Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
La maj aura lieu le 7 Mars à 14h !
Pensez à mettre vos acti rp à jour ainsi que
les absences et ralentissement
Ils sont attendus
turn the music on (selene) - Page 3 Gd1ifysc_oturn the music on (selene) - Page 3 Gd1ifysc_oturn the music on (selene) - Page 3 Gd1ifysc_oturn the music on (selene) - Page 3 Gd1ifysc_o

 :: Digital City :: Centre Ville
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

turn the music on (selene)

Ahn Eren
Ahn Eren
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: turn the music on (selene) turn the music on (selene) - Page 3 Empty Dim 31 Jan - 20:57
turn the music on
lim selene & ahn eren

« And if the birds are just all the words flying along, singing a song, what would they do ? If they just knew what they could do.  »
l’évoquer lui, c’était évoquer tout mon passé douloureux, enfin, une bonne grosse partie. je souffle sur la chaleur qui se dégage de la tasse que l’on vient de me servir. j’évite le plus possible de croiser le regard de selene, parce que je ne vais pas bien. rien que de penser à lui, à l’heure actuelle, me rend si triste et me fend le cœur. j’ai l’impression qu’il me manque l’autre partie de moi, celle qui me rendait complet finalement, celle sans qui je n’étais jamais. shin est le premier des quatre que j’ai rencontré. le premier à m’avoir accordé sa confiance. daeul a suivi avant de partir et risae a terminé la danse. quand bien même j’ai encore ces deux-là à mes côtés, je sais que la vie sans lui va être difficile. si difficile que je ne m’en remets toujours pas. parfois j’ai des visions horribles et je le vois, que ce soit chez moi où je garde sa batte de baseball, mais aussi lors de mes matchs professionnels, je le vois dans les tribunes. je le vois me sourire avec son sourire éclatant, ses yeux rieurs et brillants, prêt à amener sa bonne humeur partout où il passe. tout de lui me manque et je suis dans une période où je commence à me détacher de la dépression dans laquelle je suis tombé mais… à chaque fois que je dois parler de lui, je ne peux pas m’empêcher de laisser couler mes larmes. et j’ai honte, de pleurer devant selene, qui m’a toujours vu si fort. je la regarde et lui indique qu’il est là-haut. je me mords la lèvre pour éviter de craquer plus et j’ai détourné mes yeux embués de larmes. je ne veux pas qu’elle me voit. elle a compris où je voulais en venir et ce n’est que lorsque je l’ai regardé à nouveau pour continuer que j’ai remarqué que mes larmes étaient communicatives. a ses mots, j’hoche la tête sans rien dire, ne sachant pas trop quoi répondre. « selene… désolé d’avoir été si froid.. tu ne pouvais pas savoir.. que tout ce qui me fait penser de près ou de loin à shin me fait du mal. » je baisse le regard et enfonce un peu plus ma casquette sur ma tête, grimaçant en même temps. « pour mes proches qui le connaissait je me suis habitué, mais toi.. je ne t’avais pas revu depuis tant d’années, tu comprends ? » ai-je ajouté d’une voix grave mais faible. j’ai ravalé ma salive et je me suis tu un instant, laissant une ambiance triste et lourde planer entre nous. je tourne la tête à nouveau vers ma vice-présidente. « te revoir m’a rappelé shin et je- » ses doigts qui essuyaient doucement mes larmes m’ont stoppé et je l’ai regardé avec plus de précision, plissant mon regard. elle pleure aussi. mais même si le sujet est difficile, je dois continuer. je pose ma main sur la sienne qui essuyait mes larmes et je l’éloigne de mon visage pour la poser sur la table doucement et la serrer dans la mienne. « merci. je ne voulais pas te faire pleurer. je voulais simplement te dire la vérité, tu as le droit de savoir. » alors, j’ai continué.

mon cœur tombait en miettes au fur et à mesure que je lui avouais tout le reste. notre rencontre avec risae en ce jour d’été 2017, nos sentiments en communs, et ma situation actuelle. ce que je continue de refuser au fond de moi. j’aimerais aimer quelqu’un d’autre. j’aimerais pouvoir oublier mes sentiments pour ma meilleure amie, pour lui, pour shin. mais jour après jour, plus j’y pense et plus j’ai l’impression que ça devient impossible. selene me fit tourner le visage, plongeant son regard dans le mien. eren, tu n’as pas à te sentir coupable d’accord. je reste silencieux et ferme les paupières un instant tellement ma frustration de moi-même était à son niveau presque maximum. selene continue de me rassurer avec toute la douceur qu’elle a en elle et je me détends peu à peu et me calme. je soupire et désapprouve d’un signe de tête négatif. « non, je ne lui en ai jamais parlé. je ne veux pas… lui faire de mal. je sais que si je lui parle de mes sentiments, je vais aussi parler de ceux de shin, par principe. et je ne veux pas qu’elle souffre. » selene prend une petite serviette, et pleine d’attention, elle sèche mes joues un peu humides. je me décolle un peu, honteux de me montrer si blessé devant selene et je prends mon visage entre mes mains. « selene, arrête. ne me regardes pas, je déteste qu’on me voit ainsi. » je reste silencieux pendant quelques secondes avant de reprendre d’une voix rauque. « par respect pour shin, je ne peux pas dire à risae ce que je ressens. si ça n’avait pas été pour lui, ça ferait longtemps que j’aurais passé la vitesse supérieure, tu me connais. » j’esquisse un petit sourire triste et me rend compte que ma respiration s’est calmée et que mes larmes ne coulent plus. « avec toi, je n’ai pas hésité. san ne m’a jamais effrayé, au contraire. je le détestais, alors j’ai tout fait pour t’avoir parce que tu comptais pour moi. mais shin, je l’aimais et je l’aime toujours. je ne peux pas le trahir, même pas pour avoir risae. » je soupire et bois une autre gorgée de ma tasse pour continuer à me calmer. « et pourtant, je n’arrive toujours pas à oublier mes sentiments. je fais des efforts selene, je la regarde de loin depuis toutes ces années, moi qui de nature suis hyper rentre-dedans. combien de fois je me suis retenu.. it’s seriously getting on my fucking nerves. » mon juron américain est, comme à son habitude, sorti tout seul. tout ça me bouffe, cette situation me fait souffrir en silence et c’est la première fois que je parle de tout ça à quelqu’un. parce que je sais que selene sera une oreille attentive.


(c) DΛNDELION




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
i must have been through about a million girls. i'd love 'em then i'd leave 'em alone. i didn't care how much they cried, their tears left me cold as a stone. but then i fooled around and fell in love. free, on my own is the way I used to be. but since I met you, love's got a hold on me. yes it did. ☾☾
Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: turn the music on (selene) turn the music on (selene) - Page 3 Empty Ven 5 Fév - 13:02
turn the music on
lim selene & ahn eren

« And if the birds are just all the words flying along, singing a song, what would they do ? If they just knew what they could do.  »
Être aussi proche de son ex petit ami pouvait parfois surprendre mais Selene et Eren eux ça n’avait pas l’air de leurs quoi que ce soit. Ils s’étaient revus et avaient refais le point sur ce qui avait blessé l’autre et Selene ne pouvait pas rêver mieux, à une époque elle aurait voulu faire pareil avec San au lieu de s’engueuler comme du poisson pourris avec lui jusqu’à ne plus jamais le croiser. Elle savait qu’entre eux ça avait été compliqué mais de là à ce que ça se passe comme ça avait été le cas non, avec Eren ça avait été tout autre et c’était pourquoi il était si exceptionnel pour elle, elle le plaçait bien haut dans son estimé.

Le voir là face à elle pleurant devant elle, lui brisait le cœur et bien qu’elle fût très touchée par son annonce elle ne savait juste pas quoi faire de cette information, n’ayez crainte c’est juste sa façon à elle de gérer ses douleurs. Elle avait été proche des amis d’Eren parce qu’elle était particulièrement proche d’Eren et le voir si brisé lui faisait mal. Même le fait qu’il ai été si froid avec elle ne l’avait pas choqué plus que ça parce qu’elle voyait combien il avait mal, Selene digérait enfin l’information et elle aussi pleurait à présent mais elle essayait d’être forte pour eux deux, elle regardait Eren gêné de l’avoir fait pleurée et aussi il lui affirmait que la revoir lui rappelait son passé. « Eren, je suis terriblement désolé si tu savais, j’aimerais pouvoir revenir en arrière et t’aider… Je suis une des causes de ta douleur parce que tu t’en rappelles quand tu me vois, et moi je me souviens de lui comme taquin et adorable avec la petite amie de son meilleur ami, je voudrais tellement pouvoir soulager ta peine… » Selene savait qu’elle ne pourrait rien faire de plus, c’était déjà un fait et rien ne pourrait y changer, si ce n’est un apaisement de la douleur d’Eren dans son cœur.

Puis Eren à continuer à lui raconter le pourquoi du comment de toute cette histoire. Sérieuse Selene à continuer à sécher ses larmes, en suivant son récit. « Tu veux la protéger et c’est une très bonne chose Eren, je t’assure qu’il n’y a rien de mal la dedans.» Elle voulait l’aider mais il venait de la stoppé net dans son élan en lui disant qu’il n’aimait pas qu’on le voit dans cet état, touché au vif Selene prenait son avant bras entre ses doigts et plus sérieuse que jamais elle lui faisait tourner le visage vers elle. « Tu arrête ça, tout de suite Eren, je vais me fâcher si tu commence à m'éloigner de toi, je sais que tu n’aime pas qu’on te voit ainsi, mais moi aussi je suis pareille mais là il s’agit pas que de toi ou de moi, il s’agit qu’on se parle à coeur ouvert comme on a juré de le faire, alors par pitié ne m'éloigne pas encore une fois, parce qu’en ce moment je le vivrait très mal. » Elle ne voulait pas entrer dans les détails mais elle saurait lui raconté quand serait venu le moment de le lui dire.

Revenant sur leur passé à tout les deux elle sentait son coeur battre dans sa poitrine, faut dire que leurs histoire reste la seule et la plus belle qu’elle ai vécus même si elle avait souffert sur la fin, le fait est qu’il avait raison il n’avait pas eu besoin de se retenir avec elle alors qu’avec Risae il cherchait surtout à la protéger et elle comprenait parfaitement ça. « Je comprends parfaitement, Eren mais tu sais bien qu’à un moment donné faut sortir, gueuler ce qu’on a sur le coeur pour briser les choses et avancer dans la vie, tu pourrait simplement lui dire que Shin avait eu des sentiments pour elle, et qu’à la même période toi aussi mais que tu n’as jamais rien fait par respect pour lui, qui sait ce qu’elle pourrait te dire. Dire les choses c’est ce qu’il faut faire, la seule chose à gérer c’est l’art et la manière de le lui dire, je suis certaine qu’elle comprendra ! » Elle souris en relâchant Eren, elle se sentait mal de l’avoir forcé à la regarder ainsi, si bien qu’elle retournait face à lui mettant une table entre eux deux, bien qu’elle ai besoin d’être proche de lui elle comprenait qu’il ne le souhaitait pas dans son état, elle ajustait sa position et finissait de sécher ses larmes bien que son coeur soit encore meurtris par la nouvelle qu’il venait de lui annoncer.

(c) DΛNDELION


P I E D P I P E R.
plongée dans une silence sans fin, elle observait le temps passé emportant avec lui, ses sentiments.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Joyeuse St Valentin !
Un peu de douceur dans ce monde de brute, c'est l'heure de la St Valentin ! C'est l'occasion pour l'université et la ville de Séoul de faire oublier les malheurs de ces derniers mois. Alors toute la digital city est en effervescence autour du festival de la St Valentin ! Stands en tout genre, atelier d'écriture de lettres d'amour l'après midi. Feu de camp et feu d'artifices le soir. Les étudiants et les citizens auront de quoi s'amuser lors de ce beau dimanche de février.