Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa OriginalReally ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Court Royale 2 Mid
48.97 € 69.99 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Gangnam

Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa

Jeong Jae Hwa
Jeong Jae Hwa
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Empty Mer 13 Jan - 23:19
Tenue | Un lapin. Il m’a sérieusement foutu un lapin ?! Je veux dire c’est pas un rendez-vous professionnel ou quoi que ce soit comme ça, mais c’est pas comme si j’avais le temps de perdre mon temps. Pour une fois que j’étais motivé à passer du temps avec lui. Sans me moquer. Sans rien dire sur ses choix de vie. C’est pour dire à quel point j’avais décidé d’être sage et de prendre sur moi. Mais il faut quand même avouer qu’il se fout un peu de moi. Je me suis même super bien habillé pour l’occasion. Pas que ce soit une occasion spéciale mais autant être décent. Et lui, c’est même pas qu’il est en retard. C’est qu’il a oublié de venir. Et je sais qu’il n’est pas à dormir ou quoi que ce soit. Comment je le sais ? Monsieur est en train de streamer comme si de rien n’était. J’ai vu rouge. Sur le moment je me suis retenue de retrouver son adresse et de venir le chercher par la peau du derche ! Non je suis resté là sur le trottoir à fulminer avant que ma colère finisse par redescendre. Un peu. Mon téléphone en main je ne me suis pas gêné pour lui envoyer une ribambelle de messages incendiaires. Je me fiche qu’il soit en live. On ne me fout pas de lapin. Il a cru qu’il allait chez sa tante ou bien ?!

Je mets mon téléphone en silencieux, je me doute qu’il va me répondre et réagir et ce même s’il est en live. Il n’a pas la langue de dans sa poche et je sais qu’il ne résistera pas à la provocation. Maintenant se pose la question. Est ce que je pars et je le laisse en plan si jamais il décide de venir ? Ou est-ce que je reste si jamais ce sale gosse décide de venir ? Bon si je l’attends il doit se douter que je vais royalement lui faire la gueule pendant une bonne partie de la soirée.

Au bout d’un moment, je regarde à nouveau mon téléphone. Il m’a répondu qu’il arriverait plus tard. DEUX HEURES PLUS TARD ! Il tient à la vie ou bien ? Mais le pire dans cette histoire c’est que j’accepte de l’attendre. Alors que je sais qu’on va se prendre la tête à coup sûr. Bon maintenant que je sais que je vais attendre autant m’installer. Je pose ma veste sur une chaise et je commande une bière. Et me voilà à boire en consultant mes mails. Le temps passe et je commence à perdre patience. Mes mails sont lus, mes dossiers en ligne sont classés et je n’ai rien d’autre à faire que de marteler la table du bout de mes doigts. J’allais partir, de dépit mais je le vois avancer vers moi. Je soupire. J’attends qu’il soit assis pour grommeler sans lever les yeux de la table.

“C’est à cette heure là que tu arrives. Franchement tu abuses Yong-ah… Enfin tu abuses surtout d’avoir oublié tout court. J’espère au moins que ça en valait le coup et que tu t’es bien amusé.”

Mon ton est froid et je l’assume totalement. Je ne me souviens plus quand j’ai commencé à le suivre sur Twitch. Je sais que j’étais complètement rincé et que j’avais sub à sa chaîne après quelques donations. Et je me surprends encore à le regarder de temps en temps. Même si ce soir j’ai surtout envie de lui mettre un gros coup de pied aux fesses.

“Quoi qu’il en soit la note est pour toi ce soir mon cher.”

C’est pas comme si j’avais pas les moyens mais il me doit bien ça quand même. Quelques tournées au moins. “Si au moins tu utilisais ce temps pour faire un boulot convenable je comprendrais mais là… sérieusement Yong-Ah tu n’es pas encore revenu à la réalité des choses ?”

Oui je suis cassant et blessant. Mais je suis en colère et bien plus terre à terre que lui. Et je sais déjà que ça va faire des étincelles. De toute façon, nous le savons déjà tous les deux.
An Jun Yong
An Jun Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Empty Dim 14 Fév - 23:12
Lorsque Junyong se lançait dans un live il oubliait tout ce qui se passait autour de lui. Il pouvait oublier des rendez-vous, des sorties entre amis, des repas de famille. Ça lui arrivait même de ne pas s’alimenter, boire, se doucher ou même d’aller dormir quand il était pris par un jeu un peu trop passionnant. Ce n’était pas vraiment sa faute, mais il était tellement plongé dans le jeu qu’il semblait perdre la notion du temps et encore plus quand le gameplay le plaisait. Ce n’était pas rare qu’il mette également son téléphone en silencieux pour éviter de se faire couper dans son élan par quelque chose qui le frustrerait. Malheureusement pour Jaewha qu’il devait retrouver plus tard dans la journée, ce fut ce qui arriva. Yong était tellement plongé dans son jeu, à discuter avec sa communauté et à laisser de côté tout le reste qu’il ne vit pas et n’entendit pas son téléphone vibrer de nombreuses fois. Ce ne fut que lorsque certains de ses viewers lui firent remarquer qu’il s’en rendit compte. Le jeune homme attrapa son portable et vit que c’était Jae. Il haussa les épaules et lui répondit qu’il arrivait plus tard. Cependant, il ne mit aucune heure d’arrivée, reprenant son jeu comme si de rien était. Ça ne le dérangeait pas de le faire attendre parce que c’était un gameplay très prenant.

Après deux heures de live, Junyong décida qu’il avait assez joué pour aujourd’hui et qu’il devait rejoindre l’étudiant. Même si cela faisait des heures qu’il le faisait attendre, le jeune homme n’avait pas envie de se presser plus que cela. Jaehwa avait déjà attendu, ce n’étaient pas quelques minutes de plus qui allait changer son état d’esprit. Le gamer savait qu’il serait en colère d’avoir du patienter autant de temps et donc, un peu plus ou un peu moins, ça n’avait pas réellement d’importance à ses yeux. Il fait donc sa route comme si de rien était et finit par arriver au lieu de rendez-vous. Jaehwa semblait sur le point de perdre patience et de s’en aller mais il est coupé dans son élan par Yong qui s’installa en face de lui. Il savait qu’il allait prendre une réflexion et n’eut pas à attendre plus de quelques secondes avant qu’il ne se mette à râler de son retard. Un sourire amusé s’afficha sur ses lèvres alors qu’il lui répondit. « J’abuse mais t’es encore là Jae. Tu t’es pas barré donc ça veut dire que tu voulais qu’on se voit à tout prix. Et bien sûr que je me suis bien amusé… Même si j’ai pas oublié… Pas vraiment. » Pas vraiment, c’était là la nuance. Junyong n’avait pas oublié, il avait juste été absorbé par autre chose.

La suite le fit rire et son sourire amusé s’étira sur ses lèvres. « Si ça te fait plaisir et que t’arrêtes d’agir comme un papi aigri, ça me va. Je te paie toutes les tournées que tu veux. » Yong était prêt à payer si ça pouvait l’empêcher de passer la soirée avec quelqu’un qui faisait la gueule pour quelques minutes (heures) de retard. Néanmoins, son sourire s’effaça quand il commença à parler de ses choix de vie. Junyong se ferma aussitôt, serrant les poings et les dents et affichant un regard noir quand il le posa sur lui. « Je ne critique pas tes choix de vie, notamment le fait que tu suis exactement ce que papa et maman veut, alors laisse-moi faire ce dont j’ai envie. » Il détourna les yeux pour interpeller le serveur. « Tu prends quoi ? » demanda-t-il sans réelle chaleur dans sa voix. Il n’était plus aussi avenant que lorsqu’il était arrivé. Certes, il avait été en retard, mais Jaehwa savait que ce sujet était sensible pour Yong. Autour de lui, personne ne n’acceptait ses choix et tous voulaient qu’il quitte le gaming pour faire quelque chose de « mieux » de sa vie. Seulement, ils ne comprenaient pas que Junyong s’épanouissait avec les jeux vidéo, mieux, ils lui permettaient d’avoir un emploi du temps flexible et donc de faire ce qu’il souhaitait quand il le désirait. Alors qu’il remette ça sur le tapis l’emmerdait.
Jeong Jae Hwa
Jeong Jae Hwa
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Empty Ven 5 Mar - 13:43
Je suis dur avec Jun Yong. Quelque part je me dis que c’est pour son bien. Et quelque part je me dégoûte. Parce que je lui sort le même discours que mes parents m’ont servi. Les rares fois où je sortais un peu des clous. Quand je testais les limites. Et je devrais m’en vouloir de faire subir ça à Jun Yong qui n’a absolument rien demandé et qui fait sa vie comme il l’entend. Peut-être que je lui en veut un peu pour ça. D’avoir pu choisir à un moment de sa vie. J’aime le pouvoir, j’aime contrôler les choses et les gens. Avoir de l’influence, étendre mon réseau. Mais ça reste quelque chose qui m’est venu de mes parents. S’ils ne m’avaient pas inculqué certaines valeurs je n’en serais sûrement pas là. Mais j’ai choisi la facilité, le choix de ne pas me rebeller. Bon je pense que s’ils connaissaient certains détails de ma vie ils feraient sûrement une sale tronche. Ce qui se passe en coulisse, cette autre façon dont j’ai de tenir les reines. Ça je sais qu’ils n’approuveraient pas. Mais il me faut bien que je puisse souffler aussi de temps en temps. Tout ça pour dire que j’envie Jun Yong et c’est sûrement pour ça que je me montre aussi dur envers lui. C’est injuste oui. Mais au final ce n’est qu’une façade, ça ne dure jamais très longtemps. Il a ce pouvoir sur moi. De me faire voir d’autres horizons. De me montrer ce que pourrait être ma vie si je pensais à autre chose que mon travail. Si je choisissais ma vie par moi-même ne serait-ce que pour quelques heures. Ça me fait du bien comme ça me fait mal. Mais il m’ouvre l’esprit et c’est une bonne chose je pense. Je pense qu’il sait que je ne lui en veut pas plus que ça. Sinon ça fait longtemps qu’on ne se verrait plus.

Bon aujourd’hui, j’ai quand même une bonne raison pour ne pas être très content envers lui. On devait se voir. Et il n’est pas là. Il est en retard. Enfin, il a surtout oublié notre rendez-vous, parce que monsieur est tranquillement chez lui en train de streamer. Ça me met dans une rage folle. Qu’il fasse sa vie comme il le veut, mais qu’il ne m’oublie pas dans le processus. Je suis quoi moi ? Une potiche ? Une pancarte ? Il sait que je ne supporte pas ça, alors pourquoi il joue comme ça avec le feu ? En plus il a l’audace de me dire d’attendre et de continuer son live. Pendant deux heures. Deux heures à attendre dans le froid. Honnêtement, j'aurais dû me barrer. Mais non j’attends que monsieur daigne me rejoindre. Autant dire que quand il arrive je tire une sale tronche. Et je ne manque pas de l’assaillir de piques. Il devait s’en douter parce que ça le fait sourire. Pas de quoi me calmer. Je roule des yeux à sa réplique. Il se prend pour qui ? Sérieusement…

“Tu crois que tu es le centre du monde Jun Yong-ssi ? J’étais à deux doigts de partir et j’aurais dû le faire. Mais oui j’avais envie de te voir parce que ça fait longtemps.” C’est rare que je fasse cet aveux. Mais il sait aussi bien que moi, que j’ai besoin de cette bulle de respiration qu’il peut m’offrir. “Si tu t’es amusé ça va alors… Et pour ce qui est de l’oubli, avoue que tu avais quand même bien zappé hein.”

Deux heures de retard, il ne va pas me la faire à moi. Je sais qu’il a oublié un point c’est tout. Et c’est surtout pour ça que je suis de cette humeur. Pas parce qu’il a choisi sa passion que je ne reconnais pas. Mais juste parce qu’il m’a oublié. J’ai besoin d’attention. Pas celle que j’ai au travers de mon boulot. Pas celle de l’influence que j’ai sur mes employés ou sur mes concurrents. Celle de mes proches, voir que je compte pour eux et qu’ils apprécient passer du temps en ma compagnie. Alors ce retard, c’est un sacré coup à mon égo, je dois bien l’avouer.

“Un vieux papi aigri ? C’est comme ça que tu me vois vraiment ? Je sais que je peux être lourd mais quand même, à ce point. Tu sais très bien que je peux être acceptable en société et détendu… parfois.”

Paye ta répartie, mais je suis énervé et je ne contrôle pas vraiment ce que je dis. Je n’arrive pas à me défendre donc j’attaque. Et je regrette directement. Je suis horrible parfois. Et dans ma branche c’est obligé pour avancer et ne pas se faire bouffer. Mais je ne suis pas avec un partenaire d'affaires. Je suis avec un ami et je me comporte comme le dernier des cloportes avec lui. Alors qu’il s’énerve et qu’il bloque c’est normal. Il est en retard certes. Mais est-ce qu’il mérite mes insultes ? Non. Surtout quand il m’aide plus qu’autre chose quand il est là. Et puis c’est pas comme si je méprisais totalement ce qu’il fait, vu le nombre d’heures que je passe devant ses lives.

“Hm… je suis peut-être allé un peu loin. Tu m’excuseras Yong-ah, la journée a été éprouvante. Même si ce n’est pas une excuse. Et je ne fais pas tout ce que disent mes parents, ça fait longtemps que je ne suis que mes propres idées. Bref, on n'est pas là pour ça. Oublions ça et passons une bonne soirée. Je t’ai pas demandé de venir pour t’emmerder sur tes choix de vie comme tu dis.”

Enfin, ça je le fais à chaque fois. Mais si on passe la soirée sur ça, ça va mal se passer. Déjà il va partir bien rapidement et je me retrouverais seul. Et ce n’est pas ce que je veux. Loin de là. Alors je me détends un peu, espérant que ça sera la-même chose pour lui.

“Une bonne bière, je te laisse choisir, j’y connais pas grand chose. Et euh merci Yong-ah”

Nous attendons donc nos commandes et une fois nos verres devant nous, je fini par me détendre totalement. Nous trinquons et nous buvons. Je sais que dans quelques gorgées je serais un peu saoul, mais tant pis, je suis là pour me détendre. Un petit rire m’échappe alors que je passe une main sur mon visage, comme pour essuyer tous les soucis.

“C’est toi qui a raison en fait Yong-ah… De faire ce que tu veux j’entends. Au moins tu es heureux et tu t’épanouis. Alors que moi là, dans ma grande tour. Bah je suis le roi, mais surtout le roi des cons. Ah j’ai de l’influence, je fais ce que je veux quand je veux. Mais punaise ce que je suis pas heureux au fond parce que je fais que ça.” un autre rire nerveux m’échappe. “Mais est-ce que je vais changer ? Maintenant que j’ai tout. Je pense pas. Parce que je ne suis pas capable de ça. C’est mon destin de courir partout. De me poser avec personne sérieusement. D’avoir de l’argent mais pas savoir quoi en faire. Pitoyable ahah…”

Là-dessus, je prends une longue gorgée de ma boisson, sentant la chaleur du liquide prendre possession de mon corps.

“Mais bon je suis pas là pour te critiquer, comme je suis pas là pour nous déprimer. Quoi de neuf de ton côté Yong-ah ? Après tout ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vus comme ça.”
An Jun Yong
An Jun Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Empty Lun 22 Mar - 18:31
Le jeune homme haussa les épaules en entendant Jaehwa lui dire qu’il n’était pas le centre du monde et qu’il allait partir. Seulement il ne l’avait pas fait et il était encore là quand il était arrivé. Il lui sourit quand la suite de la phrase arriva et encore plus avec le reste. Junyong restait un gamin qui aimait sentir qu’il était aimé et qu’on voulait bien de lui. Alors, ça ne le dérangeait pas réellement de se faire engueuler si c’était pour ensuite qu’on lui dise qu’on avait envie de le voir. « Tu vois, tu m’aimes trop pour partir. Et puis, je suis pas le centre du monde, mais du tien oui. » Il le taquinait parce qu’il savait que ce n’était pas vraiment le cas non plus. Mais parfois, il aimait à penser que ça puisse être le cas et ça le faisait sourire et lui donnait envie d’être la personne numéro un dans le cœur de quelqu’un et pas seulement, le remplaçant parce que le numéro un n’était pas conforme à ce qu’on attendait. En pensant à ça, il vit sa grande sœur et son père qui souhaitait qu’il soit plus comme Soyong et qui ne voulait pas admettre que la jeune femme était bien mieux pour tout ce qu’il demandait que lui. Yong se foutait pas mal de tout ce qui était immobilier et voulait simplement jouer. Cependant, son père ne voyait pas les choses ainsi. « Bon okay, j’ai peut-être vraiment oublié. Mais je suis là maintenant. C’est le principal non ? » Junyong lui offrit son plus beau sourire, le sourire charmeur. Celui qu’il réservait seulement aux hommes avec qui il envisageait de coucher.

La suite le fit rire et il leva les yeux au ciel en entendant Jaehwa reprendre ses mots et continuer de se plaindre. « Bah quand tu te plains de la sorte oui, on dirait un vieux papi aigri. Puis bon, comme les vieux, tu n’as aucune répartie. » Parce qu’il fallait l’avouer ce n’était pas top ce qu’il disait et il ne pouvait pas s’empêcher de rire en le voyant essayer de se débattre pour avoir une joute verbale avec Junyong. Sans dire qu’il était imbattable à ce jeu, il se défendait plutôt bien et en face d’une personne comme le sango, il se débrouillait mieux que bien. Jaehwa ne semblait pas avoir beaucoup de répartie et ce n’était pas quelque chose qui déplaisait à Yong. Ainsi, il pouvait se faire la main encore un peu pour quand son père commençait à être bien trop chiant avec lui. Cependant, comme il n’avait pas de répartie, il attaquait là où ça faisait mal et Junyong le fusilla du regard quand il se mit à critiquer ses choix de vie. Certes, ce n’était pas quelque chose que tout le monde voulait faire ou même aurait aimé faire, mais il était heureux dans son métier et s’en sortait financièrement parlant. Le jeune homme avait conscience de ne pas entrer dans les cases que la société avait préétablies, mais il n’était pas malheureux, au contraire. Yong s’épanouissait bien plus que lorsqu’il était à l’école ou même pendant son service militaire.

Il fit donc comprendre à Jaehwa qu’il n’avait pas aimé ses commentaires et aussitôt, il se confondit en excuses. Seulement, ce n’était pas assez, clairement pas. Junyong n’aimait pas qu’on s’en prenne à la façon dont il avait décidé de vivre parce que ça voulait dire qu’on ne le soutenait pas et il voyait ces personnes-là comme ses parents. Ça lui était donc encore plus difficile à accepter quand la personne en face de lui était quelqu’un qu’il considérait comme un ami. « Ouais t’y es allé fort. A chaque fois qu’on se voit, tu me rabâches un truc sur mon métier et la façon dont je vis ma vie. J’ai compris qu’elle ne plaisait pas et je le conçois totalement. Seulement, personnellement, je n’émets pas de jugement sur ce que toi ou les autres font de leurs vies. Alors, j’aimerai un peu de considération et qu’on me fiche la paix sur ça. » Il l’avait encore amère que son ami ait parlé de ça de cette façon. « Puis même si t’as eu une journée éprouvante, ça te dispense pas de te comporter décemment et pas comme un connard. » Yong faisait encore la gueule quand il finit et lui proposa néanmoins de boire quelque chose. Si ça avait été quelqu’un d’autre et pas Jaehwa, le gamer aurait très certainement pris ses affaires et se serait barré. Il avait donc de la chance d’être son ami. Réellement de la chance.

Junyong commanda alors leurs boissons, une bière pour chacun et il prit également du soju pour accompagner le tout avant de simplement hocher la tête quand il le remercia. Pour le moment, il avait besoin de décolérer. Le silence était donc son meilleur ami pour ça. Leurs verres arrivèrent et ils trinquèrent avant d’en boire quelques gorgées. Le rire de Jaehwa fit froncer les sourcils au jeune homme en face de lui et il attendit qu’il prenne la parole. Il se doutait bien qu’il n’avait pas fini et quand ce fut le cas, il l’écouta en haussant les épaules. Qu’allait-il lui dire encore ? Il le regarda tristement, sa colère s’envola au fur et à mesure qu’il lui parlait. C’était affligeant de voir qu’il se rendait compte lui-même que dans sa tour d’argent, alors qu’il avait tout l’argent et le pouvoir qu’il voulait, il n’était pas heureux alors que Yong l’était. Certes, ce n’était pas quelque chose de stable et il pouvait se casser la gueule à chaque instant, mais n’était-ce pas le cas de n’importe quel boulot ? Même si on était salarié d’une entreprise ou CEO, il suffisait d’un événement qui niquait les plans pour que la faillite et la vente de l’entreprise ne soit plus que le dernier recours. Alors, ils étaient tous au même point, qu’importe le métier qu’ils faisaient. Junyong le laissa prendre une nouvelle gorgée, se disant qu’il n’avait pas fini de parler, et il n’eut pas tort. Il fit comme lui et en but une autre, finissant presque son verre. Il avait l’habitude de boire et tenait bien plus que son acolyte.

« C’est pitoyable, parce que tu n’aimes pas réellement ce que tu fais et que tu en as conscience. Ce serait pathétique si tu te voilais la face. Mais comme tu le sais ! Et tu pourrais changer si tu le voulais réellement. Justement avec tout cet argent, fais quelque chose qui te plait et que tu aimes. » Yong ne comprenait pas qu’il n’y ait jamais pensé. Si ça avait été lui, il l’aurait fait depuis longtemps. Mais chacun réagissait différemment suivant comment leur caractère était. Il haussa une nouvelle fois des épaules avant d’ouvrir la bouteille de soju et leur servir des verres. il mordit dans la lèvre nerveusement avant de répondre à sa question. « Rien de spécial. Juste mon paternel qui veut absolument que je devienne agent immobilier comme lui. Mais ça ne m’intéresse pas. Puis Soyong est bien plus douée que moi et elle, ça lui plait. Sauf qu’il veut absolument un homme à sa suite… Et ma sœur, n’en est pas un. » Si elle avait eu un pénis entre les jambes, peut-être que leur père aurait arrêté de faire chier Junyong. Mais ce n’était pas le cas et ça ne le serait jamais. Junyong était voué à devoir subir les remarques de son paternel. « Et toi ? Quoi de beau ? »
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Really ? You Forgot ?! ft. Jun Yong & Jae Hwa Empty

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum