager quelque chose en commun, elle s'apprête à lui poser une énième question lorsqu'il la prend de court, la laissant muette, sa bouche légèrement entrouverte alors qu'elle sent son coeur s'emballer. venait-il réellement de la complimenter ? ce n'était pourtant pas la première fois que l'on complimentait la demoiselle sur son apparence et cela ne serait probablement pas la dernière fois; pourtant lorsque ses mots franchissaient les lèvres rosies du jeune homme, leur consonance n'en semblait que plus sincère, tel une vérité pensée bien plus qu'un compliment songé. la jeune femme s'en sortirait presqu'ébranlé de recevoir un si joli compliment d'un homme reconnu de par sa beauté au travers de son métier. " merci c'est gentil. " réussissait-elle tout juste à prononcer, ses mains commençant à se faire moite autour de l'appareil. " je pensais faire peur mais il faut croire que c'est raté. " elle rit avec timidité avant de rajouter " par contre ton déguisement est réussis, sweeney todd. la subtilité de l'horreur. " quand bien même elle le préférait au naturel, elle devait admettre que ce costume lui allait à merveille, à moins que ce ne fut son admiration pour le jeune homme qui n'altérait ses sens. lèvres plissées comme hésitante sur ce qu'elle pouvait rajouter, la voici qui essuyait un second étonnement lorsque le jeune homme sous entendis une invitation à partager un instant ensemble. comment aurait-elle pu se refuser à une telle opportunité lorsque celle-ci se présentait de manière si imprévisible. " j'en rêverais ! ils vendent des bières frankenstein et des burgers zombifiés un peu plus loin. " lance t-elle de sa voix fluette, cette voix excitée qui s'élève dans les airs alors qu'elle vient délicatement s'emparer du poignet du jeune homme, l'attirant après elle. " suis moi, je devrais pouvoir nous y guider. " l'attention du jeune homme lui en faisait littéralement oublier les limites physiques qu'elle s'était imposée avec celui-ci de peur de ne le faire fuir. naturellement tactile, si il était bien une chose qu'il restait difficile de subtiliser à la jeune étudiante c'était ce besoin constant de contact charnel. contact que retrouvaient à présent ses doigts sur le poignet de sa muse. " rassures moi, tu n'as pas prévu de me tuer hein? " lâche t-elle à moitié sérieuse, à moitié rieuse alors qu'elle tourne délicatement la tête en arrière afin de pouvoir croiser à nouveau son regard de jais. au final cela n'était clairement pas une mauvaise chose qu'elizaveta soit partis rejoindre ses amies.

(c) DΛNDELION


SHASHA

My face is kind, but not my attitude, Thin body frames with hidden volume twice as much. We go forward without holding back, no need to be cautious ~
avatar
Yu Senji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 17 Oct - 15:00

come close
ft. shasha :heart:
outfit tu réponds par un simple hochement de tête quand la jeune femme reprend tes mots les répétant pour avoir une réponse. oui tu es bien venu ici seul. après est-ce que tu vas t’amuser ? hmm tu sais pas vraiment, mais tu es heureux d’être tombée sur la russe. tu sais d’avance que ta soirée sera meilleure que tu ne l’aurais pensé et ce même si vous devez vous quitter maintenant et partir chacun de votre côté. ça te ferait de la peine, mais si c’était ce qui devait arriver, tu partirais ailleurs. t’avais beau être mal à l’aise avec la jeune femme et rougir pour pas grand-chose, tu appréciais quand même sa présence, surtout après qu’elle ait compris que tu avais besoin de ton espace personnel. heureusement, elle ne semble pas vouloir partir et ce même quand tu la complimentes sur son déguisement. t’es pas le genre à faire des compliments et encore moins à une femme, mais là c’est sorti de ta bouche avant même que tu n’y penses. elle te remercie et se justifie. tu la détailles des pieds à la tête. elle ne fait définitivement pas peur, au contraire. elle est belle, trop belle pour effrayer quelqu’un, encore moins toi. elle continue sur ton costume et tu hausses les épaules. « c’est le premier personnage qui m’est venu à l’esprit quand j’ai pensé à halloween. disons que j’aime beaucoup ce film et que puisqu’il fait quand même un peu peur, j’ai pris le personnage principal. » normal, tu n’allais pas t’habiller comme helena boham-carter. les robes à froufrous très peu pour toi, les robes tout court d’ailleurs. t’étais donc parfaitement bien dans ce déguisement. tu finis par lui demander si elle veut boire ou manger quelque chose. c’était autant pour passer du temps avec toi que pour changer de sujet par rapport au fait que tu lui avais dit qu’elle était belle. ce n’était clairement pas dans tes habitudes mais c’était sorti et maintenant, tu ne pouvais pas faire marche arrière. tu as peur qu’elle refuse. après tout, elle n’avait aucune raison d’accepter ton invitation pas vrai ? cependant, tu es surpris quand elle te dit oui, faisant même des propositions de ce que vous pourrez essayer. tu la regardes avec de grands yeux ronds de surprise et hoches simplement la tête. ta surprise s’agrandit quand elle se saisit de ton poignet comme ça, sans aucune gêne. non mais ils étaient tous comme ça en russie les gens ? non parce que c’était pas quelque chose de commun en corée de ne pas respecter l’espace personnel de quelqu’un. sauf que là, ça ne te dérangeait pas tant que ça, voire même pas du tout. à la place tu la suis docilement. ta peau, à l’endroit où ses doigts la touchent, est comme brûlante et tu ne fais pas attention à ce qui se passe autour de toi, ni même où vous allez. tu es trop obnubilé par votre contact. étrangement, il ne te dérange pas plus que ça et tu en viens même à penser que tu voudrais lui tenir la main. tu t’apprêtes même à le faire quand dunyasha te coupe dans ton élan et tes pensées en prenant la parole. tu relèves la tête vers elle et la secoues de gauche à droite. « t’es bien l’une des rares personnes que je n’ai pas envie d’égorger avec mon rasoir. » petite allusion amusante à la façon dont sweeney todd tue les pauvres victimes. mais la russe n’a aucune raison de s’en faire. tu ne lèveras jamais la main sur elle. délicatement, tu te défais de sa prise, pour venir lui attraper la main, liant vos doigts ensemble. tu as eu le courage de le faire, mais tu sais que tu es complètement rouge maintenant. mais t’en avais envie alors pourquoi te retenir ? « on y va ? » que tu demandes, toussant pour cacher ta gêne.

(c) DΛNDELION



☽☽ i don’t have biceps or pecs, i don’t have a super car like batman. it was my dream to become a hero but the only thing i can give you is anpan. i dreamed of a hero like superman. so i jumped around, bouncing to the sky. wasn’t scared of getting my kneecaps scratched up. it was my innocent childhood imagination.

avatar
Pavlov Dunyasha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 28 Oct - 17:18

come close
ft. shasha :heart:
outfit ☾ " elle buvait ses paroles, suspendue à ses lèvres, contemplant ses yeux alternativement captivant et fuyant. elle ne se rappelait pas l'avoir entendu parler autant, et aussi étrange dunyasha pouvait-elle être, la voix grave du jeune homme la rendait encore plus fébrile qu'elle ne l'était déjà en sa présence. pourtant elle avait bien tenté de faire des efforts, du moins pour se contenir de ne guère se montrer aussi tactile qu'elle ne l'était habituellement, alors pourquoi cela semblait-il être un réel supplice que de ne pouvoir agir naturellement ? silencieuse elle l'observe, se contentant d'hocher la tête et appréciant ce que le jeune homme était en mesure de lui offrir et ce, même si il ne s'agissait à que d'une conversation. senji n'était pas comme shasha, un univers entier les séparait l'un de l'autre, si bien que la simple chance de pouvoir lui parler semblait d'hors et déjà insensée. qu'est-ce qu'un homme aussi cultivé et réfléchi pourrait-il bien avoir à faire avec une demoiselle aussi barrée que la jeune russe? parce qu'il fallait bien que la douce étudiante se l'admette, elle vivait dans son monde, un monde où la beauté prenait tout un autre sens délaissant les normes sociales pour se figer dans l'espace temps, les auras divaguant sous ses yeux de manière subtile et ce jusqu'à ce qu'elle ne se trouve captivée par l'une d'entre elle. cela avait été le malheur de senji, et shasha n'était clairement pas capable d'expliqué quelle caractéristique du jeune étudiant avait su l'ensorceler. tout ce qu'elle savait c'est qu'il s'agissait d'un tout et que cette attirance n'avait eu de cesse de s'accroître depuis que le jeune homme avait accepté de lui adresser la parole. était-ce bien très raisonnable de ce laisser à des sentiments personnels lorsqu'il s'agissait, en premier lieu, de sa muse, sa source d'inspiration et de création ? " je m'en vois ravie. " souffait-elle délicatement, incapable de stopper ce petit sourire qui gorge ses lèvres. alors comme ça il ne la détestait pas ? en soit dunyasha aurait compris qu'il n'apprécie guère sa présence, elle savait que cela passait ou cassait en son contact. elizaveta avait été clair avec elle, " les personnes comme toi sont trop différente pour le commun des mortels, ne leur en veut pas. " comment aurait-elle pu en vouloir à qui que ce soit. elle ne forçait pas les sentiments, ce qui devait arriver arrivait tôt ou tard et le reste, disons qu'elle aimait croire en le destin. elle frémis toutefois au contact de ses doigts contre les siens, quelque peu décontenancé face à cette main qui se glisse dans la sienne, et ses long doigts qui s'entrelacent aux siens. shasha aurait aimé se montrer aussi bavarde qu'elle l'était habituellement pourtant elle en semble soudainement devenue muette, son regard se baissant vers leur deux mains enlacées comme pour vérifier qu'elle ne devenait guère folle. il y avait quelque chose d'énigmatique chez le jeune homme qu'il lui était encore complexe à cerner pourtant la chaleur de sa main dans la sienne avait réussis à chambouler la jeune artiste. " oh euh oui biensur allons y. " finit-elle par répondre d'une voix beaucoup plus timide et gênée alors qu'elle ose refermer sa main autour de la sienne, avançant délicatement en direction des restaurants. si la jeune russe était habitué aux contacts tactiles, elle n'était cependant pas habitué à ce qu'on lui tienne la main et se montre aussi doux avec elle, peut-être n'était-ce à ses yeux réservés qu'aux couples, aux jeunes amoureux et aux plus vieux. ses longs cheveux rouge ondulant dans son dos, elle se risque un regard au jeune homme, déglutissant légèrement avant de n'oser prononcer sa question. " ce contact ne te dérange pas ? " peut-être que cela était plus simple pour lui à accepter dans un premier temps que de n'avoir le corps de la jeune étrangère collé au sien. " tu tu n'as pas à te forcer tu sais. " que disait-elle comme connerie ? elle qui rigolait de tout et se montrait habituellement tellement à l'aise ? " on est arrivé, c'est moi qui invite. " finit-elle par lancer, tentant de reprendre le contrôle sur elle même alors qu'elle l'entraine d'hors et déjà dans le petit restaurant, sa main toujours délicatement enfouie dans la sienne. " bonjour les amoureux, une table pour deux je suppose ? "

(c) DΛNDELION


SHASHA

My face is kind, but not my attitude, Thin body frames with hidden volume twice as much. We go forward without holding back, no need to be cautious ~
avatar
Yu Senji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 31 Oct - 15:23

come close
ft. shasha :heart:
outfit c’était étrange à quel point la jeune femme n’était pas quelqu’un que tu voulais sortir de ta vie. certes, elle y était entrée de manière bizarre mais maintenant qu’elle était là, tu te retrouvais souvent à chercher sa chevelure rouge dans les élèves de la faculté. tu essayais de la trouver parmi la foule, sans savoir réellement pourquoi tu le faisais. mais elle t’intriguait, sûrement plus que tu ne l’avoueras jamais. tu aimais ses airs maladroits et cette différence de culture entre vous. elle était plus naturelle que toi dans sa façon de parler et de faire les choses. toi tu réfléchissais toujours à ce que tu devais dire et faire parce que tu ne voulais pas être une nuisance pour les gens autour de toi. dunyasha n’était pas comme toi. elle ne réfléchissait pas vraiment aux conséquences de ses actes. était-ce ce côté qui t’attirait chez elle ? tu ne saurais le dire et tu as envie de le découvrir. du coup, tu ne l’envoies pas promener quand elle veut rester avec toi, proposant même d’aller manger et boire quelque chose ensemble. c’est bien la première fois que tu prends une initiative pareille et t’es heureux de constater qu’elle veut bien. tu finis donc par lui faire lâcher ton poignet pour le remplacer par ta paume entrelaçant vos doigts. tu détournes le regard de la jeune femme pour qu’elle ne voit pas la teinte rosée qui s’est affiché sur tes joues et tu la presses un peu d’y aller parce que tu ne veux pas t’attarder sur le fait que tu lui tiens la main, comme si vous étiez un couple. pourtant, vous n’êtes rien de tout ça. vous ne vous connaissez même pas réellement. mais t’es attiré par la jeune femme et tu rougis un peu plus quand sa main se referme sur la tienne, ton cœur battant la chamade. t’as l’impression qu’elle peut l’entendre et le sentir à travers vos mains liées parce qu’il résonne fort. mais tu te focalises sur le chemin que tu dois prendre pour aller aux restaurants. tu sens la chaleur se transmettre de vos mains et tu souris légèrement avant de le faire disparaitre de ton visage. la voix de la jeune femme se fait à nouveau entendre et tu tournes la tête vers elle. tu baisses le regard vers vos paumes collées l’une à l’autre et tu lèves ta main, emportant la sienne en même temps. « ça te gêne toi ? » répondre à une question par une autre question parce que tu ne veux pas donner de réponse, parce que tu as peur de la réponse, était devenue une habitude chez toi. quand on te demandait si tu allais bien, tu renvoyais la question sans répondre, parce que tu ne voulais pas y répondre. vous arrivez enfin devant le lieux où vous allez manger et tu la laisses t’entrainer dans sa suite, serrant un peu plus sa main dans la tienne. « non je pa… » t’as pas le temps de finir ta phrase que le gérant vous demande si vous vouliez une table en vous appelant les amoureux. tu rougis alors que ton regard se baisse sur vos mains. alors c’est l’impression que vous donnez, celle d’être en couple ? si d’ordinaire, et surtout avec une autre personne, ça t’aurait profondément ennuyé, là, ce n’est pas si gênant que ça. tu ne relèves donc même pas. « oui une table pour deux. » tu glisses un regard dans la direction de la jeune femme avant de reprendre. « dans une table où on pourrait avoir un peu d’intimité, c’est possible ? » tu n’arrives pas à croire que tu aies le courage de demander ça, comme si de rien était. tu souffles discrètement pour ne pas montrer que ta nervosité a augmenté encore plus depuis que ces mots ont quitté ta bouche. « pas de soucis les amoureux. je vous fais ça. suivez-moi. » tu t’exécutes alors que tu gardes encore un petit peu la main de la jeune femme dans la tienne. tu ne la lâches que lorsque vous arrivez à votre table. tu recules un peu la chaise pour qu’elle puisse s’asseoir et quand c’est le cas, tu fais le tour pour te placer en face d’elle. vos regards se croisent et tu laisses un léger sourire passer sur tes lèvres. « désolé, j’aurais peut-être du lui dire qu’on était pas ensemble… ça t’a peut-être gêné. » parce que qui voudrait être en couple avec toi ? tu n’as rien de spécial. tu es juste banal et tu n’as rien à offrir malheureusement.

(c) DΛNDELION



☽☽ i don’t have biceps or pecs, i don’t have a super car like batman. it was my dream to become a hero but the only thing i can give you is anpan. i dreamed of a hero like superman. so i jumped around, bouncing to the sky. wasn’t scared of getting my kneecaps scratched up. it was my innocent childhood imagination.

avatar
Pavlov Dunyasha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 6 Déc - 16:43

come close
ft. shasha :heart:
outfit ☾ L'objectif de l'art n'est pas le déclenchement d'une sécrétion momentanée d'adrénaline, mais la construction, sur la durée d'une vie, d'un état d'émerveillement et de sérénité. shasha était cette fille que la vie n’avait de cesse de surprendre, constamment émerveillé par les secrets qui se cachaient derrière le train train quotidien et barbant de l’être humain. dunyasha savait en déconcerter plus d’un de par son optimisme et la manière qu’elle avait de percevoir les choses. elle accueillait les événements tels qu’ils venaient, avec leur lot de surprises et ce tout en les abordant aux fils et à mesure de ses émotions. et c'est ainsi qu'elle accueillait l'attitude du jeune homme, sereinement, agréablement surprise de ce qu'il avait à lui offrir. shasha n'avait pas la prétention d'estimer plaire à tous et à aucun moment n'avait-elle envisagé que le jeune étudiant puisse ne serait-ce qu'accepter passer du temps en sa compagnie. cela n'avait rien d'anormal au contraire. aux premiers abords, dunyasha pouvait laisser perplexe et sa manière " d'espionner " ses modèles, quand bien même elle détestait ce terme, en calmait plus d'un. la jeune russe n'appartenait pas aux normes sociales, certes elle semblait des plus normales physiquement parlant, et ce, surement parceque son apparence plaisait et séduisait mais caractériellement parlant, dunyasha était ... différente. et elle aimait sa différence tout comme elle aimait le senji qu'elle découvrait. sa main chaudement logé dans la sienne, elle se surprend à baisser la tête, le rouge aux joues avant de ne murmurer une réponse à sa question. " ça ne me gêne pas, il n'y a aucune raison pour que cela me gêne. " shasha et les relations s'était encore une fois un sujet inhabituel et relativement particulier. disons qu'elle pouvait aisément passé la nuit avec un homme voir une femme et ce au bout d'une poignée d'heures de rencontre tout cela pour un instant éphémère qu'elle ne désirerait par la suite guère réitérer. il lui était arrivé, de manière inusuelle de fréquenter plusieurs personnes en même temps. elle ne cherchait guère à expliquer le pourquoi du comment; encore une fois shasha était dans l'instant présent, dans l'émotion du moment sans jamais réellement penser au lendemain. penser à la suite, c'est ça qui gâchait le plaisir du moment présent, alors à quoi bon anéantir un instant si magique pour des conséquences que l'on ne connaissait guère réellement? elle rit délicatement au serveur, amusé par les paroles du jeune homme et sa requête pour une table dans un coin plus intime. elle trouvait cela mignon quand bien même elle n'était pas réellement surprise. il semblait être discret, du moins c'est ce qui ressortait souvent dans les peintures qu'elle faisait de lui. discret, réservé, sincère et loyal. s'approchant de la table, elle s'incline légèrement pour remercier senji de lui avoir tiré la chaise, s'installant délicatement bien que se sentant rapidement idiote de s'être incliner face au jeune homme. comme si elle n'était d'hors et déjà pas suffisamment étrange. " gêner ? encore ? " elle écarquille les yeux, les lèvres plissés alors qu'elle les étire en un sourire amusé. " si cela m'avait gêné je ne t'aurais pas offert ma main. " elle rit légèrement alors qu'elle fait glissé le menu vers senji, s'en emparant d'un autre qu'elle observe attentivement. " si tu n'avais pas envie de préciser qu'on ai pas ensemble alors tu as bien fait de ne pas le faire. " car aux yeux de la jeune russe il n'y avait rien de pire que de se forcer à faire des choses que l'on ne voulait guère faire. " j'ai aimé avoir ma main dans la tienne et ça ne me dérange pas qu'on nous prenne pour un couple. " elle était honnête, une honnêteté des plus douce. elle ne faisait que verbaliser ses pensées. shasha avait aimé cette proximité, il n'y avait donc rien qu'il ne puisse se reprocher. " pourquoi ça me gênerait d'ailleurs? " parcequ'à ses yeux il n'y avait aucune raison d'être embarrassé à l'idée d'être vu aux côtés de senji bien au contraire, la demoiselle se sentait chanceuse de pouvoir faire ce que de nombreuses étudiantes rêvaient surement de faire.
(c) DΛNDELION


SHASHA

My face is kind, but not my attitude, Thin body frames with hidden volume twice as much. We go forward without holding back, no need to be cautious ~
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !