sombre
-16%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
669 € 799 €
Voir le deal


    :: Défouloir :: 2023

mojito with lime ((hyun ki))

Bak Dae Hyun
☆☆ DEBUT SHAKER
Bak Dae Hyun
mojito with lime ((hyun ki)) - Page 2 A-helphtml__9_

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : kim mingyu ∽ svt
Messages : 289
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25713-bak-dae-hyun-whatever-it-takhttp://www.shaketheworld.net/t25724p30-bak-dae-hyun#1074114http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038788
Re: mojito with lime ((hyun ki)) | Sam 25 Fév - 17:18
Citer EditerSupprimer


@Shim Hyun Ki
« Tu dois de l'argent à la police ??? », tu mimas un air outré, le poing tapant dans le vide. Ca se faisait pas de demander de l'argent aux civils ! C'était quoi cette justice ? Cette loi ? Cette police ? « Ca reste un gang. Un truc pas cool. C'est pareil la même chose. Ils sont pas gentils », tu fis la moue, bougon, comme un gosse mécontent, les sourcils faiblement froncés. Beaucoup d'argent ça représentait quoi, exactement ? Parce qu'il y avait beaucoup et beaucoup. Les lèvres en avant, tu lui offris un air boudeur mais aussi un regard quelque peu soucieux. Que pouvais-tu faire pour aider ? Toi et tes grandes idées, tes grandes valeurs. Tu pouvais rien faire là. Être en médecine n'allait pas l'aider sauf s'il voulait vendre des organes mais... « J'ai confiance en toi Kikihyun. Tu peux le faire », les mains sur ses épaules, tu fronças les sourcils, les serrant quelque peu pour l'encourager. Tu hochas le visage à plusieurs reprises, approuvant tes propres mots. Il allait s'en sortir pas vrai ? T'étais encore dans le flou, tu comprenais sans comprendre et peut-être que demain, quand la conversation reviendra, tu comprendras la difficulté de sa situation. Heureusement qu'il allait te chercher de l'eau, peut-être comprendras-tu plus vite les choses plus tard. Peut-être. « J'suis pas un rat », tu penchas le visage. T'étais plutôt un chien. Non. Un chiot. T'aimais bien les chiots. Les chiens aussi cela dit. T'aimais bien les animaux tout court, en fait. Même les rats. Mais t'en étais pas un. « Pas vraiment », opinas-tu simplement dans une petite moue. T'étais loin d'être pauvre. « Oh merci tu trouves ?? », tu demandas, secouant les cheveux comme une pub avant de rire. « Je veux bien l'adresse comme ça je pourrais venir voir le meilleur de tous les coiffeurs », que tu dis, agitant les doigts comme un magicien, le sourire large avant de le pointer du doigt tout en lui offrant un clin d’œil. « Merci beaucoup », articulas-tu, l'esquisse satisfaite et l'air serein. T'espérais aussi y arriver. Rien n'était sûr et tu te reposais pas sur tes acquis, le chemin était encore long, mine de rien. « Oui ! Je peux pas emmener Mushu ici. Il aurait eu trop de succès », tu secouas un peu le visage, pouffant discrètement. « Certains ne jugent une personne que par sa richesse. Ce qui est totalement con mais... le monde des riches, c'est ça », tu bougeas un peu les épaules, une grimace au visage. « Que des hypocrites », que tu soupiras, les épaules basses. « Mais si je rentre je te vois plus ! Et si je te vois plus je suis triste », tu mimas un air bougon, les lèvres en avant, le fixant dans un air suppliant. Tu te levas avec son aide – heureusement qu'il était là. « Un. Deux », commenças-tu à compter en marchant. « Ah non non non tu finis, j'attends, je suis sage c'est promis », tu secouas le visage dans un sourire. Le silence aux lèvres, tu le fixas un instant, penaud. « C'est quoi le rapport entre habiter loin et étudier ? », demandas-tu comme l'abruti que t'étais avant d'agiter la main. « J'habite dans le centre et oui j'étudie toujours. J'ai pas encore fini mais j'ai hâte », tu gardas le silence ensuite, un faible son dans la gorge alors que tu observais la foule. « On dirait une petite fourli... fourim... enfin plein de fourmis partout », tu plissas un peu les yeux comme si tu jugeais ta propre bouche de ne pas avoir réussi à prononcer ce mot. « Tu habites où Hyunkiki ? Tu étudies aussi ? », tu te tournas vers lui, la curiosité dans les pupilles. « Tu sais quoi la prochaine fois je te présente Mushu et on ira se promener au parc. Il adore se promener au parc. C'est chouette le parc. T'aimes le parc aussi ? Je trouve ça cool le parc », le mot « parc » n'était sans doute jamais apparu aussi souvent que dans cette phrase. « T'aurais encore de l'eau ? »
vmicorum.

________________________________

To you
even if I run out of breath on a steep road Even when I lose my path during a cold day We're still holding hands with warmth
Shim Hyun Ki
☆☆ DEBUT SHAKER
Shim Hyun Ki
Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Seok Min ((Dk))
Crédits : ava: @bambi , signa: @rossressources + salgifs
Messages : 188
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25933-shim-hyun-ki-falling-flowerhttp://www.shaketheworld.net/t25955p20-shim-hyun-ki-s#1052823http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050699
Re: mojito with lime ((hyun ki)) | Lun 17 Avr - 23:30
Citer EditerSupprimer


@Bak Dae Hyun
L'idée te faisait pâlir, si la police même venait à te chasser, tu n'aurais plus rien à faire de ta vie. "Non non, mais aux gens... je leur dois de l'argent. " Ou plutôt ta famille, t'avais jamais dépensé un centime, ni compris pourquoi on t'embarquait dedans. Mais tu y étais, impossible de reculer, seule le sourire était un remède, le rire venant tintiller contre vos oreilles à l'idée simple mais efficace de Dae Hyun. Il ne pouvait rien faire, excepter ce moment de flottement. Te laisser la possibilité de parler, de vider un sac trop rempli. C'était déjà beaucoup. Personne ne pouvait rien, l'argent n'étant qu'un bien matériel qui se déplacerait, une dette qui reviendrait à un autre, un cercle vicieux qui t'amenait à cette même conclusion: c'était vraiment nul. La moue partagée tu ne pouvais rien faire d'autres qu'écouter, prenant la détermination et la confiance de cet ami nouveau, encore inconnu quelques minutes auparavant. L'énergie rebooster, il était le seul qui pouvait te rassurer à ce moment même. Le seul qui arrivait à faire naître un rire. " Je vais y arriver !" Tout comme il allait désaoulé, il allait doucement redescendre et peut être, si la mémoire n'était pas mauvaise, se souvenir de cette soirée. L'eau dans ses mains tu venais appuyer vivement cette affirmation. " Bien sûr que tu ne l'es pas. "Le principal était là, même si le reste de la phrase restait toujours aussi mystérieuse. À la place tu parlais de ce qui te concernait, dont tu étais sûr, les doigts se perdant l'espace d'un instant. " Oui. Je te donne ça. Ne le perds pas hein. "Il était mignon Dae Hyun, à te mettre sur un piédestal avant même de voir ce dont tu étais capable. Mais ça te ferait plaisir de le revoir. Et puis si tu pouvais avoir une photo votre salon gagnerait en popularité, on allait pas se mentir que son sourire pouvait faire fondre la moitié de la planète, l'autre étant insensible. "Ahhh oui.. trop de succès. " Tu aurais eu peur pour ses tympans, de l'écraser, un tas d'autres frayeurs qui ne semblaient pas lui traverser l'esprit. L'homme bourré était simple. Simple tandis qu'il semblait faire parti d'une société qui n'était pas la tienne. Pourrie jusqu'à la moelle en l'entendant, chose qui n'arrivait que trop souvent. "D'accord d'accord alors sois sage. Aller .. doucement un pied devant l'autre. " S'il tombait à la renverse tu donnais pas cher de votre peau, incapable de porter un gaillard comme lui. " Hm... y en a pas ? "Après tout, c'était plutôt vrai. "Tu finis quand ? " L'heure à la montre d'indiquait clairement que tu n'avais pas fini, mais tu ne pouvais le laisser seul, zieutant alors ton devoir et ton ami. " J'habite pas loin, et non j'étudie plus je travaille. " C'était plutôt une chance que tu réalisais aujourd'hui, de finir tes études, le timing aurait pu être mauvais, te faire perdre jusqu'à tes études, ton avenir. "Oui bonne idée on ira au parc ! " Pas sûr d'avoir le temps de te promener bien longtemps mais il insistait sur ce parc. "Je vais t'en chercher tu restes sage ? " Le redéposant sur une chaise tu venais pointer tes index sur lui comme une preuve qu'il ne bougerait pas, trottinant vers le bar pour un énième verre d'eau. "Je reviens Dae Hyun tu m'attends ? " Quand bien même il partirait tu ne pourrais lui en vouloir, servant alors les verres avec une énergie qui t'était propre, ayant même ce moment très court pour noter l'adresse de ton salon. "Tiens Dae Hyun c'est l'adresse tu la gardes précieusement hein ? "La tête un peu partout, c'était la musiuqe qui t'assourdissait, rendant le travail plus dur, la fatigue plus présente. Mais tu finissais ton rôle, le regard revenant sans cesse sur ce nouvel ami. Une fois fini tu revenais alors rapidement la mine inquiète et désolée. " Ca va ? Tu veux rentrer maintenant ? "


" "
vmicorum.

________________________________

Eyes open
Keep going
Eyes close
Stop that
Bak Dae Hyun
☆☆ DEBUT SHAKER
Bak Dae Hyun
mojito with lime ((hyun ki)) - Page 2 A-helphtml__9_

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : kim mingyu ∽ svt
Messages : 289
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25713-bak-dae-hyun-whatever-it-takhttp://www.shaketheworld.net/t25724p30-bak-dae-hyun#1074114http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038788
Re: mojito with lime ((hyun ki)) | Jeu 10 Aoû - 10:40
Citer EditerSupprimer


@Shim Hyun Ki
Tu hochas sagement le visage comme si tu comprenais tout, même ce qu'il ne disait pas, les lèvres finement pincées dans un air totalement compréhensif. Tu ne savais pas à qui il devait de l'argent, ni pourquoi. L'idée même de demander plus de détails te passant clairement au-dessus de la tête. Tu te contentais de le regarder, toujours un peu inquiet mais aussi un peu confus, les pensées allant et venant beaucoup trop rapidement pour que tu puisses suivre. « Force et courage Hyunkiki. T'es le meilleur, laisse personne dire le contraire », et tu levas le poing pour l'encourager, un sourire idiot aux lèvres et le regard bien trop pétillant. Au moins ça, ça changeait pas. Alcool ou non tu l'encouragerais à donner le meilleur de lui-même mais surtout à croire en lui. T'avais pas de raisons de penser le contraire car jusqu'à présent il avait été gentil avec toi, et poli. « Merci », que tu dis, plutôt satisfait. Même si certains rats étaient plutôt mignons. T'avais vu une photo la dernière fois, et le rat était bien sympa, et... « Je vais garder précieusement. Comme mon trésor », soufflas-tu, l'air émerveillé, comme si tu venais de rencontrer ton idole de toujours. « Uhuh parce qu'il est beauuuucoup trop mignon », la paume sur le cœur, tu mimas un air fier. Ton enfant, ton fils, ta bataille. Le meilleur. Le plus merveilleux. Le plus beau. Tout ça. « Ca je sais faire », enfin presque. Tu ressemblais un peu à un chiot qui faisait ses premiers pas mais tu t'en sortais... « Alors... s'il y en a pas... », commenças-tu, l'index levé, le regard se levant – sans doute essayais-tu de trouver un cerveau là-haut pour finalement fixer Hyun Ki et sourire. Tu levas les épaules, baissant la main, oubliant ta phrase, la réflexion, ta pensée. Tout. « Ah pas ce soir », clairement pas dans cet état. Tu montras maladroitement un deux avec tes doigts. Deux jours, deux semaines, deux mois, deux ans, deux siècles – personne savait, pas même toi – mais deux. « J'adore le parc. Mushu aussi », au cas où il avait pas compris, tu le répétais à nouveau. « Je suis toujours sage comme l'image », pas toujours mais personne allait te contredire. Non ? Tu l'observas, un sourire fin aux lèvres. « Je t'attends », tu levas le pouce dans une promesse muette. « Oh t'as fait vite. Oui je prends je garde merci », tu te dandinas rapidement sur ton siège, rangeant l'adresse dans ta poche, la tapotant avec douceur, le sourire grand. « Ca va toujours. Pourquoi ça irait pas ? Tu vas pas bien ? Pourquoi tu vas pas bien ? », il avait même rien dit... « Ouais je crois je vais rentrer... Tu finis quand ? Tu finis pas encore ? Je veux rentrer avec toi », tu fis la moue, comme un môme capricieux. Encore un peu et tu tapais des pieds. « Parce que si je rentre je te vois plus. Et si je te vois plus, je suis triste », lâchas-tu, la lèvre inférieure poussée en avant, tremblant à peine, l'air suppliant. T'avais comme une impression de déjà-vu. « Viens on rentre. Je suis fatigué. Et quand t'es fatigué il faut... », tu pointas le doigt vers lui, comme pour lui dire de souffler la réponse. « Dormir, oui. Tout à fait. C'est important de dormir. En vrai on néglige souvent le dodo mais ! Tututu. Faut pas. Le corps est une machine et il a besoin de se reposer », tu bougeas la tête, d'accord avec toi-même, sérieux. « Si tu rentres avec moi tu pourras voir Mushu. Il va t'adorer je suis sûr. Tu vas l'adorer aussi hein ? », tu clignas des paupières, innocent, avant de sourire et de te lever d'un bond, non sans tituber quelque peu en arrière. « On rentre, je t'emmène on va voir Mushu ! », et tu attrapas doucement sa main, satisfait.
vmicorum.

________________________________

To you
even if I run out of breath on a steep road Even when I lose my path during a cold day We're still holding hands with warmth
Shim Hyun Ki
☆☆ DEBUT SHAKER
Shim Hyun Ki
Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Seok Min ((Dk))
Crédits : ava: @bambi , signa: @rossressources + salgifs
Messages : 188
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25933-shim-hyun-ki-falling-flowerhttp://www.shaketheworld.net/t25955p20-shim-hyun-ki-s#1052823http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050699
Re: mojito with lime ((hyun ki)) | Dim 27 Aoû - 18:33
Citer EditerSupprimer


@Bak Dae Hyun
Un pur inconnu, voilà à qui tu racontais tes histoires ennuyeuses et transpirantes de tristesse. Une ironie qui prenait sens. L'envie de garder les gens que tu aimais loin des tracas, profitant de son esprit trop enivré pour retenir ce que tu venais de dire. Et puis tu ne disais pas tout, juste assez pour lui donner cette moue qui fit naître un sourire amusé. La main tapotant doucement le haut de son crâne, visible uniquement parce qu'il n'était pas debout. C'était un délit d'être aussi grand, et complètement bourré. " Merci !" Le poing se joignant au sien, le rire venant se perdre dans les notes trop fortes de la musique environnante. Un rire qui s'accentuait, la tête suivant un rythme de haut en bas pour montrer ton acquiescement. Il avait bien raison, c'était un pur trésor cette adresse. Ou pas. "J'imagine ! Ils sont adorables. "Y avait il un animal qui ne l'était pas ? A y réfléchir t'avais une liste en tête, mais se serait pour un prochain débat. Pour le moment tu devais aider ce grand dadais qui ne savais plus comment marcher, surtout droit. Concentré sur des pas qui n'étaient pas les tiens, tu perdais légèrement le fil de la conversation lunaire qui venait interrompre ton service. Tu supposais que ton patron allait te réprimander quand il saurait mais peu importe. Tu pouvais prétendre aider un client bourré. Ce qui était le cas. Encore une fois les pensées vaguèrent et tu revenais rapidement à ton ami de la soirée. Deux. Super. Tu étais bien plus avancé. Tu imaginais qu'il parlait d'années, mais rien n'était moins sûr. "Comme une grande image. " T'insistais il était vraiment trop grand pour ton bien en ce moment même. D'ailleurs tu devais le quitter un moment pour finir ce service avant d'être viré sans paie. C'était quelque chose d'aider un client mais partir d'un coup, il n'allait réellement pas apprécier. Tu reprenais alors des gestes devenus une habitude pour finir le plus rapidement. Le regard toujours porté sur Dae Hyun, tu pus finir ton service, les pas trottinant pour le retrouver. T'avais pas déjà donné ça ? La tête clairement ailleurs tu suffoquais de ne plus avoir un air nouveau. Sortir devenait alors la priorité. Les questions finissant de t'abrutir tu cherchais une réponse qui ne vint pas. Son inquiétude était aussi mignonne qu'elle était incompréhensive. Sûrement l'alcool, que tu pensais. Cet attachement à ta personne venant alors te faire sourire."J'ai fini, aller on va rentrer. Toi, moi.. mushu tout le monde. " Sauf que Mushu était pas là. Mais on avait compris, ou pas, le message. D'ailleurs celui-ci partait dans un discours qui te semblait bien loin de ta vie. Prendre le temps de dormir, de soigner son corps, une utopie que tu ne pouvais encore envisager. Tout comme tu ne pensais pas pouvoir imaginer te retrouver chez quelqu'un ce soir. Généralement les hommes venaient chercher une compagne d'un soir, étrangement tu repartais avec un ami, la main dans la sienne, le suivant sans réellement comprendre pourquoi. Pourtant tes pas accompagnaient les siens, un sourire venant orner tes lèvres. " On va voir Mushu ? Ou dormir ? " Il étiat fatigué ou voulait il te montrer son enfant à tout prix ? Dans les deux cas tu n'étais pas contre, venant au bord de la route pour appeler un taxi. Les yeux venant souvent s'assurer qu'il restait sur le trottoir incapable de prévoir ses mouvements. "On prend un taxi ça te va ? " Il fallait qu'il se repose au plus vite. Quand bien même tu devais partir de chez lui. Une fois la voiture arrivée, tu venais ouvrir la portière pour le laisser monter.


" "
vmicorum.

________________________________

Eyes open
Keep going
Eyes close
Stop that
Contenu sponsorisé
 
Re: mojito with lime ((hyun ki)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide