sombre
Le Deal du moment :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy ...
Voir le deal
599 €


    :: Digital City :: Centre Ville

handle with care ((jaewon))

Ryu Chan Hee
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ryu Chan Hee
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : ji chang min ((q/the boyz))
Crédits : calypsie ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 101
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t25882-ryu-chan-hee-rain-to-be#1009http://www.shaketheworld.net/t25898p10-ryu-chan-hee#1033288http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003931
handle with care ((jaewon)) | Dim 5 Déc - 16:32
Citer EditerSupprimer


@Boo Jae Won
« Attention ! », t'exclamas-tu dans ta tête. Tu aurais aimé avoir le temps de le dire à voix haute, d'articuler ces mots pour prévenir d'un éventuel accident. Mais t'avais jamais le temps. Jamais le temps de prévenir les autres – ou même de te prévenir toi-même. A croire que c'était un talent de se faire mal aussi souvent.
Tu aurais aimé prévenir ce bleu sur ta cuisse. De la taille de ton poing. Pas discret – mais heureusement, ce n'était plus la période pour les short. Short que tu ne portais pas souvent, en réalité. Juste chez toi, où personne ne pouvait te voir. Tu avais malencontreusement rencontré une chaise sur ta route, ta cuisse devenant le papier sur lequel elle avait laissé sa trace. Tout comme tu aurais voulu évité cette petite coupure sur ton index. Avec du papier. Tu avais simplement tourné la page. On ne pouvait pas dire que tu avais cherché à être blessé, non. Tu avais juste lu ton livre de ton cours. Peut-être que c'était ça le souci ? Tu t'étais demandé, une fois, s'il y avait une raison à tout ça. Ou si c'étaient là des signes que tu devais interpréter. Mais tu ne comprenais jamais, à part que t'étais qu'un empoté incapable de tenir droit. Ta mère avait raison sur ce sujet, t'étais pas croyable. Ridicule. T'avais deux mains gauches. Il y a quelques jours encore tu as fait tombé ton assiette. Pas de chance pour toi, elle avait été pleine de nourriture, aussi. Ca avait été un horrible bonheur de nettoyer la nourriture et le verre cassé. Et t'étais épuisé par tout ça. Vraiment. T'étais habitué, bien sûr. Mais l'habitude ne voulait pas dire que ça ne te fatiguait pas. Il y avait des jours où rien ne se passait, heureusement. Et d'autres où tout s'enchaînait.
Parfois tu t'amusais en te disant que tu devrais compter le nombre de fois où tu disais « aïe » en une journée – mais le calcul serait erroné, puisque tu le disais aussi quand tu cognais ta chaise contre ton bureau alors que c'était pas toi qui avais mal.

Et là, tu allais avoir mal. Le jeune homme sur ton chemin aussi. Pauvre de lui. Tu ne voudrais que te blesser toi, jamais les autres, à choisir. Mais ça ne passait jamais comme ça. Tu ne pouvais pas marcher normalement, un pied devant l'autre était trop compliqué pour toi. Tu trébuchas sur rien. De l'air. Du vent. Tombant vers l'avant après quelques pas chaotiques pour tenter de retrouver un équilibre, les mains en avant, l'air horrifié et cet homme sur ton trajet... Tu lui tombais littéralement dessus, un son surpris contre les lèvres et le regard paniqué.
vmicorum.

________________________________


Je découvre avec mélancolie que mon égoïsme n'est pas si grand puisque j'ai donné à autrui le pouvoir de me faire de la peine
Boo Jae Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Boo Jae Won
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kang Tae Oh (acteur)
Crédits : Illo
Messages : 74
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25950-boo-jae-won-people-pleasing-http://www.shaketheworld.net/t26037-boo-jae-won#1012161http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: handle with care ((jaewon)) | Dim 2 Jan - 18:45
Citer EditerSupprimer


@Ryu Chan Hee
La tête dans les nuages, Jae Won appréciait le léger vent frais qui venait caresser les joues de Jae Won alors qu’il se baladait dans le centre-ville. Il avait eu besoin se changer les idées en s’éloignant un peu son quotidien. Ça faisait du bien de se déconnecter quelques heures pour se retrouver seul face à ses pensées. Pourtant, il continuait de les fuir, se concentrant sur ce qu’il voyait autour de lui avant de repenser à ce qu’il avait à faire en rentrant. Il devait réviser car un cas à l’hôpital demandait une attention toute particulière et il devait se plonger dans ses manuels pour mieux comprendre la condition du patient. Il devait également régler quelques affaires pour des évènements sportifs et devait aider un ami à déménager. Pourquoi avait-il accepté alors qu’il avait tant de choses à faire ? Il se le demandait toujours trop tard, le « non » ne sortant que rarement de ses lèvres. Un soupire lui échappa alors qu’il s’arrêtait en plein milieu d’une rue, se demandant où ses pas l’avaient mené. Il connaissait très bien Séoul et il ne s’inquiétait jamais lorsqu’il décidait de marcher sans destination en tête mais, ça ne l’empêchait pas de se demander où il se trouvait. Peut-être pouvait il s’arrêter prendre un truc à manger, son estomac prêt à se faire entendre. Il avait ses habitudes Jae Won et son corps se plaisait à lui rappeler lorsque son esprit s’égarait un peu trop.

Ses yeux observèrent les environs à la recherche d’un endroit pouvant répondre à ses envies et ses pas reprirent lorsqu’il repéra un lieu sympathique. Il ne lui fallait que quelques mètres pour arriver à destination et rien ne semblait pouvoir le ralentir mais, la vie était pleine de surprise... La plus simple des actions pouvait devenir impossible alors qu’un obstacle inattendu décidait de faire apparition. Ça aurait pu être un cycliste prenant le mauvais chemin, une personne âgée perdant l’équilibre ou un enfant qui courait sans regarder devant mais non… l’obstacle auquel Jae Won se retrouva confronté fut un jeune homme qui trébucha alors que rien ne se trouvait sur son chemin. Tout à coup, le temps sembla ralentir et Jae Won n’eut pas vraiment le temps de comprendre ce qu’il se passait. Il comprit néanmoins qu’une personne était sur le point de le percuter ou de venir l’enlacer, il n’était pas sûr… La meilleure réaction aurait été de s’approcher pour aider l’individu à reprendre équilibre et empêcher une mauvaise chute mais le réflexe de Jae Won fut tout autre… le médecin décida de se décaler comme pour laisser la voie libre au jeune homme… pour que celui-ci puisse rencontrer sereinement le trottoir…

La scène suivait aurait pu être assez traumatisante pour l’inconnu, Jae Won ayant décidé de le laisser tomber sans l’aider mais par chance, son cerveau sembla comprendre la situation et son bras parti à la rencontre de celui du maladroit dans l’espoir de se rattraper. La scène aurait pu s’arranger, Jae Won ayant attrapé l’individu mais, il mit trop de force dans son mouvement, faisant certainement mal au pauvre homme et se retrouva à le ramener vers lui pour perdre lui l’équilibre à son tour… Au lieu de le maintenir debout, Jae Won fit finalement tomber l’inconnu dans l’autre direction en lui offrant toutefois un « matelas » puisqu’il se retrouva contre lui, au sol. « Uh… » fut le simple mot que Jae Won put prononcer, sonné par ce qu’il venait de se passer. Pa chance, c’était ses fesses qui avaient pris le plus gros coup et sa tête n’avait rien mais il restait perturbé. Que venait-il de se passer exactement ? « Attention… ? » C’était un peu tard pour dire ça… « Uh, je veux dire, est-ce que ça va ? » C’était une scène étrange que les deux hommes proposaient aux passants, Jae won ayant eu la gentillesse de prendre le jeune homme dans ses bras et ne l’ayant toujours pas lâché… A croire qu’ils avaient décidé de s’installer par terre sans raison apparente.

vmicorum.
Ryu Chan Hee
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ryu Chan Hee
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : ji chang min ((q/the boyz))
Crédits : calypsie ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 101
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t25882-ryu-chan-hee-rain-to-be#1009http://www.shaketheworld.net/t25898p10-ryu-chan-hee#1033288http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003931
Re: handle with care ((jaewon)) | Ven 14 Jan - 23:45
Citer EditerSupprimer


@Boo Jae Won
Ta mère l'avait souvent dit. Que t'étais pas un garçon comme les autres, que t'étais pas croyable, pas possible. Qu'elle t'avait loupé. Qu'elle avait raté quelque chose chez toi. Qu'elle avait tout raté chez toi et que t'étais juste bon à jeter. Un bon à rien. Incapable de rien, capable du pire mais jamais quelque chose de bien. Un gamin ridicule. Deux mains gauches. Deux pieds gauches. Pas capable de se rendre utile. Incapable de bien faire. Toujours là pour s'embarrasser. Faire mauvaise figure. Tu supposais que quelque chose ne tournait vraiment pas rond chez toi. Pas vrai ? Ce n'était pas possible autrement.
Pas possible de simplement trébucher sur rien, comme actuellement. De manquer de se vautrer avec beauté juste à cause du vent. Tes pieds s'emmêlaient seuls, restant bêtement accrochés au sol sans trop savoir pourquoi alors que ton corps, lui, continuait d'avancer. Ou l'inverse, tu ne saurais dire. Tout ce que tu savais était que tu allais – encore, tomber. Encore te faire mal. Encore faire du mal. T'étais vraiment un incapable. T'étais une honte, c'en était ridicule. Tu allais encore faire du mal. A ce pauvre jeune homme qui n'avait rien demandé. A ce pauvre jeune homme que t'avais même pas eu le réflexe de prévenir, égoïste que tu étais. A ce pauvre jeune homme qui...
se décalait. Pour te laisser tomber. Normal, en soit. C'était peut-être même mieux que tu sois le seul à te faire mal.

Et tu aurais pu te faire très mal, tomber la tête la première sur le trottoir. Tu aurais pu … mais ce ne fut pas le cas, ton bras partant brusquement dans l'autre sens, t'arrachant un bruit à la fois surpris et douloureux, ton corps suivant le mouvement, partant brutalement de l'autre côté. Vers le jeune homme. Sur le jeune homme. L'action avait été trop forte, sans doute, et la chute inévitable. Un autre son plaintif passa entre tes lèvres alors que ta joue s’aplatissait contre une épaule. Un petit « Ouch » vint te brûler les lèvres, tes paupières clignant violemment tandis que ton cerveau tentait de tout remettre en ordre. De comprendre. « Attention », que tu répétas bêtement, beaucoup trop tard, tes doigts accrochés au haut du jeune homme se serrant un peu. Tu clignas à nouveau des paupières, le rouge venant peindre tes joues. « Je... », tu l'observas, la chaleur glissant sur la nuque, le regard brillant, humide, la moue coupable, désolée – humiliée. Remarquant que tu le tenais toujours, ou qu'il te tenait, t'étais plus trop sûr, tu te décalas brusquement dans un bruit gêné, tes fesses s'écrasant mollement sur le sol. Une grimace vint étirer ta frimousse alors qu'une rougeur venant réchauffer tes joues et ta nuque. « Je suis désolé », articulas-tu rapidement, la voix tremblante et délicate. « J'ai pas fait... Pardon. Je voulais pas. Je suis désolé », marmonnas-tu, baissant le regard, le visage, les épaules. Tu te faisais plus petit, comme invisible, trop apeuré de possibles représailles. « Je voulais vraiment pas, pardon », soufflas-tu d'une petite voix, redressant lentement le regard vers lui, hésitant. « Pardon... Je vous ai fait mal ? », demandas-tu, le coin des lèvres tournant vers le bas, reniflant discrètement, les doigts se tortillant nerveusement alors que t'osais pas vraiment bouger. « Je peux... je peux payer ? Si... si quelque chose est cassé ou... ou pour l'hôpital ? », que tu dis doucement, les lèvres tremblantes, l'air affreusement coupable, te levant pour l'aider à en faire de même.
vmicorum.

________________________________


Je découvre avec mélancolie que mon égoïsme n'est pas si grand puisque j'ai donné à autrui le pouvoir de me faire de la peine
Boo Jae Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Boo Jae Won
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kang Tae Oh (acteur)
Crédits : Illo
Messages : 74
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25950-boo-jae-won-people-pleasing-http://www.shaketheworld.net/t26037-boo-jae-won#1012161http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: handle with care ((jaewon)) | Mar 18 Jan - 18:34
Citer EditerSupprimer


@Ryu Chan Hee
Ce fut dans l’espoir de se changer les idées que Jae Won avait décidé de se balader dans les rues de Séoul, laissant ses pas le guider alors que son cerveau avait été déconnecté. Il fallut néanmoins rapidement le remettre en marche lorsqu’une situation inattendue bloqua sa route. Tout à coup, Jae Won se retrouva face à un individu sur le point de lui tomber dessus et au lieu de se montrer bienveillant, il décida dans un premier temps de s’écarter et de laisser cette personne s’écrouler contre le sol. Tout se passa très vite mais heureusement, sa conscience le sauva d’un moment gênant pour le mettre dans une situation encore plus gênante… Il avait vraiment voulu aider mais il ne fut pas plus doué que la personne qui lui était tombée dessus puisqu’au final, ils tombèrent tous les deux. L’inconnu dans les bras de Jae Won. S’il ne s’était pas décalé et avait simplement retenu le jeune homme, ils auraient évité une telle chute mais non, il avait fallu que Jae Won fasse pire. Il fut tellement sonné par cette scène qu’il mit plusieurs secondes à comprendre et encore plus de temps à réagir. C’était complètement fou, que s’était-il passé exactement ? Ça n’arrivait jamais ce genre de truc… à part dans les films. Et jusqu’à preuve du contraire, il n’était pas devenu acteur.

Le choc n’avait pas été brutal mais Jae Won sentit pourtant une douleur au niveau de ses fesses qui avaient rencontré un peu violemment le sol mais, ce n’était pas le moment de se plaindre car il avait un charmant jeune homme dans les bras. Un jeune homme qui s’était peut-être blessé d’après le son qui était sorti de ses lèvres. Perturbé, Jae Won ne prit même pas de ses nouvelles dès le départ, ce qui n’était pas dans ses habitudes. En même temps, il n’avait pas pour habitude de réceptionner des inconnus de cette façon… Et encore moins de s’allonger sur un trottoir avec quelqu’un dans ses bras. Il sentit des personnes les observer et, d’autres personnes passèrent à côté d’eux sans même leur proposer de l’aide. Est-ce qu’ils avaient vraiment l’air de vouloir être là, parterre ? « Je… » L’individu n’arrêtait pas de s’excuser et Jae Won avait beau l’entendre, il n’arrivait toujours pas à comprendre. Il essaya de se relever un peu au lieu de rester allongé, presque inerte sur le sol. Il aurait pourtant préféré, peut-être qu’il aurait fini par faire partie du décor, devenant le trottoir au lieu de vivre le contrecoup de cette chute. « Je ne comprends pas » Il termina par dire bêtement en regardant le jeune homme. Charmant. Doux. « Que s’est-il passé ? » Comment est-ce qu’ils avaient pu finir de cette manière ? « Vous êtes tombé à cause de quoi ? » Il se rappela cette scène surréaliste avant la rencontre fatidique : l’inconnu perdant l’équilibre alors qu’il n’y avait rien sur son passage ou alors Jae Won avait vraiment besoin de lunettes… « Non tout va bien, j’aurais juste un joli bleu sur les fesses » Merci pour cette information. « Et vous ? Tout va bien ? Je peux vous ausculter si besoin, vous avez mal quelque part ! » Il lui avait servi de matelas mais il pouvait quand même être blessé : « Je suis étudiant en médecine, vous pouvez me dire » Mal à l’aise, il attrapa la main tendue par le jeune homme, ayant besoin d’aide pour se lever… Il fallait néanmoins qu’il donne du sien parce qu’il n’était pas si léger que ça et ce n’était pas le moment de rejouer une chute.

vmicorum.

________________________________

Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
Ryu Chan Hee
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ryu Chan Hee
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : ji chang min ((q/the boyz))
Crédits : calypsie ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 101
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t25882-ryu-chan-hee-rain-to-be#1009http://www.shaketheworld.net/t25898p10-ryu-chan-hee#1033288http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003931
Re: handle with care ((jaewon)) | Jeu 17 Fév - 14:36
Citer EditerSupprimer


@Boo Jae Won
Tu te levais chaque matin, trébuchant sur tes souvenirs, tombant sur ta vie. Grimaçant en voyant ton avenir, pleurant non à cause de la douleur physique mais celles des traces laissées par le passé. Passé dont tu ne devrais plus souffrir – passé révolu. Mais passé à cause duquel tu avais encore mal, aujourd'hui. Encore du mal. Tu ne voyais ton reflet que dans le regard de ta mère, impossible de t'en détacher, c'étaient ses mots que tu utilisais pour te décrire. Pour penser. A tes gestes, tes actions, tes mots. Comme s'ils étaient une vérité inscrite. Sur ta peau. Sur ton âme.
Et tu trébuchais sur chaque mot – comme tu trébuchais à cause du vide. Talent unique tu avais là, t'effondrant à peine le vent soufflé, à peine la respiration prise. Talent unique que de tomber droit sur ce jeune homme qui n'avait rien demandé... donc c'était plus simple de se décaler, et il avait raison. Dans le fond, tu lui donnais raison. Pas que tu l'aurais fait, car t'avais pas les réflexes aussi rapides, mais qu'à choisir si tu devais te sauver ou t'écarter, tu t'écarterais. Le choc n'avait cependant pas été aussi violent que si tu t'étais rétamé au sol, son corps servant finalement de matelas au tien, amortissant la chute, la rendant plus douce que douloureuse – mais pas moins gênante. Et à part t'excuser, tu ne pouvais rien faire ou dire. Tu ne pouvais même pas expliquer bien que tu tentais de chercher une raison à tout ça. T'osais pas vraiment observer la foule, mais tu sentais les regards et t'en étais encore plus embarrassé. « Je... », soufflas-tu, la lèvre tremblante. Tu ne comprenais pas non plus. Tu aimerais pourtant mais tu ne pouvais pas. Tu ne savais pas. T'étais juste pas doué. Un empoté. Tu savais rien faire de tes dix doigts. Tu savais rien faire de tes pieds. Tu savais rien, tout court. « J'ai... », tu pointas un endroit au hasard sur le trottoir. « Enfin j'ai pas... j'ai juste... trébuché... », tes mots s’essoufflant au fil des secondes, tu baissas les épaules. « A cause de... », ta lèvre trembla encore une fois – rien, le vide, le néant. T'étais juste maladroit. Nul. Ridicule. « Rien », marmonnas-tu, le visage bas, coupable de ce bleu qu'il aura sur l'arrière-train. Tu fis la moue, le coin des lèvres abaissé, le regard humide porté sur le vide. Tu reniflas discrètement. « Ca v... », commenças-tu, redressant tes pupilles vers lui, les lèvres finement écartées. « Qu... quoi ? », tes pommettes se mirent soudainement à brûler, l'un de tes bras protégeant bêtement le haut de ton corps. « Je vais... bien ! Je vais bien », dis-tu, le souffle court, surpris, gêné – perturbé. Un petit « Oh » quitta tes lèvres à son explication. Tu comprenais mieux. Tu soufflas, rassuré. « Je vais bien », répétas-tu lentement, moins affolé bien que tes joues restaient rouges. Tes doigts serrant les siens, tu patientas un instant, clignant bêtement des paupières, avant de tenter de le relever, non sans mal – et non sans te vautrer lamentablement en arrière. Fort heureusement tu pus te rattraper à lui, le serrant de tes bras pour éviter la chute sur les fesses. « Ouf », osas-tu lâcher... avant de te reculer rapidement, le rouge sur la nuque. « Pardon. Vraiment désolé. J'ai pas fait... Je voulais pas... », les paumes contre les joues tu le regardais, horrifié, coupable, embarrassé – au bord des larmes. « Pardon », marmonnas-tu. « Je peux... prendre vos soins en charge si jamais », susurras-tu doucement, les doigts se tortillant entre eux. « Désolé », tu te courbas poliment, osant enfin regarder autour, baissant rapidement le regard face à la foule. Tu gardas le silence accroché aux lèvres quelques instants, redressant timidement tes prunelles vers lui. « Vous ne vous êtes vraiment pas fait mal hein ? », demandas-tu, inquiet, t'assurant qu'il ne souffrait pas en silence.
vmicorum.

________________________________


Je découvre avec mélancolie que mon égoïsme n'est pas si grand puisque j'ai donné à autrui le pouvoir de me faire de la peine
Boo Jae Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Boo Jae Won
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kang Tae Oh (acteur)
Crédits : Illo
Messages : 74
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25950-boo-jae-won-people-pleasing-http://www.shaketheworld.net/t26037-boo-jae-won#1012161http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: handle with care ((jaewon)) | Sam 5 Mar - 19:14
Citer EditerSupprimer


@Ryu Chan Hee
Des rencontres surprenantes, il en avait connu Jae Won mais des rencontres aussi renversantes -littéralement-, pas vraiment... Même si tout était arrivé vite, il avait eu le temps de voir le charmant inconnu lui tomber dans les bras. Il avait même eu le temps de s’écarter avant de changer d’avis et de sombrer avec ledit inconnu. Il avait eu le temps de voir et de vivre la scène mais la comprendre demeurait impossible. Il eut même du mal à se remettre de ses émotions, la situation surréaliste. Il pensa avoir plongé dans un drama, cette scène impossible dans la vraie vie… Ils étaient la preuve que si, c’était possible.
Jae Won essaya de se redresser ou ne serait-ce que s’adresser au jeune homme qui lui était tombé dessus et il devait admettre que le jeune homme avait un visage très doux et rassurant. C’était comme si la douceur et la gentillesse émanaient de sa personne, rassurant les gens autour de lui. Pour autant, Jae Won restait déstabilisé et inquiet par tout ce qui s’était passé, surement parce que l’inconnu était d’autant plus en panique. « Vous avez trébuché à cause de… rien ? » Répéta un Jae Won incrédule alors que pourtant, il n’aurait pas dû l’être : il l’avait vu perdre l’équilibre alors qu’il n’y avait rien eu sur son passage. Un léger rire lui échappa alors qu’il se rappelait la scène dans son ensemble et à quel point celle-ci était incroyable. Un rire amusé et nerveux à la fois : « Ça vous arrive souvent de tomber à cause du vide ? » Il demanda avec un petit sourire, oubliant un instant leur proximité et l’embarras qu’il aurait dû naturellement ressentir.

Ses bonnes manières furent rapidement de retour et à son tour, il s’inquiéta pour le jeune homme. Jae Won n’avait pas oublié qu’il était lui fautif puisqu’il avait tiré le jeune homme vers lui pour… éviter une chute finalement inévitable par sa faute. Il avait exercé une pression assez forte sur l’individu et il se sentait, lui proposant naturellement de l’ausculter. Une proposition normale pour lui, médecin, mais très étrange et inquiétante à entendre pour son vis-à-vis. Après tout, il n’était pas noté sur son front qu’il était étudiant en médecine. Ses joues prirent instantanément des couleurs lorsqu’il comprit la réaction du maladroit. « Je… je suis désolé, j’aurais dû le préciser » Il ajouta, mal à l’aise. Il eut envie de le rassurer en lui disant qu’il n’était pas un pervers mais il se doutait que ça aurait été pire de dire alors il garda les lèvres fermées. « Tout va bien alors » Jae Won hocha mécaniquement la tête, ne sachant plus comment se comporter. L’embarras semblait habiter chaque parcelle de son corps, le rendant encore plus confus.

Peut-être aurait-il dû rassurer le jeune homme et lui dire de continuer sa route sans lui prêter plus d’attention... ça lui aurait éviter un nouveau moment gênant même si par chance, la seconde chute fut évitée. Leur nouveau rapprochement fut néanmoins embarrassant pour le jeune médecin qui ne savait plus où se mettre. Il n’était pas aussi mal à l’aise habituellement mais il n’avait pas l’habitude de se montrer aussi proche physiquement d’un inconnu, surtout un inconnu qui ne le laissait pas indifférent. Il se détestait de penser ainsi. Il sentit le vide lorsque les mains de l’homme quittèrent ses bras mais il ne fit aucun commentaire, il essaya même de sourire, un sourire qu’il voulait rassurant mais qui ne devait pas l’être… il avait l’impression de transpirer de mal-être et ça ne devait pas être bon à voir… lui qui était connu pour son beau sourire. « Je… non… ce n’est rien. Je veux dire, merci » Pourquoi agissait-il ainsi ? Jae Won n’était pas mal à l’aise avec les gens mais il se sentait comme un enfant intimidé, manquant de se tortiller à cause de ce surplus de gêne en lui. Il se calma néanmoins en observant le jeune homme, son aura rassurante et déstabilisante à la fois. Durant un court instant, Jae Won sembla quitter son corps, simple spectateur, avant d’ouvrir la bouche pour poser une question qui l’étonna lui-même : « Vous vous appelez comment ? » Il avait soudainement eu envie de mettre un nom sur ce visage, souhaitant de se souvenir de la personne qui lui était tombé dans les bras : ça ne lui arrivait pas tous les jours ! « Ne vous inquiétez pas pour ça, comme vous voyez, je vais bien » Il allait avoir un vilain bleu mais ça n’était pas méchant. « Je n’ai jamais vu quelqu’un s’excuser autant » Un petit rire lui échappa, le surprenant lui-même mais il était perturbé par cet individu. « Je suis juste encore étonné par ce qu’il vient de se passer, c’est la première fois qu’on me tombe ainsi dessus » Une rencontre marquante. « Comme je vous le disais, je suis médecin alors faites-moi confiance quand je dis que tout va bien. Vous me confirmez de nouveau que vous aussi ? » Il se sentait mal de ne pas autant s’en assurer : « Vous ne vous êtes pas foulé une cheville en perdant l’équilibre ? Je peux vous accompagner à l’hôpital si besoin, n’hésitez pas » Il proposa naturellement, reprenant doucement son aisance malgré cette sensation étrange en lui qu’il ne voulait pas étudier : « Je m’appelle Boo Jae Won » Il ajouta avec un sourire qui ressemblait davantage à celui qu’il portait habituellement.

vmicorum.

________________________________

Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
Ryu Chan Hee
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ryu Chan Hee
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : ji chang min ((q/the boyz))
Crédits : calypsie ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 101
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t25882-ryu-chan-hee-rain-to-be#1009http://www.shaketheworld.net/t25898p10-ryu-chan-hee#1033288http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003931
Re: handle with care ((jaewon)) | Lun 28 Mar - 12:27
Citer EditerSupprimer


@Boo Jae Won
Ca te gênait tellement de l'avouer, encore plus de le répéter, des paroles d'autrefois résonnant dans tes pensées, faisant apparaître et disparaître ces couleurs sur ta peau, laissant tes mains tremblantes et tes yeux fuyants. La voix de ta mère encore trop vive dans ton esprit. « Je... », tu te raclas la gorge, la lèvre tremblante, hochant doucement le visage de haut en bas. « Mais c'est pas... C'est pas grave. J'ai l'habitude », tu te pinças les lèvres, lui offrant une frimousse désolée, le coin des lèvres disparaissant négligemment vers le bas. T'avais qu'une envie, fuir et te cacher. C'était toujours tellement gênant. A se demander si tu n'avais pas de soucis d'équilibre. Mais non. T'en avais pas. T'étais juste maladroit. C'était à chaque fois la même chose. Les mêmes mots qu'on t'adressait. T'étais juste qu'un empoté et c'était une vérité qu'on devait simplement accepter – tu l'avais accepté, plus ou moins.

« C'est pas grave », articulas-tu en agitant la main, tentant d'en rire plus que d'en pleurer, mimant un petit sourire amusé bien que le rouge colorait encore furieusement tes joues. « Très bien. Tout va très bien », que tu répétas rapidement, levant les deux pouces, le cœur tambourinant bruyamment et la gêne roulant sur ta nuque. Mais tout allait bien. Tu pourrais te noyer dans ton embarras plus tard, une fois seul au dortoir, par exemple. Tu allais te repasser la scène – les scènes, même – plusieurs fois, te maudissant d'être un empoté pareil. Mais aussi de n'avoir aucune force pour aider le jeune homme à se lever finissant presque – voire totalement – sur lui. Vraiment ridicule. Ca commençait à faire beaucoup de péripéties d'un coup. Beaucoup trop. Tes joues ne semblaient pas vouloir s'en remettre alors que ton regard humide, bien trop gêné, le détaillait. « Non ce n'est rien. C'est normal. Merci à vous », murmuras-tu doucement, les doigts se tortillant entre eux, redressant timidement les yeux vers les siens. Tu clignas un peu des paupières, avant de te courber poliment. « Ryu Chan Hee », tu relevas le visage vers lui, l'esquisse fine, timide, gênée mais douce. « Et vous ? », demandas-tu en retour. Il allait probablement t'éviter à partir d'aujourd'hui. « Sûr ? », tu fronças un peu le nez, la mine incertaine mais aussi inquiète, rougissant furieusement une nouvelle fois. « Désolé, c'est... l'habitude », c'était clairement l'habitude. Demander pardon à chaque fois que tu tombais. A chaque fois que tu faisais une bêtise. Tu ne voulais pas qu'on te déteste à cause de ça. Qu'on te gronde comme ta mère le faisait – même si elle faisait plus que ça encore. « Oh », et pourquoi t'étais surpris ?? « Au moins on s'en souviendra », admis-tu dans un rire léger, l'embarras y résonnant. « Vraiment désolé », dis-tu encore dans un murmure. Tu clignas doucement les yeux, l'observant un instant, le silence aux lèvres, prenant vraiment le temps de l'observer. Tu secouas le visage. « Oui je vais bien », tu passas rapidement les paumes sur ton corps avant de lever le pouce. Il ne pouvait pas guérir l'embarras donc... « Non tout va bien. Il m'en faut plus, je vous assure », c'était pas très rassurant. « Pas besoin d'y aller mais c'est gentil, merci », tu lui souris doucement, les iris cavalant sur son visage, scrutant son expression, son regard – et si ton cœur manqua un battement tu diras que c'était à cause de la chute. Tu semblais apprécier son regard. « Enchanté », tu souris, moins crispé cette fois. « Vous avez l'air jeune pour un médecin », te surpris-tu à prononcer, plaquant tes doigts contre ta bouche tout en marmonnant un « Désolé », les pommettes rosies. « Tous les médecins que j'ai vus... avaient déjà un certain âge alors je suis un peu surpris », que tu te justifias dans un regard coupable. « Est-ce que... est-ce que je peux vous acheter quelque chose à boire ? Ou à manger ? Pour me faire pardonner », tu désignas un petit café plus loin. Même s'il prenait à emporter, tu t'en fichais, tu voulais faire quelque chose. « Je ne sais pas quoi proposer à part ça, désolé », expliquas-tu dans un petit air boudeur. Tu ne pouvais pas proposer de services, n'étant pas spécialement doué dans un domaine en particulier mais payer pour un café ou une pâtisserie, ça, tu savais faire – puis il te rendait curieux, Jae Won.
vmicorum.

________________________________


Je découvre avec mélancolie que mon égoïsme n'est pas si grand puisque j'ai donné à autrui le pouvoir de me faire de la peine
Boo Jae Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Boo Jae Won
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kang Tae Oh (acteur)
Crédits : Illo
Messages : 74
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25950-boo-jae-won-people-pleasing-http://www.shaketheworld.net/t26037-boo-jae-won#1012161http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: handle with care ((jaewon)) | Ven 17 Juin - 18:57
Citer EditerSupprimer


@Ryu Chan Hee
« Je…j’ai dit quelque chose de mal ? » Peut-être que Jae Won se faisait des idées mais il crut voir un éclat étrange dans les yeux du jeune homme, comme s’il avait été déstabilisé par les propos de Jae Won ; comme s’il pensait à quelque chose de difficile. Le médecin avait peut-être mal vu mais il sentit comme un malaise entre lui et l’inconnu et ce n’était pas simplement dû à leur position embarrassante. « C’est juste que… uh… je n’avais encore jamais vu quelqu’un tomber sans obstacle sur son passage » Même si ça devait forcément arriver, il avait juste été surpris de la tournure des évènements, se remémorant la chute. Jamais il n’aurait cru se retrouver mêlé à une scène digne d’un drama.

« Parfait dans ce cas » Un petit sourire étira le coin de ses lèvres même s’il se sentait toujours aussi embarrassé, ne sachant pas quoi dire. Tout était allé si vite et il ne savait pas quoi penser de tout ça. Il ne pouvait pas s’empêcher d’observer discrètement le jeune homme et il s’en voulait de vouloir continuer de lui parler, de faire durer le moment alors qu’il était gêné et toujours au sol... Il ne pouvait pas faire autrement, il trouvait le jeune inconnu charmant et c’était déstabilisant. Il était mignon, Jae Won n’arrêtait pas de se faire ce commentaire en le regardant et ça ne lui plaisait pas de se sentir ainsi. Surtout quand les moments embarrassants semblaient se répéter… Jae Won ne connaissait pas le jeune homme mais il avait l’impression qu’ils étaient destinés à être gênés en se trouvant au même endroit. Même le fait de s’aider avait créé une nouvelle situation gênante… « Enchanté Ryu Chan Hee » Il répondit avec un doux sourire, enregistrant ce nom dans un coin de sa tête même s’ils n’allaient surement jamais se revoir… « Je m’appelle Boo Jae Won » Il se présenta à son tour, tout en se grattant la nuque, intimidé. Ils avaient été très proches mais, offrir son identité le rendait tout aussi nerveux et mal à l’aise. « J’imagine qu’on ne vous a jamais reproché votre impolitesse » Il ria doucement, Chan Hee s’étant de nouveau excusé, sans même s’en apercevoir très certainement. « On s’en souviendra c’est certain » Une fois la gêne passée, ils pourraient en rire en se souvenant du ridicule de la situation. « Encore des excuses ! » Il commenta, ne laissant pas passer ces nouvelles excuses.

Pourquoi la conversation se poursuivait-elle alors qu’ils avaient surement des choses à faire au lieu de converser entre inconnus ? Jae Won ne comprenait pas ; il continuait d’être nerveux mais il n’avait pas envie de s’éloigner aussi vite pour autant. Il voulait s’assurer que tout allait bien pour le jeune homme et pour une fois, il ne se sentait pas « obligé » pour se montrer parfait. « J’aurais dû compter le nombre de « désolé » prononcés » Jae Won continuait d’être amusé, surtout suite à la remarque du jeune homme : « Je vais prendre ça pour un compliment, je suis encore jeune et ça se voit » Un grand sourire illumina son visage, avant qu’il ne reprenne la parole « Je suis encore étudiant même si j’arrive au bout de mes études. Les études sont… assez longues mais on pratique durant celles-ci » Il marqua une pause avant de préciser son âge : « J’ai 28 ans » Il continua de sourire, reprenant doucement ses aises même si son sourire disparu un instant, la surprise apparaissant dans son regard. « Oh vous… vous n’avez pas besoin, ne vous sentez pas obligé ! » Il sentit l’embarras refaire un bond mais il ne pouvait pas nier être attiré par cette possibilité… par le fait d’apprendre à connaitre ce bel inconnu qui lui était tombé dans les bras. « Je… j’allais justement m’acheter un manger pour autant si uh… » Il ne continua pas sa phrase, n’ayant pas la fin de celle-ci. Il n’osait pas non plus regarder le jeune homme, se contentant d’observer les boutiques autours, ayant oublié ce qu’il avait réellement prévu de faire à la base. « Vous n’avez pas besoin de faire quoi que ce soit vous savez, ce n’était rien de grave » Juste une rencontre… bouleversante. « Vous étiez peut-être occupé ? »

vmicorum.

________________________________

Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
Ryu Chan Hee
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ryu Chan Hee
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : ji chang min ((q/the boyz))
Crédits : calypsie ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 101
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t25882-ryu-chan-hee-rain-to-be#1009http://www.shaketheworld.net/t25898p10-ryu-chan-hee#1033288http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003931
Re: handle with care ((jaewon)) | Dim 17 Juil - 11:53
Citer EditerSupprimer


@Boo Jae Won
Secouant les mains tu lui assuras d'un geste du visage que non, il n'avait rien dit de mal. « Oui c'est... », tu clignas des paupières, le regard sur le sol. Un talent ? De la magie ? Toi-même tu savais pas. Tu ne trouvais rien à dire, au final. Il n'y avait rien à dire. T'étais juste maladroit, pas besoin de plus d'explications. Tu pouvais te faire mal avec tout mais surtout avec rien. Pas besoin d'avoir un obstacle sur ton chemin pour t'étaler sur le sol. T'étais comme ça – t'avais toujours été comme ça, de toute façon, et tu ne pouvais pas l'expliquer. Le coin des lèvres se levant finement, tu bougeas une nouvelle fois le visage, gêné et terriblement honteux. Pour la chute, sa chute, le reste, tout en fait. Tu te demandais combien de fois encore tout cela allait t'arriver. Tu ne voulais pas blesser les autres. Si tu ne te faisais mal qu'à toi, ce n'était pas grave, mais tu ne voulais pas faire de mal aux autres, les voir tomber ou pire par ta faute. «  Enchanté », susurras-tu doucement, l'esquisse timide, les prunelles le contemplant un instant, détaillant les traits de son visage avant de rougir un peu plus. «  C'est joli comme prénom », commentas-tu bêtement, la rougeur glissant sur ta nuque alors que tu baissais le regard. Tu clignas des paupières, redressant subitement le visage. Tu fronças un peu les sourcils, quelque peu perdu, gonflant à peine les joues dans un air bougon. «  Désolé c'est l'habitude », t'avais l'impression de te répéter. «  Aucun risque d'oublier », que tu commentas dans un son amusé et ce, même si tes joues étaient encore rouges. «  Ah. Pardon... je veux dire non, pas pardon », tu clignas des paupières. «  Enfin si, pardon quand même », que tu rajoutas dans un souffle bas, avant de plisser le nez, amusé mais aussi gêné.

«  Ca aurait donné un bon score, je pense », que tu fis après une brève réflexion, un rire léger s'échappant de ta bouche. Tu avais conscience de l'avoir un peu trop dit mais ce n'était pas ta faute. Enfin si. C'était à cause de toi qu'il était tombé, c'était la moindre des choses que de s'excuser, pas vrai ? Un autre rire dans la gorge, tu secouas quelque peu le visage, le contemplant. «  Le temps qu'on est encore jeunes dans sa tête, tout va bien », que tu offris dans un sourire. « Des études de quoi ? », tu penchas le visage, curieux. Des études longues durant lesquelles on pouvait pratiquer... Ca pouvait être en sport, ou en médecine. En droit aussi non ? T'en savais rien en fait. «  Oh quatre de plus », que tu soufflas, le rouge revenant sur tes joues, te courbant poliment. T'avais que vingt-quatre ans, tu lui devais bien plus de respect que tu en avais montré jusque là, pas vrai ? Une moue boudeuse au visage, tu retroussas un peu le nez. «  C'est de ma faute tout ça alors c'est la moindre des choses », que tu offris en guise d'explication, semblant l'implorer du regard. Regard qui s'illumina un peu à ses paroles suivantes. «  On peut y aller alors, je vous invite », déclaras-tu dans un sourire. «  C'était quand même assez grave, vous auriez pu vous faire mal », ou pire mais tu voulais pas y penser. «  Non, pas vraiment », occupé à éviter le sol, oui, sinon, non. «  Je ne sais plus vraiment ce que j'allais faire en toute honnêteté », admis-tu, les phalanges contre la nuque, l'embarras visible sur le visage. Tu désignas ensuite le café de la main, question muette aux lèvres, avant d'attraper délicatement son bras pour l'emmener avec toi. «  J'y tiens », que tu dis. «  Ca me donnera l'impression de m'être fait pardonné. Enfin pas totalement mais... », tu te pinças un peu les lèvres, songeur. «  Je m'en voudrais trop si je ne propose pas et si je ne le fais pas. J'ai causé bien trop d'ennuis en si peu de temps, c'est la seule chose que je puisse faire », une nouvelle fois, tu l'imploras du regard, à présent devant le petit café, les mains jointes contre ton torse et la frimousse un brin boudeuse, un brin suppliante. « Je vous laisse tranquille après, c'est promis »
vmicorum.

________________________________


Je découvre avec mélancolie que mon égoïsme n'est pas si grand puisque j'ai donné à autrui le pouvoir de me faire de la peine
Boo Jae Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Boo Jae Won
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kang Tae Oh (acteur)
Crédits : Illo
Messages : 74
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25950-boo-jae-won-people-pleasing-http://www.shaketheworld.net/t26037-boo-jae-won#1012161http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: handle with care ((jaewon)) | Ven 5 Aoû - 18:18
Citer EditerSupprimer


@Ryu Chan Hee

Il était impossible de juger une personne en quelques minutes et, Jae Won ne prétendait pas en être capable mais, il était convaincu d’une chose concernant le charmant inconnu : il était extrêmement maladroit. « Ce sont des choses qui arrivent » Il ajouta pour rassurer le jeune homme même si, ça ne devait pas arriver souvent… Pas de cette façon mais, il ne voulait pas l’embarrasser davantage. Avec un peu de recul, ce qui venait de se passer était amusant même si Jae Won restait déstabilisé. « Mer…Merci » Venait-il de bafouiller parce qu’on avait complimenté son prénom ? « Le votre aussi » Il répondit, légèrement mal à l’aise mais heureux de ce doux moment. « Ne vous excusez pas, ce n’était pas une critique » Même s’il n’avait pas besoin de s’excuser autant ; Jae Won sentait que ses paroles étaient sincères et ça lui faisait plaisir de voir une gentillesse naturelle. Il se demandait s’il pouvait devenir comme ça aussi, au lieu de se forcer la moitié du temps pour être apprécié et ne décevoir personne. « C’est à moi de m’excuser, je vous embête » Jae Won était à l’aise avec les autres alors il n’était pas surprenant de le voir taquiner quelqu’un qu’il connaissait peu mais, il était surpris de se le permettre avec un inconnu rencontré dans telles circonstances. « Je vais vous laissez tranquille avec ça, ne vous inquiétez.  » Il ajouta pour rassurer le jeune homme qui semblait lutter à cause des taquineries de Jae Won : « Enfin, je vais faire de mon mieux » Pourquoi disait-il cela ? N’allaient-il pas se saluer et poursuivre leur journée chacun de leur côté ? Bizarrement, Jae Won n’avait pas envie de s’éclipser si vite ; quelque chose en Chan Hee l’intriguait…

Sans surprise, Jae Won ne respecta pas sa promesse puisqu’il commenta une nouvelle fois les habitudes de Chan Hee : « Je pense aussi » Il ria doucement, amusé et soulagé que le jeune homme ne le prenne pas mal. « Exactement, j’aime cette vision des choses ! » Il souriait de toutes ces dents, un sourire dont les gens disaient beaucoup de bien. Un vrai sourire. « Des études de médecine, en neurologie plus exactement » Il expliqua simplement bien que fier de son parcours. « Vous avez 24 ans? » Il demanda pour s’en assurer même si, jusqu’à preuve du contraire, il savait compter : « Vous étudiez ou êtes-vous dans la vie active ? » S’il n’avait pas su son âge, il lui aurait directement demandé où il étudiait car il lui avait de suite paru plus jeune que lui. Et ce n’est pas comme s’il n’arrêtait pas de jeter des coups d’œil sur ce visage doux et angélique. « Ce n’était pas une chute dangereuse, donc tout va bien pour nous deux…n’est-ce pas ? » Il s’en assura une nouvelle fois et se rappela le ridicule de la situation, ce qui le fit doucement rire : « Je vais avoir du mal à me remettre car c’était assez drôle quand on y pense » Il allait visualiser plusieurs fois là scène ; il aurait même aimé la voir d’un point de vue extérieur car ça avait du être comique. « Si jamais vous avez finalement quelque chose d’urgent à faire, n’hésitez pas à partir précipitamment » Même s’il n’avait pas envie de voir le jeune homme s’évanouir si vite dans la nature. Où ce café allait-il les mener ? Allaient-ils échanger leurs contacts si le courant passait bien entre eux ?

« Vraiment, ne vous inquiétez pas. Ce n’était pas grave et je vous l’ai déjà dit : ce sont des choses qui peuvent arriver. » Certes, leur rencontre avait été surréaliste mais ce genre d’accidents pouvait amener à des rencontres amusantes ; ce qui avait été leur cas. « Vous… Vous ne me dérangez absolument pas » Depuis que Chan Hee lui avait délicatement attrapé le bras, Jae Won semblait avoir un peu de mal à penser correctement ainsi qu’à parler d’un ton naturel et confiant. « Allons à l’intérieur? » Il proposa finalement, ouvrant la porte du café pour laisser Chan Hee entrer. Il le suivit à l’intérieur, cherchant une table où ils pourraient s’installer et discuter tranquillement. «  Etes-vous êtes déjà venu dans ce café ? » Il demanda avec nervosité, ne sachant pas quel sujet lancer. Que lui arrivait-il ? Habituellement, il était à l’aise même avec des inconnus alors que lui arrivait-il exactement ? « Je vais me contenter d’un café »

vmicorum.

________________________________

Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
Contenu sponsorisé
 
Re: handle with care ((jaewon)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas