Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
people hurt. (ft. yanjun) 6f74065477f1211cc615d258db51e2c8people hurt. (ft. yanjun) Tumblr_pgawnfyL9u1vzztm0o1_400people hurt. (ft. yanjun) Originalpeople hurt. (ft. yanjun) A2bdbaacc8eff56cbfed0f3acd60d0e1f9329143
Le Deal du moment : -69%
Mallette pour PC portable 15,6 pouces
Voir le deal
7.99 €

 :: Digital City :: Quartier Nord :: Ancien dortoir des Cheonglyong

people hurt. (ft. yanjun)

Chae Jae Hwan
Chae Jae Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

people hurt. (ft. yanjun) people hurt. (ft. yanjun) Empty Ven 25 Sep - 20:02
Il ne savait pas très bien ce qu'il avait, et malgré tout ce qu'il avait pris pour faire passer sa nausée, rien n'y faisait. S'il avait été une femme, il se serait certainement posé des questions au sujet de son cycle menstruel, mais de toute évidence, il n'était pas capable d'enfanter. Jaehwan abandonna son lit après une sieste bien trop longue, réalisant qu'il allait probablement devoir se bouger s'il souhaitait acheter quelque chose à manger... À vrai dire, ça aurait pu être ça aussi, la raison de son mal être, mais Jaehwan n'avait pas envie de le reconnaître.

Il se traîna lentement dans les couloirs de la fraternité, prit une douche pour se changer les idées, avant de tirer un peu trop brusquement sur sa serviette, ce qui lui fit voir des étoiles. Okay, il ne pouvait décidément pas sortir seul dans cet état... Mais il lui fallait acheter quelque chose à manger. Un soupir lui avait échappé alors qu'il se changeait et retournait porter ses affaires à sa chambre avant de reprendre son chemin dans le couloir. Il cherchait une âme capable de l'aider quand son regard se posa sur un autre étudiant. « Yanjun ? » Il s'approcha de lui, un peu hésitant d'abord. Mais il n'avait pas d'autre choix. « Désolé de te demander ça, mais tu n'as pas besoin d'aller au magasin ? J'aurais besoin de quelqu'un pour m'accompagner, je me sens pas super bien. » Et pour qu'il en vienne à requérir l'aide de quelqu'un, la situation devait être préoccupante.
Feng Yanjun
Feng Yanjun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: people hurt. (ft. yanjun) people hurt. (ft. yanjun) Empty Ven 25 Sep - 21:25
Derrière chaque grand homme se trouvait une découverte. Il était parfois étourdissant de constater que sans leur contribution, la science, telle qu'on la connaissait actuellement, en serait grandement différente. Et dire que certaines découvertes étaient considérées comme acquises, voir banales, à présent. N'était-ce pas insensé ? Dans le monde de la neurologie, l'un des héros  peu salué était certainement Thomas Willis. Pourtant, Yanjun restait quelque peu insensible face à son Polygone, et ce, qu'importe combien cette découverte bouleversa le monde de la neuroscience.

Ça faisait maintenant quelques heures que le garçon arpentait la biographie de ce médecin du XVIIème siècle. Et ça faisait autant de temps qu'il râlait après chaque ligne parcourue du regard. L'histoire n'avait jamais été son fort, hélas ça faisait partie d'une culture qu'il devait connaître, avait-on dit. Par chance, une voix perturbatrice l'extirpa de son petit monde, forçant son attention à s'arracher à ce livre pour se poser sur cette nouvelle silhouette, non sans avoir sursauté au préalable. « Ah - Jaehwan, tu m'as fait peur » Et sans plus tarder, il referma son livre, un bref rire en guise de ponctuation. « Euh- ben.. pas de souci. Ya un problème ? » Son air s'aggrava suite aux paroles de Jaehwan, avant d'abaisser son regard sur son téléphone qu'il alluma d'ailleurs afin de constater l'heure qu'il était. Presque midi, et il n'avait pas encore mangé ! Après l'expérience du micro-onde, c'était peut-être peu ingénieux de sa part de partir sur un nouveau plat préparé, et de mémoire ils n'avaient plus grand-chose dans leur frigo... C'était peut-être le signal qu'il attendait pour passer à autre chose, et abandonner pendant quelques heures ce très cher Thomas. « Dingue, j'avais pas vu l'heure ! Honnêtement ça m'arrangerait oui. Je ne suis pas sûr d'avoir moi-même de quoi manger. Mais t'es sûr que ça va aller ? » S'enquit-il tout en se redressant et en enfilant sa petite veste en jean. « Si tu ne te sens pas, ne te force pas. Je peux très bien faire les courses pour toi, ou tu peux rester là et commander »


Chae Jae Hwan
Chae Jae Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: people hurt. (ft. yanjun) people hurt. (ft. yanjun) Empty Sam 26 Sep - 17:22
En d'autres circonstances, Jaehwan n'aurait certainement pas fait appel à un autre étudiant pour l'accompagner. Hélas, voilà un moment qu'il n'avait pas mangé, la fin du mois approchant, et il n'avait toujours pas été payé par son employeur. L'idée d'attendre la fin de la semaine pour manger quelque chose de plus consistant lui avait évidemment traversé l'esprit, mais de toute évidence, son corps n'était pas tout à fait en accord avec ce plan, et il protestait pour le saboter, de façon plus que visible aux yeux de Jaehwan. Il allait devoir acheter quelque chose. Pas grand-chose, cependant : il devait encore payer sa chambre, et s'il n'était pas payé rapidement, il allait finir en découvert. Autant prévenir que guérir, et si cela signifiait continuer à manger peu ou pas pendant quelques jours, il était prêt à passer par là. Aujourd'hui, ça allait être peu, de toute évidence.

« Non, non, ça va. » Parce qu'aider les autres était une chose qu'il faisait bien, mais s'aider lui-même était une autre histoire. Il secoua la tête avant d'esquisser un sourire peu convaincu. « Ça doit juste être passager. » Évidemment. Passager. C'était toujours passager. « Oui oui, ça ira ! Je veux juste être sûr, au cas où. » Après tout, les malaises criaient rarement leur arrivée, dans ce genre de cas... Ou plutôt, il était très doué pour ne pas y faire attention et continuer sa vie tranquillement, en attendant que cela passe. « Non, ne t'en fais pas. On peut y aller. »

Il attendit Yanjun pour quitter le dortoir, jetant discrètement un coup d'oeil à son téléphone pour vérifier combien il restait sur son compte en banque. Il allait devoir faire attention à ce qu'il prenait, mais il pouvait se permettre de prendre quelque chose à boire également. Quelque chose de sucré, de ce qu'il voyait. Peut-être un soda, ou une boisson énergisante, histoire de tenir le coup pour le reste de la journée. Elles n'étaient pas très bonnes pour la santé, mais portaient assez bien leur nom. « Tu étudiais ? » demanda-t-il en avançant tranquillement, les yeux posés sur le sol pour éviter de trébucher ridiculement.
Feng Yanjun
Feng Yanjun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: people hurt. (ft. yanjun) people hurt. (ft. yanjun) Empty Lun 12 Oct - 22:20
apprendre mot pour mot faisait parti de ces choses que yanjun ne savait pas faire. le par cœur n'était pas son point fort, certainement parce qu'il avait bien du mal à rester longtemps concentré sur une seule tâche si cette dernière n'était pas suffisamment stimulante à ses yeux. voilà peut-être pourquoi les jeux vidéos semblaient le satisfaire à ce sujet. parce que le concret se peignait sous ses yeux, parce qu'il construisait et contribuait à quelque chose, même si c'était fictif. yanjun fut d'ailleurs plutôt reconnaissant d'être perturbé dans sa tâche. c'était une pause qu'il estima plutôt mérité, même s'il eut certainement passé un bon tiers de son temps à jouer sur son téléphone ou discuter par message avec suwon. car, malgré tout, le temps filait, et il ne s'était pas rendu compte qu'il était à présent l'heure de manger.

seulement, c'était un autre détail qui attira son attention. celui d'une lueur scintillant bien étrangement dans le regard de jaehwan. celui d'une voix plus faible qu'à l'accoutumé. celui d'un mot qui suffit à alerter les autres signaux dans son esprit, malgré la remarque que l'étudiant lui adressa par la suite (certainement pour ne pas l'inquiéter davantage) mais yanjun n'était pas de ceux à forcer les conversations. certains tabous méritaient d'être respectés. et yanjun espérait, au fond de lui, que c'était aussi bénin que jaehwan le supposait. alors, il hocha la tête, bien que son regard trahissait sa préoccupation. « je te fais confiance » un sourire, puis yanjun reprit son rangement, chaque bouquin trouvant sa place dans ce sac qu'il balança ensuite par-dessus son épaule avant de suivre jaehwan vers la sortie. « ouais... on doit faire une sorte d'exposé sur une personne qui contribua à changer la vision qu'on a de la médecine » le soupir suffit à exprimer ce qu'il n'osait pas avouer tout haut. « c'est peut-être stupide de ma part, mais j'arrive pas vraiment à savoir en quoi apprendre qui a découvert le tendon d'achille va nous aider à pas se planter au bloc, mais bon » et si yanjun osait être condescendant, alors il se questionnerait si l'intérêt derrière tout ça, n'était pas d'occuper bêtement les gens, autant les professeurs que les étudiants. « tu t'en sors de ton côté ? » il se souvenait que jaehwan suivait le même cursus que lui. la médecine avait son lot davantage, mais se voulait aussi pas mal éreintant par moment, surtout en période d'alternance. yanjun espérait que le surmenage n'était pas en train de tirer petit à petit jaehwan vers le bas.

(...)

le trajet se passa sans trop d'encombre. à peine eurent-ils passé le grand portail de l'université, qu'ils gagnèrent aussitôt l'intérieur d'un commerce situé seulement quelques mètres plus loin. une fois à l'intérieur, yanjun envoya rapidement un message à suwon afin de connaître ses envies, puis s'empara d'un panier qu'il trimballa à son bras, le sourire alors porté sur jaehwan. « bon... t'as besoin de quoi ? je risque d'être super long par contre, désolé d'avance » ce n'était pas qu'il avait une liste très exhaustive. il était simplement du genre à se perdre sur les différentes marques, se questionnant à chaque fois sur laquelle valait mieux le coup. l'économie n'était pas son genre.




and then, I met you
Chae Jae Hwan
Chae Jae Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: people hurt. (ft. yanjun) people hurt. (ft. yanjun) Empty Sam 17 Oct - 18:51
Voilà des années que Jaehwan se mentait, se répétant inutilement que le lendemain serait meilleur que le jour qu’il vivait. Il essayait encore et encore de se convaincre qu’il avait raison et que son existence valait plus qu’une suite infinie de ratés et de tentatives avortées. Hélas, chaque jour arrivait avec son lot de tracas, comme si la malchance elle-même lui avait collé à la peau et qu’il avait porté la marque au fer rouge de cette poisse qui l’empêchait de profiter de la vie comme il l’aurait souhaité. Un soupir avait filé entre ses lèvres alors qu’il se traînait hors du dortoir, décidé à acheter de quoi manger pour sa soirée, même si ce n’était pas grand-chose. Il se privait depuis un peu trop longtemps pour continuer, de toute façon.

Heureusement, il avait trouvé une main tendue en la personne de Yanjun, qui avait accepté de l’accompagner. Il ne le connaissait pas si bien que cela ; il savait juste qu’il étudiait la médecine, à l’exception qu’il ne s’était pas arrêté au stade de l’infirmerie, comme c’était son projet. « Oh, ça a l’air intéressant… Tu as choisi qui ? » C’était plus intéressant que parler de lui. Un pauvre sourire était venu aux lèvres du jeune homme alors qu’il avançait. « Non, je comprends. C’est pas vraiment utile, dans une salle d’opération… » Un rire lui échappa. « Je pense que c’est pour nous apprendre à mémoriser des grandes quantités d’information, plus qu’autre chose… » Il devait bien l’avouer, c’était la vérité.

« Ça va, on a beaucoup de travaux à faire, ces derniers temps. » Et il ne dormait pas beaucoup, à vrai dire. Il ne dormait pas, il ne mangeait pas… Autant dire qu’il n’était pas particulièrement raisonnable, pour une personne qui devait prendre soin des autres.




Une fois au magasin, il n’allait pas falloir longtemps à Jaehwan pour récupérer ce dont il avait besoin. « Oh, il me faut pas grand-chose, juste de quoi manger pour ce soir. » Il se contenterait d’eau du robinet, en guise de boisson. Hélas, l’eau n’était pas nourrissante. « Mais prends ton temps, surtout, je prendrai ce dont j’ai besoin quand on y arrivera. » dit-il en souriant, avant de suivre son camarade à l’intérieur. Il ne prit même pas la peine de saisir un panier : il n’en avait pas besoin. « T’as un internat bientôt, non ? » Parce qu’essayer de faire la conversation, ça ne blessait personne.
Feng Yanjun
Feng Yanjun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: people hurt. (ft. yanjun) people hurt. (ft. yanjun) Empty Sam 21 Nov - 23:34
« thomas willis. c'est le père de la neurologie, donc la découverte des différentes parties du cerveau, c'est à lui qu'on le doit » il est aussi celui qui a offert un nom à cette science. yanjun ne saurait dire si pareil sujet était si intéressant que ça. peut-être que ça l'était, finalement. peut-être que c'était yanjun qui ne savait pas vraiment s'ouvrir à autre chose que ce que suwon aimait. toute sa routine s'en était retrouvée chamboulée depuis qu'il était entré dans sa vie, si bien que yanjun faillit perdre son entière identité. sa chaîne de streaming en était un parfait exemple. longtemps laissé à l'abandon depuis que leur relation avait commencé, cela ne faisait que depuis peu de temps qu'il décida de s'y remettre, sur un coup de tête. car c'était là, toute l'essence de sa vie. rares furent ces fois où yanjun prit le temps de se poser et réfléchir. il n'était même pas certain de vouloir vraiment devenir médecin, pourtant, il continuait tout en laissant l'avenir déverrouiller de nouvelles portes pour lui. alors, finalement, le fait que yanjun ne mette pas tant d'âme dans ce projet n'était pas si surprenant que ça. il avait encore une fois choisi la simplicité, misant sur sa spécialité pour s'accorder des points. ça revenait à faire du zèle pour s'attirer les bonnes grâces de ses professeurs, n'est-ce pas ? « t'as peut-être raison » son rire s'ajouta volontiers à celui de jaehwan. au fond, c'était certainement le cas. un grand savoir impliquait de grandes responsabilités, dans une certaine mesure. yanjun avait, en tout cas, hâte d'en finir afin de pouvoir passer à autre chose. « courage... la médecine ne pardonne pas, malheureusement, mais ça en vaut la peine » et ce, qu'importe combien le hongkongais aurait aimé pouvoir dire le contraire. 


ils arrivèrent assez vite dans le magasin, et yanjun ne se fit pas prier pour se précipiter sur l'un des paniers encore disponibles à l'entrée, avant de se tourner vers jaehwan lorsque ce dernier lui répondit. « tu sais déjà ce que tu veux ? » la limite était fine entre une sincère curiosité et l'envie de s'assurer que tout allait bien pour son compagnon de route, et cette confusion se lisait aisément autant dans le ton de sa voix que dans ce regard que l'aîné offrait au plus jeune. c'était au point où yanjun se demandait si l'étudiant se nourrissait à sa faim, mais ça ne le regardait pas. du moins, c'était ce qu'il essayait de se dire pour ne pas trop s'impliquer dans les problèmes personnels de jaehwan. s'il avait vraiment envie de parler, il l'aurait fait depuis un petit moment. alors, il suivit les paroles du coréen et commença à s'enfoncer dans les premières allées, ses yeux balayant chaque étagère jusqu'à ce qu'un article accroche son attention, ce dernier alors aussitôt jeté au fond du panier. « oui, la semaine prochaine, pendant deux semaines » qu'est-ce qui était le mieux ? les macaronis ou les pennes ? « de base j'étais censé aller en réa, mais aux dernières nouvelles, ils ont décidé de m'affecter plutôt aux urgences. me demande pas pourquoi » le rire s'invita naturellement contre ses lèvres, tout en mettant fin à cet incroyable dilemme (si tu te poses la question, il a opté pour les macaronis). dire qu'il n'avait pas grandement hâte n'était plus surprenant à ce stade, mais c'était toujours plus intéressant que rester assis derrière un bureau, à écouter un professeur parler. au moins, le concret s'invitait dans son quotidien et le forçait à confronter la dure réalité du métier. « vous devez en faire un aussi, en troisième année ? » sa mémoire lui jouait des tours, si bien qu'il lui était impossible de se souvenir s'il avait dû aussi s'y confronter en licence. « ah, il me faut du kimchi » et d'un geste de la tête, il proposa à jaehwan de le suivre vers le bon rayon, tout en lui offrant un sourire amical. une fois arrivés, il laissa son regard scanner les différents plats déjà préparés avant d'enfin trouver son bonheur, lui permettant ainsi de remplir un peu plus son panier. « t'en veux ? » questionna-t-il tout en tendant une des boîtes à jaehwan. « c'est dingue qu'on trouve à peine le temps de parler, toi et moi. pourtant c'était pas les occasions qui manquaient » la fraternité s'était un peu agitée cet été avec les quelques voyages et weekends organisés par la présidence. et au-delà de ça, elle n'était pas non plus suffisamment étoffée pour que les membres ne se croisent pas au moins une fois dans la journée. hélas, il fallait bien admettre que yanjun avait grandement perdu en sociabilité, surtout depuis qu'il était en couple. son temps libre, il voulait essentiellement le passer avec suwon, car c'était presque impossible le reste du temps, principalement à cause du regard que la société portait sur l'homosexualité. et il en avait conscience. « tu fais quoi dans ton temps libre ? »



and then, I met you
Chae Jae Hwan
Chae Jae Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: people hurt. (ft. yanjun) people hurt. (ft. yanjun) Empty Jeu 10 Déc - 15:23
« Oh, je vois. T’es en neurologie, du coup ? » C’est qu’il n’était pas certain du cursus précis de son camarade. Il savait simplement qu’il était en médecine, lui aussi, et qu’il avait visiblement continué au-delà des années requises pour devenir infirmier. C’était assez amusant de voir comment les différents étudiants se répartissaient, et comment une même discipline pouvait regrouper autant de variantes différentes. Pas très étonnant, en vérité, car la nature elle-même était extrêmement diversifiée, mais amusé tout de même. Il avait en tout cas continué à rire, haussant les épaules. « C’est ce pour quoi on a signé, je m’en plains pas. » Au contraire, même. Il était assez heureux de pouvoir consacrer son temps à l’étude pour devenir un infirmier digne de ce nom. Savoir comment traiter tel ou tel type de blessure… Après tout, les infirmiers étaient en première ligne pour soigner les symptômes des différents maux, et ils devaient aider à soulager les patients, quand parfois les médecins n’avaient pas une approche assez… proche justement. Les infirmiers connaissaient généralement mieux leurs patients, comme ils pouvaient identifier et écouter leurs besoins plus souvent.

De toute façon, Jaehwan se plaignait rarement. Il suffisait de voir comment, aujourd’hui, il avait souhaité se laisser mourir de faim jusqu’au moment où son propre corps n’en pouvait plus. Être boursier n’était pas suffisant à répondre à ses besoins, visiblement. « Oui, je vais sûrement me prendre des ramyeons ou une boîte repas toute faite, s’ils en ont encore. » Cela serait amplement suffisant. Du moins, c’était ce dont il essayait de se convaincre.  « Ah oui, ça change quand même… Et ça va aller ? C’est quand même difficile, la traumato… » De mémoire, d’autres étudiants y étaient, dans ce service. « Tu seras avec Sawyer, du coup, non ?  » Il réfléchit un instant avant de secouer la tête. « Oui, normalement. Je sais pas encore comment ça va se passer avec mon travail, mais j’arriverai bien à m’organiser le moment venu… » Il le suivit en secouant la tête. « Non merci, ça ira. » Il n’avait pas les moyens, surtout. « Je suis pas quelqu’un qui traîne beaucoup au dortoir. J’étais pas forcément là pour les activités, donc je peux pas t’en vouloir. » C’était la vérité, après tout… « J’ai pas vraiment de temps libre, je bosse dans un centre de prise en charge pour personnes dépendantes, du coup c’est là que je passe les heures où je suis pas en cours. Et toi ? » Il n’osait pas lui poser de questions trop indiscrètes, mais il avait souvent observé l’étudiant en compagnie du vice-président de la fraternité. Néanmoins, ça ne le regardait pas. Il attrapa un paquet de ramyeon alors qu’ils passaient à proximité, sans vraiment vérifier le goût qu’elles avaient. « J’ai ce qu’il me faut. » Et heureusement, car son état et ses maux de tête ne s’amélioraient pas le moins du monde.
Feng Yanjun
Feng Yanjun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: people hurt. (ft. yanjun) people hurt. (ft. yanjun) Empty Lun 1 Fév - 1:27
« yep. tu comptes te spécialiser ensuite ? » si yanjun osait se le permettre, sa seule recommandation à l'attention de jaehwan serait d'éviter d'enclencher vers la neurologie. bien trop complexe à son goût, pourtant c'était vers celle-ci qu'il se dirigea en toute connaissance de cause. un sacrifice qu'il eut fait plus par choix que par envie d'impressionner un géniteur à présent oublié. s'il devait pourtant être honnête, et avec les connaissances qu'il avait de son présent, yanjun aurait très certainement fait un choix différent, tant son cœur aurait pris le pas bien plus vite que sa propre raison. au moins, la neurologie avait le mérite d'être une spécialité intéressante. la médecine coulait dans ses veines plus que tout enseignement sur le marketing. il n'aurait guère survécu longtemps, malgré toute la bonne volonté dont il aurait pu faire preuve, et ce, par simple envie de côtoyer suwon. « chaque bonne chose vient avec son lot de problèmes » au moins, cela nous forçait à davantage apprécier ce qui se semait sur notre chemin.

hélas, yanjun n'avait pas le même recul que jaehwan. il n'était peut-être pas aussi passionné que lui sur le sujet, ce qui au fond, était loin d'être mensonger. longtemps le hongkongais s'était questionné sur ce qu'il était en train de faire de sa vie. oui, il était curieux concernant ses études, mais cela ne dépassait rarement le statut d'une simple intrigue rapidement satisfaite une fois la lecture passée. c'était une connaissance qu'on lui servait sur un plateau d'argent, mais dont il n'était guère certain de vouloir en vivre, contrairement à jaehwan. yanjun ne pouvait nier cette envie qui l'animait, alors qu'il écoutait l'homme. il lui avait suffi de quelques mots pour comprendre que le coréen avait bel et bien trouvé sa voix. quant à yanjun, la seule porte qu'il réussit à ouvrir était celle de l'amour. le reste était comparable à une île déserte sur laquelle il se devait encore de construire. « ça va te suffire ? » il imaginait bien que chacun avait son propre régime alimentaire, néanmoins, cette seule option affutait quelque peu l'inquiétude germant de nouveau au fond de ses iris. « je sais pas » rit-il alors. « on verra bien, de toute façon c'est pas comme si j'avais vraiment le choix » qu'importe leur spécialité, il se devait de connaître plus ou moins chaque ficelle du métier, non ? qui sait, peut-être que yanjun verrait sa vocation se réveiller une fois son expérience au bloc passée. « je crois bien, oui. il me semble en tout cas avoir vu son nom passé dans un mail » si au moins un visage connu se présentait à lui au travail, c'était une chose de gagné. à l'occasion, yanjun allait devoir en discuter avec le concerné. « bon courage en tout cas. t'as une idée du secteur où tu aimerais aller ? » et si par chance on le lui autorisait, jaehwan aurait certainement un souci en moins auquel se préoccuper. « ah ouais ? c'est cool ! tu fais ça depuis longtemps ? j'imagine que ta formation d'infirmier doit être un sacré bonus pour le centre » il admirait ces personnes dévouées à la cause d'autrui. c'était bien quelque chose dont yanjun avait rarement prêté une maigre attention. étrange, après tout, alors qu'il se consacrait à une carrière tournée vers l'altruisme. « je me sens tellement ingrat à côté de toi » la gêne prit l'apparence d'un rire léger, à peine audible. « je sors pas mal. la pression scolaire n'a jamais été mon fort, donc tout ce qui peut me sortir la tête de là, je prends. c'est un peu dans cette logique que j'ai démarré une chaîne de streaming, ya quelques temps. ça m'occupe l'esprit quelques heures » une chaîne à présent laissée à l'abandon. une chaîne qui ne lui manquait d'ailleurs pas plus que ça. « sinon je dessine et écris » la poésie alors mise en suspend, comme si c'était là un sujet tabou. la vérité n'en était pas si éloignée pourtant. cet art était comparable à un journal intime. l'ouvrir aux yeux du monde sonnait comme une mise à nu. « j'pense que c'est bon pour moi aussi » il lui fallut un dernier inventaire de son panier avant d'acquiescer suite à ses propos, puis d'offrir un sourire à jaehwan. « on peut y aller, alors » et sans perdre davantage de temps, yanjun s'avança vers l'une des caisses, laissant par ailleurs le soin à jaehwan de passer devant, puisque ce dernier avait bien moins d'articles que lui. « tu te sens un peu mieux, au fait ? »



and then, I met you
Chae Jae Hwan
Chae Jae Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: people hurt. (ft. yanjun) people hurt. (ft. yanjun) Empty Ven 19 Fév - 16:43
« Non, je veux devenir infirmier, alors je ne dois pas faire toutes les années. » avait-il répondu en un sourire, alors qu’il suivait le futur neurologue au travers des rayons du magasin. Il ne s’intéressait pas aux opérations, aux choses complexes… Ce qu’il voulait, c’était accompagner les gens, leur offrir un minimum de soutien, de soin… C’était le plus important à ses yeux. « En effet. » Un petit rire lui avait échappé, et il avait continué à avancer, les yeux posés autour de lui.

Quand, plus tard, Yanjun lui avait posé une question, Jaehwan avait haussé les épaules. « Non, mais c’est tout ce que je peux me permettre pour l’instant. » Entre les factures de la maison, la chambre au dortoir et les frais scolaires, il ne pouvait pas se permettre de faire n’importe quoi. Après tout, sa mère n’avait pas forcément travaillé, au cours des derniers mois, ce qui l’agaçait profondément. D’un autre côté, il ne pouvait pas la forcer, et il le savait parfaitement. Il n’était pas son responsable pour rien, hélas. « Hm… Pédiatrie ou gérontologie, probablement. » avait-il repris en fronçant les sourcils. « J’y ai pas encore vraiment réfléchi. » Il avait hoché la tête, continuant à avancer. « Oui, quand même. Enfin, c’est plutôt mon expérience au centre qui m’aide pas mal… » Il voyait un peu de tout, et au niveau médicamenteux… C’était souvent utile. « Pourquoi ingrat ? On a tous des vies différentes. » Lui, il avait une vie difficile, mais c’était comme ça. Il essayait de faire aller les choses dans un sens à peu près cohérent, même quand rien ne semblait avoir de sens. « Oh, je vois. C’est pas mal non plus. T’écris quoi ? » Il avait payé ses achats, remerciant Yanjun devant qui il avait pu passer, avant de rire doucement. « J’irai mieux quand j’aurai mangé. T’en fais pas. »
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: people hurt. (ft. yanjun) people hurt. (ft. yanjun) Empty

Vent nouveau sur Yonsei
Ce qui devait arriver... Arriva. Ce n'est pas faute d'avoir été prévenu à maintes reprises par notre langue de vipère du campus ou par les visites des sponsors dans vos dortoirs. Et oui, oui, bye bye les dragons, les colibris, les panthères et les requins ! Vous allez nous manquer, mais il est temps de faire place à nos quatre nouvelles fraternités toutes neuves, toutes belles (/◕ヮ◕)/ Venez vite les découvrir par ici ~
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum