sombre
-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal


    :: Défouloir :: 2024

Everyone, be a nobody ft; Eun Na

Shim Hyun Ki
☆☆ DEBUT SHAKER
Shim Hyun Ki
Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Seok Min ((Dk))
Crédits : ava: @bambi , signa: @rossressources + salgifs
Messages : 192
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25933-shim-hyun-ki-falling-flowerhttp://www.shaketheworld.net/t25955p30-shim-hyun-ki-s#1078253http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050699
Re: Everyone, be a nobody ft; Eun Na | Dim 23 Oct - 22:18
Citer EditerSupprimer
Everyone, be a nobody
Ce qui était bien c'est que vous étiez tous les deux sûrs. De quoi, comment, c'était la grande question mais vous étiez sûrs, tout allait bien donc. C'est ce que tu pensais sans imaginer qu'elle ne te vise comme un prédateur classé par le FBI. "Peut être que oui peut être que non? Tu connais ta soeur? " C'était approximatif ça comme réponse, la mour interrogatrice stupéfaite devant un dialogue de sourds. Ou de deux Idiots. Mais adorables idiots. D'ailleurs ton cerveau semblait perdre la cadence réfléchissant à toute vitesse, fumant presque tant vous partiez loin, et très vite. Tant il y avait de l'Inception dans l'Inception.. "Heuuuu... Attends je me suis perdu.. AH OUI. de travailler autant. C'est dur mais pas impossible et comme vous ne pouvez pas être partout à la fois je ne peux pas non plus.. mais vous voyez vous arrivez à être à des endroits différents à des moments différents. " Genius. Tout ça pour dire que tu pouvais travailler autant. Fallait te suivre. Ce qui était bien c'était qu'elle semblait vouloir s'accrocher au wagon. Il partait en sucette on l'accordait mais elle s'accrochait. "Exactement ! Enfin c'est des scientifiques qui ont dit ça j'attends de les voir devant mon nez pour dire que c'est vrai. " Se serait quand même très drôle. Rigolant un peu tu n'imaginais pas que tu rencontrerais presque un sosie quelques jours plus tard. Et c'était reparti pour la boucle de l'incompréhension cherchant à comprendre pourquoi elle voulait que tu la suives à tout prix. " Parce que je vous suis pas. " Alors pourquoi on se mordait la queue depuis cinq minutes? Heureusement maintenant tu avais son prénom, et avec une sorte de familiarité qui venait. "Exact.. " Quelqu'un qui puisse te sortir de cette situation qui semblait te tirer vers le fond chaque jour. Elle suivait. Toi aussi tu suivais, la preuve tu parlais du policier, il pouvait peut être t'aider. " Ah.. D'accord. Je sais alors. " A quoi bon le savoir si tu ne pouvais pas demander de l'aide? " Un peu? " En fait tu ne savais même pas si les policiers pouvaient t'aider, après tout vous leur deviez de l'argent, légalement vous étiez en tord. Un constat qui te fit perdre ton sourire l'espace de quelques secondes, le retrouvant bien vite. "Ravi de le savoir. Faut pas te suivre t'as raison. Et non fait attention aux contrats, surtout les petits caractères. Et emprunte pas d'argent. " t'aurais aimé garder le même sourire mais il n'était plus si brillant, même si ce masque ne voulait pas tomber pour le moment, il s'effritait quelque peu à l'évocation d'argent. Mais ta mine sembla se décomposée doucement en comprenant la situation. Alors on pouvait également t'accuser ainsi? Pour motif de travailler? "Omg.. tu m'as reconnu à tous ces endroits? Merciii " Est ce qu'elle allait changer ta vie pour autant? " J'ai besoin d'argent. " Une réponse aussi vraie qu'elle était commune, banale. Sans trop rien dire tu ne mentais pas. Mais c'est son geste qui vint tout changer, te faisant t'arrêter, comme paralyser. Pourquoi t'aidait elle? Pourquoi s'inquiétait elle? Un petit sourire vint illuminer ton visage, loin d'u masque que tu portais tu étais sincèrement heureux. Distribuant alors la fin de tes tracts sans mal, accompagné d'une charmante compagnie. "Merci beaucoup Eun Ha. Je te donnerai une partie de la paie quand je l'aurai. " L'inclinaison était peut être trop grande, mais ton corps sembla plus reconnaissant encore. " Si tu me revoies, fais moi signe. " Au lieu de stresser de ta présence.


 " "

________________________________

Eyes open
Keep going
Eyes close
Stop that
Seo Eun Ha
☆☆ DEBUT SHAKER
Seo Eun Ha
Everyone, be a nobody ft; Eun Na  - Page 2 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : myoui mina ∽ twice
Messages : 499
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478p30-seo-eun-ha#1072917http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038787
Re: Everyone, be a nobody ft; Eun Na | Mer 25 Jan - 14:40
Citer EditerSupprimer
Everyone, be a nobody
C'était à n'en rien comprendre. Enfin tu comprenais. Puis tu comprenais plus. Pour comprendre à nouveau. Mais finalement t'étais pas si sûre que ça d'avoir compris et de pouvoir réexpliquer ensuite. « Comment ça est-ce que je connais ma sœur ?? », tu mimas un petit air outré mais aussi perturbé. C'était quoi cette question ? Bien sûr que tu connaissais Yoo Na ! Enfin. Sans doute moins qu'avant, maintenant. Et la pensée te fit baisser les épaules, les sourcils se fronçant dans un air pensif mais aussi attristé. La connaissais-tu vraiment ta sœur ? Une question à laquelle tu aurais facilement répondu il y a quelques années et sans hésitation. Une question qui te laissait grandement hésitante aujourd'hui. Vos chemins s'étaient séparés et même si, oui, vous vous connaissiez, vous connaissiez surtout la personne d'avant. La Yoo Na actuelle, tu ne la connaissais plus autant que tu aimerais le croire, et le dire. « Quoi ? », marmonnas-tu, clignant vivement des paupières. « Mais... c'est logique de pouvoir être à des endroits différents à des moments différents », tu te perdais toi-même dans cette conversation sans aucun sens, contredisant ce que tu avais pu dire plus tôt tout en affirmant l'avoir vu à plusieurs endroits. Ca devenait ridicule. Où était le traducteur ?? Les lèvres finement pincées, tu penchas le visage, étudiant le sien un instant. T'attendais aussi de les voir, ces scientifiques. Tu voulais pas sept autres personnes qui te ressemblaient. « Pas du tout ? », tu plissas les yeux, sceptique. Tu te pinças à nouveau les lèvres, le contemplant en silence. Tout ça devenait... compliqué. Et ridicule. Et ça ne faisait plus aucun sens. Et... t'en perdais le fil. « Il peut... aider. Si besoin ? », pourquoi c'était une question ? T'en savais rien. « Un peu ? Un peu comment ? », le questionnas-tu, le dos bien droit et l'air un peu plus apte à la conversation et à l'écouter. « Non c'est pas bien », tu grondais qui, là ? « J'espère ne pas avoir besoin de le faire mais si un jour je veux ouvrir mon cabinet... », tu fronças le nez, l'idée ne te plaisant pas vraiment. « J'aurais pas le choix. Mais je ferais attention et j'emmènerais quelqu'un qui s'y connaît avec moi. Pour pas me faire avoir. Parce que les banques et les assurances... », tu bougeas un peu les mains avant de hausser les épaules dans un rire léger. « De rien... ? », tu savais pas si c'était la chose à dire mais... Tu clignas simplement des paupières ensuite, l'écoutant, le regarder. Tu avais compris, s'il travaillait autant, qu'il avait besoin d'argent. Mais pour quoi ? Tu bougeas simplement le visage, montrant que tu écoutais et qu'il pouvait continuer s'il le désirait. Tu l'aidas alors, naturellement, sans te poser trop de questions. « Me remercie pas, c'est normal. Ca doit être long de distribuer tous ces tracts en plus », un peu d'aide ne devait pas faire de mal. « Quoi ? Non. Je ne veux pas », tu agitas vivement la main. « C'est ta paie », insistas-tu dans une esquisse douce. « Un signe ? J'y penserai », tu émis un son amusé, pouffant derrière l'une de tes paumes. « Si je te revois toi ou un de tes frères, du coup », que tu plaisantas, le sourire large et le regard pétillant. « … mais t'as vraiment des frères ou pas ? », tu clignas des paupières. « Parce que j'ai vraiment une sœur hein. Une grande sœur », tu préférais préciser sans trop savoir pourquoi. « Tu finis à quelle heure ? Tu veux boire quelque chose ? Tu as faim peut-être ? Il y a un petit café au coin là-bas. Et je comptais y aller, si jamais ça te tente », proposas-tu, insouciante. Trop peut-être.

________________________________

more & more
Don't look away, look in my eyes Show me your heart, do not disguise You can run, but you cannot hide
Shim Hyun Ki
☆☆ DEBUT SHAKER
Shim Hyun Ki
Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Seok Min ((Dk))
Crédits : ava: @bambi , signa: @rossressources + salgifs
Messages : 192
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25933-shim-hyun-ki-falling-flowerhttp://www.shaketheworld.net/t25955p30-shim-hyun-ki-s#1078253http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050699
Re: Everyone, be a nobody ft; Eun Na | Sam 18 Fév - 16:04
Citer EditerSupprimer
Everyone, be a nobody
Ni queue ni tête mais tout semblait marcher puisque la conversation continuait. La question était stupide et sonnait encore plus idiote en écoutant l'écho de sa voix qui la répétait. La réponse était simple et pourtant elle ne te traitait pas d'idiot se perdant dans des pensées qui ne devaient pas être joyeuses en vu de son regard. C'était peut être une question idiote pour beaucoup mais sensible pour elle. La vie était si différente pour chacun qu'il fallait prendre certaines pincettes afin de parler de la vie de l'un et de l'autre.  "C'était stupide comme question. " Avouais tu dans un sourire amusé, plus pour détendre l'atmosphère que réellement te descendre. Tu n'avais pas besoin de le préciser que tes paroles le faisaient parfaitement pour toi. Rien n'avait plus de sens. Sauf peut être ce que Eun Ha disait.  " Oui c'est ce que je dis." Avec plus de détours qu'un labyrinthe mais tout de même. Avec ces sept personnes qui couraient on ne savait où on se perdait facilement. Faut dire que personne n'avait vérifié la théorie, ou t'étais pas au courant. Ce qui n'était pas impossible non plus. "Pas du tout. Même si je voulais .. bah j'ai pas le temps. " Par contre la suivre était impossible. Pour une bonne centaines de raisons mais la plus logique restait le temps. Tu dormirais si tu avais tout le temps du monde pour la suivre. Finalement vous aviez tous vos secrets, vos vies remplies et ce n'était pas comme ça que tu allais t'en sortir, en papotant sans comprendre ce que vous balbutiez. " Je ne peux pas tout dire mais disons que j'aurai aimé avoir un ami policier !" En quoi tout changerait ? En quoi ta vie serait différente ? Les contrats, c'était une affaire de justice, t'y pouvais rien. Et puis tu n'osais pas en parler à tes amis, alors à quoi bon ? " Oh très bonne idée c'est très bien ça. Ouvrir un cabinet c'est bien, signer avec un avocat encore mieux. Attention qu'il ne soit pas de mauvaise foi hm? C'est fou quand même dans cette vie on doit se méfier de tout et tout le monde. " C'était sûrement pour cela qu'elle s'était méprise sur ton compte, tu ne pouvais pas lui en vouloir. Ce n'était pas de sa faute. Tout comme elle dégageait cette aura douce qui te donnait envie de te confier, mais une sorte de fierté, une peur et d'autres émotions encore se mélangeaient liant tes lèvres dans un sourire sans rien ajouter d'autre. Rien d'autre que des remerciements pour ce geste simple mais qui changeait tout, elle changeait tout. Sans s'en rendre compte elle rendait ta journée plus belle, un espoir éteint revenant doucement. "Ca dépend.. parfois c'est rapide parfois non. " Mais si elle était là c'était plus rapide non ? Cependant tout travail méritait salaire. " Mais tu as travaillé aussi tu m'as aidé !" C'était donc une raison de donner de l'argent non ? La réponse resterait en suspens alors que tu te mis à rire à cette idée. Toi, tes clones, tes frères, tes doublons, appelons les comme on voulait. "Ah oui j'ai compris par contre je n'ai pas de frère. Vraiment pas." Et pour la première fois cette conversation semblait avoir un sens. "Hein? Bah heu comme il n'y a plus de tract j'ai fini, j'ai juste à leur dire. Mais heu..oui bonne idée. " En ce moment tu sortais, tu dépensais ou comptait sur les autres, un mode de vie que tu évitais généralement et pourtant, impossible de dire non à ceux qui te tendaient la main. " Je reviens." La petite course que tu engageais n'était que de courte durée, simplement pour prévenir de la fin de ton travail, récupérant quelques billets avant de sortir et la rejoindre. "Tu ne veux pas la participation à ta distribution ? " Ce n'était pas grand chose mais tout de même. Observant l'enveloppe tu la mis dans ta poche pour suivre la jeune femme ensuite. " Tu as déjà été dans le café dont tu parles ? Je suis vraiment le bienvenu ? " Elle allait sûrement rejoindre des amis non ? et puis ta tenue criait au secours, tu avais même peur de transpirer de trop. Tu puais pas au moins ? Un geste rapide et tu sentais tes vêtements. Rien. Parfait.


 " "

________________________________

Eyes open
Keep going
Eyes close
Stop that
Seo Eun Ha
☆☆ DEBUT SHAKER
Seo Eun Ha
Everyone, be a nobody ft; Eun Na  - Page 2 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : myoui mina ∽ twice
Messages : 499
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478p30-seo-eun-ha#1072917http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038787
Re: Everyone, be a nobody ft; Eun Na | Dim 14 Mai - 18:17
Citer EditerSupprimer
Everyone, be a nobody
C'était à en prendre la tête. La situation, les questions, les réponses – plus rien ne faisait de sens. A croire que t'étais totalement stupide ou juste trop naïve. « J'aurais pas dit ça », dis-tu doucement dans un geste de la main, ne voulant pas le vexer ou le blesser non plus. Peut-être avait-il un frère ou une sœur dont il ignorait tout ? Ce serait logique alors qu'il pose la question... non ? T'avais l'impression d'avoir lâché la conversation en cours de route alors que pas du tout. Si quelqu'un vous observait et vous entendait... Un faible son dans la gorge, tu hochas le visage. Tu ne savais même plus ce que tu disais ou avec quoi tu étais d'accord. Ou pas d'accord. « Ca, je ne le sais pas », dis-tu. Et ce serait étrange que tu connaisses son emploi du temps par cœur. Mais peut-être cherchait-il à noyer le poisson ? Ca pouvait être vrai tout comme ça pouvait être totalement faux. Tu clignas des paupières, basculant le visage sur le côté dans un air confus. Il y avait un secret par ici. « Ca peut être utile, parfois. Comme la dernière fois quand j'ai perdu mon porte-monnaie, il a pu s'occuper de tout et tenter d'attraper le voleur », tu secouas quelque peu le visage avant de froncer les sourcils. « Je me renseignerai de toute façon et peut-être que je pourrais emmener ma sœur... », enfin non tu devais prendre cette décision seule. « C'est triste mais c'est sans doute parce que la société a beaucoup changé. Les hommes sont devenus trop égoïstes et l'argent est l'excuse de beaucoup de choses », la haine et la jalousie aussi, en soit. Tu haussas un peu les épaules dans un sourire discret avant de l'aider. C'était la chose à faire selon toi, même si tu l'avais accusé de te suivre quelques minutes auparavant. Il n'avait pas l'air méchant. « Parce que certaines personnes ne veulent pas en prendre c'est ça ? », ça devait être vraiment long... « Non non, j'ai pas fait grand chose, tu as fait le plus gros », c'était à lui, cet argent. Pas le tien. Et tu l'avais pas fait pour lui voler la moitié de son pain, c'était hors de question. Tu refuserais tout argent devant ton nez venant de sa part. « Ah », soufflas-tu dans un air penaud. « Mais je croyais que... », cette conversation n'avait vraiment aucun sens. « Parfait », et tu souris, le regard pétillant se posant sur lui, faisant signe que tu l'attendais ici même. Tu le suivis du regard, attendant sagement, le regard allant et venant sur les visages qui passaient. « Nope », tu secouas le visage de gauche à droite. « Comme je disais, j'ai pas fait grand chose. C'est à toi », affirmas-tu une nouvelle fois dans un sourire. « J'y vais quelques fois oui, les employé.e.s sont adorables. Pourquoi tu ne serais pas le bienvenu ? », lui demandas-tu, perplexe. « Sauf si tu leur as volé un truc... je vois pas pourquoi tu serais pas le bienvenu. Tu as volé un truc ? T'as été méchant avec le personnel ? T'as critiqué leurs boissons ? Leurs plats ? T'as laissé une mauvaise note sur le net ? Un commentaire hyper dur ? », tu clignas des paupières, lui lançant un regard avant de lever les épaules. « Si t'as pas fait ça, t'es le bienvenu », tu ris quelque peu, amusée, entrant dans le petit café dans un air satisfait. Tu allas directement t'installer. « C'est ma table préférée », tu pointas la vitre du doigt. « J'adore pouvoir regarder dehors », tu mimas un petit air malicieux, le nez plissé. « Qu'est-ce qui te tente alors ? », tu glissas le menu jusqu'à lui, sachant déjà ce que tu allais prendre sans même regarder.

________________________________

more & more
Don't look away, look in my eyes Show me your heart, do not disguise You can run, but you cannot hide
Shim Hyun Ki
☆☆ DEBUT SHAKER
Shim Hyun Ki
Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Seok Min ((Dk))
Crédits : ava: @bambi , signa: @rossressources + salgifs
Messages : 192
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25933-shim-hyun-ki-falling-flowerhttp://www.shaketheworld.net/t25955p30-shim-hyun-ki-s#1078253http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050699
Re: Everyone, be a nobody ft; Eun Na | Mar 27 Juin - 19:31
Citer EditerSupprimer
Everyone, be a nobody
 " Voleur ?? Alors il a été volé ? Oui c'est pratique du coup. "Le problème serait le même et tu le savais, et pourtant tu espérais avoir eu cette chance de pouvoir en parler et tenter de régler le problème. Tout ce que tu pouvais faire en ce moment était attendre, travailler, espérer. La bouche cousue comme une promesse qui devait être tenue, ou bien une fierté qui prenait le pas pour t'empêcher de dénigrer ce que tu avais toujours voulu cacher : tu étais un bon à rien. Ne comprenant même pas la conversation, embrouillant une jeune femme qui ne te connaissait pas mais arrivait à te reconnaître. Toi, tu l'avais oublié, son visage parmi des milliers tu avais tout oublié.  "Hm.. c'est vrai qu'on tourne après l'argent." Ca n'excusait pas tout. Et quand bien même tu voulais les pointer du doigt tu n'étais pas si différent à mettre ta vie de côté pour de l'argent qui n'était finalement pas le tien. Pourrais tu tromper d'autres personnes ? Hors de question. C'était ce qui vous différenciait avec ces requins. La seule fierté qui te restait, quand bien même l'envie de tricher pouvait arriver.  " C'est ça. Et comme je dois tout écouler... parfois il y a pas tant de monde que ça aussi." Finalement chaque jour était bien nouveau. Le sourire ancré tu la remerciais alors le dos se penchant pour t'abaisser à 90 degrés dans des remerciements on ne peut plus respectueux.  Le regard planté dans le sien tu voulais éclaircir les choses, tu n'avais pas de frère. Point. Pour le reste tu revenais alors tout sourire, le travail fini et l'enveloppe dans la poche. Hors de question que tu dépenses plus que ce billet que tu glissais dans ton portefeuille avant de mettre l'enveloppe dans une autre, plus sécurisée. C'était plus qu'heureux que tu voulais la suivre, mais la peur de déranger restait. Soudainement enseveli de questions qui te laissait sans voix, les paupières clignant simplement de surprise.  " Non... " Répondis tu simplement. Tu n'avais rien volé ? absolument jamais. Mis un commentaire ? Ca t'étonnerait. Le regard allant et venant sur chaque chose tu entrais saluant poliment les employés pour t'installer un peu gêné.  " Ahh comme les chats !" Ajoutais tu l'index pointé vers elle dans un rire. La carte dans tes mains tu pus te concentré et observé chaque boisson. Le prix ainsi que son apport était important. Ainsi tu partais sur un cappuccino qui te permettrait de tenir et qui n'était pas si cher.  "Je vais prendre ça. Tu sais ce que tu veux ? Je vais commander ? " Le doigt désignant le comptoir tu ignorais comment cela se passait ici, mais tu étais prêt à te lever et commander. Sauf que tu n'en eus pas l'occasion énonçant ton envie à la serveuse qui était venue vous voir.  " Oh... c'est un chouette café.. " Encore une fois le regard se perdait, observer sans réellement mémoriser, être là tout en aillant la tête ailleurs.  " Je suis vraiment désolée si je t'ai fait peur cette après midi. "


 " "

________________________________

Eyes open
Keep going
Eyes close
Stop that
Seo Eun Ha
☆☆ DEBUT SHAKER
Seo Eun Ha
Everyone, be a nobody ft; Eun Na  - Page 2 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : myoui mina ∽ twice
Messages : 499
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478p30-seo-eun-ha#1072917http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038787
Re: Everyone, be a nobody ft; Eun Na | Mer 30 Aoû - 9:33
Citer EditerSupprimer
Everyone, be a nobody
« Mon porte-monnaie ? Ou le voleur ? », tu fronças un peu les sourcils, perplexe. Vous rendiez cette conversation difficilement normale et dure à suivre. Même toi t'étais un peu perdue entre ce que tu disais, ce qu'il disait et les sous-entendus qui se glissaient ici et là. Mais le plus important étant que tu n'étais pas méchante, et lui non plus. Il ne semblait pas l'être en tout cas. Même si te dire que tu le voyais partout, souvent, était tout de même déroutant, tu tentais de faire appel à ton esprit rationnel pour assurer qu'il y avait une explication. Rationnelle. Et réaliste. Et non sept frères qui se baladaient tranquillement dans la nature pour apparaître devant tes pupilles ébahies. « Beaucoup trop, et c'est malheureux. Les riches veulent devenir toujours plus riches et les pauvres deviennent plus pauvres », cette différence ne pourra jamais cesser d'exister. Et ça aussi, c'était malheureux. Car il fallait des riches mais aussi des pauvres. Il fallait des peuples dans la difficulté et des familles entières bien loties. C'était injuste – mais tout était injuste en ce moment. Même la vie. Même la mort. Rien n'avait de sens. Rien n'en aurait jamais. « Selon les heures de pointe j'imagine », tu levas un peu les sourcils, observant les alentours. Ca devait être difficile quand personne n'était là, surtout s'il devait tout écouler. Lui arrivait-il d'en jeter quelques uns dans la poubelle ? Pour faire genre. Tu n'allais pas poser la question – et après tout, il en avait bien le droit. Tu espérais même qu'il le fasse un peu, histoire de s'allonger sa dose de travail déjà bien compliqué. Et après un essai dans le métier, tu l'avais convaincu de te suivre, lui posant sans doute trop de questions. « Alors t'as pas à t'inquiéter », vins-tu conclure dans un rire, agitant faiblement la main. Pourquoi ne serait-il pas le bienvenu ? Tout le monde était accepté. Tu n'avais pas compris le sens de la question et c'était pour cela que tu avais répondu par d'autres questions encore. « Comme les chats », que tu répétas, amusée, le regard brillant et la frimousse enjouée. Tu l'observais alors, silencieuse, le laissant faire son choix. Tu secouas le visage, lui indiquant de rester assis, et la serveuse venant tu passas commande. « Je prends quasiment tout le temps la même chose.. mais c'est tellement bon. J'adore le sucré. Un peu trop. Et leur tarte au chocolat est tout simplement divine », assuras-tu, la mine déjà satisfaite rien qu'en en parlant. Toi ? Gourmande ? Oui. « Oui. C'est une bonne adresse. Je compte sur toi pour revenir de temps en temps », affirmas-tu dans un sourire. « T'en fais pas. J'avais mal interprété la chose. Comment ça pourrait être possible d'avoir sept frères ? », et tu ris un peu avant de froncer les sourcils. « Ca peut être possible cela dit... », tu semblais étudier le vide, l'air effaré. « Pauvre femme », marmonnas-tu les épaules basses. « Mais non vraiment, t'inquiète pas. Puis tout a été réglé pas vrai ? Tout va bien. Personne ne suit personne. Pas vrai ? », tu le désignas de l'index, taquine et malicieuse. « Donc tout est parfait. Puis je pourrais mettre un prénom sur ton visage la prochaine fois que je te croiserais », tu gardas le silence un instant, retenant une esquisse amusée de flotter sur ta bouche. « Sauf si je croise un de tes frères », chuchotas-tu, les lèvres pincées, pour finalement rire de bon cœur.

________________________________

more & more
Don't look away, look in my eyes Show me your heart, do not disguise You can run, but you cannot hide
Shim Hyun Ki
☆☆ DEBUT SHAKER
Shim Hyun Ki
Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Seok Min ((Dk))
Crédits : ava: @bambi , signa: @rossressources + salgifs
Messages : 192
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25933-shim-hyun-ki-falling-flowerhttp://www.shaketheworld.net/t25955p30-shim-hyun-ki-s#1078253http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050699
Re: Everyone, be a nobody ft; Eun Na | Dim 8 Oct - 19:19
Citer EditerSupprimer
Everyone, be a nobody
 Voilà, tu étais de nouveau perdu. Qu'est-ce que tu disais avant ? Le doute te pris un instant avant que ton rire ne vienne briser le silence que tu imposais suite à sa question.  "J'ai oublié ce que j'ai dit. " On rigolait bien dis donc avec une mémoire d'une seconde et demie.  "Hm.. c'est un fait. Je suppose que c'est le monde qui encourage ça. On peut faire de notre mieux finalement on changera pas grand chose. " Ce n'était pas en demandant de l'aide qu'ils allaient arrêté. C'était pas parce que t'irait pleurer chez les policiers que t'allais avoir gain de cause, toi qui avait signé avec le diable. Et quand bien même ta personne ne l'avait pas fait, tu supposais que votre nom suffisait à vous entraîner vers le fond tous ensemble. Quand bien même, tu n'acceptais pas de voir tes parents souffrir seuls. Alors oui la vie était injuste mais tu n'allais pas la refaire en une nuit alors tu devais continuer.  "C'est ça. " Les gens, les horaires tout changeait, pourtant tu restais là, à tendre la main pour qu'on te débarrasse de cette tâche ingrate. Il fallait bien quelqu'un pour le faire. En attendant tu changeais de décor, profitant soudainement d'une douceur et d'un endroit accueillant bien inconnu. Le choix était dur, tant que tu demandais conseil.  " Tout à l'air bon. " Tu comprenais donc son envie de revenir, son plaisir gourmand de continuer de consommer du sucre. Revenir n'était pas simple, mais tu voulais tenter d'y revenir. Un jour. Le regard perdu mais surtout étonné sur elle tu riais quelque peu en imaginant très bien de quoi elle voulait parler.  " Hm.. 7 c'est trop. " Le sourire doux tu la remerciais de sa compréhension, après l'incompréhension. Le monde d'aujourd'hui était effrayant, rien d'étonnant de la voir sur ses gardes, alors tu étais simplement content de voir qu'elle te croyait. Même si le doute se posa un instant dans tes pupilles pour rigoler avec elle.  " Oui ! Je te dirais bonjour aussi. Mais ne sois pas étonnée de me voir un peu partout. " Ce n'était sûrement pas des plus communs mais c'était ta vie. La commande passée tu cherchais du regard des écriteaux. Ils ne recherchaient personne. Dommage.  "Alors tu as une soeur c'est ça ? " Te souviens tu d'une conversation pourtant décousue.  " Et tu connais quelqu'un dans la police. C'est ton petit copain ? " Le rire doux tu osais même ce genre de petite blague comme si votre amitié datait de quelques années.


 " "

________________________________

Eyes open
Keep going
Eyes close
Stop that
Seo Eun Ha
☆☆ DEBUT SHAKER
Seo Eun Ha
Everyone, be a nobody ft; Eun Na  - Page 2 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : myoui mina ∽ twice
Messages : 499
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478p30-seo-eun-ha#1072917http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038787
Re: Everyone, be a nobody ft; Eun Na | Dim 25 Fév - 18:11
Citer EditerSupprimer
Everyone, be a nobody
« C'est triste quand on y pense. Ca ne prendra jamais fin. Ca ne peut pas prendre fin, plutôt », tu soupiras faiblement, haussant les épaules dans un fataliste. Le mieux à faire était simplement de tracer sa route, de continuer son petit chemin. L'herbe était plus verte ailleurs mais il fallait se contenter de la couleur de celle à nos pieds. Comment pouvait-on la rendre plus verte ? Tu ne savais pas s'il existait un moyen. Certains avaient trouvé, d'autres volaient celles des autres et d'autres encore copiés. Les derniers avaient déjà un terrain depuis des générations et regardaient le ciel (ou leur nombril) et ne se souciaient guère de la couleur à leurs pieds. Tu hochas quelque peu la tête à sa réponse, supposant que ça ne devait pas être un travail facile – cela devait même être épuisant. Les gens ne devaient pas aider, et il devait supporter leur mauvaise humeur plutôt deux fois qu'une, pas vrai ? Rien n'était facile – jamais. Ce n'était pas drôle sinon, évidemment. Pourtant tu aimerais que la vie soit clémente et baisse un peu les armes de temps en temps. Car reprendre son souffle plus d'une seconde était important, cela donnait moins l'impression de suffoquer. « Tout est succulent », repris-tu, l'index levé pour appuyer tes paroles, le menton relevé et la sourire doux. On ne plaisantait pas avec la nourriture – encore moins quand elle était si délicieuse et apportait tant de réconfort. « Beaucoup trop... mais ça doit exister », enfin tu supposais. Pauvre femme quand même. « Je ne le serais plus », affirmas-tu dans une esquisse douce, avant d'agiter un index vers lui, amusée. « Sauf si je tombe sur un de tes frères », c'était drôle maintenant que t'avais compris. Avant, ça l'était moins. Tu ris discrètement, la blague fraîche mais bien amusante à tes yeux. « Oui c'est ça. Une grande sœur. Tu n'as pas de frères alors ? Pas de sœurs non plus ? », tu préférais être sûre. « Quoi ? Non. C'est un ami de la famille. Il nous a aidés il y a quelques temps et on est restés proches », expliquas-tu simplement, ne souhaitant entrer dans les détails, l'esquisse un peu moins brillante qu'il y a quelques secondes. « Sacré journée en tout cas », commentas-tu dans un souffle. Votre commande arriva et tu remercias la serveuse, le sourire grandissant. « Rien de mieux que du sucré pour se remettre de tout ça », tu lui indiquas de manger. « Tu dois avoir faim après tout ça. Tu finis toujours à cette heure-ci ? C'est pas trop tard ? », t'inquiétas-tu comme une mère le ferait, déposant une serviette devant lui ensuite. « J'espère qu'on se recroisera ici la prochaine fois. Ce sera plus sympa de se poser pour parler »


________________________________

more & more
Don't look away, look in my eyes Show me your heart, do not disguise You can run, but you cannot hide
Shim Hyun Ki
☆☆ DEBUT SHAKER
Shim Hyun Ki
Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Seok Min ((Dk))
Crédits : ava: @bambi , signa: @rossressources + salgifs
Messages : 192
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25933-shim-hyun-ki-falling-flowerhttp://www.shaketheworld.net/t25955p30-shim-hyun-ki-s#1078253http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050699
Re: Everyone, be a nobody ft; Eun Na | Jeu 18 Avr - 0:01
Citer EditerSupprimer
Everyone, be a nobody
Parfois la question venait : qu’est ce que c’était de naître ailleurs. Autre que dans cette famille qui t’avait conduite avec elle dans la chute ? Tu l’aimais oui, mais tu regrettais chaque décision que tu n’avais pas prise. Chaque argent dépensé devenait une torture de bêtise. L’argent appelait l’argent. Et aujourd’hui on se demandait ce que cela faisait d’en avoir. De vivre d’un travail, de s’allonger sans rien savoir quoi faire le lendemain. Un mode de vie que tu enviais peut-être mais dont tu ne connaissais rien. Eun Ha avait raison, cela ne prendrait jamais fin, autant ne pas essayer d’y penser. A la place, il valait mieux penser à ces douceurs qui comblaient papilles et humeur. " Oh je te crois !" Elle semblait assez s’y connaître pour y vendre les produits elle-même. Tout comme tu pouvais vendre cette histoire de frère les yeux fermés. Eun Ha te rejoignait rapidement dans la confidence et le rire. L’index vers elle tu riais à cette utilisation tout à fait personnelle de cette blague. Une private joke comme on l’appelait chez les jeunes. " Nope, je suis l’unique, le seul ! Ahhh je vois je vois c’est un ami de longue date c’est bien, c’est pratique aussi.  " Sans vouloir le traiter comme un objet. C’était tout de même pratique d’avoir un policier dans ses contacts non ? La conversation semblait l’avoir affecté d’une manière ou d’une autre, sans que tu ne puisses réellement comprendre. Tu supposais donc que tu avais été trop loin. " Hm c’est toujours un booster le sucré ! " Riant doucement tu venais t’installer profitant des attentions qui venaient te surprendre en même temps qu’elles agrandissaient ton sourire. Se faire aider ainsi était plaisant. Une fois remerciée tu commençais à manger avec appétit. " Je continue après. Après les horaires dépendent du travail. Mais je fini généralement vers… trois heures du matin ? J’essaie de ne pas aller au-delà pour pouvoir aller au salon. " Le rythme n’était pas sain, et à ce moment cela te paraissait peu de chose, le goût inondant tes papilles pour te faire danser sur ta chaise. " Oui ! La prochaine fois j’espère avoir plus de temps. " Comme un énième mensonge, tu souriais les joues encore pleine. Ce moment restera dans ta mémoire, comme celui d’un partage doux et mérité. Intimement tu espérais la revoir, bien que ton rythme ne le permettait pas réellement.


" "


________________________________

Eyes open
Keep going
Eyes close
Stop that
Contenu sponsorisé
 
Re: Everyone, be a nobody ft; Eun Na | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide