sombre
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal


flashback ━ nap of a star ft. young jun

Han Baek Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : SYAN & SIREN CHARMS.
Messages : 510
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
flashback ━ nap of a star ft. young jun | Dim 12 Déc - 1:19
Citer EditerSupprimer

“NAP OF A STAR”
but baby, we're perfect.


OOTD - Quelque chose ne tourne pas rond. Non, ce n’était pas encore le flocon de neige qui se remettait en question ; sur son existence, comme il a pu le faire ces dernières semaines. Ça venait plus spécialement de ses capacités en danse - il avait beau être une boule de confiance lorsqu’il répète avec ses bandmates, c’était autre chose quand il se retrouvait marionnette de ses émotions dans la pénombre de la salle de danse. Les humains font tous des erreurs et Baek Ji a toujours su en accepter certaines… Mais quand il s’agissait de lui-même ; l’erreur n’était pas permise. Peut-être essaye-t-il de se prouver quelque chose ou peut-être qu’il est trop perfectionniste sur les bords… Le chorégraphe ne lui avait pourtant jamais dit quoi que ce soit sur sa façon de danser - car à ses yeux, Baek Ji ne faisait aucunes erreurs… S’il en faisait, c’était souvent minime. Il était trop parfait, ses capacités à incorporer chaque style de danse impressionnait bien trop souvent le chorégraphe. La perfection n’était pourtant pas synonyme de satisfaction chez le trainee. Il avait rejoint l’agence quelques mois auparavant - début janvier - et le fait qu’il allait débuter bientôt, lui faisait peur. Le coréen n’était pas prêt. Mentalement, il ne l’était absolument pas. Cependant, il avait partagé sa crainte au psychologue que les membres voyaient en chaque fin de semaine et ce dernier lui avait répondu que c’était normal d’avoir peur… L’industrie ne pardonnait pas les erreurs, elle. Qu’allait-il arriver si les gens découvraient son secret ? Automatiquement, Baek Ji pense au pire. Il sait ce qu’ils font aux gens différents, il a vu les scandales qui frappaient les idoles faisant partie de la communauté lgbtqia. Il avait peur que sa famille ne le reconnaisse à la seconde où il apparaîtra à la télévision et qu’on lui demande rançon de ses péchés. Ses parents n’ont jamais aimé voir quelqu’un de différent réussir et même si c’était lui qui réussissait - leur enfant. Ils feraient tout pour lui faire regretter ses péchés. Ses craintes étaient justifiées, mais il ne pouvait pas les partager… Tout. Absolument tout devait rester secret. Le coréen le cachait aussi à son bandmate le plus proche et même s’il s’avérait faire partie de cette communauté aux sujets tabou dans cette société, Baek Ji se refuse systématiquement de le lui dire… Être vu comme un garçon pas différent, ça lui faisait plaisir. Il ne ressentait pas la crainte qu’on se moque de lui et qu’on le maltraite, comme certaines histoires qu’il aurait entendu et lu sur des forums de discussion.

Le sac d’affaires sur l’épaule, les pieds dépassent l’encadrement de la porte ; l’anxiété vient l’étouffer à la seconde où il remarque sa silhouette se dessiner dans le miroir de la salle. Il inspire longuement puis se dirige aux canapés se trouvant au fond de la pièce ; il n’allume pas l’entièreté des lumières, n’en trouvant pas l’utilité… Il a besoin d’être en tête à tête avec ses émotions de laisser ses craintes de la journée le quitter. Peut-être que ses menstruations arrivent, peut-être que c’est pour ça que ces derniers temps deviennent difficiles à supporter… Il n’a pas réellement vérifié lorsque c’était prévu de les avoir, ni lorsqu’il aura l’occasion de se faire prescrire de la testostérone - pour peut-être tenter de les stopper et d’être enfin libéré de certains démons. La crainte qu’on ne découvre la supercherie en nettoyant sa chambre ; une réserve de serviettes hygiéniques cachées dans une boîte, cette dernière étant cachée sous son lit… L’agence semblait cependant être clémente sur certaines choses, leur manager acceptait beaucoup de choses… Mais Baek Ji doute qu’ils n’acceptent d’avoir un membre transgenre dans le groupe qu’ils souhaitent faire débuter. Soupir. Il dépose son sac au pied du canapé avant de se retourner pour regarder la silencieuse salle… Ses pas se dirigent vers l’ordinateur relié aux enceintes ; il l’allume et se met à naviguer sur youtube. Il ne sait pas encore sur quelle chanson danser, peut-être que l’une lui fera envie… Si ce n’est pas le cas, il répétera la chorégraphie du groupe qui lui cause tant de problèmes. L’ennui, un nouveau soupir s’échappe de ses lèvres avant qu’il ne finisse par mettre Earned It de The Weeknd. Non. Il n’a pas de chorégraphies spécifiques en tête pour cette chanson, peut-être qu’il en trouvera une ce soir… La mélodie l’emporte directement, alors qu’il ne s’est même pas échauffé. Il ferme ses yeux pour un court instant, la coquille du flocon de neige semble s’entrelacer à la mélodie ; le laissant performer des pas qui lui viennent sur le coup. Il bouge selon les émotions qu’il ressent, selon ce que son corps veut émettre… Il ouvre enfin ses yeux pour regarder les pas qu’il effectue dans le miroir ; rien de surprenant, que des mouvements sensuels qui matchent le tempo… Le temps passe et Baek Ji semble totalement concentré, il danse comme s’il performait devant des milliers de spectateurs. C’est son rêve depuis qu’il a appris à marcher, il dansait lors des repas de familles ; parfois, il participait même aux festivals de fins d’années qui se déroulaient dans ses écoles. C’était un gamin qui était fait pour la scène.

Une heure entière s’écoule et la transpiration est présente sur le corps dansant ; Baek Ji n’a toujours pas pris de pauses. Non. Il DOIT trouver ce qui cloche dans cette chorégraphie ! Il a besoin d’enlever ce problème et ne plus commettre les erreurs flagrantes qui lui sautaient aux yeux… - Pourtant, Baek Ji ne commettait pas d’erreurs. C’était son esprit qui lui jouait des tours, il se préoccupait trop de son image ; le stress d’être la raison pour laquelle le groupe flop était bien trop gros. Le brun n’a jamais été satisfait de sa partie et même quand le chorégraphe disait que c’était parfait, Baek Ji n’en était pas convaincu. Jusqu’ici, il n’a jamais vraiment fait comme bon lui semblait, il suivait le style qu’on ne lui imposait pas. Le frustration le prend et il s’arrête de danser, il râle, se remet à faire sa partie encore et encore ; il répète ce passage dix fois, d’affilées avant qu’il n’abandonne. Il souffle et continue la chorégraphie en essayant de ne pas être déconcentré par ce fiasco. Il était trop dur sur lui-même. Ses pas étaient parfaits, il était parfait. Ses évaluations du mois en étaient la preuve… Alors pourquoi n’arrive-t-il pas à être satisfait ?

La porte s’ouvre et une voix le tire de cette session désastreuse, un sursaut et des pas précipités viennent couper la musique. Il se retourne et s’incline brièvement pour saluer l’un de ses futurs bandmates.

- « Young Jun hyung ! », exclame-t-il avec un doux sourire arborant ses lèvres. « Qu’est-ce que tu fais encore à l’agence, si tard le soir ? », il demande alors qu’on devrait lui retourner la question. Son visage n’exprime une douceur importante, agissant comme s’il n’était pas frustré contre lui-même… Il avait un peu peur qu’on vienne le réprimander, après tout… Ce n’était pas la première fois qu’il restait à l’agence pendant le reste de la nuit alors que les autres partaient se reposer.

@Kang Young Jun
AVENGEDINCHAINS

________________________________

- -a soft spirit in a hard world
Kang Young Jun
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Kang Young Jun
Pseudo, pronom(s) : S (elle)
Célébrité : Lee Jae Jun (TREI)
Crédits : Saedique
Messages : 1355
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t25102-young-jun-errare-humanum-esthttp://www.shaketheworld.net/t25147-kang-young-jun#998515http://www.shaketheworld.net/t21288-s-let-s-write-a-story
Re: flashback ━ nap of a star ft. young jun | Jeu 13 Jan - 22:45
Citer EditerSupprimer


OOTD - Une bouteille d’eau froide devant lui, le jeune homme avait le regard dans le vide. Il était enfermé seul dans cette salle depuis des heures. Répétant, encore et encore les mêmes mots. L’évaluation mensuel était pour bientôt alors il ne pouvait pas se relâcher maintenant. Sa voix craquait toujours sur l’une des notes et il savait pertinemment qu’on lui reprocherait cela si se produisait pendant l’examen. Alors il se devait d’être parfait. Le chant n’avait jamais été son point fort et il le savait. Young Jun comptait généralement sur la danse pour s’en sortir. Surtout quand il arrivait à être avec Baek Ji ou Ki Seop. Mais quand il se retrouvait seul pour le chant il se savait plus vulnérable. Donc, il n’avait pas le choix, et se retrouvait ainsi à s’enfermer seul pour répéter tardivement. Un léger appuie sur le tactile de son téléphone pour que l’enregistrement reprenne. Recommencant la chanson du début. A force, il en connaissait les mots par cœur. Au point que même dans dix ans, il s’en souviendrait sûrement encore. Et ce sans effort. C’était souvent le cas avec les chansons qu’il avait dû apprendre. Il n’arrivait jamais à les oublier. Malgré les années, il se souvenait encore parfaitement de la chanson qu’il avait chanté pour son audition. Un titre des années quatre-vingt dix, Hope de H.O.T. Un classique selon lui, qu'il aimait énormément entendre quand il était enfant. Ce groupe faisait partie des raisons qui l'avaient poussé à devenir idol. Et le voici, des années plus tard, à passer ses journées à s'entraîner dans l’espoir de débuter un jour. Espoir qui semblait de plus en plus se rapprocher de la réalité pour le plus grand bonheur du garçon. C’était une des choses qui poussé Young Jun à se donner à fond un peu plus chaque jour. Savoir que ses débuts seraient pour bientôt. Mais aussi l’homme qui était entré dans sa vie depuis plusieurs mois maintenant et qui allait être à ses côtés dans cette nouvelle étape de sa vie. Comment ne pouvait-il pas être heureux dans une telle situation.

Sa voix avait une nouvelle fois craqué alors qu’il essayait de réussir sa high note, le faisant par la suite tousser sérieusement. Il forçait sa voix depuis trop longtemps pour aujourd’hui et si il continuait ainsi, il allait simplement s'abîmer les cordes vocales inutilement. Soupirant de frustration, il avait coupé l’enregistrement. Sachant pertinemment qu’il n’allait plus continuer maintenant. La nuit était tombée depuis longtemps et tout le monde avait déjà dû quitter l’agence. Même Ki Seop avait surement dû rentrer au dortoir. Il lui enverrait un message quand il sortirait de l’agence pour le prévenir. Il ne voulait pas que son futur leader et ami s'inquiète inutilement. Rangeant ses affaires dans son sac, il avait remarqué l’absence de ses écouteurs. Se souvenant qu’il les avait utilisés pour danser un peu plus tôt aujourd’hui, il ne paniqua pas. Terminant de ranger ses affaires avant de prendre la direction de la dite salle de danse. Les lumières de l’agence étaient grandement tamisées, indiquant l’heure tardive qu’il était alors qu’il déambulait seul dans les couloirs. Arrivé devant la salle de danse, il pouvait entendre de la musique émaner de cette dernière. Se doutant bien vite de l’idiot qui se trouvait encore là à danser. Young Jun n’avait même pas pris la peine de toquer à la porte, ouvrant celle-ci sans hésitation. “Tu vas user le miroir à te regarder ainsi dedans.” Petite blague stupide, alors qu’il était souvent à faire la même chose que son cadet. Un doux sourire se posa sur ses lèvres en entendant sa voix. Il s’entendait tellement bien avec Baek Ji depuis que celui-ci était arrivé à l’agence. Après tout, ils vivaient tous les deux pour la danse, ce qui avait aidé à lier une amitié entre eux. “Je répétais pour l'évaluation à venir. Mais ma voix n’a pas envie de faire ce que je lui demande. Et toi. Qu’est ce que tu fais encore enfermé dans une salle de danse à cette heure-ci ? Tu sais que l’agence doit probablement être vide vu l’heure.” Ce n’était pas un reproche mais il se demandait si son cadet avait conscience de l’heure qu’il était. Il ne faudrait pas qu’il s’écroule de fatigue. Sinon il était certain que le staff allait leur taper sur les doigts pour ne pas avoir veillé sur les plus jeunes. “Tu ferais bien de rentrer maintenant. Les autres doivent déjà être au dortoir depuis longtemps maintenant.” Ce n’était qu’un conseil mais il espérait grandement que le plus jeune le suivrait pour rentrer. Entrant un peu plus dans la salle de danse, il avait cherché du regard ses écouteurs. Qu’il trouva à l’endroit où il avait posé ses affaires pour répéter. “J’avais oublié mes écouteurs tout à l’heure. Récupère tes affaires et allons manger avant de rentrer ?” Ce n’était qu’une proposition pour essayer de faire sortir Baek Ji de la salle de danse afin qu’il se repose un peu. Il était peut être jeune mais son corps était encore en pleine croissance donc si il ne prenait pas soin de lui, il aurait des problèmes par la suite.


@Han Baek Ji
AVENGEDINCHAINS

________________________________


No need to hurryWe can stay up all nightWithout worries for tomorrow
Han Baek Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : SYAN & SIREN CHARMS.
Messages : 510
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
Re: flashback ━ nap of a star ft. young jun | Mar 1 Fév - 18:18
Citer EditerSupprimer

“NAP OF A STAR”
but baby, we're perfect.


OOTD - Si Baek Ji s’entraînait tant, était-ce certainement parce qu’il en avait le plus grand besoin mentalement ; le plus jeune est rempli de tourments, qui le rongent atrocement. S’il avait réussi à échapper ses parents, il lui restait l’idée que son corps n’était toujours pas sien. Ce corps qui détient cette âme appartient à son ancienne vie, il appartient à Han Su Jin. Prison de son âme, aimerait-il tant sortir de ce corps et explorer la vie qu’on lui promettait rayonnante lorsqu’il était âgé de cinq ans. À cet âge, il n’était pas encore conscient que sa vie allait être un enfer ; l’acceptation de soi a été un épisode difficile. Certainement se sentait-il mieux lorsqu’on le considérait homme et qu’on ne lui rappelait pas toute les cinq secondes que la vie était mal faite. Alors lorsque l’agence a ouvert ses bras, accueillant Han Baek Ji,, la vie semblait prendre de meilleures couleurs. S’il gardait le secret bien enfoui, il ne risquait pas de faire une nouvelle descente aux enfers… Ainsi, a-t-il rencontré de merveilleuses personnes et même si ses craintes l’empêchait de s’approcher correctement vers tout ceux qui l’entouraient, il a toujours trouvé un moyen d’apprécier leur présences - sans pour autant interagir avec eux à grande échelle. Young Jun faisait parti de ces personnes avec qui le petit coréen interagissait beaucoup, ils avaient développé rapidement une amitié,, en venant même à ce que Baek Ji finisse par se sentir mieux, vis à vis de ses craintes. Ils dansaient beaucoup ensemble et partageaient ces passions mutuelles ; la vie était bien meilleure qu’à Suwon. Ici, pouvait-il être à la limite de la liberté ; ici, pouvait-il parler de ses passions sans qu’on ne le rabaisse. C'étaient les premières fois où ses sourires étaient sincères… Malgré le secret qui le rongeait, il n’avait plus l’obligation de devoir agir selon ce qui se trouvait entre ses jambes. Et malgré ces points positifs dont sa vie à Séoul faisait preuve, en tant que Baek Ji,, il devait toujours trouver quelque chose de négatif afin de se rabaisser. Les débuts du groupe arrivaient à grands pas et étant le dernier arrivé dans l’agence,, un sentiment coupable lui prend l’estomac à chaque fois qu’il y pense. Ce n’était même pas cinq mois plus tard, qu’on lui a annoncé qu’il allait débuter au sein des 5easons. Autant était-il joyeux,, rêve qui devenait réalité. Autant était-il anxieux à l’idée d’apparaître devant le public, sous le visage d’Han Baek Ji. Bien qu’il n’avait aucune nouvelle, que se passerait-il si ses parents le reconnaissent ? Qu’est-ce qu’il se passera, si les gens du passé reviennent dans sa vie ? Autant avait-il changé physiquement,, n’avait-il plus rien de la douce et adorable Su Jin… Autant avait-il le même visage et qu’on pourrait complètement le reconnaître.

Le corps pourtant fatigué, décide-t-il de danser sur l’une de ses musiques favorites ; Earned It de The Weeknd. L’évaluation mensuelle approchait également, et bien qu’on le félicite pour ses talents,, il est convaincu que ce n’est pas assez pour que les notes soient positives. Les pas se font doucement, mouvements sensuels s’en suivent… Concentré, son regard est scotché sur sa silhouette dessinée dans le miroir ; le corps suit le tempo. C’est comme s’il se donnait en spectacle, alors qu’il n’y a pas un seul spectateur. C’est ce que le flocon de neige pensait, alors qu’il entame le deuxième refrain ; un sursaut le prend, son visage change d’expression - la douceur revient, l’innocence dans les yeux. L’adolescent laisse un sourire lui prendre les lèvres, s’empressant d’aller éteindre la musique qui continuait de jouer alors que son aîné est entré dans la pièce. La musique s’arrête, laissant les voix résonner dans la salle de danse. Baek Ji demande alors ce qu’il fait à l’agence, si tardivement… Devrait-on lui retourner la question, parce que ce n’est pas la première fois qu’on le retrouve à se surmener… Combien sont les fois où on est venu le chercher parce qu’il manquait que lui au dortoir.

- « Je répétais pour l'évaluation à venir. Mais ma voix n’a pas envie de faire ce que je lui demande. Et toi. Qu’est ce que tu fais encore enfermé dans une salle de danse à cette heure-ci ? Tu sais que l’agence doit probablement être vide vu l’heure. », le regard du plus jeune se baisse.

- « Je vois... », commente-t-il en premier avant de détourner son regard vers l'ordinateur qui se trouve à sa droite. « Je m'entraînais... encore un peu. Je voulais vérifier un truc sur la chorégraphie qu'on nous a donné... », devrait-il revoir la définition d'"un peu". « Je n'ai pas vu l'heure passer, désolé. », admet-il. Bien que ce soit en moitié un mensonge ; parce qu'il savait très bien l'heure qu'il était

- « Tu ferais bien de rentrer maintenant. Les autres doivent déjà être au dortoir depuis longtemps maintenant. », le flocon s'en doutait… Un soupir lui échappe avant qu'il ne relève ses doux yeux sur son aîné. Finalement, il hoche la tête. « J’avais oublié mes écouteurs tout à l’heure. Récupère tes affaires et allons manger avant de rentrer ? »

- « Hm... ouais… », comme d'habitudes, son timbre de voix montre-t-il qu'il n'est pas ravi de devoir écourter sa séance d'entraînement. Ses pas tournent et se dirigent vers le canapé qui se trouve au fond de la pièce ; attrape-t-il son sac à dos, avant de rejoindre son aîné. « Qu'est-ce que tu veux aller manger...? », disons que lorsqu'il s'agit de nourriture ; Baek Ji est toujours enclin à faire une exception. « Tu disais que ta voix ne faisait pas ce que tu voulais... Il y a quelque chose qui bloque dans la chanson que tu as choisie ? », glisse-t-il dans la discussion... S'il pouvait trouver un moyen de l'aider, autant lui en poser la question ; alors qu'il s'approche de la porte afin de quitter la pièce.

@Kang Young Jun
AVENGEDINCHAINS

________________________________

- -a soft spirit in a hard world
Kang Young Jun
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Kang Young Jun
Pseudo, pronom(s) : S (elle)
Célébrité : Lee Jae Jun (TREI)
Crédits : Saedique
Messages : 1355
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t25102-young-jun-errare-humanum-esthttp://www.shaketheworld.net/t25147-kang-young-jun#998515http://www.shaketheworld.net/t21288-s-let-s-write-a-story
Re: flashback ━ nap of a star ft. young jun | Lun 4 Avr - 23:01
Citer EditerSupprimer


OOTD - Young Jun comme tous les autres trainees, passait son temps à s'entraîner autant que possible. C’était ainsi que ses journées se passait à une vitesse folle. S'entraîner, manger, s'entraîner et dormir. Programme routinier qu’il suivait depuis quelques années maintenant. Mais il ne s’en plaignait pas, il lui arrivait même de trouver parfois le temps de sortir voir des amis et faire la fête. Même si le lendemain il trouvait sa journée longue, il ne s’en plaignait qu’auprès de Ki Seop. Principalement pour l’embêter plus qu’autre chose, car il aimait toujours taquiner ce dernier. Il avait une bonne relation avec tous ses futurs bandmates, chose qui aidait pour le quotidien qu’ils vivaient.

Il s'entraînait parfois tardivement comme c'était le cas maintenant. Le jeune homme avait traîné pour se préparer pour l’évaluation mensuelle qui arrivait. Ne voulant pas faire d’erreur pour cette dernière. Cependant sa voix ne voulait pas faire ce qu’il désirait, ne faisant que grandir la frustration en lui. Il se devait d’y arriver, hors de question de se planter encore une fois. Young Jun savait que c’était une évaluation encore plus importante que d’habitude. Alors il ne voulait pas échouer maintenant. Puis il voulait aussi l’impressionner, lui, cet homme qui faisait battre son cœur depuis un moment maintenant. Mais ça, il le gardait pour lui.

Un sourire aux lèvres, il avait approché Baek Ji qui s'entraînait encore. Finalement, il n’était pas seul malgré l’heure tardive qu’il était déjà. Il appréciait grandement le plus jeune. Depuis qu’il était arrivé, Young Jun n’avait pas eu d’autre fois aussi que de se surpasser en danse. Cela lui faisait du bien un peu de compétition et de défis quotidiens. Mais il veillait aussi sur le plus jeune comme il pouvait, pour ne pas qu’il se tue à la tâche. Il était tard, ils s’étaient déjà entraînés tous ensemble. Et Jun savait que Baek Ji n’avait pas arrêté de danser depuis. “Et ce un peu dure depuis que les autres sont partis je suppose.” Qui était-il pour le juger là dessus ? Il n’était pas réellement mieux quand il était insatisfait par ses mouvements. “Ne t’excuse pas pour ça. Ce n’est pas grave. Penses juste à faire attention à ta santé.” En tant que hyung, il devait veiller sur les plus jeunes. Alors il s’assurait maintenant que Baek Ji rejoigne le dortoir rapidement et se repose.

Doucement, il était venu tapoter l’épaule du jeune homme. “Ne fais pas cette tête là. Tu pourras reprendre ton entrainement demain.” Il se doutait bien de ce qu’il se passait dans la tête de son cadet. “Ça te dirait un burger ? Profitons que les autres ne soient pas là pour manger un truc sympa.” Il pouvait bien se faire plaisir pour une fois. Puis Baek Ji avait suffisamment danser pour pouvoir se permettre un tel repas. Enfin, c’était ce que supposait Jun. “Je n’ai pas pu choisir, c’est le coach qui m’a imposé cette chanson. Il est certain que je peux y arriver. Mais elle tire vachement dans les aigus et j’ai du mal à tenir la note.” Young Jun savait bien que le souhait du coach vocal était qu’il s’améliore. Cependant ce n’était pas facile pour lui. Mais il essayait de faire de son mieux pour y arriver. “Tu as choisi quoi pour ce mois-ci ? Danse ?” Il suivait Baek Ji vers la sortie, fermant la porte une fois qu’ils avaient tous les deux quitté la salle de danse. Marchant tranquillement dans les couloirs de l’agence. “Ça fait un moment que tu nous as rejoint maintenant, tu te sens mieux avec les autres ?” Le danseur se souvenait que le plus jeune n’avait pas été très à l’aise lors de son arrivée. Alors il se demandait si c’était encore le cas maintenant.



@Han Baek Ji
AVENGEDINCHAINS

________________________________


No need to hurryWe can stay up all nightWithout worries for tomorrow

Han Baek Ji est in love de ce message

Han Baek Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : SYAN & SIREN CHARMS.
Messages : 510
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
Re: flashback ━ nap of a star ft. young jun | Ven 15 Avr - 16:39
Citer EditerSupprimer

“NAP OF A STAR”
but baby, we're perfect.


OOTD - L’examen mensuel amenait un certain stress chez le jeune trainee, il n’avait pas le droit à l’erreur considérant sa situation :: alors, se démener semblait être la seule solution afin de recevoir de bonnes notes. Efforts monstres, combien de fois ses jambes ont-elles failli lâcher alors qu’il forçait son corps à rester debout jusqu’à l’aube ? Trop de fois ─ beaucoup trop de fois, son corps ne pouvait pas se permettre d’aussi grand efforts et pourtant, Baek Ji finissait toujours par y arriver :: au détriment de sa santé. Finissant toujours par avoir de bonnes notes et à passer l’examen sans trop de problèmes : pourtant, l’examen qui approchait venait tirer où l’anxiété ne réussissait pas à se calmer. Car, il avait beau avoir un certain contrôle en chant et en danse, le rap n’était pas un domaine qu’il contrôlait à sa guise ─ ô dieu non, sa confiance en soi est réduite à néant :: poussière, inexistante même. Son flow était complètement bordélique, il n’arrivait à articuler les mots comme ses confrères et ça le complexait ─ ses engueulades avec Liam n’aidaient en rien sa situation. Le flocon de neige admirait ses aînés, à chaque fois qu’ils performaient devant lui. Il avait l’impression de ne pas être à sa place ─ étranger. L’impression de s’être incrusté dans un groupe d’amis, qu’il ne méritait en rien sa place au sein du groupe. Tout ça, paraissait trop gros et trop rapide… Débuter bientôt le terrorisait. Qu’est-ce que diront les internautes en voyant la différence d’années entre les membres ? Beaucoup de scénarios se construisaient dans la tête du plus jeune, il savait éperdument que des gens pointeront d’innombrables choses du doigt. C’était pourquoi le jeune homme continuait de s’entraîner, tard le soir :: exprimer ses émotions sans spectateurs, se libérer de certains tourments en les déblatérant avec des pas de danses rythmés. Et c’est en pensant aux mois passés, qu’il se demande ─ est-ce que ses parents le cherchent ? Il y a-t-il eu au moins un début de recherches ? A-t-il eu une once d’importance aux yeux de sa famille ? La mélancolie le frappait et déchirait l’âme hivernale :: nombreux sanglots ont été déversés dans les toilettes de l’agence, silencieux, à l’abri des regards. Noyer ses sanglots, tandis que sa poitrine se décompose sous une intense amertume :: l’envie d’appeler ses parents, vouloir entendre leurs voix… Mais ce n’était pas utile, n’ayant jamais existé aux yeux de ces deux humains.

Son cœur rate un battement en entendant l’arrivée de son futur bandmate :: va-t-on encore le réprimander pour s’être de nouveau enfermé dans les locaux de l’agence, à une telle heure ? Ce n’était pas anormal pour le flocon de recevoir des réprimandes ─ au contraire, c’était une chose régulière. Cette fois-ci, c’était Young Jun qui venait pour le tirer hors de la pièce et ça se voyait sur le visage du plus jeune que ça le dérangeait. Jamais, n’a-t-il été ravi qu’on vienne le sortir de là :: ça le coupait dans son élan, ça l’empêchait d’alléger la peine à son cœur et c’était comme si l’on venait le tirer pour qu’il reste sur la terre ferme. Pourquoi faut-il se reposer, lorsque l’âme ne l’est jamais ? « Erm… Oui… », avoue-t-il enfin alors qu’il détourne le regard :: beaucoup trop gêné d’admettre qu’il est resté depuis que les autres sont rentrés au dortoir. Après avoir attrapé son sac à dos, il se retourne vers son aîné puis acquiesce légèrement. Lui-même savait que son corps ne pourrait plus suivre, s’il continuait ainsi ─ peut-être que de se reposer quelques jours aiderait. Hochement de tête, il se doute que demain sera une journée tranquille :: il devra reprendre son entraînement en rap, car il n’avait pas encore maîtrisé la chanson que l’on lui a donnée. Et il complexait affreusement, lorsqu’il entendait ses confrères avoir un contrôle parfait dans leur articulation.

« Un burger…? Ça fait longtemps. », commente-t-il, faisant allusion au régime qu’on a imposé aux membres pour qu’ils soient au “bon poids” pour leur début. Il soupire un instant, s'avançant tranquillement jusqu’à la porte de la pièce. « Tu as essayé de baisser la high note d’une octave…? C’est ce que je fais, quand je ne peux pas atteindre certaines notes. C’est… erm… enfin… essaye de t’approprier la chanson et de faire comme si c’était la tienne…? », triturant légèrement les doigts, il se sent gêné de donner des conseils à son aîné… Vraiment… Il a toujours détesté faire ça et pourtant, il se pouvait être utile de temps à autres. « Désolé… je ne suis pas très bon pour donner des conseils… », admet-t-il alors qu’il vient se passer une main dans les cheveux. Le regard se fait fuyard tandis que l’âme hivernale tente de trouver les mots justes :: il s’en veut de s’être de nouveau excusé. « J’ai choisi rap… », il répond en dépassant l’encadrement de la porte, laissant son aîné fermer la salle après leur départ. « …Je ne suis pas à l’aise dans ce domaine, mais je me suis dis que ça pouvait être un bon challenge… », et pourtant, Baek Ji a l’impression de s’être mis un bâton dans les roues :: ce n’était pas certain qu’il débute en tant que rappeur, alors pourquoi se démener autant ? Était-ce parce qu’il voulait prouver ses capacités envers son aîné, Liam ? Et voilà que Young Jun se met à lui demander s’il se sent mieux au sein de l’agence et du groupe de trainee… Les pas se font lents, alors que le plus jeune réfléchi sur les mots qu’il veut emprunter lors de sa réponse ─ il se masse la nuque tandis qu’un énième soupir échappe de ses lèvres. « Ça va… », il n’avait pas envie de se plaindre… Le jeune homme trouvait ça déplacé… Considérant qu’il n’aidait en rien son intégration au sein du groupe. « C’est juste… que moi et Liam… on s’est encore embrouillés il y a deux jours… », leur relation était infernale :: vrai chien et chat, des engueulades interminables. Maintes fois se sont-ils fait réprimander par l’agence, mais Baek Ji n’était pas enclin à pardonner son aîné si facilement… Le pire était lorsque ce dernier l’ennuyait, alors que ses menstruations pointaient le bout de leurs nez. « …Mais ça va sinon… Je… Je m’entends bien avec la plupart de mes aînés. », il répond alors qu’il y a une autre personne qui lui causait une certaine peur :: Ki Seop. Après de longues minutes à marcher au sein de l’agence, ils arrivent enfin aux portes :: et lorsque la porte s’ouvre, une brise fraîche vient directement agresser les doux traits de son visage. Il leur devait au moins ça, il était dorénavant en sécurité…

@Kang Young Jun
AVENGEDINCHAINS

________________________________

- -a soft spirit in a hard world
Contenu sponsorisé
 
Re: flashback ━ nap of a star ft. young jun | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas