Revenir en haut Aller en bas



 
Au mois d'août, le vent est fou !
HAPPY BIRTHDAY STW !!!! VIENS FÊTER L'ANNIVERSAIRE DE STW, PAR ICI !

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

[R18] You Again (feat.byun siyeon)

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Lim Orion
Lim Orion
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty Lun 7 Jan - 1:44

 
 

 
You Again

 

 
Depuis la patinoire Orion n’avait plus recroisé ce fameux Siyeon et ce serait vous mentir que de vous dire que l’absence de ce petit être ne lui faisait absolument rien même s’il n’avait de cesse de se persuader le contraire. Orion n’était pas du genre à s’attacher mais pourtant Siyeon avait réussit à atteindre son cœur de pierre d’une certaine manière, même s’il n’avait toujours pas digéré le fait que celui-ci l’ait dessiné à son insu. En soit, Orion n’était pas méchant, il n’aimait pas s’attacher et rien que le fait de vouloir revoir le jeune homme le rendait fou parce que bordel il n’aimait pas ça. Il n’aimait pas se montrer dépendant de quiconque. Alors, il avait tout gardé pour lui n’en parlant même pas à Sian son meilleur ami parce qu’après tout il allait finir par l’oublier. Du moins c’est ce qu’il croyait encore ce jour là alors qu’il se dirigeait actuellement vers la buanderie étant malheureusement de corvée de nettoyage dans sa chambre. La mauvaise humeur était présente et ce même lorsqu’il pénétra dans la pièce, ne saluant même pas la seule personne présente pour plutôt se concentrer sur sa lessive avant de crier de rage. Il avait oublié le liquide pour le linge et la seule idée de devoir remonter à sa chambre le rendait fou. Alors il soupira et décida donc de se tourner vers le garçon non loin de lui « Hé, j’ai oublié mon savon tu pourrais me … » commence-t-il sans finir sa phrase, puisque le jeune homme s’était enfin tourné vers lui, et à cet instant précis l’unique chose qu’il put sortir fut « Encore toi !? »

 
panic!attack
Byun Siyeon
Byun Siyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty Lun 7 Jan - 11:35

 
 

 
You Again

 

 
outfit + Les cours allaient reprendre et si bien des gens râlaient, j’avouais que j’étais très content de pouvoir retourner sur les bancs de la fac Parce que cela aurait été mentir que de dire que mes vacances d’hiver n'étaient pas éprouvantes pour moi. J’avais tenté de me rapprocher de mon frère, j’avais développé une relation bien étrange avec mon colocataire et surtout j’avais rencontré Nam. Je passais inconsciemment les doigts sur ma bouche - me faisant complètement stopper ma corvée passionnante de buanderie - me rappelant de la sensation de la bouche de mon aîné sur la mienne. Je n’étais pas stupide, je savais bien que je ne le reverrai plus Nam, probable que ce soit le genre de garçon à aller voir à droite à gauche. Mais stupidement, il envahissait mes pensées, parce que je voulais le revoir. Tout comme cet autre garçon, Orion, rencontré récemment à la patinoire. Bien drôle de rencontre que j’avais pourtant apprécié, pourtant…. stupidement j’aurais du prendre son numéro de téléphone. Pourtant je ne l’avais pas fait, allez savoir pourquoi. Probablement parce que j’estimais ne pas être assez bien de manière générale, surtout pour un si bel homme. Je soupirais longuement alors de reprendre ma corvée de linge. J’étais tellement perdu dans mes pensées que j’entendis à peine quand quelqu’un ouvrit la porte de la buanderie pour rentrer. Ce n’est que lorsque j’entendis la voix s’élever dans la pièce que je me rendis compte qu’il y avait quelqu’un. Que je n’étais pas du tout en tenue pour croiser quelqu’un - non parce que je ne portais qu’un pull extrêmement large qui m’arrivait à mi-cuisse et mon fétiche un bas résille - et surtout c’était Orion. Et ce fut clairement la grosse panique à bord. Il faisait quoi ici, dans ma fraternité. Par réflexe j’avais tiré sur mon pull pour le descendre un peu plus, de peur qu’il y ai un malheureux accident de “hey regarde mon entrejambe d’homme sans service trois pièce”.  Qu...Qu’e...qu’est..que….qu’est-ce...t..t-t-t… tu fais là ? Je baissais le regard, pas assez courageux pour affronter celui d’Orion, Orion et sa grand taille et son beau visage. Par réflexe je m’étais retourné pour fermer la machine à laver et lancer le cycle avant de tendre la lessive au jeune tiens. Mes joues étaient complètement rouge et j’avais juste envie de prendre mes jambes à mon cou.  T...t-t-t. Tiens. Je le tendis un peu plus avant de m’éloigner pour sortir de la buanderie, à un détail près…. Orion me bloquait le passage pour la sortie.

 
panic!attack


because i could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you. #sihan.
Lim Orion
Lim Orion
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty Lun 7 Jan - 13:08

 
 

 
You Again

 

 
Surpris et choqué le jeune homme était resté muet pendant quelques secondes, son regard ancré dans celui de Siyeon qui s’était soudainement mis à paniquer. Et c’est seulement lorsqu’il se mit à parler, begayant piteusement qu’Orion se rendit compte de la position dans laquelle il était. Son regard s’était alors glissé sur le corps du jeune homme, puis sur ses cuisses et c’est seulement là qu’il remarqua sa tenue. Le plus petit était vêtu d’un simple pull lui arrivant mi-cuisse, tandis que ses jambes étaient recouvertes d’un bas en résille et là, il déglutit nerveusement. Son regard ne se détacha pas une seule seconde du corps du garçon avant qu’il ne redresse le regard pour prendre la parole « Je fais ma lessive. » dit-il tout simplement avant de prendre le bidon de lessive avec un petit remerciement et il met alors à son tour la machine en route avant de se tourner vers Siyeon lui bloquant alors la route. « Où comptes-tu aller comme ça ? » lui dit-il alors en venant attraper son bras pour doucement le plaquer contre l’une des machines un petit sourire aux lèvres « Tu es mignon tu sais ? Avec tes petites joues rouges. » lui dit-il en souriant avant de glisser sa grande main sur sa joue et la caresser « Tu sais, depuis la dernière fois je n’ai pas arrêté de penser à toi et je dois dire que je suis heureux de te revoir … surtout dans une telle tenue … » murmure alors le jeune homme, le regard et la voix emplis de sous-entendus tandis qu’il glisse ses doigts sur son menton l’obligeant ainsi à relever le menton pour l’inciter à le regarder droit dans les yeux. « Et toi Siyeon, es-tu heureux de me revoir ? »

 
panic!attack
Byun Siyeon
Byun Siyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty Mer 9 Jan - 1:10

 
 

 
You Again

 

 
outfit + Je me sentais un peu con de voir le jeune homme dans la buanderie. Mais à l’aide il faisait quoi à Gumiho ? Bon clairement, il devait être Gumiho. Mais …. pourquoi je ne l’avais pas su avant ? Je restais débile mais surtout très paniqué parce que je me souvenais que je n’étais pas du tout en tenue pour voir quelqu’un et encore moins quelqu’un qui me plaisait. Par réflexe j’avais tiré sur mon pull pour cacher ce que je pouvais cacher. Mais je sentais son regard sur mes cuisses et j’eus du mal à ne pas perdre encore plus mes moyens. Je bégayais comme un imbécile. Et la seule chose dont j’avais envie, c’était de fuir. Fuite que je m’arrangeais pour organiser le plus rapidement possible. Au détail près qu’il m’empêcha de sortir de la buanderie. Il vint attraper mon bras tout doucement avant que je ne me retrouve pris au piège entre son corps et une machine à laver. Ma… ma … ma chambre. J’avais tellement eu de mal à le dire, je perdais complètement mes mots et je paniquais à mort à cause de cette position. Parce qu’il allait sentir que j’étais pas tout à fait normal et non, il ne devait pas l’apprendre Orion. Et quand il commence à me dire que j’étais mignon quand mes joues prenaient une teinte pourpre je me figeais, et rougis d’autant plus en baissant mon visage. Sans compter ce frisson qui me traversa l’échine en sentant ses long doigts sur ma joue. Hein ? Penser à moi ? Oh… merde. Je paniquais vraiment là. Et ma tenue ? Merde. J'étais beau entre les battements de mon coeur qui s'emballaient et mon envie de partir en courant à cause de la panique. Je restais sans voix à ses révélations. Je ne savais pas quoi faire ou quoi penser ? Je ne pensais plus en fait. Et quand il attrape mon menton pour je croise son regard. Je frissonnais un peu. Ses grands yeux noir, comment rester de marbre ? Orion, gémis-je doucement malgré moi alors que je tentais de libérer mon menton pour fuir son regard, mais c’était impossible. Je me mordis la lèvre inférieure inconsciemment. Oui. Dis-je en ancrant mes prunelles aux siennes. Mes mains s’étaient posées sur le ventre de mon aîné avant de commencer à le caresser encore une fois de manière inconsciente. Tu pensais à moi….comment ? J’avais détourné le regard quelques instants, rougissant toujours telle une tomate. Mais j’étais curieux. Curieux de savoir ce qu’il pensait de moi. Mon regard détailla son visage, il était beau, aussi beau que dans mes souvenirs. Et la situation me faisait clairement perdre le lien avec la réalité. Si seulement ma panique n’était pas là, rappelant constamment qu’il pouvait découvrir à tout instant que j’avais des seins sous mon pull et une entrejambe parfaitement plate. Je voulais fuir, mais je n’en avais pas envie non plus. Que de contradiction.

 
panic!attack


because i could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you. #sihan.
Lim Orion
Lim Orion
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty Mer 9 Jan - 23:04

 
 

 
You Again

 

 
« Mh … Tu m’attristes petit cœur, à vouloir retourner dans ta chambre au lieu de passer du temps avec moi. » murmure alors Orion un petit sourire en coin, avant de venir doucement glisser sa main sur les joues empourprées du garçon qui lui faisait face. A dire vrai, Orion s’amusait de le voir si sensible à son toucher, ressentant ce frisson qui le traversa, mais surtout il aimait savoir qu’il arrachait toutes traces de confiance dans le cœur de Siyeon. Là, maintenant, il était à sa merci rougissant de plus belles sous ses mots et ça Orion en était fou. Il aimait ça. Il adorait ça. Alors il continua, caressant tendrement sa joue, lui avouant qu’il lui avait manqué, sans pour autant entrer dans les détails. « Non Siyeon, ne gémis pas mon prénom ainsi … Tu vas me faire perdre toute logique. » murmure alors Orion contre l’oreille de Siyeon, son souffle s’abattant contre sa peau, alors qu’à nouveau un sourire vient orner ses jolies lèvres « Oh Siyeon … » souffle alors le garçon avant de se reculer légèrement, ancrant son regard dans le sien avant de lâcher son menton, frissonnant en sentant ses mains caresser inconsciemment son ventre et il sourit de plus belle. « Je pensais à ton joli visage Siyeon, à tes jolis yeux mais surtout … » dit le garçon en laissant sa phrase en suspens avant de se pencher sur son visage, ses yeux ne quittant pas les siens une seconde alors que doucement ses lèvres viennent se déposer dans un chaste baiser sur celles du garçon. Celui-ci est rapide, et très vite il se sépare du jeune homme achevant alors sa phrase avec un petit sourire amusé « A tes lèvres tentatrices. » termine-t-il avant de se détacher entièrement du jeune homme, le quittant pour ramasser son panier à linge vide s’apprêtant d’ores et déjà à quitter les lieux pour revenir plus tard chercher sa lessive. Orion paraissait si sûr de lui, si serein en cet instant même, pourtant son cerveau n'avait de cesse de remuer dans tous les sens ... Il n'était pas gay, il le savait pertinemment, ou alors il tentait d'y croire mais pourquoi ... Pourquoi avait-il tellement envie du plus petit ?

.

 
panic!attack
Byun Siyeon
Byun Siyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty Jeu 10 Jan - 18:53

 
 

 
You Again

 

 
outfit + Mon coeur s’emballait, il pulsait si vite dans mon thorax, j’avais l'impression qu’il était au bord de l’explosion. Ou qu’à tout instant il allait traverser ma cage thoracique pour en sortir. Orion était en train de foutre un gros bordel en moi. Ses actes réveillaient en moi des choses qui n'auraient jamais dues être éveillées et je rougissais comme un imbécile sous son touché. Alors que ses doigts ne faisaient que frôler simplement ma joue. Même si je n’étais plus puceau, je continuais toujours d’avoir des réaction digne d’une vierge effarouchée. Et quand je prononçais son prénom, je restais bêta à la réponse de mon ainé, parce que je m’étais rendu compte que j’avais gémis malgré. Mon dieu la honte, je me serai bien excusé, si seulement il n’avait pas murmuré ces paroles directement dans mon oreille, son souffle léchant si doucement ma peau, ne faisait que créer de nouveaux frissons dans tout mon corps. S’il voulait me faire perdre les pédales le renard, c’était mission accomplie et pas qu’un peu. Mes mains s’étaient même posées sur son ventre pour le caresser sans que je ne m’en rende compte. Inconsciemment je cherchais le contact physique avec lui, bien que mon esprit lui était en train de me crier de fuir à toute berzingue. Pourtant la curiosité me dévora alors que je lui demandais de quel manière il avait penser à moi. Mon regard toujours planté dans le sien, l’écoutais, hypnotisé par ses paroles, par son visage, par ses grands yeux noir. Mais quand il laissa sa phrase sans fin, je haussais les sourcils, prêt à lui demander la suite, mais le temps que je son visage s’approcha du mien dangereusement. La suite était évidente, croulante le logique et pourtant mais à aucun instant je n’avais essayé de le repousser - et d’un coté je n’aurais pas pu vu ma force de brindille - alors que j’aurais dû le faire. Mais pas même le temps de répondre ou d’apprécier qu’il s’était éloigné. Je restai con quelques instant, abruti par ce geste. Mais rapidement le combat fit rage dans ma tête partagé entre le risque de me faire découvrir et l’envie de sauter au cou d’Orion. Mais sans chercher à choisir vraiment, mon corps réagit plus vite que mon esprit alors que ma main attrapa le haut du gumiho pour le retenir. T’as pas le droit de me laisser comme ça, dis-je la voix tremblante de frustration. Je me glissais devant lui, attrapa le panier à linge de ses mains avant de le laisser tomber au sol négligemment. Je relevai mon regard vers lui, toujours aussi empourpré au niveau de mes joues. Je vins attraper son haut au niveau de son col pour le faire se pencher sur moi tout en me mettant sur la pointe de mes pieds, juste assez pour rapprocher mon visage du sien et qu’ils soient assez proches l’un de l’autre. Je frôlais ses lèvres des miennes, sans les embrasser. T’as pas le droit de me laisser comme ça….Orion Doucement je reposais mes lèvres sur celle de mon camarade de fraternité. D’un contact plus appuyé et un peu plus révélateur de mes envie actuelles. Mes bras se nouèrent derrière la nuque d’Orion pour m’aider à garder l’équilibre malgré ma position compliquée à tenir.

 
panic!attack


because i could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you. #sihan.
Lim Orion
Lim Orion
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty Jeu 10 Jan - 19:17

 
 

 
You Again

 

 
Alors qu’Orion s’apprêtait à quitter la buanderie, celui-ci se fit subitement arrêter par le plus petit, qui vient attraper dans un geste vif le haut de l’américain qui surpris l’observa sans un mot avant d’afficher un petit sourire « Je n’ai pas le droit de te laisser comme ça ? Et pourquoi donc ? » souffle alors le jeune homme d’un ton taquin se laissant retirer docilement son panier à linge des mains, qui retomba négligemment au sol. Silencieux, il l’observa alors sans dire un seul mot, sa respiration s’arrêtant soudainement lorsque son col fut attraper entre les petits doigts de Sieyon et doucement il fut obligé de se pencher sur lui, sa grande taille n’arrangeant rien à la situation. Alors il le fit, il se pencha, obéissant à la poussée du jeune homme jusqu’à ce que leurs visages ne soient séparés de quelques malheureux centimètres et très rapidement les douces lèvres de Siyeon frôlèrent celle d’Orion qui écarquilla les yeux sous la surprise. Cela paraissait évident, mais le fait qu’il l’embrasse à son tour l’étonnait plus que tout. Sous le choc, il se laissa faire, écoutant la douce voix du jeune homme avant que ses lèvres ne reviennent à la charge et cette fois-ci Orion se laissa faire. Il se laissa entièrement dominé par le plus petit, le laissant abuser de ses lèvres, avant de subitement déposer ses deux mains sur la fine taille du gumiho le soulevant alors dans une facilité déconcertante pour le déposer sur l’une des machines à lavés. Ses lèvres quant-à-elles n’avaient pas quittés celles de Siyeon, et rapidement Orion vient mordre délicatement les lèvres rosés du jeune homme le forçant à entrouvrir les lèvres pour glisser sa langue dans sa bouche. Une main posée sur sa cuisse, Orion effectua une douce pression pour le garder en place, pour le soumettre à lui et rapidement Siyeon se retrouva à la merci total du tueur qui à bout de souffle finit par rompre le baiser, la respiration légèrement sifflante.  « Je … Je suis désolé … Je … Je ne peux pas. » dit-il alors avec difficulté, sans lâcher le plus petit de taille du regard. Il avait tellement envie de lui, mais il ne pouvait pas, il ne voulait pas se laisser aller à ça … Pas avec un homme. Pas maintenant.   « Je ne suis pas gay Siyeon … Je … oublie tout ça d’accord ? » demande alors désespérément le jeune homme, le regard oscillant entre peur et désir.
.

 
panic!attack
Byun Siyeon
Byun Siyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty Jeu 10 Jan - 19:59

 
 

 
You Again

 

 
outfit + Non il avait pas le droit de me faire ça. Il avait pas de le droit de m’embrasser et de se barrer et ça je comptais bien lui faire comprendre. Alors que je virais sans crier gare le panier à ligne qu’il tenait, je ne tardais pas à le tirer par le col de son haut tout en me hissant de la point de mes pieds pour lui voler un baiser largement plus appuyé que le précédent. Il se laissa faire le plus grand et bon sang que ses lèvres étaient tièdes, si douce et délicieuses. Je n’eus même pas le temps de réagir qu’Orion me soulevant par la taille comme si j’étais une brindille, ce qui était le cas en fait. Par réflexe j’avais laissé mes jambes se nouer autour de la taille du jeune homme pressant légèrement mon corps contre le sienne, mais pas trop pour autant pour éviter un accident de sein malencontreux. Mais mes fesses rencontrèrent aussi rapidement la surface de ce que je supposais être une machine à laver, mais je desserrai pas mes jambes pour autant. Je finis par entrouvrir la bouche, écrant un nouveau gémissement contre les lèvre du gumiho alors que je sentis sa langue découvrir la mienne. Il y avait plus désir dans ce baiser, plus d’envie, et mon coeur n’avait de cesse battre la chamade. La main sur la cuisse, je le laissais complètement mener la danse à cet instant, venant presque à oublier qu’Orion risquait d’avoir une drôle de surprise en ne voyant rien entre mes jambes. Pourtant quand il rompit le contact, je restais essouflé, toujours crevant de désir pour lui et sentant la chaleur qui me dévorait les reins. Mais sa réponse je ne m’y attendais pas, j’étais perdu et tellement affamé. Je resserrai mes jambes désespérément autour de lui. Je sais que tu en as envie. Je le regardais droit en les yeux, les joues toujours colorées à cause de cette échange, pourtant un sourire en coin naquit sur mes lèvres. Alors toi tu allumes, et tu n’assumes pas tes désirs ? C’est pas très bien ça. Je finis par me mordre la lèvre inférieure. Orion je… faut que je sois franc avec toi.... je suis un garçon…. mais…. Sans plus réfléchir, je vins attraper les bords de mon pull et doucement je le passais par dessus ma tête, ne me laissant qu’en sous-vêtements et résilles, dévoilant ma minuscule poitrine dissimulée sous la brassière de marque que je portais et cette entrejambe toute plate. Je déposais le vêtements avant de regarder Orion dans les yeux, hésitant, craintif de sa réaction. Toujours cette peur du rejet qui était là. S’il te plait le dit à personne Orion, geins-je en le suppliant du regard mais avec l’excitation toujours présente.

 
panic!attack


because i could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you. #sihan.
Lim Orion
Lim Orion
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty Jeu 10 Jan - 20:28

 
 

 
You Again

 

 

Le cœur battant à la chamade et la respiration saccadée Orion avait tout de même finit par rompre leur torride baiser, non sans une certaine frustration et tristesse alors que doucement sa main se retira de sur la cuisse du jeune homme. Le regard ancré profondément dans le sien, le jeune homme l’observe alors sans un mot pendant quelques secondes avant de finalement s’excuser. C’était plus fort que lui. Il le voulait. Passionnément. Beaucoup trop. Mais il ne pouvait pas, parce qu’il avait peur, peur d’avouer que les hommes lui plaisaient certainement beaucoup plus que les courbes féminines, qu’il n’avait jamais vraiment expérimenté ne serait-ce que sa petit amie du lycée. Alors il s’excusa, prêt à fuir de nouveau alors que le jeune devant lui prit la parole et qu’il murmura en guise de réponse « Je … Je ne peux pas. »suite à ses mots Orion glissa alors son regard sur le doux visage de Siyeon et ses petites joues rosées. Il était beau. Tellement beau. Plus encore lorsqu’un petit sourire vient se peindre sur le coin de ses lèvres, arrachant un petit sourire à Orion qui vient alors mordre sa lèvre inférieure avec nervosité. Siyeon avait raison, ce n’était pas bien mais il ne pouvait pas faire autrement. Il avait si peur. Lui qui tuait sans remord avait peur de toucher un homme. « C’est pas … » commence alors Orion avant de subitement s’arrêter et de froncer les sourcils. Qu’avait-il de si important à lui avouer ? « Mais ? » répéta alors l’américain avant que ses joues ne virent totalement au rouge lorsque le garçon devant lui commença à retirer son haut et pendant un instant les doigts d’Orion vinrent agripper le tissu refusant qu’il le retire avant de lourdement retomber le long de son corps lorsqu’il le vit … Il avait le corps d’une fille … Choqué, le jeune homme l’observa alors de longues secondes, son regard déshabillant le corps de Siyeon de haut en bas avant qu’un petit sourire ne se dessine sur les lèvres d’Orion et qu’il ne prenne la parole. « Tu es … Tu es magnifique. » lui dit-il alors avant de venir glisser sa main sur son ventre plat, le caressant du bout des doigts alors que progressivement ceux-ci se glissèrent sur les cuisses du jeune homme encore recouvertes par son bas. Le souffle court, Orion ancra alors à nouveau son regard dans celui de Siyeon pour lui souffler ces quelques mots « Tu es beau Siyeon … Alors ne me regarde pas comme ça … Pas avec ces yeux craintifs, je ne suis pas là pour te nuire. Je ne dirais rien à personne je te le jure, mais en échange tu devras tout m’expliquer le moment venu, tu veux bien ? » lui demande-t-il alors avec un fin sourire, avant de venir embrasser tendrement sa joue « Mais avant tout ça … » commence-t-il en glissant maladroitement ses baisers dans son cou, s’arrêtant quelques instants pour reprendre de sa voix grave « Laisses-moi te toucher … » semble-t-il supplier.


.

 
panic!attack
Byun Siyeon
Byun Siyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty Dim 13 Jan - 13:09

 
 

 
You Again

 

 
outfit +Je ne savais pas qu’elle mouche m’avait piqué mais le fait était que je m’étais lancé. Pour la première fois depuis Yubin et Jinhwan, je dévoilais mon secret de manière parfaitement consciente. Bien qu’en soit cela soit juste favorisé par mon excitation sexuelle et le fait qu’Orion avait l’air rebuté par le corps d’un homme, ce qui n’était pas mon cas. Pourtant il n’empêchait que j’avais peur de sa réaction. Toujours peur de ce rejet, des insultes, faut au bully de m’avoir rendu si sensible et flippé. Pourtant sa réaction me laissant con. Je frémis doucement à ses paroles. Magnifique, il me trouvait, magnifique. Je frissonais alors que je sentis sa main sur mon ventre, avant glisse sur ma cuisse. Ses doigts allaient me rendre fou, je le sentais bien. Yeux dans les yeux, ses paroles me rassurèrent, je ne me sentais pas comme un monstre dans son regard. Je m’y sentais désirable et comme j’avais envie de sentir encore plus ses mains de partout sur mon corps. Je me me contentais d’acquiescer rapidement de la tête. Jte le promets Orion. Bien sûr que je lui expliquerai pour moi, ma maladie tout. Sa tendresse me laissa bêta, moi qui l’avais imaginé comme un garçon si brute la première, le voilà si doux à cet instant ? Loin de moi l’idée de plaindre, j’aimais découvrir Orion sous ce jour que je supposais que peu de personnes devaient connaître. J’étais surpris, agréablement et je voulais en découvrir plus sur lui. Je fermais les yeux quelques instants, sentant les baiser se diriger doucement vers mon cou, lâcher des petits soupirs d’aises par moment. Sa voix butant contre ma peau me fait gémir doucement. Cela était autant dû à sa respiration léchant ma peau que l’effet que pouvait me faire la voix grave de mon aîné. Je glissais ma main dans les cheveux de mon aîné, les caressant avec une tendresse débordante. Orion, gémis-je un peu plus fort malgré moi. Touche moi, ajoutais-je sur le même ton chaud et légèrement essoufflé. Je voulais encore sentir ses mains sur mes cuisses et plus encore et pour l’encourager, je fis glisser mes mains sous le haut de mon aîné pour le retirer. Je me mordis la lèvre inférieure tout en regardant son torse dénudé avant de venir passer ma brassière par dessus ma tête pour être torse nu moi aussi. Touche moi Orion, dis-je à mon tour sur un ton supplicatif. J’en avais besoin, j’en avais tellement besoin. Je voulais sentir son désir pour moi et je voulais qu’il le consomme autant qu’il me consumait à l’heure actuelle.

 
panic!attack


because i could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you. #sihan.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
[R18] You Again (feat.byun siyeon) Empty
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !