sombre
-54%
Le deal à ne pas rater :
Colle Pattex « Ni clou ni vis » – Tube 52 g à 2,91€
2.91 € 6.35 €
Voir le deal


destiny

Do Ha Rang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Do Ha Rang
Pseudo, pronom(s) : korigaan
Célébrité : jung taekwoon
Crédits : helvia
Messages : 1018
Âge : 32
 http://www.shaketheworld.net/t24516-do-ha-rang-mezzo-pianohttp://www.shaketheworld.net/t24532-do-ha-ranghttp://www.shaketheworld.net/t24533-korigaan-do-ha-rang
destiny | Lun 16 Aoû - 20:33
Citer EditerSupprimer

   
destiny

 

Coachella, US
Vendredi 12 avril 2013 (23 ans)


Une pause entre deux concerts, le moment rêvé pour profiter du mouvement de foule et aller rechercher quelque chose à boire. Le groupe de huit que nous sommes depuis le départ s'est déjà divisé en deux : ça va peut-être être le moment pour retrouver les autres pendant cet interlude, cette pause. Le soleil est au rendez-vous et ce week-end là est particulièrement clément au niveau des températures, sans compter que danser encore et encore devant des concerts à la suite les uns des autres donne encore plus chaud. On dirait que c'est l'été quand on voit les vêtements de tout le monde. Mes yeux sont sollicités de partout entre formes, clignotements,  mouvements : je jurerais même d'avoir vu quelqu'un avec un chapeau en forme de palourde. Les décors eux aussi laissent rêver avec tous ces endroits aménagés dans des styles différents pour plaire à tous, des tentures, des statues, ici un chameau en paille, de l'autre côté un arbre en métal. Le petit groupe qu'on est se fond plutôt bien dans le paysage, spirale de couleurs et de rires. Aujourd'hui, je porte moi-même un short un jean troué et une chemise colorée à moitié ouverte au vu de la chaleur, un bandana dans les cheveux que j'ai longs pour éviter qu'ils ne me tombent dans les yeux, et des rayban solaires vertes. Je suis le groupe jusqu'au bar le plus proche tout en discutant avec un de mes amis, les autres essayant d'appeler le reste du groupe pour qu'on puisse se retrouver quelque part avant les prochains concerts.

On s'est tous décidé à venir à Coachella pour en profiter au maximum. Le billet n'est pas donné mais aucun souci pour la majeure partie d'entre nous et on s'est tous cotisés pour payer le billet des deux qui ont une bourse : pas question de ne pas les emmener. Il a fallu les convaincre d'accepter mais une fois les billets achetés, ils n'ont plu pu dire grand chose et se retrouver ici fait plaisir à tout le monde. C'est autour d'une bière double fermentation qu'on finit par retrouver les autres, après un certain temps bien sûr, parce qu'avec tout le monde présent, rien n'est évident. Je crois bien que c'est le plus gros rassemblement auquel je n'ai jamais été, c'est impressionnant. Certains de mes amis sont déjà un peu éméché, j'ai eu la présence d'esprit de ne pas trop boire pour le moment avec le soleil qui tape. Je me rattraperai certainement au fur et à mesure de la soirée, pour le moment, je savoure le grand verre frais dans mes mains. Ca fait du bien de pouvoir se lâcher un peu, après cette longue année de travail et loin de la maison, de Hyejin. Je souris en pensant à elle et en profite pour sortir mon téléphone pour lui envoyer toute une flopée de photos de la journée : je suis sûre qu'elle sera contente. J'essaierai de l'appeler plus tard, l'instant présent mal choisi par rapport au décalage horaire. Je regarde encore autour de moi, profitant au maximum du moment. Je sens un léger coup dans mes côtes et grimace légèrement avant de sentir le bras de Julian peser sur mes épaules. « Et mec, matte un peu la beauté cosmique là-bas, sur la gauche, la blonde derrière la nana en rose. Elle est pas trop canon ? » Je cherche des yeux la fille en question et hausse un sourcil avant de hocher la tête dans un sourire. « Tu veux pas aller lui toucher un mot pour moi ? » Je m'esclaffe alors et le repousse dans un geste amusé. « C'est pas parce qu'on est bridés tous les deux que tu auras une touche plus facilement ! Allez, c'est vraiment parce que je suis sympa .. et tu me paieras mes verres ce soir si ça marche ! » Je lui tape l'épaule, prenant mon gobelet à moitié vide avec moi en direction de cette blonde. Il n'a pas tord, elle est vraiment jolie. Quelques pas encore et j'arrive au niveau de son groupe, me penchant légèrement vers elle pour qu'elle puisse m'entendre entre tous les bruits et les voix autour, surtout que ma voix n'est pas celle qui porte le plus. « Hey, » lui fais-je avec un signe de la main « Je crois que tu as tapé dans l’œil de mon pote là bas, avec le chapeau noir. Il s'est visiblement dit que ça serait une bonne idée de m'envoyer moi pour passer le message, Simple, efficace. Je bois une gorgée de ma bière en la regardant dans les yeux, attendant une quelconque réponse : je ne suis pas le plus expansif et peut-être pas forcément le mieux placer pour servir ainsi de messager.


destiny Leo-vixx



:copyright:️ CPROJECT FOR STW.

________________________________


destiny 3CtKyDD destiny 6294269
i can't let you go trust me, i've tried, and i swear i'm still trying to know how to move on. if somebody told me, i still wouldn't know where to go. no, i can't pretend that you and i had never met
KoalaVolant
Jang Na Rae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Jang Na Rae
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Yong Sun (Solar, Mamamoo)
Crédits : (@suture)
Messages : 193
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25211-jang-na-rae-you-can-t-cheat-http://www.shaketheworld.net/t25224-jang-na-raehttp://www.shaketheworld.net/t24210-mrs-lucky-moon-yu-ri-yi-dong-joo-jang-na-rae
Re: destiny | Lun 16 Aoû - 22:13
Citer EditerSupprimer



vendredi 12 avril 2013 (21 ans)
coachella, états-unis

narae + harang.


La fête battait son plein, les musiques de l'année faisant certainement parties des meilleures de la décennie, de l'alcool et un bon groupe d'amis, il n'en fallait pas plus à la coréenne pour vivre l'un des meilleur moment de sa vie. La seule ombre du tableau était que Na Rae n'était pas encore majeure aux Etats-Unis, et que c'était ses amis qui devaient aller lui chercher de quoi boire, mais ce n'était visiblement pas un problème vu l'alcool qui coulait à flots. Les artistes se succédaient sur la scène, entraînant le public dans le mouvement, une foule de personne hautes en couleurs. Coachella était le genre d'événements où les gens dépassaient leurs limites, s'amusaient sans restrictions et pouvaient être le plus excentriques possible. Elle ne dérogeait pas à la règle, et en avait profité pour trouver la tenue la plus provoquante possible, qui, ici, ne l'était pas du tout. Pourtant ce n'était même pas ce qu'on porterait à une soirée, même étudiante, banale. La bande d'amis s'était envolée pour la Californie, ne pouvant laisser la toute nouvelle américaine qu'était Na Rae rester sans connaître le festival. Ils avaient pris des billets pour les six jours, étant pour la plupart assez aisés pour se le permettre. Les filles avaient acheté leurs tenues sur place, partant avec juste le minimum, en première classe avec coupe de champagne, ce qui en disant long sur la suite des festivités. Il n'y avait pas à dire, c'était bien ici qu'elle se sentait le plus à la maison.

Les filles avaient rejoins les garçons directement sur place, et s'étaient empressées de leur demander de les prendre en photo pour les réseaux sociaux. Na Rae n'avait pas manqué de le faire aussi, trouvant dommage d'être aussi incroyable et de ne pas laisser la possibilité au monde entier d'en profiter. Elle n'avait aussi cessé d'envoyer des clichés à Eui Geon en lui promettant qu'un jour ils viendront ensemble ici. Etrangement, elle avait juste attendu un compliment de sa part sur ses vêtements, ce qui mit du temps à venir contrairement à ceux de ses amis. En effet, elle avait fait fort. Le petit groupe se rapprocha de la scène le temps de profiter du concert et de danser jusqu'à ce que ça soit un artiste qu'ils appréciaient moins, en profitant pour aller chercher de quoi se rafraichir. Le désert californien, ce n'était pas rien, même en avril. Mais d'un autre côté c'était mieux que d'avoir de la pluie, et cet endroit semblait hors du temps avec sa météo clémente chaque année. En bon gentlemen, les garçons allèrent chercher à boire aux filles qui étaient réunies en petit cercle pour discuter entre elles. Na Rae participait vivement, jusqu'à ce qu'elle entende une voix dans son dos. Le petit groupe se tut, regardant celui qui avait abordé la blonde. Ah, les filles. Elles s'étaient reculées un peu en s'agglutinant entre elles, laissant se débrouiller leur amie seule pour pouvoir commenter plus discrètement entre elles la scène. Bande de lâches. Na Rae l'écouta, le regardant de haut en bas plusieurs fois, puis son ami qui semblait apparemment s'intéresser à elle. Elle regarda une seconde fois l'inconnu, se demandant si c'était un groupe de primaire en voyage scolaire pour faire passer des messages au lieu de parler directement aux gens.  

« Il est raciste ou quoi ? » grommela à elle-même Na Rae en coréen. En effet, son ami avait demandé à un asiatique de lui faire passer le message, comme si ça changerait quelque chose, comme s'ils avaient les mêmes origines parce qu'ils avaient les yeux bridés tout les deux. Puis elle sourit à l'apprenti pigeon voyageur qui n'y pouvait rien.  « En effet, c'est une bonne idée. Tu es plus mignon que lui. Tu m'offres un verre ? »

CODE ♡ AIR DE SPLEEN.

________________________________

80% anger

50% mysterious


100 % scorpio

KoalaVolant
Do Ha Rang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Do Ha Rang
Pseudo, pronom(s) : korigaan
Célébrité : jung taekwoon
Crédits : helvia
Messages : 1018
Âge : 32
 http://www.shaketheworld.net/t24516-do-ha-rang-mezzo-pianohttp://www.shaketheworld.net/t24532-do-ha-ranghttp://www.shaketheworld.net/t24533-korigaan-do-ha-rang
Re: destiny | Mar 24 Aoû - 19:15
Citer EditerSupprimer

   
destiny

 


Mon arrivée a une incidence directe sur le petit groupe qui l’entoure et je vois ses copines reculer et se chuchoter des choses à l’oreille immédiatement. Evidemment .. Mes yeux retombent sur celle qui explique ma présence aux côtés de tout ce joli monde. Je me laisse l’observer un peu mieux pendant ces quelques secondes de réaction de sa part. Le blond lui va étonnamment bien et je laisse mes yeux glisser sur elle, m’attardant l’air de rien sur sa tenue, plutôt surprenante vu d’aussi près et je remonte mes yeux vers son visage avant de passer pour je ne sais quoi. Les premiers mots qui sortent de sa bouche me surprennent. Le sens de ses mots me fait sourire légèrement parce que ça correspond exactement à ce que j’ai moi-même dit à Julian quand il m’a montré cette fameuse fille. Moi, je le connais assez pour savoir qu’il ne pensait absolument pas à mal et que c’est une blague récurrente entre nous de nous demander d’aller faire du gringue aux filles pour l’un ou l’autre depuis cette soirée en particulier. Elle ne peut pas le deviner bien sûr mais je ne sais pas si c’est bien parti entre eux pour la peine ..

Je percute alors sur ce que je viens d’entendre et la regarde de manière un peu plus soutenue, étonné. Ce court instant de vague absence lui laisse le temps d’enchaîner et je hausse un sourcil, surpris par la tournure que prend la situation. Ah, eh bien, ce n’était pas prévu ça, mais je suis loin de m’en plaindre. Il me pardonnera. J’espère. Je souris alors à la petite blonde en question et lui réponds en coréen pour la peine, trouvant la coïncidence assez amusante. « Hmm ça peut se faire pour cette bière si tu me laisses le temps de finir la mienne. » Je lève mon verre et m’exécute aussitôt. Il ne restait de toute façon pas grand-chose et c’est l’occasion d’en reprendre une fraîche. Je m’éloigne de quelques pas pour jeter mon verre vide et me retourne vers elle. « On y va ? Je vous l'emprunte un moment. » ajouté-je aussitôt à l'attention de ses amies que je vois toujours en conciliabule derrière la fille dont je n'ai toujours pas le nom pour le moment. Je crois que le message sera assez clair pour Julian. Sorry not sorry comme on dit si bien ici. « Au fait, je m’appelle Harang. Tu es plus à l’aise avec l’anglais ou le coréen ? » Autant demander si elle a une préférence, on ne sait jamais, même si ça lui est peut-être aussi égal qu’à moi. Je suis assez curieux de savoir ce qui l’a amenée ici, si elle est venue exprès de Corée ou si elle habite dans le coin, dans le même genre que moi. Je vais certainement le découvrir dans peu de temps. Ca fait longtemps que je n’ai pas croisé quelqu’un qui me rappelle la maison en tout cas, c’est bien ma chance d’être tombé sur elle de cette manière.






:copyright:️ CPROJECT FOR STW.

________________________________


destiny 3CtKyDD destiny 6294269
i can't let you go trust me, i've tried, and i swear i'm still trying to know how to move on. if somebody told me, i still wouldn't know where to go. no, i can't pretend that you and i had never met
KoalaVolant
Jang Na Rae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Jang Na Rae
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Yong Sun (Solar, Mamamoo)
Crédits : (@suture)
Messages : 193
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25211-jang-na-rae-you-can-t-cheat-http://www.shaketheworld.net/t25224-jang-na-raehttp://www.shaketheworld.net/t24210-mrs-lucky-moon-yu-ri-yi-dong-joo-jang-na-rae
Re: destiny | Mar 24 Aoû - 23:13
Citer EditerSupprimer



vendredi 12 avril 2013 (21 ans)
coachella, états-unis

narae + harang.


Na Rae ne pouvait pas dire qu'elle avait un type d'homme en particulier, mais ce qui était sûr c'était qu'elle préférait ceux qui venaient la voir directement plutôt que passer par d'autres personnes. Ils pouvaient être timides, ceux-là, mais ce n'était pas un trait de caractère qui les mettaient en valeur à ses yeux. La personne franche qu'elle était avait besoin de quelqu'un avec bien plus de caractère. Depuis qu'elle était arrivée aux Etats-Unis, elle avait fait sensation auprès des hommes et elle paraissait bien prétentieuse lorsqu'elle disait ne pas être intéressée. Elle savait bien que les jeunes américains ne s'attendaient pas à une relation sérieuse et elle préférait éviter les coups d'un soir. C'était beaucoup trop gênant pour elle de devoir avouer à un parfait inconnu qu'elle était encore inexpérimentée et que celui-ci risquait de le répéter à tout le campus. Elle préférait faire de ces hommes ses amis, comme ceux qui les accompagnaient.

Loin d'imaginer que cet inconnu était coréen comme elle, elle mit un temps avant de s'apercevoir que si elle avait parfaitement compris ce qu'il lui avait dit c'était parce qu'il parlait sa langue maternelle. Na Rae avait passé plus de temps en dehors de l'Asie que dedans, ce qui expliquait pourquoi parfois elle mélangeait les deux langues bien qu'à mesure que les années passaient, elle perdait un peu de vocabulaire. Elle sourit en voyant qu'il avait l'air partant pour sa proposition. Le petit groupe d'amis de la coréen commençait à se remuer en voyant la tournure des choses. C'était vrai après tout, quelles chances pour que celui qui venait faire le messager pour Na Rae était en réalité coréen ? Elle le suivit volontiers, s'accrochant à son bras en jetant un clin d'œil à ses amies et un sourire provocateur à celui qui avait manqué cette occasion. « Moi c'est Na Rae, enchantée. Je préfère l'anglais, mais c'est fort possible que j'utilise des mots en coréen. » Na Rae voulait couper le plus possible avec tout ce qui avait l'air coréen de près ou de loin, mais le pays semblait lui avoir envoyé un rappel par le biais d'Harang. « Alors, qu'est-ce qui t'amène ici ? Tu es venu spécialement pour Coachella ? » lui demanda-t-elle alors qu'ils arrivèrent au niveau de la buvette. La jeune femme le lâcha pour aller commander deux bières, dont une qu'elle lui tendit. « J'espère que ta copine m'en voudra pas trop d'accaparer ton attention. » Bien plus douée pour flirter gentiment que pour concrétiser les choses, Na Rae tâta le terrain pour faire la conversation alors qu'elle trempait ses lèvres dans son verre. »

CODE ♡ AIR DE SPLEEN.

________________________________

80% anger

50% mysterious


100 % scorpio

KoalaVolant
Do Ha Rang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Do Ha Rang
Pseudo, pronom(s) : korigaan
Célébrité : jung taekwoon
Crédits : helvia
Messages : 1018
Âge : 32
 http://www.shaketheworld.net/t24516-do-ha-rang-mezzo-pianohttp://www.shaketheworld.net/t24532-do-ha-ranghttp://www.shaketheworld.net/t24533-korigaan-do-ha-rang
Re: destiny | Lun 30 Aoû - 20:17
Citer EditerSupprimer

   
destiny

 


Les choses ne se passent pas toujours comme on les imagine et je crois que pour la peine, ça me va. Ça m'amuse même assez, ce retournement de situation imprévu, non seulement pour Julian, mais aussi du fait qu'elle soit coréenne : si ce n'est pas une belle coïncidence ? La première personne à qui j'adresse la parole autre que mes amis en ce premier jour de festival, elle vient du même endroit que moi. On s'éloigne vers le bar et elle s'accroche à mon bras, et je ne peux m'empêcher au passage de lancer un sourire à mes mais restés plus loin.  Certains me font des signes en retour et lui fait une telle moue que j'en ris avant de rapporter mon attention sur cette fille que j'emmène boire un verre. « Enchanté alors, mademoiselle Narae. » lui dis-je dans un petit signe de tête. « Et va pour l'anglais alors. » Étonnamment, je me sens à l'aise avec elle, elle dégage quelque chose d'espiègle, d'agréable qui m'a très vite fait perdre cette facette froide qui me vient pourtant naturellement avec les inconnus d'habitude.

Je récupère le verre qu'elle me tend et trinque avec elle avant de boire quelques gorgées directement après. Je m'appuie contre une barrière qui se trouve à côté de nous et lui réponds directement. « Je fais mes études à Juilliard, à New York. Je suis arrivé pour la rentrée et on s'est tous motivés à venir avec des potes, histoire de passer un bon week end et de pouvoir souffler un peu après cette année de dingue. » Je rebois quelques gorgées et lui fais un signe de ma main qui tient le verre. « Et toi, tu habites dans le coin ? » Elle a l'air de tellement correspondre à l'endroit, comme si elle avait toujours vécu ici, exubérante mais pas vulgaire, sûre d'elle et souriante, lumineuse. Elle me donne simplement envie de lui sourire en retour et de faire sa connaissance pour passer un bon moment avec elle. Je crois qu'être à l'autre bout du monde, seul, loin de mes parents et de tout le reste, me fait du bien, me permet de sortir un peu de ce carcan familial qui m'étouffe, de profiter, de m'ouvrir.

Je hausse un sourcil et lui réponds en croisant les bras sur mon torse, posant un pied derrière moi sur un des barreau de la barrière. « Ma copine ? Si copine il y avait, je ne me serais pas éclipsé du groupe pour offrir un verre à une jolie fille en tête à tête. » Quelques gorgées encore de ma bière, qui descend finalement plus vite que prévu et je continue, tout aussi amusé. « Je te retourne la question, pas de copain dans les parages qui risque de venir s'expliquer avec moi ? Ou qui s'inquiète d'une tenue semi-transparente comme la tienne ? » Non, je n'ai pas trop regardé, je jure. Juste un peu.






:copyright:️ CPROJECT FOR STW.

________________________________


destiny 3CtKyDD destiny 6294269
i can't let you go trust me, i've tried, and i swear i'm still trying to know how to move on. if somebody told me, i still wouldn't know where to go. no, i can't pretend that you and i had never met
KoalaVolant
Jang Na Rae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Jang Na Rae
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Yong Sun (Solar, Mamamoo)
Crédits : (@suture)
Messages : 193
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25211-jang-na-rae-you-can-t-cheat-http://www.shaketheworld.net/t25224-jang-na-raehttp://www.shaketheworld.net/t24210-mrs-lucky-moon-yu-ri-yi-dong-joo-jang-na-rae
Re: destiny | Sam 4 Sep - 22:37
Citer EditerSupprimer



vendredi 12 avril 2013 (21 ans)
coachella, états-unis

narae + harang.


L'air américain avait un effet incroyable sur Na Rae. Depuis qu'elle était arrivée quelques mois plus tôt, elle se sentait revivre, être totalement libre de ses choix et décisions. Elle était aussi plus vivante, d'ordinaire si froide et solennelle. C'est donc ça qu'on appelait le rêve américain. En temps normal elle n'aurait jamais été aussi joviale et joueuse avec un homme, bêtes pestiférées à ses yeux. Elle s'en méfiait, elle les détestait, ils étaient tous les mêmes. Mais la fête, les couleurs, les rires autour d'eux lui avait donné envie de vivre un moment d'insouciance. Elle trouvait aussi très jouissif de voir le regard dégoûté de l'ami d'Ha Rang. Même si elle n'aimait pas les hommes, Na Rae n'était pas le genre de femme qu'on pouvait aborder n'importe comment. « Juilliard ? Rien que ça ? » Impressionnée, elle but une gorge de son gobelet. Elle n'était peut-être pas en présence de monsieur tout le monde. Pour être dans une pareille école, il devait être très talentueux ou riche. Les deux peut-être même. « Serais-je en présence d'un futur comédien de renom ? » Il fallait croire que même les grosses têtes pouvaient s'amuser dans des festivals, elle en était la preuve même. Qui pouvait croire qu'une étudiante de médecine qui avait les meilleurs résultats de sa promo pouvait prendre du temps pour aller à Coachella. « Tu m'étonnes. » plussoya-t-elle, reprenant une gorgée en regardant les gens devant eux. Elle pensait à ces dernières années de travail acharnés pour pouvoir être aux Etats-Unis. Elle-même n'arrivait même pas à croire qu'elle venait tout droit d'une classe préparatoire en Russie pour avoir été acceptée dans l'une des plus grandes universités du pays. « Je vis à Boston. Je suis aussi arrivée pour la rentrée, j'étudie à Harvard. Mes amis et moi sommes aussi ici pou profiter un peu, les examens nous ont complètement achevé. » Na Rae était sûre qu'il y aurait eu plus d'un burn-out s'ils n'avaient pas fait un break. Harvard c'était vraiment une université de riches, mais ils ne plaisantaient pas sur la qualité des cours. La jeune femme posa un pied sur la barreau de la barrière en fer afin de s'asseoir dessus, prenant un peu plus de hauteur sur tout ce petit monde qui fourmillait devant eux. Elle eut un petit sourire en coin avant de finir son verre d'une traite. « Pourquoi pas ? Après tout on est à un festival et il y a beaucoup de monde, c'est le moment de profiter. Personne n'aurait l'idée de venir ici avec sa copine et son copain, c'est comme en club. Et puis, tout est un peu permis aux Etats-Unis. » Na Rae n'avait jamais eu un bon exemple de la fidélité, qui était assez superficiel pour elle. Elle n'avait jamais été amoureuse, et ne comptait pas l'être de toute façon. « Monsieur a une bonne vue à ce que je vois. » dit-elle en riant. En effet, même si sa tenue passait inaperçu au milieu de ce mélange excentrique, elle n'en était pas moins singulière. « Je suis libre comme l'air. Et j'aime le fait que contrairement à la Corée du Sud, il n'y a pas autant de règles. » Pour le peu de temps qu'elle y avait passé, Na Rae n'était pas fan du pays. « La bière, c'est sympa, mais franchement je préférais un truc frais. Ca te dirait pas un granité ? Je paie si tu veux. » fit-elle en désignant ses bottines avec une une petite pochette rose prévu pour mettre son portable et ses papiers. très utile pour ne pas s'encombrer d'un sac.

CODE ♡ AIR DE SPLEEN.

________________________________

80% anger

50% mysterious


100 % scorpio

KoalaVolant
Do Ha Rang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Do Ha Rang
Pseudo, pronom(s) : korigaan
Célébrité : jung taekwoon
Crédits : helvia
Messages : 1018
Âge : 32
 http://www.shaketheworld.net/t24516-do-ha-rang-mezzo-pianohttp://www.shaketheworld.net/t24532-do-ha-ranghttp://www.shaketheworld.net/t24533-korigaan-do-ha-rang
Re: destiny | Sam 2 Oct - 17:20
Citer EditerSupprimer

   
destiny

 


Je ne suis jamais allé à un festival amis je dois dire que l'ambiance me plaît, cette insouciance collective, cette envie de se lâcher, de profiter, de se couper du monde le temps de quelques jours. C'est l'occasion pour moi, et j'imagine pour tous ceux présents ici, d'oublier un peu la vie du quotidien, les études, les problèmes, quels qu'ils soient. Je ne peux pas dire que je sois la personne la plus sociable du monde mais je me surprends moi-même depuis notre arrivée : le contact est bien plus facile, le jugement moindre, les gens sont ouverts aux autres. J'ai l'impression en quelque sorte d'être plongé dans un monde parallèle le temps de ce week-end, où tout serait plus facile. La fille en face de moi en est le parfait exemple, me voilà à boire un verre avec une inconnue abordée il y a seulement quelques minutes. Coréenne qui plus est, la coïncidence est quand même surprenante. Je hausse les épaules à sa question et lui souris. « Et non, mauvaise pioche, seulement musicien. Aucune chance de me voir à l'affiche un jour. Pas trop déçue ? »

Elle m'explique alors ce qu'elle fait et je hoche la tête doucement, impressionné, reprenant mot pour mot ses paroles. « Harvard, rien que ça ? » Coréens tous les deux, arrivés cette année dans deux villes assez proches. Destiny, entends-je dans ma tête. Ridicule. « Je crois qu'on est tous la pour la même raison au final, profiter, relaxer. » Comme pour appuyer mes paroles, elle finit son verre d'un coup et je détourne les yeux lorsqu'elle mentionne ma vue. Je crois sentir le bout de mes oreilles chauffer légèrement. Je me racle légèrement la gorge et oublie aussitôt lorsque le prochain sujet est abordé. C'est vrai que la liberté individuelle ici n'a rien à voir avec ce qui est bien vu ou pratiqué en Corée. Il y a une sorte de lâcher prise ici, pas seulement au festival mais dans tout le pays qui me fait du bien, me laisse entendre que je peux faire mes propres choix, vivre ma vie comme je le souhaite. Ce qui bien sûr est opposé à la vie que j'ai quittée là-bas. « Ca, c'est sûr qu'il y a un fossé entre les deux pays. J'aime la Corée mais ici .. ici, j'ai l'impression que je peux respirer. » Je jette un coup d'oeil autour de nous, mes yeux attirés par toutes ces couleurs, ces gens aux sourires apparents, sans préoccupations visibles.

Je me redresse quand elle propose quelque chose à reprendre et finis mon verre en un rien de temps, tendant la main en avant. « Ca me va. Après toi, Narae. » Je lui souris encore une fois et on décale pour aller chercher nos granités. Je me retourne rapidement vers mes amis et vois Julian me regarder. Je hausse les épaules d'un air mi contrit mi amusé et lui montre mon téléphone pour leur faire comprendre que si jamais on se perd, je reste joignable, bien sûr. Je ramène mon attentions sur Narae et continue notre conversation. « Alors, donc tu es plus à l'aise avec l'anglais, hein ? Tu étais où avant de venir ici, pas en Corée j'imagine pour le coup ? »






copyright CPROJECT FOR STW.

________________________________


destiny 3CtKyDD destiny 6294269
i can't let you go trust me, i've tried, and i swear i'm still trying to know how to move on. if somebody told me, i still wouldn't know where to go. no, i can't pretend that you and i had never met
KoalaVolant

Jang Na Rae est in love de ce message

Jang Na Rae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Jang Na Rae
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Yong Sun (Solar, Mamamoo)
Crédits : (@suture)
Messages : 193
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25211-jang-na-rae-you-can-t-cheat-http://www.shaketheworld.net/t25224-jang-na-raehttp://www.shaketheworld.net/t24210-mrs-lucky-moon-yu-ri-yi-dong-joo-jang-na-rae
Re: destiny | Jeu 21 Oct - 1:15
Citer EditerSupprimer



vendredi 12 avril 2013 (21 ans)
coachella, états-unis

narae + harang.


La blonde ne put retenir un sourire à la réponse de son interlocuteur. « Seulement musicien. » Elle supposait que son université était comme la sienne et que ce n'était pas n'importe quelle personne qui pouvait s'inscrire. Loin de dire qu'elle était une personne spéciale, mais l'argent et le dur travail y étaient pour beaucoup, ce qui expliquait ce week-end de détente, loin de la vie d'étudiant éreintante. De son côté, elle était plus férue de musique que de film, ne prenant pas vraiment le temps de regarder la télévision. Elle avait bien un penchant pour le fantastique, dont la saga Harry Potter qui berçait une grande partie de sa culture cinématographique, mais elle passait plus de temps à réviser avec la musique sur les oreilles. Elle trouverait très cool si Ha Rang faisait partie d'un groupe de rock, ce qu'elle pensera à lui demander plus tard. « Non, j'imagine que de toute façon j'avais plus de chance de tomber sur l'un ou l'autre. Peut-être à l'affiche d'un concert un jour ? » supposa-t-elle. Du moins pour lui. Le sourire de la jeune femme s'agrandis, caché par son gobelet. En effet, c'était peut-être le destin s'ils s'étaient rencontrés aujourd'hui. Deux coréens dans des villes américaines proches, étudiants dans de prestigieuses universités et tombant par hasard l'un sur l'autre à un festival. Les chances étaient minces, mais bien présentes. « Tu es en présence de la future plus grande neurochirurgienne du monde. » dit-elle en riant, écartant les bras pour accentuer ses propos. Du moins elle l'espérait. Elle ne se tuait pas sous la charge phénoménale de travail qu'elle se donnait pour être un simple médecin généraliste. Elle n'avait pas souffert toutes ces années de sa vie pour n'en tirer aucune victoire. Na Rae termina son verre d'une traite, confirmant les propos d'Ha Rang. Toutes les personnes présentes étaient définitivement là pour s'amuser et elle comptait bien profiter de sa vie américaine autant que possible. Elle comprenait ce qu'il voulait dire. Pour avoir visiter plusieurs pays, elle se sentait définitivement plus à l'aise dans ce pays, comme si elle était prédestinée à vivre là. Le passage express qu'elle avait fait en Corée du Sud ne l'avait pas ravi. Trop formel, et puis c'était là-bas où elle avait toutes ses responsabilités. Elle comprenait maintenant pourquoi les gosses de riches coréens venaient vivre ici : pour souffler.

La jeune femme jeta son verre dans la poubelle la plus proche, et une fois sa proposition acceptée, elle engagea la marche passant devant leur groupe d'amis respectif. Elle tira malicieusement la langue aux siens, nullement désireuse de les retrouver s'ils se perdaient de vue. Na Rae était un papillon social aux Etats-Unis, et elle était là pour rencontrer le plus de personnes possible. Elle n'avait pas de problème à rentrer sans eux. « J'étais en Europe. » répondit-elle distraitement, à la recherche d'un stand à granité. Avec le monde, elle avait un peu de mal à voir loin. « J'étais en Russie l'année dernière mais j'ai passé une bonne partie de ma jeunesse entre la Russie et la Suisse. » Le parcours scolaire de la jeune femme était déjà assez chaotique, une jeunesse uniquement focalisée sur les études d'ailleurs. Elle avait toujours fréquenté les meilleures écoles du monde, choisies par ses propres soins, désireuse de quitter son pays natal. Elle avait eu la chance de pouvoir compter sur sa famille de cœur russe pour lui permettre de rester en Europe pendant ses vacances et découvrir ce qu'était une vraie famille. « Et toi alors ? Tu es un gosse de riche venu ici pour fuir ses parents ? » supposa-t-elle, comme dans n'importe quel drama. Une fois le stand trouvé, ils firent la queue, attendant patiemment leur tour. Na Rae essuya les regards sur sa tenue, malgré le fait que tout le monde était extravaguant, les prédateurs n'étaient pas moins de sortie. Leur tour de commandé venu, elle choisit un double mojito et menthe vert avant de laisser Ha Rang commander. La jeune femme se baissa pour prendre dans la pochette de sa bottine son portefeuille, se disant que finalement elle était plus gênée que prévu dans cette tenue. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire pour être jolie !

CODE ♡ AIR DE SPLEEN.

________________________________

80% anger

50% mysterious


100 % scorpio

KoalaVolant
Contenu sponsorisé
 
Re: destiny | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas