Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit ! :heart:
Ouverture de fraternités
Ce mois-ci, ce n'est pas une frat mais deux qui sont ouvertes.
Vous avez donc la possibilité de rejoindre directement
les Beolsae ou les Cheonglyong, sans passer par la propa !
Ils sont attendus
i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) D6f71a932d96ca878a2f097c20de050aabe6fef7r1-682-1024v2_128i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100
-50%
Le deal à ne pas rater :
Offre Sosh Fibre ou ADSL sans engagement à 14,99€ au lieu ...
14.99 € 29.99 €
Voir le deal

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

i'm the king of jealousy ; eunwon (+18)

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty Lun 18 Fév - 1:25

eunwon
i'm the king of jealousy


un regard. et puis, tout avait changé. daewon avait perdu tout contrôle sur lui, sur ses émotions sur ce qu’il ressentait. un seul coup d’oeil sur cet homme avait suffit. déstabilisé de le voir avec celle qui partage sa vie depuis quelques mois maintenant, il avait la rage au bide, les tripes qui brûlaient et qui le poussait à vouloir exprimer une haine qu’il pensait ne jamais ressentir à nouveau. eun ae avec cet homme. la simple pensée, l’image en elle-même suffisait à le rendre fou. il aurait voulu écraser ses poings contre les murs de l’université. laisser jaillir une colère qui le faisait oublier tout le reste. non, daewon se refusait à laisser cette tempête faire rage, il voulait garder le contrôle sur ses sentiments et sur ce que traduisait ce bouillonnement d’émotions. il le savait, il aurait pu démolir cet homme s’il n’avait pas peur de se trahir et de s’avouer l’inavouable. il était jaloux, voilà tout. jalousie qui lui prouvait bien tout l’intérêt qu’il portait à la jeune femme. bien sûr, pour lui, ce n’avait rien à voir avec un quelconque sentiment amoureux, c’était simplement sa possessivité excessive et son besoin d’avoir cette fille rien que pour lui. daewon n’était pas du genre à accepter les rivaux et encore moins ceux qui sont bien plus jeunes que lui. de nombreuses fois, il avait vu ses conquêtes s’enfuir avec quelqu’un de plus jeune que lui et il avait soudainement peur que cela se reproduise. à nouveau, il sentait tout son corps trembler d’une colère qu’il tentait vainement de calmer. il avait trouvé refuge dans la chambre de la jeune femme, là où il était certain de pouvoir lui exprimer tout le mécontentement qu’il ressentait. tous ses muscles se trouvaient tendu et il sentait son sang ne faire qu’un tour au moment où il voyait eun ae avec ce type. l’image ne le quittait pas comme un rappel qui n’avait pour but que de nourrir sa rage qui ne se calmait pas. petit à petit, il prenait conscience que tout ça ne prouvait qu’une chose: qu’il avait des sentiments pour cette fille, qu’il s’était laissé aller dans ses bras pensant pouvoir contrôler ses émotions. mais il en était incapable, à chaque fois c’était la même chose, à chaque fois il se laissait envouter par une de ses nombreuses femmes qui lui faisait tourner la tête et l'obligeait à s’ouvrir, à offrir une partie de lui avant qu’elles le brisent et le réduisent au néant. alors pourquoi cette fois-ci il avait été assez stupide pour tomber à nouveau dans le piège? derrière sa jalousie, il y avait aussi la colère contre lui-même. la porte s’ouvrit d’un coup l'extirpant de ses pensées et le poussant à cacher la tempête qui faisait rage dans son crâne. un regard noir se posa sur la jeune femme, un regard qui aurait pu la tuer sur place. il garda le silence un instant, le calme avant la tempête. « c’était qui ce gars? » grogna-t-il, les dents grinçantes. soudainement, il se trouvait être impatient qu’elle lui réponde dans l’espoir de maîtriser l’animal qui grondait en lui. « réponds-moi. vite. » il articula les lèvres montrant par la même occasion ses dents scellées par la colère. pour l’instant, il se contrôlait, pour l’instant il n’allait pas encore explosé mais il ne faisait que retarder le moment. peu importe ce qu’elle pourra dire, sa peur de la perdre s’exprimera par la colère qu’il garde en lui depuis quelques minutes.

(c) élissan.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty Lun 11 Mar - 16:08

eunwon
i'm the king of jealousy


toute princesse a besoin de serviteurs. si eunae a besoin de ce que ce type peut lui apporter ? non, entre la bouffe qu'il lui rapporte, les cadeaux qu'il lui fait, les compliments... elle ne manque rien de tout ça. elle est loin d'être idiote, elle a même tout compris : elle lui plaît, mais voilà, c'est pas du tout réciproque. elle veut pas lui faire de faux espoirs, elle profite simplement des avantages que ça peut lui procurer. elle n'est jamais contre un sandwich livré sur place à la fin de son cours. mais en ce moment, ce type lui colle aux fesses, et ça l'énerve. bon d'accord, c'est un peu de sa faute, mais ce n'est pas comme si elle ne lui avait jamais dit d'aller se faire voir. manquerait plus que ça soit de sa faute, qu'il revienne comme un toutou ! aujourd'hui, cet élève est resté collé à elle comme un chien peut suivre son maître, eunae étant eunae, a fini par rapidement s'en débarrasser pour filer tout droit dans sa chambre, se réfugier chez les filles. c'est pas tout ça, mais elle a mieux à faire que de traîner avec lui. qu'il ne le prenne pas mal, mais rester avec lui est une perte de temps pour la belle. le sac sur l'épaule, elle ouvre la porte de sa chambre, ses yeux s'écarquillent en apercevant daewon. qu'est-ce qu'il fait ici ? si un début de sourire naît aux creux de ses lèvres, il s'efface que trop rapidement en voyant son air quelque peu colérique. ses sourcils se froncent, alors qu'elle referme rapidement la porte derrière elle ─ il ne manquerait plus que ses frères voient un trentenaire dans sa chambre. quand il reprend la parole, la jeune femme a dû mal à assimiler les informations. c'est la première fois que daewon vient la voir dans sa chambre... et pourtant, elle comprend bien vite qu'elle risque de passer un sale quart d'heure. « hein? » lâche t-elle comme un automatisme. elle qui veut lui sauter au cou pour l'embrasser... il reprend, lui annonçant de vite lui répondre, il ne plaisante pas, il a l'air vraiment en colère. de son index, elle pointe la porte de sa chambre: « le blond, là ? » avant même d'attendre une réponse de sa part, elle enchaîne: « c'est un type de ma promo, il m'colle aux basques. un lourdingue complet. » dit-elle, laissant tomber son sac près de la porte. ses sourcils restent froncés alors que daewon n'a pas l'air de décolérer. « pourquoi ... ? » est-ce la raison de sa colère ? une certaine jalousie dans l'air, daewon ?

(c) élissan.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty Mar 12 Mar - 19:14

eunwon
i'm the king of jealousy


daewon était possessif, beaucoup trop. et ça avec tout le monde. du moins, surtout les femmes qui l’entourent. s’en était bien souvent maladif et ça traduisait le manque de confiance qu’il éprouvait. évidemment, inutile de préciser qu’il n’avait pas accepté le fait de manquer de confiance quand il s’agissait de ses relations. pourtant, c’était bien le cas, derrière cette possessivité extrême se cachait des peurs bien souvent liés à ses nombreuses relations amoureuses qui se sont terminées en véritable fiasco. la crainte de ne jamais être assez bien pour l’autre, de voir la personne avec qui il se sent bien lui échapper des mains. alors quand il a posé ses yeux sur eunnie et cet homme, toutes ses peurs ont refait surface et comme il est incapable de gérer tout ça, il s’énerve contre les autres et contre lui-même. cette situation le dépasse, il en a bien conscience. lui qui pense pouvoir contrôler ses émotions, ses sentiments se voit bousculé par ce flot soudain de colère qui déferle dans son être tout entier. tout ça traduit quelque chose, une jalousie qu’il ne voulait plus éprouver pour personne, une possessivité qui lui prouve bien des choses. il se refuse à écouter ce que tout ça traduit en lui. il s’est juré de ne plus tomber dans le piège, de ne plus jamais ressentir quoique ce soit pour une femme et voilà qu’il voit cette cage se refermer sur lui. subitement, il se sent prisonnier à nouveau d’un sentiment qui le tuera d’ici quelques semaines. il s’en veut pour ça, mais il en veut encore plus à cet homme. alors quand la porte s’ouvre sur eunnie, il crache sa haine qu’il ne peut contenir. il limite ses mots pour ne pas montrer qu’il perds la face, qu’il est fou de rage. la jeune femme ne comprend pas de suite, il lui faut quelques secondes pour se justifier. d’après elle, cet homme n’est rien d’autre qu’un boulet qui la suit partout. daewon sert les dents, on pourrait presque les entendre grincer l’une contre l’autres. sa justification ne le calme pas, il sent comme une nouvelle vague de colère lui tendre les muscles. s’il n’avait pas peur que ses gestes le trahissent, il écraserait ses poings contre le mur face à lui. elle ose ensuite lui demander pourquoi, sa question lui donne envie de hurler si fort mais il se retient, il garde sa rage en laisse dans l’espoir qu’elle ne lui échappe pas des mains. pauvre eunnie, elle ne comprend pas, elle ne sait pas ce qu’il ressent et il ne lui dira jamais clairement. il laisse un rire fuir de ses lèvres comme si ça pouvait camoufler sa jalousie. « te fout pas de ma gueule, eunnie, pas après ça. » sa colère le rend aveugle, il n’a pas de recule sur la situation. tout ce qu’il voit, c’est elle et ce type qui s’est approcher d’un peu trop près. daewon s’avance vers elle, de quelques pas à peine, à croire que s’il vient trop près d’elle, il se trahirait. « si c’est qu’un putain de boulet pour toi, pourquoi il te regardait comme ça?! tu lui as fais ton p’tit numéro de princesse, c’est ça?! » numéro pour lequel, il était lui-même tombé et cette simple pensée le pousse à vouloir s’approcher un peu plus d’elle et lui souffler qu’elle lui appartenait, à lui et seulement lui. mais il se retient, il détourne simplement le regard, secouant la tête et serrant les poings. pour combien de temps il gardera tout ça pour lui? au fond de lui, il connaissait déjà l’issue de cette dispute: la fuite. la sienne en l’occurrence.

(c) élissan.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty Jeu 28 Mar - 22:39

eunwon
i'm the king of jealousy


et bien... quel accueil. elle ne s'attendait pas à retrouver daewon dans sa chambre, pas du tout, mais la surprise et la joie de le voir ont vite été balayés par l'incompréhension, dans un premier temps. elle ne s'attendait pas à ce qu'il lui parle... de ce gars. bien-sûr, elle comprend, elle comprend qu'il est jaloux, mais il est vrai qu'elle agit sûrement un peu trop sereinement. seulement, voilà. tout est clair dans la tête de la jeune femme : il n'a pas à être jaloux, encore moins de ce garçon. ça se voit à la manière dont elle se justifie : elle ne prête nullement intérêt à ce garçon, pour elle, ça serait une perte de temps. mais sa réponse n'a pas l'air de plaire à daewon. la jeune femme retire sa veste, qu'elle balance sur son matelas alors que daewon s'approche d'elle, ses sourcils se froncent aussitôt face à sa réflexion. il laisse échapper un rire des plus ironiques alors que eunae, continue de le fixer, elle vient même croiser ses bras contre sa poitrine. elle comprend rapidement qu’il s’agit de son tribunal, qu’il lui en veut, mais elle n’a rien à se reprocher. cette conversation commence à l'énerver, elle se sent obligé de se justifier pour quelque chose qu'elle n'a pas fait. pour quelque chose qui ne lui a même pas traversé l'esprit. c'est un peu de la mauvaise foi, puisqu'elle est elle-même jalouse, excessivement jalouse, mais quand les rôles sont inversés, c'est une autre histoire. elle entrouvre la bouche, suite à ses paroles, elle peine à croire ce qu'elle vient d'entendre. « t'es sérieux là?! » reprend t-elle, un poil plus agressive. « tu penses que je l'ai dragué, en plus ?! mais tu me prends pour qui ?! » crache t-elle, restant dans la même position. ses bras viennent se décroiser alors qu'elle indique la porte d'un geste du bras. « écoute, moi j'y peux rien s'il me kiffe ce mec, hein. mais moi je m'en fous ! » elle n'est pas toute blanche dans cette histoire, puisqu'elle profite un peu de la situation, mais elle dit vrai, elle s'en fout totalement de lui, et des autres aussi. « que tu sois jaloux c'est une chose daewon, mais que tu m'en veuilles pour quelque chose que je n'ai pas fait, ça va rapidement m'énerver. et puis, pitié, parle moins fort, si on te trouve ici, j'suis morte ! » c'est une affirmation : il est jaloux. mais voilà, il a beau ne pas crier, daewon a tout de même une voix très grave, elle ne veut pas alerter les autres, pour la simple et bonne raison que ses frères sont dans la fraternité. elle pousse un soupir, peu discret, plaçant une mèche de ses cheveux derrière son oreille avant de recroiser les bras. « je m'en fous de lui, pas besoin de t'énerver sur moi. » annonce t-elle, plus calmement. elle ne veut pas se disputer avec daewon même si c'est bien parti pour, l’idée qu’il soit jaloux lui plaît malgré tout, ça veut bien dire ce que ça veut dire : il ne veut pas la partager, mais elle ne compte pas aller voir ailleurs, cette idée ne lui traverse pas l’esprit, il en est hors de question. ce qui l'embête, là, c'est sa manière de faire, de s'en prendre à elle, alors qu'elle n'a rien fait.

(c) élissan.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty Mer 10 Avr - 17:26

eunwon
i'm the king of jealousy


comme si la jalousie ne suffisait pas, la paranoïa s’y mêle. daewon voit rouge, il s’invente des choses qui n’existent que dans sa tête mais se permet de le dire à eun ae. il en est persuadé, elle se fout de sa gueule, ce type l’a draguer et elle a foncée tête baissée. elle a beau lui dire que ce n’était qu’un boulet, un gars sans importance, daewon ne l’écoute pas. tout ce qu’il entend c’est cette petite voix dans sa tête qui lui dit qu’il a raison de s’énerver et que toutes les justifications du monde ne pourront changer ça. sa jalousie l’aveugle, sa paranoïa l’assourdit. impossible de le faire changer d’avis. alors il continue d’hausser la voix, de crier sa colère oubliant presque qu’il est dans la chambre universitaire de la jeune femme. eunnie ne se laisse pas faire, elle aussi lève la voix et tente de se défendre contre les accusations qu’elle subit. elle confirme que l’homme avec qui elle discutait l’aimait bien, propos qui n’aide en rien le brun à se détendre. mais la jeune femme s’en fout et continue sur sa lancée en lui affirmant qu’il est jaloux. aussitôt, daewon pose un regard noir sur elle sans même prêter attention au reste de ses dires. elle a parlé de jalousie alors qu’il essaye de se convaincre du contraire, alors qu’il ne voulait plus l’être. son premier réflexe est de venir déposer sa main sur le dossier d’une chaise qui se trouve non loin de lui. il s’y accroche et plante ses ongles dans le bois dans l’espoir de calmer ses nerfs. mais au plus la jeune femme lui parle au plus il enfonce ses ongles. « je ne suis pas jaloux. » laisse-t-il échapper de façon presque inaudible. des mots qu’il ne prononce que pour lui, une manière de se rassurer. pourtant, qu’il le veuille ou non, il est terriblement jaloux. et même qu’il ressent la peur de la perdre. cette idée là le rend fou, à croire qu’il a fini par s’imaginer un avenir avec elle et la simple image d’elle rigolant avec ce type avait suffit à voir cette avenir lui glissé des mains. « j’ai plus quinze ans, j’ai passé l’âge d’être jaloux. » cette fois, il parle plus fort et s’adresse à elle, ces mots-là sont pour elle. il tente d’être le plus franc possible, de cacher ce qu’il ressent vraiment. c’est peine perdu, eunnie a compris, elle sait que derrière ses efforts pour garder la face se cache une jalousie maladive. daewon lâche enfin la chaise qu’il martyrise depuis quelques longues secondes et s’approche de quelques pas vers elle, le regard toujours fixé dans le sien. « et puis, jaloux de quoi, hein? d’une petite merde comme lui? » il contient sa rage et joue la carte de l’assurance pour ne pas montrer que peu importe l’homme avec qui elle parlera, il sera toujours jaloux de lui. le simple fait qu’elle lui donne cette attention suffit à le mettre hors de lui. il fait un pas de plus même s’il sait à quel point c’est dangereux de s’approcher d’elle dans ce genre de moment. il a peur de tomber dans les filets de la jeune femme et d’être à nouveau piéger sans qu’il puisse s’en rendre compte. « non, je vois pas pourquoi je serais jaloux. » il est toujours énervé, toujours glacial dans ses dires, incapable de calmer tout ce qui bouillonne en lui. n’ayant pas plus d’arguments, daewon contourne l’asiatique et se dirige vers la porte prêt à quitter la chambre.

(c) élissan.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty Ven 19 Avr - 0:59

eunwon
i'm the king of jealousy


elle reprend ses esprits, eunae. elle ne pensait pas qu'en rentrant dans cette pièce, elle risquait de se prendre les foudres de daewon. impulsive, son tempérament prend le contrôle pendant un instant, mais voilà, ça l'embête. il reprend la parole, les sourcils de la jeune femme se froncent aussitôt. sa première phrase, elle n'est pas sûre de la comprendre. elle reste ainsi, les bras croisés, alors qu'il reprend la parole. ses sourcils ne se défroncent pas, elle est même totalement larguée. c'est tout ce qu'il retient, de tout ça ? et puis, soyons honnête, elle a dû mal à être d'accord avec lui. sûrement parce que, pour la jeune femme, il n'y a pas d'âge pour être jaloux. ses paroles le prouvent bien, il est jaloux. il tente de se justifier, mais ça se voit. eunae n'est pas idiote, elle a compris le problème. c'est quelque chose qu'elle n'aurait pas dû dire, pour une raison qu'elle ignore encore, mais il semble bloquer sur ces mots. il est glacial, froid, dans ses paroles, alors que la jeune femme reste toujours aussi silencieuse. elle analyse ses paroles, son comportement, elle n'a pas envie de se disputer avec lui, mais c'est très mal parti. et alors qu'il la contourne, dans le but de quitter les lieux, eunae réagit vite : elle attrape sa main. « attend... » elle n'a pas envie qu'il parte. elle le sait, eunae. le début d'une relation n'est jamais facile, elle en a conscience, elle risque de le perdre. elle ne veut pas le perdre, encore moins pour une histoire aussi débile. alors oui, elle le retient, elle essaye de faire son maximum, malgré son tempérament qui ne lui permet pas toujours. « m'en veux pas. » ajoute t-elle, calmement. elle doute que ça suffira, mais c'est l'impression qu'elle a. pourquoi lui en veut-il à elle ? elle ne comprend pas, eunae. rapidement, elle vient se saisir de sa deuxième main, les gardant dans les siennes, en profitant ainsi pour se rapprocher. avouons-le, elle tente surtout de l'attendrir par ses paroles et son comportement. ça l'attriste de savoir qu'il souhaite partir, alors quelque part, la jeune femme cherche à mettre toutes les chances de son côté: yeux de chiens battus, un calme légendaire, une douceur qui lui ressemble malgré son caractère bien trempé. ce n'est pas en laissant sa colère et son impulsivité parler qu'elle réussira à arranger les choses. pour une fois, elle est assez lucide pour s'en rendre compte. mais quand ça concerne daewon, eunae a tendance à prêter beaucoup plus d'attention aux choses. on peut remercier ses sentiments pour cela. « reste avec moi, ne pars pas à cause de ce crétin. » articule t-elle, s'approchant de lui. une fois assez proche, elle se met sur la pointe des pieds pour venir lui voler un baiser. elle ne veut pas qu'il parte, et eunae arrive toujours à ses fins, peu importe le moyen. et là, elle n'est pas décidée à le laisser partir.

(c) élissan.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty Sam 20 Avr - 3:10

eunwon
i'm the king of jealousy


sa jalousie le rend fou, il sent qu’il a besoin de s’enfuir. de quitter cette chambre. si ça ne tenait qu’à lui, il laisserait la colère mettre fin à cette relation mais il n’en trouve pas la force. habituellement, il l’aurait fait, il aurait envoyer chier la fille qui lui aurait fait ça simplement pour montrer qu’il est maître de ses sentiments. sauf que là, même s’il refuse de se l’avouer, il n’y arrive pas. il n’arrive pas à balayer les semaines qu’il a passé avec elle, ni à effacer tout ce qu’ils ont pu vivre. et ça, ça le rend d’autant plus fou parce qu’il sait ce que ça veut dire. à nouveau et sans qu’il puisse avoir le contrôle sur quoique ce soit, il s’est retrouvé épris d’une jeune femme à qui il a, sans le vouloir, offert son coeur. sa jalousie le prouve, lui prouve bien. il s’était pourtant juré de ne plus jamais tomber dans ce piège, de ne plus jamais s’engager et voilà, qu’aujourd’hui il était à nouveau dans cette situation qu’il cherchait à tout prix à éviter. face à tout ça, face à sa colère, il ne trouve rien de mieux que de fuir, d’être le lâche qu’il a toujours été quand il s’agissait d’amour. hors de question pour lui de laisser eunnie savoir qu’il est jaloux, qu’il tient à elle au point d’avoir peur de la voir fuir avec un autre sûrement bien mieux que lui. il refuse de laisser paraître sa faiblesse par peur que la jeune femme en joue, qu’elle le brise comme elles le font toutes à ses yeux. alors la lâcheté est sa seule option, la fuite pour ne pas avoir à se confronter à la vérité. comme si la distance pouvait l’aider à se conforter dans ce déni dans lequel il vit. mais quand il veut s’échapper, eunnie l’attrape par la main, le faisant prisonnier sans le savoir. il tourne la tête vers elle tandis que ce simple geste suffit à lui faire l’effet d’un électrochoc. elle le retient bloquant sa fuite. calme, la jeune femme le supplie presque de ne pas lui en vouloir. daewon ne lui en veut pas vraiment, du moins s’il était totalement lucide, il saurait que tout cette rage vient seulement de lui et du fait qu’il se déteste pour être tomber à nouveau dans un piège qu’on lui a aussi facilement tendu. avec toujours autant de douceur la jeune femme le pousse à se tourner vers elle alors qu’il peine à la regarder tant il bouillonne. soudainement, il a peur de se trahir, peur de lui dire des choses qui pourrait montrer ce qu’il ressent vraiment. eunnie s’approche dangereusement de lui, il se sent prisonnier d’elle incapable de la fuir, partager entre l’envie de lui faire du mal et l’envie de l’étreindre de toute ses forces par peur qu’elle lui échappe. puis, simplement elle lui demande de rester, de ne pas partir à cause de ce type qu’il aurait pu étrangler. daewon ne trouve pas quoi dire, il reste silencieux face à cette proximité dangereuse qu’elle a instaurée. mais comme si tout ceci ne suffisait pas, elle vient déposer ses lèvres pulpeuses sur les siennes. le plus vieux détourne la tête pour ne pas en goûter davantage par peur de succomber à son charme destructeur. il a beau prétendre n’être que de glace, il ressent bien tout ce que la jeune femme lui fait. s’il était honnête avec lui-même, il saurait qu’elle a déjà gagner, qu’il ne quittera pas cette pièce parce qu’il est incapable de lui résister. mais voilà, en attendant, il lui résiste. son regard noir vient se poser dans celui de la jeune femme. « pas cette fois, princesse. » dit-il d’un ton calme et sûr de lui tandis qu’il se détache d’elle et se dirige à nouveau vers la porte. quand il met la main sur la poigné, il doute. à nouveau, il se sent partager entre deux désirs, entre la passion et la raison, entre la vérité et le déni. pourtant, sa nature le rattrape bien vite et il quitte sa chambre sans même se retourner. il descend les escaliers et file aussitôt dans sa voiture sauf que voilà, en arrivant dans cette dernière il est incapable de partir, incapable de mettre en route le moteur. les remords le rongent, il a l’impression que la peur de la perdre est plus fort que la peur de ses sentiments et ça le fait réagir. il se maudit de prendre cette décision, il se déteste pour ce qu’il s’apprête à faire mais il ne trouve pas la force de s’éloigner. pas cette fois. alors après avoir maltraité le volant de sa voiture, il ressort et s’infiltre à nouveau dans les chambres des gumihos débarquant une nouvelle fois dans la chambre de la jeune femme qui s’y trouve toujours. derrière lui, il claque la porte --une façon pour lui de se défouler--, et s’approche dangereusement de la blonde la fixant dans les yeux juste le temps pour lui de prendre conscience de ce qu’il est sur le point de faire. est-ce qu’il a vraiment pensé pouvoir la fuir comme toutes les autres? de toute façon, il est trop tard pour prendre ses jambes à son cou, il n’a pas d’autres choix que de plonger dans la gueule du loup. à quelques centimètres d’elle, il n’a plus qu’à tendre les bras pour la faire sienne et c’est ce qu’il fait. « tu es à moi, et à moi seul. » ordonne-t-il les dents serrés alors qu’il semble bien moins glacial qu’auparavant et puis, d’un mouvement brusque, il la colle à lui l’embrassant de manière à appuyer ses propos. daewon était une nouvelle fois piégé et mais ce coup-ci, c’est lui qui l’avait décidé.

(c) élissan.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty Mer 8 Mai - 1:39

eunwon
i'm the king of jealousy


non, elle n'a pas envie de se disputer. les choses ne tournent pas comme elle le voudrait, et eunae déteste ça. évidemment, lorsqu'elle est jalouse, eunae ne se contrôle pas et s'en contre fout des conséquences que cela peut avoir, mais là, ça la dérange. ça la dérange parce que ce mec, elle s'en fiche, alors oui, elle aurait peut-être ne pas dû abuser de sa gentillesse et s'amuser du fait qu'il était attaché à elle, mais tout de même. elle s'en fiche. alors, elle use de sa tendresse, les yeux doux, elle essaye de calmer son compagnon comme elle le peut. l'étudiante vient alors poser ses lèvres sur les siennes, dans un baiser doux, presque timide, bien vite écourté par daewon qui détourne le visage. il lui résiste, et ça la chiffonne. alors au moment où il plante son regard dans le sien, elle lui adresse une nouvelle fois, un regard attendri. elle ne veut pas qu'il quitte cette pièce, ni qu'ils se quittent sur une dispute qu'elle considère idiote. et puis, on le sait tous, eunnie arrive toujours à ses fins. peu importe le moyen, hors cette fois, daewon semble bien décidé à quitter les lieux. elle hausse les sourcils à ses mots, sans avoir le temps d'ajouter grand chose puisqu'il quitte la chambre. elle se tourne, l'observant quitter les lieux dans l'espoir qu'il revienne sur sa décision, mais non. il part pour de bon. elle laisse tomber le masque. les sourcils froncés, ses bras viennent se croiser contre sa poitrine, tourmentée, et ennuyée de ne pas avoir eu ce qu'elle voulait. elle va rapidement s'asseoir sur son lit, retirant ses chaussures. elle souffle du nez, non discrètement, mais cette situation ne lui plaît pas. elle n'aime pas ça, ils vont rester en froid et ça non plus, ne marche pas dans son sens. est-ce qu'elle aurait pu apaiser cette situation ? mais que devait-elle dire ? c'est vrai, quoi, ce mec, elle s'en fiche pas mal. à vrai dire, elle s'en fout de tous les autres depuis qu'elle a rencontré daewon. elle ne s'en cache pas. les paroles du plus vieux tournent dans son esprit, impossible pour elle de balayer tout ça, elle est frustrée, eunae, frustrée de rester là, seule, sans réponse. après quelques minutes, la jeune yu se relève, d'un pas décidé. elle s'apprête à récupérer son téléphone dans son sac, avec un peu de chance, elle pourra lui parler avant qu'il quitte définitivement les lieux. mais elle est arrêtée dans sa course, par daewon. ses sourcils s'haussent de surprise, mais elle n'a pas le temps de réagir, qu'il claque la porte derrière lui, et se dirige aussitôt vers elle. elle peut ressentir une vague de soulagement l'envahir, le sachant là, à ses côtés. mais ce n'est rien comparé à ce qu'elle ressent, au moment où son compagnon reprend la parole. elle aime, cette possessivité, elle aime, être à lui. et il est bien le premier homme à qui elle veut appartenir. mais ça lui plaît beaucoup trop. brusquement, le plus vieux vient coller eunae à lui, lui offrant un baiser, tant appuyé, qu'il restera sans doute gravé dans sa mémoire à vie. elle ferme les yeux, profitant de cet échange, encore bien frustrée de ne pas avoir pu l'embrasser de cette manière quelques minutes auparavant. elle passe ses bras autour de son cou, se collant davantage à lui, et approfondissant leur échange. échange où se loge tant de désir, de possessivité, et de passion. après quelques secondes, eunae quitte ses lèvres, de quelques centimètres, laissant son corps toujours aussi proche du sien, elle plante ses yeux de biche dans ce regard qu'elle aime tant: « je suis à toi. » souffle t-elle, chaudement. il n'attendait pas une confirmation, et la jeune femme l'avait bien compris, mais elle voulait lui faire part de ses intentions. alors que son corps se colle davantage à lui, elle rapproche ses lèvres des siennes, partageant le même souffle: « prouve le moi. » reprend t-elle, d'une voix brûlante, laissant deviner ses intentions. elle descend alors ses doigts fins sur sa cravate, prête à lui retirer. les battements de son cœur se multiplient alors qu'elle se laisse bercer par la chaleur de son corps.

(c) élissan.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty Ven 17 Mai - 2:04

eunwon
i'm the king of jealousy


le piège s’était refermé sur lui. prisonnier, il ne pouvait plus fuir les sentiments qu’il cherchait à dénier. il se détestait pour ressentir tout ce qu’il ressentait envers elle. la jalousie, la peur de la perdre, la crainte de ne pas être à la hauteur, tous ces signes qui lui rappelait qu’il s’était laisser attraper sans même le voir. prit au piège dans ses filets, il avait comprit qu’il ne pourrait plus lutter. pourtant, il aurait voulu fuir le plus loin possible d’elle et ne jamais se retourner. faire comme si sa crise de jalousie n’avait rien à voir avec ce qu’il ressentait au fond de lui. pas facile de ne pas écouter ce que son coeur nous dicte. difficile d’agir de façon raisonnable quand il nous incite à faire le contraire. au lieu de s’échapper, il avait prit la décision de revenir dans ses bras, de s’y perdre comme il l’a fait trop de fois. il a envoyé chier tous les principes qu’il s’était imposé: ne plus tomber amoureux pour ne plus souffrir, éloigner toute femme qui pourrait le faire sombrer à nouveau. tout ça, il l’avait balayé au moment où il était remonté dans sa chambre. bien sur, il n’oubliait pas sa jalousie qui le poussait à lui dire qu’elle n’appartenait qu’à lui. un aveu dissimulé par sa possessivité excessive. sans oublier le baiser qu’il lui offrait et qui marquait un peu plus ses propos. durant quelques secondes, il oubliait tout. ses peurs, ses doutes, tout s’effaça. un lâcher prise de sa part. une sensation plus qu’agréable. quand ils mirent fin à ce baiser, le regard de la jeune femme plongea dans le sien et, pendant un instant, il se rappela de leur première rencontre. de ce même regard qu’elle lui avait offert et qui l’avait envoûté sans qu’il le sache. je suis à toi. souffla-t-elle lui arrachant un sourire léger de satisfaction. c’est tout ce qu’il voulait entendre. daewon la voulait pour lui et lui seul sans jamais avoir à partager avec le reste du monde. prouve le moi. voix douce qui le ferait tomber à ses pieds et lui ferait perdre la raison. doucement, sa main se faufila dans le cou de la jeune femme avant qu’il l’embrasse tendrement en premier lieu avant de laisser l’envie s’exprimer. les intentions d’eun ae sont claires, le brun les a comprit et il désirait la même chose. pourtant, il prit son temps laisse leur baiser s’embraser et devenir plus brûlant au fil des secondes. ses mains, elles, pendant ce temps descendirent le long de ses épaules puis le long de ses côtes passant par la taille fine et puis arrivé là, il se baissa légèrement pour venir porter la belle. leur baiser s’arrêta le temps pour daewon de la déposer avec douceur sur le bureau à quelque mètres d’eux. entre ses cuisses, il était bien plus proche de son corps encore. ses mains carressèrent tendrement ses cuisses nues avant qu’elles ne viennent s’occuper de sa chemise qu’il aurait pu arracher. il reprit possession de ses lèvres pour un nouvel échange plein d’intensité. les boutons de sa chemise se retirait un par un laissant apparaître le corps de la jeune étudiante. daewon ne pu s’empêcher de laisser ses mains vagabonder sur son ventre pour ensuite qu’elles viennent agripper sa poitrine à travers le soutiens gorge. ses gestes étaient tendres malgré l’adrénaline, malgré sa colère qui redescendait petit à petit. c’était le désir qui prenait place au fur et à mesure des secondes.

(c) élissan.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty Jeu 27 Juin - 2:09
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) i'm the king of jealousy ; eunwon (+18) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !