Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Viens vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Ouverture des Gumiho
C'est portes ouvertes chez les Gumiho.
N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites !
Ils sont attendus
there goes your hero + RIN  Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100there goes your hero + RIN  Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100there goes your hero + RIN  Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100there goes your hero + RIN  Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

there goes your hero + RIN

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty Lun 10 Déc - 23:05




Too alarmin' now to talk about, take your pictures down and shake it out. Truth or consequence, say it aloud. Use that evidence, race it around. There goes my hero, watch him as he goes. There goes my hero, he's ordinary.

 Bon, c'est pas tout, mais avec ce voyage improvisé de plus d'un an en terre américaine, Jiho a désormais du pain sur la planche. Arrêter les études pendant un an n'était peut-être pas une si bonne idée finalement. Mais à bien y réfléchir, pour passer les 388 jours qu'il a passé là-bas, il les arrêterait encore 20 fois les études. Rien ne vaut la liberté. Rien. C'est donc un peu rêveur, appuyé sur la paume de sa main, qu'il regarde en l'air les lumières de la salle d'étude des gumiho, située près de l'entrée principale. Il avait laissé la double porte ouverte pour garder un oeil sur l'entrée. Il est tout seul pour l'instant mais la fin des cours approchent, ce qui veut dire que d'ici une heure, certains gumiho ne  tarderaient pas à arriver. Mais franchement, vu à quel point il rêvasse en pensant avec nostalgie à son année sabatique aux Etats Unis, pas sûr qu'il capte grand chose. Il secoue alors la tête en baissant la tête vers son cours de biologie. Pfou... Il aime bien la bio mais là, il a un peu la flemme de se creuser la tête quand même. Il pousse un soupir et se replonge dans la lecture des consignes de l'examen blanc qu'il fait pour s'entraîner. Une chose qu'il s'inflige pour pouvoir monter son niveau plus rapidement et rattraper, donc, le retard qu'il a accumulé en préférant partir s'éclater avec ses potes.

10 minutes s'écoulent alors qu'il est en train de répondre aux questions, stylo en main. Lorsqu'il entend la porte d'entrée de la fraternité se fermer. Il hausse les sourcils et regarde l'heure à son téléphone. Les cours ne sont pourtant pas finis... Il vient donc se pencher un peu pour voir de qui il s'agit et constate que c'est Rin qui vient de rentrer. Il se rassoit sur sa chaise et essaye de se reconcentrer sur son épreuve. Il est tellement sérieux qu'il ne remarque pas le visage pâle de sa camarade... Ni la façon étrange qu'elle a de marcher.
(c) SIAL ; icons sial


Yeo Rin
Yeo Rin
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty Mar 18 Déc - 18:06



Dizzy, I'm so dizzy, my head is spinning, Like a whirlpool, it never ends, And it's you, boy, making it spin, You're making me dizzy, Making me dizzy


Addiction. Destruction. Illusion. Cela faisait déjà des mois que Rin consommait de la crimson de manière régulière. Au début, simplement par innocence et pour profiter de ses effets positifs. Maintenant, parce qu'elle ne voulait pas revenir à sa vie précédente et qu'elle avait trop peur d'arrêter. Car si les effets n'avaient été que positifs au début, sans aucune sensation de manque ni rien d'autre... Les choses étaient soudainement devenues plus difficiles à gérer pour la jeune demoiselle. Elle refusait de croire que la crimson était mauvaise pour elle et elle savait que les effets de manque liés aux addictions étaient difficiles à supporter. Elle ne voulait pas souffrir... Elle ne voulait pas qu'on la fasse souffrir alors que quand elle prenait cette drogue à intervalle régulier, auparavant, elle se sentait si bien et avait l'impression qu'elle pouvait dominer le monde.

Sauf que sa domination du monde était bien limitée. Dans l'amphithéâtre, soudainement, Rin s'était sentie de plus en plus mal et avait fini par déserter alors que le cours n'était même pas encore terminé. "Mimi, je vais rentrer... Me sens pas bien..." Elle avait balbutié en se levant, quelque peu palote avec les mains tremblantes. C'était de plus en plus fréquent, ces derniers temps. Mais pourquoi ? Rin ne voulait jamais le dire, elle ne le pensait jamais. Elle ne voulait pas y penser. N'empêche qu'elle avait quitté l'amphithéâtre sans faire la fière, dans toute sa discrétion, se dirigeant vers la fraternité sans être très vive. Elle poussa la porte en tremblant, sans trop voir qui pouvait bien se trouver par là, marchant de manière assez... hésitante, se balançant légèrement à chaque pas. Les vertiges... Sa trajectoire lui paraissait de plus en plus difficile à cadrer et c'est même au bout d'un moment qu'elle se cogna dans une table, prête à tomber.
(c) SIAL ; icons sial






Falling into a crimson nightmare.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty Sam 5 Jan - 14:59




Too alarmin' now to talk about, take your pictures down and shake it out. Truth or consequence, say it aloud. Use that evidence, race it around. There goes my hero, watch him as he goes. There goes my hero, he's ordinary.

Malgré l'arrivée de Rin, il parvient à se replonger dans son devoir. Il était assez concentré maintenant et il serait difficile de le tirer de ses révisions, mais il entend soudainement un gros bruit qui attire son attention. Il lève la tête et réfléchit. Il repense à Rin, qu'il vient de voir entrer dans la fraternité. En y repensant, il l'a vraiment trouvé... bizarre. Pas dans son assiette. D'habitude, quand elle rentrait des cours, elle était un peu plus vivante que ça. Son instinct lui dit de se lever pour aller voir ce qui se passe et c'est ce qu'il fait donc. Il se lève, quitte la bibliothèque et se penche pour regarder ce qui se passe. Il voit Rin qui vient de se prendre une table et son corps tanguer un peu trop. Il fronce les sourcils. Rin...? Tout va b... Il n'a pas le temps de terminer sa phrase. ses réflexes le font se précipiter jusqu'à elle au moment où il a compris qu'elle allait tomber. Il arrive juste à temps pour la rattraper. Yah qu'est-ce qui t'arrive, toi? s'exprime-t-il en la redressant un peu alors qu'elle semble totalement vidée de ses forces. Son bras gauche passant dans le dos de la jeune femme, il regarde son visage pâlir à vue d'oeil. Il passe son bras droit sous ses jambes et la redresse sans perdre de temps. Ça va aller. J'vais t'emmener à ta chambre. Et sans mal, il grimpe les escaliers avec sa camarade gumiho dans ses bras. Il la redresse pour la garder un peu plus contre lui et marche jusqu'à la porte de sa chambre, qu'il ouvre avec le pied. Aussitôt à l'intérieur, il la dépose doucement sur son lit et se met à genoux à son chevet, dégageant ses cheveux de son visage. Il pose une main sur son front: elle n'a pas de fièvre. Il vient prendre sa main. Essaye de serrer ma main. Ça lui donnera une idée de la force dont elle peut faire preuve pour le moment, d'établir si elle est vraiment en piteux état ou si un peu de repos pourra lui être bénéfique.   
(c) SIAL ; icons sial


Yeo Rin
Yeo Rin
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty Sam 5 Jan - 20:07



Dizzy, I'm so dizzy, my head is spinning, Like a whirlpool, it never ends, And it's you, boy, making it spin, You're making me dizzy, Making me dizzy


La table avait flanché au contact du corps de Rin et cela avait été suffisant pour la déstabiliser encore un peu plus, reculant de quelques pas plus que maladroits. Son petit corps léger tremblait comme une feuille et alors que la jeune demoiselle perdait l'équilibre, se rapprochant dangereusement du sol... Elle put bientôt sentir le contact avec une autre personne, qui venait tout juste de la rattraper en lui évitant de frapper le sol. A moitié emportée par les vertiges, elle eut du mal à comprendre ce qui venait tout juste de se passer et bientôt, elle se sentit emportée dans les bras d'un inconnu, venant faiblement passer ses bras ballants autour de son cou pour s'assurer de ne pas tomber. Petite feuille toute légère dans les bras de son sauveur, alors qu'elle était balayée par les vents violents.

Parler semblait déjà presque trop difficile, trop intimidant pour Rin, qui venait de manquer l'impact de peu. Elle n'osa pas, de peur de se sentir mal et de vomir à cause de ses vertiges et ses tremblements, les idées et le regard encore trop flous, se contentant de légèrement hocher la tête contre le buste de Ji Ho quand il tenta de la rassurer, lui disant qu'il allait la ramener dans sa chambre, petite poupée aux membres ballants et frêles qui se laissait balader dans les étages jusqu'à finalement retrouver le confort de son propre dortoir. Confort qu'elle ne ressentit pas, même après avoir été posée dans le lit, l'esprit complètement ailleurs. Esprit qui ne tarda pas à se déconnecter alors que Ji Ho lui demandait de serrer sa main. Ses doigts légèrement emmêlés dans les siens, elle se contenta de doucement respirer sans les serrer, allongée dans le lit qui était le sien sans même s'en rendre compte.
(c) SIAL ; icons sial






Falling into a crimson nightmare.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty Dim 13 Jan - 0:22




Too alarmin' now to talk about, take your pictures down and shake it out. Truth or consequence, say it aloud. Use that evidence, race it around. There goes my hero, watch him as he goes. There goes my hero, he's ordinary.

 C’sst vrai que dans ses bras, il a l’impression de ne rien porter. Rin faisait le poids d’une feuille séchée, le poids d’une fille peut-être malade et au vu de la pâleur de son teint, Jiho partait forcément sur cette hypothèse. Il n’avait jamais vu sa camarade comme ça auparavant. Elle dont le rire éclatant et contagieux traversait le dortoir et lézardait les murs se trouvait aujourd’hui être le centre des soucis du chevelu. Il ne l’avait pas revu depuis un an mais il ne l’avait pourtant pas trouvé changer physiquement. Or, ces derniers jours, il trouvait effectivement qu’elle maigrissait à vue d’œil, et le futur kinésithérapeute y voyait là un signal d’alarme à ne pas négliger. Rin avait un problème et il comptait bien découvrir lequel.

Il la conduit alors dans sa chambre et la dépose délicatement sur son lit. Il passe une main sur son front pour prendre sa température: RAS. Qui dit pas de fièvre dit aucune infection et c’est déjà bon signe. Il attrape alors sa main et lui demande de la serrer du mieux qu’elle peut. A ce moment là, il flippe, Jiho. Parce qu’elle ne répond pas à sa demande. Elle ne serre pas ses doigts, pas même un peu. Il ne la quitte pas du regard. Il veille à ce qu’elle ne perde pas connaissance. Ce n’est pas le cas, il l’entend respirer. « Reste avec moi Rin. » il resserre doucement sa main puis sort son téléphone de la poche de son jean pour activer le chronomètre pendant 15 secondes. Mais avant de l’activer, il porte son index et son majeur sur le poignet de Rin pour essayer de capter son pouls, qu’il sent agité. Et quand il capte un signal clair, il démarre alors le compteur... Il arrive à 26. Ce qui fait 124 pulsations par minute. Il se lève immédiatement et se précipite tel Flash à la cuisine à l’etage du dessous pour aller chercher un gros morceau de sucre. C’est la technique infaillible ça. Et quand il remonte à la chambre, il coince le sucre entre les dents de Rin. « Ça va déjà t’aider à calmer tout ça. »
(c) SIAL ; icons sial


Yeo Rin
Yeo Rin
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty Dim 13 Jan - 1:13



Dizzy, I'm so dizzy, my head is spinning, Like a whirlpool, it never ends, And it's you, boy, making it spin, You're making me dizzy, Making me dizzy


Rin avait un problème, mais elle n'osait pas l'avouer. Comment pouvait-elle même imaginer dire aux autres qu'elle prenait de la drogue, qu'elle en consommait tous les jours, plusieurs fois par jour ? Et surtout, comment leur dire qu'elle avait peur, maintenant ? Comment se sortir de là, maintenant qu'elle était entrée dans ce cercle vicieux où l'absence de la substance dans son corps était presque aussi difficile que la présence ? Elle n'avait jamais abordé le sujet avec qui que ce soit, pour ne pas inquiéter les autres et ne pas s'inquiéter un peu plus elle-même. Si elle devait tout arrêter... Elle avait peur de perdre tout ce qu'elle avait pu construire jusqu'ici grâce aux effets positifs, elle ne voulait pas reprendre une vie normale... Mais c'était si destructeur... Trop destructeur.

Elle sentit à peine les phalanges de Ji Ho quitter les siennes, alors qu'il décidait de venir prendre son pouls en posant ses doigts sculptés sur son petit poignet frêle, sur sa peau et ses veines apparentes. Son cœur battait vite, trop vite pour simplement dire qu'il n'y avait rien, qu'elle allait bien et que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Elle garda les yeux clos, respirant doucement alors qu'elle entendait le remue-ménage que Ji Ho venait de faire en quittant le dortoir en trombe à la cherche d'un peu de sucre, qui glissa entre les lèvres de la jeune demoiselle pour essayer de l'aider un peu. Elle qui finissait par arrêter de manger dans l'espoir vain de faire disparaître ses nausées, plus encline à se détruire un peu plus plutôt qu'à réduire à néant le véritable problème, ce qui l'empoisonnait, ce qui la réduisait doucement en cendres. Au bout de longues dizaines de secondes, elle bougea légèrement les doigts, un léger tressaillement qui ne dura pas longtemps alors qu'elle semblait doucement reprendre contact avec la réalité. Elle sentait son cœur qui cognait contre sa poitrine plus fort que d'habitude, trop fort, respirant doucement le parfum de Ji Ho qui glissait dans l'air et se faufilait avec facilité jusqu'au cœur des sens de Rin.
(c) SIAL ; icons sial






Falling into a crimson nightmare.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty Dim 13 Jan - 11:10




Too alarmin' now to talk about, take your pictures down and shake it out. Truth or consequence, say it aloud. Use that evidence, race it around. There goes my hero, watch him as he goes. There goes my hero, he's ordinary.

 De ce qu'il peut voir en tout cas, elle semble avoir fait un malaise. La peau pâle, les vertiges puis ensuite le coeur battant... Ce sont les symptômes. Il ne lâche pas sa main, il sait que quand une personne est dans un tel état, elle doit sentir la main de quelqu'un pour se rappeler où elle est et avec qui. C'est une sorte de repère pour le cerveau. Il est allé lui chercher un sucre mais elle ne le croque pas, il le met alors sur la table basse, peut-être le prendra-t-elle après quand elle aura repris un peu ses esprits. Il lui faut quelque chose de plus. Je reviens. murmure Jiho et se lève pour aller dans la salle de bain de la chambre où il prend un gant propre. Il le passe sous l'eau fraîche, l'essore, puis revient auprès de sa camarade pour déposer le gant sur son front. Elle a toujours les yeux clos pour le moment alors il pourrait céder à la panique en se disant qu'elle est en train de le quitter mais il surveille sa poitrine et regarde à quel rythme elle se soulève. Il entend aussi sa respiration, forte, saccadée, mais qui semble se calmer tout doucement. Il garde sa main, et commence même à caresser doucement ses phalanges, comme pour la rassurer. Comment tu te sens? demande le jeune étudiant dans une voix douce. Sa réponse sera importante. Est-ce qu'il va devoir appeler les ambulances pour l'accompagner à l'hôpital? A vrai dire, il ne sait pas ce qui a provoqué ce malaise. Vu son état, ça peut être tellement de choses. Le stress, le manque de nourriture, le manque de soleil (Vitamine D, très importante pour le corps et c'est pas à Séoul en cette période que le soleil est très présent) ou bien simplement un manque de magnésium? Il ne soupçonne pas encore la présence d'une possible drogue, parce que pour lui, Rin n'a pas besoin de prendre cette saloperie de Crimson. Elle est une élève brillante. Or, il est loin de savoir la vérité...
(c) SIAL ; icons sial


Yeo Rin
Yeo Rin
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty Dim 13 Jan - 12:41



Dizzy, I'm so dizzy, my head is spinning, Like a whirlpool, it never ends, And it's you, boy, making it spin, You're making me dizzy, Making me dizzy


Peut-être qu'au bout d'un moment, elle finirait par elle-même se poser la question, lorsqu'elle en aurait l'occasion et lorsqu'elle s'en serait réellement rendu compte... Mais qu'est-ce qui l'avait poussée à consommer ? Elle n'avait jamais été une excellente élève mais elle n'en avait pas besoin pour augmenter ses résultats, elle pouvait s'en sortir sans... Elle ne travaillait pas à l'extérieur car son frère lui avait interdit de prendre un emploi tant qu'elle étudierait - ce qui l'arrangeait bien, elle ne subissait aucun stress extrême de la part de qui que ce soit... Elle avait commencé à consommer simplement par curiosité, une curiosité à la fois innocente et malsaine. Pendant un moment, cela n'avait été qu'une vitamine, un simple moyen de rebooster son corps, quelque chose auquel personne ne voyait de mal... Jusqu'à ce que le monde finisse par se rendre compte des effets indésirables de cette "vitamine" toxique, cette véritable drogue, ce poison.

La fraîcheur de l'eau, après le léger goût sucré entre ses lèvres, l'aidait doucement à revenir à la réalité alors qu'elle entendait la voix de Ji Ho, essayant mentalement de calmer les battements erratiques dans sa poitrine qui allaient de pair avec son souffle et qui finissaient par devenir plus calmes. « Ç... ça va un peu mieux... » Elle avait murmuré ces mots avec une certaine incertitude, encore loin d'être au meilleur de sa forme. Et quand bien même elle aurait pensé à lui dire qu'elle ne se sentait pas bien, même s'il le voyait déjà, tout ça aurait sans doute mené à des questionnements, d'autres questions auxquelles Rin avait peur de répondre. Elle allait bien... Elle ne voulait pas qu'on appelle son frère, lui qui avait déjà assez de problèmes et qui bataillait pour élever la fratrie tout seul, elle ne voulait pas qu'on inquiète sa famille inutilement. Mais elle voulait qu'on la sorte de là, qu'on l'aide à quitter cet enfer croissant que devenait sa vie à cause des effets secondaires. C'est avec les mains légèrement tremblantes qu'elle se mit à serrer les doigts de Ji Ho, qui se trouvait à côté d'elle et qui essayait de la rassurer. « Ji Ho... »
(c) SIAL ; icons sial






Falling into a crimson nightmare.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty Mar 29 Jan - 17:42




Too alarmin' now to talk about, take your pictures down and shake it out. Truth or consequence, say it aloud. Use that evidence, race it around. There goes my hero, watch him as he goes. There goes my hero, he's ordinary.

Une véritable montée d'adrénaline. C'est ce qu'il est en train de subir, mais, il ne s'en rend pas compte. Il est dans le feu de l'action, il a peur pour sa camarade alors il tente d'apporter les premiers gestes qui pourront la faire se sentir peut-être mieux. De ce qu'il voit, aucun médecin ne pourrait porter son aide ou du moins, ne daignerait se déplacer pour ça. C'est une chute de tension, Rin a besoin de repos, voilà tout. Mais il doit rester à ses côtés, tant qu'il ne jugera pas qu'elle soit remise de son malaise. Il semblerait que le sucre et le gant d'eau froide sur le front lui aient fait du bien. Il ne lâche pas sa main, il sent d'ailleurs que sa main à elle est devenue moite à cause du stress, réaction normale. Mais quand il entend sa voix lui dire que ça allait mieux, il se permet de souffler un peu, rassuré.  

Il sent enfin la main de la jeune femme serrer légèrement la sienne. Le chevelu porte un regard attentionné à leur lien avant de reporter son attention sur elle, un sourcil arqué. Elle murmure son prénom, le gumiho se sent alors pris d'inquiétude. Oui? Est-ce qu'elle fait une rechute? Il se redresse pour attraper le gant qu'il retourne du côté encore frais pour le reposer sur le front de Rin et la regarde quelques secondes, se posant plein de questions. La position allongée n'est pas bonne pour quelqu'un qui a des vertiges. Il faut qu'il la redresse. C'est l'occasion d'user ses connaissances dans le milieu et ce que lui a appris son premier stage avec un kiné sportif. Laisse toi faire. murmure-t-il à Rin avant de se pencher vers elle et de passer ses bras sous son corps pour l'entourer. Quand il juge avoir assez de maintien, il la redresse doucement, la faisant appuyer son dos contre le mur derrière elle. Et il rattrape aussitôt le gant, qu'il passe sur son visage. Comment tu te sens?
(c) SIAL ; icons sial


Yeo Rin
Yeo Rin
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty Mar 29 Jan - 18:34



Dizzy, I'm so dizzy, my head is spinning, Like a whirlpool, it never ends, And it's you, boy, making it spin, You're making me dizzy, Making me dizzy


Rin avait envie de pleurer, de simplement ouvrir les vannes et serrer la main de Ji Ho dans la sienne pour se rassurer parce qu'elle était confuse,  prise entre deux feux croisés, l'un aussi brûlant et violent que l'autre. Si elle lui parlait de tout... Il y avait une chance pour qu'il la dénonce pour ses agissements illégaux, pour que ses sœurs et son frère soient au courant, ils seraient sûrement tous très déçus. Si elle ne lui disait rien... Elle continuerait à sombrer dans cet enfer qui la consumait à petit feu, sans trouver d'autre moyen pour s'en sortir que sa bonne volonté, bonne volonté qui devenait minime à cause de la sensation de manque et la peur de la douleur, peur qu'elle ressentait à chaque fois qu'elle arrêtait de prendre de la crimson, qu'elle essayait de se convaincre du fait qu'elle devait arrêter. Mais son appel à l'aide... Il avait été entendu par Ji Ho, il avait répondu... Elle n'était pas toute seule dans la pièce. La question était... Devait-elle maintenant sauter le pas ?

Même les yeux clos, elle sentait le regard sur son visage, puis le froid du gant qui venait apaiser doucement sa respiration tandis que ses mains tremblaient encore. « Ji Ho... » Sa voix se brisa un peu plus, avant qu'elle entende le jeune homme lui dire de se laisser faire pour qu'il puisse l'aider à se redresser dans le lit, afin d'essayer de réduire un peu son mal-être. Quand il lui demanda comment elle se sentait, elle ouvrit ses yeux rouges et embués, apparemment sur le point de se mettre à pleurer. « Ji Ho... Si... Si je te raconte quelque chose... Tu ne le diras à personne, pas vrai ?... » Elle avait besoin d'une certitude, d'une certitude qu'elle pourrait parler sans subir un regard réprobateur mais pouvoir recevoir un semblant d'aide, quelque chose qui pourrait l'aider à s'apaiser, à aller mieux... Elle avait perdu le contrôle, prise dans son propre piège mortel. « J'ai fait quelque chose de mal... Mais je ne peux pas dire quoi... Pas tant que tu m'auras promis de ne rien dire aux autres et... Et que tu me promettras de ne pas me laisser seule, là...  » Elle s'était finalement mise à pleurer, les larmes coulant sur ses joues, tremblante comme une feuille prête à tomber de l'arbre. « J'ai tellement peur, Ji Ho... » Dernier cri d'alarme qu'elle pousse dans sa direction en espérant être entendue et écoutée, les yeux embués.
(c) SIAL ; icons sial






Falling into a crimson nightmare.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: there goes your hero + RIN there goes your hero + RIN  Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !