Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ du mois de novembre
La maj de novembre aura lieu le dimanche 6 décembre !
N’oubliez pas de vous mettre à jour ainsi que de remplir vos activités rps
et / ou absence et ralentissement. Merci :heart:
Ils sont attendus
the easiest way to live - elio JLM0KC9R_othe easiest way to live - elio JLM0KC9R_othe easiest way to live - elio JLM0KC9R_othe easiest way to live - elio JLM0KC9R_o
-30%
Le deal à ne pas rater :
FAGOR – Appareil combiné 3 en 1 Raclette + Fondue + Grill pour 8 ...
42.49 € 60.40 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé

the easiest way to live - elio

Ahn Joon Tae
Ahn Joon Tae
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

the easiest way to live - elio the easiest way to live - elio Empty Mer 19 Aoû - 21:32

the easiest way to live.
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.
(tenue) « On se retrouve à dix heures au parc ? » une question qui n’attendait pas vraiment de réponse. Une habitude même, depuis le temps. Faire le mur, lorsque sa grand mère s’endormait, pour retrouver son meilleur ami. Pour discuter de tout et de rien, comme ils savaient si bien le faire. Elio, c’était cette personne à qui on se raccrochait, peut-être trop fort. Un pilier dans une vie. Joon n’avait pas à se plaindre. Il avait une grand-mère qui l’aimait bien assez, qui faisait de son mieux pour lui offrir une vie convenable. Elle lui avait tant appris, faisait en sorte de bien l’éduquer. Mais Elio lui apportait autre chose, l’aidait à grandir au rythme du monde qui les entourait. A eux deux, ils lui apportaient une certaine stabilité, deux âmes merveilleuses auxquelles se raccrocher lorsqu’il en ressentait le besoin. Avec Elio, il se permettait de rêver, de s’imaginer sportif de haut niveau, ou même encore directeur de société. Il voyait les choses en grand, malgré un quotidien parfois difficile. Des factures qui s’accumulaient en fin de mois. Toutes ces petites choses que lui n’avait pas. Sourire non dissimulé, alors qu’il rentrait chez lui, et continuait sur la lancée de cette journée. Le dîner qu’il partageait avec sa grand-mère, puis il l’aidait à faire la vaisselle, ranger la cuisine. Sans qu’elle n’ai rien à lui demander. Puis ils passaient un moment sur le petit canapé, ils se racontaient leurs journées, s’occupaient ensemble jusqu’à ce que la fatigue la gagne. Et il la laissait aller se coucher, lui laissait croire qu’il faisait de même. Mais comme souvent, Joon prenait sa douche, puis se changeait pour sortir. Du haut de leur appartement au premier étage, il était simple pour lui d’escalader par la fenêtre, pour retrouver le parc en face de chez lui. Et il gardait cet entrain, les mains dans ses poches. A l’entrée de ce dernier, il attendait son meilleur ami, qui ne saurait tarder à arriver lui aussi. Il savait pourtant, qu’en demandant l’autorisation à sa grand-mère, elle l’accepterait. Mais c’était la faire s’inquiéter, lui faire louper des heures de sommeil. Alors c’était mieux ainsi, de ne rien lui dire. De ne pas lui donner autre chose encore à penser. Un soupire qu’il laissait échapper d’entre ses lèvres, il s’avançait finalement vers Elio, qu’il pouvait voir arriver au loin. « J’ai une question ultra importante pour toi. On va ou pendant les vacances d’été ? » Parce qu’ils en avaient parlé, plus d’une fois. Partir tous les deux, ne serait-ce que quelques jours. Joon en rêvait depuis si longtemps, lui qui n’avait jamais quitté son quartier. Et il était impatient, quelque part. De se dire qu’au moins une fois dans sa vie, il partirait à l’aventure. Ca n’avait pas de prix, plus encore lorsqu’on savait que son meilleur ami allait le suivre, et vivre avec lui ce qui serait certainement les meilleures vacances de sa vie.
feat. @bang elio

code ♡ air de spleen.


paris in the rain ☾ i look at you now ; and i want this forever. i might not deserve it but there’s nothing better ©️ endlesslove.
Bang Elio
Bang Elio
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: the easiest way to live - elio the easiest way to live - elio Empty Ven 11 Sep - 16:51

the easiest way to live.
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.
(tenue) Elio est un garçon plein de vie, qui illumine l’endroit où il se trouve chaque fois qu’il sourit. Il aime les styles vestimentaires américains, se donnant le genre d’un bad boy, bien qu’il n’est dans le fond qu’un gentil garçon, prévenant, serviable, sociable. Tout le monde l’aime. C’est le genre de garçon qui se fait facilement des amis mais qui ne confond pas le fait d’être sociable et les vraies amitiés. Il peut bien parler à tout le monde, il n’y a qu’une poignée de personnes qui retiennent pleinement son attention. Des personnes pour qui il donnerait tout. Joon Tae en faisait partie. Son meilleur ami en qui il avait plus que confiance, un frère avec qui il passait tout son temps. C’était agréable de savoir que dans ce monde, existait une personne qui pourrait de toute évidence être là pour vous qu’importe les circonstances … Une personne qui ne pourra jamais rivaliser avec un amant ou un amoureux, parce que cette personne connaitra tout de vous. Tout. Le garçon regardait les heures défiler avec une moue dubitative. Il était impatient, comme toujours, de retrouver son meilleur ami à leur endroit préféré du parc. Ce n’était pas grand-chose, un bout de terrain de jeux pour enfant, une bouteille, parfois d’alcool, parfois de soda. C’était des instants volés sous les étoiles. Personnes pour les juger, personnes pour les engueuler. Ils étaient libres, libres de refaire le monde à leur image. Ils riaient, toujours, fumaient parfois, s’allongeaient au sol, ou faisaient un peu de balançoire. Tout leur était permis. Tout. Surtout le droit de rêver, à une vie différente, pas forcément meilleure, parfois juste … nouvelle. Pourtant Elio n’était pas prêt à se trouver une vie où Joon ne serait pas. Il soupire en réalisant qu’il restait encore beaucoup trop de temps. il se concentra sur ses devoirs, préférant les finir rapidement pour être tranquille ce week-end. Elio était un gentil garçon, on le redit, serviable et à l’écoute. Le genre de garçon qui plaisait à toutes, et à tous. Mais lui ne voyait pas vraiment cette attirance. Il se sentait bien dans son cocon. Pas forcément trop jeune pour les choses de l’amour, mais il avait son équilibre ailleurs. Il ne percevait pas les souris que ces filles lui faisaient et parfois les regards insistants de garçons bien trop discrets et timides pour assumer cette attirance. Ils sont encore jeunes, ont le temps de découvrir l’amour, de découvrir les peines de cœurs. Il passe une main dans ses cheveux à l’instant où le point final de sa dissertation se fait. Il rentre chez lui juché sur son skate et se vautre dans son lit après avoir pris une douche. Il dort, assez longtemps pour pouvoir passer la soirée avec son meilleur ami sans être fatigué. Son réveil sonne, il se lève, mange rapidement et prend son sac à dos, ses affaires et roule rapidement en skate jusqu’au parc, pas vraiment loin de chez eux. Il sourit en apercevant la silhouette de Joon Tae au loin et s’avance plus vite encore. Pas de bonjour, pas de formules de politesses. Y avait pas besoin de ça entre eux parce qu’ils se quittaient jamais vraiment. Il rit de sa question, si soudaine et pourtant si importante. Il prend un air très sérieux, concerné et réfléchit «  Je te dirais bien le bout du monde mais … » il rit descend de son skate qu’il fait sauter à sa main et le glisse dans les sangles de son sac à dos pour ne pas avoir à le porter avec les mains. Il passe un bras autour de sa nuque et marche avec lui jusqu’au terrain de jeu.  « Busan c’est pas cher en train. Et on pourra se baigner ! » sourit-il déjà impatient d’être au vacances d’été. 

feat. @ahn joon tae

code ♡ air de spleen.



( crawling back to you )
Perhaps we were friends first and lovers second. But then perhaps this is what lovers are #minwoo


Ahn Joon Tae
Ahn Joon Tae
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: the easiest way to live - elio the easiest way to live - elio Empty Sam 12 Sep - 19:04

the easiest way to live.
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.
(tenue) Malgré la situation dans laquelle il avançait, Joon se trouvait chanceux. Il n’avait peut-être pas de parents, pas de frère, ni de soeur. Encore moins d’argent pour manger convenablement à la fin de mois. Mais il avait une grand-mère aimante, toujours à ses côtés, qu’importe les quelques bêtises qu’il pouvait faire. Il avait un meilleur ami que tout le monde enviait, présent chaque jour. Prêt à rêver d’un autre monde avec lui, à vivre des aventures folles, qui les faisaient s’échapper de ce quotidien. A vrai dire, il ne pensait pas avoir besoin de plus. Il n’était qu’un adolescent dont la vie commençait à peine. Il s’accrochait à l’espoir, à ce qu’il pouvait bien voir de l’extérieur. Et il avait envie de croire qu’un jour tout s’arrangerait. Mais jamais, il ne pourrait croire qu’un jour, le chemin qu’il partageait avec son meilleur ami se séparerait. Il était son plus grand soutien, un ami inconditionnel à qui il pourrait tout offrir, tout donner, sans concession. Le plus important dans tout ça, c’est qu’il savait, à quel point tout ça était réciproque. Du haut de ses seize ans, que pouvait-il demander de plus ? Rien, hormis cette aventure qu’ils s’imaginaient déjà, qui allait illuminer leurs vacances d’été. Il en était si impatient, ne voulait parler que de ça. Son sourire s’était étiré à voir Elio arriver devant lui. Pas besoin de formules de politesse lorsqu’on était si proche l’un de l’autre, ils se le confirmaient une nouvelle fois. A vrai dire, ils ne se quittaient jamais vraiment, se voyaient chaque jour, se croisaient bien assez souvent dans la journée pour ne plus avoir besoin de se dire au revoir. Il riait déjà de la remarque de son meilleur ami, imitait son geste pour avancer vers leur endroit favori du parc. « Me dis pas ça, j’ai jamais vu la mer. » s’en amusait-il, presque enfantin. Ils avaient beau être jeunes, ils partageaient cette fougue, définition même d’une adolescence marquée par des épreuves trop rude pour des enfants comme eux. Pourtant, lorsqu’ils se retrouvaient, ils n’y pensaient pas vraiment. N’étaient que deux jeunes hommes voulant affronter le monde, le rendre meilleur peut-être. L’espoir seul leur suffisait pour avancer, en fin de compte. S’accaparant la balançoire à peine arrivés, il s’amusait déjà, imaginait ce que ça pourrait être, de voir la mer. « Ca doit être tellement cool de pouvoir dormir à la belle étoile sur une plage de sable, faut trop qu’on essaie ! » Il espérait bien pouvoir le faire, un jour, avec lui. Parce qu’il voulait tout partager avec son meilleur ami. Ils n’avaient aucun secret l’un pour l’autre, se connaissaient bien assez pour qu’il sache, que l’idée lui plairait aussi. Et il en riait, encore. Tel le gamin qu’il était encore, quelque part, au fond de lui. Ce gosse qui n’était pas totalement prêt à grandir, même s’il le fallait. Celui qui voulait vivre un été que jamais ils ne pourraient oublier. Et ça commençait par ça. Des idées folles, pour parfaire une semaine d’aventures qu’il ne pourrait jamais effacer de son esprit.
feat. @bang elio

code ♡ air de spleen.


paris in the rain ☾ i look at you now ; and i want this forever. i might not deserve it but there’s nothing better ©️ endlesslove.
Bang Elio
Bang Elio
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: the easiest way to live - elio the easiest way to live - elio Empty Dim 22 Nov - 14:52

the easiest way to live.
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.
(tenue) Busan, le bout du monde, quelle différence ? Partir, loin de la maison, partir, loin du quotidien, partir loin. Juste loin. Une sensation de liberté qui soulevait son cœur sans qu’il ne puisse réellement l’expliquer. Comme une impression de pouvoir être pleinement lui loin de cette ville, loin de ces gens qui le connait que trop bien. Pouvoir être … lui-même. Qu’elle idée folle. Il peinait encore à comprendre ce que cela pouvait réellement signifier. A qui mentait-il ? Aux autres ? A lui-même ? Il n’avait pourtant pas l’impression de cacher quoique ce soit à son meilleur ami, ou même à son inconscient … Mais l’esprit humain était si complexe et féroce, qui vous tends des pièges dans lesquels on sombrait sans même s’en rendre compte. Passant une main sur sa nuque à cette pensée, Elio mordille sa lèvre comme s’il apercevait une ébauche de vérité encore flou qu’il ne comprenait pas. Qu’importe, la seule chose qui importait à cet instant c’était ces vacances, qu’importe ce qu’elles pourront lui apporter, il voulait juste s’évader et se changer les idées. Pouvoir le faire avec son meilleur ami avait quelques choses d’exaltants. Il pouvait déjà imaginer leur journée à la plage, leur soirée de débauche, leur fou rire. Tout serait … parfait. Il le savait. Il s’installe, une fois arrivée à destination et rit en regardant son meilleur ami. « Tu ne vas plus jamais vouloir quitter la plage ! » s’amuse-t-il. « Il faudra qu’on se prépare bien mec, parce que ce n’est pas aussi idyllique qu’on le croit … mais franchement ça vaut le coup … et se baigner la nuit ça a quelques choses … d’exaltant ! » Quand bien même c’était un exercice dangereux, très dangereux, Elio adorait prendre des bains de minuits. Il se raccrochait sans cesse à cette sensation de liberté, cette notion d’abandon de soi, d’émancipation. Peut-être même, s’il pouvait être totalement honnête, savoir qu’il pourrait se jeter dans le vide et se noyer dans ces sensations avec Joon avait quelque chose d’unique. Ça grisait ses sens avec un plaisir qu’il ne pouvait contrôler et qu’il ne comprenait pas toujours. Mais qu’importe, il était heureux quand c’était avec Joon Tae. « Je te ferais passer les meilleures vacances de ta vie. » dit-il en s’affalant un peu plus avec un sourire complice en lui lançant un regard amusé. C’était une promesse plus qu’une affirmation. Il avait envie de le sortir de son quotidien, de lui montrer que le monde n’attendait qu’eux. « J’ai déjà regarder un peu les hôtels, le mieux c’est de se prendre une petite chambre pour deux dans un hôtel près de la plage. Au moins niveau rapport qualité prix on se mettra bien et ça reviendra moins cher. » Il lui tend les documents qu’il avait imprimé pour qu’il puisse se faire une idée. « Choisis celui que tu préfères ! On va voir si c’est le même que le mien. » ricane-t-il. 


feat. @ahn joon tae

code ♡ air de spleen.



( crawling back to you )
Perhaps we were friends first and lovers second. But then perhaps this is what lovers are #minwoo


Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: the easiest way to live - elio the easiest way to live - elio Empty

Evénement explosion !
Malgré ces temps difficiles, on vous souhaite un joyeux mois de novembre et on espère vous réchauffer le coeur avec ce petit Calcifer adorable ❤N'oubliez pas l'événement explosion en cours ! Lutter contre les effets du gaz toxique qui se promène dans le bâtiment pour sortir et sauver les centaines de vie vous apportera peut-être un bon karma et peut-être plus, qui sait.